DIY tutos brico, ZERO DECHET

Le Compte à rebours avant Noël : le calendrier de l’avent qui peut te servir toute l’année

Chaque année, j’essaie de trouver une nouvelle façon de présenter les « surprises » du calendrier de l’avent, que ce soit avec le thème Harry Potter, avec des étoiles en papier ou même des bocaux.

Dans notre calendrier de l’avent fait maison, on offre avant tout des moments en famille et des instants d’exception dans le quotidien, bref de l’inattendu mais qui finalement ne coûte pas grand chose ou pas + que ce que l’on prévoit de base.

Je m’explique : on fait une raclette ou une fondue dans le mois de décembre, alors on s’arrange pour l’intégrer sur un soir de semaine et de la prévoir dans le calendrier de l’avent, idem pour une sortie ciné qui du coup paraîtra comme un événement même si on serait allé au cinéma de toute façon … j’avoue je ruse, mais au final les enfants / ado sont ravis de toutes ces « folies » douces.

Voici nos 35 idées de moments à mettre dans un calendrier de l’avent Zéro déchet ou + green que ceux du commerce.

Pour présenter les « bons pour » de cette année, j’ai joué la carte de la facilité.

J’ai décidé de faire plutôt un compte à rebours avant Noël.

Note qu’il pourra servir avant un anniversaire ou un événement important (un voyage ou un week-end attendu, un mariage, les vacances, la date du brevet ou du Bac du grand, les 40 ans de maman … mouais mouais …a-t-elle vraiment envie d’un compte à rebours ?? 😉 )

Pour faire ton panneau de compte à rebours, il te faut :

  • une plaque de bois, ou reste de planche ou comme ici un couvercle de caisse de vin abîmé
  • 2 punaises / épingles
  • 2 pinces
  • de la peinture ou des feutres pour inscrire une phrase ou dessiner et décorer
  • des chiffres à imprimer pour inscrire le nombre fatidique
  • un petit crochet si tu souhaites le suspendre

Positionne tes pinces à l’aide de punaises.

Ici le bois est tendre, sinon tu auras peut-être besoin d’un marteau, alors attention tes doigts comme dirait le petit lapin du métro parisien 😉

Inscris la phrase de ton choix : j’ai volontairement utiliser l’expression « le grand jour » pour qu’il s’adapte à toutes les situations mais tu peux écrire « avant la venue du Père Noël » ou « le réveillon de Noël » ou « le repas interminable en famille » 😉

A toi de personnaliser au mieux ton compte à rebours.

La décoration que tu y mettras autour sera d’autant mieux mise en valeur et offrira une vue thématique facilement sans avoir à changer ton panneau.

Et voilà il ne te reste plus qu’à découper et mettre les chiffres.

J’ai créé les chiffres que tu peux trouver ci-dessous : l’idéal est de les imprimer sur du papier épais pour pouvoir les faire durer plus longtemps malgré les multiples manipulations.

J’ai essayé de faire un décor qui puisse s’adapter à plusieurs saisons et moments de l’année, tout en faisant noël, green et nature  😉

Pense à les changer chaque jour.

Et si tu l’utilises comme un calendrier de l’avent, tu peux déposer le « bon pour » du jour, devant ou derrière le panneau pour la surprise.

Voilà un DIY ultra facile, rapide et qui offre une alternative sympa aux calendriers de l’avent classique, commercial et industriel.

Vive le fait main ! 😉

Tu peux également retrouver un autre calendrier de l’avent avec des bouchons de liège sur le site Toutlevin que j’ai conçu l’année dernière.

N’hésites pas à me laisser un commentaire et à aller voir les autres idées sur mon tableau Pinterest pour un noël DIY

AFTERNOON TEA

Mes petits sandwichs à l’anglaise : concombre et fromage de chèvre

Si tu me connais bien, tu sais que je suis amoureuse du thé et je ne manque jamais l’occasion de m’offrir un afternoon tea digne de ce nom quand je passe par Londres ou l’Angleterre.

Tu peux aussi en déguster un fantastique à Paris au Peninsula Hotel.

Qu’est ce que l’afternoon tea ? Un moment entre le repas du midi, le goûter et le thé : on y mange sucré mais aussi salé !

Un peu comme un brunch mais plus fin et pas que le dimanche.

Sous forme de petites mignardises, muffins, cupcakes, mais également scones, mini-sandwich aux oeufs ou au concombre.

J’adore ces derniers et je les ai revisité : habituellement à base de fromage frais, j’ai eu envie de les « pimper » avec du fromage de chèvre au poivre, ainsi que les dernières herbes aromatiques du jardin, menthe et basilic.

Pour faire ces petits sandwichs so british, il te faudra :

  • du pain de mie (j’achète le mien au marché, à la coupe, je le conserve au congélateur : parfait pour des envies de sandwichs en urgence)
  • du concombre
  • du fromage de chèvre : ici au poivre
  • du basilic et de la menthe en petites quantités

Peler le concombre et le couper en très fines lamelles à la mandoline par exemple.

Le faire dégorger une demi-heure avec du sel, dans un récipient avec passoire.

Ecraser le fromage de chèvre, y ajouter quelques feuilles de basilic et menthe (2-3 de chaque) finement ciselé.

Passer les tartines dans le toaster très légèrement.

Etaler la préparation au fromage sur le pain de mie, disposer les rondelles de concombre.

Refermer votre sandwich avec une 2ème tranche de pain.

Presser et découper les bords pour une plus jolie présentation (ne les jeter pas, ils peuvent se tremper dans le miel le matin, se font cuire au four avec de l’ail pour des petits croûtons dans la soupe, ou bien les broyer en miettes pour les donner aux oiseaux).

Couper en diagonale pour un rendu à l’anglaise.

Bon appétit !

Ces bouchées salés se dévorent au brunch, à l’apéritif mais aussi à l’heure du goûter avec un thé fumé type Lapsang Souchan qui révèle le goût du chèvre et du poivre.

Pour compléter ce teatime à l’anglaise, tu peux aussi proposer un cake citron pavot comme dessert sucré.

N’oubliez pas d’épingler cette recette sur votre tableau Pinterest de recettes originales pour l’apéro ou le brunch.

DIY tutos brico, Food, MANGER

DIY cadeau fait maison : L’huile d’olive pimentée aux aromates du jardin

Chaque année on essaie de se renouveler dans nos idées cadeaux pour les maîtresses, et instit’, ainsi que pour les amis et la famille qui apprécient le fait maison.

Cette fois-ci, j’avais anticipé dès la fin de l’été en ramassant les herbes aromatiques du jardin et les piments.

Les dernières feuilles de basilic ainsi que les petits piments rouges (appelés aussi piment oiseau) m’ont donné des envies d’Italie et de cuisine.

Mais je n’avais pas le temps de les cuisiner … alors j’ai commencé à remplir une bouteille d’huile d’olive avec ma récolte.

Et finalement comme septembre a donné encore de très beaux jours, j’ai ramassé encore pendant plusieurs jours des aromates dans mon jardin.

C’est ainsi que je suis allée acheter des petites bouteilles d’huile d’olive et commencer mes préparations.

Une recette ?

Il y en a 1000 !

Amusez-vous à tester : piment basilic, basilic ail, ou bien chaque herbe et condiments en solo.

Nous avons opté pour des huiles pimentées : toujours utile pour les pizzas ou pour relever un plat ou une salade !

Et aussi l’huile au basilic et à l’ail : je pourrais en mettre partout !

Je vous conseille de laisser infuser au moins 3 semaines / 1 mois à l’abri de la lumière.

Si c’est trop tard pour noël, cela fera un joli cadeau de fin d’année scolaire : la maîtresse pourra s’en servir pour les barbecues bien mérités de cet été ! 😉

Il ne vous reste plus qu’à coller l’étiquette et à offrir fièrement votre huile d’olive maison avec les bons produits de votre jardin.

Et si vous souhaitez d’autres idées de kit à offrir, voici la liste de nos cadeaux DIY :

N’hésitez pas à me laisser un petit mot pour me donner votre avis !

Et épinglez cette chouette idée sur un de vos tableaux Pinterest pour le retrouver au moment voulu 😉

Food, MANGER, OENOTOURISME - VINS, recettes

La tarte flambée : la traditionnelle recette de flammekueche par un chef d’ Alsace

A peine de retour de l’Alsace, que déjà les saveurs alsaciennes me manquent !

Cette région est un bonheur pour la gastronomie et l’on découvre des recettes savoureuses, qui accompagnent à merveille les vins d’Alsace.

Je vous ai ramené dans mes valises la recette de la tarte flambée (flammekueche) que j’ai apprise à faire lors d’un cours de cuisine avec le chef du restaurant La Couronne, Didier Roeckel.

Il nous a donné quelques astuces en démonstration au domaine Achillé, dont je vous parlerai très vite !

Facile et délicieuse à n’importe quelle saison, on peut en faire quelques variantes (gratinée d’emmental ou avec des champignons), mais voici la traditionnelle tarte alsacienne à déguster avec un Riesling 😉

L’avantage de cette recette, c’est que l’on peut en profiter à l’apéritif entre amis, en soirée plateau télé avec les enfants, en amoureux avec une salade …

Et pas forcément besoin de temps de repos pour la pâte alors c’est parti !

Voici la recette extraite de son livre de cuisine sur les plats traditionnels alsaciens :

Pour 4 personnes :

Pour la pâte :

500g de farine

250 g d’eau

10 g de levure de boulanger fraîche

2 cuillères à soupe d’huile

1 pincée de sel

Diluer la levure dans un peu d’eau tiède.

Tamiser la farine, creuser un puits puis ajouter le reste des ingrédients de la pâte.

Pétrir le tout jusqu’à avoir une pâte homogène.

Former une boule, couvrir d’un torchon et laisser reposer une heure (le chef l’a faite en direct et nous a expliqué que la phase de repos n’était pas nécessaire)

 

Pour la crème :

1 kg de fromage blanc à 0%

1/2 l de crème fraîche

10 cl d’huile de colza

1 œuf

1/2 cuillère à café d’ail semoule

sel, poivre, 1 pincée de muscade

Pour la garniture :

2 oignons

300 g de lard

 

Mélanger tous les ingrédients de la crème au fouet.

Emincer les oignons.

Couper le lard en lardons très fin.

Prendre 200g de pâtes, l’abaisser en rectangle (l’étaler le plus finement possible, c’est le secret : plus c’est fin, meilleur cela sera ! )

Répartir une louche de la crème, y disposer les oignons et les lardons.

Faire cuire 3/4 minutes dans un  four chaud à 250 degrés / thermostat 8. (Si votre four monte à une température supérieure c’est l’idéal : vous mettrez moins longtemps en cuisson mais cela évitera de déssecher les ingrédients.)

Pour accompagner votre tarte flambée, je vous conseille un délicieux riesling du domaine Achillé à Scherwiller, produit en biodynamie, ma nouvelle passion !

Bon appétit !

Pour d’autres recettes, je vous invite à aller voir mes tableaux Pinterest dédiés à la cuisine et aux recettes 😉

Vous avez déjà cuisiné de la tarte flambée ? Vous avez une variante délicieuse que je dois tester ?

N’hésitez pas à me le dire en commentaire.

On se retrouve très vite pour parler de l’Alsace et de ses petits villages digne des plus beaux décors Disney ❤

DIY tutos brico

DIY kdo fait maison : le kit à rhum arrangé dans une bouteille à offrir ! + printables

Comme chaque année, je cherche une nouvelle idée pour offrir un cadeau fait maison aux instit’ mais aussi aux amis.

Retrouvez d’ailleurs tous nos kdos DIY :

J’ai eu une illumination au détour d’une dégustation de rhum arrangé et il ne restait plus qu’à concrétiser ma vision avec des ingrédients secs qui permettraient d’être conservés jusqu’à utilisation.

Voici donc la recette et la marche à suivre pour un litre de préparation, il vous faut :

  • une bouteille vide propre et sèche (tu peux en acheter chez Ikéa, mais pour ma part je recycle nos bouteilles de jus d’orange en verre 😉
  • 50 à 70 g de sucre cassonnade
  • 2 bâtons de cannelle
  • une cuillère à soupe de citronnelle
  • une cuillère à soupe d’écorce d’orange (à faire sécher vous-même ou au rayon épices)
  • 1 gousse de vanille (penser à dire de faire une entaille avant d’ajouter le rhum pour que la vanille se diffuse)
  • 5 clous de girofle
  • 3 étoiles de badiane (anis étoilé)

Mettez tous les ingrédients.

Imprimez et collez l’étiquette ci-dessous que j’ai créé pour vous !

Offrez avec une bouteille de rhum de votre choix que vous pourrez emballer dans ce pochon fait maison en recyclant vos vieux jeans ! 😉

Et voilà il ne vous reste plus qu’à récolter les remerciements et à venir me dire si le rhum était bon 😉

Sinon tu peux toujours faire un porte-bijou avec une caisse de vin …

DIY tutos brico

Recycler ses vieux jeans troués : la ceinture de bricoleuse !

Recycler ses vieux jeans troués ? Facile !

On avait vu dans une première partie comment utiliser le bas d’un jean troué (entre les cuisses, tu sais l’usure de la nana qui a pris 6 kg dans le jambonneau !) en faisant un emballage pour offrir une bouteille de vin !

Gros succès !

Aujourd’hui tu vas me haïr pour la simplicité de la suite à donner à ce reste de tissu qui ne demande qu’à être exploité.

N’as-tu jamais pensé quand tu es au jardin, ou que tu t’adonnes à tes tutos ou loisirs créatifs, qu’il serait beaucoup plus malin d’avoir tout sur toi, plutôt que faire des allers-retours ou chercher où tu as posé ce fameux pistolet à colle ou ton sécateur ?

Eh bien la solution est là devant toi, pile à ta taille : la ceinture de ton jean avec ses poches parfaites pour contenir tes outils et petit matériel !

Tu n’auras besoin que d’une paire de ciseaux. Oui tu as bien entendu !

Tu coupes juste en dessous des poches arrières et idem devant : tu fais bien tout le tour en prenant soin de conserver la ceinture et son bouton.

Et voilà !

Tu n’as plus qu’à mettre ce qui reste de ton jean à l’envers (les grandes poches devant façon petit tablier) et à le boutonner !

Si tu es perfectionniste tu pourras peaufiner les finitions en y cousant un biais ou une dentelle qui donnera une touche plus esthétique.

C’est aussi une bonne alternative à la banane des années 80-90 lorsque tu fais un vide-grenier par exemple ou que tu ranges la chambre des enfants (tous les petites figurines, legos etc vont dans les poches pour éviter l’aspirateur !).

Bref à toi de me dire ce que tu en feras 😉

Moi cette ceinture magique pratique va me servir à te préparer de nouveaux tutos ! 😉

DIY tutos brico, ZERO DECHET

Quoi faire avec ses vieux jeans troués ? Un porte bouteille pour offrir un bon vin en cadeau #idée1

La fête des pères approche et même si on a déjà eu pas mal d’idées les années précédentes on essaie de se renouveler.

On a eu un gros succès avec le mug à cake, avec le sirop de menthe maison.

Cette année on a décidé de la jouer simple et efficace en offrant une bouteille de vin (une valeur sûre chez nous pour un cadeau toujours apprécié 😉 )

Oui mais on voulait tout miser sur l’emballage et si tu nous connais, tu te doutes que le papier cadeau n’est pas envisageable …

Heureusement j’ai pris 6 kg (oui oui c’est une cata) et deux de mes jeans se sont usés atrocement entre les jambes ( ceux qui ne connaissent pas cette usure prématurée, je vous hais !). Après tentative de raccommodage, j’ai déclaré forfait mais je ne voulais pas jeter mon Levis !!!

Alors voici pour toi, le tuto ultra fastoche pour recycler tes vieux jeans troués tout en offrant un cadeau sympa à papa :

Tu n’as besoin que de ça :

  • poser à plat le jean
  • prendre une bouteille pour mesurer la taille idéale (prévoir une marge pour la couture du fond)
  • Couper au niveau des chevilles pour garder la couture du bas de jambes qui servira pour le haut de la bouteille

  • coudre ou comme ici, coller (avec de la colle spéciale tissu) le fond sur l’envers

  • retourner ton ouvrage
  • y glisser une bonne bouteille

  • ajouter un joli ruban  

 

Et voilà un upcycling zéro déchet pour recycler ce tissu super solide !

Pour le reste du jean, pas de panique, on ne va pas le jeter non plus !

Je t’ai réservé un autre DIY super facile 😉 Alors restes connecté : sur Instagram, Facebook et Pinterest !