Food, MANGER, recettes

Le gâteau poires chocolat léger et gourmand avec un minimum d’ingrédients

Gourmand et léger ? N’est-ce pas incompatible ?

Non pas avec cette recette que j’affectionne depuis plusieurs mois et qui en ces temps de restriction tombe à pic.

Pourquoi ? Parce qu’en plus d’être gourmand et léger, il contient peu d’ingrédients et peu de quantité de chaque produit de première nécessité.

Ainsi nous pouvons garder le rythme et nos habitudes de goûters maison sans avoir à nous déplacer trop souvent vers les magasins alimentaires.

La preuve, voici la recette de ce délicieux gâteau que les enfants adorent :

  • 4 poires ( testé avec des pommes, ça marche aussi 😉 cela permet également d’écouler des fruits trop mûrs : double économie !)
  • 2 œufs
  • 40 g de sucre
  • 1/2 sachet de levure
  • 20 g de beurre
  • 60 g de farine
  • 30 g de chocolat râpé ou pépites de chocolat
  • 1 sachet de sucre vanillé ou quelques gouttes d’extrait de vanille ou une demi-gousse de vanille (facultatif)

Préchauffer le four à 170 degrés.

Battre les œufs avec le sucre.

Ajouter le beurre fondu, la farine et levure.

Éplucher et couper les poires (ou pommes) en petits dés.

Ajouter les fruits à la préparation.

Ajouter le chocolat.

Verser dans un moule.

Mettre dans le four chaud 35 min à 170 degrés.

Remarque : La pâte peut paraître en quantité insuffisante car elle enrobe juste les fruits, mais vous obtiendrez un gâteau moelleux, certes moins épais qu’un gâteau au yaourt par exemple, mais délicieux et léger.

Bon appétit !

N’hésitez pas à me donner votre avis sur cette recette de gâteau !

Retrouvez aussi ma recette de pain sans machine à pain ni levure fraîche de boulanger ni temps de repos.

 

DIY tutos brico, ZERO DECHET

5 idées de cadeaux pour un Noël Zéro Déchet et Minimaliste

Noël continue chaque année à être une Foire à la surconsommation.

Acheter pour mettre des paillettes dans les yeux des petits et grands ?

Et si vous pouviez aussi trouver des idées qui fassent plaisir sans pour autant remplir votre poubelle d’emballage, faire venir du bout du monde des objets fabriqués avec des matériaux mauvais pour la santé et la planète, offrir des jouets ou produits qui finiront à la poubelle au bout de quelques mois ou semaines … Il y a plusieurs façons de faire plaisir et de faire des cadeaux, même si votre enfant croit encore au père noël, et encore + avec les ados qui comprendront aisément que pour le prix d’un jeu vidéo neuf, ils en ont 2 ou 3 d’occasion par exemple, et adultes qui découvriront votre créativité et seront peut-être convaincus par votre démarche.

Voici une liste non exhaustive d’idées pour éviter les magasins bondés :

  • faire un kit gourmand : en bocal, ils dépanneront les après midi de flemme, et on vous remerciera pour cette bonne idée qui sauvera un goûter ou permettra une soirée cocooning. Idée toujours appréciée par les instits entre autre.

  • offrir une place de concert / spectacle , week-end en cabane : un cadeau immatériel c’est moins d’embarras, + de bons moments partagés, + de souvenirs et moins d’emballage et de placards pour les ranger. Pensez aussi au soin visage, au restaurant, à l’escape game, ou même un atelier dégustation à l’école du vin de Bordeaux par exemple.

  • acheter chez un artisan créateur ou fabriquer des lingettes lavables, des bouillottes, des sacs à vrac ou à baguette, un tawashi … autant de cadeaux utiles, faits maison, et qui peuvent inspirer celui qui le recevra pour réduire ses déchets petit à petit

  • offrir des plantes dont vous aurez pris soin de préparer les boutures depuis des mois : décorer un joli pot de terre, planter vos graines, boutures, et à l’heure venue du petit papa noël, vous pourrez offrir des herbes aromatiques, de jolies plantes … pourquoi pas faire un terrarium personnalisé ? Une attention particulière qui, je suis sûre, touchera vos proches par le temps que vous y aurez passer à le concevoir et l’intention derrière les décorations minutieuses que vous y apporterez, surtout qu’on en trouve en jardinerie à tous les prix.

  • fabriquer des bougies, savon, gommage, cosméto : si vous vous lancez dans la confection maison de vos produits de soin, vous pouvez en faire également en prévision des cadeaux de noël en ajoutant une étiquette + fun ou en choisissant un contenant + séduisant … Parfois ce que l’on trouve en magasin n’a pas meilleure allure qu’un cadeau home made bien décoré. Pensez à récupérer tout au long de l’année des pots vides, des papiers aux illustrations qui vous inspirent … Le moment venu vous pourrez créer votre propre gamme de soins à moindre coût et sans remplir un caddie au supermarché. Ou acheter à des créateurs ou artisans qui fabriquent avec des produits sains et en petite quantité.

  • chiner du seconde main, d’occasion : un sac à main en cuir un peu patiné est encore plus joli qu’un tout neuf, un cachemire déjà utilisé devient encore plus doux, un jean d’occaz s’assouplit plus vite, les livres ne se démodent jamais (une collection Harry Potter revient bien moins cher et on peut ainsi avoir tous les tomes pour le prix d’un seul neuf parfois). Pensez aux recycleries, aux vide-greniers, comme par exemple pour de la vaisselle.

Pour les emballages, pensez à réutiliser des sacs en papier que vous pouvez customiser, ou mieux, emballez dans du tissu, des vieux foulards  (j’en ai acheté 5 sur Vinted de toutes les couleurs pour toutes les occasions dont un rouge et un vert qui font très « noël »). Si vous chinez des étoles ou des torchons cela fera même un cadeau avec le cadeau, si récupérer votre tissu vous gène ou semble mal perçu. Pensez à des taies d’oreiller qui peuvent aussi servir de papier cadeau ou un vieux jean pour une bouteille de vin !

Bref la seule contrainte pour consommer différemment c’est l’organisation en amont. Mais faire un cadeau à ceux qu’on aime ne devrait jamais se faire au pas de course à la dernière minute pour se jeter sur le premier cadeau que l’on croise … Alors si on prend la peine de vraiment s’investir dans cet acte d’offrir et de faire plaisir, on allège non seulement le porte-monnaie, on gagne du temps pour créer chez soi, et on change notre façon de consommer.

J’espère que cet article vous aura donné des idées. N’hésitez pas à me laisser en commentaire vos idées ! J’aime toujours autant lire vos astuces !

Et vous, vous prévoyez quoi pour un noël + responsable ?

 

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX ENTRE COPINES, OENOTOURISME - VINS

Les ateliers dégustation de l’école du vin de Bordeaux : une belle idée cadeau !

Vous ou vos proches souhaitez en apprendre plus sur l’art de la dégustation de vin ?

Vous avez du mal à décrypter l’étiquette d’une bouteille ? Vous aimez cuisiner mais vous ne savez jamais quoi proposer comme vin avec vos plats ?

Vous voulez améliorer vos connaissances et sublimer certains accords mets et vins que vous maîtrisez ?

L’école du vin de Bordeaux est là pour vous !

Avec plusieurs ateliers allant d’1 heure à 1 journée, il y en a pour tous les budgets de 20 à 240 euros et pour tous les niveaux et envies.

Les différentes expériences proposées vont de la découverte, à l’atelier gourmand, en passant par l’exploration et même des animations inédites et éphémères en fonction des partenariats du moment.

J’ai eu la chance d’avoir un aperçu condensé de plusieurs ateliers qui m’ont donné un avant-goût de ce que réserve l’Ecole du vin de Bordeaux lors de ses animations et formations œnologiques.

Bien sûr les vins sont de Bordeaux et on y découvre toute la richesse des rouges, des blancs mais aussi des rosés, des clairets et des crémants.

Car la région bordelaise regorge de vignobles différents et surprenants.

Ces ateliers ont pour but de décomplexer le novice comme d’aider le connaisseur à s’améliorer.

L’atelier initiation :

2 h – 32 euros

On y fait un tour d’horizon approfondi du vignoble bordelais, avec les AOC, les cépages, les couleurs, le climat, le terroir, les sols … On y apprend les étapes de la dégustation et puis à base de jeu on découvre les senteurs que l’on retrouve dans les vins. Reconnaître des odeurs permet ensuite de mieux mettre les mots sur ce que l’on ressent à la dégustation d’un vin.

L’atelier Accord mets et vins avec le chef du Mampuku : Epices et vins de Bordeaux, « de la vigne à la table »

5 h – 5 plats et 5 vins – 110 euros

Après l’atelier découverte à l’école du vin, le chef nous accueille dans son restaurant et nous fait découvrir de nouvelles saveurs avec des plats qui réveillent nos papilles et se révèlent changeants en fonction du vin que l’on déguste avec.

pain pita encre de sèche, maquereau mariné, houmous amandes

nouille de sarrasin, yuzu, gingembre, champignons japonais, sauce soja, magret fumé, chou chinois

avec un vin blanc sec : Château Vermont 2018 Entre-2-mers

avec un vin liquoreux : Château Du Cros 2015 Loupiac

Avec un plat d’une grande intensité aromatique, un vin liquoreux matche à la perfection ! Surprenant et agréable !

 

L’atelier vins et fromages :

3h- 49 euros

La fromagerie Deruelle nous propose des fromages à découvrir, d’une grande qualité.

Avec un Salers et un Indanrika du pays basque nous avons dégusté un vin rouge « cap nature » merlot 2017 et un château l’Hospital 2017 graves (mon chouchou en terme de vin blanc sec car il reste fruité et se marie avec un grand nombre de plats de l’apéritif au fromage en passant par des plats épicés, des poissons et même des plats en sauce).

L’atelier choco’ Bordeaux :

3h – 49 euros

Autour de l’histoire commune du cacao devenu chocolat et du vin, on découvre les accords avec un vin rouge mais aussi les fameux crémants de Bordeaux qui montent, qui montent et remplacent à la perfection un champagne.

La maison Saunion propose des chocolats de qualité et d’exception pour une dégustation optimale et un atelier de prestige.

Le chocolat et le vin sont décidemment faits pour s’entendre.

 

Ce jour-là c’est Bénédicte Martre Trocard qui nous a transporté dans l’univers du vin avec énergie et sourire.

Les formateurs sont des professionnels dans le domaine du vin : ils font preuve d’une grande pédagogie et de beaucoup de bonne humeur pour faire de ces ateliers des moments agréables, intéressants et ludiques.

 

Je vais mettre sur la liste du père noël l’atelier l’œnochef pour combiner cours de cuisine et dégustation : parfait pour un cadeau en couple également !

Voilà de bonnes idées cadeaux dématérialisés pour des amateurs de vins !

 

 

Merci à l’école du vin pour son accueil ainsi qu’à toute l’équipe !

MANGER, Resto, voyage

Biarritz : le Tandem, une adresse pour se régaler !

Juste avant les vacances d’avril j’ai eu besoin de souffler quelques jours entre Biarritz et Anglet.

Avec la sortie de mon premier roman « C’est simple, ma vie est compliquée ! », il fallait que je reprenne des forces et respire l’air iodé de l’Océan sur les plages du Pays Basque.

Hors saison j’ai tout de même pu profiter de certains endroits super agréables pour des repas solos apaisants !

Dans une ambiance cosy et moderne, j’ai découvert le Tandem.

Situé sur la jolie place Sainte Eugénie (avec son kiosque et son église), ce restaurant possède une terrasse stylée et à l’intérieur la déco est toute aussi sympa !

La carte change régulièrement et ils font la part belle aux bowls pour la nouvelle saison d’ailleurs. Il va donc falloir que j’y retourne.

Pour les boissons je me suis contentée d’une bière locale « la superbe » mais il faudra également que je revienne pour goûter leurs cocktails 😉

Niveau plat j’ai donc opté pour un poké bowl à la carte : plein de goût et qui cale bien! J’ai adoré !

L’endroit s’est vite rempli par les locaux qui venaient y manger le midi : j’ai donc eu du flair de venir tôt.

Belle surprise avec le thé gourmand : copieux et maison, moi qui suis moins sucrée que salée, je me suis vraiment régalée.

Bref une adresse à retenir : entre copines ou en amoureux, on aimera y découvrir la cuisine maison et l’ambiance détendue.

Le tandem, 10 place Sainte Eugénie, 64200 Biarritz

DECO, DETENTE

My Jolie Candle : une bougie et un bijou pour mon anniversaire !

Et oui hier c’était mon anniversaire ! Une bougie de plus à souffler !

Ou alors juste une bougie à laisser brûler tout doucement pour que son parfum se diffuse !

Et si en plus d’avoir une odeur divine, elle renfermait un précieux cadeau : un bijou !

C’est le concept de my Jolie Candle : une bougie avec plusieurs senteurs au choix (j’ai opté pour macaron caramel : oui j’avais envie de gourmandise !) et à l’intérieur une fois la cire disparue, on découvre un bijou (au choix également pour le style entre bague, collier, bracelet … mais le modèle reste une surprise !)

Voilà un cadeau 2-en-1 comme je les adore !

Le packaging est superbe ! Rien que la boite donne envie de vite pouvoir sentir ce parfum que l’on devine déjà avant de l’ouvrir …

Sans être allumée, la bougie révèle déjà une senteur super agréable : pour une odeur sucrée et gourmande, elle n’est pas du tout écoeurante !

Et lorsque la petite flamme est amorcée, on dirait qu’un gâteau est en train de cuire dans le four ❤

Quant à la surprise, pour moi ce sera une bague, mais je ne sais pas encore quel modèle : il va me falloir consumer toute ma bougie pour pouvoir trouver mon bijou en argent et cristal de Swarovski. Certaines chanceuses peuvent même trouver un bijou en or serti de véritable diamant pouvant valoir jusqu’à 5000 euros.

Si tu veux la même bougie que moi avec le même cadeau, c’est ici ! Il faut compter entre 21.90 euros et 39.90 euros selon les parfums et bijoux, et certaines éditions limitées.

Franchement j’adore ! Maintenant j’ai envie de tous les sentir et de découvrir tous les bijoux !

Cadeau offert par la marque

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES, OENOTOURISME - VINS

Le ciné-gourmand de la Cité du vin : une expérience culinaire inédite à Bordeaux

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-1

La Cité du Vin regorge d’activités.

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-2

En dehors du parcours « classique » déjà très riche, que je n’ai pas encore testé, nous avons approuvé l’atelier des sens à faire en famille.

Et récemment, nous avons également pris part à une soirée cinéma un peu particulière.

Plusieurs fois par an, le haut lieu de l’oenologie bordelaise organise un évènement mélangeant film et gastronomie : une dégustation cinématographique 🙂

Dans l’auditorium magnifique on prend place pour une projection : film ancien, ou plus récent, français ou étranger, familial ou pour cinéphiles avertis, il y en a pour tous les goûts. Le ciné-gourmand peut commencer.

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-10

Après la diffusion, on découvre les plats d’un chef à travers des recettes en rapport avec le film et bien sûr, une dégustation de vin pour accompagner ces mets.

Un de mes lecteurs a également pu gagner des invitations pour cette soirée sur ma page Facebook donc n’hésitez pas à me suivre pour participer à ce genre de concours 😉

Ce soir-là nous nous sommes replongés dans le film d’animation Ratatouille des studios Disney-Pixar.

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-9

Après avoir redécouvert l’univers de Rémy et ses amis, nous nous sommes régalés de plats originaux inspirés directement du célèbre rat préféré des enfants.

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-14

C’est le chef  Emmanuel Perrodin ( président du Conservatoire International des Cuisines Méditerranéennes) qui a orchestré cette soirée.

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-17

Il a ainsi donné vie au fameux champignon « foudré » de Ratatouille ! Surprenant et délicieux !

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-16

Au menu :

  • Gâteau Fernand Point
  • Chou caramel beurre salé wasabi
  • Chocolat, pamplemousse, café
  • Poire à la Dijon, céleri chocolat
  • Galette de patate douce, bœuf tataki et gambas et Maki de bonite fumée

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-29

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-20

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-21

  • Veau vanille coquillage

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-30

  • Oursin relevé d’un dashi à la châtaigne et au lard et Huître au camembert, vin jaune et absinthe
  • cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-23

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-22

  • Oeuf au basilic
  • Champignon foudré au parmesan
  • Velouté de courge à la Thomas Keller

Les vins qui accompagnaient ces plats étaient juste parfaits !

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-27

  • Château La Fleur Peyrabon 2009 et 2010, Pauillac
  • Château Tour de Yon, Saint-Emilion Grand Cru

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-26

  • Château Le Camplat Cuvée Prestige, Blaye Côtes de Bordeaux

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-28

Le prochain ciné-gourmand aura lieu le mercredi 1er mars, avec le film « Les saveurs du palais » et le chef Emmanuel Perrodin.

Renseignements et réservations sur le site de La Cité du Vin.

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-3

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-18

 

Food, MANGER, OENOTOURISME - VINS

Du soleil espagnol à l’apéro : les tartines tomates ou Pan Tumaca ! #catalunyaExperience

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-23

Lors de la soirée Catalunya Experience, j’ai fait de nombreuses découvertes culinaires.

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-3

A travers des ateliers, nous avons cuisiné des recettes simplissimes venues tout droit de la Catalogne.

Voici de quoi faire un apéro ultra fastoche avec peu d’ingrédients (à choisir de qualité), même les enfants peuvent le faire (oui tu as bien entendu, fais bosser tes marmots et installe toi dans le canapé 😉

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-1

Pour faire les tartines tomate , il te faut :

-du bon pain de campagne coupé en tranches

-de bonnes et belles petites tomates

-de la charcuterie de qualité

-une bonne huile d’olive

-du sel

Commence par frotter ta tomate coupée en 2 sur ta tranche de pain. Vas-y généreusement.

Ensuite dépose un peu de sel si tu le souhaites (mais si tu mets de la charcuterie ce n’est pas nécessaire)

et un filet d’huile d’olive. A toi d’ajouter ce que tu souhaites comme charcuterie !

Option : Tu peux frotter aussi un peu d’ail avant la tomate si tu veux.

Bref ultra facile et super bon !

15281101_10154709648696303_15171956_n

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte

Le côté très ludique où chacun se fait sa tartine fait oublier la corvée du repas. A accompagner d’une salade par exemple ou à manger pour un apéro dinatoire.

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-5

Nous avons appris une deuxième recette toujours aussi facile : l‘aïoli aux coings, un délice ! Je te laisse la découvrir sur le site Papilles et Pupilles.

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-21

Comment résister devant ces plats ?

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-25

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-28

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-30

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-31

J’ai aussi découvert des vins espagnols absolument divins !

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-20

La gastronomie espagnole m’a donné très envie d’aller découvrir les villes et paysages de la Catalogne !

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-34

Encore merci à toute l’équipe de Catalunya Experience pour cette belle soirée !

Très impatiente de découvrir sur place maintenant ! 😉

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-2