BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES

Mes 6 meilleurs spots pour un pique-nique à Bordeaux

Quelques rayons de soleil percent dès le matin, on sent que la journée va être belle. Pas besoin d’être en vacances pour s’octroyer une pause déjeuner et préparer un panier pique-nique pour le midi. Dans notre belle région, chaque saison est propice à la détente.

Il suffit de prévoir quelques indispensables dans sa besace et de choisir un des lieux chouchous des bordelais pour un moment de décompression totale à l’heure du repas.

À emporter :

  • Une nappe ou grande couverture : c’est toujours plus agréable pour s’allonger et profiter de l’instant.
  • Une gourde d’eau : on pense à la planète et on évite de laisser trainer ses bouteilles en plastique
  • Un verre à ballon, un tire-bouchon 😉 et quitte à être en Gironde, une bonne bouteille de rosé ou de blanc sec de vin de Bordeaux fraîche et fruitée, à marier  avec toutes vos petites recettes préférées format voyage : salade composée, sandwich, wraps, légumes et fruits à picorer, pâté de campagne, fromages savoureux, le tout dans de jolies lunch boxes.

Où :

Il ne vous reste plus qu’à choisir l’endroit qui vous convient, du plus central au plus confidentiel

  • Le Jardin public : avec ses étendues de verdure, ses petits ponts au charme bucolique, son manège d’antan et ses bâtiments d’époque, c’est le poumon vert de la ville en plein cœur de Bordeaux et une véritable plongée dans l’Histoire.

  • La Place Gambetta : beaucoup plus petit qu’un parc, ce petit espace aménagé près de la Rue Porte Dijeau et du cours Georges Clémenceau permet une halte sympathique sans quitter les grands axes.

  • Les quais avec vue sur la Garonne, que ce soit sur la rive gauche sur les marches du Miroir d’eau, ou sur la rive droite avec un peu plus de verdure Quai de Queyries : ici c’est le fleuve qui domine et les lumières du soir peuvent faire de ce pique-nique un moment follement romantique.

  • Le Jardin botanique : à deux pas du Pont de Pierre côté rive droite, il offre une variété de plantes et un espace vert suffisamment grand pour que chacun puisse trouver sa place. Prenez le temps de visiter la serre avant de repartir.

  • Le Parc de l’Ermitage à Lormont (20 minutes de tram depuis Porte de Bourgogne, tram A, arrêt Les Iris) : encore peu connu des bordelais car excentré, il offre pourtant une vue imprenable sur le pont d’Aquitaine, le pont Chaban Delmas et la Cité du vin. Au bord d’un lac à l’eau turquoise entouré d’anciennes carrières, il permet une balade digestive très enrichissante et dépaysante.

  • Les domaines viticoles bordelais ouverts au public, à retrouver dans l’article du Fooding

Et vous, quels sont vos endroits préférés pour pique-niquer à Bordeaux ?

Article sponsorisé

Publicités
BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX ENTRE COPINES, MANGER, Resto

Le Symbiose : une cuisine savoureuse sur les quais des chartrons à Bordeaux

Bordeaux regorge désormais de restaurants, mais peu sont ceux qui arrivent à innover et proposer une cuisine inventive et savoureuse tout en gardant des prix corrects.

Le Symbiose fait partie de ceux qui nous régalent à moindre coût tout en faisant voyager nos papilles !

Pour 20 euros le midi, c’est un menu complet et copieux qui vous est servi.

C’est au début du quai des chartrons que le chef Félix Clerc offre une carte pétillante avec des produits frais !

Il nous avait déjà ravi au Château de la Dauphine avec un accord mets et vins sublime !

Le décor est sobre, les assiettes sont dans des matières naturelles : la pierre, le bois, le gré permettent de mettre en valeur les mets qui nous sont servis.

Une carte des vins avec de belles propositions : notamment sur des vins étrangers et des conseils avisés !

Ce jour-là nous avons dégusté le menu suivant :

Entrée : Palourdes et harengs fumés , fromage blanc, carottes et capucines

Mon accolyte a pris le Filet de boeuf au saté, brocolis au sésame et pickles

Plat : Pavé de cabillaud, vierge de poivrons, risotto d’épeautre à la crème d’asperge, courgettes violons et petits pois

Mon binôme a quant à elle pris l’option viande avec Ribs de cochon, jus aigre doux, patate douce, daikon, et accompagnements

Pour le dessert pas de jalouses, nous n’avons pas pu choisir autre chose que leur spécialité : la Tarte choco/whisky caramel beurre salé

 

Retrouvez toutes les infos du Symbiose sur leur page Facebook.

Réservations conseillées.

Le Symbiose, 4 quai des chartrons, 33000 Bordeaux

tel : 05.56.23.67.15

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX ENTRE COPINES, MANGER, Resto

Le Taquin fête ses 1 an : un restaurant devenu incontournable à Bordeaux

Déjà un an que le Taquin a ouvert ses portes et commencé à régaler les papilles de tout Bordeaux et je n’avais pourtant pas eu l’occasion et le temps d’y aller.

C’est ainsi que sans le savoir, nous avons réservé pour un repas en amoureux, le soir d’un menu spécial pour leur anniversaire !

La carte était donc bouleversée pour proposer un menu unique concocté rien que pour ce soir-là mais qui nous donnait un bon aperçu du savoir-faire du chef !

Nous avons débuté par une succulente coupe de champagne Soutiran avec des amuses bouches délicieux.

Puis nous sommes très vite rentrés dans le vif du sujet avec des plats renversants.

Ravioles aux herbes fraiches, farce fine de homard et émulsion fermentée

Le poisson déclinaison autour du Saint-Pierre

La viande, pigeonneau artichaut barigoule

Le dessert : la fraise, biscuit pistache, crème chocolat blanc et girofle, sorbet plein fruit

les mignardises :

financier amandes, guimauve fleur d’oranger et croustillant chocolat noisette

Bref un diner succulent !

Sachant que le midi, l’équipe du Taquin propose un menu à 20 euros entrée plat dessert, il y a vraiment intérêt de réserver !

Par ailleurs ils ont aussi une carte de cocktails très alléchante que j’espère pouvoir tester rapidement !

Le Taquin, 1 quai sainte croix, Bordeaux

tel : 05.56.78.97.10

 

 

 

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX ENTRE COPINES, MANGER, OENOTOURISME - VINS, Resto

Le Point Rouge : La plus grande carte de cocktails de Bordeaux

Lieu de dépravation de ma jeunesse (toi même tu sais 😉 ), les quais de paludate sont en plein mutation.

Ce changement a démarré entre autre par l’ouverture d’un bar à cocktails tout simplement dingue qui propose également une partie restaurant : Le Point Rouge !

Je n’ai pas testé les plats et menus de la restauration mais je peux d’ores et déjà te parler des cocktails et de l’ambiance confidentielle qui règne dans cet endroit hors du commun à Bordeaux !

Calfeutré derrière une double porte, le bar principal a des allures d’Amérique du temps de la prohibition !

J’aime ce côté intime et chaleureux à la fois, où tu peux venir prendre un verre en amoureux.

Le plus difficile finalement cela va être de choisir une boisson : la carte des cocktails est tout bonnement hallucinante !

En dehors du fait que tout fait envie, il y a plus d’une centaine de recettes !

Les prix sont très corrects lorsque l’on voit la qualité et la complexité de certains cocktails !

Pour ma part, j’ai testé le Sauternes Spritz : une évidence !

J’ai adoré ! Maintenant il faut en goûter d’autres 😉

Bref un nouveau lieu incontournable sur Bordeaux !

Le point rouge, 1 quai de paludate, 33800 Bordeaux

05.56.94.94.40

BORDEAUX EN AMOUREUX, MANGER, Resto

Le restaurant La grande maison Bernard Magrez par le chef Pierre Gagnaire à Bordeaux

C’est au printemps sous un ciel bleu et un air frais que nous avons découvert le restaurant La Grande Maison Bernard Magrez.

Le bâtiment en lui-même présente une architecture fabuleuse.

C’est un hôtel de luxe qui abrite également des oeuvres d’art.

En effet le propriétaire est très attaché à faire découvrir sa collection personnelle, comme nous avions pu le voir lors de l’exposition La collection à l’institut culturel.

Ici Grande Cuisine et art contemporain se répondent et s’accordent, tout comme un accord mets et vins.

Le vin, un des principaux intérêts de Bernard Magrez, qui possède entre autre le château Pape Clément.

Ce soir-là sur la terrasse, c’est un blanc du château Fombrauge, grand cru classé de Saint-Emilion qui a démarré les festivités.

A l’intérieur, les tableaux et les sculptures rendent l’art omniprésent. Très vite nous découvrirons que l’art est également dans la vaisselle et dans nos assiettes.

Le chef Pierre Gagnaire, deux étoiles Michelin en 2017,  a élaboré un menu printanier avec les produits de saison et nous avons pu déguster les plats suivants :

Amuse bouche

Gelée claire de rouget de roche aux olives noires : le filet de rouget tartiné d’une mousseline de foie gras de canard, fenouil croquant, navet Daïkon

Grosse asperge blanche grillée, roquette et cerfeuil ciselés, quenelle Ranavalo, Grenouilles poulette et crête de coq à l’ortie, Royale d’asperges

Homard bleu Château Les Grands Chênes, oignons nouveaux, carottes fanes, fêves, gésiers de canard

Terrine de veau aux morilles, raviole de gras de seiche au curcuma, purée de piquillos

(la vaisselle Bernardaud de JR a apporté au plat toute sa dimension artistique : nous avons adoré !)

Le grand dessert de Pierre Gagnaire : sa spécialité, sa marque de fabrique et aucune déception, tout est délicieux !

Un moment de grande cuisine inoubliable !

 

Restaurant La Grande Maison Bernard Magrez

10 rue Labottière

33000 Bordeaux

05 35 38 16 16

photo @modaliza

AFTERNOON TEA, BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES, Food, MANGER, Thé Tea

Le canelé de Bordeaux : La spécialité de la Toque Cuivrée

Quand on parle de Bordeaux, il y a toujours un moment où, entre le débat chocolatine et la dégustation de vins rouges, on parle canelé.

  

Cette spécialité bordelaise laisse un souvenir délicieux à tous ceux qui passent par la capitale girondine.

Ces arômes caramélisés et parfumés au rhum, dont la cuisson reste la partie la plus difficile à maitriser, en font une recette sur laquelle je ne me risque pas.

Pourtant, le canelé fait partie de mon quotidien et rythme les teatime, goûters et anniversaires.

En particulier ceux de la Toque cuivrée. Pourquoi ?

Parce qu’ils sont parfumés juste comme il faut, que j’aime leur croustillant inégalé, et que c’est le meilleur rapport qualité prix sur le marché !

Les prix sont aussi attractifs que l’odeur qui se dégage de leurs boutiques : compter 0.70 cts le gros canelé, 0.50 cts le lunch (taille intermédiaire mon préféré) et 0.40 cts la bouchée ( parfait pour présenter avec le thé ou le café !)

Pour un repas de famille ou un évènement à fêter au bureau, c’est la touche gourmande sucrée idéale sans exploser le budget !

En plus il y a désormais plusieurs boutiques dont forcément une près de chez toi.

La nouveauté : tu peux commander et payer en ligne sur le tout nouveau site avant ton retrait en boutique ! Ainsi tu gagnes du temps et tu n’as plus qu’à savourer 😉

(Pour ceux qui habitent en dehors de la région il y a toujours la possibilité de se faire livrer, j’dis ça j’dis rien 😉 )

En ce moment, La Toque cuivrée démontre plus que jamais son attachement au patrimoine bordelais en permettant de reverser une participation à la rénovation du Pont de Pierre.

Grâce à la boite mécénat (superbe au passage pour offrir à la fête des mères ou des pères par exemple), 1.50 euros ira aider à la restauration de ce monument emblématique du port de la Lune.

Une raison de plus, s’il en manquait une, pour aller offrir ou s’offrir le gâteau mythique de notre belle ville !

Article sponsorisé

Photos personnelles

 

BORDEAUX EN AMOUREUX, MANGER, OENOTOURISME - VINS, Resto

Le Prince Noir : un restaurant gastronomique Bordeaux rive droite à la sauce Pays basque par Vivien Durand

Venue du temps de Jean-Marie Amat aux commandes, j’avais très envie de redécouvrir le restaurant Le Prince Noir qui se trouve à deux pas de chez moi et surtout dont le lieu me rappelle tant de souvenirs d’enfance. Combien d’histoires ai-je pu imaginer quand nous revenions dans l’Opel Kadett familiale sur notre rive droite et que nous passions au pied du pont d’Aquitaine face à la ruine qu’était alors à cette époque le château du Prince Noir ?

Je crois que j’y ai vu un fantôme derrière les fenêtres brisées, une princesse dans la tour tagguée, un chevalier dans la cour en friche …

Toujours est-il que désormais le restaurant a su faire revivre ce lieu mystérieux et que le Prince Noir renait de ses cendres pour nous régaler !

Ce soir-là, nous avons découvert la toute nouvelle carte du chef Vivien Durand avec un menu Identité en 4 plats et son accord mets et vins.

1 étoile au Guide Michelin 2017, le restaurant propose une cuisine fortement inspirée du Sud-Ouest tout comme son accent 😉

Derrière les pierres du bâtiment imposant, un intérieur résolument moderne nous accueille !

Mais pour débuter, rien de mieux qu’une flûte de champagne Krug grande cuvée brut millesime Mélange

pour accompagner nos amuse-bouche résolument tournées vers une ambiance tapas

Entrée  Huîtres poulpe et bouillon Pétoncle gratiné et beurre persillé

ravioles de sole

bouchée au céleri et à la truffe avec ses 2 jus

Puis une viande d’une tendresse infinie …

fromages

Pour les accords mets et vins :

Région beaujolais la grande rose fleurie 2013

Meursault 2014 grand cru

et le clou du spectacle un Chateauneuf du Pape Grande réserve 2009

avec un petit rafraichissement succulent avant le dessert.

dessert

Un brin de vintage pour les nostalgiques !

Voyez bien que ce restaurant ne fait rien comme les autres ! 😉

 

Restaurant le Prince Noir

1 rue du Prince Noir 33310 Lormont

05 56 06 12 52