BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES

Mes 6 meilleurs spots pour un pique-nique à Bordeaux

Quelques rayons de soleil percent dès le matin, on sent que la journée va être belle. Pas besoin d’être en vacances pour s’octroyer une pause déjeuner et préparer un panier pique-nique pour le midi. Dans notre belle région, chaque saison est propice à la détente.

Il suffit de prévoir quelques indispensables dans sa besace et de choisir un des lieux chouchous des bordelais pour un moment de décompression totale à l’heure du repas.

À emporter :

  • Une nappe ou grande couverture : c’est toujours plus agréable pour s’allonger et profiter de l’instant.
  • Une gourde d’eau : on pense à la planète et on évite de laisser trainer ses bouteilles en plastique
  • Un verre à ballon, un tire-bouchon 😉 et quitte à être en Gironde, une bonne bouteille de rosé ou de blanc sec de vin de Bordeaux fraîche et fruitée, à marier  avec toutes vos petites recettes préférées format voyage : salade composée, sandwich, wraps, légumes et fruits à picorer, pâté de campagne, fromages savoureux, le tout dans de jolies lunch boxes.

Où :

Il ne vous reste plus qu’à choisir l’endroit qui vous convient, du plus central au plus confidentiel

  • Le Jardin public : avec ses étendues de verdure, ses petits ponts au charme bucolique, son manège d’antan et ses bâtiments d’époque, c’est le poumon vert de la ville en plein cœur de Bordeaux et une véritable plongée dans l’Histoire.

  • La Place Gambetta : beaucoup plus petit qu’un parc, ce petit espace aménagé près de la Rue Porte Dijeau et du cours Georges Clémenceau permet une halte sympathique sans quitter les grands axes.

  • Les quais avec vue sur la Garonne, que ce soit sur la rive gauche sur les marches du Miroir d’eau, ou sur la rive droite avec un peu plus de verdure Quai de Queyries : ici c’est le fleuve qui domine et les lumières du soir peuvent faire de ce pique-nique un moment follement romantique.

  • Le Jardin botanique : à deux pas du Pont de Pierre côté rive droite, il offre une variété de plantes et un espace vert suffisamment grand pour que chacun puisse trouver sa place. Prenez le temps de visiter la serre avant de repartir.

  • Le Parc de l’Ermitage à Lormont (20 minutes de tram depuis Porte de Bourgogne, tram A, arrêt Les Iris) : encore peu connu des bordelais car excentré, il offre pourtant une vue imprenable sur le pont d’Aquitaine, le pont Chaban Delmas et la Cité du vin. Au bord d’un lac à l’eau turquoise entouré d’anciennes carrières, il permet une balade digestive très enrichissante et dépaysante.

  • Les domaines viticoles bordelais ouverts au public, à retrouver dans l’article du Fooding

Et vous, quels sont vos endroits préférés pour pique-niquer à Bordeaux ?

Article sponsorisé

Publicités
OENOTOURISME - VINS

Le château de Camensac : un pique-nique pour découvrir les vins du Médoc

Des amis viennent nous rendre visite : ils veulent découvrir le vignoble bordelais loin des sentiers battus.

L’idéal : leur faire découvrir un château moins connu que ses grands copains mais qui nous permettent d’en savoir + sur le Médoc tout en nous permettant de passer un moment confidentiel, comme à la maison.

C’est ce que propose le Château de Camensac avec sa formule pique-nique.

En toute simplicité on visite la propriété et on se laisse envahir par l’ambiance paisible qui règne sur les lieux.

Côté dégustation, le château de Camensac n’a pas à rougir : ses vins sont la promesse d’un repas bien accompagné.

Ce grand cru classé Haut médoc 2005 laissera un doux souvenir à vos amis : 50% cabernet sauvignon, 50% merlot, épicé et boisé, il offre toute la richesse du millésime 2005.

Prenez votre panier et installez vous à l’ombre de cet arbre majestueux : la vue sur la demeure est idéale, le cadre apaisant.

Un pique-nique copieux et fin vous sera servi avec son verre de vin : le temps se suspend.

(planche de charcuterie, un plat, un wrap ou sandwich, une salade de fruits, un muffin, par exemple pour ce jour-là)

Un moment convivial comme on aime en vivre dans notre belle région du sud-ouest !

Tarif : 33 euros par personne pour la formule visite + pique-nique avec son verre de château de Camensac 2005.

D’autres formules vous permettent de personnaliser au mieux votre visite selon vos envies et budgets.

 

 

              

 

DIY tutos brico, ZERO DECHET

Quoi faire avec ses vieux jeans troués ? Un porte bouteille pour offrir un bon vin en cadeau #idée1

La fête des pères approche et même si on a déjà eu pas mal d’idées les années précédentes on essaie de se renouveler.

On a eu un gros succès avec le mug à cake, avec le sirop de menthe maison.

Cette année on a décidé de la jouer simple et efficace en offrant une bouteille de vin (une valeur sûre chez nous pour un cadeau toujours apprécié 😉 )

Oui mais on voulait tout miser sur l’emballage et si tu nous connais, tu te doutes que le papier cadeau n’est pas envisageable …

Heureusement j’ai pris 6 kg (oui oui c’est une cata) et deux de mes jeans se sont usés atrocement entre les jambes ( ceux qui ne connaissent pas cette usure prématurée, je vous hais !). Après tentative de raccommodage, j’ai déclaré forfait mais je ne voulais pas jeter mon Levis !!!

Alors voici pour toi, le tuto ultra fastoche pour recycler tes vieux jeans troués tout en offrant un cadeau sympa à papa :

Tu n’as besoin que de ça :

  • poser à plat le jean
  • prendre une bouteille pour mesurer la taille idéale (prévoir une marge pour la couture du fond)
  • Couper au niveau des chevilles pour garder la couture du bas de jambes qui servira pour le haut de la bouteille

  • coudre ou comme ici, coller (avec de la colle spéciale tissu) le fond sur l’envers

  • retourner ton ouvrage
  • y glisser une bonne bouteille

  • ajouter un joli ruban  

 

Et voilà un upcycling zéro déchet pour recycler ce tissu super solide !

Pour le reste du jean, pas de panique, on ne va pas le jeter non plus !

Je t’ai réservé un autre DIY super facile 😉 Alors restes connecté : sur Instagram, Facebook et Pinterest !

BORDEAUX EN AMOUREUX, MANGER, Resto

Le restaurant La grande maison Bernard Magrez par le chef Pierre Gagnaire à Bordeaux

C’est au printemps sous un ciel bleu et un air frais que nous avons découvert le restaurant La Grande Maison Bernard Magrez.

Le bâtiment en lui-même présente une architecture fabuleuse.

C’est un hôtel de luxe qui abrite également des oeuvres d’art.

En effet le propriétaire est très attaché à faire découvrir sa collection personnelle, comme nous avions pu le voir lors de l’exposition La collection à l’institut culturel.

Ici Grande Cuisine et art contemporain se répondent et s’accordent, tout comme un accord mets et vins.

Le vin, un des principaux intérêts de Bernard Magrez, qui possède entre autre le château Pape Clément.

Ce soir-là sur la terrasse, c’est un blanc du château Fombrauge, grand cru classé de Saint-Emilion qui a démarré les festivités.

A l’intérieur, les tableaux et les sculptures rendent l’art omniprésent. Très vite nous découvrirons que l’art est également dans la vaisselle et dans nos assiettes.

Le chef Pierre Gagnaire, deux étoiles Michelin en 2017,  a élaboré un menu printanier avec les produits de saison et nous avons pu déguster les plats suivants :

Amuse bouche

Gelée claire de rouget de roche aux olives noires : le filet de rouget tartiné d’une mousseline de foie gras de canard, fenouil croquant, navet Daïkon

Grosse asperge blanche grillée, roquette et cerfeuil ciselés, quenelle Ranavalo, Grenouilles poulette et crête de coq à l’ortie, Royale d’asperges

Homard bleu Château Les Grands Chênes, oignons nouveaux, carottes fanes, fêves, gésiers de canard

Terrine de veau aux morilles, raviole de gras de seiche au curcuma, purée de piquillos

(la vaisselle Bernardaud de JR a apporté au plat toute sa dimension artistique : nous avons adoré !)

Le grand dessert de Pierre Gagnaire : sa spécialité, sa marque de fabrique et aucune déception, tout est délicieux !

Un moment de grande cuisine inoubliable !

 

Restaurant La Grande Maison Bernard Magrez

10 rue Labottière

33000 Bordeaux

05 35 38 16 16

photo @modaliza

OENOTOURISME - VINS

Le château de la Dauphine : un vignoble « green » à découvrir à 30 minutes de Bordeaux

Visiter un château c’est toujours découvrir une histoire familiale, une histoire humaine … et parfois c’est aussi découvrir de nouveaux engagements pour le futur !

Le château de la Dauphine à 30 min de Bordeaux dispose de tous les atouts pour en faire une destination oenotouristique parfaite !

Une journée en famille ou entre amis, où chacun trouvera sa place à deux pas de Libourne.

Je n’aime pas trop en dévoiler car l’intérêt est bien d’aller par soi-même s’aventurer dans ces propriétés et ces domaines où l’on apprend et où l’on se prend très vite de passion pour le vin, avant tout 😉

Ici le vin est en dominante Merlot avec du cabernet franc : les deux cépages emblématiques de la rive droite de Bordeaux.

Des vins tout en élégance et en finesse qui ne déméritent pas face aux leurs amis de Saint-Emilion.

Outre un cadre idyllique entre vignes, bâtisse exceptionnelle et piscine à débordement, le château propose surtout des visites variées et adaptées à chaque envie.

De la découverte du cuvier circulaire, et des chais, en passant par la dégustation, on pourra également en apprendre + sur la biodynamie .

En effet le domaine a décidé de passer sa production sous ce fonctionnement : appellation bio depuis plusieurs années, les vendanges à la main et la volonté de faire un vin respectueux de l’environnement et des hommes, permettent au château de redonner à Fronsac ces lettres de noblesse.

Un pique-nique sur les côteaux pour prendre de la hauteur et avoir une vue incroyable : c’est possible ! (28 euros par personne, visite et dégustation inclus au panier pique nique ainsi qu’une bouteille)

Un déjeuner avec des mets froids près de la piscine ou un repas plus élaboré ? Ici ce sont les rois du sur-mesure, la haute couture de l’oenotourisme !

Ce jour-là, nous avons découvert un cocktail détonnant à base du rosé de la propriété et un menu accord mets et vins concoctés par le chef Félix Clerc du restaurant Symbiose, qui m’a donné très envie de vite aller découvrir leur carte à Bordeaux !

La propriété fait également son miel dont vous apercevrez les ruches.

N’hésitez pas à aller découvrir toutes leurs formules sur leur site !

  • Château de la Dauphine, rue Poitevine 33126 Fronsac
  • 05 57 74 06 61

Un cadeau idéal pour la fête des pères qui arrive !

Merci au château de la Dauphine et au Symbiose pour ce moment d’exception !

            

 

AFTERNOON TEA, BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES, Food, MANGER, Thé Tea

Le canelé de Bordeaux : La spécialité de la Toque Cuivrée

Quand on parle de Bordeaux, il y a toujours un moment où, entre le débat chocolatine et la dégustation de vins rouges, on parle canelé.

  

Cette spécialité bordelaise laisse un souvenir délicieux à tous ceux qui passent par la capitale girondine.

Ces arômes caramélisés et parfumés au rhum, dont la cuisson reste la partie la plus difficile à maitriser, en font une recette sur laquelle je ne me risque pas.

Pourtant, le canelé fait partie de mon quotidien et rythme les teatime, goûters et anniversaires.

En particulier ceux de la Toque cuivrée. Pourquoi ?

Parce qu’ils sont parfumés juste comme il faut, que j’aime leur croustillant inégalé, et que c’est le meilleur rapport qualité prix sur le marché !

Les prix sont aussi attractifs que l’odeur qui se dégage de leurs boutiques : compter 0.70 cts le gros canelé, 0.50 cts le lunch (taille intermédiaire mon préféré) et 0.40 cts la bouchée ( parfait pour présenter avec le thé ou le café !)

Pour un repas de famille ou un évènement à fêter au bureau, c’est la touche gourmande sucrée idéale sans exploser le budget !

En plus il y a désormais plusieurs boutiques dont forcément une près de chez toi.

La nouveauté : tu peux commander et payer en ligne sur le tout nouveau site avant ton retrait en boutique ! Ainsi tu gagnes du temps et tu n’as plus qu’à savourer 😉

(Pour ceux qui habitent en dehors de la région il y a toujours la possibilité de se faire livrer, j’dis ça j’dis rien 😉 )

En ce moment, La Toque cuivrée démontre plus que jamais son attachement au patrimoine bordelais en permettant de reverser une participation à la rénovation du Pont de Pierre.

Grâce à la boite mécénat (superbe au passage pour offrir à la fête des mères ou des pères par exemple), 1.50 euros ira aider à la restauration de ce monument emblématique du port de la Lune.

Une raison de plus, s’il en manquait une, pour aller offrir ou s’offrir le gâteau mythique de notre belle ville !

Article sponsorisé

Photos personnelles

 

DECO, DIY tutos brico

DIY Un porte-bijou tendance : recycler une caisse de vin pour sa salle de bain !

J’ai toujours aimé créer, bricoler, repeindre, et détourner.

Quand certains ne voient qu’une fonction à un objet, j’en vois 3 et j’imagine dans d’autres couleurs ou dans d’autres pièces de la maison, comment leur donner une seconde vie ou les embellir.

Alors quand le site Toutlevin m’a proposée de rédiger des tutos bricolage sur le thème du recyclage du matériel autour du vin, j’y ai vu un challenge formidable mais aussi une façon de pouvoir m’éclater dans cette partie créative manuelle que j’ai toujours pratiquée.

Ce mois-ci on prépare la fête des mères !

Oui on peut gâter sa maman avec un cadeau pas cher, fait main, et qui fera un sacré effet car on peut le personnaliser à volonté !

Bijou + vin = le combo parfait pour une maman comblée, non ? (ah toutes les mamans ne sont pas comme moi ? 😉 )

On va donc trouver une façon originale et ultra simple d’accrocher les colliers !

Temps : 20 min (+1h de séchage minimum)

Coût : entre 3 et 12 euros

Matériel :

  • Une caisse de vin
  • Des petits crochets
  • Une bombe de peinture ou des restes de peinture
  • Un tournevis et une vis

Dépoussiérer la caisse de vin pour que la peinture puisse bien adhérer et préparer votre zone de travail en la protégeant des projections.

Bomber avec de la peinture en bombe ou peindre la caisse.

A vous de choisir le rendu : totalement opaque et lissé, ou plutôt effet vieilli à la chaux …

N’hésitez pas à passer plusieurs couches pour obtenir la couleur que vous souhaitez, laissez bien sécher entre chaque couche.

Vous pouvez également personnaliser en créant des motifs géométriques ou prévoir des emplacements pour des stickers.

Préparer la position de vos crochets.

Faciliter le vissage des crochets en préparant des trous à l’aide d’une vis et d’un tournevis, ainsi vos crochets se visseront parfaitement et sans difficulté.

Visser vos crochets : Varier les positions pour que les colliers qui y seront accrochés soient mieux en valeur et pour la praticité.

Personnaliser en dernière minute avec des photos de ses enfants chéris (ou de son acteur ou chanteur préféré 😉 )

Voilà vous n’avez plus qu’à lui offrir avec une bonne bouteille de vins et un collier et elle sera comblée.

Une vraie vitrine de bijoutier tout en récup’, c’est pas top ?

Si Maman a aussi beaucoup trop de boucles d’oreilles à ranger, vous pouvez compléter ce tuto DIY avec celui présent sur ToutleVin : un porte-bijou avec une étampe.

Toujours aussi facile pour beaucoup d’effet !

N’hésitez pas à nous montrer vos réalisations en nous envoyant vos photos et commentaires.

Retrouvez également mes autres tutos DIY comme : le plateau apéro !