DETENTE, voyage

Un week-end thalasso à Anglet aux Terrasses d’Atlanthal

Depuis notre premier cours de surf à Anglet avec Pauline Ado grâce à Lov’organic, ma besta et moi avons instauré ce petit rituel ressourçant d’un week-end entre filles au moins une fois par an !

En juin, nous avons donc posé à nouveau nos valises à l’hôtel Atlanthal mais ce coup-ci côté Les Terrasses pour deux jours de soins spa et détente.

Je suis passée par le site Thalasseo pour ma réservation : niveau tarif, j’ai voulu jouer la sécurité en réservant un mois à l’avance et au final c’était + intéressant en dernière minute. Bon à savoir pour la prochaine fois ! 😉

( Bon Plan Malin : Tu peux également récupérer du cashback grâce à Cashstore )

Tout comme son grand frère 4 étoiles, Les Terrasses avec ses 3 étoiles donnent accès au centre de thalasso.

Les chambres sont tout aussi confortables. La différence se situe dans la taille et les aménagements : pas de mini-bar par exemple.

Mais toujours une petite terrasse très agréable pour profiter du coucher du soleil et papoter !

J’aime beaucoup cet hôtel qui offre vraiment des services impeccables tel que le petit-déjeuner en chambre sans surcoût : c’est vraiment appréciable pour profiter à fond de cette parenthèse bien-être surtout quand on est maman, on a rarement l’occasion de prendre son petit-dèj’ au lit 😉

Alors là on se prélasse dans ce luxe l’espace de quelques heures.

La Bodega (bar de l’hôtel) est parfaite pour boire un verre avec une planche et profiter de la vue sur l’océan et la piscine !

Les soins : j’ai choisi des soins « classiques ». Douche à jets brisés, bain relaxant aux huiles, détente sensorielle duo (mon préféré), cranéo shiastsu.

En bonus nous nous sommes offerts un gommage vahiné et c’est finalement le seul qui m’a déçu : trop énergique, pas assez « aromatique », j’attendais un vrai parfum des îles et un gommage plus agréable.

Pour notre prochaine venue, dans l’idéal j’aimerais beaucoup testé leur escale polynésienne : tous les soins évoqués sur leur site me font envie ! ❤

Nous avions bien choisi notre week-end puisque c’était les Nocturnes de la Chambre d’amour, autrement dit, deux soirs de concert en plein air avec des artistes variés.

J’ai pu donc découvrir sur scène les Cats on Tree, Arcadian, et Hyphen Hyphen. De vraies belles découvertes musicales qui ont mis une ambiance de folie dans un cadre magique !

Ce que j’aime le plus à Anglet c’est sa balade piétonne le long de la plage : c’est tellement agréable !

Propre, calme, le parcours fait une bonne marche en respirant l’air iodé et en regardant les surfeurs 😉

Et pour manger et boire ?

Gros coup de coeur pour une nouvelle adresse, au pied de l’hôtel, la paillote bleue !

La décoration est dépaysante et apaisante : une oasis tropicale où la simplicité est reine !

Une cuisine savoureuse à tendance vegan healthy avec des pokebowl à tomber, mais pas seulement !

Des brochettes de poulet mariné, des falafels, du houmous, taboulé de quinoa et une ambiance tropicale et conviviale : le combo parfait pour que la paillote bleue devienne notre QG !

Leurs cocktails originaux et généreux nous ont touchés en plein coeur 😉

Nous y sommes donc allés 2 fois en 2 jours et je crois bien que nous aurions pu y revenir encore sans aucun souci tant l’endroit nous a plu et le personnel a été accueillant et adorable !

Pas la peine de vous faire un dessin, le séjour était reposant et festif à la fois !

Il ne reste plus qu’à réserver une nouvelle date en septembre – octobre pour oublier le stress de la rentrée ! 😉

 

Publicités
LA PAUSE FEMININE

Un week-end de folie à Anglet à l’hôtel Atlanthal : surfer avec Pauline Ado grâce à Lov’organic !

Il y a des messages que tu as du mal à croire même quand tu les lis plusieurs fois.

C’est ce qui m’est arrivée il y a quelques semaines quand j’ai vu en sujet d’un mail « Vous avez gagné le concours Lov’organic « .

J’ai d’abord cru que j’avais gagné une chance supplémentaire pour un éventuel tirage au sort (on en reçoit tous des comme ça 😉 ), puis je me suis dit que j’avais dû gagner du thé : j’étais déjà joie rien qu’à cette idée, moi qui en bois des litres par jour !

Mais en lisant bien attentivement, j’avais gagné le gros lot : un week-end à Anglet … pour un cours particulier de surf avec la championne du monde Pauline Ado !

Autant vous dire que je n’arrivais pas à le croire et surtout à m’imaginer sur une planche avec une sportive de haut niveau pour me conseiller sur ma première fois en surf !

Voilà comment je me suis retrouvée heureuse et avec un sourire permanent sur le visage dans le train SNCF direction Biarritz au départ de Bordeaux un vendredi soir.

J’ai embarqué une amie dans ma valise pour partager ces moments complètement fous et inoubliables !

Arrivées à Anglet après avoir été récupérées à la gare de Biarritz par la navette, nous avons été accueillis par l’office de tourisme d’Anglet et l’hôtel Atlanthal pour un cocktail de bienvenue !

Apérol spritz, et plancha, nous ont mis dans l’ambiance festive et détendue de ce week-end 100% plaisir et VIP !

La chambre spacieuse et confortable offrait également une terrasse dont nous avons pu profiter grâce au soleil magnifique qui ne nous a pas quitté des 2 jours !

Une table et deux fauteuils nous ont permis de déguster les infusions offertes par Lov’organic dans notre chambre. J’ai pu goûter « run for love » que je ne connaissais pas : elle a pris toute sa saveur le lendemain soir 😉

Mais avant ça, le samedi matin après une nuit à dormir comme des bébés, nous avons pris notre petit-déjeuner en chambre.

Puis nous nous sommes faites chouchouter au spa avec des soins thalasso : je me suis endormie à chaque fois !

Bain relaxant, douches multijets, massage californien : le tout avec un passage à l’espace marin Le Lagon pour se détendre dans de l’eau de mer chauffé à 33 degrés.

Le combo parfait pour se préparer à nos émotions de l’après-midi : la rencontre avec Pauline Ado, championne du monde de surf, pour notre premier cours !

Le temps est avec nous : ciel bleu, chaleur, et vagues hospitalières 😉

Souriante et pédagogue, Pauline nous a donné rendez-vous à l’école de l’océan et nous met de suite à l’aise.

Nous enfilons nos combinaisons. Une planche sous le bras, nous nous mettons dans la peau de surfeuses … avec une bonne dose d’appréhension et de stress sous nos maillots !

    

Après quelques explications sur le sable, nous voilà très vite dans l’eau pour tester la température mais surtout se jeter dans le grand bain 😉

En bonnes élèves appliquées, nous étions concentrées et nous avons donné toute notre énergie pour essayer de progresser rapidement et rendre fière notre prof !

Et quel bonheur que de découvrir de nouvelles sensations, d’apprendre encore à nos âges où les premières fois sont de plus en plus rares, où les zones de confort se chamboulent plus difficilement : l’eau salée, l’air marin, glisser, et sentir ses muscles travailler, savourer chaque seconde de ce moment privilégié où Pauline a été d’une grande patience et pleine d’encouragements pour les deux débutantes que nous étions.

Nous sommes sortis de l’océan avec une sensation de bien-être rare : l’adrénaline, la retombée du stress, la satisfaction d’avoir accompli quelque chose d’inhabituel, mais aussi réaliser notre chance d’avoir eu une si bel après-midi en si bonne compagnie !

Encore MERCI Pauline pour tout !

Nous nous sommes remises de nos émotions en continuant notre découverte d’Anglet sur la promenade (et si nous étions rentrées à l’hôtel, la sieste nous aurait emportée encore plus loin que les vagues ;-)). Le soir nous avons fêté nos exploits avec une coupe de champagne et des macarons de chez Thierry Bamas offerts par l’office de tourisme d’Anglet sur notre terrasse privée depuis la chambre.

Ai-je besoin de préciser que nous avons dormi profondément ? (malgré l’apparition des premières courbatures 😉 )

Le dimanche midi nous avions la chance de terminer notre week-end par un brunch à la Beach House d’Anglet : un lieu au cadre idyllique pour se poser et bien manger.

Des produits frais, bien cuisinés (le saumon mariné ❤ ), savoureux (l’avocado toast ❤ ) : une adresse à retenir !

Pour ne rien gâcher j’ai croisé Margot du blog You make Fashion, qui brunchait à la table voisine de la mienne : c’est donc officiellement The place to be à Anglet !

Le retour a été beaucoup plus calme : des étoiles pleins les yeux, des souvenirs pleins la tête …

Encore Merci Lov’organic !

Ainsi que l’office du tourisme d’Anglet, l’hôtel Atlanthal, le Beach House et Pauline Ado !

 

DECO, DIY tutos brico

DIY Un porte-bijou tendance : recycler une caisse de vin pour sa salle de bain !

J’ai toujours aimé créer, bricoler, repeindre, et détourner.

Quand certains ne voient qu’une fonction à un objet, j’en vois 3 et j’imagine dans d’autres couleurs ou dans d’autres pièces de la maison, comment leur donner une seconde vie ou les embellir.

Alors quand le site Toutlevin m’a proposée de rédiger des tutos bricolage sur le thème du recyclage du matériel autour du vin, j’y ai vu un challenge formidable mais aussi une façon de pouvoir m’éclater dans cette partie créative manuelle que j’ai toujours pratiquée.

Ce mois-ci on prépare la fête des mères !

Oui on peut gâter sa maman avec un cadeau pas cher, fait main, et qui fera un sacré effet car on peut le personnaliser à volonté !

Bijou + vin = le combo parfait pour une maman comblée, non ? (ah toutes les mamans ne sont pas comme moi ? 😉 )

On va donc trouver une façon originale et ultra simple d’accrocher les colliers !

Temps : 20 min (+1h de séchage minimum)

Coût : entre 3 et 12 euros

Matériel :

  • Une caisse de vin
  • Des petits crochets
  • Une bombe de peinture ou des restes de peinture
  • Un tournevis et une vis

Dépoussiérer la caisse de vin pour que la peinture puisse bien adhérer et préparer votre zone de travail en la protégeant des projections.

Bomber avec de la peinture en bombe ou peindre la caisse.

A vous de choisir le rendu : totalement opaque et lissé, ou plutôt effet vieilli à la chaux …

N’hésitez pas à passer plusieurs couches pour obtenir la couleur que vous souhaitez, laissez bien sécher entre chaque couche.

Vous pouvez également personnaliser en créant des motifs géométriques ou prévoir des emplacements pour des stickers.

Préparer la position de vos crochets.

Faciliter le vissage des crochets en préparant des trous à l’aide d’une vis et d’un tournevis, ainsi vos crochets se visseront parfaitement et sans difficulté.

Visser vos crochets : Varier les positions pour que les colliers qui y seront accrochés soient mieux en valeur et pour la praticité.

Personnaliser en dernière minute avec des photos de ses enfants chéris (ou de son acteur ou chanteur préféré 😉 )

Voilà vous n’avez plus qu’à lui offrir avec une bonne bouteille de vins et un collier et elle sera comblée.

Une vraie vitrine de bijoutier tout en récup’, c’est pas top ?

Si Maman a aussi beaucoup trop de boucles d’oreilles à ranger, vous pouvez compléter ce tuto DIY avec celui présent sur ToutleVin : un porte-bijou avec une étampe.

Toujours aussi facile pour beaucoup d’effet !

N’hésitez pas à nous montrer vos réalisations en nous envoyant vos photos et commentaires.

Retrouvez également mes autres tutos DIY comme : le plateau apéro !

 

 

DECO, HUMEURS HUMOUR, LA PAUSE FEMININE

Les 5 objets qui me rendent folles ( ou la lutte intérieure entre ma raison et mon addiction)

img_0491

Avec la réduction des déchets, on essaie d’acheter mieux, d’acheter moins. On essaie de se poser toujours les bonnes questions : est ce que j’en ai besoin, est ce que c’est durable, est ce que je n’ai pas déjà quelque chose qui pourrait être adapté ou faire office de …, est ce que je ne peux pas l’emprunter / le louer, est ce que je ne peux pas l’acheter d’occasion, est ce que je ne vais pas m’en lasser, est ce que je ne peux pas le faire moi-même avec du matos de récup …

Bref c’est beaucoup quand comme moi on part de très très loin (fût une époque je décortiquais tous les bons plans de chez Gifi et j’allais au moins une fois par semaine à la Foirfouille et compagnie … j’achetais toujours un petit truc, parce que pas cher, pratique, sympa, nouveau …).

J’achetais systématiquement tout en soldes et bien sur, comme c’était moins cher, j’en achetais + que ce dont j’avais besoin.

Aujourd’hui je suis fière du chemin parcouru et j’avoue que j’ai revu totalement mon mode de consommation (je ne vais même plus faire mes courses en grandes surfaces : je passe par le drive pour quelques produits de base, puis au marché, à la biocoop, au boucher).

Je n’achète presque plus pendant les soldes (sauf encore quelques vêtements pour les enfants et paires de chaussures) : pour moi, cet été, j’ai acheté une robe, une paire de chaussures et un haut. C’est encore trop car sur ces 3 achats, la robe n’était pas dans mes besoins, et au final pas un vrai coup de coeur.

Je suis quand même contente de voir mes placards se vider, ma maison gagner en espace et en facilité de rangement, ma vie s’alléger de choses à ranger, trier (même s’il en reste encore beaucoup … trop). Un jour je sais que je vais y arriver 😉

Toujours est-il que malgré toutes mes bonnes résolutions et « ma thérapie » de tri/rangement/ questionnement au quotidien, il reste encore des irréductibles objets qui me tentent tout le temps :

  • les bougies parfumées : c’est une obsession ! J’en mettrais partout, j’en ferais flamber du matin au soir (mais je m’interdis d’en allumer devant les enfants : sauf celles dont je suis sûre de la compo naturelle). Pourtant je sais que la plupart sont bourrées de produits toxiques, que c’est mauvais pour la planète et la santé, que cela ne sert pas à grand chose, que ce n’est clairement pas indispensable, que le contenant ensuite va quasiment direct à la poubelle (verre). Mais je ne peux m’empêcher de tourner autour des nouveaux parfums, d’une marque que j’aime, ou d’une nouvelle marque (si en plus c’est naturel, je me dis qu’il me la FAUT !!!). Bref, je suis d’une faiblesse sans nom dans un rayon bougie.

La petite dernière repérée : les bougies Rewined faites dans des bouteilles de vins recyclées et aux odeurs de cépages !

 

  • les mugs : j’en ai trop ! Les placards sont désormais optimisés, j’arrive encore à trier dans la cuisine des ustenciles dont je ne me sers pas, mais les mugs !! C’est le gros point noir de la cuisine ! Je n’arrive pas à m’en débarrasser : ils me rappellent toujours un souvenir, ils me font me sentir bien, ils correspondent à une humeur du jour, ils ont été ramené d’un voyage, ils ont une histoire … et bien sûr, c’est toujours sur les mugs que je louche quand je veux me ramener un truc de vacances ! Avec ma collection Starbucks j’ai encore ajouté à mon agonie car ils sont assez imposants. Mais les mugs, c’est quand même super indispensable d’en avoir plein non ??

Le petit dernier qui me démange : le célèbre Tips de la Belle et la Bête (je pense que le merchandising autour de la sortie du film va être un véritable supplice à base de théière trop chou et de sublimes petites tasses !)

 

  • le thé et les boites à thé : c’est une addiction ! Je bois beaucoup trop de thé, alors je me dis que je dois en acheter pour ne jamais en manquer ! (je vous raconterai le jour où je me suis retrouvée en rade de Earl Grey un matin : j’aurais pu prendre n’importe quel autre thé de mes 20 autres boites, mais non, le matin c’est Earl Grey ! De quoi vous ficher en l’air une journée ! ;-)). Puis j’aime en découvrir de nouveaux pour changer mes habitudes (oui bon ok, au final je reviens toujours aux mêmes). Et les boites les plus jolies sont toujours celles que je n’ai pas encore : c’est carrément un complot, je vous dis. J’avoue que l’été j’arrive un peu mieux à contrôler mes pulsions théinées, du coup je vais essayer de tenir le cap pour réduire encore le nombre de boites et arrêter d’en acheter des nouvelles.

La petite dernière qui m’appelle : elles s’empilent et elles affichent des compliments aux illustrations rétro !

 

  • les plateaux et planche à découper : En tête Ikéa et Monoprix ! Leurs collections capsules me rendent folles : je m’empêche d’acheter toute la gamme alors à chaque fois pour me récompenser de mon courage, je m’autorise l’indispensable plateau ou la planche à découpe. J’arrive à me convaincre que c’est toujours utile un plateau, même si on en a déjà 12. (En même temps je m’en sers pour transporter tout et n’importe quoi, on s’en sert beaucoup pour le petit déjeuner, les apéros … Voyez que j’en ai BESOIN ! ;-))

La petite dernière qui veut venir chez moi : la planche à découper façon carreau de ciment ! argh !!!!! Pour aller avec mon cahier de recettes home made !

 

  • les carnets : mais pourquoi est-ce que je me dis que j’ai TOUJOURS besoin d’un nouveau carnet ? Oui j’en utilise beaucoup, oui c’est un indispensable pour le blog, les listes en tout genre, les petites phrases notées à tout va, les idées qui fusent la nuit, le jour, les prises de notes lors d’un voyage … oui mais quand même, j’ai au moins 10 carnets d’avance en plus de tout ceux entamés … et pourtant, les carnets ça reste ma passion, mon inspiration. J’adore sentir une couverture neuve, le grain du papier, quand le stylo glisse sur des pages vierges : tout reste possible !

Le petit dernier qui me fait de l’oeil : Un Mr Wonderful, sous forme de carnet de voyage à complèter !

 

Bon, ok et les petites figurines Lego Disney m’ont eue aussi !! argh !!! Je résiste encore super bien aux Tsum Tsum, j’ai été très raisonnable en Sonny Angels (sauf ceux Ladurée ;-)), je n’ai pas encore craqué pour les Funko pop … Je suis forte hein ?? 😉

Et vous quels sont vos péchés mignons ? vos achats addictifs ? vos luttes de raison ? 😉

 

BONS PLANS, DECO

Une saint Valentin complice et fun en cuisine featuring #FRIENDS !! ;-) #smartphoto

smartphoto-friends-objet-photo-impression-deco-cuisine-joey-citation-quotes-planche-decouper-lunchbox-boite-conservation-repas-boulot-fun-saint-valention-complice-pteapotes

On fête rarement la saint Valentin … un bon resto oui, mais en décalé … des cadeaux pas forcément.

Mais cette année j’avais une petite idée derrière la tête ! 😉

J’avais envie d’offrir à mon homme une lunch box ( une boite pour mettre son déjeuner quoi ;-)) pour le boulot.

Il commence à envisager de ne pas manger de sandwich les jours où il n’a pas le temps et surtout quand il reste des trucs à la maison … je voulais lui trouver une petite boite sympa.

Je ne trouvais pas …

Puis au détour d’une blague entre nous, j’ai eu l’idée !

Mais oui j’allais lui faire une boite rien qu’à lui et qui fait référence aussi à notre complicité : une boite avec du Friends dessus !

C’est la phrase de Joey en VO « on touche pas au manger de Joey » qui était évidente 😉 Une réplique culte d’une série qui fait partie de notre couple depuis le début.

smartphoto-friends-objet-photo-impression-deco-cuisine-joey-citation-quotes-planche-decouper-lunchbox-boite-conservation-repas-boulot-fun-saint-valention-complice-pteapotes (6)

Je connais quasiment par coeur tous les épisodes (plutôt en anglais puisqu’à l’époque j’avais les cassettes vidéos uniquement en VOSTF ou commandées en import pour avoir les épisodes bien avant leur diffusion en france … ah c’était un autre temps ! 😉

C’est tout naturellement que je me suis tournée vers Smartphoto dont j’avais été vraiment ravie de la qualité d’impression et de l’originalité des produits à noël.

Une fois mon visuel trouvé, j’ai commandé ma lunchbox.

Et comme j’aime bien faire passer des messages, je voulais dire à mon époux, que j’aimais bien quand il cuisinait 😉

J’ai vu que Smartphoto faisait aussi des planches à découper !

smartphoto-friends-objet-photo-impression-deco-cuisine-joey-citation-quotes-planche-decouper-lunchbox-boite-conservation-repas-boulot-fun-saint-valention-complice-pteapotes (7)

C’était exactement ce dont j’avais besoin pour y inscrire des citations de notre série préférée à tous les deux !

smartphoto-friends-objet-photo-impression-deco-cuisine-joey-citation-quotes-planche-decouper-lunchbox-boite-conservation-repas-boulot-fun-saint-valention-complice-pteapotes (3)

Encore une fois la qualité est au rendez-vous !

La boite reste un élément plastique et je n’ai pas encore eu l’occasion d’en dire + sur la robustesse et la durée après entretien , mais la planche à découper est vraiment magnifique ! Une très belle finition et une matière travaillée !

smartphoto-friends-objet-photo-impression-deco-cuisine-joey-citation-quotes-planche-decouper-lunchbox-boite-conservation-repas-boulot-fun-saint-valention-complice-pteapotes (8)

Désormais la cuisine est définitivement personnalisée (admire au passage ma nouvelle bouilloire Le Creuset … gniiiiii !) et j’attends avec impatience les réactions des collègues de l’homme en voyant sa boite … en espérant que l’on ne lui mange pas son sandwich à la dinde comme Ross 😉

smartphoto-friends-objet-photo-impression-deco-cuisine-joey-citation-quotes-planche-decouper-lunchbox-boite-conservation-repas-boulot-fun-saint-valention-complice-pteapotes (1)    smartphoto-friends-objet-photo-impression-deco-cuisine-joey-citation-quotes-planche-decouper-lunchbox-boite-conservation-repas-boulot-fun-saint-valention-complice-pteapotes (5)

 

 

DIY tutos brico, LES ACTIVITES KIDS

#DIY Une porte miniature pour inviter les fées chez toi #PteapotesFGxTruffaut #3

Notre projet secret se concrétise de plus en plus ! Tu as pu fabriquer une chaise miniature, ainsi qu’un service à thé sans savoir réellement ce que nous allions en faire.

Voici le tuto qui vous en dira encore + (peut-être trop) sur ce projet, avant que nous vous dévoilions le résultat.

Pour fabriquer une porte de fées :

  • n’importe quel reste de planche fait l’affaire. Pour ma part, j’ai choisi un bout de plinthe de parquet 😉
  • des batonnets (chez Truffaut ils en ont de différentes tailles)
  • de la peinture
  • des perles
  • un pistolet à colle
  • de la poussière de fée 😉

Commencer par couper votre planche aux bonnes dimensions.

porte-fée-fairy-door-diy-tuto-brico-bricolage-activité-enfant-kid-jeux-bois-imagination-perle-planche-truffaut-projet

Peindre les batonnets

porte-fée-fairy-door-diy-tuto-brico-bricolage-activité-enfant-kid-jeux-bois-imagination-perle-planche-truffaut-projet-peinture

Une fois que tout est sec, coller les batonnets pour former des « gonds » ou ferrailles digne d’une porte de maître

Coller les perles pour former les visseries et bien sûr, la poignée !!

porte-fée-fairy-door-diy-tuto-brico-bricolage-activité-enfant-kid-jeux-bois-imagination-perle-planche-truffaut-projet-colle

il ne vous reste plus qu’à fixer la porte à l’endroit où vous souhaitez inviter la magie et l’imagination !

maison-fée-fee-fairy-garden-home-house-porte-jardin-deco-brico-tuto-diy-jeux-activité-enfant-imagination-truffaut-loisir-creatif-figurine-schleich-plante (36)

Pour nous c’est au pied du prunier du jardin … et quelque chose me dit qu’une fée à aménager pendant la nuit d’Halloween …