DECO, ZERO DECHET

Rendez-vous déco : la rénovation de la cuisine Avant/Après travaux

Comme annoncé dans l’article sur mon « inspiration cuisine », nous avons fait des travaux pour changer nos meubles de cuisine mais également la disposition et quelques aménagements.

Et voici le résultat !

Mais commençons par l’Avant : une cuisine avec une disposition en U mais pas complètement car traversée par un « couloir » de passage qui donne sur l’entrée puis mon bureau.

Un bar coupe la pièce et ne nous sert finalement ni à manger ni à boire l’apéro mais appelle seulement le bazar perpétuellement, même si je m’évertuais à le garder clean …

En effet l’entrée est dans la même pièce et sans rangement ni étagère, on vient plus facilement poser ses affaires sur le bar.

Seul avantage il « cachait » 2 très grands casseroliers : mais bémol, ceux-ci étant très gros et hauts, ils prennent en fin de compte beaucoup de place pour ranger de la vaisselle ou des plats qui pourraient être moins « éparpillés » et on perd la hauteur des casseroliers autant que l’on a du mal à « cloisonner » à l’intérieur ces grands rangements.

Résultat c’est le bazar, on y voit pas clair ou alors il y a seulement 2 immenses plats pour un seul tiroir géant ! Perte de place.

Un frigo très imposant, une tour très haute, un meuble vitré profond et haut complètent l’ensemble d’une cuisine certes moderne mais finalement rendue étroite et étouffante.

Résultat un sens de circulation pas pratique, ni hygiénique (les gens qui rentrent dans la cuisine directement en arrivant et posent sacs et clefs sur le plan de travail où l’on prépare le repas), ni sécuritaire (le plat chaud sortant du four avec les enfants traversant ce couloir en courant pour aller chercher un jeu dans mon bureau vu que vous apercevez sur la droite que les chambres sont dans le prolongement de ce couloir et mon bureau à l’opposé : une belle grande ligne droite pour prendre son élan ;-)) …

Bref nous avons choisi de fermer la partie donnant sur l’entrée et d’ouvrir côté salle à manger.

La phase de travaux peut démarrer après avoir passé des mois à réfléchir sur l’aménagement de notre cuisine en fonction de nos habitudes. D’ailleurs je vous propose un article sur comment s’y prendre pour concevoir les plans de sa cuisine et lister ses besoins.

Et après quelques semaines ….

Pour les meubles nous avons choisi le modèle de meubles KUNGSBACKA de chez IKEA : en noir avec plan de travail Bois.

Ce choix était une évidence car je souhaitais du noir et que c’est un modèle éthique (autant qu’acheter du Ikea puisse être éthique, vous en conviendrez, et même si cela s’apparente à du green washing, je n’avais que cette solution, mis à part le seconde main, et je n’en ai pas trouvé, c’était la solution la moins pire, avec un coût acceptable).

En effet ce modèle est fabriqué à partir de bouteilles plastiques recyclées.

Pour le réfrigérateur nous avons opté pour un modèle de frigo à tiroirs HOTPOINT ARISTON afin de conserver un maximum de linéaire bas et aussi pour mieux voir au quotidien les produits qu’il contient.

Notre organisation de frais est essentiellement à base d’aliments qu’on achète au marché, chez des petits commerçants, en vrac ou de reste de repas de la veille.

J’espère que ce rangement sera efficace pour ne plus avoir trop de nourriture d’avance et surtout voir d’un coup d’œil ce qu’il reste.

Nous n’achetons plus en grandes surfaces (un drive tous les 2 mois pour les produits type PQ, lait … ce qui m’évite de mettre les pieds dans une enseigne de supermarché, évite les achats inutiles, et surtout de prémices de crises d’angoisses que je développe de plus en plus dans les temples de la consommation ).

Nous ne consommons plus de yaourt, par exemple. De temps en temps du fromage blanc qu’on achète au marché, ou nous faisons des crèmes maison.

Donc cela réduit considérablement nos besoins d’espace sur des « étagères » de frigo.

De ce fait les tiroirs nous correspondent beaucoup plus pour le rangement de nos courses alimentaires.

Je vous ferais un retour d’expériences après quelques mois d’utilisation si cela vous intéresse.

Nous avons également un petit frigo top pour compléter, essentiellement bouteilles et reste de repas, ou plats que nous préparons : il va me permettre d’optimiser mon organisation façon batch cooking, que j’espère développer encore dans les prochains mois.

Nous avons opté niveau configuration pour certains placards qui s’ouvrent côté « salle à manger » pour faciliter le service et pour un certain esthétisme.

Côté entrée, nous allons installé une verrière.

Côté bureau, la porte atelier Castorama laisse désormais entrer la lumière depuis mon espace de travail et s’accorde avec la future verrière de l’entrée.

Niveau décoration, je tenais à ne pas laisser complètement vide le haut des murs et je cherchais une petite étagère purement déco pour y placer quelques objets suivant les saisons et les envies, avec également dans l’idée de pouvoir alterner les mugs (mon péché mignon, j’en ai beaucoup trop mais je continue d’en recevoir en cadeau et j’avoue que je me sers de tous, et qu’ils tournent également dans la maison, en guise de pots pour les succulentes ou de pots à crayon dans mon bureau … bref les mugs c’est mon point noir du minimalisme, mais il faut un talon d’Achille à toute héroïne 😉 On peut aussi inclure les boites à thé dans cette faiblesse ;-).

Ces mugs sont autant le symbole de mes voyages que de ma vie d’avant : un temps où acheter chez Starbucks ne me posait pas de problème.

Ce temps est révolu, mais j’ai conservé les mugs.

Les équerres Castorama, la planche Leroy Merlin (trouvée sur le bon coin) et la crédence noire Ikea

La caisse de vin customisée contient notre nécessaire à café : une cafetière italienne, un bocal de café en vrac, un bocal de sucre, 4 tasses à expresso. Vous pouvez retrouver mon tuto de ce coin café sur le site Toutlevin où je propose chaque mois un DIY déco ou utile.

La tour du four a réduit sa hauteur pour conserver un maximum cet aspect épuré sur le haut des murs, et puis vu que je ne suis pas super grande, cela m’évite de stocker des choses inaccessibles dans un placard trop haut.

Pour les aménagements intérieurs, nous n’avons quasiment que des tiroirs « hauts », pas d’étagères.

Seules exceptions pour les rangements d’angles, avec des étagères coulissantes, et un meuble à épices.

Nous avons conservé une plaque de cuisson au gaz car je ne voulais pas changer mes casseroles et poeles, je suis habituée à cuisiner comme cela, et surtout notre abonnement gaz de ville est peu cher.

 

Après la salle de bain, c’était le gros chantier.

Maintenant je vais poursuivre la déco de mon bureau et des chambres, mais ce sera purement du rangement, de la chine d’occaz.

Il nous reste l’entrée à aménager : juste de l’autre côté de la verrière.

Nous avançons aussi sur un projet de Bar / Bodega entièrement en récup’ et upcycling dans le jardin 😉

N’hésitez pas à aller voir mes tableaux Pinterest Déco Cuisine !

Si vous avez des questions, vous pouvez me les poser en commentaire de cet article.

Et vous, quelles sont vos envies de déco pour cet automne ?

LES ACTIVITES KIDS, SORTIES KIDS

Dinosauria : Le musée des dinosaures à Espéraza près de Carcassonne

Comme beaucoup d’enfants de son âge, mon fils de 10 ans est un passionné de dinosaure.

Jurassic Park et les T-rex n’ont plus aucun secret pour lui et j’avoue que je voue une affection toute particulière à la saga de Spielberg qui me fascine toujours autant.

Alors pour ses 10 ans, j’ai cherché à innover et j’ai déniché près de Carcassonne le musée des dinosaures appelé Dinosauria pour lui faire un week-end surprise sur ce thème.

Nous avons dormi dans une cabane dans les bois et le lendemain, direction Espéraza pour découvrir les fossiles et autres ossements de ces animaux géants disparus.

Clairement nous avons été agréablement surpris de cette visite.

Le tarif est plus que raisonnable vu la richesse de l’exposition permanente ainsi que des découvertes que l’on fait au fur et à mesure du parcours.

Aménagé dans l’ancienne gare du village, ce musée ne paie pas de mine de l’extérieur mais offre une quantité d’informations et de spécimens exposés intéressants.

On y découvre les dinosaures retrouvés un peu partout mais surtout ceux qui ont été déterrés dans l’Aude et à proximité du musée.

L’histoire est passionnante et on suit les aventures d’Eva, un ampelosaurus qui a mis 4 ans à sortir de terre.

Pendant les vacances des animations et ateliers sont proposés : nous étions malheureusement en dehors de cette saison et n’avons pas pu participer à l’un d’entre eux comme le moulage d’empreinte ou l’initiation aux fouilles de paléontologie.

Ce musée est un très beau combiné de fossiles, ossements, squelettes, reconstitution, automates, mise en scène : bref pour tous les âges et tous les degrés de connaissance. (J’ai volontairement omis de nombreuses photos pour vous laisser une part de surprise lors de la visite)

La visite peut se poursuivre à l’extérieur avec des circuits de randonnée sur les traces du dinosaure et également sur le chantier de fouilles à Bellevue à 3 km de là à certaines dates de l’année.

N’hésitez pas à aller vous restaurer un peu plus loin dans la région à 1h15 de là dans un endroit extra par son ambiance guinguette tapas, ses produits du terroir et son côté confidentiel : la cantine du curé.

Je vous conseille de réserver (ouvert d’avril à décembre) car le lieu se remplit par le bouche à oreille et on comprend pourquoi !

De quoi clôturer une belle journée de visite !

 

LES ACTIVITES KIDS, SORTIES KIDS

Les cabanes dans les bois près de Carcassonne : dormir dans les arbres avec tout le confort d’un hôtel

Besoin d’une escapade loin de l’agitation du quotidien ? d’un week-end en amoureux ou d’une parenthèse en famille ?

Nous avons découvert près de Carcassonne des chambres tout confort digne d’un hôtel mais avec un cadre naturel : les cabanes dans les bois.

De véritables cabanes aménagées dans les arbres avec des lits, mais aussi une salle de bain ( que ceux qui ont peur des toilettes sèches ou de devoir aller se doucher dans une bassine soient rassurés : ici on est comme à l’hôtel), et d’ailleurs même une télé et un mini bar.

Il existe plusieurs tailles de cabanes selon la capacité d’accueil de chacune : nous étions dans une cabane Cahute.

Pour manger, vous pouvez vous faire livrer des paniers repas délicieux avec des produits maison et du terroir, et même le petit-déjeuner que vous pourrez déguster sur votre terrasse avec la vue sur les arbres et le calme environnant.

La décoration est sobre et garde tout le cachet d’une cabane avec la fonctionnalité des équipements d’un logement en gîte ou chambre d’hôtes.

Une piscine complète les loisirs sur place ainsi qu’un parcours pour les enfants avec tir à l’arc et des étendues pour se promener autour du domaine.

J’ai particulièrement apprécié le couchage confortable, ainsi qu’une chambre à part pour les enfants, afin que les parents puissent profiter un peu de la soirée.

Le panier repas était succulent et permettait de profiter de la soirée sur place après le trajet depuis Bordeaux.

Et le petit déjeuner copieux (mais tellement happée par l’instant, je n’ai même pas pris la photo) nous invite à ralentir et profiter de ce moment de détente avant de démarrer la journée.

A 5 minutes vous pourrez rejoindre la ville de Carcassonne et découvrir ses remparts et sa cité médiévale ainsi que son fameux cassoulet.

Dans les environs, si vous êtes en famille, il existe un musée du dinosaure, peu connu mais qui vaut le détour.

Enfin une visite au gouffre de Cabrespine peut clôturer dignement cette escapade dépaysante.

Vous connaissez Carcassonne ?

Vous aimez les nuits insolites en cabane ou ailleurs ?

N’hésitez pas à me partager vos bonnes adresses.

 

Non sponsorisé, ceci n’est pas un partenariat.

DECO, DIY tutos brico

« Inspiration cuisine » : Lancement des travaux et de la décoration d’une pièce majeure de la maison

Dans quelques semaines, le chantier va démarrer.

Pour certains ce sont de simples travaux de rénovation mais après plusieurs années à refaire chaque pièce de la maison petit à petit comme la salle de bain, pour moi c’est un gros point central qui va s’opérer : la cuisine !

En effet nous allons refaire la cuisine : nous allons changer les meubles qui ont presque 12 ans.

Nous n’avions pas choisi cette installation : la cuisine avait moins de 2 ans quand nous avons emmenagé il y a 11 ans.

Ils nous plaisaient et correspondaient à nos goûts et notre mode de vie de l’époque.

Mais depuis une grosse année les façades des portes se décollent, et la plupart des aménagements ne sont finalement pas du tout pratiques pour nous. Je pense aux meubles d’angles, aux placards hauts (que j’ai supprimé au fil des mois en vidant l’inutile).

C’est aussi la configuration de la pièce à proprement parler qui ne va pas avec notre style de vie : le bar devenu inutile, le sens de circulation compliqué en direction du garage, devenu mon bureau. Bref on n’a pas 50 possibilités de changements pour l’implantation, mais on peut modifier un minimum ce qui pose le plus souci.

Et surtout avoir désormais une cuisine avec des rangements et solutions qui correspondent à notre famille, notre façon de cuisiner et de consommer.

Voici donc mon « inspiration décoration et solutions pour notre future cuisine ».

Mon gros coup de cœur va pour les meubles NOIR avec des plans de travail en matière BOIS.

source Archzine.fr

Le modèle de cuisine Kungsbacka d’Ikea est pour l’instant ce qui me plait le plus en terme esthétique et le fait qu’elle soit faite en matériaux recyclés m’aide à mieux vivre le fait d’acheter du neuf. Même s’il y a un effet greenwashing à se dire qu’on achète du Ikea éco responsable, c’est le moins pire pour moi à l’heure actuelle en rapport qualité prix esprit.

source pinterest ikea toulon cuisine bildergebnis kungsbacka modern decor kitchen 

Une verrière séparera l’entrée de la cuisine et une porte coulissante dans le même esprit laissera passer la lumière de mon bureau vers la cuisine.

source Lapeyre

source Leroy Merlin

Pour l’éléctroménager nous souhaitons conserver ceux qui fonctionne à l’exception du frigo qui est devenu beaucoup trop grand et surtout moins pratique pour nos habitudes de consommation. Nous allons opter pour un réfrigérateur à tiroirs, ce qui permettra également d’obtenir mon idéal de cuisine : uniquement un linéaire de plan de travail avec des éléments bas.

source côté maison

Côté évier et robinet, je recherche la qualité et la simplicité.

J’ai déjà un robinet GROHE dans la salle de bain et j’ai trouvé un large choix chez Isi Sanitaire.

Avec des super promos sur cette marque jusqu’à 60 % pour ce mitigeur.

source isi-sanitaire

Pour l’évier j’hésite encore entre un grand bac unique ou un grand bac et un petit bac : qu’en pensez-vous ?

source isi-sanitaire

Pour la crédence, j’ai eu beau chercher, j’en reviens toujours à mes chouchou carreau métro blanc : j’en ai déjà dans les toilettes et dans la salle de bain, mais que voulez-vous, je ne m’en lasse pas. Je trouve ce modèle intemporel, pratique, esthétique et ils s’intégrent à toutes les pièces et décoration.

source Lapeyre

Pour la fonctionnalité qui nous correspond, j’aimerais des étagères et rangements qui nous permettent d’y installer notre consommation de vrac ou en bocal, ainsi que des bacs de tri plus petits sauf pour le compost, et au final qui nous offrent la possibilité d’utiliser vraiment toute notre vaisselle et ustenciles en éliminant l’inutile.

source ikea

J’aime assez les solutions que propose Cuisinella en terme de propositions d’aménagements intérieurs comme son légumier ou ses silos et comptoirs boites à vrac.

Je tends vers le minimalisme : avec les enfants j’ai encore beaucoup d’accessoires qui je sais vont disparaître au fur et à mesure des années.

On m’avait regardé bizarrement quand pour ma salle de bain j’avais annoncé vouloir uniquement 2 grands tiroirs et une petite tour, soit diviser par 3 mes anciens rangements.

Au final j’en suis ravie : cela suffit pour contenir mes produits (savon, shampoing solide, et quelques cosmétiques, mon linge de toilette).

Je stocke beaucoup moins qu’avant : donc je sais ce que j’ai et j’utilise tout (je pourrais encore réduire d’ailleurs j’en suis persuadée).

Avec moins de produits emballés on a besoin de moins d’espace.

 

Pour la cuisine, je suis sûre que cela va nous changer la vie et nous donner encore une nouvelle impulsion vers le « moins mais mieux » (Less is more), et pour poursuivre notre lancée sur la réduction des déchets, le mieux manger et avoir également moins à ranger et à nettoyer.

Un jour j’aurais carrément une tiny house, ou une cabane, à ce rythme 😉

 

Rendez-vous dans quelques semaines pour l’avant/après !

 

N’hésitez pas à aller voir plus en détail mes tableaux d’inspiration sur Pinterest et épingler les idées pour la cuisine, ou bien le bureau, les chambres, et la salle de bain.

Article sponsorisé

DECO, DIY tutos brico

DIY : Transformer un plateau de table en moins de 10 minutes pour moins de 20 euros !

Je suis toujours épatée à quel point mon cerveau trouve des solutions lorsqu’il s’agit de m’éviter trop de travail 😉

Cette fois, je regardais catastrophée le plateau de ma table de cuisine / salle à manger que j’avais déjà retapée il y a 3-4 ans … j’y avais passé des heures à la poncer, puis la peindre avec une sous-couche, et la peindre, et ensuite la protéger avec un vernis …

Oui mais voilà, nous mangeons tous les jours sur cette table, sans nappe la plupart du temps, et l’éponge, les frottements et l’usage ont eu raison de ma rénovation.

Je commençais donc à me dire que j’allais devoir tout recommencer, ce qui ne m’enchantait guère .. (sachant que cette table a été achetée sur le bon coin à des gens qui l’avaient depuis plus de 40 ans ;-)).

Toujours aussi fan de ses pieds compas et de sa dimension qui correspond à notre pièce, ma table chouchou devait rester chez nous … sans me coûter des heures de travail.

Comment faire ?

C’est au volant de ma voiture, que j’ai eu la révélation, l’idée : une publicité pour saint-maclou me montrait leur sol vinyl, appelé plus communément, lino.

Un motif ultra tendance avec des carreaux de ciment m’a tapé dans l’oeil !

La voilà ma solution : j’allais recouvrir ma table avec du lino.

Il ne restait plus qu’à prendre les dimensions, aller à la découpe, et revenir tester ce que cela allait donner.

Pour 17 euros, j’ai choisi un motif carreau de ciment clair vert pastel.

Il m’a suffi ensuite d’ajuster sur ma table la dimension à l’aide d’un cutter ( le lino était vendu en largeur 2 mètres).

L’avantage c’est que cela se nettoie très bien, que cela protège bien la table, que c’est confortable, et que cela ne bouge pas (la face verso adhère un peu comme les nappes Bulgom).

Et bonus, avec la chute je peux même encore faire un tapis pour mon bureau : vous savez ces tapis ultra tendance imitation carreau de ciment qui coûte super cher ? eh bien là c’est une vraie bonne affaire et personne n’a le même 😉

Cela m’a d’ailleurs donné l’idée d’en faire également des sets de table.

Bref le lino c’est une révélation absolue ! Et en plus les motifs sympas envahissent les magasins de bricolage tels que Leroy Merlin ou Castorama.

Chez Saint-Maclou j’en ai repéré un autre : plutôt que changer de nappe, je changerai de lino 😉

Pour le prix j’aurais 2 styles de tables en 1 !

Alors convaincu par mon DIY ?

N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou à épingler cette idée sous votre tableau Pinterest 😉

BORDEAUX EN FAMILLE, LES ACTIVITES KIDS

5 jeux d’extérieur pour occuper les enfants (et les parents) en vacances

Quand les beaux jours sont là, et qu’on a la chance d’avoir un jardin, on se dit qu’il n’y aura rien de plus simple pour occuper les enfants que les envoyer jouer dehors … mais la phrase redoutée arrive : « je m’ennuie ».

Alors voici quelques idées de jeux pour l’extérieur qui t’éviteront d’avoir à construire une piscine ou transformer ton jardin en aire de jeu municipale avec balançoires et toboggans.

  1. les slacklines

Entre deux arbres ou même un poteau, tu peux leur faire travailler leur équilibre avec les fameuses Slacklines.

Attention, on veut pas finir aux urgences alors on débute par un accrochage à ras du sol et petit à petit on prend de la hauteur. L’avantage c’est que même les ado vont kiffer !

Pour tenir debout il faut rester calme, prendre son temps et se concentrer …

Bref un jeu qui permet de se centrer sur son corps, de se détendre tout en étant dehors et de profiter de l’ombre des arbres et du jardin.

Et pour les parents c’est tout bénèf aussi car cela oblige à se gainer alors vive les abdos et les muscles profonds en jouant avec les enfants ! 😉

2. Le Molky

L’incontournable Molky : il commence à être bien connu et même célèbre !

C’est un jeu en bois qui demande adresse, concentration et dextérité.

Parfait pour jouer en famille aussi car cela rappelle aux parents les parties de pétanque de leur jeunesse 😉

 

3. L’indémodable élastique des cours de récré

L’élastique fait travailler le cardio de tes bambins 😉

Autrement dit, cela devrait bien les fatiguer.

Et contrairement aux idées reçues, les garçons adorent ce jeu autant que les filles !

Alors pour le prix dérisoire, on s’offre des heures de tranquillité !

4.  Un kit de jardinier

Un coin de terre où ils pourront planter leurs propres graines et le reste du temps l’entretenir : arracher les mauvaises herbes, creuser autour, gratter la terre … Bref se prendre pour de vrais jardiniers !

Aucun enfant ne trouve le temps long à ramasser les cailloux du jardin en remplissant sa brouette ! (Et pour vous, ce sera nickel pour passer la tondeuse ensuite 😉 )


5. La tente de jardin

Une maisonnette (pliable c’est encore mieux) c’est des heures de jeux en perspective : dinette, aventures, papa-maman, école …

Tout est possible dans leur imagination ! L’avantage c’est qu’ils pourront jouer dedans aussi quand l’hiver sera venu, et que vous pouvez la déplacer à l’ombre en fonction des heures de la journée, et même l’emporter sur votre lieu de vacances.

Un investissement largement rentabilisé qui servira même pour la sieste des plus récalcitrants : dormir sous la tente, c’est beaucoup plus fun que dans son lit 😉

 

Et vous quels sont vos indispensables pour que les enfants jouent au jardin ?

DECO, DIY tutos brico

DIY Un porte-bijou tendance : recycler une caisse de vin pour sa salle de bain !

J’ai toujours aimé créer, bricoler, repeindre, et détourner.

Quand certains ne voient qu’une fonction à un objet, j’en vois 3 et j’imagine dans d’autres couleurs ou dans d’autres pièces de la maison, comment leur donner une seconde vie ou les embellir.

Alors quand le site Toutlevin m’a proposée de rédiger des tutos bricolage sur le thème du recyclage du matériel autour du vin, j’y ai vu un challenge formidable mais aussi une façon de pouvoir m’éclater dans cette partie créative manuelle que j’ai toujours pratiquée.

Ce mois-ci on prépare la fête des mères !

Oui on peut gâter sa maman avec un cadeau pas cher, fait main, et qui fera un sacré effet car on peut le personnaliser à volonté !

Bijou + vin = le combo parfait pour une maman comblée, non ? (ah toutes les mamans ne sont pas comme moi ? 😉 )

On va donc trouver une façon originale et ultra simple d’accrocher les colliers !

Temps : 20 min (+1h de séchage minimum)

Coût : entre 3 et 12 euros

Matériel :

  • Une caisse de vin
  • Des petits crochets
  • Une bombe de peinture ou des restes de peinture
  • Un tournevis et une vis

Dépoussiérer la caisse de vin pour que la peinture puisse bien adhérer et préparer votre zone de travail en la protégeant des projections.

Bomber avec de la peinture en bombe ou peindre la caisse.

A vous de choisir le rendu : totalement opaque et lissé, ou plutôt effet vieilli à la chaux …

N’hésitez pas à passer plusieurs couches pour obtenir la couleur que vous souhaitez, laissez bien sécher entre chaque couche.

Vous pouvez également personnaliser en créant des motifs géométriques ou prévoir des emplacements pour des stickers.

Préparer la position de vos crochets.

Faciliter le vissage des crochets en préparant des trous à l’aide d’une vis et d’un tournevis, ainsi vos crochets se visseront parfaitement et sans difficulté.

Visser vos crochets : Varier les positions pour que les colliers qui y seront accrochés soient mieux en valeur et pour la praticité.

Personnaliser en dernière minute avec des photos de ses enfants chéris (ou de son acteur ou chanteur préféré 😉 )

Voilà vous n’avez plus qu’à lui offrir avec une bonne bouteille de vins et un collier et elle sera comblée.

Une vraie vitrine de bijoutier tout en récup’, c’est pas top ?

Si Maman a aussi beaucoup trop de boucles d’oreilles à ranger, vous pouvez compléter ce tuto DIY avec celui présent sur ToutleVin : un porte-bijou avec une étampe.

Toujours aussi facile pour beaucoup d’effet !

N’hésitez pas à nous montrer vos réalisations en nous envoyant vos photos et commentaires.

Retrouvez également mes autres tutos DIY comme : le plateau apéro !