DIY tutos brico, Food, MANGER

DIY cadeau fait maison : L’huile d’olive pimentée aux aromates du jardin

Chaque année on essaie de se renouveler dans nos idées cadeaux pour les maîtresses, et instit’, ainsi que pour les amis et la famille qui apprécient le fait maison.

Cette fois-ci, j’avais anticipé dès la fin de l’été en ramassant les herbes aromatiques du jardin et les piments.

Les dernières feuilles de basilic ainsi que les petits piments rouges (appelés aussi piment oiseau) m’ont donné des envies d’Italie et de cuisine.

Mais je n’avais pas le temps de les cuisiner … alors j’ai commencé à remplir une bouteille d’huile d’olive avec ma récolte.

Et finalement comme septembre a donné encore de très beaux jours, j’ai ramassé encore pendant plusieurs jours des aromates dans mon jardin.

C’est ainsi que je suis allée acheter des petites bouteilles d’huile d’olive et commencer mes préparations.

Une recette ?

Il y en a 1000 !

Amusez-vous à tester : piment basilic, basilic ail, ou bien chaque herbe et condiments en solo.

Nous avons opté pour des huiles pimentées : toujours utile pour les pizzas ou pour relever un plat ou une salade !

Et aussi l’huile au basilic et à l’ail : je pourrais en mettre partout !

Je vous conseille de laisser infuser au moins 3 semaines / 1 mois à l’abri de la lumière.

Si c’est trop tard pour noël, cela fera un joli cadeau de fin d’année scolaire : la maîtresse pourra s’en servir pour les barbecues bien mérités de cet été ! 😉

Il ne vous reste plus qu’à coller l’étiquette et à offrir fièrement votre huile d’olive maison avec les bons produits de votre jardin.

Et si vous souhaitez d’autres idées de kit à offrir, voici la liste de nos cadeaux DIY :

N’hésitez pas à me laisser un petit mot pour me donner votre avis !

Et épinglez cette chouette idée sur un de vos tableaux Pinterest pour le retrouver au moment voulu 😉

Publicités
OENOTOURISME - VINS, voyage

Un week-end à la découverte du Floc de Gascogne : où dormir, manger, déguster ?

Besoin d’une escapade gourmande et dépaysante à 2 heures seulement de Bordeaux en voiture ?

Allez je vous embarque !

Voici des idées pour un week-end à la découverte du Floc de Gascogne, ses saveurs et son patrimoine.

J’ai pu tester toutes ces bonnes adresses et en apprendre beaucoup sur ce vin apéritif qui se déguste et se cuisine à toutes les occasions.

Où dormir et manger à Condom ?

L’hôtel Continental :

A Condom, l’hôtel Continental propose des chambres avec accès au spa en supplément, mais aussi un restaurant.

En plein centre de Condom (pour assister à la fête des Bandas en été, c’est parfait !), on oublie tout côté jardin.

Le calme et la douceur de vivre l’emportent rapidement.

Un atelier cocktail nous a permis de goûter le Floc revisité.

Associé à des jus, du schweppes ou d’autres alcools, on obtient de délicieux mélanges explosifs et savoureux !

Dont le fabuleux et délicieux Pink Flower dont je vous ai déjà révélé la recette 😉

Le repas au restaurant « le jardin de la Baïse » a ensuite mis en avant le Floc de Gascogne dans la cuisine locale avec des produits du terroir et de saison.

Melon avec le floc rouge (ou rosé si on veut être puriste), dinde déglacée au Floc avec ses légumes et gratin, et pour finir une mousse d’agrumes et de fruits au Floc.

Le tout avec subtilité et beaucoup de saveur.

Ce repas peut être préparé sur réservation. N’hésitez pas à le commander si vous venez dans la région !

 

Où dormir et manger à Gondrin ?

L’hôtel le Pardaillan :

Pour une nuit de repos, direction Gondrin. L’hôtel le Pardaillan propose des chambres agréables et confortables pour visiter la région.

Le petit déjeuner est sous forme de buffet. Le personnel est adorable.

Vous pourrez y manger sur place au restaurant : des produits locaux toujours et une cuisine au Floc, bien entendu !

Quoi visiter en pays Gascon à la découverte du Floc ?

Production d’Armagnac, de Floc de Gascogne mais aussi de Mousquet (armagnac et orange amère), de vins côtes de Gascogne et un blanc de blanc. 

Une très grosse production avec du matériel en adéquation avec ses ambitions : Patrick Farbos (président du comité Interprofessionnel du Floc de Gascogne) représente ce patrimoine, cette fierté gastronomique et veut faire connaître le Floc.

  • Le Domaine Laguille nous a reçu en pleine vendange avec le sourire ! Le bonheur de goûter le raisin fraîchement pressé à la sortie de la cuve !

En dehors du Floc, ils produisent également un vin blanc sec, demi-sec, moelleux et doux.

Pour ma part, le demi-sec prénommé ‘la rencontre’ m’a totalement convaincu ! Ainsi que leur Floc de Gascogne !

Le Floc me permet de découvrir des cépages que je connaissais peu : le Colombard et le Baco.

Equipé de panneaux photovoltaïques, le domaine produit désormais + d’énergie qu’il n’en consomme malgré le fait qu’il possède son propre alambic pour la distillation de l’Armagnac.

Un assemblage d’Armagnac et de jus de raisin.

Nous avons pu faire notre propre floc rouge et blanc.

L’alcool de l’Armagnac stoppe la fermentation du raisin : ainsi vous avez un produit frais à déguster dans l’année pour vos apéritifs et cocktails.

Mais aussi pour cuisiner une sauce, flamber un dessert …

Cécile Terraube fait partie du club des vigneronnes « les bons crus Milady ».

Avec son mari ils ont obtenu la certification Haute Valeur Environnementale par leur démarche écologique dans les vignes.

L’été ils proposent des ateliers oenologiques, dégustations et gourmands.

Ils conseillent aux familles avec enfants, l’application « Ampélograph » pour en apprendre plus de manière ludique sur le travail de la vigne.

Une parenthèse enchantée au cœur de la campagne !

Ici le calme et la tranquillité règnent.

Des chambres confortables ainsi que des gîtes permettent de passer un séjour ou un week-end à la découverte des plats, villages et bien sûr Floc de la région ! Chaque espace est décoré avec goût dans des couleurs différentes.

Myriam Darzacq propose des dégustations de son propre Floc et armagnac, et vous guidera vers les bonnes tables environnantes.

On se sent tout de suite déconnecté et détendu chez Myriam !

De quoi terminer ce séjour en beauté au cœur de la nature, des vignes et du terroir !

Merci à tous les domaines, hôtel et restaurants qui nous ont chaleureusement accueillis et partagés leur passion pour le Floc de Gascogne et leur patrimoine !

Merci à Hemisphère Sud pour l’organisation de ce blogtrip très complet !

Un merci tout spécial à Marion Petit-Jean pour sa conduite, sa bonne humeur et les nombreuses informations et anecdotes !

Et vous vous connaissiez le Floc de Gascogne ? Vous préférez le rouge ou le blanc ?

 

                                            

 

OENOTOURISME - VINS

Le Pink Flower : un cocktail à base de Floc de Gascogne

Tu connais le Floc de Gascogne ?

Sinon je t’invite à aller lire très bientôt l’article consacré à cet apéritif gascon à base de blanc d’Armagnac et de jus de raisin.

Un produit frais qui se marie à la perfection avec des jus de fruits, mais aussi Schwepps, Ginger Ale ou d’autres alcools.

Aujourd’hui je te propose de faire un cocktail simple et délicieux pour la prochaine soirée entre filles !

La recette :

1 cl de Blanche d’Armagnac

5 cl de Floc de Gascogne

4 cl de jus de fraise

1 trait de citron pressé

Shaker le tout !

A servir bien frais … avec une paille en inox lavable et réutilisable 😉 (—–> Lot de 8 Pailles en Acier Inoxydable pour 30oz 20oz Gobelets Tasses Mug, SENHAI Paille en Métal avec Brosse de Nettoyage pour 30 20 once Yeti Rambler Rtic Ozark Trail )

Le Pink Flower est une vraie réussite avec sa belle couleur rose et son goût fruité !

un cocktail rose … au mois d’octobre …

Octobre rose, c’est l’occasion de penser à prendre rendez-vous chez son gynéco !

On pense dépistage pour le cancer du sein et ensuite on peut fêter toutes ensemble d’être en bonne santé !

A la votre !

A consommer avec modération

Food, MANGER, OENOTOURISME - VINS, recettes

La tarte flambée : la traditionnelle recette de flammekueche par un chef d’ Alsace

A peine de retour de l’Alsace, que déjà les saveurs alsaciennes me manquent !

Cette région est un bonheur pour la gastronomie et l’on découvre des recettes savoureuses, qui accompagnent à merveille les vins d’Alsace.

Je vous ai ramené dans mes valises la recette de la tarte flambée (flammekueche) que j’ai apprise à faire lors d’un cours de cuisine avec le chef du restaurant La Couronne, Didier Roeckel.

Il nous a donné quelques astuces en démonstration au domaine Achillé, dont je vous parlerai très vite !

Facile et délicieuse à n’importe quelle saison, on peut en faire quelques variantes (gratinée d’emmental ou avec des champignons), mais voici la traditionnelle tarte alsacienne à déguster avec un Riesling 😉

L’avantage de cette recette, c’est que l’on peut en profiter à l’apéritif entre amis, en soirée plateau télé avec les enfants, en amoureux avec une salade …

Et pas forcément besoin de temps de repos pour la pâte alors c’est parti !

Voici la recette extraite de son livre de cuisine sur les plats traditionnels alsaciens :

Pour 4 personnes :

Pour la pâte :

500g de farine

250 g d’eau

10 g de levure de boulanger fraîche

2 cuillères à soupe d’huile

1 pincée de sel

Diluer la levure dans un peu d’eau tiède.

Tamiser la farine, creuser un puits puis ajouter le reste des ingrédients de la pâte.

Pétrir le tout jusqu’à avoir une pâte homogène.

Former une boule, couvrir d’un torchon et laisser reposer une heure (le chef l’a faite en direct et nous a expliqué que la phase de repos n’était pas nécessaire)

 

Pour la crème :

1 kg de fromage blanc à 0%

1/2 l de crème fraîche

10 cl d’huile de colza

1 œuf

1/2 cuillère à café d’ail semoule

sel, poivre, 1 pincée de muscade

Pour la garniture :

2 oignons

300 g de lard

 

Mélanger tous les ingrédients de la crème au fouet.

Emincer les oignons.

Couper le lard en lardons très fin.

Prendre 200g de pâtes, l’abaisser en rectangle (l’étaler le plus finement possible, c’est le secret : plus c’est fin, meilleur cela sera ! )

Répartir une louche de la crème, y disposer les oignons et les lardons.

Faire cuire 3/4 minutes dans un  four chaud à 250 degrés / thermostat 8. (Si votre four monte à une température supérieure c’est l’idéal : vous mettrez moins longtemps en cuisson mais cela évitera de déssecher les ingrédients.)

Pour accompagner votre tarte flambée, je vous conseille un délicieux riesling du domaine Achillé à Scherwiller, produit en biodynamie, ma nouvelle passion !

Bon appétit !

Pour d’autres recettes, je vous invite à aller voir mes tableaux Pinterest dédiés à la cuisine et aux recettes 😉

Vous avez déjà cuisiné de la tarte flambée ? Vous avez une variante délicieuse que je dois tester ?

N’hésitez pas à me le dire en commentaire.

On se retrouve très vite pour parler de l’Alsace et de ses petits villages digne des plus beaux décors Disney ❤

BONS PLANS, Food, MANGER

Une soirée tropicale : Cocktails et recettes pour un apéro estival !

Toupargel c’était pour moi le petit camion de livraison qui apportait les citrons givrés pour l’été chez ma grand-mère.

Depuis ce doux souvenir de vacances, je n’avais plus entendu parlé de cette marque de surgelés.

Et voilà que je découvre lors d’une soirée organisée pour l’occasion, que Toupargel fait aussi beaucoup d’autres produits : du frais, de l’épicerie, et bien sur, toujours leurs must-have du congélateur !

Lors de cette Tropical Party, nous avons fait plusieurs recettes mais avant tout nous avons pu élaborer deux cocktails, avec et sans alcool, grâce à CocktailsCréaConsulting (coucou Aurore !) et se concocter un apéritif exotique avec les produits Toupargel et quelques astuces d’amélioration d’Audrey Ma p’tite cuisine qui nous recevait chez elle, avec Joëlle, Nathalie et Marjolaine.

Voici donc le mode d’emploi pour un apéro dépaysant sous les Tropiques de ton parasol ! 😉

Cocktail avec alcool : le Mango Beach

Ingrédients : (pour 1 verre)

3 cl de rhum blanc old nick

2 cl de liqueur de pêche

1 cl de sirop de Falernum

1/2 pur jus de citron vert

5/6 morceaux de mangue Toupargel

2 cl de grenade bio

pour la déco : fève tonka râpée / bâton de cannelle

Mets le tout dans un blender et sers dans un verre à cocktail sans oublier la décoration !

 

Cocktail sans alcool : le Fresh Pineapple

Ingrédients : (pour 1 verre)

5/6 morceaux de mangue Toupargel

une dizaine de morceaux d’ananas Toupargel

2 cl de sirop de Falernum

2 cl de pur jus de citron vert

quelques feuilles de menthe

pour la déco : noix de coco râpée et chocolat râpé

Le tout dans un blender : tu pulses et c’est prêt !

Mais quoi manger avec ces boissons ? Les beignets de crevettes, les acras de morue, les mini-boudins, blinis et guacamole : le tout de chez Toupargel, absolument délicieux.

Pour les accompagner, nous avons cuisiné 2 sauces pour lesquelles j’ai eu le coup de foudre !

La sauce aigre douce :

3 CS de ketchup

1 CS de miel

2 CS de vinaigre

2 CS d’eau

piment

Faire chauffer pour bien mélanger les ingrédients. Laisser refroidir et direction le réfrigérateur.

 

La sauce crème aromatique :

Fromage blanc

ail

coriandre

sel poivre

Bien mélanger et servir frais.

Pour compléter nous avons concocté une verrine de tartare de saumon avocat tomates citron avocat pour apporter de la fraîcheur à cette chaude soirée d’été !

Pour le reste du repas nous nous sommes régalés de grosses crevettes marinées avec sa purée de patate douce et sa poêlée Thaï au wok, et en dessert une délicieuse coupe glacée à base de mangue.

Quasiment tout a été cuisiné avec les produits commandés chez Toupargel autant le frais que les herbes aromatiques, ainsi que les surgelés, idem pour les cocktails puisque tu peux trouver de l’alcool, du vin, des jus de fruits également sur le site en ligne.

CODE REDUC

Si toi aussi tu veux découvrir ou redécouvrir les produits Toupargel, voici un code de réduction rien que pour toi !

Avec le code PTEAPOTES, tu auras 30 euros offerts sur une commande de 60 euros !

Ne tarde pas, le code n’est valable que pour les 100 premiers, et jusqu’au 31 juillet 2018.

Tu connaissais Toupargel ?

Partenariat

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX ENTRE COPINES, MANGER, Resto

Le Symbiose : une cuisine savoureuse sur les quais des chartrons à Bordeaux

Bordeaux regorge désormais de restaurants, mais peu sont ceux qui arrivent à innover et proposer une cuisine inventive et savoureuse tout en gardant des prix corrects.

Le Symbiose fait partie de ceux qui nous régalent à moindre coût tout en faisant voyager nos papilles !

Pour 20 euros le midi, c’est un menu complet et copieux qui vous est servi.

C’est au début du quai des chartrons que le chef Félix Clerc offre une carte pétillante avec des produits frais !

Il nous avait déjà ravi au Château de la Dauphine avec un accord mets et vins sublime !

Le décor est sobre, les assiettes sont dans des matières naturelles : la pierre, le bois, le gré permettent de mettre en valeur les mets qui nous sont servis.

Une carte des vins avec de belles propositions : notamment sur des vins étrangers et des conseils avisés !

Ce jour-là nous avons dégusté le menu suivant :

Entrée : Palourdes et harengs fumés , fromage blanc, carottes et capucines

Mon accolyte a pris le Filet de boeuf au saté, brocolis au sésame et pickles

Plat : Pavé de cabillaud, vierge de poivrons, risotto d’épeautre à la crème d’asperge, courgettes violons et petits pois

Mon binôme a quant à elle pris l’option viande avec Ribs de cochon, jus aigre doux, patate douce, daikon, et accompagnements

Pour le dessert pas de jalouses, nous n’avons pas pu choisir autre chose que leur spécialité : la Tarte choco/whisky caramel beurre salé

 

Retrouvez toutes les infos du Symbiose sur leur page Facebook.

Réservations conseillées.

Le Symbiose, 4 quai des chartrons, 33000 Bordeaux

tel : 05.56.23.67.15

DIY tutos brico, MANGER

Le gâteau au chocolat ET COURGETTES qui entube tes enfants pour leur faire manger des légumes !

Pas besoin d’un long discours, tu auras compris qu’ici le but premier était de réconcilier mon fils avec les courgettes (ou plutôt d’essayer de planquer au mieux ce légume pour qu’il en mange enfin et nous aide à écouler le stock qui commence à se constituer dans le jardin).

J’ai de suite été taper dans une valeur sûre : un gâteau !

Ajoutons à cela du chocolat et ni vu ni connu, le voilà piégé !

Pour réaliser ce gâteau au chocolat et à la courgette, il te faut :

  • 1 grosse courgette (en plus la saison vient de démarrer : mangeons de saison et local !)
  • 80g de farine
  • 50g de stévia ( ou 80g de sucre) : la stévia a la particularité d’avoir un haut pouvoir sucrant et moins de calories que le sucre
  • 200g de chocolat (tu peux en mettre 170g ça suffira, mais moi j’aime quand c’est très chocolaté noir ! 😉 )
  • 3 oeufs
  • 2 cuillères à café de bicarbonate (remplace ta levure, mais tu peux mettre 2 c à c de levure)

Préchauffer le four à 180°.

Râper la courgette.

Faire fondre le chocolat au bain marie.

Mélanger les oeufs et la stévia (ou le sucre).

Ajouter ce mélange à la courgette.

Mélanger farine et bicarbonate (ou levure).

Ajouter le mélange oeufs-stévia à la courgette, puis le chocolat fondu. Ajouter ensuite la farine-bicarbonate.

Enfourner 40 à 45 minutes dans un moule à cake en silicone ou préalablement beurré.

 

L’avantage bonus track cerise sur le « piece of cake » c’est qu’il n’y a pas de beurre, pas de lait, et si on met de la stévia à la place du sucre, on obtient un gâteau très gourmand en chocolat et moelleux / fondant avec peu de calories !

Parfait pour les enfants ET les parents pour l’été ! 🙂

J’ai ajouté un mélange de graines et cranberries pour obtenir quelque chose genre brownies/ pudding : moi j’ai adoré, les enfants moins.

Avez-vous d’autres recettes magiques pour planquer les légumes ?