DECO, DETENTE, LA PAUSE FEMININE

My Jolie Candle : un parfum de coquelicots dans ma maison !

Vous vous rappelez de mon vision board ? Il avait en son centre un coquelicot.

Depuis ce début d’année 2018, je vois des coquelicots partout et j’ai l’impression que cette fleur revient comme un talisman, un porte bonheur pour me guider vers mes rêves …

Alors quand j’ai eu l’occasion de tester une bougie My Jolie Candle, j’ai fait 3 propositions pour le parfum que je voulais découvrir, et j’ai reçu : coquelicots !

Cette bougie en plus de sentir divinement bon est très esthétique : j’aime autant l’emballage avec son imprimé (que je réutiliserais ) que son contenant avec ce verre blanc, qui une fois vide pourra également avoir une seconde vie pour porter des pinceaux ou des crayons !

Une fois allumée, la flamme dégage une odeur fraîche : ça sent le printemps dans mon bureau !

Il embaume même toute la maison !

Mais My Jolie Candle ce n’est pas qu’une belle bougie parfumée : c’est aussi une surprise !

On y découvre un bijou lorsque la cire se consume : collier, bague, bracelet, boucles d’oreilles … pour ma part, c’est un collier qui n’attendait plus qu’à se pendre à mon cou.

Un coeur fin et délicat entouré de ses pierres de Swarovski.

C’est vraiment un cadeau à s’offrir ou se faire offrir quand, comme moi, on est fan de bougie, on aime les surprises et qu’on ne pense jamais à s’acheter un bijou.

Les coquelicots sont donc définitivement le symbole de cette année et je peux y ajouter le coeur qu’il manquait pour compléter mon tableau d’inspiration ❤

J’aimerais désormais découvrir le parfum Virgin Mojito ou thé Bergamote.

Vous connaissez ces bougies surprises ? Quel parfum préférez-vous ?

Produit offert par la marque

Publicités
DECO, DETENTE, LA PAUSE FEMININE, LOOK MODE

Ma wishlist d’automne 2017 : vas-y viens la pluie, même pas peur ;-)

J’ai hésité à commencer ma liste pour noël (le vieux barbu a toujours pas mal de boulot en décembre, autant lui faire parvenir mes doléances avant le rush ;-)).

Puis je me suis dit qu’on pouvait commencer par quelques voeux d’automne … après tout, rien n’empêchera de les basculer ensuite sur la lettre au hipster en rouge (oui t’as vu comme le père noël est devenu trop swag en fait ? ;-)).

Alors voilà mes coups de coeur , lorgnés d’un peu trop près depuis quelques temps …

D’abord je mets depuis plusieurs mois maintenant ce parfum de chez La parfumerie bordelaise : Lignum Vitae de Beaufort London.

J’avais eu la chance de rencontrer le créateur de ces fragrances de dingue et franchement j’ai totalement craqué pour son univers. Les senteurs sont très masculines et fortes je trouve mais elles ont un vrai caractère et nous transportent dans des ambiances uniques : un bureau d’écrivain entre odeur de cuir et de papier, de vieux livres; un bateau pirate avec des odeurs de poudre à canon et embruns … bref je suis conquise, et je rêve désormais de m’offrir Coeur de Noir ou Tonnerre pour laisser dans mon sillage ce mystère propre à un parfum unique !

 

Un de mes Disney combine également ma passion pour le thé : La Belle et la Bête !  Alors quand les produits dérivés sont aussi canons que ceux de la collection Primark  c’est carrément de la torture de ne pas avoir de magasin de cette chaîne sur Bordeaux 😦

Je ne te parle pas non plus de la collection Harry Potter (j’avais pu shoper quelques pièces d’une autre collection de ce type lorsque nous étions allés en Irlande à l’époque il y a 4 ans). Là encore tout me fait de l’oeil, c’est horrible ! Finalement peut-être que c’est mieux que nous n’ayons pas de Primark sur la région 😉

J’ai besoin de chaussures ! Je n’ai plus de bottes : j’en cherche donc des cavalières, couleur caramel / marron avec mollets extensibles pour mes poteaux. Je n’ai pas encore trouvé la perle rare !

J’ai aussi flashé sur cette paire de bottines chez Eram :  Originales à souhait et surtout sans talons pour les journées où je cours partout ! Elles sont donc officiellement sur ma wish list !

La transition toute trouvée avant noël ce fera avec les décorations de noël !

Là encore je fonds devant les superbes déco de Disney !

Celle de Mrs Samovar et Zip bien évidemment.

Et celle de la porte d’Alice au pays des merveilles ! ❤

 

 

DECO, DETENTE

My Jolie Candle : une bougie et un bijou pour mon anniversaire !

Et oui hier c’était mon anniversaire ! Une bougie de plus à souffler !

Ou alors juste une bougie à laisser brûler tout doucement pour que son parfum se diffuse !

Et si en plus d’avoir une odeur divine, elle renfermait un précieux cadeau : un bijou !

C’est le concept de my Jolie Candle : une bougie avec plusieurs senteurs au choix (j’ai opté pour macaron caramel : oui j’avais envie de gourmandise !) et à l’intérieur une fois la cire disparue, on découvre un bijou (au choix également pour le style entre bague, collier, bracelet … mais le modèle reste une surprise !)

Voilà un cadeau 2-en-1 comme je les adore !

Le packaging est superbe ! Rien que la boite donne envie de vite pouvoir sentir ce parfum que l’on devine déjà avant de l’ouvrir …

Sans être allumée, la bougie révèle déjà une senteur super agréable : pour une odeur sucrée et gourmande, elle n’est pas du tout écoeurante !

Et lorsque la petite flamme est amorcée, on dirait qu’un gâteau est en train de cuire dans le four ❤

Quant à la surprise, pour moi ce sera une bague, mais je ne sais pas encore quel modèle : il va me falloir consumer toute ma bougie pour pouvoir trouver mon bijou en argent et cristal de Swarovski. Certaines chanceuses peuvent même trouver un bijou en or serti de véritable diamant pouvant valoir jusqu’à 5000 euros.

Si tu veux la même bougie que moi avec le même cadeau, c’est ici ! Il faut compter entre 21.90 euros et 39.90 euros selon les parfums et bijoux, et certaines éditions limitées.

Franchement j’adore ! Maintenant j’ai envie de tous les sentir et de découvrir tous les bijoux !

Cadeau offert par la marque

DECO, DIY tutos brico, ZERO DECHET

Rendez-vous déco : la rénovation de la salle de bain avant / après travaux

Dans notre chez-nous, nous avons refait petit à petit …

Des travaux plus ou moins gros, plus ou moins longs, mais toujours beaucoup de patience pour essayer de bricoler nous-même, de transformer à moindre coût parfois, puis de faire appel à des pros quand il le fallait vraiment.

Pour la salle de bain, j’ai attendu presque 10 ans … oui comme quoi, il y a du provisoire qui dure !

A notre arrivée la salle de bain n’était ni faite ni à faire, mais elle était propre et nous n’avions plus de budget pour nous lancer dans son aménagement. J’ai donc suivi pendant quelques semaines les émissions Déco de Valérie Damidot du temps de sa splendeur et j’ai décrété que j’allais avec quelques euros, transformer ma salle de bain. J’avoue que j’ai bien fait, même si vu de 10 années passées, l’ensemble me parait très camouflage, j’ai au moins pu avoir la salle de bain rose que je voulais à l’époque 😉 Oui on a tous des rêves étranges quand on est plus jeune.

J’avais passé de la peinture de rénovation (sans oublier sa sous couche d’accrochage … maintenant on en trouve qui ne nécessite pas de sous-couche), un bon vieux lino imitation teck, un plan de travail le moins cher de chez Brico Dépot, une nouvelle vasque (je crois que c’était le plus cher de tout) deux meubles d’expos de chez Brico Leclerc, un miroir Ikéa et j’étais ravie. J’avais une salle de bain neuve pour moins de 200 euros.

Là autant vous dire, que 10 ans plus tard, pour de la vraie rénovation, l’enveloppe financière n’est pas la même, même en ayant essayer de faire attention au budget.

D’abord j’ai tout voulu changer (sauf ma vasque, mon robinet et mon sèche serviette).

Nous avons décollé les carreaux, le lino, enlevé les meubles (vendus sur le bon coin pour dépanner des étudiants).

Ensuite nous avons fait appel à des pros pour poser le carrelage métro, faire la plomberie, et poser la baignoire et les carreaux de ciment.

Carrelage métro blanc Castorama (existe en noir, rouge et marbré)

Sur ce point d’ailleurs, ce sont des « imitations » carreaux de ciment, car on m’a déconseillé le vrai carreau de ciment pour une pièce d’eau sauf si traitement particulier du carrelage avec un produit spécial, à entretenir régulièrement.

Bref je voulais me simplifier la vie.

Carreaux imitation carreaux de ciment Kerion revendus par Franceschini

J’ai opté pour une baignoire car nous avons une deuxième pièce d’eau avec une grande douche à l’italienne.

Baignoire modèle New York Le monde du bain

Pour les meubles je voulais moins de rangements.

J’ai opté pour les plus simples de chez Castorama, posés en décalé et recouvert d’un plan de travail.

Meubles Nida Castorama

Oui une vraie volonté de ma part était d’avoir moins de placards et tiroirs pour mettre moins de bazar.

Je remarque que la plupart des meubles dès qu’ils sont posés, ont un genre de sirène d’alarmes qui appellent « Venez me remplir », « venez me charger de trucs inutiles mais que peut-être que ça peut servir un jour ou que tu auras besoin d’en avoir d’avance au moins 3 flacons ! ».

Ananas Maison du Monde
similaire :

Autres inspirations :



 

Donc avec ma vague Zéro déchet et mes envies de minimalisme, j’ai trié et supprimé le superflu pour ne me consacrer qu’aux objets que j’aime et aux produits qui me conviennent vraiment.

Bien sûr les puristes trouveront qu’il y a encore trop de choses, mais j’avance à mon rythme. (à 80 ans c’est certain je frôlerai la perfection).

Je voulais un maximum de blanc. Des touches de noir et un peu de bois pour apporter de la chaleur.

Petite boite bijou Ancienne collection Maison du monde similaire ici

Le plan de travail a été poncé et lasuré pour être protégé.

Nous avons choisi de faire un retour sur le deuxième meuble pour compléter l’ensemble et également d’ajouter un bout de plan de travail en haut de la colonne en guise de finition.

Distributeur de savon Mason jar


Savons Mojito et été

 

Le clou du spectacle était de trouver un miroir très grand : je voulais que le tour soit noir.

Je n’étais pas parti pour ce style, puis un matin, l’homme m’a appelé de chez Castorama en me disant que le modèle d’expo en parfait état était très bien soldé. J’ai craqué et je ne regrette pas.

Miroir Harmon Castorama

Une petite desserte Ikéa finit le tout en me permettant de mettre en particulier les produits que je veux utiliser dans mon bain : gommage, masque …

et de les rapprocher de la baignoire grâce aux roulettes. (En vrai cela permet aussi d’accueillir un petit verre de vin et un bouquin après une dure journée 😉 J’avais prévu sa place dès le début en prenant un plus grand plan de travail que le meuble, permettant de créer un vide dessous exprès.

Desserte ikéa (existe en beige, noire, rouge)

Boite métal Ananas Maison du monde

J’ai raccroché mon porte bijou/vernis fait maison car il est vraiment pratique !

Pour accorder mon linge avec ma nouvelle salle de bain, j’ai trouvé un système économique.

J’ai teint les serviettes de toilettes qui étaient roses ou qui pouvaient avoir des tâches (vive les colorations cheveux rousses 😉 ) avec une teinture pour linge. J’ai choisi Noir.
Franchement on dirait du linge de toilette tout neufs et cela m’évite d’avoir à en racheter pour le moment.

Bref une idée si vous en avez marre ou que certains font un peu « passés ».

Et voilà il ne me manque plus que quelques boules de bain Lush pour me faire un Spa à la maison.

Qu’en pensez-vous ?

Retrouvez mes inspirations déco et projet salle de bain sur mes tableaux Pinterest.

 

DECO, LA PAUSE FEMININE

Mes 5 carnets préférés pour écrire mes listes, idées, pensées

bujo-bullet-journal-carnet-dessin-agenda-organisation-creation-envie-stabilo-giotto-doodle-1

Oui je sais, je vous ai pourtant dit que désormais avec le Bullet Journal,  je rassemblais tout au même endroit dans un seul carnet.

Et je ne vous ai pas menti, car au quotidien c’est bien lui qui me sert le plus et me permet d’y voir plus clair en terme d’organisation.

Pourtant en terme de créativité j’ai encore besoin de laisser d’autres carnets me séduire pour écrire des brouillons d’articles, des listes à la va vite, des idées d’écriture, des mots gribouillés en pleine nuit …

Cliquez sur les photos pour les commander sur Amazon

Voici mes 5 chouchous :

Le Leuchtturm

Je m’en sers pour mon bujo. Ai-je besoin d’en rajouter une couche ? Non je ne crois pas.

Ce que j’aime : sa robustesse, sa couverture, sa table des matières, son papier pointillé, son choix de couleur, une pochette à la fin.

Ce que j’aime moins : on voit parfois en transparence et il convient mal à l’aquarelle ou à des dessins au feutre épais.

 

Le Moleskine

C’est notre carnet de gratitude familial. Mais qu’est ce donc ? Eh bien dans ce carnet, chacun peut aller y noter ce qu’il a préféré dans sa journée ou sa semaine, y noter un rêve, une idée de sortie, ou d’activités. Ainsi on peut lire le ressenti des autres et se préparer de futures surprises !

Ce que j’aime : les éditions limitées toujours super belles avec des petits stickers qui complètent, le choix de couleurs, l’épaisseur du papier.

Ce que j’aime moins : un peu cher.

 

Le carnet Harry Potter

C’est un de mes souvenirs ramenés d’Ecosse car il était sorti là-bas avant la France.

Ce que j’aime : la grain du cuir de la couverture super qualité et son illustration, les pages assez épaisses lignées et le soufflet/pochette en fin de carnet

Ce que je n’aime pas : un peu trop rigide pour bien tourner les pages, mais il est encore neuf donc je pense qu’il va s’assouplir 😉

Le Rhodia :

Je pense que ce sont les restes de la FAC où je n’utilisais que leurs blocs de feuille pour prendre mes notes, qui m’ont attiré vers leur carnet.

Ce que j’aime : les feuilles sont épaisses, et ils se mettent à faire des coloris originaux pour les couvertures

Ce que je n’aime pas : un peu trop rigide.

Le carnet organiseur Margaux Motin :

C’est plus un bloc notes qu’un carnet, mais il est accompagné d’un trieur multi soufflet (de taille carnet).

Ce que j’aime : les illustrations de Margaux Motin évidemment, les soufflets pratiques

Ce que je n’aime pas : le crayon banal vendu avec, l’élastique de mauvaise qualité qui s’est cassé dès le début.

Et vous, quels sont vos carnets préférés ?

BORDEAUX EN AMOUREUX, MANGER, OENOTOURISME - VINS, Resto

Le Chapon Fin : un accord mets et vins divin sous une architecture historique bordelaise

img_9628

Le Chapon Fin, autant dire que c’est un lieu mythique : une institution.

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (4)

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (1)

Point de rendez-vous d’illustres visiteurs tels que Toulouse Lautrec, Sacha Guitry ou Sarah Bernhardt, le restaurant connait un grand succès dès sa création.

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat

D’autant plus que son architecture intérieure est surprenante grâce à Cyprien Alfred Duprat créateur du décor en pierre reconstituée (mais si souviens-toi, nous avions découvert une partie de son oeuvre et ses projets ambitieux pour Bordeaux, lors d’une expo-atelier avec les enfants au musée des arts décoratifs et du design ! ). On peut retrouver le même style au bar Castan.

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (2)

Le lieu a toujours été un restaurant depuis 1825 et c’est donc un incontournable pour découvrir une cuisine d’exception à deux pas de la place des Grands Hommes.

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (5)

Ce soir là nous avons fêté mon anniversaire avec quelques mois de retard et nous nous sommes embarqués dans le Menu Confiance cuisiné par le chef Nicolas Nguyen Van Hai et son accord mets et vins suggéré par le Chef Sommelier, Jordan Aniorté.

  • Émulsion betterave aux agrumes

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (8)
– Burrata au basilic, coques et ketchup maison – grave blanc / autrichien

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (10)
– Écrevisses californienne déglacées aux cognac, girolles, oignons nouveaux

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (11)
– Turbo de Noirmoutiers artichaut citron noir d’Iran, épices // pessac-leognan couhins lurton, nouvelle Zélande 100% sauvignon les 2

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (12)

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (13)
– Bœuf wyegu (Japon) oignons rôti, sauce basilic échalote, carotte.

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (14)
– Plâteau de Fromages : Shropshire (anglais), sainte maure de Touraine (vache), Suisse (appenzeller)

chfin

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (15)

  • Glace et Créme Renversée de Miel de Dianne Page et Mousse Romarin

chfin3

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (18)

chfin2

  • Petites douceurs avec le café

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (19)

Nous avons beaucoup discuté avec le chef sommelier , à propos des vins qu’il nous faisait découvrir tout au long de notre voyage gastronomique, et à la fin du repas nous avons eu la chance qu’il nous propose de visiter la cave ! Un lieu exceptionnel pour tout amateur de belles bouteilles.

chfin4

Le Chapon Fin reste une valeur sûre pour une très grande soirée d’exception en amoureux.

A réserver : la table dans l’alcôve centrale qui donne de l’intimité tout en ayant la vue sur toute la salle.

Menu confiance : menu en cinq saveurs 89 euros + 39 euros vins

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (7)  le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (9)            le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (21) le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (22)

Le Chapon Fin

5 rue Montesquieu, 33000 Bordeaux

DIY tutos brico, MANGER

Mon carnet de recettes DIY personnalisé « carreau de ciment »

IMG_0192

Cela fait quelques temps que j’avais envie de me faire un nouveau cahier de recettes.

L’ancien regorge de recettes que nous avons fait une seule fois, d’autres qui ne correspondent plus à nos besoins / mode de vie, puis il commence à avoir pas mal de tâches un peu partout et surtout j’avais envie d’en faire un qui comblerait mon envie du moment : les carreaux de ciment ! (je l’ai même mis sur ma wish list de la rentrée 😉

credence-de-cuisine-en-carreaux-de-ciment_5430125 source Pinterest

 

A défaut de refaire ma cuisine pour assouvir cette nouvelle passion (mais du coup je vais peut-être en mettre dans la salle de bain … aaaaaahhh !!) , je me suis dit que j’allais commencer par en distiller des touches 🙂 Le temps fera son oeuvre 😉

FullSizeRender

Alors voici mon cahier de recettes DIY avec sa couverture « carreaux de ciment » à imprimer

( je l’ai imprimé en gris finalement)

Recettes-book-cahier-maison

Le tuto est tellement enfantin que j’ai honte 😉

  • Prenez un carnet /cahier tout simple
  • Imprimez la couverture : en couleur, ou comme moi en gris.
  • Collez la
  • Recopiez vos recettes
  • Mettez du fun : stylos, feutres, tampons, masking tape … Faites vous plaisir en ajoutant des petits éléments, de la couleur, des petits dessins qui vous donneront le sourire en cuisinant 😉
  • J’ai ajouté une enveloppe pour mettre les recettes que je découpe ou que l’on me donne sur papier libre : tant que je ne l’ai pas faite au moins 2 fois je ne la recopie pas.

recettes-cuisine-cahier-diy-carreau-ciment-tendance-printable-facile-joli-2

Et voilà !

recettes-cuisine-cahier-diy-carreau-ciment-tendance-printable-facile-joli

Et en exclu la recette culte du poulet au whisky 😉

recettes-cuisine-cahier-diy-carreau-ciment-tendance-printable-facile-joli-1

ça vous a plu ? Vous avez quoi comme cahier de recettes ?

ça vous dit une rubrique « recettes » pour remplir le cahier ?