Du soleil espagnol à l’apéro : les tartines tomates ou Pan Tumaca ! #catalunyaExperience

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-23

Lors de la soirée Catalunya Experience, j’ai fait de nombreuses découvertes culinaires.

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-3

A travers des ateliers, nous avons cuisiné des recettes simplissimes venues tout droit de la Catalogne.

Voici de quoi faire un apéro ultra fastoche avec peu d’ingrédients (à choisir de qualité), même les enfants peuvent le faire (oui tu as bien entendu, fais bosser tes marmots et installe toi dans le canapé😉

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-1

Pour faire les tartines tomate , il te faut :

-du bon pain de campagne coupé en tranches

-de bonnes et belles petites tomates

-de la charcuterie de qualité

-une bonne huile d’olive

-du sel

Commence par frotter ta tomate coupée en 2 sur ta tranche de pain. Vas-y généreusement.

Ensuite dépose un peu de sel si tu le souhaites (mais si tu mets de la charcuterie ce n’est pas nécessaire)

et un filet d’huile d’olive. A toi d’ajouter ce que tu souhaites comme charcuterie !

Option : Tu peux frotter aussi un peu d’ail avant la tomate si tu veux.

Bref ultra facile et super bon !

15281101_10154709648696303_15171956_n

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte

Le côté très ludique où chacun se fait sa tartine fait oublier la corvée du repas. A accompagner d’une salade par exemple ou à manger pour un apéro dinatoire.

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-5

Nous avons appris une deuxième recette toujours aussi facile : l‘aïoli aux coings, un délice ! Je te laisse la découvrir sur le site Papilles et Pupilles.

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-21

Comment résister devant ces plats ?

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-25

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-28

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-30

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-31

J’ai aussi découvert des vins espagnols absolument divins !

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-20

La gastronomie espagnole m’a donné très envie d’aller découvrir les villes et paysages de la Catalogne !

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-34

Encore merci à toute l’équipe de Catalunya Experience pour cette belle soirée !

Très impatiente de découvrir sur place maintenant !😉

catalunya-experience-catalogne-espagne-espagnol-gastronomie-tourisme-vin-oenotourisme-specialite-chef-cuisine-recette-decouverte-2

Liebster Award : je réponds aux questions

Sur la toile j’ai vu passer plusieurs fois des questionnaires Liebster Award.

Une nomination tagguée dans l’article de quelqu’un d’autre et tu dois, si tu le veux bien, répondre à ses questions.

J’ai trouvé cela sympa, et cela permet de livrer quelques secrets sur soi à ses super lecteurs bienveillants (vous déchirez, et vous me connaissez déjà tellement bien !!!❤ )

Alors je réponds aux questions de Délires et des rires de maman

  1. Quel est ton plus ancien souvenir d’enfance ? La naissance de mon frangin : je me souviens avoir vomi une tomate farcie parce que mon père m’avait forcé à la manger ne sachant pas que je détestais ça, et ma mère étant à la maternité, il avait tenu à affirmer son autorité, résultat du haut de mes 3 ans et demi je suis arrivée dans la maternité en racontant à TOUT le service, devant mon père rouge de honte : « J’ai TOUT vomi les tomates farcies ! Même sur la moquette ! Je lui avais dit que j’aimais pas ça ! ».
  2. Quel métier exerces-tu dans ta vie rêvée ? écrivain, j’écris, j’écris, et j’écris, et je vois mon nom sur un livre. Mais je continue aussi à faire mes séances d’éveil à l’anglais à mes p’tea potes. J’aimerais pouvoir faire les deux en fait😉
  3. Raclette ou tartiflette ? pourquoi choisir ! J’avoue que si je dois vraiment choisir je prends tartiflette pour le vin blanc dans la sauce ;-)img_0888
  4. Ton Disney préféré ? (mais si t’as forcement un Disney préféré !! ) En toute objectivité Mary Poppins est un chef d’œuvre de son époque, mélanger dessin animé et film, comédie musicale et film familial, et la morale est tellement belle. Et quand ensuite on connait l’histoire de l’auteur du livre et de Walt Disney, ça le rend encore plus touchant ! Mais dans un autre style j’aime aussi vraiment beaucoup d’amour « Basile détective privé » … le côté british ça fait mouche à chaque fois chez moi ;-) img_1053
  5. Tu es parachutée sur une île déserte, tu as droit à 3 objets… y’a le wifi ? alors je prends mon iphone (qui du coup me permet d’écouter de la musique : Robbie❤ , de répondre à mes mails, regarder les photos de mes enfants en chouinant parce qu’il me manquerait trop;-)), une liseuse avec 1000 livres (ouais je triche un peu ;-)), un tir bouchon (t’imagines si je trouve une bouteille et que je peux pas l’ouvrir ??? il faut TOUJOURS un tir bouchon avec soi)
  6. Quel est le sport que tu détestes le plus ? le cyclisme, une minute devant le tour de France et je dors. Une minute sur un vélo et je râle.
  7. T’as prévu quoi pour le 31 ? bonne question, rien pour le moment. Mais il y aura du champagne et du vin, c’est certain ;-)
  8. Tu es plutôt réincarnation, paradis, le néant … ? ( oui elle envoie du lourd celle là ! ) : Le paradis j’aimerais y croire mais ça veut pas dans ma tête. Le néant ça me fait un peu peur, même si c’est ce que me dit la raison. L’adolescente passionnée par la religion bouddhiste que j’étais, te dirait la réincarnation, parce que peut-être que je pourrais devenir un pull de Robbie et là, ça vaut le paradis ;-)
  9. Ton apéro favori ? un seul ?? J’hésite entre Lillet rosé et Apérol Spritz. Mais un bon verre de Tariquet ou Pouilly fumé, ou un rouge bien tannique me comble aussi ;-)img_0769
  10. Le prénom de tes grand-mères ? Madeleine et Irène.
  11. Ton péché mignon ? ça dépend de l’heure : Un couscous avec un verre de Médoc !! Un thé fumé avec une tarte au citron meringué !!

Voilà, j’ai tout bien répondu ?

Je rajoute 7 choses bizarres ou inavouables sur moi … 

1. J’ai la phobie des crucifix et des berceaux anciens VIDES … je ne sais pas d’où ça vient car pourtant niveau humour noir et côté obscur de la force je serais plutôt du genre à déconner sur les cercueils et compagnie mais là ça je peux pas … visuellement je bloque. img_1031

2. J’ai des compils persos dans ma voiture où l’on passe de Richard cocciante à Dorothée, de Rikiki pouce pouce à La salsa du démon, de Abba à Patrick Sébastien : j’appelle ça les compils de la honte et à chaque fois que je me fais arrêter par les flics je suis en train de chanter à tue-tête sur « y’a pas que les grands qui rêvent » ou « le pudding à l’arsenic ».

3. Je n’ai jamais pu regarder un seul des volets du « seigneur des anneaux » en entier … je me suis endormie à chaque fois…

4. Mon repas idéal c’est couscous, thé à la menthe, Griwech (patisseries orientales au miel) … hum … j’ai dû trop trainer dans la cage d’escalier à sentir les odeurs de cuisine de ma voisine algérienne …

5. A ses premières lectures (vers 12 mois) la grande Pourriture adorait les 101 dalmatiens et dès qu’on tombait sur la page avec Cruella elle disait « maman » … ça en a fait marrer + d’un !

6. Y’a des mots qui me font rire : miette, clic-clac, goutte …

7. Je déteste la couleur bleue .. je ne sais pas pourquoi, mais sur moi je n’aime absolument pas.

A mon tour je vais nominer 3 blogueuses qui devront répondre aux questions suivantes. (sinon je vais bouder !!😉

Je nomine donc Petdeprincesse, viedunecurieuse, et lesféespipelettes :-)

  1. Quelle est ta plus grande peur, phobie au quotidien ?
  2. Tu n’as plus qu’un seul livre à lire toute ta vie en boucle, lequel ?
  3. idem pour la musique : un seul album ?
  4. Tu peux passer une soirée avec une célébrité, personne connue, en tête à tête tu choisis qui ?
  5. Tu as 500 euros à dépenser uniquement pour toi (pas le droit de le donner ou de te faire des cadeaux aux autres) tu t’offres quoi ?
  6. Ton apéro préféré ?
  7. La photo où tu trouves la plus jolie ? elle date de quand, prise par quoi, pourquoi ?
  8. Ton film préféré de tous les temps ?
  9. Un prénom que tu aurais aimé porter ?
  10. Un mot que tu détestes ?

jwrg

Si vous avez des questions, mettez les en commentaire. On refera peut-être un petit article de ce genre si ça vous intéresse.

La lettre au Père Noël des femmes qui en ont marre des kdos pourris (à imprimer) : Collab Bloutouf

pere-noel-lettre-maman-humour-pteapotes-benedicte-zero-dechet-famille-bloutouf

Tu n’y échapperas pas, c’est l’heure d’écrire la lettre au Père Noël. A coup de découpages dans les catalogues de jouets que tu auras reçu dès le mois d’octobre, les enfants vont te faire des listes longues comme le bras (ou la jambe, c’est + long la jambe !). « Moi j’veux ça, moi j’veux ça et puis ça encore ». Hum, joie d’offrir, plaisir de recevoir, toussa toussa.

Oui mais toi ? Qui s’occupe de toi, pauvre maman au bord de l’épuisement ?

Alors fais comme la nana dans la pub pour les yaourts et prends 5 minutes pour toi en fin de journée !

Tiens on a droit nous aussi à notre lettre !

hello-vieux-debris

lettre-papa-noel-humour-pteapotes-bloutouf

Imprime cette lettre au Père Noël, trouve une boite aux lettres, une bouteille à la mer, l’adresse de tes parents ou le mail de ton homme, et lâche toi pour que ce noël soit vraiment réussi !

Cela t’évitera de recevoir une boite de chocolats à la noisette si tu es allergique aux arachides ou un fer à repasser si tu es allergique au repassage, comme moi, si ça existe, c’est une vraie maladie, reconnue par la sécu !!

 

(Voici le texte que tu trouveras sur la lettre à imprimer que tu n’auras plus qu’à compléter.

« Hello Vieux Débris,
Pour éviter que tu me fasses un mauvais coup comme à Noël 1988, où tu as zappé la Barbie Malibu dont je rêvais, ou que tu fasses un véritable fiasco comme ce 25 décembre 2001 avec ta crème anti-cellulite, j’ai préféré prendre les devants cette fois-ci.

Malgré ta grande expérience des cadeaux et surprises en tout genre, tu ne sais clairement toujours pas ce qui me fait vraiment plaisir, alors un conseil, tiens t’en à la liste ! Cela sera bénéfique pour tout le monde (enfin surtout pour moi !)

Alors cette année, concentre-toi sur ce qui suit :

Voilà, tu n’as plus qu’à atteler tes rennes (fais gaffe au 2ème à gauche à l’avant, j’ai la sensation qu’il boit autant que mes copines de soirée !), et demander aux lutins de laisser tomber leur atelier de fabrication d’épilateurs au profit de cette liste simple mais efficace.

Beau mois de décembre à toi !

Une femme qui te veut du bien

PS : Je sais où tu habites, et même si ça caille et que je dois y aller avec mon plus beau pyjama en pilou et mes chaussettes chauffantes, je te retrouverai ! »)

 

Merci à Bénédicte « Bloutouf » pour son dessin qui déchire grave sa mémé !!

Les adeptes du Zéro déchet reconnaîtront son trait puisqu’elle a entre autre illustré « La famille (presque) zéro déchet » et « les Zenfants zéro déchet » !

Alors je suis d’autant plus fière qu’elle se soit laissée embarquer dans mon délire😉

Retrouvez tout son travail sur son site

 

Demain tout commence : le nouveau film avec Omar Sy drôle et émouvant + la vidéo de son fou rire à Bordeaux

demaintoutcommencebanner-800x445

J’ai eu la très grande chance de découvrir en avant-première le film de Hugo Gélin, avec Omar sy, entre autre : « Demain tout commence ».

Omar Sy nous a déjà habitué au rôle jouant sur tous les registres : il sait nous faire rire en un regard, et nous émouvoir en une expression.

Dans ce film, il montre encore toute la gamme d’émotions et nous on se régale.

On pleure on rit (comme au pays de Candy : je suis contente je l’ai placé celle-là ;-)).

L’équipe qui l’entoure est elle aussi très talentueuse et en particulier la jeune fille qui joue sa fille : Gloria.

Une boule d’énergie et de justesse, qui nous a aussi montré qu’elle savait rapper, danser, en plus de parler couramment le français et l’anglais et de savoir jouer la comédie.

img_1296

La rencontre avec les acteurs a été un moment fort : j’ai pu poser la première question de la soirée, et j’ai été très émue de la réponse très humble qu’Omar y a apporté.

L’apothéose de cette belle soirée a été un fou rire magistral d’Omar, très communicatif et dont je ne me lasse pas de regarder la vidéo quand j’ai un coup de fatigue😉

Bref courrez-voir ce film qui sort le 7 décembre ! Vous passerez un très très bon moment !

Voici la bande-annonce pour vous donner l’eau à la bouche😉

 

5 idées lecture : mes derniers livres lus préférés (novembre)

happy-2

L’hiver me donne envie d’aller plus tôt au lit et de lire sous la couette à la lueur de la lampe de chevet … comme quand j’étais petite.

J’ai choisi de me tourner vers des romans faciles, pas prise de tête … vite lus car j’étais débordée, mais que ma dose quotidienne de lecture me manque si je ne l’ai pas, alors que je me suis dirigée vers un genre que je n’avais pas lu depuis mes 18-19 ans ( un été j’ai découvert les Harlequin passion), la littérature érotique ! Je n’ai toujours pas lu « 50 nuances de Grey » mais j’ai découvert son petit frère (ou sa petite soeur si on parle d’auteur😉 :

After d’Anna Todd

L’histoire :

« Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami, Noah, est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé. Grossier, provocateur et cruel, c’est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle. Cet homme ingérable fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque…
Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin, est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?  »

Alors ceci est le premier tome d’une saga. Sincèrement je ne sais pas si je lirais les autres. Et en même temps si les personnages « grandissent » dans les prochains tomes, alors peut-être cela me plaira +. Tout simplement parce que là ils sont quand même très jeunes : on est aux premières fois, aux premiers amours passionnels, à la découverte du sexe, aux désirs et aux envies purement hormonaux😉

C’est léger, cela change de ce que je peux lire d’habitude, il y a une vraie évolution des personnages, mais soyons honnêtes, le vrai but de cette saga est d’enchainer les scènes de sexe … l’intrigue est secondaire.

 

Colocs et plus  d’Emily Blaine

L’histoire :

« Les serial lovers à mémoire de poisson rouge – ceux qui notent le prénom de leur conquête d’un soir sur la paume de la main pour être sûrs de ne pas l’oublier au réveil.
Les idiots qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez – ceux qui promettent de ne jamais toucher à la sœur de leur meilleur ami. Connor n’échappe pas à la règle : il réussit même l’exploit de faire partie des deux catégories à la fois. Connor, c’est le meilleur ami de mon frère. Le mec le plus canon que j’aie jamais rencontré. Et accessoirement l’heureux élu avec qui je me suis honteusement envoyée en l’air j’ai passé un délicieux moment lors d’une soirée très arrosée à la tequila. Une nuit intense, passionnée, mémorable… suivie d’une douche froide quand il a compris qui j’étais et qui j’allais devenir – sa colocataire. Depuis, j’ai découvert qu’il appartenait en fait à une troisième catégorie : les serial lovers idiots qui n’assument pas leurs erreurs nocturnes, mais qui vous font des pancakes en boxer dès qu’ils en ont l’occasion…  »

On poursuit dans le style érotique, mais beaucoup + fin et indéniablement + dans mon style mêlant humour et piquant, j’ai découvert l’auteur Emily Blaine et ses romans. Ici, j’aime beaucoup le fait que s’alternent les points de vue : le gars, la fille. Que l’un comme l’autre ne soit pas de grosses caricatures (même si lui ok, est un peu le cliché du séducteur, il est sympathique ). L’écriture est plus agréable, avec des répliques bien trouvées, des comparaisons drôles.

All I want for Christmas d’Emily Blaine
L’histoire :
« Cette année, à part une compilation de chants de Noël par Sinatra et la recette magique pour manger sans grossir, Emma n’a rien à demander au père Noël. Son job lui plaît, ses copines sont adorables (quand elles ne la traînent pas à la gym) et Yann est le meilleur ami que toute femme rêverait d’avoir. Que demander de plus ? A priori, rien. Sauf que Noël, c’est bien connu, c’est la saison des miracles. Et quand le père Noël prend l’apparence d’un beau brun terriblement sexy, Emma regrette très vite d’avoir enfilé ses grosses chaussettes de laine au lieu de les suspendre au-dessus de la cheminée… »

Une histoire d’amitié qui tourne à l’amour … un beau conte de noël, léger, pas prise de tête. J’ai préféré « Colocs et plus » pour l’humour mais celui-ci est tout de même réussi pour son ambiance hivernale.

 

 » Pas celle que tu crois » de Mhairi Macfarlane

L’histoire :

« Lorsque, suite à un énorme malentendu, Edie est surprise en train d’embrasser le marié lors du mariage d’un de ses collègues, elle se laisse condamner sans réagir, incapable de se défendre. Aussitôt mise à l’écart au bureau et par tous ses contacts sur les réseaux sociaux, elle finit par accepter la proposition de son patron : quitter Londres pour la ville de son enfance, Nottingham, afin d’y suivre un acteur en vogue dont elle doit écrire la biographie.
Sauf que, faute de moyens, elle doit s’installer chez son père et cohabiter avec sa sœur excentrique et définitivement insupportable. Comme si ce n’était pas suffisant, la première rencontre avec Elliot Owen, le fameux acteur, est catastrophique. Quand le destin s’acharne à ce point, il ne reste plus que deux possibilités : subir ou réagir. Alors, Edie laissera-t-elle les autres décider à sa place ou bien choisira-t-elle de leur prouver à tous, ainsi qu’à elle-même, qu’elle n’est pas celle qu’ils croient ? »

Si tu suis ces billets régulièrement, tu as pu voir que cet été j’avais découvert cette auteur et que depuis j’ai enchainé tous ces bouquins avec délectation ! Je vais d’ailleurs me racheter mon préféré en anglais pour le savourer à nouveau cet hiver (oui je pars du principe que certains livres lus en été, ont une autre dimension lus en hiver et en VO).

Celui-ci reste sur la même lignée, mais ce n’est pas mon préféré de cet écrivain😦 il part en longueur malgré un style toujours aussi agréable.

 

Le temps des mitaines

L’histoire :

« Arthur vient d’emménager dans le village des Mitaines. Dès son premier jour dans la nouvelle école, il apprend qu’un élève a mystérieusement disparu. Sa curiosité est piquée, et avec l’aide de ses nouveaux amis, l’amusante Pélagie, l’intrigante Kitsu, le génie de la bande Gonzague et son fidèle compagnon Willo, il se met en tête de trouver le coupable ! »

Indiqué pour les 8/12 ans, ce livre me faisait quand même de l’oeil car j’avais adoré « les jours sucrés » du même auteur. Effectivement l’histoire a des allures de contes policiers (oui un ovni littéraire) idéal pour les enfants et pré ado qui veulent s’aventurer dans une enquête sans se faire trop peur et surtout y trouver un univers attachant. Bref j’ai pris plaisir avec cette BD qui a été le petit bonbon d’une de mes soirées où j’avais envie de lire mais où j’étais bien fatiguée. A offrir pour Noël à votre enfant pour mieux lui piquer😉 Les illustrations sont trop chou (la maison théière quoi !!❤ ) et les personnages sympathiques (l’escargot intello a mon coup de coeur !)

 

Pour commander les livres, cliquez sur les photos des couvertures.

 

Découvrez mes autres sélections livre des derniers mois :

En octobre : 5 idées lecture

En septembre : 5 idées lecture

En juillet -août : 7 idées lecture

En juin : 5 idées lecture

En avril -mai : 6 idées lecture

 

Si Friends se passait à Bordeaux

Quand on te propose d’aller faire du shopping Rue Sainte-Catherine un samedi

Quand tu dis que t’aimes pas trop le Saint-Emilion

Quand on te parle de Paris-Plage alors que tu reviens du Bassin d’Arcachon

Quand on te dit qu’il fait toujours super beau à Bordeaux

Quand on te dit que partout ailleurs « Chocolatine » se dit « Pain au chocolat »

Quand tu apprends qu’avec la LGV les parisiens vont envahir Bordeaux

Quand on te dit que les bordelais ne savent pas faire la fête

Quand tu te réveilles après une sieste sur la plage de Lacanau

Quand tu montes dans le tram aux heures de pointe

Quand tu dis que tu as pris tes cannelés chez La Toque Cuivrée plutôt que Baillardran

Quand y’a pas de bouchons sur la Rocade

Quand t’essaies de continuer la dégustation avec des vignerons en soirée à la Cité du Vin

Quand on te dit que les Girondins de Bordeaux redeviendront champions de France un jour

Quand on te dit que Rive droite c’est pas Bordeaux

 

 

Cet article se veut humoristique et basé sur l’auto-dérision d’une bordelaise, amoureuse de sa ville natale.

Source gif : Giphy.com

Les mini-vidéos et images restent la propriété de WarnerBros

Sur accord des Pavés Bordelais pionnière de cette idée inspirante avec l’article: Bordeaux en gifs Disney,

7 cadeaux originaux à offrir à des amoureux de Bordeaux

Attention, voici les indispensables pour les fans de la belle capitale girondine !

le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (1)

 

Une carte postale ou affiche Les instantanés Bordeaux  créé par Camille du blog Camille in Bordeaux et Florian Doumerc : des photos de notre belle ville format polaroid ou affiches, mais également des illustrations clin d’oeil aux plus beaux coins de la Gironde.

grosse-cloche-instantanes

Le sweat au pays des chocolatines ( créé par Alexandra du blog les Pavés Bordelais) : Originalité et chauvinisme peuvent être fashion ! La preuve avec ces sweats superbes et fun !

13776031_294760080869649_5077868745824465915_n

Les verres Bons baisers de Bordeaux : des verres à tapas ou pour tous les jours estampillés d’illustrations des plus belles façades par quartier ! Le top sur la table pendant les fêtes et toute l’année ! Même pour un gaspacho !😉

img_9670

L’affiche Marcel Biarritz « plan mozaic Bordeaux » : d’un beau format carré, avec des couleurs vintage, cette affiche représente un plan de Bordeaux super design !

img_0038

Le t-shirt Bordeaux ou Arcachon (créé par Faustine ) : pour cet été on sera prêts à afficher les couleurs locales avec ces débardeurs aux coupes sympa et aux illustrations explicites ! Pas de doute, tu viens de Bordeaux !

debardeur-bordeaux-canele

Un livre « Bordeaux le guide idéal aux éditions Atlantica »  : Un guide indispensable pour en prendre toujours plus sur la ville et découvrir de nouvelles adresses à travers les rues de la ville !

Vous pouvez le commander sur Amazon en cliquant sur la photo ci-dessous

L’abécédaire Kimum Bordeaux : pour la chambre du petit dernier, né à Bordeaux, on offre cette belle affiche abécédaire très colorée et pleine de clin d’oeil sur les monuments de la ville !

affiche-abcedaire-bordeaux

 

 

Les produits présentés sont des créations originales ayant fait l’objet d’un dépôt légal et ne peuvent en aucun cas être reproduites.