AFTERNOON TEA, BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES, Food, MANGER, Thé Tea

Le canelé de Bordeaux : La spécialité de la Toque Cuivrée

Quand on parle de Bordeaux, il y a toujours un moment où, entre le débat chocolatine et la dégustation de vins rouges, on parle canelé.

  

Cette spécialité bordelaise laisse un souvenir délicieux à tous ceux qui passent par la capitale girondine.

Ces arômes caramélisés et parfumés au rhum, dont la cuisson reste la partie la plus difficile à maitriser, en font une recette sur laquelle je ne me risque pas.

Pourtant, le canelé fait partie de mon quotidien et rythme les teatime, goûters et anniversaires.

En particulier ceux de la Toque cuivrée. Pourquoi ?

Parce qu’ils sont parfumés juste comme il faut, que j’aime leur croustillant inégalé, et que c’est le meilleur rapport qualité prix sur le marché !

Les prix sont aussi attractifs que l’odeur qui se dégage de leurs boutiques : compter 0.70 cts le gros canelé, 0.50 cts le lunch (taille intermédiaire mon préféré) et 0.40 cts la bouchée ( parfait pour présenter avec le thé ou le café !)

Pour un repas de famille ou un évènement à fêter au bureau, c’est la touche gourmande sucrée idéale sans exploser le budget !

En plus il y a désormais plusieurs boutiques dont forcément une près de chez toi.

La nouveauté : tu peux commander et payer en ligne sur le tout nouveau site avant ton retrait en boutique ! Ainsi tu gagnes du temps et tu n’as plus qu’à savourer 😉

(Pour ceux qui habitent en dehors de la région il y a toujours la possibilité de se faire livrer, j’dis ça j’dis rien 😉 )

En ce moment, La Toque cuivrée démontre plus que jamais son attachement au patrimoine bordelais en permettant de reverser une participation à la rénovation du Pont de Pierre.

Grâce à la boite mécénat (superbe au passage pour offrir à la fête des mères ou des pères par exemple), 1.50 euros ira aider à la restauration de ce monument emblématique du port de la Lune.

Une raison de plus, s’il en manquait une, pour aller offrir ou s’offrir le gâteau mythique de notre belle ville !

Article sponsorisé

Photos personnelles

 

HUMEURS HUMOUR, LA PAUSE FEMININE

Les amitiés : de l’attention discrète à la présence quotidienne

Il n’y a pas une amitié, il y a DES amitiés.

Longtemps j’ai cru que dire ami c’était pour les seuls, les vrais, ceux qui savent tout, qui ont tout partagé avec nous, qui ont certaines années de route à nos côtés, qui ont beaucoup de dossiers sur toi mais ne les utilisent jamais 😉

Longtemps on m’a fait croire que la vraie amitié c’était l’exclusivité, la possessivité : plus fort que l’amour, plus fort que la mort, mais qui te dévore …

Pour les autres, je disais copines, copains. Parce que connaissances c’était pas assez, mais amis un peu trop quand même, non ?

Parce que cela ne se fait pas de dire « j’ai pleins d’amis » au risque de passer pour une fille populaire mais pas sincère, bonne poire mais pas entière.

Pourtant je ne suis pas une fille facile, et je suis pleine de contradictions, je parle soit trop soit pas assez, pas du tout sérieuse ou beaucoup trop grave, réservée et solitaire ou volubile et entourée.

Alors copains, copines, ça reste du domaine sympa sans trop s’engager, on se voit on se voit pas mais on en a rien à foutre en vrai … mouais …

Finalement je constate de plus en plus que je n’ai pas peur de donner du mot ami. Car j’ai appris et j’apprends qu’il y a de nombreuses formes d’amitié et qu’elles sont toutes importantes.

Il y a celles qui t’envoient une paire de chaussettes quand tu as le moral dans les chaussettes, celles qui t’envoient un petit colis avec des choses soigneusement sélectionnées, il y a celles qui fabriquent de ses propres mains en peaufinant chaque détail pour que ce soit personnalisé au plus près.

Il y a celles qui envoient un texto, un message toujours au bon moment, qui trouvent les mots quand il faut.

Il y a celles qui pensent à toi pour des dates fortes des mois après, celles qui pensent à toi pour un jour banal juste pour te souhaiter une belle journée.

Il y a celles qui sont toujours là pour rire et boire, pour pleurer et chanter.

Il y a celles qui posent une journée pour te suivre où tu veux, celles qui font des kilomètres pour te faire une surprise, celles qui veulent se créer des souvenirs avec toi.

Il y a celles qui te suivent dans un grand-huit, ou sur un pont même quand elles ont le vertige, celles qui montent sur un bateau alors qu’elles ont le mal de mer, et celles qui te font surmonter tes propres peurs.

Il y a celles qui croient en toi + que toi, celles qui t’encouragent dans les dernières lignes droites quand tu as envie de renoncer.

Il y a celles qui t’offrent tes cadeaux d’anniversaire en retard mais ne l’oublient jamais, celles qui l’oublient toujours mais te font des kdos toute l’année.

Il y a celles qui insistent pour que tu leur trouves une date pour partager un thé, un repas du midi et qui ont raison d’insister car ça nous fait un bien fou.

Il y a celles qui savent s’éloigner pour mieux revenir, celles qui ne s’éloignent jamais mais te laissent la place dont tu as besoin.

Il y a celles qui parlent beaucoup quand j’ai envie d’écouter, celles qui écoutent quand j’ai besoin de parler.

Il y a tout ceux qui font partie de ma vie d’une façon ou d’une autre et que j’ai envie d’appeler amis car peu importe le temps, la rencontre, l’intimité, les confidences, ils me prouvent tous à leur manière que nous comptons les uns pour les autres.

LA PAUSE FEMININE

Les 5 trucs que j’ai le plus utilisés en tant que maman ( objets et astuces) : quoi offrir à la maternité ?

Ce mois-ci, après le sac, les voyages, et le thème de la NAISSANCE (pour ma part celui d’une entreprise), la mini team Bordeaux a décidé de vous confier ces 5 trucs et astuces les plus utilisés en tant que maman, mais également les objets qui nous ont parus les plus utiles et donc qu’on aime offrir pour une jeune maman et son tout nouveau bébé !

Fort est de constater qu’à la maternité tu as droit à tout un tas de cadeau pour ton enfant qui parfois ne te serviront pas du tout ( un tire lait si tu n’allaites pas par exemple) ou que tu ne pourras mettre qu’une fois à ton tout-petit ( le pyjama taille naissance on en parle ? ) ou que tu ne souhaiteras jamais utiliser (le mouche bébé) ou lui mettre ( l’ensemble à carreaux de Tante Germaine taille 6 mois ramené de son voyage en martinique).

Mais il y a des indispensables que tu ne soupçonnes pas au premier abord, ou de simples astuces qui peuvent te changer la vie.

Voici ce qui pour ma part m’a le plus servi pour mes deux bambins :

  • le mini plaid ou la couverture taille bébé : celle que j’avais n’était ni trop fine ni trop épaisse (parfaite pour la plier en 4 dans le sac à langer ou dans le bac sous la poussette, idéale pour la positionner sur bébé quand il s’endormait, ou bien à déplier lorsque nous avions oublier le nécessaire imperméable pour allonger bébé et pour changer la couche. A choisir dans une matière qui se lave facilement (un polaire c’est l’idéal car cela sèche vite en plus, mais éviter en matière synthétique pour l’éléctricité statique). Bref on y pense jamais assez mais ce simple bout de tissu épais peut te suivre dans toutes tes aventures ! En plus tu pourras la faire personnaliser, broder, et ce sera un cadeau qui se gardera longtemps ! (la notre a été recyclée pour le chat 😉 rien ne se perd 😉



  • les plats surgelés pour la maman ! Oui oh j’avoue que bien sûr que quand tu frôles le burn out l’idéal c’est du fait maison, des bons légumes bien cuisinés pour reprendre des vitamines et retrouver la ligne … WHAT THE FUCK ? Non quand tu es en manque de sommeil, de temps, de vie sociale (un joyeux combo) tu as juste envie de comfort food vite prêt et surtout de tes plats préférés même le midi (surtout le midi : quand tu es seule avec un bébé qui ne dort QUE collé à toi). Alors offrez des bons d’achat chez Picard ! C’est mieux si tu peux offrir un chef à domicile mais déjà je peux te dire que si j’avais eu un livreur Picard qui m’aurait apporté un couscous surgelé ou des macarons les premières semaines de mes enfants, j’aurais été capable de lui pleurer de joie dans les bras ! Alors je sais je renie tous mes principes du Zéro déchet mais quelques semaines de ces petits plats peuvent permettre justement de récupérer mieux pour ensuite passer à une étape plus sereine de sa vie.

 

  • Prendre une aprem pour soi : coller bébé à Papa ou quelqu’un de confiance et s’autoriser d’aller lire sur un banc dehors au soleil, s’offrir un massage, un ciné, ou juste aller dormir 😉 On ne le dira jamais assez, mais prendre soin de soi c’est pouvoir ensuite mieux s’occuper de son bébé. Mais il n’est pas toujours facile d’éloigner la culpabilité : celle que l’on ressent dans le regard des autres ou des petites phrases assassines (« ah mais comme tu travailles pas, pourquoi tu le fais garder une aprem ? ») ou celle que l’on se met toute seule … la pire !


    • les chaussons cuirs souple : oui je devais en parler car si tu n’es pas maman tu ne réalises pas le calvaire et le nombre de fois mises bout à bout où ton bébé perd ses chaussures ou ses chaussettes … tu sais les trucs super mignons que tu as acheté pendant ta grossesse en imaginant ses petits petons dedans ? Ouais beh ses petons ne font que mouliner et RIEN ne tient à ses pieds démoniaques ! RIEN sauf Les chaussons en cuir souple : moi mes chouchous c’était ceux de la marque Robeez ! Je les ai presque collectionnés : super qualité, des dessins et couleurs trop funs. Ils ont ensuite fait d’autres enfants et ils sont toujours en très bon état, même après des lavages en machine ! Bref si tu veux offrir des petits chaussons trop mignons : choisis ceux là, c’est une valeur sûre !



  • des lingettes lavables super canons et supers écolos : parce que c’est toujours plus facile de passer aux lingettes lavables qu’aux couches lavables (même si je l’ai fait pour mon 2ème car cela me tenait à coeur, cela reste un véritable engagement et surtout pas évident en sortie). Les lingettes lavables, elles, tu pourras les utiliser pendant des années, et les ajouter aux bavoirs et autres serviettes de toilettes et torchons : donc cela ne te fera pas de machines en plus au final mais par contre un vrai gain financier, déchet, et surtout c’est tellement plus joli et respectueux de la peau que les lingettes jetables ❤



Retrouvez les autres articles du thème du mois sur les blogs de la Team Bordeaux !

Mamourblogue, Dress me and my kids, Modaliza photo, Maman au balcon, Mummyaddict, Julie Podecolle My happy balance, Charly Chouquette, Le blog de Vio, Chroniques de maman, ainsi que la vie d’une curieuse et Guiomarix !

CULTURE, LA PAUSE FEMININE, voyage

L’expo Dalida au musée de la mode de la ville de Paris : le Palais Galliera danse !

Lors de quelques jours d’escapade parisienne, j’avais mis au programme la visite de l’exposition Dalida qui a lieu au Palais Galliera.

Ici on se concentre surtout sur les tenues de la chanteuse et le musée de la mode met en valeur un grand nombre de ses robes avec une scénographie très agréable.

On remonte le temps, on traverse les époques avec des coupes, des motifs, emblématiques de certaines décennies.

La bande son de Dalida ainsi que des citations et extraits d’interview ponctue la visite.

On ne peut s’empêcher de sentir planer l’aura de cette femme au corps sculptural et à la carrière surprenante.

Je ne peux que vous conseiller d’aller admirer par vous même ces tenues de scènes conçues par de grands couturiers et vous laisser embarquer dans un voyage dans le temps et le glamour !

Palais Galliera

Musée de la Mode de la Ville de Paris
10, Avenue Pierre-1er-de-Serbie, 75116 Paris
Tél : 01 56 52 86 00

 

         

 

LA PAUSE FEMININE

6 mois de bullet journal : bilan d’un carnet qui aide à s’organiser et bien plus encore !

En Novembre je vous racontais que j’avais adopté la technique du Bullet Journal : un carnet qui regroupe la fonction d’agenda mais aussi de suivi de projets, de compilation de listes de souhaits en tout genre, de carnet de voyage aussi parfois …

Si tu veux te lancer dans l’aventure, tu peux lire mon premier article sur le sujet pour démarrer sans stress cet outil qui change la vie, même si le plus dur sera sans doute de choisir ton carnet 😉

Voici aujourd’hui venu le bilan de ces 6 mois avec cette nouvelle aide d’organisation et son évolution :

Avantages :

  • J’ai enfin tout avec moi : ma liste de livres à lire quand je vais emprunter des bouquins à ma médiathèque, mon agenda, ma page de dessin en cours quand j’ai envie de me poser 5 minutes, une liste de projets que je peux étoffer quand j’ai une nouvelle idée, et tout un tas de liste que je peux reprendre sans avoir à les chercher ou à penser à prendre le carnet correspondant

  • Le sommaire me sert vraiment pour retrouver mes listes enchevêtrées d’un seul coup d’oeil
  • Je peux imbriquer toutes les facettes de ma vie : maman, entrepreneure, blogueuse, et mes projets en tout genre, comme mon suivi sport (hum hum) ou des réseaux sociaux. Cela me permet de voir l’évolution et aussi de consacrer plus de temps sur le domaine qui va moins bien certains mois. Ainsi je peux rectifier le tir en cours d’année et prendre conscience de ce que je fais vraiment pour améliorer (ou pas) tel domaine.

  • Je peux vraiment anticiper et prévoir en me notant des rappels ou des deadlines avant le jour J, avec des renvois sur une date ou une liste.

  • Je ne perds plus les petites listes volantes que ce soit pour préparer un sac de voyage avec ce que je dois emmener ( je me fais une liste pour ça dans mon bujo qui me servira en plus pour de futurs déplacements sans avoir à la refaire à chaque fois), pour des idées menus ou des rituels de tri ou ménage qui reviennent parfois.
  • Je développe ma créativité en cherchant à améliorer l’esthétique de mes pages mais surtout en ayant pas à me rappeler de choses écrites désormais, en ayant plus peur de laisser partir une idée sans l’avoir classer au bon endroit, je peux me consacrer à rêver à de nouvelles idées 😉

  • Je me fais des souvenirs avec des petites pages dessin sur mes voyages, escapades, moments et ça, j’avoue que c’est un des aspects que j’aime le plus. Je renoue avec le dessin, la peinture, les tampons … bref je retrouve les sensations que j’avais étant plus jeune et même enfant à remplir des carnets avec mes feutres et pinceaux !

 

A améliorer :

  • M’en tenir à peu de matériel : à vouloir toujours embellir, je finis par vouloir + de crayons, de feutres, de fioritures, pour me détourner de l’essence même de ce carnet. Donc tout mon matériel doit tenir uniquement dans cette trousse toute belle personnalisée sur Smartphoto avec une photo de nos parapluies arc-en-ciel Tiger, souvenir de notre escapade à Bilbao !

  • Tester un carnet au grammage papier + épais pour éviter que les feutres ne transpercent ou que l’on voit en transparence. De manière générale cela n’est pas gênant mais pour certains dessins ou listes, j’ai eu le cas où cela me posait souci. Actuellement j’ai le Leuchtturm 1917 : mais je lorgne sur d’autres modèles tels que le Rhodia, le scribble ou tout autre modèle qui me permettrait cela.




  • Tester de nouveaux feutres : les Stabilo sont très bien, mais j’ai aussi envie d’essayer des marques comme les fameux Staedler, FaberCastell ou Tombow dont j’entends beaucoup parler.


  • Quand mon carnet va être terminé, mes listes ne le seront peut-être pas … du coup je vais devoir en recopier certaines. Perte de temps, et surtout frustration lorsque celles-ci sont devenues une habitude visuelle pour retrouver la page encore plus facilement. Du coup je songe à une autre option … dont je vous parle très vite 😉

Et toi, y’a quoi dans ton Bullet Journal ? Il est comment ?

Tu peux trouver mon tableau pinterest sur le BuJo ici et me suivre sur instagram par là 😉

 

HUMEURS HUMOUR, ZERO DECHET

2.5 km,18 paquets : l’invisible du quotidien

Cette photo s’intitule 2.5 km, 18 paquets.

Non elle ne parle pas d’une énième campagne pour l’arrêt du tabac ou le cancer des poumons. Non je n’ai pas réussi à fumer 18 paquets en 2.5 km de marche. Non c’est juste une photo personnelle (même pas artistique ni instagrammable) que j’ai prise à la fin d’une de mes sorties où à la base j’étais partie pour courir.

Dès les premiers mètres j’ai aperçu 2 paquets. Je me suis dit que je n’y faisais même plus attention quand je courrais et j’ai poursuivi ma route en me disant que je les ramasserai au retour.

Plus loin un 3ème paquet. J’ai donc commencé ma petite cueillette en ramassant sur ma ligne droite tous les paquets de cigarette que je croisais.

(pas du tout efficace pour le cardio on en conviendra, mais redoutable sur les cuisses, vu que tu te plies tous les 130 mètres environ, car je n’ai pas le CAPES de maths, mais 18 paquets sur 2.5 km ça fait à peu près ça )

J’aimerais te dire que j’en ai ajouté pour que la photo soit plus parlante, mais le pire c’est que je ne me suis même pas baissée jusqu’aux fossés où j’en ai vu, que je n’ai pas rampé sous les buissons où j’en apercevais et même je vais te dire : je n’ai fait qu’un seul côté de cette route, même pas qualifiable comme très passante, dans un quartier plutôt résidentiel.

Donc ce que tu vois c’est la partie visible, la plus proche de nos yeux, mais qu’on ne voit même plus.

2.5 km : c’est rien, non ? Enfin en terme de sport on peut pas dire que ce soit une vraie performance, pas vrai ? Mais revenir les mains chargées de tous ces paquets vides (euh les gars, vérifiez un minimum avant de jeter dans la nature, j’ai quand même récupérer une cigarette, la moitié d’un paquet de tabac à rouler plein et une … boulette 😉 c’est au-delà du sprint.

Alors pour que nos amis fumeurs puissent fumer en toute liberté (nous avons besoin que quelqu’un paie toutes ces taxes, autant que ce soit des personnes qui le font de leur plein gré, et chacun fait bien ce qu’il veut. Moi je bois un peu trop, mais c’est en soutien aux vignerons, c’est différent, non ? 😉 ), mais surtout qu’ils puissent jeter leur paquet dans des poubelles, demandons à ajouter à côté de « fumer tue », « et détruit la nature »(ou « rend crade » au choix).

Enfin à tout ceux qui passent beaucoup de temps à me dire pour qui voter dimanche, j’ai envie de leur dire que j’irais voter car c’est mon droit, mais qu’agir est mon devoir et qu’il me parait aujourd’hui bien plus efficace de multiplier les petites actions que de parler pendant des heures (ce que font nos politiques finalement). Utilisez tout ce temps que vous passez à parler de votre candidat préféré à faire des choses réelles, ce sera plus concret et utile pour faire bouger le pays. A notre échelle nous pouvons changer les choses en agissant. Et ne me dites pas « ça ne sert à rien » car si tous nos « ça ne sert à rien » se mettent en action, ça servira à quelque chose.

N’hésite pas à liker, commenter et partager.

 

DECO, DETENTE

My Jolie Candle : une bougie et un bijou pour mon anniversaire !

Et oui hier c’était mon anniversaire ! Une bougie de plus à souffler !

Ou alors juste une bougie à laisser brûler tout doucement pour que son parfum se diffuse !

Et si en plus d’avoir une odeur divine, elle renfermait un précieux cadeau : un bijou !

C’est le concept de my Jolie Candle : une bougie avec plusieurs senteurs au choix (j’ai opté pour macaron caramel : oui j’avais envie de gourmandise !) et à l’intérieur une fois la cire disparue, on découvre un bijou (au choix également pour le style entre bague, collier, bracelet … mais le modèle reste une surprise !)

Voilà un cadeau 2-en-1 comme je les adore !

Le packaging est superbe ! Rien que la boite donne envie de vite pouvoir sentir ce parfum que l’on devine déjà avant de l’ouvrir …

Sans être allumée, la bougie révèle déjà une senteur super agréable : pour une odeur sucrée et gourmande, elle n’est pas du tout écoeurante !

Et lorsque la petite flamme est amorcée, on dirait qu’un gâteau est en train de cuire dans le four ❤

Quant à la surprise, pour moi ce sera une bague, mais je ne sais pas encore quel modèle : il va me falloir consumer toute ma bougie pour pouvoir trouver mon bijou en argent et cristal de Swarovski. Certaines chanceuses peuvent même trouver un bijou en or serti de véritable diamant pouvant valoir jusqu’à 5000 euros.

Si tu veux la même bougie que moi avec le même cadeau, c’est ici ! Il faut compter entre 21.90 euros et 39.90 euros selon les parfums et bijoux, et certaines éditions limitées.

Franchement j’adore ! Maintenant j’ai envie de tous les sentir et de découvrir tous les bijoux !

Cadeau offert par la marque