BONS PLANS

Fan d’escape game ? Résous une énigme entre Bordeaux et La rochelle à bord d’un train #missioncorail3842

Les fans d’escape game ne peuvent pas rater cet évenement !

Tu as déjà écumé plusieurs salles d’énigmes sur Bordeaux (dont voici mes testées et approuvées) ou bien tu veux découvrir le concept de manière totalement innovante ?

Alors réserve ton dimanche 1er octobre 2017 pour un voyage d’enquêteurs qui te mènera au coeur de lAquarium de La Rochelle !

Un lieu que j’avais adoré découvrir lors du blogtrip auquel j’ai participé en mars dernier.

Pour 45 euros, le prix de cette aventure comprend :

  • Le trajet en train SNCF INTERCITÉS Bordeaux–La Rochelle (départ à 11h47)
  • L’Escape Game à bord du train
  • La résolution de l’énigme à l’Aquarium
  • Le retour en train SNCF INTERCITÉS La Rochelle–Bordeaux (départ à 19h05)

La partie se déroulera sur 90 minutes avec le scénario suivant : « Un journaliste un peu trop curieux, Alex Praice, est sur le point de faire une révélation. Il vous laisse sa mallette avec des informations secrètes avant de disparaitre mystérieusement… « 

Toutes les infos sur la page Facebook Mission Corail 3842 et pour avoir un avant-goût de ce qui vous attend 😉

Dépêchez-vous les places sont limitées et vu le succès que la première édition a remporté, il y a fort à parier que cela va être vite complet !

 

Publicités
BONS PLANS, LA PAUSE FEMININE

5 conseils pour sortir d’un escape game dans les temps

Si vous vous apprêtez à faire votre premier escape game ou que votre première tentative s’est soldée par un échec, alors vous n’avez qu’une envie pour cette fois-ci : sortir avant le temps imparti pour pouvoir crier « yes ! on a réussi ! ».

Même si depuis tout petit on nous bassine avec « l’important c’est de participer », on sait bien que connaitre l’adrénaline d’une expérience de jeu soldée par un succès, c’est toujours plaisant 😉

J’ai maintenant à mon actif une presque dizaine de salles testées à Bordeaux et ailleurs en France, et je suis très impatiente d’en découvrir de nombreux autres ! Je suis devenue addict 😉

Tu peux d’ailleurs retrouver mon avis sur ces différents scénarios et décors.

Voici donc mes conseils lorsque tu vas franchir la porte pour démarrer ta quête :

  1. Observe la salle dans son ensemble : bien souvent on va se précipiter et rentrer dans les détails immédiatement. Or il y a fort à parier qu’une fois complètement en immersion on ne puisse plus avoir le regard objectif du début et des premières minutes. On sera ensuite « pollué » par ce qu’on a déjà trouvé ou les petites choses qu’on aura commencé à découvrir. La mise en perspective du décor global, d’inscriptions au mur, de disposition de certains éléments est essentielle. Le recul face à une grille peut par exemple te permettre de voir tes premiers indices ou de les garder en tête. Indispensable donc pour la suite de mémoriser, que lorsque tu es entré, tu avais identifié des lettres ou des chiffres à tel endroit.

2. Détermine ce que tu dois chercher. Bien sûr garde en tête le but final : cherches tu un objet, une clé, un code ?

Idem pour chaque piste, cadenas : cherches-tu un code à 3 chiffres, 4, ou 5, un mot, des points d’orientation, un objet, une clé ? Savoir cela te permettra de focaliser ton attention sur des éléments que tu n’aurais pas forcément pris en compte. Cette carte au mur, ces nombres qui se répètent dans les cadres, ces couleurs et symboles qui sont dessinés sur des meubles … Bref tu l’auras compris, avant de te mettre à chercher, sois sur de savoir QUOI chercher 😉

3. Communiquer un maximum avec ton ou tes partenaires. D’abord parce que si tu es venu faire ce jeu en équipe, c’est pour partager un moment et pas pour jouer tout seul dans ton coin. Deuxièmement, nous avons tous des forces différentes et chacun peut apporter sa pierre à l’édifice et voir ou comprendre des dénouements qui pour d’autres sont moins évidents. Moi par exemple, je suis beaucoup plus logique et manipulation, qu’orientation et calcul. Je ne vois jamais les combinaisons de chiffres, je ne sais pas lire une carte, je déteste les formes géométriques (mais pourquoi est-ce que je vais dans des escape game ??? 😉 ). Par contre, j’ai une certaine logique quand je vois des objets sur leur future utilité, je vois des « mots » et combinaison de lettres, je manipule assez bien les systèmes plus délicats ou minutieux. Donc quand un des membres de la team me dit : « ah y’a un alphabet ici ! » Beh je peux courir me mettre à plancher dessus car je sais que cela fait partie de mes points forts plutôt que rester devant une série de chiffres qui m’agace et que je peux refiler au logico-matheux de l’aventure. Donc dites aux autres ce que vous voyez, découvrez, avez trouvé. Ils l’entendront même s’ils ne répondent pas et reviendront peut-être dans quelques minutes vous demandez « t’avais pas trouvé un aimant toute à l’heure ? je crois qu’on va en avoir besoin maintenant ».

4. Repasser derrière les uns et les autres. Pas par manque de confiance ou parce que c’est vous qui faites mieux, ou qu’il faut qu’on vous surveille. Non, parce que certains mécanismes sont capricieux et qu’on croit qu’on n’a pas la bonne combi alors que c’est juste qu’on a mal actionné un cadenas. Idem sur la vision des couleurs : certains les voient mieux que d’autres surtout dans la pénombre, donc entre orange, rouge et rose, il peut y avoir confusion. Donc si ça ne fonctionne pas, avant de tout remettre cause, faire revérifier par une autre personne peut débloquer une situation.

5. Ayez l’esprit tordu oui, mais gardez en tête les règles de bases : pas la peine de démonter le décor si on vous a dit qu’il n’y avait rien au delà d’un mètre 50. Pas la peine non plus de tirer comme un fou sur une vis si on vous a dit qu’un enfant de 8 ans doit pouvoir tout désamorcer sans forcer. Encore moins la peine de conserver vos indices précédents si on vous dit que vous ne les utilisez qu’une fois dans le jeu. Chaque lieu de jeu a ses règles : à vous de bien les écouter pour ne pas perdre de temps inutilement sur des fausses pistes.

Dernier conseil pour les expérimentés : Certes les salles que vous avez déjà découvertes et vos jeux précédents vont vous permettre d’acquérir certains réflexes de jeu.

Vous gagnerez probablement en rapidité en ayant mis en place vos propres habitudes d’organisation, mais attention à ne pas vous laisser trop influencer par vos expériences passées. A vouloir calquer un schéma déjà vécu dans un autre escape room, vous pourriez partir sur de mauvaises bases et, chaque scénario et établissement de jeu d’évasion est différent. Alors gardez un oeil neuf et ne soyez pas trop surs de vous, car s’échapper de certaines pièces peut s’avérer bien plus compliqué que vous ne l’auriez cru.

Ces conseils vous ont été utiles ? Avez-vous d’autres suggestions ? Quelle est votre salle préférée ?

BONS PLANS, DETENTE, HUMEURS HUMOUR, LA PAUSE FEMININE, ZERO DECHET

Mes 8 top astuces pour s’organiser et gérer (presque) tout à la maison

Une maison, deux enfants, une entreprise, un blog, 1000 projets et passions, travailler à l’extérieur, travailler à la maison, amener les enfants à leurs activités … Je vous épargne le reste de la liste qui comprend ménage et cuisine, vous vous en doutez.

Et cette phrase qui nous ronge : « mais comment je vais faire pour TOUT gérer ? »

Alors je t’arrête de suite, ami perfectionniste, et je te déculpabilise : PERSONNE ne gère TOUT !

Il faut se fixer des priorités et déléguer certaines tâches. Et au milieu, eh bien un seul secret : l’OR-GA-NI-SA-TION !

(oui tu t’en doutais un peu)

Voici comment cela fonctionne chez nous (mais chaque personne doit trouver l’organisation qui lui convient en fonction de son mode de vie, de ses contraintes, de ses facilités … Pour moi, c’est un avantage et un désavantage de travailler souvent depuis la maison, mais j’essaie d’en tirer le meilleur parti dans mon quotidien. Quand je suis à la maison, je dois bosser vite et bien, tout en résistant à l’appel du lave vaisselle à vider ou de la lecture du nouveau Flow, mais je peux aussi faire une pause dans mon boulot en préparant la quiche du soir ou en buvant un thé avec une copine : inconvénient VS Avantage )

  1. TOUT noter pour mieux anticiper et se faire des rétro plannings : un pique nique ? je note de suite dans l’agenda et dans mon bullet journal (dont je t’invite à lire l’article si tu veux te lancer car ça me change la vie !) et en même temps je me note 3-4 jours avant de prévoir les produits pour le pique nique. Sport tous les lundis pour le petit ? je me note au dimanche soir de préparer le sac, et au samedi de vérifier que le / les affaires sont propres ou lancer la machine. Des vacances ? je me note une semaine avant les trucs indispensables à acheter s’il en manque (crème solaire, anti-moustique, ou gants de ski trop petits à changer, etc). Cela peut paraître contraignant mais quand on le fait de suite, ça a le mérite de donner de la visibilité, de prévoir et donc ne pas être au dépourvu la veille pour le lendemain (chose que je déteste et encore + avec notre démarche zéro déchet puisque l’on essaie de faire un max de choses « maison ») … et surtout une fois posées là sur le papier, toutes ces choses nous libèrent l’esprit. On peut passer en phase 2.

bujo-bullet-journal-carnet-dessin-agenda-organisation-creation-envie-stabilo-giotto-doodle-4_ink_li

2. Ne pas remettre à plus tard et donc faire un max à l’avance : pourquoi ? tout simplement parce qu’en se disant qu’on le fera plus tard, soit on ne le fait pas, soit on le fait vite et donc plus ou moins mal, soit on le fait bien mais au détriment d’une autre activité que l’on aurait préféré à ce moment-là. Exemple : pique nique. si on prépare les affaires 3-4 jours avant, en ayant les trucs frais tous sous la main pour faire la veille tranquillement le sac, on a eu le temps d’acheter ce qu’il faut, au meilleur rapport qualité prix, au marché, sans emballage etc. La veille on est zen et on peut passer la soirée peinarde. Si on s’y prend la veille en revenant du travail, on court au supermarché, on prend le premier sandwich emballé qu’on paie cher. On est speed pour rentrer faire à manger (on a dû aller faire des courses, se taper la queue à la caisse … alors qu’on a juste envie de se poser). Au pire, on zappe et on voit pique nique le matin même avant de partir bosser : on jette 3 trucs dans un sac en culpabilisant toute la journée que notre enfant n’ait pas eu un pique nique convenable (et on espère que les autres parents auront mis un peu de rab pour le notre ;-)). Faire à l’avance cela permet aussi les jours de flemme d’avoir des « réserves » : avoir fait de la cuisine à l’avance, permet une soirée à juste à avoir à décongeler un truc fait maison 15 jours avant.

Idem pour la paperasse : j’ai toujours 4-5 RIB d’imprimés en avance pour gagner du temps quand j’en ai plusieurs à donner à mes clients (ce qui ne ne permet pas qu’ils me paient plus vite mais j’ai bon espoir 😉

3. Rassemble ce dont tu te sers pour une activité en un même point : C’est là que vont te servir tes plateaux, boites et petites pochettes trop mignonnes 😉 Exemple : pour le petit déjeuner, installe dans ton placard / étagère, tous les condiments sur un même plateau. Le matin tu n’auras qu’à attraper ce plateau avec la confiture, le nocciolata, la boite à biscuits, le miel … un seul voyage pour plusieurs choses !

Idem pour les papiers administratifs, fais toi une panière avec à l’intérieur des enveloppes, des timbres, un stylo, un tampon adresse, des RIB, un chéquier : quand vient le moment de répondre aux factures tu n’as qu’à prendre ta panière pour trouver tout ce dont tu as besoin.

Bref plus te facilite la vie en amont, plus vite tu te débarrasses des corvées ! Plus vite c’est prêt, plus vite c’est rangé ! Tu gagnes du temps : c’est bien ce qu’on cherche toujours ?

4. Déléguer : oui voilà un des secrets les mieux gardés ! Tu ne peux pas tout gérer alors apprends à demander de l’aide, à missionner tes enfants ( un vide le lave vaisselle, l’autre met la table et tout le monde débarrasse, on change la semaine suivante) , à donner une nouvelle habitude à ton conjoint ( il aime faire du vélo le dimanche matin : qu’il fasse un détour par le marché avec la liste qu’on lui aura préparé, ou chez le boucher puisque c’est lui qui gère le barbecue de vendredi prochain !).

Un planning pour les enfants : vider le lave vaisselle, mettre la table … même s’ils sont petits ils peuvent aider à leur échelle : ils sont valorisés, responsabilisés et participent à la vie de la famille ( tu participes à leur équilibre : si ! si ! ce sont les pédopsys qui le disent !! alors ne t’en prive pas ;-)) N’hésite pas non plus à te faire aider régulièrement ou ponctuellement : quelques heures de repassage dans l’année pour les moments de rush, une heure de ménage par semaine pour faire les sanitaires et la pièce principale (avec un peu de chance en chèque emploi service avec la participation de l’entreprise ou la défiscalisation, tu ne sentiras pas passer le coût … ou cela peut être une motivation pour arrêter la cigarette et s’offrir avec ce tarif, l’aide d’une femme de ménage). Si Belle-maman ne sait pas quoi offrir à son fils pour noël, elle peut lui donner un bon cadeau pour des heures de cours de cuisine aussi : voilà de l’argent bien investi 🙂

5. Faire des listes : de courses, de menu, de choses que chacun peut faire pour aider. Pour les courses, notez aussitôt que quelque chose manque, ou que l’on veut faire un menu en particulier. Commencez à regarder ce qu’il reste pour les premiers menus d’avant courses, puis prévoir les prochains repas. Avant je notais scrupuleusement ce que j’allais faire, maintenant j’adapte pour environ la moitié des repas de la semaine ; je sais que j’ai toujours ce qu’il faut pour la base ( de quoi faire une pâte brisée / pizza, une sauce tomate, du gruyère, des oeufs : et ensuite j’improvise selon les légumes qu’il reste). Idem l’hiver, j’ai toujours des pommes de terre et quelques oignons : il n’y a plus qu’à compléter avec les légumes qui montrent des signes de faiblesse et on lance une soupe ! Gardez toujours des bases, faites en avance ce que vous pouvez et puis n’hésitez pas à inventer de nouvelles recettes 😉 (le fourre-zytout est ma spécialité !)

6. Jouer du minuteur : ah ! qu’est ce que je ferais sans mon / mes minuteurs ! C’est bien simple c’est devenu mon habitude d’organisation numéro Uno ! Il m’a même permis de ne pas oublier mes enfants à l’école (oui bon sauf une fois, pardon mon fils ! ). Car quand tu es lancée dans une aprem COMPTA, beh je peux te dire que tu oublies tout et que tu ne vois pas le temps passer, et que tes seules pensées sont des chiffres … et des lettres comme RSI (Si toi aussi tu connais, tape dans tes mains !).

Ou quand il te reste 20 minutes, pas une de plus, entre le moment où tu reviens d’un rendez-vous pro et le moment où tu dois partir chercher les enfants à l’école, beh tu optimises : tu lances ton minuteur et tant qu’il n’a pas sonné, tu essaies de t’avancer un max dans la maison : ces 20 minutes là c’est un défi , mais ce sont les plus efficaces ! (bon parfois tu peux aussi utiliser ces 20 minutes en Joker et te les garder rien qu’à toi pour te poser avec un thé, un bouquin … tu seras tout aussi efficace plus tard si tu t’es accordée cette pause … il suffit d’assumer son choix ;-))

7. Envoyer tout balader : une matinée, une heure, une journée, un week-end ! Savoir se ressourcer, ne penser qu’à soi, s’octroyer une parenthèse loin de toute organisation et de contraintes pour faire le plein d’énergie … d’ailleurs planifier ces moments-là, c’est aussi de l’organisation, non ? 😉

 

BONS PLANS

La liste de noël de bonnes affaires : réduc et bons plans inside !

J’ai commencé mon repérage avec la liste de noël que j’ai faite avant même que les enfants me donnent la leur.

Quand on s’y prend dès maintenant on peut faire de sacrées affaires, être sure de trouver ce que l’on veut et lisser les dépenses (même si ici on va limiter les cadeaux et essayer de vraiment se concentrer sur des valeurs sûres, des indémodables)

(Cliquez sur les photos pour acheter sur amazon au prix réduit 😉

Le pack figurines le parc de loisirs à 23.47 euros au lieu de 39.99 euros ! (soit 41% de moins !)

Le comptoir deli à 25.02 euros au lieu de 34.99 euros ! (soit 28% )

la cabane de la plage à 19 euros au lieu de 26.99 euros ( soit 30%)

Le restaurant du bord de mer des Sylvanian Families à 45.02 euros au lieu de 59.99 euros (soit 25 %)

la maison cottage cosy des Sylvanian families (avec du mobilier ) à 29.95 euros au lieu de 40 euros (soit 25%)

le chalet suisse en bois JeuJura à 28.63 euros au lieu de 50 euros (soit 43%)

La cuisine bois Beluga mixte à 63.11 euros au lieu de 142.99 euros (soit 56%)

Voilà de quoi remplir la hotte sereinement ! 😉

BONS PLANS, BORDEAUX EN FAMILLE

La Foire aux plaisirs : petits et grands s’amusent à Bordeaux #CONCOURS

fap_oct16_2m2_v2

Revoilà la Foire aux plaisirs !

Depuis 1854, elle s’installe deux fois par an, à l’automne et au printemps en plein centre ville de Bordeaux.

11008094_293713204085881_8533459886311801937_n

C’est un véritable rendez-vous que se donne les jeunes, les familles et toutes les générations confondues, que ce soit pour faire le plein de sensations fortes ou pour vivre les premiers tours de manège ou pêche aux canards.

385

Cette année encore, de nouveaux manèges viennent surprendre les bordelais : Le tapis volant et le Méga Dance !

Et bien sûr la Grande Roue qui offre une vue imprenable sur une grande partie de la ville !

Rendez-vous, place des Quinconces pour des moments inoubliables !

10683668_274190862704782_6912687580580847094_o

 

#CONCOURS : TERMINé !

Les 5 gagnants sont les participations

n° 5 Barazer, n°8 Sigrid Marthiens, n°11 Lilil Lartigue, n°26 Prolongeau Maelys, n°28 Sean Green.

Merci de m’envoyer vos adresses par mail pteapotes@free.fr

 

f193511232

 

BONS PLANS, BORDEAUX ENTRE COPINES

Rien ne sert de courir, il faut partir entre copains … #adrenaddict #bordeaux

Il me semble que LaFontaine disait un truc du genre … et ma foi il avait bien raison.

Car courir c’est bien, s’amuser c’est mieux ! ( Je sais pas si c’est du Molière ça ou bien du Montaigne ? peuT-Importe !)

Comme tu le sais, j’essaie, je dis bien j’essaie de courir régulièrement … Mais voilà, je m’ennuie.

La course j’aime ça parce que c’est mon moment à moi, même si au début je galère, en solo, sans rien à penser, sans personne à suivre ou surveiller (toi même tu sais ;-)), pourtant parfois je n’en vois pas la fin. J’aimerais que mes parcours soient plus fun.

Alors pourquoi est-ce qu’on ne pourrait pas transpirer et se dépenser tout en s’amusant comme des fous ?

Eh beh figure toi que ça existe ! Et même que ça se passera à Bordeaux le 9 Octobre !

14407664_967221673377996_761385760_n

Son petit nom : l’Adrenaddict ! Une course complètement folle avec des obstacles qui sortent de l’ordinaire, que tu peux faire en équipe.

L’ADREN’ADDICT est un parcours urbain hors du commun où ton seul objectif est de dépasser tes limites, tout en partageant un super moment avec tes amis. A vous les glissades, les grimpades et autres galipades ! 😉

14409208_967222590044571_2141294482_n

Cette année je ne pourrais pas être présente (pourtant j’avais déjà une idée de déguisement : car oui tu peux te déguiser ! 😉 mais après tout, chacun son équipement ;-)), mais je compte bien encourager tout ceux qui se lanceront dans la course : surtout que le parcours passe entre autre, par mes 2 communes chouchous : Cenon (toute mon enfance-adolescence) et Lormont (ma ville de maintenant).

14383278_967222396711257_585676111_n

Alors tous à vos clics pour aller vous inscrire, entre copines, en famille, entre Super Héros !

Site de l’ Adrenadict

Page facebook de l’évènement 

 

 

 

BONS PLANS, BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES

Que faire à Bordeaux sans un rond ? 10 bons plans gratuits

bxgratuitpteapotes

  • La maison du jardinier et de la nature du Parc Rivière propose des ateliers gratuits sur des thématiques variées et pour tous les publics : jardiner en famille, apprendre à faire ses semis de légumes ou initiation à l’aquarelle, pour ne donner que quelques exemples.
  • Les expos gratuites : dans la plupart des médiathèques il y a toujours une petite expo, mais également certains musées ou du street art permettent des découvertes originales et fascinantes !
  • Les jardins : Ce sont des endroits vraiment magnifiques qui permettent de s’isoler de la ville et sont parfaitement entretenus.

Tu y apprendras certainement des choses sur la flore avec les indications que tu y trouveras.

Au jardin public au centre de la ville, tu pourras également y emprunter un livre gratuitement dans la boite à lire !

Au jardin botanique tu découvriras des légumes oubliés ou des plantes du quotidien.

  • Le Palais Gallien : du 1er juin au 30 septembre, un guide t’ouvre les portes gratuitement pour descendre au plus près de l’édifice et t’explique un peu son histoire.
  • Les refuges péri urbains : dormir dans un nuage ? Il faut réserver bien à l’avance et le confort est rudimentaire, mais quelle aventure de pouvoir passer une nuit dans ses drôles de construction sans débourser un centime. Il en existe 6 différents tout autour de Bordeaux.
  • Le transport : le Vcub (vélo) est gratuit la première demi-heure, (après abonnement d’1.50 euros pour 24 heures) donc si vous avez envie d’une petite balade d’un point à l’autre, n’hésitez pas. (Ensuite c’est 2 euros l’heure)

Pour 1. 50 euro, vous pouvez aussi vous offrir un tour de bâteau ! Le BatCub donne vraiment une sensation de vacances pour une somme dérisoire !

Vous connaissez d’autres bons plans gratuits sur Bordeaux ? Venez les partager en commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :