OENOTOURISME - VINS, voyage

L’ Alsace : Riquewihr et autres villages féeriques au cœur du vignoble alsacien

L’Alsace était jusqu’alors une région inconnue pour moi.

J’avais bien de vagues idées de cigognes, de Riesling, de Gewurtzraminer, et de marchés de noël en tête mais je n’imaginais pas que ce coin de France à la culture et au patrimoine très riches allait m’enchanter à ce point.

Il faut dire que pour une première fois j’ai débuté ma découverte par le charmant village de Riquewihr.

Arrivée de nuit, j’ai été médusée par le calme et le sentiment de sécurité et douceur qui y régnaient.

Les lumières de la ville de Riquewihr donne de suite une ambiance feutrée et agréable à ces jolies rues.

Le lendemain j’en ai pris plein les yeux avec les couleurs des façades des maisons.

Je me sentais comme dans les scènes de village de Belle dans le film Disney La Belle et la Bête !

Même la petite fontaine n’attendait que la princesse Belle avec son livre.

Je pensais y voir le boulanger avec son plateau bien garni du bon vieux pain de son fournil (oui j’ai une culture Disney en chansons ;-)).

Le bonus quand tu viens en plus pour goûter les vins d’Alsace, c’est que tout autour de Riquewihr tu as une vue sur les vignes !

Au détour d’une petite rue tu peux apercevoir les versants baignés de lumière avec le raisin qui se gorge de soleil.

Les boutiques d’artisanat, de produits du terroir, de caves de vins d’Alsace me donnaient envie d’y passer plus de temps, mais nous avions d’autres choses au programme pour nos 3 jours de découvertes du vignoble alsacien.

Cependant voici les lieux testés et approuvés sur la commune de Riquewihr :

Où dormir ?

J’ai eu la chance de résider pour mes 3 nuitées dans un appartement au cœur du village.

Ce logement peut se louer sur le site I love Riquewihr et se nomme The Alsacian Hart. Mais il y a d’autres locations avec chacune leur charme.

La bâtisse à colombages typique de la région abritait plusieurs logements.

Le mien était décoré avec goût dans une ambiance chalet chaleureux.

Confort moderne et quelques touches de rouge et blanc mélangées au bois, lui donnait des airs de décor pour un téléfilm de noël ❤

Une cuisine avec une table pour prendre le petit-déjeuner ou manger des repas en famille ou entre amis, un salon cosy et confortable avec un poêle à bois équipent cette location de prestige.

Deux chambres avec chacune leur salle de bain complètent l’espace.

J’aurais bien pu passer quelques heures sur ce bureau à écrire quelques chapitres pour un prochain roman qui se passerait à Riquewihr 😉

Depuis ma fenêtre, le lever de soleil sur les vignes alentour m’a laissé sans voix !

Nous avions accès à plusieurs petits balcons qui avaient des airs de tour de Raiponce. Quand je vous dis qu’ici, on est presque à Disneyland 😉

Je rêve de venir y passer Noël avec ma petite famille ! Au centre du village, on peut tout faire à pied et savourer pleinement les vacances en Alsace !

Où manger ?

Je n’ai pas eu l’occasion de tester beaucoup d’adresses, mais parfois une seule suffit ! 😉

Le Grognard est l’endroit à connaître à Riquewihr.

Accueil chaleureux, carte avec des spécialités mais également des burgers, tout est copieux et goutu, belle carte des vins.

Coup de cœur pour ce pinot gris !

J’y ai mangé une délicieuse tarte flambée avec des vins au top !

Un repas typique dans une ambiance très joviale !

Où acheter une pâtisserie ou prendre son petit-déjeuner ?

Le salon de thé Vilmain nous a accueilli tous les matins pour une formule petit-déjeuner idéale : boisson chaude, croissant, demi-baguette, beurre et confiture. Leur vitrine de pâtisseries et viennoiseries traditionnelles faisait très envie ! L’accueil y est agréable.

Où flâner ?

Les boutiques de la rue principale sont toutes plus attirantes et jolies que les autres.

Mais pour une fan de la période de noël comme moi, j’ai jeté mon dévolu sur le magasin « la féerie de noël » !

Oui ici, c’est Noël toute l’année ! Rien que sa façade donne le ton avec ses décorations de pain d’épice.

Des artisans de poterie mais également nougats ou produits locaux vous donneront envie de tout ramener dans vos valises !

Quels villages visiter autour ?

L’Alsace ne manque pas de villages typiques tous plus jolis les uns que les autres !

L’idéal est de louer un vélo (électrique) et de traverser vignes et villes. Le parcours est très agréable, alternant grands espaces avec vue sur les étendues du vignoble alsacien et villages.

Nous sommes passés par certains d’entre eux, que j’aurais aimé découvrir plus longuement, donc ce sera pour moi l’occasion d’y revenir !

En période de noël cela doit être magique !

Ribeauvillé

Cette ville mérite le détour : j’ai trouvé son centre animé et très chaleureux !

Je m’y serai bien arrêtée manger un bretzel ou une petite douceur 😉

Bergheim

La rue principale est très colorée et la petite cour du restaurant Lacour Bailly fait très envie !

Kaysersberg

Avec un cours d’eau qui traverse la ville, c’est juste sublime !

J’en ai pris plein les yeux et Riquewihr a définitivement gagné une place dans mon top 5 des lieux que je rêve de revoir pour plusieurs jours et de faire découvrir à mes enfants à noël et d’ailleurs en toute saison !

Je vous parlerai aussi bien évidemment des vins d’Alsace et en particulier de la biodynamie qui a une place prépondérante dans cette région, pour mon plus grand plaisir !

Mais tous ces petits villages me semblent parfait pour un week-end en amoureux (nous ne sommes qu’à 1h25 d’avion depuis Bordeaux de l’aéroport de Bâle et ensuite 45 minutes de voiture de Riquewihr : autrement dit en moins de 2 heures 30 vous pouvez être dans cette ville magique ❤ )

En attendant, retrouvez la recette de la tarte flambée (en cliquant sur la photo ci-dessous) pour voyager un peu depuis la cuisine et savourer le goût de la gastronomie alsacienne chez soi !

Vous connaissiez Riquewihr ? Ribeauvillé ?

Quel est votre plus beau souvenir de village en Alsace ? Quel marché de noël me conseillez-vous pour que je prépare mes prochaines vacances d’hiver ? 😉

Publicités
OENOTOURISME - VINS

Une journée de vendanges au domaine Pré lalande à Pineuilh

Tu connais ma passion pour le vin et les dégustations ?

Je ne me lasse pas de découvrir de nouveaux domaines et châteaux, des petites propriétés qui méritent d’être connues … mais surtout rencontrer les vignerons qui y travaillent.

Aussi lorsque j’ai eu l’occasion de passer une journée au cœur du château Pré La Lande à Pineuilh, j’ai été ravie de pouvoir en apprendre toujours plus sur la fabrication du vin, surtout en biodynamie.

Et cette passion se vit encore plus intensément lors des vendanges.

Ici, j’assiste à des vendanges manuelles : les vendangeurs sont de la région ou viennent carrément de beaucoup plus loin pour partager ce moment de convivialité où chacun apporte son énergie !

Michel Beaucé et sa femme transmettent avec bienveillance leurs connaissances et leur volonté d’un vin au plus près de la nature et au plus près de l’homme.

Les grappes sont sélectionnées avec minutie : cette année, la maladie (l’humidité apporte le mildiou) a séché une bonne partie du raisin.

Il faut donc trier directement sur le pied, avant le ramassage délicat.

Les raisins sont posées avec douceur dans les cagettes. Chaque grain est respecté, et ce, jusque dans le chai.

Le domaine Pré la lande a fait le choix depuis plusieurs années de travailler en biodynamie.

Une valeur d’où découle une logique pour toutes les étapes du vin : du matériel agricole, en passant par cette fameuse vendange manuelle. Si la certification DEMETER impose de respecter scrupuleusement un cahier des charges, elle n’oblige pas les vendanges manuelles.

Ici, pourtant, on va au bout des choses. Qui y-a-t-il dans ce vin ? Du jus de raisin, rien de plus !

La fermentation avec des levures indigènes faisant le reste. Pas de sulfites, pas de levure ajoutée, évidemment aucun traitement chimique sur la vigne et aucun ajout au moment de la vinification.

Selon les principes de la biodynamie, la vigne est travaillée selon le calendrier lunaire.

Michel Beaucé obtient pourtant bien 3 cuvées au nez et au goût différents : 3 élevages pour 3 vins (mais qui ont en commun le naturel !) avec les deux cépages du domaine (merlot et cabernet franc).

Le premier est mis en cuve inox .

Le second est en amphore en terre cuite, ce qui donne le nom de « terra cotta » à sa cuvée mais qui surtout donne un vin très intéressant dans ce matériau vivant et respirant.

Mon coup de cœur : on sent le fruit dans toute sa fraîcheur  cerise noire ou griotte avec ce qu’il faut de souplesse.

Je vais en demander une bouteille au père noël !

Le troisième est mis en tonneau. Des contenants choisis avec rigueur pour faire ressortir le meilleur du travail fait en amont.

Avec ces méthodes naturelles et cette volonté de ne rien ajouter de superflu (et de chimique), les vins de Michel Beaucé n’ont rien à envier aux grands crus et aux vins dits « traditionnels ».

Il obtient de très bonnes notes en dégustation à l’aveugle et rivalise avec des domaines prestigieux.

Comme quoi, on peut faire du bon vin, sans y sacrifier le bon sens, l’environnement et la nature.

Encore merci à Michel Beaucé et toute son équipe pour avoir pris le temps de me faire découvrir son domaine, son travail et sa passion !

 

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES, OENOTOURISME - VINS

A la découverte des premières côtes de Bordeaux et Cadillac : vignobles et patrimoine au coeur de l’entre deux mers

Soleil de printemps, nous voilà !

Envie d’escapade sans partir bien loin de notre belle Gironde ?

Que ce soit en famille (aire de jeux, pique-nique), entre amis ou en amoureux, désormais on peut compter sur Cadillac et sa maison des vins pour nous trouver un circuit agréable ou carrément nous accueillir pour ses journées portes ouvertes !

Cette année elles auront lieu le 19 et 20 mai : au programme, 43 châteaux ouvrent leurs portes et proposent des animations ou restaurations pour faire découvrir leur vin et leur patrimoine !

Des ateliers ludiques, un marché des producteurs, des dizaines de voitures de collection, bref de quoi passer un très bon moment entre vignes et dégustation !

N’hésitez pas à consulter le programme —-> ici

Toute l’année c’est un parcours à travers des paysages qui ne sont pas sans rappeler l’Italie !

D’ailleurs cette partie de la région n’a pas volé son surnom de « petite Toscane » : on s’y croirait !

A vous de choisir la route qui vous entraînera d’une commune à une autre pour découvrir un moulin, ou une abbaye …

Vous pourrez vous arrêter dans un domaine ou un château, et ainsi profiter de l’occasion pour rencontrer des passionnés qui se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions !

Il existe plusieurs circuits : disponible à la maison des vins de Cadillac ou à l’office de tourisme.

Très bien fait, il n’y a qu’à suivre l’itinéraire et se laisser guider !

   

Des vins qui méritent le détour : en blanc, comme en rouge, laissez-vous surprendre par leur diversité et leur qualité !

        

Vous connaissiez Cadillac et ses routes du vignoble ?

Merci à la maison des vins de Cadillac pour son accueil, ainsi qu’à nos chauffeurs, et aux châteaux qui nous ont ouvert leurs portes et leurs bouteilles ! ❤

A consommer avec modération

Celui qui boit c’est celui qui ne conduit pas

Lors de dégustation, n’hésitez pas à demander un crachoir surtout si vous conduisez

 

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, OENOTOURISME - VINS

Le domaine de Fompeyre : une escapade dépaysante en famille ou à amoureux à 1 heure de Bordeaux

Pour un week-end, on a parfois envie de se sentir en vacances, de partir tout près en s’imaginant très loin.

Et notre belle région regorge de coins pittoresques et charmants.

Alors en ce bel été indien que nous offre l’automne, nous avons roulé jusqu’au domaine de Fompeyre.

        

Situé à Bazas, près de Langon, à 1 heure de voiture de Bordeaux, cette résidence hôtelière 3 étoiles possède tout ce qu’il faut pour un séjour des plus agréables.

Le parc arboré et verdoyant qui entoure les bâtiments permet de se couper de nos folles vies citadines.

Pour les chambres, une escapade en amoureux démarre à 58 euros et comptez jusqu’à 229 euros en pleine saison pour 4 personnes.

Notre suite familiale m’a particulièrement plu : un vrai espace suffisamment grand pour que les enfants aient 2 lits simples et un bureau, une salle de bain avec double vasque et baignoire, et une chambre gigantesque pour les parents.

Je me vois très bien revenir écrire à ce bureau … qui sait ? Hors saison cela reste l’idéal pour une pause dans le quotidien.

Gage d’intimité et de détente, et surtout luxe de ne pas se sentir à l’étroit.

Le bonus, le domaine de Fompeyre abrite également un espace lagon avec piscine chauffée et hammam.

Les rayons du soleil percent à travers les grandes baies vitrées et on peut faire quelques brasses ou barboter en toute décontraction. Le temps s’arrête.

Billards et babyfoot pour les garçons de la famille, et les filles sont reparties en chambre dans leur peignoir (fournis par l’hôtel) pour lire bien calées dans leurs oreillers moelleux et profiter du calme et du silence.

Avec une bouilloire et des sachets à disposition, j’ai même pu me faire du thé et des infusions. Le paradis !

Quand arrive l’heure du diner, le restaurant a tout d’un grand : seul son prix reste très abordable pour une telle qualité de cuisine proposée par le chef Jean-Pierre Sorita.

Des produits frais et de saison, pour des plats copieux et goûtus : un festin qui complète à merveille la sensation de s’être fait choyer tout le week-end.

Pour 22 euros, entrée plat dessert, je te conseille de venir y manger si tu es dans le coin : tu n’es pas obligé d’être client de l’hôtel pour te délecter de cette cuisine divine.

 

Et la délicate attention pour l’anniversaire de ma grande pourriture : une bougie pour marquer son année supplémentaire !

Le tout accompagné d’un vin graves ou d’un sauternes : oui tu es au bon endroit sur la route des vins !

D’ailleurs tu peux également aller boire un verre au bar de l’hôtel : cosy et classe, j’aime beaucoup cette ambiance !

La ville de Bazas est à quelques minutes à pied de l’hôtel : sa grande place avec la cathédrale et ses petites rues typiques lui donnent beaucoup de charme.

Et pour le petit déjeuner ? Un buffet ultra copieux t’attend.

Tu peux également demander tes oeufs comme tu les aimes : brouillés, au plat ou à la coque, c’est toi le roi !

AVANTAGE DERNIERE MINUTE : Pendant les vacances de la Toussaint (uniquement), il y a une réduction de 20% sur le prix des chambres, par rapport au tarif habituellement pratiqué à cette période.

Egalement pour ces vacances, les petits-déjeuners enfant (moins de 12 ans) sont offerts, et le tarif des petits-déjeuners des adolescents (13-18 ans) passe de 11€ à 6€.

Ces avantages ne concernent que les réservations prises directement auprès de la réception de l’hôtel.

 

Attention, oyé oyé, (oh yeah !!), très bientôt on va reparler du domaine de Fompeyre sur ma page Facebook ... Qui sait ? Peut-être que tu pourras être invité à aller le découvrir … 😉

 

OENOTOURISME - VINS

Le château de Camensac : un pique-nique pour découvrir les vins du Médoc

Des amis viennent nous rendre visite : ils veulent découvrir le vignoble bordelais loin des sentiers battus.

L’idéal : leur faire découvrir un château moins connu que ses grands copains mais qui nous permettent d’en savoir + sur le Médoc tout en nous permettant de passer un moment confidentiel, comme à la maison.

C’est ce que propose le Château de Camensac avec sa formule pique-nique.

En toute simplicité on visite la propriété et on se laisse envahir par l’ambiance paisible qui règne sur les lieux.

Côté dégustation, le château de Camensac n’a pas à rougir : ses vins sont la promesse d’un repas bien accompagné.

Ce grand cru classé Haut médoc 2005 laissera un doux souvenir à vos amis : 50% cabernet sauvignon, 50% merlot, épicé et boisé, il offre toute la richesse du millésime 2005.

Prenez votre panier et installez vous à l’ombre de cet arbre majestueux : la vue sur la demeure est idéale, le cadre apaisant.

Un pique-nique copieux et fin vous sera servi avec son verre de vin : le temps se suspend.

(planche de charcuterie, un plat, un wrap ou sandwich, une salade de fruits, un muffin, par exemple pour ce jour-là)

Un moment convivial comme on aime en vivre dans notre belle région du sud-ouest !

Tarif : 33 euros par personne pour la formule visite + pique-nique avec son verre de château de Camensac 2005.

D’autres formules vous permettent de personnaliser au mieux votre visite selon vos envies et budgets.

 

 

              

 

OENOTOURISME - VINS

Le château de la Dauphine : un vignoble « green » à découvrir à 30 minutes de Bordeaux

Visiter un château c’est toujours découvrir une histoire familiale, une histoire humaine … et parfois c’est aussi découvrir de nouveaux engagements pour le futur !

Le château de la Dauphine à 30 min de Bordeaux dispose de tous les atouts pour en faire une destination oenotouristique parfaite !

Une journée en famille ou entre amis, où chacun trouvera sa place à deux pas de Libourne.

Je n’aime pas trop en dévoiler car l’intérêt est bien d’aller par soi-même s’aventurer dans ces propriétés et ces domaines où l’on apprend et où l’on se prend très vite de passion pour le vin, avant tout 😉

Ici le vin est en dominante Merlot avec du cabernet franc : les deux cépages emblématiques de la rive droite de Bordeaux.

Des vins tout en élégance et en finesse qui ne déméritent pas face aux leurs amis de Saint-Emilion.

Outre un cadre idyllique entre vignes, bâtisse exceptionnelle et piscine à débordement, le château propose surtout des visites variées et adaptées à chaque envie.

De la découverte du cuvier circulaire, et des chais, en passant par la dégustation, on pourra également en apprendre + sur la biodynamie .

En effet le domaine a décidé de passer sa production sous ce fonctionnement : appellation bio depuis plusieurs années, les vendanges à la main et la volonté de faire un vin respectueux de l’environnement et des hommes, permettent au château de redonner à Fronsac ces lettres de noblesse.

Un pique-nique sur les côteaux pour prendre de la hauteur et avoir une vue incroyable : c’est possible ! (28 euros par personne, visite et dégustation inclus au panier pique nique ainsi qu’une bouteille)

Un déjeuner avec des mets froids près de la piscine ou un repas plus élaboré ? Ici ce sont les rois du sur-mesure, la haute couture de l’oenotourisme !

Ce jour-là, nous avons découvert un cocktail détonnant à base du rosé de la propriété et un menu accord mets et vins concoctés par le chef Félix Clerc du restaurant Symbiose, qui m’a donné très envie de vite aller découvrir leur carte à Bordeaux !

La propriété fait également son miel dont vous apercevrez les ruches.

N’hésitez pas à aller découvrir toutes leurs formules sur leur site !

  • Château de la Dauphine, rue Poitevine 33126 Fronsac
  • 05 57 74 06 61

Un cadeau idéal pour la fête des pères qui arrive !

Merci au château de la Dauphine et au Symbiose pour ce moment d’exception !

            

 

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES, OENOTOURISME - VINS

Le ciné-gourmand de la Cité du vin : une expérience culinaire inédite à Bordeaux

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-1

La Cité du Vin regorge d’activités.

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-2

En dehors du parcours « classique » déjà très riche, que je n’ai pas encore testé, nous avons approuvé l’atelier des sens à faire en famille.

Et récemment, nous avons également pris part à une soirée cinéma un peu particulière.

Plusieurs fois par an, le haut lieu de l’oenologie bordelaise organise un évènement mélangeant film et gastronomie : une dégustation cinématographique 🙂

Dans l’auditorium magnifique on prend place pour une projection : film ancien, ou plus récent, français ou étranger, familial ou pour cinéphiles avertis, il y en a pour tous les goûts. Le ciné-gourmand peut commencer.

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-10

Après la diffusion, on découvre les plats d’un chef à travers des recettes en rapport avec le film et bien sûr, une dégustation de vin pour accompagner ces mets.

Un de mes lecteurs a également pu gagner des invitations pour cette soirée sur ma page Facebook donc n’hésitez pas à me suivre pour participer à ce genre de concours 😉

Ce soir-là nous nous sommes replongés dans le film d’animation Ratatouille des studios Disney-Pixar.

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-9

Après avoir redécouvert l’univers de Rémy et ses amis, nous nous sommes régalés de plats originaux inspirés directement du célèbre rat préféré des enfants.

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-14

C’est le chef  Emmanuel Perrodin ( président du Conservatoire International des Cuisines Méditerranéennes) qui a orchestré cette soirée.

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-17

Il a ainsi donné vie au fameux champignon « foudré » de Ratatouille ! Surprenant et délicieux !

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-16

Au menu :

  • Gâteau Fernand Point
  • Chou caramel beurre salé wasabi
  • Chocolat, pamplemousse, café
  • Poire à la Dijon, céleri chocolat
  • Galette de patate douce, bœuf tataki et gambas et Maki de bonite fumée

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-29

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-20

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-21

  • Veau vanille coquillage

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-30

  • Oursin relevé d’un dashi à la châtaigne et au lard et Huître au camembert, vin jaune et absinthe
  • cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-23

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-22

  • Oeuf au basilic
  • Champignon foudré au parmesan
  • Velouté de courge à la Thomas Keller

Les vins qui accompagnaient ces plats étaient juste parfaits !

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-27

  • Château La Fleur Peyrabon 2009 et 2010, Pauillac
  • Château Tour de Yon, Saint-Emilion Grand Cru

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-26

  • Château Le Camplat Cuvée Prestige, Blaye Côtes de Bordeaux

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-28

Le prochain ciné-gourmand aura lieu le mercredi 1er mars, avec le film « Les saveurs du palais » et le chef Emmanuel Perrodin.

Renseignements et réservations sur le site de La Cité du Vin.

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-3

cite-vin-bordeaux-oenologie-oenotourisme-atelier-evenement-soiree-cine-gourmand-cinema-gastronomique-18