BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX ENTRE COPINES, MANGER, Resto

Le Taquin fête ses 1 an : un restaurant devenu incontournable à Bordeaux

Déjà un an que le Taquin a ouvert ses portes et commencé à régaler les papilles de tout Bordeaux et je n’avais pourtant pas eu l’occasion et le temps d’y aller.

C’est ainsi que sans le savoir, nous avons réservé pour un repas en amoureux, le soir d’un menu spécial pour leur anniversaire !

La carte était donc bouleversée pour proposer un menu unique concocté rien que pour ce soir-là mais qui nous donnait un bon aperçu du savoir-faire du chef !

Nous avons débuté par une succulente coupe de champagne Soutiran avec des amuses bouches délicieux.

Puis nous sommes très vite rentrés dans le vif du sujet avec des plats renversants.

Ravioles aux herbes fraiches, farce fine de homard et émulsion fermentée

Le poisson déclinaison autour du Saint-Pierre

La viande, pigeonneau artichaut barigoule

Le dessert : la fraise, biscuit pistache, crème chocolat blanc et girofle, sorbet plein fruit

les mignardises :

financier amandes, guimauve fleur d’oranger et croustillant chocolat noisette

Bref un diner succulent !

Sachant que le midi, l’équipe du Taquin propose un menu à 20 euros entrée plat dessert, il y a vraiment intérêt de réserver !

Par ailleurs ils ont aussi une carte de cocktails très alléchante que j’espère pouvoir tester rapidement !

Le Taquin, 1 quai sainte croix, Bordeaux

tel : 05.56.78.97.10

 

 

 

CULTURE, LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

5 idées lecture : mes derniers livres lus préférés #juin2017

happy-2

 

Printemps qui donne envie d’aller dans une chaise longue pour découvrir de nouveaux livres, de ne pas lâcher de tout l’après midi un roman.

Voici mes dernières découvertes depuis mon jardin 😉

 

Pour acheter les livres sur Amazon, cliquez sur les photos.

 

L’amour à pleines dents de Cali Keys

L’histoire :
« À vingt-quatre ans, Mélissa Müller, compositrice-interprète, quitte la Suisse (et donc la fondue au fromage et le chocolat), direction le Québec (et donc la poutine et le smoked-meat) ! Mais ce qu’elle n’avait pas prévu (mais pas du tout du tout), c’était que son chéri la plaquerait en pleine balade romantique sur le Mont-Royal. Seulement Mélissa ne peut pas retourner en Suisse. Pas tout de suite, du moins. Car ce qu’elle n’a dit à personne, c’est qu’elle s’est inscrite au concours Best Singer, et qu’elle compte bien le gagner.

Diane a perdu Charles, son mari, il y a quelques années. Pour ne pas sombrer dans la dépression, elle s’investit dans son magasin de cupcakes, Sweet Cuppins, et engage Mélissa sur-le-champ. Ensemble, elles vont apprendre à reprendre goût à la vie, à aller au bout de leurs aspirations. Et qui sait, peut-être vont-elles aussi retrouver l’amour ? »

Sur un fond de télé crochet façon « The Voice », l’héroïne veut vivre son rêve ultime ! On découvre le Canada à travers la nouvelle vie de Mélissa qui nous embarque à travers ses aventures. En parallèle on suit Diane qui se reconstruit à travers cette jeune femme qui manque de confiance en elle.

Des destins de femme au tournant de leur vie comme on les aime ! A déguster sans modération ! (Enfin un truc qui ne fait pas grossir 😉

 

Let it snow de Collectif

L’histoire :
« Noël, cette fête qu’on adore détester ou qu’on déteste adorer ! Réunion familiale ou tête-à-tête foireux, de Paris à New York en passant par l’Italie, on peut y vivre des crush ou des clash, qu’importe ! La magie sera toujours au rendez-vous ! Alors… Let it snow !

Six auteures, six réveillons, un recueil de nouvelles 100% comédie, 100% romantique et 100% Noël ! »

Oui je sais, je ne suis pas du tout, du tout dans le timing de noël ! J’avais trop chaud et un peu d’hiver ne m’a pas fait de mal 😉

L’avantage de ce recueil (acheté sur Kindle pour ma part) me permettait de lire une nouvelle en entier quand j’avais peu de temps et surtout de découvrir la plume de nouveaux auteurs que je ne connaissais pas.

C’est un très bon moment de lecture que je recommande chaudement pour se replonger dans l’ambiance de noël avant l’heure ! 😉

Bonne nouvelle, un nouveau recueil devrait paraitre cet hiver !

 

Hier encore c’était l’été de Julie de Lestrange

L’histoire :
« Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble ils sont nés, ensemble ils ont grandi, en toute insouciance et en toute innocence. Mais lorsqu’à vingt ans, la vie les prend, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir apprendre à se battre pour exister. À travers les drames subsistent alors l’amitié, les fous rires et les joies. Et l’amour, qui les sauvera.

Tendre portrait d’une époque, Hier encore, c’était l’été est un roman résolument optimiste qui accroche le coeur pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines.
C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie.  »

J’ai adoré suivre la vie de ces amis d’enfance, de leur plus jeune âge jusqu’à l’âge adulte. On se retrouve, on retrouve nos potes, nos attentes, nos rêves d’ado … un côté « on s’était dit rendez-vous dans 10 ans » … les couples qui cassent, qui se lassent, les boulots où l’on galère … le tout rythmé par des personnages attachants !

A lire pendant des vacances entre amis !

 

« On regrettera plus tard » d’Agnès Ledig

L’histoire :
« Cela fait bientôt sept ans qu’Eric et sa petite Anna Nina sillonnent les routes de France. Solitude choisie. Jusqu’à ce soir de juin, où le vent et la pluie les obligent à frapper à la porte de Valentine. Un orage peut-il à lui seul détourner d’un destin que l’on croyait tout tracé ? Avec la vitalité, l’émotion et la générosité qui ont fait l’immense succès de Juste avant le bonheur et Pars avec lui, Agnès Ledig explore les chemins imprévisibles de l’existence et du coeur. Pour nous dire que le désir et la vie sont plus forts que la peur et les blessures du passé »

Une rencontre improbable, deux personnages très attachants, et la description de leur relation qui évolue.

Apprendre à s’apprivoiser quand on ne croit plus en l’amour, quand on croit se suffire à soi meme …

J’ai trouvé le ton très juste et surtout je me suis vraiment laissée embarquer en me demandant si les protagonistes allaient finir ensemble ou pas.

Un auteur à découvrir si vous ne la connaissez pas !

 

 

« Dad » de Nob

L’histoire :
« Père célibataire au foyer, c’est un boulot à plein temps, et ce n’est pas Dad qui va prétendre le contraire ! Surtout avec quatre filles au caractère bien trempé, et pas vraiment du genre à s’écraser devant leur éternel ado de père… Entre Pandora l’intello, Ondine la volcanique, Roxane l’espiègle et Bébérenice la petite dernière, ce comédien au chômage a trouvé le rôle de sa vie : celui de s’occuper de sa famille sans rien perdre de sa propre jeunesse. Une chronique moderne, tendre et ironique de Nob, l’auteur de Mamette, qui nous offre des tranches de vie pleines d’humour et de vécu loin des idées reçues »

Dad c’est le papa poule par excellence. Un père moderne qui gère comme il peut ses 4 filles et ses ex-femmes, son quotidien et son travail précaire, sa vie de quarantenaire et celles de ses filles qui grandissent.

Très attachant et drôle, on y retrouve un peu tous les papas et surtout celui de mes enfants 😉

Toute la famille adore ces BD du petit 8 ans au papa 38 ans 😉

Les autres tomes :


 

Mes autres sélections livre des derniers mois :

En Mai 2017 : 5 idées lecture

En Avril 2017 : 4 idées lecture

En Mars 2017 : 4 idées lecture

En Février 2017 : 6 idées lecture

En Janvier 2017 : 4 idées lecture

En Décembre 2016 : 6 idées lecture

En Novembre : 5 idées lecture

En Octobre : 5 idées lecture

En septembre : 5 idées lecture

En juillet -août : 7 idées lecture

En juin : 5 idées lecture

En avril -mai : 6 idées lecture

 

DIY tutos brico

Recycler ses vieux jeans troués : la ceinture de bricoleuse !

Recycler ses vieux jeans troués ? Facile !

On avait vu dans une première partie comment utiliser le bas d’un jean troué (entre les cuisses, tu sais l’usure de la nana qui a pris 6 kg dans le jambonneau !) en faisant un emballage pour offrir une bouteille de vin !

Gros succès !

Aujourd’hui tu vas me haïr pour la simplicité de la suite à donner à ce reste de tissu qui ne demande qu’à être exploité.

N’as-tu jamais pensé quand tu es au jardin, ou que tu t’adonnes à tes tutos ou loisirs créatifs, qu’il serait beaucoup plus malin d’avoir tout sur toi, plutôt que faire des allers-retours ou chercher où tu as posé ce fameux pistolet à colle ou ton sécateur ?

Eh bien la solution est là devant toi, pile à ta taille : la ceinture de ton jean avec ses poches parfaites pour contenir tes outils et petit matériel !

Tu n’auras besoin que d’une paire de ciseaux. Oui tu as bien entendu !

Tu coupes juste en dessous des poches arrières et idem devant : tu fais bien tout le tour en prenant soin de conserver la ceinture et son bouton.

Et voilà !

Tu n’as plus qu’à mettre ce qui reste de ton jean à l’envers (les grandes poches devant façon petit tablier) et à le boutonner !

Si tu es perfectionniste tu pourras peaufiner les finitions en y cousant un biais ou une dentelle qui donnera une touche plus esthétique.

C’est aussi une bonne alternative à la banane des années 80-90 lorsque tu fais un vide-grenier par exemple ou que tu ranges la chambre des enfants (tous les petites figurines, legos etc vont dans les poches pour éviter l’aspirateur !).

Bref à toi de me dire ce que tu en feras 😉

Moi cette ceinture magique pratique va me servir à te préparer de nouveaux tutos ! 😉

SORTIES KIDS, voyage

Deux jours entre copines à Disneyland Paris : un printemps pour les 25 ans du parc !

Disneyland Paris c’est le paradis pour les enfants !

Oui on le sait et on adore voir des étincelles dans leurs yeux quand ils croisent leur princesse préféré ou Baloo au détour d’un chemin de Fantasyland ou Frontierland.

J’avais vraiment apprécié les décorations pour Halloween avec ma petite famille et je t’avais livré nos 5 astuces pour optimiser ta visite chez Mickey !

Mais il y a quelque chose que je n’avais jamais expérimenté et qui a eu une saveur vraiment particulière : visiter Disney entre copines !

Sans marmots, sans mari, sans « j’en ai marre d’attendre », sans « j’ai soif » (même si moi j’ai tout le temps soif), sans « tu peux me porter ? » (même si j’ai tenté de demander à ma cop ) : bref en un mot comme en 100 (expression du 17e siècle) : la liberté !

Je t’avoue que c’est une première qui a été vraiment à la hauteur de mes espérances : des fous rires, des minutes d’attente à papoter si bien qu’on ne voyait pas le temps passer, des attractions rien que pour les grands (même si on a failli rebrousser chemin en se disant qu’on était rien que des flippouilles), des courses poursuites pour relever notre challenge « la tournée des Princes  » (nous notons d’ailleurs qu’il y a peu de princes sur le parc : je souhaite que la direction de Disney prenne en compte cette doléance pour les mamans en manque de royauté royale mâle, merci, fin du communiqué), et surtout de la détente !

Bien sûr l’idéal c’est de trouver la pote adéquate : celle qui n’a pas peur de ta poisse légendaire et qui sait qu’elle va vivre des trucs chelou pendant 2 jours, à commencer par un photobomb du génie qui s’est incrusté sur notre selfie.

Là encore cela a été au-delà de nos attentes : une alerte à la bombe, une sombre sombre histoire de consigne, de valise, puis de soutien-gorge, un monsieur alcoolisé, des attractions qui tombaient en panne sur notre passage, un Dark Vador super impressionnant, un premier rang pour le spectacle de Magie, un rallye boutiques shopping pour avoir le mug de la promo du jour (Bambi du printemps , il était trop beau), une pochette MAry Poppins, un génie qui nous suivait partout, et encore bien d’autres choses que je dois garder secrètes car ce qui se passe à Disney reste à Disney !

Ajoutez-y le soupçon de magie Disney avec des attractions de petits pour les grands, un Space Mountain dans le noir total, des looks improbables et des cadrages approximatifs et vous obtenez de nouveaux souvenirs pour renforcer encore une amitié jolie comme un accent du sud -ouest ! ❤

        

Je vous invite à aller voir le blog de ma comparse de l’extrême et néanmoins nounou à ses heures : Sophie Nounou à Montauban , surtout si vous avez des enfants en bas âge ou que vous êtes assistante maternelle, vous y trouverez une foule d’idées repas, lecture, bricolages ! Une mine d’or !

Bon maintenant je rêve d’un noël à Disneyland Paris : mais avec les enfants ! 😉

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX ENTRE COPINES, MANGER, OENOTOURISME - VINS, Resto

Le Point Rouge : La plus grande carte de cocktails de Bordeaux

Lieu de dépravation de ma jeunesse (toi même tu sais 😉 ), les quais de paludate sont en plein mutation.

Ce changement a démarré entre autre par l’ouverture d’un bar à cocktails tout simplement dingue qui propose également une partie restaurant : Le Point Rouge !

Je n’ai pas testé les plats et menus de la restauration mais je peux d’ores et déjà te parler des cocktails et de l’ambiance confidentielle qui règne dans cet endroit hors du commun à Bordeaux !

Calfeutré derrière une double porte, le bar principal a des allures d’Amérique du temps de la prohibition !

J’aime ce côté intime et chaleureux à la fois, où tu peux venir prendre un verre en amoureux.

Le plus difficile finalement cela va être de choisir une boisson : la carte des cocktails est tout bonnement hallucinante !

En dehors du fait que tout fait envie, il y a plus d’une centaine de recettes !

Les prix sont très corrects lorsque l’on voit la qualité et la complexité de certains cocktails !

Pour ma part, j’ai testé le Sauternes Spritz : une évidence !

J’ai adoré ! Maintenant il faut en goûter d’autres 😉

Bref un nouveau lieu incontournable sur Bordeaux !

Le point rouge, 1 quai de paludate, 33800 Bordeaux

05.56.94.94.40

voyage

L’île de ré : mes 3 adresses incontournables pour des vacances idéales !

En Avril, nous avons décidé de profiter de quelques jours en famille pour découvrir l’Ile de Ré !

Si près de la Gironde que nous n’y avions jamais pensé et pourtant nous sommes tous tombés sous le charme de ses paysages en Charentes maritimes !

Nous avons loué une petite maison de ville à Saint-Martin-de-Ré sur Air B’n’b : un endroit super agréable, idéalement placé pour pouvoir découvrir plusieurs aspects de l’île, avec tout le confort et une déco magnifique !

Bref les vacances commençaient très bien !

J’ai particulièrement apprécié la baignoire avec sa grande fenêtre qui donnait sur la petite cour privée : un bonheur de sentir le soleil entrer dans cette pièce quand on se prélasse dans un bain après des kilomètres en vélo !

Oui car l’Ile de Ré, c’est le paradis du vélo : des kilomètres de pistes cyclables permettent de circuler en toute liberté d’un point à l’autre et de découvrir les paysages à son rythme.

Ainsi nous sommes allés à la découverte des marais salants et de petits producteurs d’huîtres qui proposent de déguster son plateau arrosé d’un petit verre de blanc au plus près de son lieu de production.

Une adresse à retenir : la Rhétaise !

L’itinéraire de ce lieu se refile sous le manteau pour préserver la quiétude du lieu : la carte est simple, peu de choix mais le tout est délicieux, ultra frais, sans chichi, et servi dans la bonne humeur ! (Merci GodblessBacchus !)

Plutôt gourmand de glaces ? Une institution sur l’île se trouve sur le port de Saint-Martin-en-ré : la Martinière !

Un glacier avec des parfums insolites et succulents ! Tu auras envie de tous les goûter mais il faudra faire un choix.

Mes parfums testés et approuvés à ne pas rater : framboise poivron, huitre caviar, mangue gingembre, rocher

A déguster sur un des bancs autour du port en regardant le soleil se coucher … n’oublie pas la petite veste, le vent vient te rafraichir autant que la glace parfois 😉

Chaque petit village regorge de ruelles et marchés totalement dépaysants ! Douceur de vivre au programme !

Pour tes petits-déjeuners, fonce acheter des confitures chez Les papas confituriers !

Une visite incontournable pour t’émerveiller de l’île de Ré et avoir un point de vue incomparable ? Le Phare des Baleines !

Après la montée en escalier colimaçon, tu auras bien mériter d’admirer tout autour de toi un panorama éblouissant !

50 nuances de bleus, c’est ici !

Les petites boutiques au pied du phare et les restaurants sont agréables : il y flotte un air de vacances paisible même s’il y a vite du monde en terrasse les jours de grand soleil. Peu importe, un Apérol Spritz avec vue sur le phare, c’est un luxe suprême !

Il est évident que nous reviendrons tant il nous reste de chemins à explorer et de petits restos à tester 😉

Pour prolonger les vacances, nous sommes allés à la découverte de l’île d’Oléron : un programme encore bien alléchant à suivre ici très bientôt !

 

DIY tutos brico, MANGER

Le gâteau au chocolat ET COURGETTES qui entube tes enfants pour leur faire manger des légumes !

Pas besoin d’un long discours, tu auras compris qu’ici le but premier était de réconcilier mon fils avec les courgettes (ou plutôt d’essayer de planquer au mieux ce légume pour qu’il en mange enfin et nous aide à écouler le stock qui commence à se constituer dans le jardin).

J’ai de suite été taper dans une valeur sûre : un gâteau !

Ajoutons à cela du chocolat et ni vu ni connu, le voilà piégé !

Pour réaliser ce gâteau au chocolat et à la courgette, il te faut :

  • 1 grosse courgette (en plus la saison vient de démarrer : mangeons de saison et local !)
  • 80g de farine
  • 50g de stévia ( ou 80g de sucre) : la stévia a la particularité d’avoir un haut pouvoir sucrant et moins de calories que le sucre
  • 200g de chocolat (tu peux en mettre 170g ça suffira, mais moi j’aime quand c’est très chocolaté noir ! 😉 )
  • 3 oeufs
  • 2 cuillères à café de bicarbonate (remplace ta levure, mais tu peux mettre 2 c à c de levure)

Préchauffer le four à 180°.

Râper la courgette.

Faire fondre le chocolat au bain marie.

Mélanger les oeufs et la stévia (ou le sucre).

Ajouter ce mélange à la courgette.

Mélanger farine et bicarbonate (ou levure).

Ajouter le mélange oeufs-stévia à la courgette, puis le chocolat fondu. Ajouter ensuite la farine-bicarbonate.

Enfourner 40 à 45 minutes dans un moule à cake en silicone ou préalablement beurré.

 

L’avantage bonus track cerise sur le « piece of cake » c’est qu’il n’y a pas de beurre, pas de lait, et si on met de la stévia à la place du sucre, on obtient un gâteau très gourmand en chocolat et moelleux / fondant avec peu de calories !

Parfait pour les enfants ET les parents pour l’été ! 🙂

J’ai ajouté un mélange de graines et cranberries pour obtenir quelque chose genre brownies/ pudding : moi j’ai adoré, les enfants moins.

Avez-vous d’autres recettes magiques pour planquer les légumes ?