BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES

5 plaisirs d’automne à Bordeaux

L’automne est une saison pleine de surprises : entre lumière chaude et couleurs chatoyantes, la pluie vient parfois menacer les rues et couvrir le ciel de nuages gris.

Pourtant à Bordeaux, il y a des endroits que l’on savoure d’autant plus, lors d’une douce journée d’ Octobre.

Voici mon top 5 

 

Se pauser dans un cinéma atypique :

Pour une séance ciné bien au chaud, dans une ambiance cosy, il existe un lieu mythique en plein centre de Bordeaux : l’Utopia.

Outre une programmation originale et engagée, le bâtiment lui-même vibre des ondes de l’ancienne église dans laquelle le cinéma est installé.

Idéal pour voir des films en VO, des documentaires et des court-métrages pour le jeune public.

Alors installe-toi dans les fauteuils et savoure ce moment de détente !

Caresser des livres et choisir un doux roman feel-good ou hygge :

L’incontournable Librairie Mollat est le lieu parfait pour traîner lentement autour des différents rayons de livres qui le composent.

Que tu sois BD, romans, développement personnel ou littérature jeunesse, tu trouveras ton bonheur. Malgré sa popularité, l’endroit jouit d’une ambiance particulière qui lui donne une âme unique.

Repars avec une lecture conseillée par un des vendeurs, ils ont toujours des pépites littéraires à te faire découvrir.

(dont bientôt mon livre au printemps ;-))

Boire un chai tea latte :

C’est au Kuro espresso bar que tu trouveras le meilleur chai tea latte de la ville.

A l’approche de l’automne, tu peux même y déguster un Pumpkin tea latte, fait avec un sirop de citrouille maison.

En plus d’être adorables, les deux responsables de cet endroit cosy font des gâteaux maison et des plats simples, sains et savoureux. Point de chocolatine, mais je te conseille leurs délicieux muffins !

Alors viens t’installer avec ton bouquin pour quelques minutes au chaud, à regarder la pluie tomber dehors, pendant que tu profites de cette pause gourmande qui réchauffe le cœur ❤

S’offrir une tasse à thé pleine de charme :

Tu voudrais que ton mug ne ressemble pas à celui des autres ? Sentir un matériau noble sous tes doigts les matins froids ?

Pousse la porte de la boutique Lodge !

Là-bas, la vaisselle et l’art de la table sont un retour à l’artisanat et aux jolies choses imparfaites. Les couleurs de la terre, les contours de la céramique, tout mérite d’être regardé avec douceur.

Si tu veux compléter ton auto-cadeau, parce que tu le mérites, tu pourras même te fournir avec un des thés bio Greenma, revendu sur place, en recharge ou dans son joli bocal en verre fumé.

Repartir chez soi avec des jolies cartes ou un carnet :

Parce que l’automne est l’occasion de prendre le temps d’écrire de vraies lettres, d’envoyer une pensée pour réchauffer ses proches de doux sentiments ou d’énergie positive, rentre dans la boutique de papeterie Le Goût du Papier !

Ici, tu peux même assister à des ateliers de dessin, origami ou bullet journal !

Des illustrations choisies avec amour, des papiers avec des centaines de motifs et beaucoup de passion, c’est dans cette atmosphère créative, que tu pourras choisir le carnet pour inscrire tes mantras de gratitude ou tout simplement, y noter tes futurs projets DIY ou dessiner tes envies d’automne 🙂

Et toi, quel est ton endroit préféré en automne à Bordeaux ?

 

Pense à épingler cette image sur Pinterest pour retrouver ses bonnes adresses 😉

Publicités
DECO, DETENTE, LA PAUSE FEMININE, ZERO DECHET

5 livres sur le minimalisme : alléger sa maison et son esprit !

 

Quand on commence à réduire ses déchets, à vouloir du durable plutôt que du jetable, fatalement un tri s’opère, on commence à désencombrer et progressivement on devient minimaliste sans s’en apercevoir.

Avec cette nouvelle façon de consommer, on apprend à apprécier les objets pour ce qu’ils sont : pas des sentiments, ni des souvenirs, mais de l’utile et du beau.

On se surprend à aimer les surfaces vides et les placards épurés : le minimalisme devient une liberté !

Exit les matières plastiques, les bibelots qui encombrent la vue et l’esprit, on redécouvre ce qui compte vraiment et on gagne en espace et en praticité.

Oui, mais par quoi commencer ?

Je vous propose un tour d’horizon de 5 livres indispensables pour comprendre la démarche, l’adopter et rester motivé et convaincu des bienfaits du minimalisme.

 

Pour acheter les livres sur amazon, cliquez sur la photo de la couverture de chaque titre

 

L’art de l’essentiel de Dominique Loreau

« Se délester du superflu, c’est aussi se délester de ses problèmes. Pour désencombrer sa vie, jeter agit non seulement comme une véritable thérapie, mais encore comme une philosophie et un art. Un ouvrage indispensable pour ne plus souffrir de la confusion entre avoir et être. »

Un des premiers livre sur le minimalisme alors même que ce mouvement n’existait pas 😉

Dominique Loreau présente cet art de l’essentiel comme une philosophie de vie.

Elle parle longuement de tous les bénéfices et les questions à se poser pour faire ce retour à l’essentiel.

Je recommande ce livre pour comprendre ce qui nous pousse à accumuler, pour se motiver dans la démarche.

La troisième partie aide à passer à la pratique et à opérer un tri et une liste des indispensables.

 

Maman minimaliste de Mino Rakotozandriny

« Et si vous commenciez à simplifier votre vie de famille ? Entre les activités des enfants, votre vie professionnelle et les tâches ménagères, vous avez peut-être l’impression de perdre pied. Pire, vous n’avez plus assez de temps pour l’essentiel : passer de bons moments en famille.
Grâce au minimalisme, vous allez pouvoir désencombrer votre maison, votre emploi du temps et gérer plus efficacement le budget familial. Un enfant n’a pas besoin d’une profusion de jouets, ni de vêtements de marque. Beaucoup de choses peuvent être achetées d’occasion puis triées et données quand elles ne servent plus.
Grâce à ce livre, chaque parent apprend à dépenser moins et à vivre mieux. »

J’ai trouvé ce livre très pertinent : car oui être minimaliste quand on est célibataire ou juste 2 au foyer, ce n’est pas la même chose qu’avec des enfants.

Comment ne pas culpabiliser de ne pas leur acheter le dernier jouet à la mode ? comment éviter l’affluence de cadeaux de l’extérieur pour noël, les anniversaires ou juste les offres des restaurants et autres kermesse ?

Bref ce livre donne à réfléchir sur une autre façon de gérer son temps et son argent auprès de ses enfants.

Il ouvre des pistes pour mettre en place des actions concrètes dans le rangement, l’organisation et le temps que l’on gagne à ranger nous permet de passer plus de moments avec nos enfants.

 

J’arrête de surconsommer de Herveline Verbeken et Marie Lefevre

« Devenons des « consomm’acteurs » ! Nous sommes tous des consommateurs, mais nous avons le choix de réguler nos achats pour que notre consommation coïncide avec les valeurs qui nous sont chères. Herveline Verbeken et Marie Lefevre proposent un programme ludique et décomplexé en 21 jours pour repenser notre consommation et prendre conscience de nos actions sur notre environnement. Exercices et témoignages à l’appui, elles nous aident à déterminer notre profil de consommateur, puis à agir concrètement dans notre quotidien grâce à des alternatives économiques et écologiques. Elles proposent des conseils et astuces pour réaliser nos produits cosmétiques et d’hygiène, revoir notre alimentation, réduire nos déchets, apprendre à nos enfants à consommer moins et mieux… Grâce aux points planète, éthique, bien-être et économies, chacun mesure ses progrès dans la « Green conquête » ! Finie la passivité, place à l’action et à la prise de conscience pour un monde solidaire et éthique. »

Ici on parle du minimalisme en tant que consommateur, et bien sûr de tous les effets qui en découlent.

Ce livre permet de prendre conscience de son niveau de consommation, et permet de se défier pour ralentir sa frénésie d’achat. Chacun y trouvera sa motivation : économie d’argent, de temps, meilleur pour la planète, réduire ses déchets, se sentir acteur de sa vie de consommateur et non plus victime du marketing et du diktat des lobbies.

 

La magie du rangement de Marie Kondo

« Et si pour améliorer votre quotidien et changer votre vie, vous mettiez de l’ordre dans votre intérieur ?
Voilà la proposition de Marie Kondo. Mais comment faire ? Que jeter ? Que garder ? Par où commencer ? Quand s’y mettre ? Et surtout, pourquoi est-ce si important ?
Avec cette incroyable méthode, oubliez tout ce que vous savez déjà en matière de rangement et révolutionnez votre intérieur, dans tous les sens du terme.
Parmi les millions de lecteurs de ce livre ingénieux, certains ont changé de carrière, d’autres ont perdu du poids, d’autres encore se sont aimés davantage. »

On ne présente plus le livre de Marie Kondo !

En effet il est devenu une référence en matière de rangement, et allègement des garde-robes entre autre.

Pourquoi ? Parce qu’il permet de se poser des questions sur ses possessions et donne de vraies astuces de rangement à la japonaise, avec surtout le fameux pliage dans les tiroirs pour tout voir d’un coup d’oeil plutôt qu’avoir une pile dont on ne voit que le dessus.

 

Mon défi minimaliste de Sioux Berger

« Marre des kilos en trop et du désordre qui s’accumule ? De courir après le temps et du stress permanent ? Voici 12 programmes sur 30 petits jours pour perdre vos mauvaises habitudes, faire le tri et alléger votre quotidien ! Véritable coach, ce livre va vous aider à rester motivée jour après jour grâce aux objectifs fixés par semaine, à l’agenda pour noter vos progrès, aux mille astuces et conseils pour se débarrasser de l’inutile, et aux bilans pour persévérer ! 12 défis de 30 jours pour : dire stop au sucre ; bouger pour perdre du poids ; désencombrer sa maison ; moins dépenser ; apprendre à dire non ; prendre confiance en soi ; savourer l’instant présent ; apprendre à s’aimer ; se libérer du passé ; se libérer du jugement de sa famille ; faire le tri dans ses amis ; lâcher les réseaux sociaux. »

Gros coup de coeur !

Si vous ne devez posséder qu’un seul livre sur le minimalisme (beh oui normalement l’idéal c’est même de n’en avoir aucun et de les emprunter à des amis ou en bibliothèque / médiathèque ou sur une liseuse 😉 ), c’est celui-ci !

Il ne parle pas que des possessions mais parle de minimalisme au sens large du terme : s’alléger en tout !

Il est fait de plusieurs défis par semaine qui permettent de revoir point par point ce que l’on veut améliorer dans sa vie et comment y parvenir en fragmentant l’objectif.

Un vrai boost de motivation, des astuces concrètes, et surtout une remise en question globale de nos habitudes autant alimentaires que sportives, en passant par la maison, les relations toxiques etc.

C’est mon livre chouchou qui, du coup, permet de rassembler plusieurs sujets dans un seul bouquin ! (minimaliste le concept 😉 )

 

Et vous, quel livre me conseillez-vous sur le sujet ? Que pensez-vous de cette démarche minimaliste ?

 

CULTURE, LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

2 idées lecture : mes derniers livres lus préférés #septembre2018

Septembre et la rentrée ! J’ai eu peu de temps à consacrer à la lecture …

surtout que je suis en pleine correction de mon propre roman 😉

J’ai pourtant plongé avec plaisir dans les livres suivants.

Voici mes lectures du mois

Pour acheter les livres sur Amazon, cliquez sur les photos des couvertures.

 

La chambre des merveilles de Julien Sandrel

L’histoire :
Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère, Thelma, qu’il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part, fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion le percute de plein fouet.
Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis. En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a dressé la liste de toutes ses « merveilles », c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait vivre au cours de sa vie.
Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles, elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures, il verra combien la vie est belle. Peut–être que ça l’aidera à revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers elle il aura vécu la vie dont il rêvait.
Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on a presque quarante ans…

Surprenant de savoir que c’est un homme qui a écrit cette histoire, tant on y retrouve de sentiments maternels. On ne peut imaginer ce que ressent cette maman de voir son fils dans le coma sans savoir s’il va s’en sortir. Et ce pari fou de vouloir réaliser les rêves de celui-ci, qui suit tout depuis son lit d’hôpital. Une histoire originale qui fait réfléchir sur beaucoup de choses. Seul bémol, j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages.

 

Un mariage anglais de Claire Fuller

L’histoire :
« Ingrid a 20 ans et des projets plein la tête quand elle rencontre Gil Coleman, professeur de littérature à l’université. Faisant fi de son âge et de sa réputation de don Juan, elle l’épouse et s’installe dans sa maison en bord de mer.
Quinze ans et deux enfants plus tard, Ingrid doit faire face aux absences répétées de Gil, devenu écrivain à succès. Un soir, elle décide d’écrire ce qu’elle n’arrive plus à lui dire, puis cache sa lettre dans un livre. Ainsi commence une correspondance à sens unique où elle dévoile la vérité sur leur mariage, jusqu’à cette dernière lettre rédigée quelques heures à peine avant qu’elle ne disparaisse sans laisser de trace. »

Une ambiance particulière entre nostalgie, passé, histoire d’amour, disparition et un univers vintage et un peu désuet.

Un livre qui m’a surpris par son style, et que j’ai aimé découvrir. On passe de flashback à introspection et cette histoire reste un petit moment dans la tête quand on referme le bouquin 😉

 

Mes autres sélections livre des derniers mois :

Août 2018 : idées lecture

juillet 2018 : idées lecture

juin 2018 : 4 idées lecture

mai 2018 : 5 idées lecture

Avril 2018 : 5 idées lecture

Mars 2018 : 3 idées lecture

Janvier 2018 / Février 2018 : 4 idées lecture

Décembre 2017 : 4 idées lecture

En Novembre 2017 : 4 idées lecture

En Octobre 2017 : 4 idées lecture

En Septembre 2017 : 4 idées lecture

En Août 2017 : 4 idées lecture

En Juillet 2017 : 4 idées lecture

En Juin 2017 : 5 idées lecture

En Mai 2017 : 5 idées lecture

En Avril 2017 : 4 idées lecture

En Mars 2017 : 4 idées lecture

En Février 2017 : 6 idées lecture

En Janvier 2017 : 4 idées lecture

En Décembre 2016 : 6 idées lecture

En Novembre : 5 idées lecture

En Octobre : 5 idées lecture

En septembre : 5 idées lecture

En juillet -août : 7 idées lecture

En juin : 5 idées lecture

En avril -mai : 6 idées lecture

happy-2

CULTURE, LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

4 idées lecture : mes derniers livres lus préférés #août2018

Août ! Les vacances m’ont donné le temps de lire !

Les lectures d’été ont toujours une saveur particulière : les coups de coeur laissent des traces plus longtemps je trouve … un peu comme s’ils devenaient un souvenir de vacances à part entière.

Voici mes lectures du mois

Pour acheter les livres sur Amazon, cliquez sur les photos.

La solitude des femmes qui courent de Julie Printzac

L’histoire :
« Depuis son divorce, Justine court après la vie dans un Paris qu’elle ne reconnaît plus. Tout se chevauche et se bouscule : son travail en perdition, ses amours inexistantes, ses inquiétudes de mère. Ses seuls moments de répit, elle les trouve à Nanteuil, le village de son enfance.
Un jour, elle découvre une rose fraîche sur la tombe de son père. Qui peut bien l’y avoir déposée ?
En essayant d’élucider cette énigme, Justine va découvrir des secrets de famille insoupçonnés, et trouvera au passage le courage de reprendre son existence en main. »

Je n’ai pas vraiment réussi à rentrer dans cette histoire … L’écriture est agréable mais je ne me suis pas attachée au personnage … Je me demande si je l’ai lu au bon moment : peut-être que c’est + un roman d’automne 😉

 

Désolée je suis attendue d’ Agnès Martin-Lugaud

L’histoire :

« Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son seul moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu importe les reproches, elle a simplement fait un choix, animée d’une farouche volonté de réussir.
Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé… »

J’avais chargé ce livre dans ma kindle car il était en promotion et le résumé me faisait très envie. J’ai de suite accroché sur l’écriture et cette histoire de passé où j’ai revu mes années lycée / fac. Par contre par moments j’ai senti des longueurs qui ont fini par me faire dire que certes j’avais aimé cette histoire , mais que ce n’était pas un coup de coeur complet. Reste que c’est un roman qui se lit bien sur la plage et que l’on prend plaisir à découvrir.

 

J’ai toujours cette musique dans la tête d’ Agnès Martin-Lugand

L’histoire :
« Yanis et Véra s’aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Mais Yanis, autodidacte talentueux dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère architecte de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse le chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.
Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Saura-t-il échapper à une spirale infernale ? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage ? »

Après avoir lu le premier livre de cette auteur pour moi (ci-dessus), je me suis rappelée que j’avais acheté en vide grenier celui-ci. J’ai donc récidivé avec cette écrivain dans le même été 😉 Oui parfois je découvre un auteur longtemps après tout le monde et ensuite je rattrape presque mon retard 😉 J’ai préféré ce livre au précédent. L’histoire même si on la voit venir nous tient en haleine. On voit les personnages évoluer, se transformer. On s’attache beaucoup à eux et à leur vie. Un roman qui va vers le thriller psychologique : un style plaisant qui m’a donné envie de renouer avec un « polar ».

 

Famille parfaite de Lisa Gardner

L’histoire :
« Les Denbe semblaient sortir des pages des magazines glamours : un mariage modèle, une belle situation, une ravissante fille de quinze ans, une demeure somptueuse dans la banlieue chic de Boston… Une vie de rêve. Jusqu’au jour où ils disparaissent tous les trois. Pas d’effraction, pas de témoin, pas de motifs, pas de demande de rançon. Juste quelques traces de pas et des débris de cartouches de Taser sur le sol de leur maison. Pour la détective privée Tessa Leoni, l’enlèvement ne fait aucun doute. Mais que pouvait donc bien cacher une existence en apparence aussi lisse ? »

Du coup je me suis lancée dans ce « polar » 😉 L’enquête est plaisante. Les personnages sont bien dépeints et je me suis beaucoup attachée à la détective. Un genre que je lis peu mais qui m’attire de plus en plus.

 

Mes autres sélections livre des derniers mois :

juillet 2018 : idées lecture

juin 2018 : 4 idées lecture

mai 2018 : 5 idées lecture

Avril 2018 : 5 idées lecture

Mars 2018 : 3 idées lecture

Janvier 2018 / Février 2018 : 4 idées lecture

Décembre 2017 : 4 idées lecture

En Novembre 2017 : 4 idées lecture

En Octobre 2017 : 4 idées lecture

En Septembre 2017 : 4 idées lecture

En Août 2017 : 4 idées lecture

En Juillet 2017 : 4 idées lecture

En Juin 2017 : 5 idées lecture

En Mai 2017 : 5 idées lecture

En Avril 2017 : 4 idées lecture

En Mars 2017 : 4 idées lecture

En Février 2017 : 6 idées lecture

En Janvier 2017 : 4 idées lecture

En Décembre 2016 : 6 idées lecture

En Novembre : 5 idées lecture

En Octobre : 5 idées lecture

En septembre : 5 idées lecture

En juillet -août : 7 idées lecture

En juin : 5 idées lecture

En avril -mai : 6 idées lecture

happy-2

CULTURE, LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

4 idées lecture : mes derniers livres lus préférés #juillet2018

L’été est là ! Transat, jardin, plage, tout est bon pour se détendre et sortir son bouquin !

Ce mois-ci j’ai lu beaucoup sur la kindle mais aussi sur papier 😉

 

Pour acheter les livres sur Amazon, cliquez sur les photos.

Ma vie, mon ex et autres calamités de Marie Vareille

L’histoire :
Juliette a un amoureux, un job, un appartement et trente-et-une paires de chaussures. Mais toutes les bonnes choses ont une fin : du jour au lendemain, elle se retrouve célibataire, chômeuse et sans logement ! Elle déprime pendant des jours devant Gossip Girl en engloutissant des kilos de Chococookies.
Jusqu’à ce qu’une série de quiproquos rocambolesques la contraigne à affronter sa plus grande terreur, l’avion, et à s’envoler pour les Maldives à la poursuite de son ex et de sa mystérieuse nouvelle copine.
Évidemment, là non plus, les choses ne tournent pas comme Juliette l’avait imaginé. Elle rencontre notamment un jeune homme, certes très beau, mais aussi très désagréable…

Je l’ai chargé dans la kindle pour 2.99 euros : j’avais déjà beaucoup aimé les 2 autres romans de Marie Vareille. Donc valeur sûre surtout à ce prix-là ! J’ai passé encore un très bon moment grâce à cette auteur qui reste pour moi incontournable lorsque je veux être sûre de rire tout en ayant une écriture agréable pour les descriptions de situations et de lieux improbables. Bref je suis fan et si vous ne devez en charger qu’un seul dans votre kindle pour les vacances, c’est celui-là !

Les 2 autres romans du même auteur :


 

Starting over de Maddie D.

L’histoire :
« Le destin d’Alice Wilde est tout tracé.
Fraîchement diplômée de l’école vétérinaire, elle doit bientôt épouser Jeremy, un jeune avocat du barreau de San Francisco promis à un brillant avenir …
Elle a tout prévu, sauf l’offre incroyable de son ancien professeur : un cabinet de rêve à Sweetfalls, une petite ville du Nevada. Cooper Atwood, lui, a fait sa vie à Boston. Il y cherche son équilibre loin de ses racines, de sa tribu et du vignoble familial. Mais le décès soudain de son père le ramène dans la minuscule bourgade où il a grandi.
Suivant deux routes parallèles, Alice et Cooper n’auraient jamais dû se rencontrer. Mais c’était sans compter sur une intervention divine … Ou plutôt, celle d’un chiot nommé Zeus. »

Encore un coup de coeur dans ma kindle ! 2.99 euros de bonheur ! On est sur un style Hugo Roman, mais avec vraiment un univers et une ambiance bien décrite. Les personnages ne sont pas formatés pour une histoire de sexe : on est dans une histoire qui se construit, une approche, une rencontre … J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman qui n’ait pas mis en valeur par sa couverture ni son titre.  Une lecture qui donne envie de tout plaquer pour ce petit village (et pour Cooper ;-))

 

Haut les coeurs ! de Caroline Noël

L’histoire :

« Les amies, les amours, les enfants, un boulot passion, sans compter le succès de son blog de voyages… La vie de Chloé était si belle jusqu’à ce qu’elle assiste, incapable de réagir, à un événement bouleversant. En l’espace d’une seconde, la jeune femme sait que plus rien ne sera comme avant… Sous le choc, elle décide de ne rien dire. À personne. Mais le silence est un lourd fardeau à porter. Désormais, tout semble s’enrayer dans sa vie. Comme si on lui avait coupé les ailes. En pensant compter sur ses amies proches, Ada, Jess, et Mila, Chloé va se rendre compte que certaines décisions ne peuvent être prises qu’en solitaire. Leur amitié tiendra-t-elle le choc ? Et qu’en sera-t-il de son couple ? »

Reçu en service presse avec une adorable dédicace, j’ai lu ce livre d’une traite. Le côté « blog » avec le personnage principal m’a forcément parlé. C’est un mélange de sentiments : on est angoissé, rêveur, souriant … la bande de copines est attachante ! On se pose aussi beaucoup de questions sur l’amitié et sur nos propres réactions. Le suspens est bien mené.

Une lecture d’été pour des vacances entre amies 😉

 

Un petit quelque chose en plus de Sandy Hall

L’histoire :

« Du professeur de littérature au barista du Starbuck du coin de la rue… de leurs camarades de lycée au serveur du resto chinois… jusqu’à l’écureuil du parc, tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble ! Ces derniers partagent les mêmes références et les mêmes délires. Ils commandent exactement les mêmes cafés et menus, et fréquentent les mêmes endroits. Malheureusement, Lea est une timide maladive, et Gabe un garçon bien mystérieux. Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit. Lisez un peu, vous serez forcément d’accord… »

L’originalité de l’histoire réside dans la façon dont elle est écrite. Nous avons le point de vue de plusieurs personnes sur cette histoire d’amour naissante, même l’avis d’objet inanimé ou d’animaux 😉 C’est simple, efficace, pas un gros coup de coeur mais on peut le lire et le passer à son ado ensuite. Une lecture qui nous replonge vers nos premiers amours timides et non dits.

 

Mes autres sélections livre des derniers mois :

Juin 2018 : 4 idées lecture

mai 2018 : 5 idées lecture

Avril 2018 : 5 idées lecture

Mars 2018 : 3 idées lecture

Janvier 2018 / Février 2018 : 4 idées lecture

Décembre 2017 : 4 idées lecture

En Novembre 2017 : 4 idées lecture

En Octobre 2017 : 4 idées lecture

En Septembre 2017 : 4 idées lecture

En Août 2017 : 4 idées lecture

En Juillet 2017 : 4 idées lecture

En Juin 2017 : 5 idées lecture

En Mai 2017 : 5 idées lecture

En Avril 2017 : 4 idées lecture

En Mars 2017 : 4 idées lecture

En Février 2017 : 6 idées lecture

En Janvier 2017 : 4 idées lecture

En Décembre 2016 : 6 idées lecture

En Novembre : 5 idées lecture

En Octobre : 5 idées lecture

En septembre : 5 idées lecture

En juillet -août : 7 idées lecture

En juin : 5 idées lecture

En avril -mai : 6 idées lecture

happy-2

CULTURE, DETENTE, LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

Quel livre choisir pour une ado de 12 ans ? 5 lectures validées par ma fille !

Plus d’un an et demi après, me voici enfin, avec une nouvelle sélection de lecture !

Je sais, j’ai pris mon temps, mais le collège c’est pas tous les jours les vacances !

En vrai je me rends compte qu’écrire un article de blog, c’est long ! Pire qu’une interro de maths ou qu’un devoir d’histoire-géo !

Donc le retour de la grande pourriture est enfin d’actualité ! (d’ailleurs j’assume de moins en moins ce surnom, quand les lecteurs de ma mère me croisent en vrai : appelez moi « princesse Licorne », MERCI ! ;-))

Mais s’il y a bien une chose que j’adore toujours autant c’est lire !

Alors si vos « adorables » filles sont comme moi, mais qu’elles n’ont pas d’idées, je vous suggère de leur acheter les bouquins suivants (vous voulez être tranquille pendant les vacances ou pas ? ;-))

Cliquez sur les photos pour commander le livre sur Amazon

The Hate You Give de Angie Thomas

L’histoire :
Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes. Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s’embrase, tandis que la police cherche à enterrer l’affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu’elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête.

J’ai aimé ce livre car j’ai eu l’impression de faire partie du combat que l’héroïne mène. Ce livre m’a complètement transporté dans le quartier pas très sûr de sa famille et j’ai vraiment ressenti la haine et la tristesse qu’a ressenti Starr. Lorsque j’ai commencé ce roman, c’est comme si j’avais traversé les pages pour me retrouver témoin de tous les mots que l’auteure a choisi pour me toucher.

J’ai moins aimé les chapitres qui racontent la vie de son école, j’ai trouvé que ce n’était pas nécessaire à l’histoire mais ce livre est vraiment un coup de poing dans le racisme et l’inégalité.

Ce roman m’a fait sortir de mon genre de lecture, si vous ne lisez pas forcément ce style de livre, lisez les premières pages de cette histoire et vous serez embarqué !

 

Qui ment ? de Karen M Macmanus

L’histoire :
Dans un lycée américain, cinq adolescents sont collés : Bronwyn (l’élève parfaite), Addy (la fille populaire), Nate (le délinquant), Cooper (la star du baseball) et Simon (le gossip boy du lycée). Mais Simon ne ressortira jamais vivant de cette heure de colle… Et les enquêteurs en sont vite sûrs, sa mort n’est pas accidentelle. Dès lors qu’un article écrit par Simon contenant des révélations sur chacun d’eux est découvert, Bronwyn, Addy, Nate et Cooper deviennent les principaux suspects du meurtre.
Ce qui est sûr, c’est qu’ils ont tous quelque chose à cacher…

J’ai aimé car je change d’hypothèse sur le coupable à chaque chapitre. J’ai dû résister je ne sais pas combien de fois à l’envie de lire la fin. Ce livre part un peu dans tous les sens, mais c’est super. Les liens qui se créent entre les suspects qui ne se connaissaient même pas avant le meurtre deviennent de plus en plus forts alors qu’ils sont très différents.

J’ai tout aimé dans ce bouquin. Il est vraiment super et je le conseille vivement parce que d’habitude je n’aime pas les romans policiers mais celui-ci est vraiment génial !

 

Si c’est pour l’éternité de Tommy Wallach

L’histoire :
Enchanté. Moi, c’est Parker. J’ai 17 ans, je suis moyennement mignon et j’aime sécher les cours pour traîner dans les halls des hôtels chics de San Francisco. J’en profite pour perfectionner mes techniques de pickpocket.
Ah et je n’ai pas prononcé un mot depuis la mort de mon père, il y a 5 ans.
Voilà, vous savez (presque) tout.
Mais laissez-moi vous raconter l’évènement le plus marquant de ma vie : ma rencontre avec Zelda Toth et ce jour où j’ai décidé de tout faire pour lui redonner le goût à la vie.

J’ai aimé dans ce livre le côté gros suspens et les tas de rebondissements. Je ne m’attendais pas du tout au secret de Zelda qui est vraiment un personnage mystérieux. Parker m’a beaucoup étonné en se promettant de sauver la vie d’une fille dont il ne connaît rien juste pour ses beaux yeux.

Je ne trouve aucun point négatif à ce livre qui m’a mis la larme à l’œil.

 

Stony Bay Beach de Huntley Fitzpatrick

L’histoire :
Samantha a 17 ans. Sa mère est une figure politique locale. Leur maison est immense, immaculée, tout le contraire de celle des Garrett, les voisins que sa mère déteste. Ces derniers ont huit enfants et vivent dans un bouillonnant désordre organisé. Un jour d’été, alors que Sam les observe de son balcon, un garçon l’y rejoint : c’est Jase, le troisième enfant des Garrett. Commence alors pour Sam et Jase l’été des premières fois, mais aussi des secrets, qui ne peuvent rester bien longtemps gardés…

J’ai aimé le côté romantique de ce roman. Le cadre de cette histoire a bien été choisi. Une histoire d’amour improbable mais assez logique, finalement. Je l’ai dévoré et lorsque je suis arrivée à la fin, je me suis dit : oh non ! Déjà ?

J’ai tout aimé, je vous le recommande
Du coup il existe une « suite », enfin plutôt un crossover, qui est toujours aussi bien écrit !

 

M(enteuse) D(rôlement) R(âleuse) de Kody Keplinger

L’histoire :
Sonny s’est toujours sortie de toutes les situations en mentant. Cela ne lui a jamais demandé beaucoup d’efforts : c’est un talent inné chez elle. Mais exceller dans l’art du mensonge peut devenir très compliqué quand il s’agit de dire la vérité, rien que la vérité. Comment avouer à Ryder, le garçon qui lui plaît, qu’elle se fait passer pour Amy, sa meilleure amie, depuis le début de leur discussion sur Internet ? Et comment dire à Amy qu’elle n’a toujours rien révélé de la supercherie à Ryder ? Elle devra vite trouver une solution, sous peine de finir par les perdre tous les deux…

J’ai aimé ce livre car on ne sait pas trop quand Sonny va dire la vérité à Ryder. On ne peut pas se douter de la fin car on est trop plongé dans les mensonges de Sonny et Amy. C’est assez rigolo et on peut très bien s’identifier.

Le livre se lit très rapidement.

 

Voilà c’est fini pour cette fois ! Et vous, quels sont les livres que vous me conseillez ?

DETENTE, HUMEURS HUMOUR, LA PAUSE FEMININE

5 livres feel-good à lire toute l’année

Depuis quelques années, on voit désormais les rayons des librairies revendiquer un corner « Feel Good » : autrement dit, de la lecture qui fait du bien !

La plupart de ces livres ont un fond de développement personnel, avec souvent une envie de changement, un besoin de retrouver du positif dans sa vie.

Et comme il n’y a pas de saison pour retrouver le moral et savourer des lectures positives, voici mes 5 indispensables dans ta bibliothèque Feel Good ou dans ta valise cet été (mais que tu pourras lire auprès de la cheminée cet hiver 😉 pour un moment Hygge 😉 )

Mange, prie, aime d’Elizabeth Gilbert

L’histoire :

A trente et un ans, Elizabeth Gilbert possède tout ce dont une Américaine ambitieuse peut rêver : un mari dévoué, une belle maison, une carrière prometteuse. Elle devrait nager dans le bonheur, pourtant elle est rongée par l’angoisse, le doute, l’insatisfaction… S’ensuivent un divorce, une dépression et une liaison désastreuse qui la laissent exsangue et encore plus désemparée. Elle décide de tout plaquer pour partir seule à travers le monde. À elle de se construire la vie qu’elle s’est choisie ! En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les « douze kilos les plus heureux de sa vie », en Inde, ashram et rigueur ascétique l’aident à discipliner son esprit (lever à 4 heures du matin, méditation et nettoyage des sols !) et en Indonésie, elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver l’équilibre qu’on appelle le bonheur…

Mon avis :

Très spirituel et carrément mystique par moment, ce livre a le mérite d’être un vrai voyage au delà du simple voyage initiatique ! L’écrivain nous entraîne dans un tourbillon de questionnement et d’émotions : on se laisse embarquer sans problème (la partie « divine » n’a rien de totalitaire et à un côté plutôt poétique). On traverse les pays et les phases d’évolution de ce personnage (réel) qui se cherche. Une lecture qui donne envie de donner + de sens à sa vie, de voyager seule et de juste savourer la beauté des choses simples.

Existe en film avec la sublime Julia Roberts

 

Les gentilles filles vont au paradis, les autres là où elles veulent d’Ellie Grimes

Mon avis :

Je l’ai lu il y a un peu plus d’un an et j’en ai un souvenir d’un moment extra ! Ce livre est bourré d’humour, rythmé, on ne s’ennuie jamais et cela reste un de mes plus grands coups de coeur pour rire depuis très longtemps ! Il n’a rien à voir avec le développement personnel mais comme je trouve que se marrer est aussi feel good que se torturer l’esprit à chercher comment vivre mieux, je me devais de le mettre dans cette sélection !

 

Derrière le mur coule une rivière de Saverio Tomasella

L’histoire :

Seule avec ses remords, elle s’épuise à ruminer ses échecs et son insatisfaction. Jusqu’au jour où Béa, sa voisine, la soixantaine épanouie, frappe à sa porte. Avec son rire et sa sensibilité, son franc-parler et son écoute, cette bonne fée va bouleverser sa vie et l’aider, enfin, à lâcher prise…

Mon avis :

Un livre sur le lâcher prise ! Savoir dire non, stopper la recherche de perfection permanente, savourer un bain sans culpabiliser, s’écouter … autant de choses que le personnage principal pensait inconcevable et va découvrir pour son plus grand bonheur !

A lire si on se met beaucoup trop la pression ou à offrir à une copine pour qu’elle relâche vraiment en vacances !

 

Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman

L’histoire :

À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu’elle va hériter de l’empire de cosmétique familial. Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu’un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu’elle voulait vivre, rédigée lorsqu’elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d’héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list… Mais la Brett d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la jeune fille de l’époque. Enseigner ? Elle n’a aucune envie d’abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Andrew, son petit ami avocat, n’en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s’y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que… Malgré tout, Brett va devoir quitter sa cage dorée pour tenter de relever le défi. Et elle est bien loin d’imaginer ce qui l’attend.

Mon avis :

Un roman qui résonne encore aujourd’hui alors que je l’ai lu il y a plus de 2 ans ! Savoir se remémorer ses rêves d’enfant et surtout ses rêves tout court ! C’est d’ailleurs ce livre qui m’a aussi poussé à faire cette année mon visionboard pour garder bien visible mes envies ! Ce livre se parcourt comme une promesse faite à soi même : tout est possible, si on le veut vraiment ! Rien ne nous oblige à enterrer ce qui nous anime vraiment : au contraire, nous devons écouter cette petite voix en nous qui sait ce qui nous rendra heureux !

 

Celle qui a dit Fuck de Anne sophie et Fanny Lesage

L’histoire :

Le journal d’une jeune imparfaite qui décide d’en finir avec les prises de tête : à travers ses chroniques pleines de piquant, de nombreuses pistes, des rituels express et des outils pour assumer une féminité décomplexée. Oser dire  » Fuck « , ça se travaille… Beyoncé ne s’est pas faite en un jour !

Mon avis :

Le lâcher prise et l’autodérision pour maitre mot ! Dans cette lecture facile, on « révise » plusieurs méthodes de coaching et pistes pour se retrouver et arrêter de se prendre la tête, tout en suivant le personnage délirant qui nous fait bien sourire !

Livre de plage parfait, à relire à la rentrée quand on se sentira submergée ! 😉

 

Le livre bonus : ça reste pour moi le Feel-good à avoir dans sa bibliothèque et à reprendre en cas de suffocation : il est simple, mais reprend plusieurs méthodes de développement personnel pour lutter contre la routine et le sentiment que notre vie nous échappe !

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaelle Giordano