DECO, DETENTE, LA PAUSE FEMININE, Thé Tea

8 mugs de Noël pour se réchauffer près du sapin

C’est le plus merveilleux moment de l’année ! 😉

Le sapin est décoré, les téléfilms de noël sont enclenchés, les plaids sont de sortis … il ne manque qu’un bon chocolat chaud chantilly ou un chaï tea latte de noël avec des épices ! (Vive la cannelle saupoudrée sur la mousse du lait !)

Si tu me suis sur Instagram tu connais ma passion pour le thé et également pour les mugs ou les jolies tasses so british.

Alors voici une petite sélection de mugs de noël qui m’inspirent de beaux après-midi près du feu de cheminée à cocooner en famille ou à écouter des chansons de noël (je t’ai dit que Robbie Williams avait sorti un super album pour cette occasion ? ;-))








Tu trouveras également ma sélection de mugs d’automne, dont certains sont encore totalement de saison !

Et toi, quel est ton plus beau mug de noël en hiver ?

CULTURE, LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

3 idées lecture : mes derniers livres lus préférés #septembre

Mon livre « C’est simple, ma vie est compliquée ! » est sorti ! Peut-être fait-il partie de VOS lectures du mois 😉

Septembre et sa rentrée littéraire : j’ai repéré plusieurs titres mais j’ai, pour l’instant, essayé de rattraper mon retard sur ma PAL (qui finit par être une bibliothèque entière tellement je ne sais pas résister aux livres ).

Voici mes lectures du mois

Pour acheter les livres sur Amazon, cliquez sur les photos des couvertures. L’idéal est d’acheter dans vos petites librairies de quartier ou auprès des éditeurs en ligne, d’emprunter dans vos médiathèques ou d’acheter d’occasion.

 

Mon chien Stupide de John Fante

L’histoire :
« Un énorme chien à tête d’ours, obsédé et très mal élevé, débarque un soir dans la famille en crise d’Henry J. Molise, auteur quinquagénaire raté et désabusé. Dans leur coquette banlieue californienne de Point Dume, ce monstre attachant s’apprête à semer un innommable chaos. »

Ce livre est tombé par hasard dans mes mains suite aux conseils de quelqu’un croisé à la médiathèque. Et je découvre qu’il va être adapté en film avec Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg.

Court, incisif, humour noir, cash, parfois trash, il se lit vite et nous offre un moment aigre doux autour d’un écrivain lassé blasé dont les enfants vont quitter le foyer un à un. Même si ce père en aurait échangé chacun d’entre eux contre une voiture de luxe, il s’avère plus touchant et touché qu’il n’y parait. A lire entre deux romans d’amour pour contrebalancer le style 😉

 

Les petites confidences du Tea-club de Vanessa Greene

L’histoire :
« Trois femmes se rencontrent par hasard lors d’une brocante et tombent amoureuses d’un même magnifique service à thé. Comme elles le veulent absolument, elles décident… de le partager. C’est l’acte de naissance d’une sorte de club de thé. Et, surtout, d’une formidable amitié qui va bouleverser leurs vies. Il y a Jenny, impatiente de se marier avec Dan. Mais tout se complique lorsqu’une femme qui peut tout faire échouer refait surface… Maggie, elle, a tiré un trait sur l’amour, mais le passé est sur le point de la rattraper. Enfin, il y a Alison. Tout semble lui sourire : mariée avec son amour d’enfance, elle a deux petites filles parfaites. Jusqu’au jour où… Un roman réconfortant comme l’amitié, émouvant comme la vie. »

J’avais ce livre depuis trèèèèèès longtemps dans ma PAL (BAL pour moi : bibliothèque à lire) car sa couverture avec une tasse de thé m’avait de suite demandé de la posséder. J’ai bien aimé cette histoire de 3 femmes à des âges et situations différentes qui s’entremèlent et se confient mutuellement. On se retrouve forcément dans une des héroïnes de ce roman doux et délicat. On s’attache aux personnages et on voudrait en reprendre une tasse !

 

La servante écarlate de Margaret Atwood

L’histoire :
« Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred,  » servante écarlate  » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté. »

Je découvre tardivement la série, et lorsque je réalise passée les 5 premiers épisodes qu’en fait elle est adaptée d’un livre, j’ai stoppé le visionnage pour commencer la lecture. Ce livre est paru pour la première fois en 1985. Il est pourtant très moderne et surtout l’auteure réussit à créer un monde à part en remettant tout un système politique et hiérarchique dans la société. La place des femmes devient carrément celle d’un objet reproductif.

Le livre et la série sont tout aussi bien fait l’un que l’autre. L’écriture apporte des détails que l’on apprécie connaitre, et la série met l’accent sur des choix musicaux, de plans de caméras etc qui font également oublier le livre sans le trahir. Bref pour une fois on peut apprécier autant le livre que la série et peu importe l’ordre. Je viens de voir que du même auteure sort une suite le 10 octobre.

 

Mes autres sélections livre des derniers mois :

Août 2019 :

Juin-juillet 2019 :

Mai 2019 : 3 idées lecture

Avril 2019 : 3 idées lecture

Mars 2019 : 3 idées lecture

Février 2019 : 3 idées lecture

Janvier 2019 :

happy-2

MANGER, Resto, voyage

Quoi faire en un week-end à Saint sebastien ? 5 adresses food incontournables à San sebastian !

J’avais adoré découvrir Bilbao entre copines pour une escapade d’un week-end !

A la recherche d’une destination similaire pour quelques jours en amoureux, c’est à Donostia San sebastian que nous avons posé notre valise !

A seulement 2h50 de Bordeaux en voiture, 50 minutes depuis Anglet, ou accessible en train en passant par Hendaye, Saint Sébastien est une ville dépaysante et atypique.

Elle vit au rythme de l’Espagne, du Pays Basque tout en ayant ce côté très citadin dans son centre-ville.

A taille humaine, elle change d’atmosphère au détour d’une rue, quartier historique, puis commercial, avec enfin des vues imprenables et des airs de vacances.

Se balader dans les rues constitue une visite gratuite et tellement agréable.

On y découvre chaque fois de nouveaux détails ou du street art.

Quelques mètres le long de la célèbre Baie de la Concha, et on se rappelle que l’on est en bord d’océan et de la côte.

Avec le funiculaire (2.30 euros l’aller simple ou 3.75 euros aller-retour) on prend un peu de hauteur et là c’est une ambiance de fête d’antan avec le Mont Igueldo.

Un panorama exceptionnel s’offre à nous avec le Mont Urgull et la statue du Sacré Cœur.

Inspirante, la place de la Constitution nous surprend avec ses volets jaunes et ses fenêtres numérotées.

La nuit, San Sebastian se transforme en une ville mystérieuse aux nombreux reflets le long de l’eau.

Mais Saint Sébastien c’est aussi le symbole des fameux tapas et Pintxos avec une sangria ou un Txakoli pour ma part.

Voici nos 3 adresses coup de cœur pour bien manger à San Sebastian.

Taberna Aralar

En plein centre historique on est hypnotisé par un bar garni à foison avec des pintxos à 2 et 3 euros.

Les photos parlent d’elles-même : on a envie de TOUT goûter !

 

Beti Jai Berria

Dans la vieille ville, une décoration plus moderne avec une ambiance très animée nous séduit.

On peut aussi changer d’étage pour un repas plus calme et posé.

 

Bergara bar

C’est notre 3e adresse coup de cœur pour les pintxos et tapas.

L’endroit est plus petit mais aussi plus confidentiel et moins central donc plus intimiste pour un cocktail dinatoire en amoureux.

Bon, il est peut-être temps de prendre un dessert léger ou une glace pour digérer tous ces bons petits sandwichs, tartines, et amuse-bouches à l’espagnole.

Près du kiosque tu trouveras un glacier avec des parfums délicieux.

Gelateria Boulevard 

Portion généreuse, on s’est régalé. Mais il y a plusieurs très bons artisans qui font des glaces sur Donostia San Sebastian.

Pour le petit déjeuner ou le thé à l’heure du goûter, j’ai craqué sur Sakona Coffee qui était juste à côté de notre location.

Un endroit moderne, où le Chai latte est aussi délicieux que le Carrot cake.

Il me tarde maintenant d’y retourner car je suis sûre qu’il y a encore plein de choses à découvrir et que je n’ai pas fait le tour de toutes les bonnes adresses pour déguster du vin et des tapas / pintxos !

Et vous, vous connaissez San Sebastian ? Vous avez des adresses coup de cœur là bas ?

 

 

 

BEAUTE COSMETO MAKE UP, LA PAUSE FEMININE, LOOK MODE

5 questions à se poser avant de se faire tatouer et comment choisir son tatoueur

On m’a souvent poser la question ces derniers mois : comment choisir son tatoueur ?

Ainsi que d’autres interrogations autour du tatouage et des salons de tattoos.

Alors voici mes réponses (elles n’engagent que moi, mon vécu, mon expérience et ma façon de voir les choses).

Pour un premier tatouage : si tu as tout juste 18 ans, un tatoueur professionnel prendra le temps de te demander tes « motivations » pour te faire tatouer. Il refusera peut-être certains motifs qui lui paraissent inapproprié par rapport à ton âge ou certains endroits (les mains, le cou et le visage).

La mode est au tatouage et cela n’a plus rien de tabou ou malsain d’arborer un tattoo, mais c’est une réflexion qu’il faut mûrir longuement avant de sauter le pas.

Voici les 5 points à réfléchir :

  1. se poser les questions du tatouage symbolique ou impulsif : Parfois on a le coup de foudre pour un petit dessin simple qui nous correspond sans être très chargé en symbole ni même ultra personnalisé. Un mini ananas, un petit cactus, une jolie fleur miniature peuvent être fait rapidement mais on risque d’en voir sur d’autres personnes. C’est un choix personnel et le coup de cœur est autorisé 😉 Pour un tatouage symbolique avec de nombreuses significations personnelles, il faudra parler longuement de ce que tu attends, du style, de ta « vision » de ton tatouage. Un bon tatoueur pourra restituer tes envies (dans son style) et ainsi te proposer ton tatouage rien qu’à toi ! Attention, un tatoueur est un créateur : il n’est pas censé te proposer un copié-collé d’une image piqué sur le net ou reproduire à l’identique un motif qu’il a déjà tatoué sur quelqu’un d’autre. Du moins il doit te stipuler si ton tatouage n’est pas unique. D’où l’importance du point suivant :

2. rencontrer un tatoueur qui a le style qu’on aime, avoir un bon feeling et faire confiance : mes 4 tatouages ont été fait par 4 artistes différents . Chacun m’a mis à l’aise en m’écoutant, et en me conseillant : j’ai préféré des gens qui ne me disaient pas oui à tout et qui m’expliquaient pourquoi certaines idées n’étaient pas bonnes, peu réalisables ou seraient meilleures d’une autre façon. C’est leur travail, leur métier, ils ont l’expérience. Un bon tatoueur te dira peut-être des choses que tu n’as pas envie d’entendre mais au moins tu pourras affiner ton projet sans surprise et te faire tatouer en toute sécurité. J’ai entendu « il faut agrandir le motif si on veut des détails » alors que je voulais un petit tatouage, j’ai entendu « ce motif est fait pour être en couleur, il sera terne sans » alors que je ne voulais pas de couleur, j’ai entendu « on va rajouter + d’ombres pour donner du relief, cela embellira ton tatouage » alors que je voulais peu d’ombres … etc etc … et au final tu sais quoi ? C’est eux qui avaient raison ! Alors sans te laisser dicter ce que tu ne veux pas, il faut savoir assouplir sa vision d’un dessin, suivre les conseils d’un professionnel, pour ne pas être déçu du rendu final.

3. suivre les tatoueurs qui te plaisent sur leur compte instagram : tu peux commencer à échanger avec eux, avec les personnes qu’ils ont déjà tatouées etc. Tu pourras aussi y découvrir les motifs « flashs » de certains qui peuvent être tatoué + rapidement : ils ne sont pas dessinés spécialement pour toi, mais il y a des moments où le hasard et l’inspiration font bien les choses. Cela a été le cas pour un de mes tatouages qui m’a « sauté aux yeux » sur mon écran de smartphone alors que je ne savais pas encore vraiment ce que je voulais si ce n’est une thématique générale qui me tenait à cœur.

Se faire un tableau sur Pinterest avec les premières idées : en regardant souvent les tatouages qui nous plaisent, notre envie / choix va s’affiner on sélectionne, on supprime, on essaie de finir avec une dizaine d’images maximum pour sa sélection finale.

Définir si on souhaite de la couleur ou pas.

Tester avec des tatouages éphémères si on hésite entre plusieurs endroits pour trouver la partie du corps qui nous correspond le mieux.

4. se fixer un budget /demander un devis : même si j’ai toujours tendance à dire que les tatouages au rabais ce n’est jamais bon signe et surtout qu’il vaut mieux attendre et économiser longtemps pour un tatouage qui nous suivra toute notre vie que regretter un tatouage pas cher.

On réfléchit à l’endroit où on veut son tatouage : visible ou pas, sur une partie de son corps que l’on aime ou pas, à un endroit symbolique, suivant ses habitudes vestimentaires, sa profession car il faut penser aussi à la phase de cicatrisation.

Tu peux aussi regarder des livres sur les tatouages : certains sont de véritables tableaux artistiques sur la peau et peuvent atteindre des prix dignes des toiles de maitres !

(clique sur les images ci-dessous pour acheter les livres sur amazon)

5. prendre rendez-vous / choisir la date si possible en hiver, automne puisqu’il faudra se priver de piscine, bain de mer, soleil etc jusqu’à cicatrisation complète soit un mois préconisé. Attention, certains tatoueurs ou tatoueuses sont très demandées, donc il faudra patienter pour avoir le dessin de son artiste préféré jusqu’à 1 an parfois !

Sur mes 4 tatoueurs, 2 sont partis à la retraite 😉 (oui mon premier tatouage n’est pas tout jeune ;-))

Mon premier tatouage est une bague sur le majeur de la main gauche.

Mon second est une ombre de Mary Poppins sur la cheville.

Mes deux derniers tatouages ont été réalisés par 2 jeunes femmes.

Jacky-tatouages vient en guest à Bordeaux régulièrement. Elle sera désormais sur Toulouse. Elle a réalisé ma tasse de thé en couleur que je porte sur la cheville.

Madeline_inked (alias Mélanie) est une permanente du salon de tatouage (et de thé) Sibylles Bordeaux. Elle a réalisé l’intérieur de mon avant-bras avec ses livres et ses coquelicots.

Tu peux la rencontrer en passant boire un chai latte, 3 rue Beaubadat à Bordeaux . Sur Insta : Madeleine_inked, et sa collègue Muk.tatouage .

On reparlera du tatouage très bientôt, alors si tu as des questions, n’hésite pas à me les poster en commentaire de cet article 😉

 

DECO, DETENTE, LA PAUSE FEMININE

My Jolie Candle : un parfum de coquelicots dans ma maison !

Vous vous rappelez de mon vision board ? Il avait en son centre un coquelicot.

Depuis ce début d’année 2018, je vois des coquelicots partout et j’ai l’impression que cette fleur revient comme un talisman, un porte bonheur pour me guider vers mes rêves …

Alors quand j’ai eu l’occasion de tester une bougie My Jolie Candle, j’ai fait 3 propositions pour le parfum que je voulais découvrir, et j’ai reçu : coquelicots !

Cette bougie en plus de sentir divinement bon est très esthétique : j’aime autant l’emballage avec son imprimé (que je réutiliserais ) que son contenant avec ce verre blanc, qui une fois vide pourra également avoir une seconde vie pour porter des pinceaux ou des crayons !

Une fois allumée, la flamme dégage une odeur fraîche : ça sent le printemps dans mon bureau !

Il embaume même toute la maison !

Mais My Jolie Candle ce n’est pas qu’une belle bougie parfumée : c’est aussi une surprise !

On y découvre un bijou lorsque la cire se consume : collier, bague, bracelet, boucles d’oreilles … pour ma part, c’est un collier qui n’attendait plus qu’à se pendre à mon cou.

Un coeur fin et délicat entouré de ses pierres de Swarovski.

C’est vraiment un cadeau à s’offrir ou se faire offrir quand, comme moi, on est fan de bougie, on aime les surprises et qu’on ne pense jamais à s’acheter un bijou.

Les coquelicots sont donc définitivement le symbole de cette année et je peux y ajouter le coeur qu’il manquait pour compléter mon tableau d’inspiration ❤

J’aimerais désormais découvrir le parfum Virgin Mojito ou thé Bergamote.

Vous connaissez ces bougies surprises ? Quel parfum préférez-vous ?

Produit offert par la marque

DECO, DETENTE

My Jolie Candle : une bougie et un bijou pour mon anniversaire !

Et oui hier c’était mon anniversaire ! Une bougie de plus à souffler !

Ou alors juste une bougie à laisser brûler tout doucement pour que son parfum se diffuse !

Et si en plus d’avoir une odeur divine, elle renfermait un précieux cadeau : un bijou !

C’est le concept de my Jolie Candle : une bougie avec plusieurs senteurs au choix (j’ai opté pour macaron caramel : oui j’avais envie de gourmandise !) et à l’intérieur une fois la cire disparue, on découvre un bijou (au choix également pour le style entre bague, collier, bracelet … mais le modèle reste une surprise !)

Voilà un cadeau 2-en-1 comme je les adore !

Le packaging est superbe ! Rien que la boite donne envie de vite pouvoir sentir ce parfum que l’on devine déjà avant de l’ouvrir …

Sans être allumée, la bougie révèle déjà une senteur super agréable : pour une odeur sucrée et gourmande, elle n’est pas du tout écoeurante !

Et lorsque la petite flamme est amorcée, on dirait qu’un gâteau est en train de cuire dans le four ❤

Quant à la surprise, pour moi ce sera une bague, mais je ne sais pas encore quel modèle : il va me falloir consumer toute ma bougie pour pouvoir trouver mon bijou en argent et cristal de Swarovski. Certaines chanceuses peuvent même trouver un bijou en or serti de véritable diamant pouvant valoir jusqu’à 5000 euros.

Si tu veux la même bougie que moi avec le même cadeau, c’est ici ! Il faut compter entre 21.90 euros et 39.90 euros selon les parfums et bijoux, et certaines éditions limitées.

Franchement j’adore ! Maintenant j’ai envie de tous les sentir et de découvrir tous les bijoux !

Cadeau offert par la marque

BEAUTE COSMETO MAKE UP, BORDEAUX ENTRE COPINES, LA PAUSE FEMININE, LOOK MODE

Maïandra : Une spécialiste coiffure de la coupe sur cheveux secs et ses massages crâniens énergétiques !

Mes cheveux et moi, c’est un peu « Je t’aime moi non plus » !

Pendant des années je les ai maltraités à coups de brushing et fer à lisser, car je les voulais raides … mais la nature retrouve toujours ses droits (Tu as la rèf ciné ?? ;-)). Alors c’était peine perdue, car à la moindre goutte ou d’humidité dans l’air, je ne ressemblais plus à rien (enfin si, à quelque chose mais qui n’existe pas, mais qu’on croirait qui n’existe … ).

Il y a 3-4 ans j’ai commencé à accepter que mes cheveux soient souples à tendance frisés, qu’ils pouvaient aussi avoir des avantages (j’ai du volume, de l’épaisseur, de la sauvagerie … hum hum …) : bref j’ai le cheveu rebelle et alors !

Pourtant certaines coiffeuses ont essayé de les dompter et je dois dire que dans l’ensemble ce fut un échec.

Du coup je ne coupe plus, ou très rarement. Et je sais que durant plusieurs semaines mes cheveux ne trouveront pas leur place naturelle.

Mais voilà j’ai rencontré Sandra qui dirige le salon Maïandra à Bordeaux.

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-10

Spécialiste de la coupe sur cheveux secs, elle a coiffé pendant des années sur Paris puis sur Bordeaux dans un autre salon les cheveux frisés.

L’avantage de couper sur cheveux secs c’est que l’on voit quasiment le résultat final : pas de surprise de coupe trop courte ou de mèches qui se positionne mal, les épis sont domptés, et la coiffure d’ensemble peut être modulée pas à pas sans le deuxième effet kiss cool du séchoir.

Sandra étudie d’abord la forme du visage devant le miroir et les habitudes de coiffage pour savoir ce qui ira le mieux et sera aussi le plus facile à vivre.

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-2

Ensuite tel Edward aux mains d’argent, les ciseaux s’agitent dans les airs et les cheveux volent comme des plumes.

(Mon regard aimable est dû à la concentration … hum hum)

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-6

Un vrai ballet !

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-4

J’ai laissé ma tête entre les mains de Sandra qui a su poser les questions qui m’ont mises en confiance.

Je n’étais pas partie pour couper si court et au final, l’idée de voir un véritable changement était plus forte.

Même avant le shampooing, avec le côté épouvantail, on voit déjà la longueur et la mise en place de la coupe.

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-8

Et je ne regrette absolument pas !

On devrait toutes s’octroyer cette coupe d’hiver qui revigore nos cheveux : deux fois par an, cela peut suffire à restructurer la coupe et à revitaliser le cheveu. Et pour quand on sait que dans nos vies de femme, maman, entrepreneure, le temps est précieux autant le placer dans quelqu’un qui va vraiment s’occuper de nous.

Le salon est quasiment privatiser : Sandra coupe sur rendez-vous. On pourrait être chez une amie dans un boudoir cosy. L’espace est petit sans être étouffant : un côté cocooning qui appelle à la bienveillance.

Sandra est une véritable thérapeute du cheveu mais aussi de l’âme : oui je m’emballe mais un rendez-vous avec elle, c’est l’assurance d’un échange étonnant et centré vers soi.

Car Sandra a également développer une technique de massage crânien énergétique. Avec des pierres, et des points de pression particuliers, elle remet nos énergies en place, ce qui peut permettre au cheveu de pousser plus vite et en meilleure forme. Qu’on y croit ou qu’on y croit pas, le moment est tellement agréable que le cuir chevelu en est forcément reboosté et que l’on se sent légère et détendue.

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-12

En fonction des énergies ressenties, elle évoque l’état général spirituel dans lequel elle sent que l’on se trouve. Un peu mystique mais pas désagréable d’évoquer des chemins de vie.

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-13

Pour ma part, je flottais sur un nuage, apaisée et prête à affronter le monde ! 😉

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-1

Elle utilise des produits à base d’huile d’argan et beurre de karité : tout ce qu’il y a de plus naturel, et l’odeur est dingue !

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-24

Un moment à s’offrir pour couper avec le quotidien loin des enfants, de la maison et du travail !

Un cadeau à prévoir aussi pour une jeune maman : après une grossesse, les hormones entraînent des chutes de cheveux et pourtant on a pas forcément envie d’aller dans un salon de coiffure avec le bruit de tous les séchoirs. Là c’est une vraie parenthèse douceur pour se sentir bien !

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-22

La coupe sur cheveux sec , shampoing , soin , coiffage est à 55 euros pour ma longueur.

95 euros coupe Energétique

Massage seul de 30min à 59€

Sandra vous propose 10 % sur la coupe sur cheveux secs et 20% sur la coupe massage, Ou coupe et coloration ou mèches en venant de ma part ! 😉

Esprit Maïandra, 6 rue Charles Lamoureux, 33 000 Bordeaux

Tel : 05 56 81 00 50
Port : 06 99 27 17 09
coiffuresurmesure@hotmail.fr

HORAIRES
Du mardi au samedi de 10h30 à 18h30

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-27

Merci à Sandra pour sa gentillesse et sa bonne humeur !