DETENTE, Dvt perso et organisation

Ma boite Anti-stress pour repousser le coup de blues

Un dos tres je destresse comme dirait Denis Boulay !

Quand plus rien ne va et que l’on se sent submergé par les soucis du quotidien ou une mauvaise loi des séries, il est temps de se poser quelques instants pour prendre du recul et remplir sa jauge de douceur.

Besoin de retour au calme, d’un anti crise d’angoisse ? ou juste d’un moment hygge bien-être ?

Un peu comme les enfants dans les classes ont leur doudou, on a besoin de se ressourcer autour d’objets fétiches qui nous rassurent et nous aident à mieux affronter le reste de la journée, de la semaine, du mois.

Un petit coup de blues ? Une vague d’angoisses ? Un ras-le-bol ? Une succession de mauvaises nouvelles ou juste un coup de fatigue ? Un manque de confiance pour un projet ? Une période de stress ? Un découragement ?

Il y a mille raisons pour avoir besoin de se poser pour respirer et essayer de prendre du recul sur les choses.

Appuyez sur pause et autorisez-vous un créneau de décontraction, comme une bulle de vacances.

Alors c’est parti !

Fixez-vous 20 minutes rien que pour vous. Enfermez-vous dans une pièce ou posez-vous dans votre canapé. Ouvrez votre boite.

Comment constituer et remplir cette boite magique ?

  • Une boite quelconque ou qui déjà vous procure de la joie : vous pouvez également la décorer avec des stickers, des citations, des illustrations imprimées ou découpées dans des magazines, ou un tissu qui vous plait
  • Une bougie : le rituel d’allumer la chandelle est déjà important pour ancrer ce moment off en nous. Tout le temps que cette bougie sera allumée on oubliera le reste du monde et on laissera notre esprit onduler avec sa flamme comme une méditation ressourçante.

  • des photos de bons moments : parfois on n’affiche pas forcément ces photos là ou plutôt on ne sait pas où les mettre ou elles partent dans un album.

Avec votre famille, vos enfants, vos meilleurs amis, les copines, ou même une star que vous avez rencontré ou que vous rêvez de voir en concert.

Tout comme le visionboard, le pouvoir des images est souvent surprenant pour nous pousser à vivre nos envies.

Alors voir ces photos vont vous rebooster et vous donner envie de booker un week-end, organiser un repas, prendre des nouvelles d’un proche, écrire une petite carte …

Bref juste en sortant ces clichés de leur boite, vous commencerez à faire un pas vers une action qui vous procurera du bien-être.

  • un bâton de pluie ou une boule à neige : cette méthode offre un retour au calme pour les élèves à l’école. Cela aide à canaliser son énergie et à se focaliser sur quelque chose de lent qui ralentit également la respiration.
  • Un magazine ou un livre qui vous a marqué : ouvrez le sur un chapitre, imprégnez vous à nouveau de ces bonnes ondes. Une citation, une illustration, un article … prenez le temps de savourer le papier sous vos doigts et lisez à voix haute si vous en ressentez le besoin.
  • Une tasse chouchou : le simple fait d’avoir glisser un de vos mugs doudou vous offrira le bonheur de le retrouver. Vous pouvez aussi chiner un bol avec une phrase drôle ou vous amusez à vous créer votre propre tasse en écrivant dessus ce qui vous fait sourire. Il ne sera peut-être pas le plus beau de votre vaisselle mais on s’en fiche, il n’est que pour vous, pour les moments où vous avez besoin de réconfort.

  • Du thé ou café : quelques cuillères de votre thé préféré feront l’affaire. D’autant plus si le jour où vous ouvrez la boite vous n’en aviez plus ou vous aviez oublié à quel point vous l’aimiez ce goût. Sentir la chaleur d’un breuvage que l’on adore, c’est un instant hygge qui nous remplit de douceur.
  • Une lettre qui vous a touché ou un petit mot griffonné : cela peut être la dernière déclaration d’amour de votre chéri, le mot glissé entre 2 pages d’un livre d’une amie pour qui vous êtes précieuse, un encouragement écrit sur un post-it, une carte postale où vos parents vous disent qu’ils sont fiers de vous ou un poème de fête des mères où vos enfants ont cité chez vous des qualités que vous ne soupçonniez pas. Il est bon de relire les compliments que les autres vous font : on a tendance à être parfois trop dur avec soi-même.
  • Un échantillon d’un parfum : cela peut être celui de votre homme, de votre maman, d’un souvenir d’enfance ou de jeunesse, ou un parfum qui vous évoque l’énergie, la confiance, ou la détente, ou même les vacances. Lavande, ou monoï, Chanel ou Guerlain, à vous de choisir.

  • un DVD : pourquoi pas poursuivre ce moment de cocooning par 1h30 de votre film favori ? un quart d’heure de Bridget Jones en VO me rend de suite positive. 2 chorégraphies de Dirty Dancing et je vais déjà mieux ! Quelques cocktails de Tom Cruise et ça repart ! On a toutes notre moment cinéma chouchou !

  • un CD ou une playlist : on peut avoir glisser le CD 2 titres de son adolescence ou bien le vinyle qui nous donne envie de danser dans toute la maison. Ou même carrément une liste de chansons et musiques qui nous détendent ou nous donnent la pêche.

  • Un petit carnet pour y noter quel jour vous venez ouvrir cette boite, ce qui vous a amené à le faire, et vos angoisses actuelles. En refermant ce cahier vous pouvez laisser ces mauvaises pensées et ce qui vous pèse dedans. Mais ce carnet peut également vous offrir un support idéal lorsqu’une idée émergera ou que vous vous sentirez mieux en fin de séance « cocooning », y inscrire ce qui ne va pas si mal finalement une fois que vous y verrez plus clair, et vous pourrez y mettre votre gratitude et reconnaissance, peut-être même juste envers vous d’avoir eu la si bonne idée de vous constituer cette boite miracle. 😉


N’hésitez pas à ajouter les choses qui auront marqué vos souvenirs joyeux et heureux au fil des mois et des années : quelques coquillages des vacances de rêve, des tickets de cinéma ou spectacle appréciés, le symbole d’une private joke ou d’une soirée particulièrement réussie ou d’un week-end inoubliable …

J’ai également fabriqué un terrarium avec quelques clins d’œil à des moments de bonheur ou de bonne humeur.

Et vous, quel est votre astuce anti-stress ou pour éloigner les angoisses ?

 

DETENTE, Dvt perso et organisation, LA PAUSE FEMININE, voyage

Comment vaincre sa phobie de l’avion et voyager + zen ?

Si vous me suivez sur Facebook ou Instagram, vous savez que j’ai très peur en avion.

Le genre de peur qui me paralyse et qui jusqu’à présent ne me permettait pas de faire plus de 3-4 heures et dans un état d’angoisse dramatique plusieurs jours avant et pendant le vol.

Mais vous avez aussi pu voir qu’en octobre j’ai réussi à franchir un cap avec un voyage au Canada qui m’a obligée à me dépasser avec 7 heures de vol.

Je suis même montée dans un hydravion pour un vol de 45 minutes au-dessus de la Mauricie, mais ça, c’est encore une autre histoire 😉

Revenons à ce vol direction le Canada (je sais que je dois vous faire un article sur nos 15 jours de périple à travers le Québec, mais le temps me manque cruellement pour compiler les bons plans resto, hôtel, location et visites).

J’avais commencé ce travail sur moi lors de mon voyage en Alsace, avec un vol court, quelques semaines avant le grand saut, mais durant lequel j’ai déjà constaté que j’étais beaucoup moins stressée qu’avant.

Dire que j’ai vaincu ma peur de l’avion, et que ma phobie m’a quittée est un grand mot.

Dire que je n’ai plus peur en avion serait un mensonge, et ne pas avouer qu’au retour une zone de turbulences a failli m’achever serait une omission malhonnête.

Non, je ne suis pas guérie.

Mais déjà avoir envisagé le voyage, et m’être préparée à ce parcours dans le ciel pendant plusieurs heures, a été déjà une partie du challenge réussi.

Ensuite en vol, j’ai pu me défaire de quelques symptômes qui jusqu’à présent faisaient de mes heures d’avion un enfer : sueur froide, tremblement des mains, claquement de dents, sueur chaude, accélération du rythme cardiaque, accélération de la respiration, crise d’angoisse, crise de panique …

Je m’estime pourtant heureuse de ne jamais avoir souffert du mal des transports et donc de nausées ou vomissements.

Depuis longtemps on me préconise de prendre un cachet du genre somnifère et ainsi tous mes problèmes seront réglés : oui mais voilà, rien que l’idée de ne pas être consciente ou d’avoir toutes mes facultés dans un avion m’angoisse encore plus !

Alors oui j’aimerais pouvoir dormir durant le trajet mais pour l’instant mon corps et mon esprit ne se l’autorisent pas en altitude au-dessus d’un océan ou d’un continent !

Maintenant que je vous ai posé le tableau, voici ce qui m’a aidé à mieux vivre ce vol de 7h, ainsi que les astuces pour amoindrir mes symptômes et diminuer mon stress et ma peur en avion.

 

Visualiser :

Plusieurs semaines à l’avance, lorsque je pensais à ce voyage, et que le stress commençait à m’envahir, j’essayais de visualiser un trajet calme, une musique douce, les paysages du Canada que j’allais pouvoir découvrir en arrivant, des images rassurantes comme un thé près d’une cheminée, une forêt aux couleurs de l’automne …

Je respirais calmement, je décontractais mes muscles, j’essayais aussi de me dire que pour le moment j’étais bel et bien sur terre donc inutile d’angoisser à l’avance.

Je repoussais les images négatives qui jusqu’à présent prenaient le dessus.

Je rassemblais ma motivation et mon envie de voyager pour lutter contre cette peur viscérale, irrationnelle et incontrôlable.

Je me suis fabriquée des visualisations positives pour m’apaiser et me rassurer.

 

 

S’équiper :

Pour ma part j’ai besoin de recréer un endroit apaisant : mon canapé chez moi !

Alors non je n’embarque pas mon canapé dans l’avion ! 😉

Mais j’y emmène des éléments qui me permettent encore une fois de me rassurer, comme un enfant avec son doudou.

Je fais suivre un grand foulard / écharpe (selon la saison) : ce qui de toute façon est pour moi un indispensable en voyage même sans prendre l’avion.

Une ventilation trop forte, besoin de se caler, de se couvrir les jambes, la tête, etc.

Il faut TOUJOURS avoir ce genre d’accessoires textile avec soi !

Cette écharpe doudou est recouverte de mon parfum préféré et me sert de « plaid » comme je ferais si j’étais chez moi.

Je me sens au chaud, protégée, apaisée.

Cela me permet de faire redescendre un peu la pression rien qu’en reniflant et en m’emmitouflant dessous.

Des écouteurs pour mettre sa musique préférée dans les oreilles et se couper des discours anxiogènes que l’on entend autour de soi (l’enfant qui demande si le hublot est bien fermé, le vieux monsieur qui dit « faudrait pas qu’on s’écrase quand même » ou l’hôtesse qui raconte où sont les issues de secours .. Bref je préfère ne pas écouter toutes ces phrases qui me renvoient à ma peur !)

J’emmène aussi toujours en voyage mon travel mug que je remplis de mon thé préféré en salle d’embarquement après les contrôles : l’odeur et le goût bernent mon cerveau !

Si je sens et goûte ce thé c’est que je suis chez moi et tout va bien ! 😉


Se concentrer :

Si je suis concentrée sur quelque chose, mon esprit finit par oublier qu’il est dans un avion et donc à faire tourner en boucle un film catastrophe.

Si je me sens chez moi sur mon canapé, il ne peut rien m’arriver.

Donc j’ai toujours un livre avec moi.

Attention, vous allez voir les subtilités pour berner mon esprit tordu et torturé : je le choisis en anglais, car cela fait déjà partie de processus de concentration de ne pas aller dans la facilité de ma langue maternelle.

Même si je lis facilement l’anglais, cela reste pour mon cerveau un effort plus important que de lire en français.

Deuxième subtilité, j’embarque avec moi un livre que j’ai commencé chez moi !

Juste quelques pages ou les deux premiers chapitres, mais comme je l’ai commencé chez moi, mon travail de visualisation, quand je me replonge dans l’histoire, est alors plus facile : je me revois dans mon salon lorsque j’ai lu le début et je ne fais que continuer ma lecture calmement.

Je poursuis l’histoire en me rappelant dans quelques conditions j’étais au début de ma lecture et alors cela me renvoie à un moment calme et agréable.


Profiter :

Très difficile à faire quand on commence à sentir les heures passées et qu’il reste encore de longues minutes de vol et que le stress reprend le dessus progressivement.

Mais plus le vol sera long, plus il y aura de distractions à bord : films, séries, repas, musique …

Est-ce qu’on a souvent le temps et l’occasion de regarder 3 films d’affilée ou bien toute une saison d’une série ?

De manger son repas dans un fauteuil avec un concert génial dans les oreilles ou en découvrant « This is us » ?

Non, ces moments sont rares ou alors on les paie plus tard en se disant qu’on s’est couché trop tard etc ..

Là vous n’avez que ça à faire ! Vous ne pouvez pas lancer une machine, ranger du linge, faire à manger … alors profitez !

Pour ma part, j’essaie d’aller vers des films ou documentaires qui sont vraiment ce que j’aime et que ma famille ne supporterait pas (mon mari n’aime pas les documentaires littéraires ou les comédies romantiques).

Idem j’ai regardé des films en VO car j’adore ça : j’ai plongé dans « the bookshop » que je n’aurais jamais pris le temps de regarder en temps normal, j’ai découvert This is us, je me suis aussi refait quelques épisodes de Friends car voir Joey me met instantanément de bonne humeur et en mode positif !

Travailler :

Si comme moi vous aimez écrire, ou que vous repoussez depuis des années de pouvoir noter le récit de votre accouchement ou de votre dernier voyage, ou même que vous n’avez pas encore préparer les visites pour l’arrivée, c’est le moment de vous plonger dedans.

Un ordi, une clé USB ou tout simplement un carnet et vous pourrez prendre le temps de mettre noir sur blanc ce que vous n’avez jamais pris le temps de faire.

Cela vous permet de vous replonger dans de bons souvenirs et poursuivre votre travail de visualisation positive tout en mettant à profit ses heures d’avion.

Pour ma part j’ai réussi à écrire quelques scènes de mon prochain manuscrit, dont une scène qui se passe dans un avion : pouvoir vivre et observer en temps réel, c’est encore mieux que de l’imaginer, alors autant en profiter !

Dernière astuce, que je donne avec des pincettes car je ne veux pas qu’on m’accuse de pousser à la consommation mais ça marche pour moi :

Boire un peu d’alcool :

Une ou deux coupes de champagne c’est un formidable décontractant musculaire et avec l’altitude pas besoin de boire + pour se détendre.

On relâche un peu les tensions et on peut se surprendre à fermer les yeux quelques minutes (certains arriveront même à dormir, ce n’est pas encore mon cas).

 

J’espère que ces quelques astuces vous aideront à franchir certaines étapes de cette phobie de l’avion.

Et vous, vous avez des conseils ou trucs pour passer un vol plus zen et serein ?

Dvt perso et organisation, LA PAUSE FEMININE

S’autoriser à renouer avec la créativité et la création : créer le meilleur de soi

Grâce à mon bullet journal, il y a 2-3 ans, j’ai commencé par me remettre à dessiner …

D’abord des façades, puis des petits moments des vacances dans mon carnet de voyage.

Et j’ai essayé de me mettre à l’aquarelle pour me détendre.

Bien sûr à chaque fois ce sont des instants fugaces, cela ne dure ni un après-midi ni des heures, mais en une demi-heure je me sens ressourcer.

J’ai longtemps dit que je n’avais pas le temps, car pour moi, dessiner ou peindre, cela demandait beaucoup de temps : il fallait s’installer à une table, et sortir son matériel, et être équipé.

Je n’avais jamais ce qu’il fallait ou bien il me manquait des feuilles ou je ne savais pas sur quel carnet me lancer …

Je mettais un temps considérable à réfléchir à ce que j’allais dessiner ou peindre.

Ensuite je tournais autour du pot … de peinture, sans oser commencer, de peur de rater, de ne pas assez bien faire, de me décevoir, de perdre mon temps.

Bref je me mettais la pression, je me trouvais des excuses, et je finissais par me gâcher le plaisir et ensuite mon cerveau devait garder ces angoisses et ce stress, puisque je n’avais plus envie de m’y mettre et les arguments « contre » tournaient en boucle.

Puis en bonne élève disciplinée, j’ai décidé de m’offrir un livre pour « apprendre » à dessiner, ou peindre, pour trouver des techniques qui me feraient progresser, pour me « former » : ainsi j’allais légitimer ce temps que je m’accordais, comme une nouvelle corde à mon arc.

J’ai donc à nouveau perdu un après-midi en rayon artistique, à la recherche DU livre qui ferait que j’allais pouvoir enfin m’autoriser à passer un moment en tête-à-tête avec moi-même pour autre chose que juste « un loisir ».

Car oui c’est bien connu, un moment pour soi à ne rien faire de concret, c’est du gâchis ! (vous l’entendez la voix de la culpabilité ? de la femme overbookée ? de la mère qui vole des minutes pour elle au lieu d’être avec ses enfants à jouer ?)

Je n’ai rien trouvé sur les techniques ou les pas-à-pas de dessin ou peinture ou plutôt j’ai erré entre la multitude d’offres sans trouver mon bonheur, mais je suis tombée nez à nez avec un livre esseulé, un seul exemplaire qui m’attendait, sous une pile un peu isolé, un livre canadien : Créer le meilleur de soi de Manon Lavoie.

Je l’ai feuilleté très peu, mais sa couverture, son titre et les quelques mots glanés sur les chapitres ont fini de me convaincre.

C’était le livre que j’attendais pour m’autoriser à créer et arrêter de procrastiner ces moments ou me trouver des excuses pour les enfouir bien loin en moi.

Le coût (une trentaine d’euros) m’a d’abord fait hésiter, mais je peux vous dire qu’il vaut chaque euro et qu’il regorge de photos apaisantes, et de bons conseils.

263 pages de douceur.

C’est un voyage intérieur, un thé avec une amie, une déculpabilisation, des suggestions de différentes façons de mettre de la créativité ou de s’octroyer des moments pour lâcher prise sur la toile, sur un carnet ou même dans le tissu.

Des citations, des idées concrètes pour s’inspirer sur de petits projets créatifs qui font du bien, qui permettent aussi de mieux se connaitre, de poser sur papier, toile ou tout support, des intentions, des colères, des joies.

Car créer c’est aussi sortir une part de soi que parfois on ne sait pas où mettre.

Fin des mauvaises excuses : on rassemble dans une trousse une petite palette, un crayon, une gomme, un pinceau, un stylo feutre, un bout de torchon, un pinceau à réservoir, quelques feuilles aquarelles, un petit carnet.







On n’a pas besoin de plus pour s’amuser !

Oui il y a toujours des palettes + grandes, + complètes, oui il y a toujours de nouveaux coloris ou feutres + sympas …

mais au final l’essentiel n’est pas d’avoir des tonnes de matériel mais de s’en servir 😉

Alors quand on a un quart d’heure devant soi, ou qu’on veut décompresser pendant une vingtaine de minutes (pas plus longtemps qu’un épisode de Friends :-)) : on sort sa trousse et on est prêt à créer !

Idem, on arrête de vouloir un résultat parfait, on arrête de se dire qu’on ne sait pas quoi dessiner ou peindre, tout est sujet à s’évader : un oiseau qui passe devant la fenêtre, la tasse de thé qui est posée sur la table, une fleur qui fane dans le vase, une citation lue sur instagram le matin …

On recherche juste un moment de détente qui nous fait du bien : pas un dessin impeccable ou une représentation sans défaut !

Si on arrive à un résultat satisfaisant, tant mieux, sinon tant pis !

Parfois on trouve du mignon et du beau dans nos propres créations car ils représentent un moment agréable : tout simplement !

Et si on fait un truc moche, ce sera quand même notre truc moche à nous 😉

Ce livre m’a vraiment ouvert les yeux sur mon besoin de ses bulles créatives et sur le fait que je ne me les autorisais pas et que je trouvais toutes les raisons du monde de repousser ses parenthèses dans le quotidien.

C’est un moment de méditation, où je ne pense à rien d’autre et cela fait un bien fou !

En ce sens, le visionboard ou tableau de visualisation est aussi un bel outil pour s’amuser tout en visualisant ses besoins, envies et projets pour une période ou une année à venir !

Phrases inspirantes et illustrations ou photos permettent de garder un oeil sur ce qui vous inspirent et vous animent !

Et vous, vous prenez du temps pour vous ? Qu’est ce qui vous détend ? Quel est le dernier livre créatif qui vous a aidé à avancer ?

DECO, DETENTE, LA PAUSE FEMININE

Mon art du Hygge : Bougie, plaid, livres, thé et box

Voilà plusieurs mois que l’on découvre le Hygge, un mode vie arrivé tout droit du Danemark, là où malgré un hiver rude, les gens gardent le sourire !

Ils n’ont rien inventé, mais grâce à eux, j’ai trouvé le mot qui résume ce que je m’évertue à vivre régulièrement dans mon quotidien, et depuis très longtemps.

Déjà ado, j’aimais me blottir au fond du gros fauteuil avec un bouquin, une tasse de chocolat chaud sur la table basse, pendant que mon frère regardait un dessin animé et que ma mère tricotait. Jeune adulte, je pouvais passer des heures à découvrir les loisirs créatifs (le scrapbooking a été une de mes passions 🙂 ). Puis avec les enfants, j’ai toujours adoré prendre le temps de faire un gâteau, le décorer, puis faire une jolie table même juste pour le goûter …

Sans le savoir, je dois être danoise 😉 ou tout simplement j’étais Hygge depuis toujours !

Du coup, je me retrouve complètement dans cette façon de ralentir et savourer un moment simple dans son cocon tout en prenant du temps pour soi ou en partageant quelques instants du quotidien et en les embellissant et les appréciant.

J’ai lu plusieurs ouvrages sur le sujet :

« Le bien-être à la danoise » pose les bases tout en expliquant vraiment comment selon se passe au Danemark. Ainsi on découvre comment ils appliquent cette façon de vivre et ce qui en découle.

Mon cahier Hygge ressemble plutôt à un « magazine » doublé d’un carnet pratique. Il est très agréable à lire et donne envie de prendre du temps pour soi. C’est une lecture Feel good qui nous stoppe dans notre course contre le temps. De manière générale ces « cahiers » de chez Solar sont très bien faits et permettent de s’y référer quand on le veut ( j’ai celui sur le running et le pilates)

Hygge l’art de vivre à la scandinave a misé sur des photos, des ambiances. C’est un livre qui détend et apaise rien qu’en feuilletant ces illustrations.

Pour ne pas m’arrêter en si bon chemin, j’ai pris un abonnement à la Hygge box.

Je voulais offrir une box à une amie, et m’en offrir une également. Je suis donc partie sur 2 mois.

Le premier mois, Février, je l’ai reçu juste à temps pour la donner à cette amie.

On était sur la thématique de la table de chevet et de la chambre cocon.

A l’intérieur, 3 objets pour créer une ambiance hygge dans sa chambre à coucher : une guirlande lumineuse Villa Collection, un vide poche en forme de cactus Sass and Belle et un réveil à l’imprimé bois chaleureux Cloudnola.

Positif : Le contenu est conforme au thème, les produits correspondent à la valeur de la box et sont jolis.

Négatif : pour moi le hygge est aussi signe de matière agréable, et durable, j’ai donc trouvé que le réveil « plastique » à piles, ainsi que la guirlande à piles faisaient un peu « cheap » malgré leur esthétisme. On peut y trouver des avantages car les objets à piles sont plus facilement déplaçables et peuvent se mettre n’importe où. Mon côté minimaliste et « durable » prend le dessus quand même. (Vous me direz quand on est minimaliste on ne s’abonne pas à une box : vous n’avez pas tort, j’ai arrêté depuis longtemps la thé box et my little box pour ces raisons d’ailleurs alors que je les aimais ). Mais là c’était une petite rechute 😉

Le deuxième mois, Mars, c’était le thème du matin et de son petit-déjeuner !

J’y ai trouvé un bol et sa cuillère assortie, un aimant en forme de coeur, 1 jus de pomme, 2 mini pots de confiture, et 3 sachets de granola La mère mimosa pour une personne.

Positif : Le contenu correspond au thème. Du comestible donc pas d’objets qui prennent de la place, de l’utile plutôt que de la déco. Le bol et sa cuillère sont magnifiques !

Négatif : un peu sur ma « faim » niveau contenu. J’aurais bien vu quelques sachets de thé, histoire de bien compléter le breakfast.

Les box coûtent 24.90 euros par mois (28.80 euros avec les frais de port), résiliable à tout moment. Bref un cadeau à s’offrir 🙂

Si vous souhaitez avoir 5 euros de réduction, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire avec votre mail pour que je vous parraine.

Pour ma part, peut-être reprendrais-je un abonnement à l’automne ? Bon, mon anniversaire est début mai, donc on ne sait jamais , je peux craquer avant 😉

Voilà donc ce long article sur le Hygge et moi : alors vous aussi, vous étiez Hygge sans le savoir ?

BORDEAUX : Les idées du week-end avec enfants, BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES

31 idées d’activités pour un été plein de bonnes adresses et de sorties sur Bordeaux et la Gironde

ideesetea

Voilà l’été !!!

Les vacances en Gironde ce sont des glaces à Lacanau, des marchés de petits villages, des pique-niques en bord de lac, des balades dans les rues de Bordeaux, des dégustations d’huites à Arcachon, des apéro tapas en terrasse …

Pour vous, j’ai concocté une liste de 32 idées de sorties entre amis, entre copines, en famille ou même en solo pour découvrir ou redécouvrir Bordeaux et la Gironde : C’est parti pour 2 mois de folie !

 

1. Tu cherches un peu de verdure au coeur du centre ville : si on alliez l’utile à l’agréable en allant dans le Jardin Public. Jeux, bancs, petits ponts bucoliques et carroussel !

2. Un petit tour de manège ? Oui mais un beau carroussel d’antan sur les allées Tourny !

3. Visite l’étonnante flèche Saint Michel pour une des plus belles vues de Bordeaux, et ensuite file à 2 pas de là, écouter un groupe en live en sirotant un cocktail, au Quartier Libre !

4. Envie d’un repas dans un château ? Découvre le château Siaurac près de Libourne : une belle parenthèse gastronomique !

5. Découvre des ateliers de petits scientifiques à Cap Sciences et profite d’une balade sur le quai : un incontournable !

6. Un goûter à l’anglaise, avec un des meilleurs afternoon tea de la ville chez English country kitchen : un voyage en Angleterre sans quitter Bordeaux !

7. Découvrir la ville sans se fatiguer ? Le petit train, ça marche toujours pour les enfants Visite du vieux Bordeaux, de l’époque Gallo-Romaine aux ensembles architecturaux du 18e siècle. Commentaire audio avec casque. Billetterie en vente à l’Office de Tourisme de Bordeaux

8. Pourquoi ne pas pousser jusque dans les Landes pour aller découvrir l’écomusée de Marquèze ! Une belle journée en perspective !

9. On en profite aussi pour aller dénicher des objets déco pour refaire son bureau à la rentrée : tu trouveras tout ce qu’il faut dans Bordeaux chez My Kingdom ou chez Mint Bazar !

10.  Si on amenait le goûter ou le pique nique au Jardin Botanique ! Un ballon pour les enfants, un magazine pour les parents, et tout le monde sera content de cette petite sortie !

11.  Epate tes amis ou ton amoureux en organisant une journée époustouflante au coeur du vignoble du château Reignac : Une croisière et des découvertes du vin au fleuve !

12. Envie de découvrir la fabrication du vin et la culture oenologique de notre belle région  pour un mini prix ? direction les vignerons de Tutiac à Marcillac !

13. Que dirais-tu d’un bon petit brunch en famille ? C’est chez les Tontons que tu trouveras une formule buffet extra et tu seras direct sur le quai des marques pour aller te balader ensuite.

14. Il pleut ? direction un musée : On découvre le musée d’Aquitaine avec des livrets gratuits et leur toute nouvelle appli Quantum Arcana pour des parcours ludiques dans le musée. Les livrets-jeux de la collection permanente :  Renseignements et inscriptions auprès du service médiation au 05 56 01 51 04.

15. Tu cherches un restaurant avec une terrasse qui offre une vue panoramique sur Bordeaux et la place de la Bourse ? Réserve ton repas à La Petite Gironde : gastronomie et vue magique au programme !

16. Faire du skate en admirant du street art ! Toute la famille passera un moment extra au magasin général Darwin (et ramène quelques produits de l’épicerie générale 😉

17. File remonter le temps au château de Vayres ! Un parcours ludique et une visite de château qui plait à tous !

18. On part rencontrer des dinosaures au Zoo de Pessac, l’opération Raptors les fascinera.

19. Allez faire un tour au musée des Beaux Arts, c’est gratuit et il y a un parcours jeux de piste pour les enfants … découvrir l’art en jouant au détective, un vrai bonus ! Et jusqu’au 23 mai ce sont les Bacchanales modernes avec des visites-ateliers dédiées aux enfants de 3-5 ans et 6-12 ans !

20. Tes enfants savent lire et aiment les jeux de rôle et autres énigmes ? File découvrir un escape game hors du commun : Echappe-toi !

21. Une journée à Arcachon ? Pose toi au parc Mauresque, fais leur faire un tour de caroussel avec vue sur l’océan, avec une halte jeux au port de plaisance. Tu peux aussi aller choisir un livre à la Librairie Générale ou prendre un bâteau pour aller sur l’Ile aux oiseaux admirer les cabanes tchanquées.

22. Et si on se surprenait avec une traversée de la Garonne pour le prix d’un ticket de tram : avec le BatCub c’est sensation de vacances assurée !

23. Allier dégustation et activité originale ? Au Château Rayne Vigneau c’est le must : Tu grimpes dans un arbre pour aller te délecter d’un sauternes grand cru classé !

24. Passionné d’histoire ? File découvrir en plein centre le site archéologique de Saint Seurin

25. Découvrir Bordeaux en jouant ? Avec Bordeaux secret défense et son jeu urbain, personne ne verra le temps passer !

26. Envie de manger les pieds presque dans l’eau avec une cuisine gastronomique, direction le Pinasse café au Cap Ferret !

27. Un peu d’histoire grandeur nature : impressionnant de se mettre au pied du Palais Gallien pour leur conter la vie au temps de Burdigala !

28. Admirer le miroir d’eau … et savourer chaque seconde de cette vue extraordinaire que nous offre notre belle ville !!

29. Les vacances c’est aussi prendre le temps de renouer avec un art délaissé : le dessin, la peinture ? Découvre une nouvelle technique ? Inscris toi à un atelier Lezard Créatif !

30. Boire un smoothie chez Starbucks, rêver des futurs legos chez Lego Store : C’est à la promenade Sainte Catherine , bien sur !

31. Après quelques emplettes rue Sainte Catherine ou Promenade Sainte Catherine, fais une halte dans le square Vinet pour une pause jeu au coeur de la ville !

 

Quelles sont vos découvertes ? Vos bonnes adresses ? Vos endroits chouchous ?

 

N’hésitez pas à me contacter pour me faire connaitre les sorties près de chez vous !

On reste connecté : sur la page facebook, sur twitter, et sur Instagram !

DSC05766

DETENTE, voyage

Une mini cure jambes lourdes aux Thermes Bérot à Dax : détente et bonne humeur au programme !

Le problème des jambes lourdes c’est souvent génétique, parfois lié à l’activité professionnelle, mais c’est surtout douloureux et disgracieux.

Et si comme moi tu as le combo gagnant dans l’ordre, cela donne un besoin permanent de drainer, marcher pour éviter d’avoir les poteaux trop gonflés ou endoloris ! (Oui on va parler sans filtre dans ce billet 😉

Alors quand on m’a proposé de découvrir les bienfaits de soins à l’eau thermale de Dax alliés à l’efficacité de connaissances médicales, j’ai tout de suite pris mon maillot de bain dans ma valise et j’ai pris le train direction Dax pour 2 jours complets de bien-être avec ma comparse Mamourblogue.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (5)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (8)

Ca démarrait déjà plutôt pas mal pour décompresser 😉

En compagnie d’autres blogueuses ( Maman d’une génération Z, BBBsmum, Ju2framboise), nous avons eu la chance d’être hébergées au Domaine de l’Esperon : des chambres confortables et spacieuses où les aménagements permettent également d’accueillir des familles grâce à des suites communicantes.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (77)

La décoration sobre et classe, un espace vert avec uniquement le silence et les grillons autour, un sauna, un tapis de course, en font un lieu accueillant et vraiment agréable pour se reposer au calme de la ville !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (81)

Chaque chambre a sa dominante de couleur et son petit nom d’évasion : j’ai partagé la mienne avec ma comparse et néanmoins désormais amie Mamourblogue !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (14)

Mais nous avons visité toutes les chambres et elles sont toutes aussi jolies l’une que l’autre avec mention spéciale pour la Baroque et sa baignoire rétro, ici en démonstration hôtesse Sarah BBBsmum 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (50)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (49)

Hébergement au Domaine de L’Esperon à 10 minutes de voiture des Thermes Bérot (navettes gratuites par les Thermes Bérot).

Grande chambre 2 personnes : 120 € (kitchenette équipée comprise).

Petite chambre avec  2 lits simples pour enfants : 80 €

Petit-déjeuner en supplément : 10 € par personne

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (51)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (48)

Elles sont équipées d’une kitchenette pour pouvoir manger sur place avec confort !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (47)

Un petit déjeuner royal plus tard, nous sommes emmenées en navette mini bus jusqu’aux thermes Bérot.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (15)

Direction les thermes Bérot pour la mini-cure jambes lourdes !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (22)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (57)

L’équipe est tellement souriante et enthousiaste que le temps passe à une vitesse folle !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (55)

Toujours présents pour répondre aux questions, pour avoir le mot gentil ou la phrase qui met de bonne humeur, ils ont vraiment à coeur de rendre les soins et le séjour des plus agréables.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (19)

C’est bien simple, même au bout de 2 jours on se sent à l’aise et l’ambiance contribue à la détente.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (84)

Elise, Rosine, Béatrice, et les autres nous ont vraiment touché par leur bienveillance, leurs sourires, et leur professionnalisme.

Le personnel donne une vraie dimension humaine à ces thermes, dont l’histoire est familiale avant tout !

On enfile nos maillots (les peignoirs, claquettes et charlotte sont fournis : nous voilà avec la panoplie du parfait curiste !).

Les thermes Bérot nous ont accueillies pour des soins spécifiques après validation de notre aptitude par l’infirmière : oui nous sommes là pour nous détendre, mais contrairement à la thalasso, ici le soulagement de la douleur et la prise en charge des patients suivent toujours un protocole médical.

L’eau thermale reste l’élément principal mais le savoir-faire est bien particulier.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (39)

L’hydromassage : un bain d’eau thermale avec des jets effectuant de doux massages (toniques malgré tout) afin de drainer la jambe. Un de mes soins préférés de par son efficacité et ses sensations très agréables !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (99)

Le carbo gazeux : un bain d’eau thermale avec un ajout de CO2 ! les petites bulles de CO2 viennent se déposer sur la jambe pour ensuite favoriser le drainage lymphatique.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (95)

Le retour veineux est facilité : la sensation de chaleur puis légèreté est ressenti immédiatement après le soin. Efficacité et détente : mon soin chouchou avec l’hydromassage !

Nous sommes détendues … mais le gaz nous est peut-être monté à la tête 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (103)

Le parcours de marche est une grande piscine où l’eau thermale, les bulles et les aspérités du sol allié à un bon déroulé du pied permettent d’activer également le drainage de la jambe. Admirez ! 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (54)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (32)

L’aérobain ressemble plus à un jacuzzi : c’est un soin + classique à base de grosses bubulles mais qui relaxe vraiment. On ressort à la fois détendu et plein d’énergie !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (56)

Pour un soin plus musclé, les pulvérisations entrent en scène. Ce sont des jets très puissants sur toute la jambe : l’effet est immédiat !

On ressort de ce massage tonique de 10 minutes avec la peau plus ferme et la jambe légère !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (28)

La cure se complète également avec une reprise en main à l’extèrieur : les parcours santé proposés contribuent à retrouver une hygiène de vie qui passe par l’apprentissage de mouvements de réveil musculaire, entre autre.

C’est Fabien, avec son professionnalisme et sa capacité d’adaptation ( avec un groupe comme le notre, il a fallu ne pas flancher ;-)) qui nous entraine à travers une marche d’une heure avec des arrêts étirements et renforcements toutes les 5 minutes. Un vrai + pour s’aérer après une matinée de soins et se ressourcer dans la forêt !

13383400_1190793920971882_586018682_o

Bref pour une mini cure jambes lourdes de 6 jours (soit 3 X plus que ceux que l’on a testé) Il faut compter 165 euros : rapport qualité prix imbattable pour des soins vraiment spécifiques et une équipe au top !

Dax a aussi un avantage non négligeable : on y mange vraiment très bien !

Le bien être passe aussi par l’intérieur et le contenu de l’assiette (et des verres, ok 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (46)

Voici 3 adresses à ne pas rater si tu passes dans le coin à 2 pas de la place de la fontaine chaude

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (42)

Le bistrot cocottes : cuisine maison, familiale, copieuse et fine !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (9)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (11)

La glace pruneaux armagnac : un des meilleurs desserts de ma vie !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (13)

El Txupinazo : Tapas à tomber, ambiance détendue !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (45)

El Meson : cuisine espagnole et basque typique avec des produits frais ! Ils ont du Txakoli (vin blanc pétillant basque) : mon péché mignon 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (78)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (80)

(l’Axoa n’y est pas gras et vraiment bon)

Les madeleines sont à Dax ce que le cannelé est à Bordeaux

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (102)

A quelques kilomètres, Seignosse et l’océan pour faire le plein d’images de vacances avant de rentrer …

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (108)

Le bistrot / pizzeria Le fin landais à Seignosse fait des pizzas à tomber !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (105)

L’idéal serait de venir en famille avec des hébergements très sympas à proximité

http://www.fram.fr/hotel-fram-nature-cote-atlantique-soustons-43896.html à Soustons

http://www.levieuxport.com à Messanges

http://www.belambra.fr/club-seignosse-hossegor-les-estagnots-mer/ete à Seignosse

Maman fait ses soins le matin pendant que les enfants jouent avec papa et l’aprem on se balade tous ensemble … un programme qui me conviendrait bien 😉

Mais pour l’heure retour à la gare de Dax pour rentrer à Bordeaux, mais c’est sûr, on reviendra !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (6)

Merci à toute l’équipe des thermes Bérot et du domaine de l’esperon, merci à Toscanne pour cette belle parenthèse dans le quotidien, et merci aux autres blogueuses pour leur bonne humeur ! ❤

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (37)

BONS PLANS, BORDEAUX EN FAMILLE

Les canalous : une croisière fluviale sur la Charente au départ de Cognac

Souviens toi, chez Nagui, j’avais gagné une croisière fluviale en arrivant en finale ! (ouais égalité avec le champion, mais la règle veut que ce soit lui qui gagne quand même … )

Alors en cette première semaine des vacances d’automne, nous avons embarqués à Cognac avec Les Canalous !

Le bateau se conduit super bien et surtout la Charente est un plan d’eau ultra calme donc pas de tangage.

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (20)

Très vite chacun a pris ses marques sur le bateau.

Les écluses ont été nos moments de sport mais aussi de complicité et de coordination entre chaque membre de la famille.

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances-2

Les Sylvanian Families avaient embarqué avec les enfants (ma fille a fêté ses 10 ans … et elle en a encore eu 2 boites ! Je crois qu’elle devient fan !)

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (1)

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (16)

Pour ma part ça a été une vraie semaine de déconnexion (même si j’ai continué à être présente sur les réseaux sociaux).

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (2)

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances-5

Sur le bateau, pas de télé, pas d’ordi, pas de tablettes. Nous avons redécouvert les soirées à écouter la radio, à lire, à tricoter …

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (40)

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (8)

Le bonheur de pouvoir lire en attendant que l’eau du thé chauffe …

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (36)

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (18)

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (14)

La douceur d’un lever de soleil avant d’aller chercher le pain tout chaud à la seule boulangerie d’un petit village.

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (13)

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (5)

La simplicité d’un bol de soupe bien chaud en regardant les cygnes.

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (4)

La découverte permanente de nouveaux paysages, de la nature, des surprises qu’offrent cette balade hors du temps.

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (3)

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances-3

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances

Nos coups de coeur sur le trajet :

  • La Scala à Cognac : un restaurant italien qui a reconstitué une petite place en Italie à l’intèrieur du restau. Gentillesse, rapidité, et très bon rapport qualité prix pour notre halte gourmande !

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (28)

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (29)

  • la cabine téléphonique rouge à Saintes : un petit air de Londres avec l’aménagement de son quai. Chaises longues design avec coin d’herbe, manège à l’ancienne : parfait pour une pause au soleil !

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (6)

  • Chez Landart producteur de Cognac et pineau des charentes : le gentil monsieur a pris le temps de nous expliquer ainsi qu’aux enfants, le processus de fabrication de cette production familiale. Une vraie façon d’en apprendre plus sur ces alcools mais aussi sur un travail difficile et passionnant !

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (24)

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances-7

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (26)

  • A Jarnac, un parcours énigme enfant vous attend à l’office du tourisme. L’occasion de découvrir le village ancien de Mitterand.canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (37)
  • Faites une halte aux halles du marché de Jarnac ( les éclairs au chocolat géants !!)

Bref de très bons souvenirs !! Maintenant nous n’avons qu’une seule envie : faire le canal du Midi !

 

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances-6

canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (9) canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (10)     canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (15)      canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (21)  canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (23)  canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (25)  canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (27)   canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (30) canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (31) canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (32) canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (33) canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (34) canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (35)   canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (38) canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (39)   canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (42)