CULTURE, Livres et CD

4 idées lecture : mes derniers livres lus préférés #mars

Mon livre « Le parfum du mimosa » continue sa petite vie parmi vous ! Peut-être fait-il partie de VOS lectures du mois 😉

Ce confinement est peut-être pour vous l’occasion de le découvrir : en version numérique.

Vous pouvez le lire sur vos liseuses, mais aussi smartphone et tablette via l’appli Kindle qui est gratuite.

il est à seulement 3.99 euros pour rester le plus accessible possible tout en soutenant mon travail d’auteur.

Hâte d’avoir vos avis : n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ou aller en mettre un sur amazon.

Ce mois-ci de mon côté j’ai lu un peu au ralenti le temps de finir un autre manuscrit et de mettre en place une organisation pour la quarantaine vu que je continue mon travail et qu’on ajoute les cours des enfants et l’intendance d’une vie à 4 confinés.

Voici mes lectures du mois

Pour acheter les livres sur Amazon, cliquez sur les photos des couvertures. L’idéal est d’acheter dans vos petites librairies de quartier ou auprès des éditeurs en ligne, d’emprunter dans vos médiathèques ou d’acheter d’occasion.

Miss you de Kate Eberlen

L’histoire :

«  » Aujourd’hui est le premier jour du reste de ta vie.  » Cette phrase, Tess l’a vue des centaines de fois sur une assiette chez elle, dans le sud de l’Angleterre. En cet été 1997, la jeune fille ne peut s’empêcher d’y songer tandis qu’elle savoure la fin de ses vacances idylliques à Florence avec sa meilleure amie. Car sa vie est bel et bien sur le point de changer : elle s’apprête à entrer à l’université. À son retour pourtant, une terrible nouvelle va bouleverser son existence à jamais.
Gus est aussi en vacances à Florence, avec ses parents. La vie de sa famille a déjà changé de manière soudaine et tragique depuis que son frère a disparu, et Gus ne pense qu’à une chose : voler de ses propres ailes. À la rentrée, lui doit entamer des études de médecine.
Ce jour-là, ces deux inconnus admirent côte à côte la basilique San Miniato al Monte…
Au cours des seize prochaines années, leurs chemins vont se croiser et se recroiser, quelques secondes à peine, sans que l’un ou l’autre ne s’en aperçoive. Séparés par la distance et leurs destins respectifs, auront-ils un jour l’occasion de se découvrir ? »

Gros coup de cœur pour ce livre. Il m’a rappelé « Ce jour de décembre » que j’avais adoré et qui est construit un peu sur le même principe. Un chassé croisé amoureux où les personnages principaux se ratent et se suivent sur plusieurs années et même décennies. J’aime beaucoup cette idée de chemins communs et de destinée. Les protagonistes sont attachants et réalistes. Ils ne sont pas parfaits, et vivent des drames autant que des bonheurs, tout en restant humains avec leurs qualités et leurs défauts. Un très bon moment de lecture.

Ecriture de Stephen King

Le livre :

« Quand Stephen King se décide à écrire sur son métier et sur sa vie, un brutal accident de la route met en péril l’un et l’autre. Durant sa convalescence, le romancier découvre les liens toujours plus forts entre l’écriture et la vie. Résultat : ce livre hors norme et génial, tout à la fois essai sur la création littéraire et récit autobiographique. Mais plus encore révélation de cette alchimie qu’est l’inspiration.
Une fois encore Stephen King montre qu’il est bien plus qu’un maître du thriller : un immense écrivain. »

Je l’avais déjà lu il y a de nombreuses années et j’avais besoin de m’y replonger pour y retrouver la motivation sur la fin de mon manuscrit. En dehors du fait qu’il distille des conseils d’écriture, c’est surtout son parcours et sa propre façon de travailler que Stephen King nous livre. J’aime le fait qu’il soit « cash » tout en donnant une grande dose d’énergie positive. A lire comme une autobiographie pour trouver également quelques astuces pour écrire.

 

Poèmes « Alcools » d’Apollinaire

«Moi qui sais des lais pour les reines Les complaintes de mes années Des hymnes d’esclave aux murènes La romance du mal aimé Et des chansons pour les sirènes» Cent ans après sa publication, Alcools demeure une référence incontournable de la poésie mondiale.

Besoin de me replonger dans quelques classiques j’ai lu seule ou avec mes enfants à haute voix les poèmes d’Apollinaire de ce recueil qui est au sujet du BAC cette année. Nous avons pu y découvrir notre nouvelle insulte préférée : « Ta mère fit un pet foireux et tu naquis de cette colique ».

J’y ai découvert aussi que mon fils était particulièrement sensible à la poésie et à chaque fin de poème même s’il ne comprenait pas tout (il a 10 ans) il avait souvent un sourire en disant « c’est joli ». Preuve est que l’on devrait se lire des poèmes plus souvent pour redécouvrir la musique des mots et surtout certaines tournures qui mettent des images sur les phrases. Je ne peux que vous conseiller de ressortir un bouquin de poèmes classiques et vous laisser un peu embarquer. L’avantage de le déclamer ensemble c’est que c’est beaucoup moins ennuyeux que de lire seul, et surtout on peut ensuite en discuter sur notre ressenti. A refaire en famille à l’heure du gouter par exemple.

 

Créer : collectif

« Depuis l’été 2017, France Culture invite les plus grands artistes contemporains à évoquer leur création lors de masterclasses. L’Iconoclaste a plongé dans ce matériel exceptionnel pour
sélectionner le meilleur et en révéler la substantifique moelle. On entre, sur la pointe des pieds, dans les bureaux, les ateliers, dans les salles de répétition, les cabinets d’architectes.
Quelle méthode Denis Podalydès utilise-t-il pour mémoriser ses textes ? Comment Maylis de Kerangal érige-t-elle ses romans ? De quelle façon Jean Nouvel appréhende-t-il un lieu sur lequel
il doit construire ? Tout au long de ces huit entretiens, on plonge dans la création. Pour l’envisager, la saisir, mais aussi s’en inspirer.
À chacun ensuite de s’emparer des conseils prodigués par les plus grands créateurs.
Créer, c’est aussi découvrir les arrière-pays de chacun des artistes. Quel livre les inspire ? Quel film a marqué leur vision du monde ? Une autre oeuvre qui a tout bouleversé ? Ainsi,
chacun peut s’immerger dans l’univers des créateurs, et comprendre comment un parcours artistique se dessine. »

Je suis tombée par hasard sur ce livre qui m’attendait dans mes étagères. Il est constitué d’interviews autour de « créateurs » dans différents domaines. Auteurs, scientifiques, dessinateur, chacun parle de sa façon de créer de ses inspirations, de ce que représente pour lui la création. L’avantage c’est que j’ai pu lire entrecouper : une interview par jour quand j’avais peu de temps et que c’est super intéressant de découvrir certains et d’apprendre à mieux connaitre d’autres. J’aurais aimé avoir des « astuces » mais ici on n’a plutôt des parcours et des ambiances de travail que de véritables conseils ou inspirations. Par contre c’est vraiment un livre qui change des romans et qui permet de varier les lectures. Tout ce que j’aime pour casser la routine et découvrir de nouvelles choses.

 

 

Mes autres sélections livre des derniers mois :

Février 2020 : 6 idées lecture

janvier 2020 :

Décembre : 5 idées lecture

Novembre : 4 idées lecture

10 lectures romance de noël

septembre 2019 : 3 idées lecture

3 romans feel-good  été

3 lectures en anglais été

mai-juin 2019 : 3 idées lecture

Avril 2019 : 3 idées lecture

Mars 2019 : 3 idées lecture

Février 2019 : 3 idées lecture

Janvier 2019 : 5 idées lecture

happy-2

CULTURE, DETENTE, HUMEURS HUMOUR, LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

« Le parfum du mimosa » : mon roman feel-good de l’hiver !

Cette histoire et ses personnages m’ont accompagné pendant 3 mois l’hiver dernier. Je vivais avec Laura et ses 3 voisines comme on parle avec des gens que l’on connait, elles me faisaient rire, pleurer, elles m’ont entraîné dans leurs joies et leurs peines et j’ai aujourd’hui besoin de vous les confier.

Parce qu’elles méritent d’entrer dans vos vies et de vous livrer leurs moments de doutes et leur bonne humeur aussi !

Parce que c’est une histoire de femmes : de femmes simples, de femmes fortes, de femmes qui se relèvent des épreuves de la vie et qui même abimées, savent profiter de chaque instant et trouver du sens à cette existence.

J’espère que vous allez aimer Odette, Jacqueline et Madeleine : elles sont tellement attachantes et elles m’ont apporté tellement de bonheur durant l’écriture.

   

Et Laura : elle va peut-être vous paraître agaçante au début mais elle a souffert, alors laissez la vous raconter son histoire et vous convaincre que l’on peut se reconstruire et changer, ou plutôt se retrouver.

Le parfum du mimosa est disponible sur amazon. Ce n’est pas le départ que j’aurais aimé lui donner car je chéris les librairies comme personne, mais pour se lancer dans l’aventure de l’auto-édition il y a des chemins qui sont plus pratiques que d’autres pour arpenter la jungle des sorties littéraires. Mon but est avant tout d’avoir vos avis, vos retours et que vous puissiez vous procurer facilement l’histoire de Laura et ses 3 voisines attachantes. Et vous pourrez même l’offrir pour noël.

N’hésitez pas à laisser un avis sur amazon car ce n’est que comme ça que l’aventure de l’auto-édition peut se transformer en un conte de fées. Vos critiques constructives donnent envie à d’autres et font voyager ce livre. Vous êtes le meilleur ambassadeur de vos lectures alors gardez ce pouvoir de changer la vie d’un auteur en le faisant connaitre et en partageant le lien vers son roman sur vos réseaux sociaux, en faisant une chronique sur votre blog, un post instagram ou un petit mot sur facebook.

Merci par avance pour l’accueil que vous allez apporter à mon deuxième roman.


L’histoire :

« Laura dira bientôt au revoir à sa trentaine. Récemment divorcée, sans travail et sans enfant, elle se retrouve dans l’impasse. Littéralement. Puisqu’elle n’a pas d’autres choix que de vivre dans la maison de feu sa grand-mère qui habitait un cul de sac, au fin fond de la Gironde rurale avec pour seules voisines, trois vieilles dames légèrement envahissantes.
Une cohabitation forcée qui prend des allures de cauchemar pour la citadine qui n’a jamais aimé la campagne et encore moins les personnes âgées avec leurs habitudes agaçantes.
Odette, Jacqueline et Madeleine, malgré l’isolement et les épreuves de la vie, ont chacune leur caractère et leurs passions.
Laura a bien du chemin à parcourir avant d’accepter son passé, pardonner à son ex-mari et retrouver sa joie de vivre.
Mais au détour d’une boite aux lettres, les gens peuvent parfois apprendre à s’apprivoiser …
Un roman sur la résilience, la reconstruction et la sororité. »

Le parfum du mimosa 

DECO, DETENTE, LA PAUSE FEMININE

My Jolie Candle : un parfum de coquelicots dans ma maison !

Vous vous rappelez de mon vision board ? Il avait en son centre un coquelicot.

Depuis ce début d’année 2018, je vois des coquelicots partout et j’ai l’impression que cette fleur revient comme un talisman, un porte bonheur pour me guider vers mes rêves …

Alors quand j’ai eu l’occasion de tester une bougie My Jolie Candle, j’ai fait 3 propositions pour le parfum que je voulais découvrir, et j’ai reçu : coquelicots !

Cette bougie en plus de sentir divinement bon est très esthétique : j’aime autant l’emballage avec son imprimé (que je réutiliserais ) que son contenant avec ce verre blanc, qui une fois vide pourra également avoir une seconde vie pour porter des pinceaux ou des crayons !

Une fois allumée, la flamme dégage une odeur fraîche : ça sent le printemps dans mon bureau !

Il embaume même toute la maison !

Mais My Jolie Candle ce n’est pas qu’une belle bougie parfumée : c’est aussi une surprise !

On y découvre un bijou lorsque la cire se consume : collier, bague, bracelet, boucles d’oreilles … pour ma part, c’est un collier qui n’attendait plus qu’à se pendre à mon cou.

Un coeur fin et délicat entouré de ses pierres de Swarovski.

C’est vraiment un cadeau à s’offrir ou se faire offrir quand, comme moi, on est fan de bougie, on aime les surprises et qu’on ne pense jamais à s’acheter un bijou.

Les coquelicots sont donc définitivement le symbole de cette année et je peux y ajouter le coeur qu’il manquait pour compléter mon tableau d’inspiration ❤

J’aimerais désormais découvrir le parfum Virgin Mojito ou thé Bergamote.

Vous connaissez ces bougies surprises ? Quel parfum préférez-vous ?

Produit offert par la marque

DECO, DETENTE, LA PAUSE FEMININE, LOOK MODE

Ma wishlist d’automne 2017 : vas-y viens la pluie, même pas peur ;-)

J’ai hésité à commencer ma liste pour noël (le vieux barbu a toujours pas mal de boulot en décembre, autant lui faire parvenir mes doléances avant le rush ;-)).

Puis je me suis dit qu’on pouvait commencer par quelques voeux d’automne … après tout, rien n’empêchera de les basculer ensuite sur la lettre au hipster en rouge (oui t’as vu comme le père noël est devenu trop swag en fait ? ;-)).

Alors voilà mes coups de coeur , lorgnés d’un peu trop près depuis quelques temps …

D’abord je mets depuis plusieurs mois maintenant ce parfum de chez La parfumerie bordelaise : Lignum Vitae de Beaufort London.

J’avais eu la chance de rencontrer le créateur de ces fragrances de dingue et franchement j’ai totalement craqué pour son univers. Les senteurs sont très masculines et fortes je trouve mais elles ont un vrai caractère et nous transportent dans des ambiances uniques : un bureau d’écrivain entre odeur de cuir et de papier, de vieux livres; un bateau pirate avec des odeurs de poudre à canon et embruns … bref je suis conquise, et je rêve désormais de m’offrir Coeur de Noir ou Tonnerre pour laisser dans mon sillage ce mystère propre à un parfum unique !

 

Un de mes Disney combine également ma passion pour le thé : La Belle et la Bête !  Alors quand les produits dérivés sont aussi canons que ceux de la collection Primark  c’est carrément de la torture de ne pas avoir de magasin de cette chaîne sur Bordeaux 😦

Je ne te parle pas non plus de la collection Harry Potter (j’avais pu shoper quelques pièces d’une autre collection de ce type lorsque nous étions allés en Irlande à l’époque il y a 4 ans). Là encore tout me fait de l’oeil, c’est horrible ! Finalement peut-être que c’est mieux que nous n’ayons pas de Primark sur la région 😉

J’ai besoin de chaussures ! Je n’ai plus de bottes : j’en cherche donc des cavalières, couleur caramel / marron avec mollets extensibles pour mes poteaux. Je n’ai pas encore trouvé la perle rare !

J’ai aussi flashé sur cette paire de bottines chez Eram :  Originales à souhait et surtout sans talons pour les journées où je cours partout ! Elles sont donc officiellement sur ma wish list !

La transition toute trouvée avant noël ce fera avec les décorations de noël !

Là encore je fonds devant les superbes déco de Disney !

Celle de Mrs Samovar et Zip bien évidemment.

Et celle de la porte d’Alice au pays des merveilles ! ❤

 

 

DECO, DETENTE

My Jolie Candle : une bougie et un bijou pour mon anniversaire !

Et oui hier c’était mon anniversaire ! Une bougie de plus à souffler !

Ou alors juste une bougie à laisser brûler tout doucement pour que son parfum se diffuse !

Et si en plus d’avoir une odeur divine, elle renfermait un précieux cadeau : un bijou !

C’est le concept de my Jolie Candle : une bougie avec plusieurs senteurs au choix (j’ai opté pour macaron caramel : oui j’avais envie de gourmandise !) et à l’intérieur une fois la cire disparue, on découvre un bijou (au choix également pour le style entre bague, collier, bracelet … mais le modèle reste une surprise !)

Voilà un cadeau 2-en-1 comme je les adore !

Le packaging est superbe ! Rien que la boite donne envie de vite pouvoir sentir ce parfum que l’on devine déjà avant de l’ouvrir …

Sans être allumée, la bougie révèle déjà une senteur super agréable : pour une odeur sucrée et gourmande, elle n’est pas du tout écoeurante !

Et lorsque la petite flamme est amorcée, on dirait qu’un gâteau est en train de cuire dans le four ❤

Quant à la surprise, pour moi ce sera une bague, mais je ne sais pas encore quel modèle : il va me falloir consumer toute ma bougie pour pouvoir trouver mon bijou en argent et cristal de Swarovski. Certaines chanceuses peuvent même trouver un bijou en or serti de véritable diamant pouvant valoir jusqu’à 5000 euros.

Si tu veux la même bougie que moi avec le même cadeau, c’est ici ! Il faut compter entre 21.90 euros et 39.90 euros selon les parfums et bijoux, et certaines éditions limitées.

Franchement j’adore ! Maintenant j’ai envie de tous les sentir et de découvrir tous les bijoux !

Cadeau offert par la marque

DECO, DIY tutos brico, ZERO DECHET

Rendez-vous déco : la rénovation de la salle de bain avant / après travaux

Dans notre chez-nous, nous avons refait petit à petit …

Des travaux plus ou moins gros, plus ou moins longs, mais toujours beaucoup de patience pour essayer de bricoler nous-même, de transformer à moindre coût parfois, puis de faire appel à des pros quand il le fallait vraiment.

Pour la salle de bain, j’ai attendu presque 10 ans … oui comme quoi, il y a du provisoire qui dure !

A notre arrivée la salle de bain n’était ni faite ni à faire, mais elle était propre et nous n’avions plus de budget pour nous lancer dans son aménagement. J’ai donc suivi pendant quelques semaines les émissions Déco de Valérie Damidot du temps de sa splendeur et j’ai décrété que j’allais avec quelques euros, transformer ma salle de bain. J’avoue que j’ai bien fait, même si vu de 10 années passées, l’ensemble me parait très camouflage, j’ai au moins pu avoir la salle de bain rose que je voulais à l’époque 😉 Oui on a tous des rêves étranges quand on est plus jeune.

J’avais passé de la peinture de rénovation (sans oublier sa sous couche d’accrochage … maintenant on en trouve qui ne nécessite pas de sous-couche), un bon vieux lino imitation teck, un plan de travail le moins cher de chez Brico Dépot, une nouvelle vasque (je crois que c’était le plus cher de tout) deux meubles d’expos de chez Brico Leclerc, un miroir Ikéa et j’étais ravie. J’avais une salle de bain neuve pour moins de 200 euros.

Là autant vous dire, que 10 ans plus tard, pour de la vraie rénovation, l’enveloppe financière n’est pas la même, même en ayant essayer de faire attention au budget.

D’abord j’ai tout voulu changer (sauf ma vasque, mon robinet et mon sèche serviette).

Nous avons décollé les carreaux, le lino, enlevé les meubles (vendus sur le bon coin pour dépanner des étudiants).

Ensuite nous avons fait appel à des pros pour poser le carrelage métro, faire la plomberie, et poser la baignoire et les carreaux de ciment.

Carrelage métro blanc Castorama (existe en noir, rouge et marbré)

Sur ce point d’ailleurs, ce sont des « imitations » carreaux de ciment, car on m’a déconseillé le vrai carreau de ciment pour une pièce d’eau sauf si traitement particulier du carrelage avec un produit spécial, à entretenir régulièrement.

Bref je voulais me simplifier la vie.

Carreaux imitation carreaux de ciment Kerion revendus par Franceschini

J’ai opté pour une baignoire car nous avons une deuxième pièce d’eau avec une grande douche à l’italienne.

Baignoire modèle New York Le monde du bain

Pour les meubles je voulais moins de rangements.

J’ai opté pour les plus simples de chez Castorama, posés en décalé et recouvert d’un plan de travail.

Meubles Nida Castorama

Oui une vraie volonté de ma part était d’avoir moins de placards et tiroirs pour mettre moins de bazar.

Je remarque que la plupart des meubles dès qu’ils sont posés, ont un genre de sirène d’alarmes qui appellent « Venez me remplir », « venez me charger de trucs inutiles mais que peut-être que ça peut servir un jour ou que tu auras besoin d’en avoir d’avance au moins 3 flacons ! ».

Ananas Maison du Monde
similaire :

Autres inspirations :



 

Donc avec ma vague Zéro déchet et mes envies de minimalisme, j’ai trié et supprimé le superflu pour ne me consacrer qu’aux objets que j’aime et aux produits qui me conviennent vraiment.

Bien sûr les puristes trouveront qu’il y a encore trop de choses, mais j’avance à mon rythme. (à 80 ans c’est certain je frôlerai la perfection).

Je voulais un maximum de blanc. Des touches de noir et un peu de bois pour apporter de la chaleur.

Petite boite bijou Ancienne collection Maison du monde similaire ici

Le plan de travail a été poncé et lasuré pour être protégé.

Nous avons choisi de faire un retour sur le deuxième meuble pour compléter l’ensemble et également d’ajouter un bout de plan de travail en haut de la colonne en guise de finition.

Distributeur de savon Mason jar


Savons Mojito et été

 

Le clou du spectacle était de trouver un miroir très grand : je voulais que le tour soit noir.

Je n’étais pas parti pour ce style, puis un matin, l’homme m’a appelé de chez Castorama en me disant que le modèle d’expo en parfait état était très bien soldé. J’ai craqué et je ne regrette pas.

Miroir Harmon Castorama

Une petite desserte Ikéa finit le tout en me permettant de mettre en particulier les produits que je veux utiliser dans mon bain : gommage, masque …

et de les rapprocher de la baignoire grâce aux roulettes. (En vrai cela permet aussi d’accueillir un petit verre de vin et un bouquin après une dure journée 😉 J’avais prévu sa place dès le début en prenant un plus grand plan de travail que le meuble, permettant de créer un vide dessous exprès.

Desserte ikéa (existe en beige, noire, rouge)

Boite métal Ananas Maison du monde

J’ai raccroché mon porte bijou/vernis fait maison car il est vraiment pratique !

Pour accorder mon linge avec ma nouvelle salle de bain, j’ai trouvé un système économique.

J’ai teint les serviettes de toilettes qui étaient roses ou qui pouvaient avoir des tâches (vive les colorations cheveux rousses 😉 ) avec une teinture pour linge. J’ai choisi Noir.
Franchement on dirait du linge de toilette tout neufs et cela m’évite d’avoir à en racheter pour le moment.

Bref une idée si vous en avez marre ou que certains font un peu « passés ».

Et voilà il ne me manque plus que quelques boules de bain Lush pour me faire un Spa à la maison.

Qu’en pensez-vous ?

Retrouvez mes inspirations déco et projet salle de bain sur mes tableaux Pinterest.

 

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES, Food, MANGER, Resto

La Fabrique Givrée : l’artisan glacier qui va surprendre les bordelais !

Rue du pas Saint Georges, la devanture est moderne, le décor branché.

img_0724

fabrique-givree-bordeaux-glacier-artisan-maitre-buche-parfums-saveurs-noel-pteapotes-vin-chaud-8

Quand on rentre à La Fabrique Givrée, c’est pourtant,avant tout, la carte de ses parfums de glaces qui nous séduit !

fabrique-givree-bordeaux-glacier-artisan-maitre-buche-parfums-saveurs-noel-pteapotes-vin-chaud-4

fabrique-givree-bordeaux-glacier-artisan-maitre-buche-parfums-saveurs-noel-pteapotes-vin-chaud-9

Cet artisan glacier sait nous surprendre tout en nous faisant redécouvrir des classiques : citron façon tarte, marron d’ardèche éclats de marron, poire williams des Alpes épicé, Pomme tatin, et même des éphémères qui vont bientôt faire leur apparition : champagne rosé et soupçon de pomme verte par exemple ! DINGUE !

fabrique-givree-bordeaux-glacier-artisan-maitre-buche-parfums-saveurs-noel-pteapotes-vin-chaud-6

Certaines saveurs sont encore plus audacieuses telles que ma chouchou : vin chaud aux épices ! Totalement réussi, ce parfum est divin !

fabrique-givree-bordeaux-glacier-artisan-maitre-buche-parfums-saveurs-noel-pteapotes-vin-chaud-7

Au delà des glaces à déguster sur place ou à emporter, il y a également de belles créations qui débarquent pour une occasion spéciale ou noël très prochainement : les bûches glacées !

fabrique-givree-bordeaux-glacier-artisan-maitre-buche-parfums-saveurs-noel-pteapotes-vin-chaud

La bûche en bois : Streusel cacao, crème glacée chocolat lait Jivara, caramel mou yuzu, sorbet chocolat vietnam, glaçage bois méga croquant

En Haut du Mont Blanc : Biscuit amande, crème glacée marron, marrons glacés, sorbet myrtille-mûre, meringue fondante.

Pin-pin d’épices : Streusel noisette, crème glacée pain d’épices, marmelade clémentine, sorbet clémentine corse, cubes pan d’épices et sablé matcha.

Nougat Gla-gla : Biscuit pain de gêne, nougat glacé, sorbet framboise groseille, bâtonnets de sorbet litchi, poudre de thé vert Matcha.

fabrique-givree-bordeaux-glacier-artisan-maitre-buche-parfums-saveurs-noel-pteapotes-vin-chaud-3

fabrique-givree-bordeaux-glacier-artisan-maitre-buche-parfums-saveurs-noel-pteapotes-vin-chaud-2

Des associations à tomber avec le souci de l’esthétique et de réinventer les classiques.

fabrique-givree-bordeaux-glacier-artisan-maitre-buche-parfums-saveurs-noel-pteapotes-vin-chaud-10

La Fabrique Givrée c’est également des gaufres et street coupes alliant gourmandises et découvertes !

La Fabrique Givrée, 25 rue du Pas Saint Georges, 33000 Bordeaux

fabrique-givree-bordeaux-glacier-artisan-maitre-buche-parfums-saveurs-noel-pteapotes-vin-chaud-5