DECO, DIY tutos brico, ZERO DECHET

Rendez-vous déco : la rénovation de la salle de bain avant / après travaux

Dans notre chez-nous, nous avons refait petit à petit …

Des travaux plus ou moins gros, plus ou moins longs, mais toujours beaucoup de patience pour essayer de bricoler nous-même, de transformer à moindre coût parfois, puis de faire appel à des pros quand il le fallait vraiment.

Pour la salle de bain, j’ai attendu presque 10 ans … oui comme quoi, il y a du provisoire qui dure !

A notre arrivée la salle de bain n’était ni faite ni à faire, mais elle était propre et nous n’avions plus de budget pour nous lancer dans son aménagement. J’ai donc suivi pendant quelques semaines les émissions Déco de Valérie Damidot du temps de sa splendeur et j’ai décrété que j’allais avec quelques euros, transformer ma salle de bain. J’avoue que j’ai bien fait, même si vu de 10 années passées, l’ensemble me parait très camouflage, j’ai au moins pu avoir la salle de bain rose que je voulais à l’époque 😉 Oui on a tous des rêves étranges quand on est plus jeune.

J’avais passé de la peinture de rénovation (sans oublier sa sous couche d’accrochage … maintenant on en trouve qui ne nécessite pas de sous-couche), un bon vieux lino imitation teck, un plan de travail le moins cher de chez Brico Dépot, une nouvelle vasque (je crois que c’était le plus cher de tout) deux meubles d’expos de chez Brico Leclerc, un miroir Ikéa et j’étais ravie. J’avais une salle de bain neuve pour moins de 200 euros.

Là autant vous dire, que 10 ans plus tard, pour de la vraie rénovation, l’enveloppe financière n’est pas la même, même en ayant essayer de faire attention au budget.

D’abord j’ai tout voulu changer (sauf ma vasque, mon robinet et mon sèche serviette).

Nous avons décollé les carreaux, le lino, enlevé les meubles (vendus sur le bon coin pour dépanner des étudiants).

Ensuite nous avons fait appel à des pros pour poser le carrelage métro, faire la plomberie, et poser la baignoire et les carreaux de ciment.

Carrelage métro blanc Castorama (existe en noir, rouge et marbré)

Sur ce point d’ailleurs, ce sont des « imitations » carreaux de ciment, car on m’a déconseillé le vrai carreau de ciment pour une pièce d’eau sauf si traitement particulier du carrelage avec un produit spécial, à entretenir régulièrement.

Bref je voulais me simplifier la vie.

Carreaux imitation carreaux de ciment Kerion revendus par Franceschini

J’ai opté pour une baignoire car nous avons une deuxième pièce d’eau avec une grande douche à l’italienne.

Baignoire modèle New York Le monde du bain

Pour les meubles je voulais moins de rangements.

J’ai opté pour les plus simples de chez Castorama, posés en décalé et recouvert d’un plan de travail.

Meubles Nida Castorama

Oui une vraie volonté de ma part était d’avoir moins de placards et tiroirs pour mettre moins de bazar.

Je remarque que la plupart des meubles dès qu’ils sont posés, ont un genre de sirène d’alarmes qui appellent « Venez me remplir », « venez me charger de trucs inutiles mais que peut-être que ça peut servir un jour ou que tu auras besoin d’en avoir d’avance au moins 3 flacons ! ».

Ananas Maison du Monde
similaire :

Autres inspirations :



 

Donc avec ma vague Zéro déchet et mes envies de minimalisme, j’ai trié et supprimé le superflu pour ne me consacrer qu’aux objets que j’aime et aux produits qui me conviennent vraiment.

Bien sûr les puristes trouveront qu’il y a encore trop de choses, mais j’avance à mon rythme. (à 80 ans c’est certain je frôlerai la perfection).

Je voulais un maximum de blanc. Des touches de noir et un peu de bois pour apporter de la chaleur.

Petite boite bijou Ancienne collection Maison du monde similaire ici

Le plan de travail a été poncé et lasuré pour être protégé.

Nous avons choisi de faire un retour sur le deuxième meuble pour compléter l’ensemble et également d’ajouter un bout de plan de travail en haut de la colonne en guise de finition.

Distributeur de savon Mason jar


Savons Mojito et été

 

Le clou du spectacle était de trouver un miroir très grand : je voulais que le tour soit noir.

Je n’étais pas parti pour ce style, puis un matin, l’homme m’a appelé de chez Castorama en me disant que le modèle d’expo en parfait état était très bien soldé. J’ai craqué et je ne regrette pas.

Miroir Harmon Castorama

Une petite desserte Ikéa finit le tout en me permettant de mettre en particulier les produits que je veux utiliser dans mon bain : gommage, masque …

et de les rapprocher de la baignoire grâce aux roulettes. (En vrai cela permet aussi d’accueillir un petit verre de vin et un bouquin après une dure journée 😉 J’avais prévu sa place dès le début en prenant un plus grand plan de travail que le meuble, permettant de créer un vide dessous exprès.

Desserte ikéa (existe en beige, noire, rouge)

Boite métal Ananas Maison du monde

J’ai raccroché mon porte bijou/vernis fait maison car il est vraiment pratique !

Pour accorder mon linge avec ma nouvelle salle de bain, j’ai trouvé un système économique.

J’ai teint les serviettes de toilettes qui étaient roses ou qui pouvaient avoir des tâches (vive les colorations cheveux rousses 😉 ) avec une teinture pour linge. J’ai choisi Noir.
Franchement on dirait du linge de toilette tout neufs et cela m’évite d’avoir à en racheter pour le moment.

Bref une idée si vous en avez marre ou que certains font un peu « passés ».

Et voilà il ne me manque plus que quelques boules de bain Lush pour me faire un Spa à la maison.

Qu’en pensez-vous ?

Retrouvez mes inspirations déco et projet salle de bain sur mes tableaux Pinterest.

 

Publicités
BORDEAUX EN FAMILLE, LES ACTIVITES KIDS, SORTIES KIDS

Les neon street rollers : des roulettes qui s’adaptent sur tes chaussures !

neon-street-rollers-roulettes-glisse-gliss-yvolution-oxybul-pteapotes-9

Pour noël on avait dit « pas de cadeau qui ne dure pas ».

Oui mais voilà le petit Kik avait repéré des chaussures à roulettes et des rollers !

Le genre de trucs que tu dois changer à chaque saison quand il a pris 2 pointures dans le trimestre !

Puis on m’a proposé de tester les Neon street rollers.

J’ai lu et j’ai dit Oui, car c’était totalement ce que l’on recherchait.

Les Neon street rollers sont des roues qui s’adaptent directement sur tes chaussures !

Tu peux élargir également pour qu’elles s’adaptent parfaitement à la morphologie du pied.

C’est pour les + de 6 ans et jusqu’à 60 kilos.

Autant te dire que dès que j’aurais éliminé mes kilos de noël, je vais même pouvoir les chausser 😉

Mais en attendant c’est le petit Kik de 7 ans qui a compris en moins de 15 minutes comment épater les filles, le long des quais bordelais !

Bon il s’est entraîné sur notre terrasse pour éviter la honte du débutant 😉

neon-street-rollers-roulettes-glisse-gliss-yvolution-oxybul-pteapotes-1

Désolée pour les chaussures cracra, mais la cour d’école par ce temps pluvieux, c’est la vraie vie, les gars, et ça te bouffe une paire de chaussures à vitesse grand V.

neon-street-rollers-roulettes-glisse-gliss-yvolution-oxybul-pteapotes-2

La touche qui donne vraiment envie d’avancer avec, c’est qu’elles s’allument ! Eh eh !!

neon-street-rollers-roulettes-glisse-gliss-yvolution-oxybul-pteapotes-4

Bref tu gardes tes chaussures préférées au pied (fini les rollers inconfortables), et tu peux les prêter à tes frères et tes soeurs : le cadeau du partage, économique et pratique ! J’en demandais pas tant mais tout est livré avec 😉

On enfile un casque, et après quelques minutes à trouver son équilibre, on peut rouler en toute liberté !

Elles sont en vente chez Oxybul pour 29.90 euros.

Voici une petite vidéo (en anglais) : #neon #neonstreetroller #roller #yvolution #oxybul