DECO, DIY tutos brico

DIY : Transformer un plateau de table en moins de 10 minutes pour moins de 20 euros !

Je suis toujours épatée à quel point mon cerveau trouve des solutions lorsqu’il s’agit de m’éviter trop de travail 😉

Cette fois, je regardais catastrophée le plateau de ma table de cuisine / salle à manger que j’avais déjà retapée il y a 3-4 ans … j’y avais passé des heures à la poncer, puis la peindre avec une sous-couche, et la peindre, et ensuite la protéger avec un vernis …

Oui mais voilà, nous mangeons tous les jours sur cette table, sans nappe la plupart du temps, et l’éponge, les frottements et l’usage ont eu raison de ma rénovation.

Je commençais donc à me dire que j’allais devoir tout recommencer, ce qui ne m’enchantait guère .. (sachant que cette table a été achetée sur le bon coin à des gens qui l’avaient depuis plus de 40 ans ;-)).

Toujours aussi fan de ses pieds compas et de sa dimension qui correspond à notre pièce, ma table chouchou devait rester chez nous … sans me coûter des heures de travail.

Comment faire ?

C’est au volant de ma voiture, que j’ai eu la révélation, l’idée : une publicité pour saint-maclou me montrait leur sol vinyl, appelé plus communément, lino.

Un motif ultra tendance avec des carreaux de ciment m’a tapé dans l’oeil !

La voilà ma solution : j’allais recouvrir ma table avec du lino.

Il ne restait plus qu’à prendre les dimensions, aller à la découpe, et revenir tester ce que cela allait donner.

Pour 17 euros, j’ai choisi un motif carreau de ciment clair vert pastel.

Il m’a suffi ensuite d’ajuster sur ma table la dimension à l’aide d’un cutter ( le lino était vendu en largeur 2 mètres).

L’avantage c’est que cela se nettoie très bien, que cela protège bien la table, que c’est confortable, et que cela ne bouge pas (la face verso adhère un peu comme les nappes Bulgom).

Et bonus, avec la chute je peux même encore faire un tapis pour mon bureau : vous savez ces tapis ultra tendance imitation carreau de ciment qui coûte super cher ? eh bien là c’est une vraie bonne affaire et personne n’a le même 😉

Cela m’a d’ailleurs donné l’idée d’en faire également des sets de table.

Bref le lino c’est une révélation absolue ! Et en plus les motifs sympas envahissent les magasins de bricolage tels que Leroy Merlin ou Castorama.

Chez Saint-Maclou j’en ai repéré un autre : plutôt que changer de nappe, je changerai de lino 😉

Pour le prix j’aurais 2 styles de tables en 1 !

Alors convaincu par mon DIY ?

N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou à épingler cette idée sous votre tableau Pinterest 😉

Publicités
DECO, DIY tutos brico, ZERO DECHET

Rendez-vous déco : la rénovation de la salle de bain avant / après travaux

Dans notre chez-nous, nous avons refait petit à petit …

Des travaux plus ou moins gros, plus ou moins longs, mais toujours beaucoup de patience pour essayer de bricoler nous-même, de transformer à moindre coût parfois, puis de faire appel à des pros quand il le fallait vraiment.

Pour la salle de bain, j’ai attendu presque 10 ans … oui comme quoi, il y a du provisoire qui dure !

A notre arrivée la salle de bain n’était ni faite ni à faire, mais elle était propre et nous n’avions plus de budget pour nous lancer dans son aménagement. J’ai donc suivi pendant quelques semaines les émissions Déco de Valérie Damidot du temps de sa splendeur et j’ai décrété que j’allais avec quelques euros, transformer ma salle de bain. J’avoue que j’ai bien fait, même si vu de 10 années passées, l’ensemble me parait très camouflage, j’ai au moins pu avoir la salle de bain rose que je voulais à l’époque 😉 Oui on a tous des rêves étranges quand on est plus jeune.

J’avais passé de la peinture de rénovation (sans oublier sa sous couche d’accrochage … maintenant on en trouve qui ne nécessite pas de sous-couche), un bon vieux lino imitation teck, un plan de travail le moins cher de chez Brico Dépot, une nouvelle vasque (je crois que c’était le plus cher de tout) deux meubles d’expos de chez Brico Leclerc, un miroir Ikéa et j’étais ravie. J’avais une salle de bain neuve pour moins de 200 euros.

Là autant vous dire, que 10 ans plus tard, pour de la vraie rénovation, l’enveloppe financière n’est pas la même, même en ayant essayer de faire attention au budget.

D’abord j’ai tout voulu changer (sauf ma vasque, mon robinet et mon sèche serviette).

Nous avons décollé les carreaux, le lino, enlevé les meubles (vendus sur le bon coin pour dépanner des étudiants).

Ensuite nous avons fait appel à des pros pour poser le carrelage métro, faire la plomberie, et poser la baignoire et les carreaux de ciment.

Carrelage métro blanc Castorama (existe en noir, rouge et marbré)

Sur ce point d’ailleurs, ce sont des « imitations » carreaux de ciment, car on m’a déconseillé le vrai carreau de ciment pour une pièce d’eau sauf si traitement particulier du carrelage avec un produit spécial, à entretenir régulièrement.

Bref je voulais me simplifier la vie.

Carreaux imitation carreaux de ciment Kerion revendus par Franceschini

J’ai opté pour une baignoire car nous avons une deuxième pièce d’eau avec une grande douche à l’italienne.

Baignoire modèle New York Le monde du bain

Pour les meubles je voulais moins de rangements.

J’ai opté pour les plus simples de chez Castorama, posés en décalé et recouvert d’un plan de travail.

Meubles Nida Castorama

Oui une vraie volonté de ma part était d’avoir moins de placards et tiroirs pour mettre moins de bazar.

Je remarque que la plupart des meubles dès qu’ils sont posés, ont un genre de sirène d’alarmes qui appellent « Venez me remplir », « venez me charger de trucs inutiles mais que peut-être que ça peut servir un jour ou que tu auras besoin d’en avoir d’avance au moins 3 flacons ! ».

Ananas Maison du Monde
similaire :

Autres inspirations :



 

Donc avec ma vague Zéro déchet et mes envies de minimalisme, j’ai trié et supprimé le superflu pour ne me consacrer qu’aux objets que j’aime et aux produits qui me conviennent vraiment.

Bien sûr les puristes trouveront qu’il y a encore trop de choses, mais j’avance à mon rythme. (à 80 ans c’est certain je frôlerai la perfection).

Je voulais un maximum de blanc. Des touches de noir et un peu de bois pour apporter de la chaleur.

Petite boite bijou Ancienne collection Maison du monde similaire ici

Le plan de travail a été poncé et lasuré pour être protégé.

Nous avons choisi de faire un retour sur le deuxième meuble pour compléter l’ensemble et également d’ajouter un bout de plan de travail en haut de la colonne en guise de finition.

Distributeur de savon Mason jar


Savons Mojito et été

 

Le clou du spectacle était de trouver un miroir très grand : je voulais que le tour soit noir.

Je n’étais pas parti pour ce style, puis un matin, l’homme m’a appelé de chez Castorama en me disant que le modèle d’expo en parfait état était très bien soldé. J’ai craqué et je ne regrette pas.

Miroir Harmon Castorama

Une petite desserte Ikéa finit le tout en me permettant de mettre en particulier les produits que je veux utiliser dans mon bain : gommage, masque …

et de les rapprocher de la baignoire grâce aux roulettes. (En vrai cela permet aussi d’accueillir un petit verre de vin et un bouquin après une dure journée 😉 J’avais prévu sa place dès le début en prenant un plus grand plan de travail que le meuble, permettant de créer un vide dessous exprès.

Desserte ikéa (existe en beige, noire, rouge)

Boite métal Ananas Maison du monde

J’ai raccroché mon porte bijou/vernis fait maison car il est vraiment pratique !

Pour accorder mon linge avec ma nouvelle salle de bain, j’ai trouvé un système économique.

J’ai teint les serviettes de toilettes qui étaient roses ou qui pouvaient avoir des tâches (vive les colorations cheveux rousses 😉 ) avec une teinture pour linge. J’ai choisi Noir.
Franchement on dirait du linge de toilette tout neufs et cela m’évite d’avoir à en racheter pour le moment.

Bref une idée si vous en avez marre ou que certains font un peu « passés ».

Et voilà il ne me manque plus que quelques boules de bain Lush pour me faire un Spa à la maison.

Qu’en pensez-vous ?

Retrouvez mes inspirations déco et projet salle de bain sur mes tableaux Pinterest.

 

DECO, HUMEURS HUMOUR, LA PAUSE FEMININE

Les 5 objets qui me rendent folles ( ou la lutte intérieure entre ma raison et mon addiction)

img_0491

Avec la réduction des déchets, on essaie d’acheter mieux, d’acheter moins. On essaie de se poser toujours les bonnes questions : est ce que j’en ai besoin, est ce que c’est durable, est ce que je n’ai pas déjà quelque chose qui pourrait être adapté ou faire office de …, est ce que je ne peux pas l’emprunter / le louer, est ce que je ne peux pas l’acheter d’occasion, est ce que je ne vais pas m’en lasser, est ce que je ne peux pas le faire moi-même avec du matos de récup …

Bref c’est beaucoup quand comme moi on part de très très loin (fût une époque je décortiquais tous les bons plans de chez Gifi et j’allais au moins une fois par semaine à la Foirfouille et compagnie … j’achetais toujours un petit truc, parce que pas cher, pratique, sympa, nouveau …).

J’achetais systématiquement tout en soldes et bien sur, comme c’était moins cher, j’en achetais + que ce dont j’avais besoin.

Aujourd’hui je suis fière du chemin parcouru et j’avoue que j’ai revu totalement mon mode de consommation (je ne vais même plus faire mes courses en grandes surfaces : je passe par le drive pour quelques produits de base, puis au marché, à la biocoop, au boucher).

Je n’achète presque plus pendant les soldes (sauf encore quelques vêtements pour les enfants et paires de chaussures) : pour moi, cet été, j’ai acheté une robe, une paire de chaussures et un haut. C’est encore trop car sur ces 3 achats, la robe n’était pas dans mes besoins, et au final pas un vrai coup de coeur.

Je suis quand même contente de voir mes placards se vider, ma maison gagner en espace et en facilité de rangement, ma vie s’alléger de choses à ranger, trier (même s’il en reste encore beaucoup … trop). Un jour je sais que je vais y arriver 😉

Toujours est-il que malgré toutes mes bonnes résolutions et « ma thérapie » de tri/rangement/ questionnement au quotidien, il reste encore des irréductibles objets qui me tentent tout le temps :

  • les bougies parfumées : c’est une obsession ! J’en mettrais partout, j’en ferais flamber du matin au soir (mais je m’interdis d’en allumer devant les enfants : sauf celles dont je suis sûre de la compo naturelle). Pourtant je sais que la plupart sont bourrées de produits toxiques, que c’est mauvais pour la planète et la santé, que cela ne sert pas à grand chose, que ce n’est clairement pas indispensable, que le contenant ensuite va quasiment direct à la poubelle (verre). Mais je ne peux m’empêcher de tourner autour des nouveaux parfums, d’une marque que j’aime, ou d’une nouvelle marque (si en plus c’est naturel, je me dis qu’il me la FAUT !!!). Bref, je suis d’une faiblesse sans nom dans un rayon bougie.

La petite dernière repérée : les bougies Rewined faites dans des bouteilles de vins recyclées et aux odeurs de cépages !

 

  • les mugs : j’en ai trop ! Les placards sont désormais optimisés, j’arrive encore à trier dans la cuisine des ustenciles dont je ne me sers pas, mais les mugs !! C’est le gros point noir de la cuisine ! Je n’arrive pas à m’en débarrasser : ils me rappellent toujours un souvenir, ils me font me sentir bien, ils correspondent à une humeur du jour, ils ont été ramené d’un voyage, ils ont une histoire … et bien sûr, c’est toujours sur les mugs que je louche quand je veux me ramener un truc de vacances ! Avec ma collection Starbucks j’ai encore ajouté à mon agonie car ils sont assez imposants. Mais les mugs, c’est quand même super indispensable d’en avoir plein non ??

Le petit dernier qui me démange : le célèbre Tips de la Belle et la Bête (je pense que le merchandising autour de la sortie du film va être un véritable supplice à base de théière trop chou et de sublimes petites tasses !)

 

  • le thé et les boites à thé : c’est une addiction ! Je bois beaucoup trop de thé, alors je me dis que je dois en acheter pour ne jamais en manquer ! (je vous raconterai le jour où je me suis retrouvée en rade de Earl Grey un matin : j’aurais pu prendre n’importe quel autre thé de mes 20 autres boites, mais non, le matin c’est Earl Grey ! De quoi vous ficher en l’air une journée ! ;-)). Puis j’aime en découvrir de nouveaux pour changer mes habitudes (oui bon ok, au final je reviens toujours aux mêmes). Et les boites les plus jolies sont toujours celles que je n’ai pas encore : c’est carrément un complot, je vous dis. J’avoue que l’été j’arrive un peu mieux à contrôler mes pulsions théinées, du coup je vais essayer de tenir le cap pour réduire encore le nombre de boites et arrêter d’en acheter des nouvelles.

La petite dernière qui m’appelle : elles s’empilent et elles affichent des compliments aux illustrations rétro !

 

  • les plateaux et planche à découper : En tête Ikéa et Monoprix ! Leurs collections capsules me rendent folles : je m’empêche d’acheter toute la gamme alors à chaque fois pour me récompenser de mon courage, je m’autorise l’indispensable plateau ou la planche à découpe. J’arrive à me convaincre que c’est toujours utile un plateau, même si on en a déjà 12. (En même temps je m’en sers pour transporter tout et n’importe quoi, on s’en sert beaucoup pour le petit déjeuner, les apéros … Voyez que j’en ai BESOIN ! ;-))

La petite dernière qui veut venir chez moi : la planche à découper façon carreau de ciment ! argh !!!!! Pour aller avec mon cahier de recettes home made !

 

  • les carnets : mais pourquoi est-ce que je me dis que j’ai TOUJOURS besoin d’un nouveau carnet ? Oui j’en utilise beaucoup, oui c’est un indispensable pour le blog, les listes en tout genre, les petites phrases notées à tout va, les idées qui fusent la nuit, le jour, les prises de notes lors d’un voyage … oui mais quand même, j’ai au moins 10 carnets d’avance en plus de tout ceux entamés … et pourtant, les carnets ça reste ma passion, mon inspiration. J’adore sentir une couverture neuve, le grain du papier, quand le stylo glisse sur des pages vierges : tout reste possible !

Le petit dernier qui me fait de l’oeil : Un Mr Wonderful, sous forme de carnet de voyage à complèter !

 

Bon, ok et les petites figurines Lego Disney m’ont eue aussi !! argh !!! Je résiste encore super bien aux Tsum Tsum, j’ai été très raisonnable en Sonny Angels (sauf ceux Ladurée ;-)), je n’ai pas encore craqué pour les Funko pop … Je suis forte hein ?? 😉

Et vous quels sont vos péchés mignons ? vos achats addictifs ? vos luttes de raison ? 😉

 

DIY tutos brico, MANGER

Mon carnet de recettes DIY personnalisé « carreau de ciment »

IMG_0192

Cela fait quelques temps que j’avais envie de me faire un nouveau cahier de recettes.

L’ancien regorge de recettes que nous avons fait une seule fois, d’autres qui ne correspondent plus à nos besoins / mode de vie, puis il commence à avoir pas mal de tâches un peu partout et surtout j’avais envie d’en faire un qui comblerait mon envie du moment : les carreaux de ciment ! (je l’ai même mis sur ma wish list de la rentrée 😉

credence-de-cuisine-en-carreaux-de-ciment_5430125 source Pinterest

 

A défaut de refaire ma cuisine pour assouvir cette nouvelle passion (mais du coup je vais peut-être en mettre dans la salle de bain … aaaaaahhh !!) , je me suis dit que j’allais commencer par en distiller des touches 🙂 Le temps fera son oeuvre 😉

FullSizeRender

Alors voici mon cahier de recettes DIY avec sa couverture « carreaux de ciment » à imprimer

( je l’ai imprimé en gris finalement)

Recettes-book-cahier-maison

Le tuto est tellement enfantin que j’ai honte 😉

  • Prenez un carnet /cahier tout simple
  • Imprimez la couverture : en couleur, ou comme moi en gris.
  • Collez la
  • Recopiez vos recettes
  • Mettez du fun : stylos, feutres, tampons, masking tape … Faites vous plaisir en ajoutant des petits éléments, de la couleur, des petits dessins qui vous donneront le sourire en cuisinant 😉
  • J’ai ajouté une enveloppe pour mettre les recettes que je découpe ou que l’on me donne sur papier libre : tant que je ne l’ai pas faite au moins 2 fois je ne la recopie pas.

recettes-cuisine-cahier-diy-carreau-ciment-tendance-printable-facile-joli-2

Et voilà !

recettes-cuisine-cahier-diy-carreau-ciment-tendance-printable-facile-joli

Et en exclu la recette culte du poulet au whisky 😉

recettes-cuisine-cahier-diy-carreau-ciment-tendance-printable-facile-joli-1

ça vous a plu ? Vous avez quoi comme cahier de recettes ?

ça vous dit une rubrique « recettes » pour remplir le cahier ?