Livres et CD

Nos histoires du mois : lecture en famille pour raconter, lire ou apprendre #février2017

lecture-famille

Voici la récap du mois, légèrement en retard, avec notre jury de testeurs : le petit Kik 7 ans le lecteur débutant en soif de création, la grande Pourriture 11 ans dévoreuse de bouquins en tout genre, et Crenouillette la nièce parfaite de 2 ans pour les albums destinés aux plus petits.

J’espère que ce rendez-vous  donne envie de découvrir encore + de beaux livres, et belles histoires et d’offrir et vous offrir des moments de lecture en famille pour se détendre ou pour apprendre !

(Pour acheter les livres sur Amazon, cliquez sur l’image.)

Le gros livre des petits Bricolages (seuil jeunesse)

livre-jeunesse-anatomie-seuil-delamartiniere-editions-corps-humain-usborne-lecture-enfant-jeune-public-decouverte-21 livre-jeunesse-anatomie-seuil-delamartiniere-editions-corps-humain-usborne-lecture-enfant-jeune-public-decouverte-19

Pas une histoire, mais un livre de bricolage, de bidouilles, de créations …

Le petit Kik l’a direct mis dans sa besace. Lui qui est fan de récup et bricolages en tout genre il a de suite compris le pouvoir de ce livre.

Il adore fouiller dans la poubelle du recyclage pour en ressortir cartons et bouchons. Ici il y a mille idées pour se construire des villages merveilleux, des maisons rigolotes, ou des petites chambres colorées.

Seule difficulté chez nous, il manque de matériel car nous avons de moins en moins d’emballages et donc de déchets de ce genre 😉

 

Will you be my friend ? d’Eric Battut (Didier Jeunesse)

L’histoire :

«  »On ne veut pas être ton amie ! » disent les souris grises à Souris verte. Alors, baluchon sur l’épaule, elle part à la recherche d’un ami, vert comme elle. »

C’est un livre en anglais ( traduction en français à la fin de l’album) de la série « les bilingues » de chez Didier Jeunesse. J’adore cette série, car cela permet d’avoir de belles histoires à la maison que je peux réutiliser également pour mes séances d’éveil à l’anglais car ils sont adaptables pour plusieurs âges !

On peut faire des parallèles avec la comptine de la souris verte en français, et on découvre du vocabulaire des petits animaux du bord de l’étang, avec cette douce question qui revient « will you be my friend ? » … qui trouvera réponse vers l’ami le plus improbable 😉

 

Contes du Yoga : Cendrillon, être optimiste ( Hatier Jeunesse)

« l’idée : Un concept original 100% bien-être pour découvrir le yoga et apprivoiser ses émotions.
Les contes du yoga associent une histoire à une pratique corporelle. Au fil des mots, l’enfant est amené à vivre ses émotions et à les mimer. Chaque titre de la collection propose un bienfait général : vaincre ses peurs, développer l’optimisme…
Le parent conduit la séance (de 20 minutes environ) grâce à des conseils avisés et des postures illustrées. »

On connait tous l’histoire de Cendrillon et pourtant il y a encore tellement à faire autour de ce conte.

Cette nouvelle collection chez Hatier permet de redécouvrir l’histoire tout en étant acteur de sa lecture : on bouge, on se détend, on se met en mouvement en fonction des pages pour vivre au rythme des personnages !

Totalement embarqués par le concept, nous avons découvert des postures de Yoga sans même nous en rendre compte et nous avons vraiment partagé un temps de lecture peu ordinaire. Une chouette idée, vraiment bien travaillée !

 

Mon lapin Patate de Christine Roussey (de la martinière jeunesse)

L’histoire :
« La drôle de rencontre entre un lapin nain pas tout à fait comme les autres et son petit maître. »

Tu le sais, si tu me suis que j’adore le trait et la tendresse qui se dégage des albums de Christine Roussey. Mais surtout son ton décalé, et tous les bons sentiments de simplicité et d’authenticité qui en découlent. Là encore nous avons à faire à un animal banal, très banal, trop banal, voire moche et bête. Bref encore un de ces fameux chien qui pue ou chat boudin qui en apparence ne servent à rien ! Mais la compagnie d’un animal finit toujours par être indispensable !

A lire d’urgence pour comprendre l’adage « la beauté intérieure » et surtout aimer nos amis, tels qu’ils sont, avec leurs défauts mais leurs nombreuses qualités.

(pour info, elle vient également de sortir un très joli « album de bébé » pour accompagner les premiers instants de vie et collecter les souvenirs ; si vous aimez son talent d’illustratrice, foncez !

 

Un amour sur mesure (album Nathan)

L’histoire :
« Garganton, le géant minuscule, n’était guère aimé des autres géants et Mimolette, la naine immense, était rejetée par ses congénères, les nains. Un jour, le géant tout petit et la naine très grande se rencontrèrent… »

Au pays des nains, la naine très grande est rejetée. Au pays des géants, le géant très petit est rejeté. Après avoir essayé d’aller dans le pays de l’autre, ils devront se trouver leur propre norme dans un monde où il faut rentrer dans les cases. Une belle leçon de morale avec des illustrations colorées et dynamiques. Coup de coeur !

 

 

Alors ça vous a plu ?

 

Pour acheter les livres sur Amazon, cliquez sur l’image.

HUMEURS HUMOUR, voyage

Mes 6 envies de voyage

Nous revoilà pour un nouveau rendez-vous de la mini Team Bordeaux !

Pour relancer un peu la créativité de chacune, nous avons décidé de s’offrir un rendez-vous une fois par mois.

Chacune d’entre nous, si elle le souhaite et en a le temps, décline le thème du mois à sa sauce sur son blog.

Après « Vide ton sac ! » en Février, nous voici avec le thème « mes envies de voyage » !

Ah, c’est le moment de préparer les vacances d’Avril ou d’été, ou juste des petits week-ends car on a pas forcément le budget et le temps qui permettent d’aller loin.

J’ai très envie d’escapades en Europe ou même en France, mais je rêve aussi de découvertes un peu plus éloignées …

  • Le Canada : j’ai découvert le Canada quand j’avais 16 ans en allant voir des membres de la famille qui vivent là-bas ! Un vrai coup de coeur ! J’ai adoré le mélange de grandes villes surdimensionnées à l’américaine avec des petits villages à l’architecture typiques, des paysages mythiques entre forêt, lac et montagne … Bref, je veux y retourner. J’ai envie de connaitre un hiver là-bas, mais en même temps, moi la grande frileuse, vais-je supporter ? 😉

photo http://www.sejoursvoyagescanada.com

canada

  • La Louisiane et le Bayou : j’avais découvert il y a au moins 12 ans un documentaire sur le Bayou au .. Futuroscope ! La musique et les paysages m’avaient enchanté et c’est surtout l’ambiance générale et l’art de vivre des habitants qui m’avaient attiré. Ensuite la dessin animé de Disney, la princesse et la grenouille ont renouvelé mes sentiments 😉 Cette région des états-unis m’attire vraiment : son mélange d’Histoire, de culture et de paysages sauvages m’appellent.

 

  • Brighton (Angleterre) : j’avais déjà entendu parler de Brighton et découvrir le bord de mer anglais m’a toujours attiré (j’aime l’Angleterre, mais je connais finalement assez mal en dehors de quelques villes et Londres surtout … j’ai envie désormais de campagne anglaise et de littoral ;-). Un documentaire sur « Echappées belles » m’a définitivement motivé à partir voir par moi-même cette petite ville charmante !

photo https://www.visitbrighton.com

brighton

  • Le Mont Saint Michel : il y a des petites pépites en France que je rêve de voir en vrai ! Le Mont Saint Michel en fait partie ! Je voudrais le voir sortir de l’eau, traverser les étendues, grimper ses ruelles, en apprendre sur son architecture et me perdre dans les couleurs d’un coucher de soleil !
  • L’île de ré, l’île d’Oléron, l’île d’Aix : nous sommes si proches, et pourtant nous n’avons jamais pris le temps (sauf une journée il y a 7 ans 😉 ) d’aller faire quelques jours sur une de ces îles paisibles. Se gorger d’iodes et d’air frais, aller dans un spa, ou faire des balades en vélo, pour se ressourcer le temps d’un long week-end en amoureux ou en famille ! Je peux faire ma valise très rapidement 😉
  • L’Italie : partir en road-trip comme nous l’avons fait pour l’Irlande, et l’Ecosse, et pouvoir découvrir plusieurs villes et régions italiennes. Me remettre à l’italien une langue que j’ai adoré apprendre au lycée mais que j’ai arrêté de pratiquer 😦 manger de vrais pizzas avec de vrais Spritz 😉 se balader dans les villes chargées de cultures et d’art, et filer vers des vignobles italiens dans la campagne ! La dolce Vita : un voyage à vivre au moins une fois non ?

Voilà il n’y a plus qu’à faire ma valise … et à trouver le budget 😉

Et vous, quelles destinations vous font rêver ou vous donnent envie de voyager ?

Retrouvez les autres articles du thème du mois sur les blogs de la Team Bordeaux !

Mamourblogue, Dress me and my kids, Modaliza photo, Hautes comme 3 pommes, Maman au balcon, Mummyaddict, Julie Podecolle My happy balance, Charly Chouquette, Le blog de Vio, Chroniques de maman

voyage

Une escapade entre copines pour visiter Bilbao : nos bonnes adresses !

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-33

L’idée nous trottait dans la tête.

Le besoin de partir loin du quotidien (mais pas trop loin non plus), de décompresser entre meufs, sans enfant, ni cuisine à faire …

Une parenthèse que l’on voulait s’accorder et partager !

La date est tombée, l’organisation s’est accélérée et la petite bande s’est constituée : Laura, Marjo, Alexia et moi. (crédits photos nous 4)

Le jour J, à l’heure H, j’ai saisi ma valise au vol après ma dernière séance de la semaine : à 18h05 nous partions !

img_2821

A 3h30 de route depuis Bordeaux (enfin depuis Lormont), Bilbao est une destination dépaysante et assez riche.

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-93

L’idéal pour décompresser sans dépenser trop car la nourriture reste vraiment beaucoup moins cher qu’en France (et je ne vous parle pas du prix des apéros : 1.90 le verre de Txakoli (vin blanc basque que j’adore et que j’ai pu faire découvrir aux filles !), 3 euros l’Apérol, autant vous dire qu’il ne faut clairement pas que je vive là-bas).

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-57

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-80

 

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-66

Tu as un thé (une petite théière qui contient deux tasses) pour 1.40 euros chez Bertiz !!!! C’est une chaîne mais l’endroit est très cosy et tu as un choix énorme de patisseries et autres gourmandises !

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-61

Tu manges pour trois francs six sous (oui expression du 19e siècle) et même que la cuisine végétarienne se démocratise énormément, même si les Pintxos et les patatas bravas restent les pilliers de ton apéro 😉

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-58

Bref de quoi à garder de l’argent de poche pour les deux chaines de magasins dites « indispensables merdouilles » : Tiger et Ale Hop !

Oui on a beau lutter et résister : comment ne pas craquer pour ces parapluies arc-en-ciel à 5 euros ?

img_2823

Oui j’ai été faible ! Très faible ! Que toutes les déesses du Zéro déchet me tombent dessus ! Mais je ne suis qu’un être humain …

Pour l’hébergement nous avons opté pour un appart hotel d’un très bon rapport qualité prix  ( dans un premier temps nous avions trouvé un hôtel, mais nous nous sommes dit que c’était quand même mieux de pouvoir se faire un repas à l’appart et tout simplement être toutes ensemble et non pas en 2 chambres distinctes … la localisation de l’hôtel de notre premier choix, ayant fini de valider notre seconde idée, rapport au fait qu’il se trouvait dans le quartier des prostituées … on s’est dit que quelques euros de plus valaient certainement le fait de ne pas glisser sur une capote le matin en sortant de l’hôtel 😉 Là on était idéalement situé : en plein centre (à 2 pas du Carlton, qu’on a même cru qu’on s’était surclassé sans le savoir, mais que non )

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-17

L’appartement était en très bon état, propre, moderne : vous pouvez le trouver sur booking.com, Appart Santiago .

Le personnel a été adorable, a pris le temps de tout nous expliquer, et a répondu à toutes nos questions avec le sourire. Vraiment rien à dire !

En plein centre ville, nous étions direct prêtes à voguer à travers la ville.

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-7

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-68

Tout près du Musée Guggenheim, on ne pouvait pas rêver mieux.

C’était d’ailleurs notre visite du dimanche. Déjà rien qu’à l’extérieur, tu peux te régaler à admirer les oeuvres géantes de Koons ou Louise Bourgeois : l’araignée Mama ou le fameux Puppy sont des symboles de Bilbao.

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-137

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-87

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-100

A l’intérieur tu peux y passer plusieurs heures, et les salles regorgent d’artistes avec chacun des univers différents.

De quoi pouvoir faire appel à toutes les sensibilités : certaines oeuvres te laisseront de marbre et d’autres trouveront écho dans ton oeil.

L’audio guide est inclus dans le prix du billet ( 13 euros pour un adulte ) ce qui permet tout de même de découvrir certaines toiles ou installations avec des explications.

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-91

Regarde un peu comme j’étais seule au monde, ne faisant qu’un avec l’oeuvre, Marjo a su saisir l’instant comme une suspension dans le temps … (en vrai je checkais mes mails, oh ça va hein !! 😉

bilbao-marjolaine-mamourblogue-blog-104

Le samedi nous avons profité de passer entre les gouttes pour prendre de la hauteur avec le funiculaire (1 euro ) et marcher ( beaucoup selon certaines sources fitbit ) : la balade touristique a été mouvementée par de nombreux délires d’adolescentes (si, si nous avions 14 ans ce week-end là ;-))

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-52

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-50

La ville côté pont a une ambiance romantique : les réverbères, le reflet des lumières ou du soleil sur l’eau, les couleurs qui nous surprennent parfois au détour d’une ruelle, les façades de la vieille ville … j’ai beaucoup aimé découvrir les différents aspects qui font de Bilbao une destination dépaysante !

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-1

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-53

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-62

L’architecture, le musée Guggenheim, le changement de langue et de pays, la gastronomie : on peut dire que c’est une ville pleine de charme et d’avantages !

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-11

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-75

Bref, Bilbao nous a apporté exactement ce qu’on y cherchait : visite, dépaysement, petit budget, shopping, et détente !

Le tout avec un bon paquet de souvenirs pour le reste de l’année 😉

bilbao-marjolaine-mamourblogue-blog-77 bilbao-marjolaine-mamourblogue-blog-80

Vivement que l’on puisse partir avec toute la team Bordeaux au complet !

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-51

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-54

BEAUTE COSMETO MAKE UP, BORDEAUX ENTRE COPINES, LA PAUSE FEMININE, LOOK MODE

Maïandra : Une spécialiste coiffure de la coupe sur cheveux secs et ses massages crâniens énergétiques !

Mes cheveux et moi, c’est un peu « Je t’aime moi non plus » !

Pendant des années je les ai maltraités à coups de brushing et fer à lisser, car je les voulais raides … mais la nature retrouve toujours ses droits (Tu as la rèf ciné ?? ;-)). Alors c’était peine perdue, car à la moindre goutte ou d’humidité dans l’air, je ne ressemblais plus à rien (enfin si, à quelque chose mais qui n’existe pas, mais qu’on croirait qui n’existe … ).

Il y a 3-4 ans j’ai commencé à accepter que mes cheveux soient souples à tendance frisés, qu’ils pouvaient aussi avoir des avantages (j’ai du volume, de l’épaisseur, de la sauvagerie … hum hum …) : bref j’ai le cheveu rebelle et alors !

Pourtant certaines coiffeuses ont essayé de les dompter et je dois dire que dans l’ensemble ce fut un échec.

Du coup je ne coupe plus, ou très rarement. Et je sais que durant plusieurs semaines mes cheveux ne trouveront pas leur place naturelle.

Mais voilà j’ai rencontré Sandra qui dirige le salon Maïandra à Bordeaux.

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-10

Spécialiste de la coupe sur cheveux secs, elle a coiffé pendant des années sur Paris puis sur Bordeaux dans un autre salon les cheveux frisés.

L’avantage de couper sur cheveux secs c’est que l’on voit quasiment le résultat final : pas de surprise de coupe trop courte ou de mèches qui se positionne mal, les épis sont domptés, et la coiffure d’ensemble peut être modulée pas à pas sans le deuxième effet kiss cool du séchoir.

Sandra étudie d’abord la forme du visage devant le miroir et les habitudes de coiffage pour savoir ce qui ira le mieux et sera aussi le plus facile à vivre.

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-2

Ensuite tel Edward aux mains d’argent, les ciseaux s’agitent dans les airs et les cheveux volent comme des plumes.

(Mon regard aimable est dû à la concentration … hum hum)

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-6

Un vrai ballet !

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-4

J’ai laissé ma tête entre les mains de Sandra qui a su poser les questions qui m’ont mises en confiance.

Je n’étais pas partie pour couper si court et au final, l’idée de voir un véritable changement était plus forte.

Même avant le shampooing, avec le côté épouvantail, on voit déjà la longueur et la mise en place de la coupe.

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-8

Et je ne regrette absolument pas !

On devrait toutes s’octroyer cette coupe d’hiver qui revigore nos cheveux : deux fois par an, cela peut suffire à restructurer la coupe et à revitaliser le cheveu. Et pour quand on sait que dans nos vies de femme, maman, entrepreneure, le temps est précieux autant le placer dans quelqu’un qui va vraiment s’occuper de nous.

Le salon est quasiment privatiser : Sandra coupe sur rendez-vous. On pourrait être chez une amie dans un boudoir cosy. L’espace est petit sans être étouffant : un côté cocooning qui appelle à la bienveillance.

Sandra est une véritable thérapeute du cheveu mais aussi de l’âme : oui je m’emballe mais un rendez-vous avec elle, c’est l’assurance d’un échange étonnant et centré vers soi.

Car Sandra a également développer une technique de massage crânien énergétique. Avec des pierres, et des points de pression particuliers, elle remet nos énergies en place, ce qui peut permettre au cheveu de pousser plus vite et en meilleure forme. Qu’on y croit ou qu’on y croit pas, le moment est tellement agréable que le cuir chevelu en est forcément reboosté et que l’on se sent légère et détendue.

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-12

En fonction des énergies ressenties, elle évoque l’état général spirituel dans lequel elle sent que l’on se trouve. Un peu mystique mais pas désagréable d’évoquer des chemins de vie.

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-13

Pour ma part, je flottais sur un nuage, apaisée et prête à affronter le monde ! 😉

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-1

Elle utilise des produits à base d’huile d’argan et beurre de karité : tout ce qu’il y a de plus naturel, et l’odeur est dingue !

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-24

Un moment à s’offrir pour couper avec le quotidien loin des enfants, de la maison et du travail !

Un cadeau à prévoir aussi pour une jeune maman : après une grossesse, les hormones entraînent des chutes de cheveux et pourtant on a pas forcément envie d’aller dans un salon de coiffure avec le bruit de tous les séchoirs. Là c’est une vraie parenthèse douceur pour se sentir bien !

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-22

La coupe sur cheveux sec , shampoing , soin , coiffage est à 55 euros pour ma longueur.

95 euros coupe Energétique

Massage seul de 30min à 59€

Sandra vous propose 10 % sur la coupe sur cheveux secs et 20% sur la coupe massage, Ou coupe et coloration ou mèches en venant de ma part ! 😉

Esprit Maïandra, 6 rue Charles Lamoureux, 33 000 Bordeaux

Tel : 05 56 81 00 50
Port : 06 99 27 17 09
coiffuresurmesure@hotmail.fr

HORAIRES
Du mardi au samedi de 10h30 à 18h30

maiandra-sandra-coiffure-coiffeur-coiffeuse-bordeaux-cheveux-secs-coupe-massage-cranien-energetique-pteapotes-27

Merci à Sandra pour sa gentillesse et sa bonne humeur !

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX ENTRE COPINES, MANGER, Resto

Racines : le restaurant incontournable de Bordeaux !

racines-bordeaux-pteapotes-restaurant

Attention, j’annonce que je vais prendre position sur ce qui est désormais pour moi, le meilleur rapport qualité-prix de Bordeaux en terme de cuisine gastronomique !

Oui rien que ça !

L’adresse est près de Mériadeck donc accessible en tram et surtout tout près du centre ville sans en subir l’affluence.

Mais ce qui nous intéresse c’est ce qui se passe dans l’assiette et en salle ! 😉

La décoration est simple mais chaleureuse, avec une salle petite mais confortable.

Le service est discret et décontracté, avec la précision des grands restaurants.

Peut-être parce que nous sommes dans un grand restaurant au vue de la carte et des plats qui vont se succéder …

Il n’y a que le prix qui lui reste mini, face à une qualité et une créativité irréprochable !

Ce soir là j’ai pu déguster en binôme avec ma comparse Cook’n’Tinem les dernières recettes proposées par le chef Daniel Gallacher.

 

Mise en Bouche

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-5

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-4

Entrées

Lamelles de maigre, mandarine, vanille, tourteau et algues, radis noir, pak-choï

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-7

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-6

Fricassée de ris d’agneau aux olives, anchois, choux fleur, hollandaise, romarin

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-9

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-8

Plats

Médaillon de merlu matelotte poireaux au bleu, pommes de terre confites, céléri, pommes, crumble noix

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-13

Magret de canard aux morilles, butternut, choux de bruxelles, pignons de pin, lardons, marrons, polenta crémeuse, compotée cassis

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-12

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-10

Amuse-bouche Sucrée

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-15

Desserts

Ravioles d’ananas, menthe, crème passion, meringue, mangue, tuile pistache

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-23

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-21

Chocolat noir, poire pochée, fève tonka, crumble cacao, crème glacée vanille

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-19

 

Le soir le menu entrée + plat + dessert est à 29 euros !!

Le menu dégustation où vous pouvez tout goûter est à 45 euros ! Il vous faudra compter 20 euros pour l’accord mets et vins.

Le midi le tarif du menu est à 19 euros.

L’adresse idéale pour se faire un repas gastronomique en amoureux même avec un petit budget et en mettre plein la vue à son ou sa chérie !

N’hésitez pas à aller suivre la page Facebook de Racines pour être tenu au courant des nouvelles créations gustatives du Chef Daniel Gallacher !

Racines, 59 rue Georges Bonnac, 33000 Bordeaux

Tel : 05 56 98 43 08

racines-restaurant-daniel-gallacher-bordeaux-gastronomie-food-cuisine-pteapotes-1

AFTERNOON TEA, DETENTE, LA PAUSE FEMININE, Thé Tea

Découverte des thés MonthéCristo : un Teatime à déguster comme un bon vin !

monthechristo-the-bordeaux-tea-paris-teatime-teaddict-tealover-gouter-cafe-degustation-qualite-cadeau-idee-pteapotes-2

Le thé est une de mes grandes passions dans la vie … tout comme le vin.

Mais à bien y regarder, ces deux boissons ont certes beaucoup de différences mais ont surtout de grands points communs.

Et plus j’en apprends sur le vin, plus j’en apprends sur le thé et inversement.

Les techniques de dégustation sont similaires et l’on parle bien de dégustations du thé autant que de celle du vin.

Le vocabulaire pour les décrire sont les mêmes et il y a des températures à respecter pour en dévoiler tous les arômes et en tirer le meilleur.

Alors quand j’ai l’occasion de pouvoir déguster de grands thés (ou de grands vins), je me délecte et j’apprécie.

J’ai découvert peu avant noël les thés MonthéCristo.

monthechristo-the-bordeaux-tea-paris-teatime-teaddict-tealover-gouter-cafe-degustation-qualite-cadeau-idee-pteapotes-3

Des thés d’excéption, médaillés, d’excellence, de qualité. Avec aussi des thés Bio.

Livré avec sa fiche descriptive, chaque thé n’a ainsi plus de secret pour vous et peut libérer tous ces parfums selon les conditions optimum.

monthechristo-the-bordeaux-tea-paris-teatime-teaddict-tealover-gouter-cafe-degustation-qualite-cadeau-idee-pteapotes-5

J’ai ainsi pu déguster un Sencha amande et orange. Un thé vert très répandu au Japon, qui m’a comblée, alors que je suis pourtant plutôt adepte de thé noir avec de forts tannins.

monthechristo-the-bordeaux-tea-paris-teatime-teaddict-tealover-gouter-cafe-degustation-qualite-cadeau-idee-pteapotes-16

J’ai apprécié ces morceaux d’orange généreux et la délicatesse de son parfum. Un vrai coup de coeur !

monthechristo-the-bordeaux-tea-paris-teatime-teaddict-tealover-gouter-cafe-degustation-qualite-cadeau-idee-pteapotes-15

J’ai également fait un retour au source avec un Earl Grey. J’en bois énormément. Oui mais il faut avouer que celui-ci n’est pas un Earl grey banal.

monthechristo-the-bordeaux-tea-paris-teatime-teaddict-tealover-gouter-cafe-degustation-qualite-cadeau-idee-pteapotes-vrac

En le dégustant on oublie tous les thés à la bergamote que l’on a pu goûter auparavant.

monthechristo-the-bordeaux-tea-paris-teatime-teaddict-tealover-gouter-cafe-degustation-qualite-cadeau-idee-pteapotes-8

Il a enchanté mes matins de décembre en réchauffant mes papilles et révélant ses arômes d’agrumes tout en subtilité.

Le père noël aurait dû m’en livrer deux caisses car j’arrive déjà au bout de ma boite 😦

Une chose est sûre : le thé m’offre encore de belles expériences de découvertes !

Pour découvrir les thés MonThéCristo, n’hésitez pas à aller voir leur site.

Ils proposent des sélections du mois qui permettent de découvrir chaque fois des nouveau-thés en privilégiant la quali-thé 😉

monthechristo-the-bordeaux-tea-paris-teatime-teaddict-tealover-gouter-cafe-degustation-qualite-cadeau-idee-pteapotes-4

DECO, DETENTE, LA PAUSE FEMININE, LOOK MODE

Envie de cocooning : un hiver bien au chaud !

Bon beh on y est : les températures chutent et mon moral avec …

Pourtant j’aime quand il fait bien froid dehors et que je peux me vautrer sous un plaid avec un thé et un bouquin (bon où un apéro et un film, je suis pas difficile ;-))

 

Voici ma petite sélection coup de coeur pour se réchauffer !

Le pull « Je suis une licorne » en peau de doudou tout doux : indispensable ! A shopper sur Undiz

647850380_x

Le très chou pyjama Harry Potter : totalement fan ! A shopper sur Undiz

648110501_x

mais comme il ne tiendra pas assez chaud, on pourra ajouter par-dessus le fameux bon gros plaid calinou !

264974464-zoom_prd_3s

Et aux pieds ? Les sublimes chaussons Bisounours ❤ So cute !! A shopper sur Undiz

647866918_x

Faites tourner le vinyle de la BO de Dirty Dancing sur la platine !

5621426781872_000_b

J’ai acheté la mienne sur Outfitters : mon meilleur achat de l’année dernière !

5560633901112_102_d

Le son et les sensations que l’on retrouve avec les disques de notre enfance et adolescence nous plonge de suite dans un état de détente ❤

Un joli mug intemporel qui donne des envies de voyage en terre inconnue (tout en restant sur son canapé 😉 pour boire un thé

5530363740050_012_d

Puis finir la journée en rêvant de partir vers Disneyland !

disneyland-paris-disney-parc-attractions-parade-octobre-halloween-mechant-gang-vilains-ratatouille-attente-conseil-babyswitch-single-riders-enfants-vacances-photopass-chateau-belle-bois-dormant-cendrillon-rose

disneyland-paris-disney-parc-attractions-parade-octobre-halloween-mechant-gang-vilains-ratatouille-attente-conseil-babyswitch-single-riders-enfants-vacances-photopass-walt-studios

Bonne hibernation les amis 😉