BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, OENOTOURISME - VINS

Le domaine de Fompeyre : une escapade dépaysante en famille ou à amoureux à 1 heure de Bordeaux

Pour un week-end, on a parfois envie de se sentir en vacances, de partir tout près en s’imaginant très loin.

Et notre belle région regorge de coins pittoresques et charmants.

Alors en ce bel été indien que nous offre l’automne, nous avons roulé jusqu’au domaine de Fompeyre.

        

Situé à Bazas, près de Langon, à 1 heure de voiture de Bordeaux, cette résidence hôtelière 3 étoiles possède tout ce qu’il faut pour un séjour des plus agréables.

Le parc arboré et verdoyant qui entoure les bâtiments permet de se couper de nos folles vies citadines.

Pour les chambres, une escapade en amoureux démarre à 58 euros et comptez jusqu’à 229 euros en pleine saison pour 4 personnes.

Notre suite familiale m’a particulièrement plu : un vrai espace suffisamment grand pour que les enfants aient 2 lits simples et un bureau, une salle de bain avec double vasque et baignoire, et une chambre gigantesque pour les parents.

Je me vois très bien revenir écrire à ce bureau … qui sait ? Hors saison cela reste l’idéal pour une pause dans le quotidien.

Gage d’intimité et de détente, et surtout luxe de ne pas se sentir à l’étroit.

Le bonus, le domaine de Fompeyre abrite également un espace lagon avec piscine chauffée et hammam.

Les rayons du soleil percent à travers les grandes baies vitrées et on peut faire quelques brasses ou barboter en toute décontraction. Le temps s’arrête.

Billards et babyfoot pour les garçons de la famille, et les filles sont reparties en chambre dans leur peignoir (fournis par l’hôtel) pour lire bien calées dans leurs oreillers moelleux et profiter du calme et du silence.

Avec une bouilloire et des sachets à disposition, j’ai même pu me faire du thé et des infusions. Le paradis !

Quand arrive l’heure du diner, le restaurant a tout d’un grand : seul son prix reste très abordable pour une telle qualité de cuisine proposée par le chef Jean-Pierre Sorita.

Des produits frais et de saison, pour des plats copieux et goûtus : un festin qui complète à merveille la sensation de s’être fait choyer tout le week-end.

Pour 22 euros, entrée plat dessert, je te conseille de venir y manger si tu es dans le coin : tu n’es pas obligé d’être client de l’hôtel pour te délecter de cette cuisine divine.

 

Et la délicate attention pour l’anniversaire de ma grande pourriture : une bougie pour marquer son année supplémentaire !

Le tout accompagné d’un vin graves ou d’un sauternes : oui tu es au bon endroit sur la route des vins !

D’ailleurs tu peux également aller boire un verre au bar de l’hôtel : cosy et classe, j’aime beaucoup cette ambiance !

La ville de Bazas est à quelques minutes à pied de l’hôtel : sa grande place avec la cathédrale et ses petites rues typiques lui donnent beaucoup de charme.

Et pour le petit déjeuner ? Un buffet ultra copieux t’attend.

Tu peux également demander tes oeufs comme tu les aimes : brouillés, au plat ou à la coque, c’est toi le roi !

AVANTAGE DERNIERE MINUTE : Pendant les vacances de la Toussaint (uniquement), il y a une réduction de 20% sur le prix des chambres, par rapport au tarif habituellement pratiqué à cette période.

Egalement pour ces vacances, les petits-déjeuners enfant (moins de 12 ans) sont offerts, et le tarif des petits-déjeuners des adolescents (13-18 ans) passe de 11€ à 6€.

Ces avantages ne concernent que les réservations prises directement auprès de la réception de l’hôtel.

 

Attention, oyé oyé, (oh yeah !!), très bientôt on va reparler du domaine de Fompeyre sur ma page Facebook ... Qui sait ? Peut-être que tu pourras être invité à aller le découvrir … 😉

 

Publicités
LA PAUSE FEMININE

Un week-end de folie à Anglet à l’hôtel Atlanthal : surfer avec Pauline Ado grâce à Lov’organic !

Il y a des messages que tu as du mal à croire même quand tu les lis plusieurs fois.

C’est ce qui m’est arrivée il y a quelques semaines quand j’ai vu en sujet d’un mail « Vous avez gagné le concours Lov’organic « .

J’ai d’abord cru que j’avais gagné une chance supplémentaire pour un éventuel tirage au sort (on en reçoit tous des comme ça 😉 ), puis je me suis dit que j’avais dû gagner du thé : j’étais déjà joie rien qu’à cette idée, moi qui en bois des litres par jour !

Mais en lisant bien attentivement, j’avais gagné le gros lot : un week-end à Anglet … pour un cours particulier de surf avec la championne du monde Pauline Ado !

Autant vous dire que je n’arrivais pas à le croire et surtout à m’imaginer sur une planche avec une sportive de haut niveau pour me conseiller sur ma première fois en surf !

Voilà comment je me suis retrouvée heureuse et avec un sourire permanent sur le visage dans le train SNCF direction Biarritz au départ de Bordeaux un vendredi soir.

J’ai embarqué une amie dans ma valise pour partager ces moments complètement fous et inoubliables !

Arrivées à Anglet après avoir été récupérées à la gare de Biarritz par la navette, nous avons été accueillis par l’office de tourisme d’Anglet et l’hôtel Atlanthal pour un cocktail de bienvenue !

Apérol spritz, et plancha, nous ont mis dans l’ambiance festive et détendue de ce week-end 100% plaisir et VIP !

La chambre spacieuse et confortable offrait également une terrasse dont nous avons pu profiter grâce au soleil magnifique qui ne nous a pas quitté des 2 jours !

Une table et deux fauteuils nous ont permis de déguster les infusions offertes par Lov’organic dans notre chambre. J’ai pu goûter « run for love » que je ne connaissais pas : elle a pris toute sa saveur le lendemain soir 😉

Mais avant ça, le samedi matin après une nuit à dormir comme des bébés, nous avons pris notre petit-déjeuner en chambre.

Puis nous nous sommes faites chouchouter au spa avec des soins thalasso : je me suis endormie à chaque fois !

Bain relaxant, douches multijets, massage californien : le tout avec un passage à l’espace marin Le Lagon pour se détendre dans de l’eau de mer chauffé à 33 degrés.

Le combo parfait pour se préparer à nos émotions de l’après-midi : la rencontre avec Pauline Ado, championne du monde de surf, pour notre premier cours !

Le temps est avec nous : ciel bleu, chaleur, et vagues hospitalières 😉

Souriante et pédagogue, Pauline nous a donné rendez-vous à l’école de l’océan et nous met de suite à l’aise.

Nous enfilons nos combinaisons. Une planche sous le bras, nous nous mettons dans la peau de surfeuses … avec une bonne dose d’appréhension et de stress sous nos maillots !

    

Après quelques explications sur le sable, nous voilà très vite dans l’eau pour tester la température mais surtout se jeter dans le grand bain 😉

En bonnes élèves appliquées, nous étions concentrées et nous avons donné toute notre énergie pour essayer de progresser rapidement et rendre fière notre prof !

Et quel bonheur que de découvrir de nouvelles sensations, d’apprendre encore à nos âges où les premières fois sont de plus en plus rares, où les zones de confort se chamboulent plus difficilement : l’eau salée, l’air marin, glisser, et sentir ses muscles travailler, savourer chaque seconde de ce moment privilégié où Pauline a été d’une grande patience et pleine d’encouragements pour les deux débutantes que nous étions.

Nous sommes sortis de l’océan avec une sensation de bien-être rare : l’adrénaline, la retombée du stress, la satisfaction d’avoir accompli quelque chose d’inhabituel, mais aussi réaliser notre chance d’avoir eu une si bel après-midi en si bonne compagnie !

Encore MERCI Pauline pour tout !

Nous nous sommes remises de nos émotions en continuant notre découverte d’Anglet sur la promenade (et si nous étions rentrées à l’hôtel, la sieste nous aurait emportée encore plus loin que les vagues ;-)). Le soir nous avons fêté nos exploits avec une coupe de champagne et des macarons de chez Thierry Bamas offerts par l’office de tourisme d’Anglet sur notre terrasse privée depuis la chambre.

Ai-je besoin de préciser que nous avons dormi profondément ? (malgré l’apparition des premières courbatures 😉 )

Le dimanche midi nous avions la chance de terminer notre week-end par un brunch à la Beach House d’Anglet : un lieu au cadre idyllique pour se poser et bien manger.

Des produits frais, bien cuisinés (le saumon mariné ❤ ), savoureux (l’avocado toast ❤ ) : une adresse à retenir !

Pour ne rien gâcher j’ai croisé Margot du blog You make Fashion, qui brunchait à la table voisine de la mienne : c’est donc officiellement The place to be à Anglet !

Le retour a été beaucoup plus calme : des étoiles pleins les yeux, des souvenirs pleins la tête …

Encore Merci Lov’organic !

Ainsi que l’office du tourisme d’Anglet, l’hôtel Atlanthal, le Beach House et Pauline Ado !

 

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES

Mes 6 meilleurs spots pour un pique-nique à Bordeaux

Quelques rayons de soleil percent dès le matin, on sent que la journée va être belle. Pas besoin d’être en vacances pour s’octroyer une pause déjeuner et préparer un panier pique-nique pour le midi. Dans notre belle région, chaque saison est propice à la détente.

Il suffit de prévoir quelques indispensables dans sa besace et de choisir un des lieux chouchous des bordelais pour un moment de décompression totale à l’heure du repas.

À emporter :

  • Une nappe ou grande couverture : c’est toujours plus agréable pour s’allonger et profiter de l’instant.
  • Une gourde d’eau : on pense à la planète et on évite de laisser trainer ses bouteilles en plastique
  • Un verre à ballon, un tire-bouchon 😉 et quitte à être en Gironde, une bonne bouteille de rosé ou de blanc sec de vin de Bordeaux fraîche et fruitée, à marier  avec toutes vos petites recettes préférées format voyage : salade composée, sandwich, wraps, légumes et fruits à picorer, pâté de campagne, fromages savoureux, le tout dans de jolies lunch boxes.

Où :

Il ne vous reste plus qu’à choisir l’endroit qui vous convient, du plus central au plus confidentiel

  • Le Jardin public : avec ses étendues de verdure, ses petits ponts au charme bucolique, son manège d’antan et ses bâtiments d’époque, c’est le poumon vert de la ville en plein cœur de Bordeaux et une véritable plongée dans l’Histoire.

  • La Place Gambetta : beaucoup plus petit qu’un parc, ce petit espace aménagé près de la Rue Porte Dijeau et du cours Georges Clémenceau permet une halte sympathique sans quitter les grands axes.

  • Les quais avec vue sur la Garonne, que ce soit sur la rive gauche sur les marches du Miroir d’eau, ou sur la rive droite avec un peu plus de verdure Quai de Queyries : ici c’est le fleuve qui domine et les lumières du soir peuvent faire de ce pique-nique un moment follement romantique.

  • Le Jardin botanique : à deux pas du Pont de Pierre côté rive droite, il offre une variété de plantes et un espace vert suffisamment grand pour que chacun puisse trouver sa place. Prenez le temps de visiter la serre avant de repartir.

  • Le Parc de l’Ermitage à Lormont (20 minutes de tram depuis Porte de Bourgogne, tram A, arrêt Les Iris) : encore peu connu des bordelais car excentré, il offre pourtant une vue imprenable sur le pont d’Aquitaine, le pont Chaban Delmas et la Cité du vin. Au bord d’un lac à l’eau turquoise entouré d’anciennes carrières, il permet une balade digestive très enrichissante et dépaysante.

  • Les domaines viticoles bordelais ouverts au public, à retrouver dans l’article du Fooding

Et vous, quels sont vos endroits préférés pour pique-niquer à Bordeaux ?

Article sponsorisé

voyage

L’île de ré : mes 3 adresses incontournables pour des vacances idéales !

En Avril, nous avons décidé de profiter de quelques jours en famille pour découvrir l’Ile de Ré !

Si près de la Gironde que nous n’y avions jamais pensé et pourtant nous sommes tous tombés sous le charme de ses paysages en Charentes maritimes !

Nous avons loué une petite maison de ville à Saint-Martin-de-Ré sur Air B’n’b : un endroit super agréable, idéalement placé pour pouvoir découvrir plusieurs aspects de l’île, avec tout le confort et une déco magnifique !

Bref les vacances commençaient très bien !

J’ai particulièrement apprécié la baignoire avec sa grande fenêtre qui donnait sur la petite cour privée : un bonheur de sentir le soleil entrer dans cette pièce quand on se prélasse dans un bain après des kilomètres en vélo !

Oui car l’Ile de Ré, c’est le paradis du vélo : des kilomètres de pistes cyclables permettent de circuler en toute liberté d’un point à l’autre et de découvrir les paysages à son rythme.

Ainsi nous sommes allés à la découverte des marais salants et de petits producteurs d’huîtres qui proposent de déguster son plateau arrosé d’un petit verre de blanc au plus près de son lieu de production.

Une adresse à retenir : la Rhétaise !

L’itinéraire de ce lieu se refile sous le manteau pour préserver la quiétude du lieu : la carte est simple, peu de choix mais le tout est délicieux, ultra frais, sans chichi, et servi dans la bonne humeur ! (Merci GodblessBacchus !)

Plutôt gourmand de glaces ? Une institution sur l’île se trouve sur le port de Saint-Martin-en-ré : la Martinière !

Un glacier avec des parfums insolites et succulents ! Tu auras envie de tous les goûter mais il faudra faire un choix.

Mes parfums testés et approuvés à ne pas rater : framboise poivron, huitre caviar, mangue gingembre, rocher

A déguster sur un des bancs autour du port en regardant le soleil se coucher … n’oublie pas la petite veste, le vent vient te rafraichir autant que la glace parfois 😉

Chaque petit village regorge de ruelles et marchés totalement dépaysants ! Douceur de vivre au programme !

Pour tes petits-déjeuners, fonce acheter des confitures chez Les papas confituriers !

Une visite incontournable pour t’émerveiller de l’île de Ré et avoir un point de vue incomparable ? Le Phare des Baleines !

Après la montée en escalier colimaçon, tu auras bien mériter d’admirer tout autour de toi un panorama éblouissant !

50 nuances de bleus, c’est ici !

Les petites boutiques au pied du phare et les restaurants sont agréables : il y flotte un air de vacances paisible même s’il y a vite du monde en terrasse les jours de grand soleil. Peu importe, un Apérol Spritz avec vue sur le phare, c’est un luxe suprême !

Il est évident que nous reviendrons tant il nous reste de chemins à explorer et de petits restos à tester 😉

Pour prolonger les vacances, nous sommes allés à la découverte de l’île d’Oléron : un programme encore bien alléchant à suivre ici très bientôt !

 

LA PAUSE FEMININE

Les 5 trucs que j’ai le plus utilisés en tant que maman ( objets et astuces) : quoi offrir à la maternité ?

Ce mois-ci, après le sac, les voyages, et le thème de la NAISSANCE (pour ma part celui d’une entreprise), la mini team Bordeaux a décidé de vous confier ces 5 trucs et astuces les plus utilisés en tant que maman, mais également les objets qui nous ont parus les plus utiles et donc qu’on aime offrir pour une jeune maman et son tout nouveau bébé !

Fort est de constater qu’à la maternité tu as droit à tout un tas de cadeau pour ton enfant qui parfois ne te serviront pas du tout ( un tire lait si tu n’allaites pas par exemple) ou que tu ne pourras mettre qu’une fois à ton tout-petit ( le pyjama taille naissance on en parle ? ) ou que tu ne souhaiteras jamais utiliser (le mouche bébé) ou lui mettre ( l’ensemble à carreaux de Tante Germaine taille 6 mois ramené de son voyage en martinique).

Mais il y a des indispensables que tu ne soupçonnes pas au premier abord, ou de simples astuces qui peuvent te changer la vie.

Voici ce qui pour ma part m’a le plus servi pour mes deux bambins :

  • le mini plaid ou la couverture taille bébé : celle que j’avais n’était ni trop fine ni trop épaisse (parfaite pour la plier en 4 dans le sac à langer ou dans le bac sous la poussette, idéale pour la positionner sur bébé quand il s’endormait, ou bien à déplier lorsque nous avions oublier le nécessaire imperméable pour allonger bébé et pour changer la couche. A choisir dans une matière qui se lave facilement (un polaire c’est l’idéal car cela sèche vite en plus, mais éviter en matière synthétique pour l’éléctricité statique). Bref on y pense jamais assez mais ce simple bout de tissu épais peut te suivre dans toutes tes aventures ! En plus tu pourras la faire personnaliser, broder, et ce sera un cadeau qui se gardera longtemps ! (la notre a été recyclée pour le chat 😉 rien ne se perd 😉



  • les plats surgelés pour la maman ! Oui oh j’avoue que bien sûr que quand tu frôles le burn out l’idéal c’est du fait maison, des bons légumes bien cuisinés pour reprendre des vitamines et retrouver la ligne … WHAT THE FUCK ? Non quand tu es en manque de sommeil, de temps, de vie sociale (un joyeux combo) tu as juste envie de comfort food vite prêt et surtout de tes plats préférés même le midi (surtout le midi : quand tu es seule avec un bébé qui ne dort QUE collé à toi). Alors offrez des bons d’achat chez Picard ! C’est mieux si tu peux offrir un chef à domicile mais déjà je peux te dire que si j’avais eu un livreur Picard qui m’aurait apporté un couscous surgelé ou des macarons les premières semaines de mes enfants, j’aurais été capable de lui pleurer de joie dans les bras ! Alors je sais je renie tous mes principes du Zéro déchet mais quelques semaines de ces petits plats peuvent permettre justement de récupérer mieux pour ensuite passer à une étape plus sereine de sa vie.

 

  • Prendre une aprem pour soi : coller bébé à Papa ou quelqu’un de confiance et s’autoriser d’aller lire sur un banc dehors au soleil, s’offrir un massage, un ciné, ou juste aller dormir 😉 On ne le dira jamais assez, mais prendre soin de soi c’est pouvoir ensuite mieux s’occuper de son bébé. Mais il n’est pas toujours facile d’éloigner la culpabilité : celle que l’on ressent dans le regard des autres ou des petites phrases assassines (« ah mais comme tu travailles pas, pourquoi tu le fais garder une aprem ? ») ou celle que l’on se met toute seule … la pire !


    • les chaussons cuirs souple : oui je devais en parler car si tu n’es pas maman tu ne réalises pas le calvaire et le nombre de fois mises bout à bout où ton bébé perd ses chaussures ou ses chaussettes … tu sais les trucs super mignons que tu as acheté pendant ta grossesse en imaginant ses petits petons dedans ? Ouais beh ses petons ne font que mouliner et RIEN ne tient à ses pieds démoniaques ! RIEN sauf Les chaussons en cuir souple : moi mes chouchous c’était ceux de la marque Robeez ! Je les ai presque collectionnés : super qualité, des dessins et couleurs trop funs. Ils ont ensuite fait d’autres enfants et ils sont toujours en très bon état, même après des lavages en machine ! Bref si tu veux offrir des petits chaussons trop mignons : choisis ceux là, c’est une valeur sûre !



  • des lingettes lavables super canons et supers écolos : parce que c’est toujours plus facile de passer aux lingettes lavables qu’aux couches lavables (même si je l’ai fait pour mon 2ème car cela me tenait à coeur, cela reste un véritable engagement et surtout pas évident en sortie). Les lingettes lavables, elles, tu pourras les utiliser pendant des années, et les ajouter aux bavoirs et autres serviettes de toilettes et torchons : donc cela ne te fera pas de machines en plus au final mais par contre un vrai gain financier, déchet, et surtout c’est tellement plus joli et respectueux de la peau que les lingettes jetables ❤



Retrouvez les autres articles du thème du mois sur les blogs de la Team Bordeaux !

Mamourblogue, Dress me and my kids, Modaliza photo, Maman au balcon, Mummyaddict, Julie Podecolle My happy balance, Charly Chouquette, Le blog de Vio, Chroniques de maman, ainsi que la vie d’une curieuse et Guiomarix !

DECO, DETENTE

My Jolie Candle : une bougie et un bijou pour mon anniversaire !

Et oui hier c’était mon anniversaire ! Une bougie de plus à souffler !

Ou alors juste une bougie à laisser brûler tout doucement pour que son parfum se diffuse !

Et si en plus d’avoir une odeur divine, elle renfermait un précieux cadeau : un bijou !

C’est le concept de my Jolie Candle : une bougie avec plusieurs senteurs au choix (j’ai opté pour macaron caramel : oui j’avais envie de gourmandise !) et à l’intérieur une fois la cire disparue, on découvre un bijou (au choix également pour le style entre bague, collier, bracelet … mais le modèle reste une surprise !)

Voilà un cadeau 2-en-1 comme je les adore !

Le packaging est superbe ! Rien que la boite donne envie de vite pouvoir sentir ce parfum que l’on devine déjà avant de l’ouvrir …

Sans être allumée, la bougie révèle déjà une senteur super agréable : pour une odeur sucrée et gourmande, elle n’est pas du tout écoeurante !

Et lorsque la petite flamme est amorcée, on dirait qu’un gâteau est en train de cuire dans le four ❤

Quant à la surprise, pour moi ce sera une bague, mais je ne sais pas encore quel modèle : il va me falloir consumer toute ma bougie pour pouvoir trouver mon bijou en argent et cristal de Swarovski. Certaines chanceuses peuvent même trouver un bijou en or serti de véritable diamant pouvant valoir jusqu’à 5000 euros.

Si tu veux la même bougie que moi avec le même cadeau, c’est ici ! Il faut compter entre 21.90 euros et 39.90 euros selon les parfums et bijoux, et certaines éditions limitées.

Franchement j’adore ! Maintenant j’ai envie de tous les sentir et de découvrir tous les bijoux !

Cadeau offert par la marque

Livres et CD

Nos histoires du mois : lecture en famille pour raconter, lire ou apprendre #février2017

lecture-famille

Voici la récap du mois, légèrement en retard, avec notre jury de testeurs : le petit Kik 7 ans le lecteur débutant en soif de création, la grande Pourriture 11 ans dévoreuse de bouquins en tout genre, et Crenouillette la nièce parfaite de 2 ans pour les albums destinés aux plus petits.

J’espère que ce rendez-vous  donne envie de découvrir encore + de beaux livres, et belles histoires et d’offrir et vous offrir des moments de lecture en famille pour se détendre ou pour apprendre !

(Pour acheter les livres sur Amazon, cliquez sur l’image.)

Le gros livre des petits Bricolages (seuil jeunesse)

livre-jeunesse-anatomie-seuil-delamartiniere-editions-corps-humain-usborne-lecture-enfant-jeune-public-decouverte-21 livre-jeunesse-anatomie-seuil-delamartiniere-editions-corps-humain-usborne-lecture-enfant-jeune-public-decouverte-19

Pas une histoire, mais un livre de bricolage, de bidouilles, de créations …

Le petit Kik l’a direct mis dans sa besace. Lui qui est fan de récup et bricolages en tout genre il a de suite compris le pouvoir de ce livre.

Il adore fouiller dans la poubelle du recyclage pour en ressortir cartons et bouchons. Ici il y a mille idées pour se construire des villages merveilleux, des maisons rigolotes, ou des petites chambres colorées.

Seule difficulté chez nous, il manque de matériel car nous avons de moins en moins d’emballages et donc de déchets de ce genre 😉

 

Will you be my friend ? d’Eric Battut (Didier Jeunesse)

L’histoire :

«  »On ne veut pas être ton amie ! » disent les souris grises à Souris verte. Alors, baluchon sur l’épaule, elle part à la recherche d’un ami, vert comme elle. »

C’est un livre en anglais ( traduction en français à la fin de l’album) de la série « les bilingues » de chez Didier Jeunesse. J’adore cette série, car cela permet d’avoir de belles histoires à la maison que je peux réutiliser également pour mes séances d’éveil à l’anglais car ils sont adaptables pour plusieurs âges !

On peut faire des parallèles avec la comptine de la souris verte en français, et on découvre du vocabulaire des petits animaux du bord de l’étang, avec cette douce question qui revient « will you be my friend ? » … qui trouvera réponse vers l’ami le plus improbable 😉

 

Contes du Yoga : Cendrillon, être optimiste ( Hatier Jeunesse)

« l’idée : Un concept original 100% bien-être pour découvrir le yoga et apprivoiser ses émotions.
Les contes du yoga associent une histoire à une pratique corporelle. Au fil des mots, l’enfant est amené à vivre ses émotions et à les mimer. Chaque titre de la collection propose un bienfait général : vaincre ses peurs, développer l’optimisme…
Le parent conduit la séance (de 20 minutes environ) grâce à des conseils avisés et des postures illustrées. »

On connait tous l’histoire de Cendrillon et pourtant il y a encore tellement à faire autour de ce conte.

Cette nouvelle collection chez Hatier permet de redécouvrir l’histoire tout en étant acteur de sa lecture : on bouge, on se détend, on se met en mouvement en fonction des pages pour vivre au rythme des personnages !

Totalement embarqués par le concept, nous avons découvert des postures de Yoga sans même nous en rendre compte et nous avons vraiment partagé un temps de lecture peu ordinaire. Une chouette idée, vraiment bien travaillée !

 

Mon lapin Patate de Christine Roussey (de la martinière jeunesse)

L’histoire :
« La drôle de rencontre entre un lapin nain pas tout à fait comme les autres et son petit maître. »

Tu le sais, si tu me suis que j’adore le trait et la tendresse qui se dégage des albums de Christine Roussey. Mais surtout son ton décalé, et tous les bons sentiments de simplicité et d’authenticité qui en découlent. Là encore nous avons à faire à un animal banal, très banal, trop banal, voire moche et bête. Bref encore un de ces fameux chien qui pue ou chat boudin qui en apparence ne servent à rien ! Mais la compagnie d’un animal finit toujours par être indispensable !

A lire d’urgence pour comprendre l’adage « la beauté intérieure » et surtout aimer nos amis, tels qu’ils sont, avec leurs défauts mais leurs nombreuses qualités.

(pour info, elle vient également de sortir un très joli « album de bébé » pour accompagner les premiers instants de vie et collecter les souvenirs ; si vous aimez son talent d’illustratrice, foncez !

 

Un amour sur mesure (album Nathan)

L’histoire :
« Garganton, le géant minuscule, n’était guère aimé des autres géants et Mimolette, la naine immense, était rejetée par ses congénères, les nains. Un jour, le géant tout petit et la naine très grande se rencontrèrent… »

Au pays des nains, la naine très grande est rejetée. Au pays des géants, le géant très petit est rejeté. Après avoir essayé d’aller dans le pays de l’autre, ils devront se trouver leur propre norme dans un monde où il faut rentrer dans les cases. Une belle leçon de morale avec des illustrations colorées et dynamiques. Coup de coeur !

 

 

Alors ça vous a plu ?

 

Pour acheter les livres sur Amazon, cliquez sur l’image.