HUMEURS HUMOUR, ZERO DECHET

2.5 km,18 paquets : l’invisible du quotidien

Cette photo s’intitule 2.5 km, 18 paquets.

Non elle ne parle pas d’une énième campagne pour l’arrêt du tabac ou le cancer des poumons. Non je n’ai pas réussi à fumer 18 paquets en 2.5 km de marche. Non c’est juste une photo personnelle (même pas artistique ni instagrammable) que j’ai prise à la fin d’une de mes sorties où à la base j’étais partie pour courir.

Dès les premiers mètres j’ai aperçu 2 paquets. Je me suis dit que je n’y faisais même plus attention quand je courrais et j’ai poursuivi ma route en me disant que je les ramasserai au retour.

Plus loin un 3ème paquet. J’ai donc commencé ma petite cueillette en ramassant sur ma ligne droite tous les paquets de cigarette que je croisais.

(pas du tout efficace pour le cardio on en conviendra, mais redoutable sur les cuisses, vu que tu te plies tous les 130 mètres environ, car je n’ai pas le CAPES de maths, mais 18 paquets sur 2.5 km ça fait à peu près ça )

J’aimerais te dire que j’en ai ajouté pour que la photo soit plus parlante, mais le pire c’est que je ne me suis même pas baissée jusqu’aux fossés où j’en ai vu, que je n’ai pas rampé sous les buissons où j’en apercevais et même je vais te dire : je n’ai fait qu’un seul côté de cette route, même pas qualifiable comme très passante, dans un quartier plutôt résidentiel.

Donc ce que tu vois c’est la partie visible, la plus proche de nos yeux, mais qu’on ne voit même plus.

2.5 km : c’est rien, non ? Enfin en terme de sport on peut pas dire que ce soit une vraie performance, pas vrai ? Mais revenir les mains chargées de tous ces paquets vides (euh les gars, vérifiez un minimum avant de jeter dans la nature, j’ai quand même récupérer une cigarette, la moitié d’un paquet de tabac à rouler plein et une … boulette 😉 c’est au-delà du sprint.

Alors pour que nos amis fumeurs puissent fumer en toute liberté (nous avons besoin que quelqu’un paie toutes ces taxes, autant que ce soit des personnes qui le font de leur plein gré, et chacun fait bien ce qu’il veut. Moi je bois un peu trop, mais c’est en soutien aux vignerons, c’est différent, non ? 😉 ), mais surtout qu’ils puissent jeter leur paquet dans des poubelles, demandons à ajouter à côté de « fumer tue », « et détruit la nature »(ou « rend crade » au choix).

Enfin à tout ceux qui passent beaucoup de temps à me dire pour qui voter dimanche, j’ai envie de leur dire que j’irais voter car c’est mon droit, mais qu’agir est mon devoir et qu’il me parait aujourd’hui bien plus efficace de multiplier les petites actions que de parler pendant des heures (ce que font nos politiques finalement). Utilisez tout ce temps que vous passez à parler de votre candidat préféré à faire des choses réelles, ce sera plus concret et utile pour faire bouger le pays. A notre échelle nous pouvons changer les choses en agissant. Et ne me dites pas « ça ne sert à rien » car si tous nos « ça ne sert à rien » se mettent en action, ça servira à quelque chose.

N’hésite pas à liker, commenter et partager.

 

Publicités
LA PAUSE FEMININE, MANGER

Rencontrer un naturopathe : pour retrouver l’équilibre naturel de son corps

11046455_10206232873570466_5334558338595416641_o

Dans l’optique de repartir sur de bonnes bases à la rentrée, j’ai consulté, avant les vacances, une naturopathe. Une quoi ?

Le naturopathe est une peu comme un « éducateur de santé » il donne des clefs, à l’aide de différentes techniques naturelle comme la psychologie (gestion du psycho émotionnel, relaxation…), l’alimentation, l’activité physique, les pratiques manuelles (massage), l’utilisation des plantes (aromathérapie, phytothérapie…), l’hydrologie (l’eau sous différentes forme interne/externe), les techniques réflexes (réflexologie auriculaire, palmaires…)…

Le naturopathe pioche dans ses différentes techniques afin de rééquilibrer l’organisme dans sa globalité dans le but d’optimiser sa santé.

Bref on parle vraiment d’une reprise en main globale avec un but de rééquilibrage du corps dans son ensemble : esprit sain, corps sain, toussa toussa.

Oui mais concrètement comment cela se présente ?

Un premier rendez-vous permet de faire connaissance et de poser les aspects de sa santé que l’on souhaite améliorer. Cela peut être des problèmes de sommeil, de poids, de fatigue chronique, gestion du stress, problème de digestion …

Dans mon cas, c’était surtout trouver ce qui clochait dans mon alimentation et comment rééquilibrer ma façon de me nourrir tout au long de la journée : car concrètement je ne mange pas en grosses quantités, je ne mange pas gras, mais je ne maigris pas et même je grossis !

img_0034

Clairement ce premier rendez-vous, c’est aussi la prise de conscience des erreurs commises grâce à un questionnaire très pointu sur toutes nos habitudes quotidiennes. La naturopathe met en évidence les disfonctionnements mais aussi des choses plus anodines qui peuvent avoir leur importance.

Cela dure environ 1h30 et dès ce premier rendez-vous, on repart avec un bilan et une liste de conseils simples, établis AVEC la naturopathe (si cela nous semble impossible à mettre en place alors on trouve une autre solution ENSEMBLE ).

Je vous avoue que le contact a été facile car ma naturopathe est aussi ma cousine. Pour mieux vous la présenter, elle s’est prêtée au jeu des questions-réponses.

Voici l’interview de ma naturopathe :

Bonjour, qui es-tu, pourquoi la naturopathie, comment ? dis nous tout !

Je m’appelle Eva Dulile, j’ai 32 ans, je suis naturopathe depuis juillet 2015, et pratique depuis septembre 2015 à mon domicile sur Bordeaux centre et depuis mai 2016 en cabinet (Bordeaux centre), les lundis pour le moment. J’ai été formé au Collège de Naturopathie Rénovée à Rochefort. Ma formation a duré 3 ans et demi, et je me considère en formation perpétuelle car je participe régulièrement à des conférences, des colloques afin de me ternir au courant de tout ce qui se passe dans ce domaine. Je suis aussi mon premier « cobaye » et aime à tester régulièrement les techniques que je propose à mes consultants ; alimentation, lavement, bougie auriculaire, compléments alimentaires, relaxation, yoga, pilates, sauna, jus, mono diète, fleurs de Bach, sophrologie… Tout cela fait partie de mon quotidien. Je rencontre régulièrement d’autres thérapeutes (acupuncteur, masseur, kinésiologue, ostéopathe… afin de tester leurs techniques  pour pouvoir être à même de conseiller à mon tour ces techniques à mes consultants.

12782046_1054939284552531_306039211_n

Quels sont tes projets pour faire évoluer ta pratique ?

J’ai le projet de me former aux massages afin d’élargir mes compétences et d’offrir à mes consultants des soins appropriés et complémentaires. C’est un métier passionnant, ou l’humain est au centre et c’est ce qui m’intéresse énormément. J’accorde beaucoup d’importance à la psychologie et tient à ce que chaque individu puisse trouver dans nos échanges un espace de liberté ou tout les sujets peuvent être abordés, sans jugement et avec bienveillance et compréhension. Chaque personne que je reçois est différente et vient pour aller mieux, pour se connaître, pour s’enrichir et apprendre à développer son bien être. Une consultation prend du temps mais c’est aussi un temps qu’on prend pour soi et qu’on s’offre et c’est là le premier pas dans la prise en charge de sa santé !

Quel est le meilleur moment pour consulter un naturopathe ?

 N’importe lequel, le mieux évidemment serait de consulter avant que les troubles apparaissent, et surtout quand chaque personne est prête à modifier ses habitudes alimentaires et de vie. Sans réelle envie, les résultats seront peu probant puisqu’il faut réellement vouloir changer les choses. Si tu veux une période précise je dirais septembre ou janvier pour ma part, car nous sommes conditionnées pour modifier nos comportements et faire des efforts à ces moments de l’année. En septembre, l’été est fini on est prêt à mettre en place de nouvelles habitudes, on veut préparer la rentrée, l’automne et surtout vivre au mieux les mois d’hiver tant sur le plan physique que psychologique. Janvier est un peu le mois des bonnes résolutions ou on a envie de faire table rase des mauvaises habitudes et surtout d’éliminer les excès des fêtes!

Quelles sont les erreurs que tu constates le plus ?

Il n’y a pas vraiment d’erreur à proprement parler juste des mauvaises informations qui circulent et face à celles ci les gens sont un peu perdus. Les produits laitiers, de la viande à chaque repas, des repas très copieux, la prise de sucre raffinée en permanence, la prise de café pour se rebooster (alors que c’est le contraire qu’il se passe), le manque d’hydratation, le manque d’activité physique, le manque de sommeil réparateur… sont les choses que je constate le plus. Chacun à l’impression de bien faire parce qu’il a lu telle ou telle chose, cependant même si il existe des règles de base, ce qui est bon pour l’un ne le sera pas pour l’autre! 

 Quels sont les résultats que tu observes ?

 Les résultats sont avant tout personnels, je constate simplement que des personnes arrivent peu à peu à mettre mes conseils en pratiques et y trouvent leur compte. Le mieux serait de consulter 3 fois dans une année pour pouvoir avoir de réel résultat sur le long terme. Cela prend du temps de modifier ses habitudes et c’est un travail au quotidien qui sera vécu différemment pour chacun. Pour le moment quand j’entend (je dors mieux, ou je me sens moins lourde après tel repas, j’ai une meilleure mine, j’ai moins de ballonnements…) ça me fait toujours plaisir et ce sont des remarques très positives, qui motivent à poursuivre ce qui a été mis en place. Déjà de passer la porte d’un naturopathe c’est déjà pas mal, cela signifie que l’on s’intéresse à soi, que l’on souhaite aller mieux et c’est déjà le premier pas dans la démarche.

 Et vous, ça vous tente ?

Pour ma part, je vous ferais un bilan d’ici quelques mois 😉

img_0003

Eva Dulile -Naturopathe 06.15.22.23.62

evadulile@gmail.com

Si cela vous intéresse : 10% de réduction sur la première consultation aux lectrices de P’tea potes, il suffira de dire à Eva Dulile -Naturopathe que vous venez de la part de Lydie ou de P’tea potes !

N’hésitez pas à consulter sa page Facebook pour des petits conseils au quotidien !

Livres et CD

Chrysalide et Célestin : 2 beaux albums jeunesse à découvrir aux éditions Cépages

chrysalide-celestin-canard-fee-editions-cepages-morale-poesie-poetique-album-jeunesse-lecture-livre-doux-pluie-jardin

Des coups de coeur j’en ai souvent. Ici ce sont 2 coups de coeur d’un coup !

chrysalide-celestin-canard-fee-editions-cepages-morale-poesie-poetique-album-jeunesse-lecture-livre-doux-pluie-jardin (5)

Chrysalide raconte l’histoire d’un jardin où l’on prend son temps … puis une petite fée vient y naître et découvre elle aussi la beauté de ce jardin où l’on paresse, où l’on partage , où on y est bien, tout simplement.

chrysalide-celestin-canard-fee-editions-cepages-morale-poesie-poetique-album-jeunesse-lecture-livre-doux-pluie-jardin (2)

Les illustrations sont douces : à lire en famille les belles soirées d’été pour savourer les instants passés dehors …

Célestin lui c’est à l’automne que sera son heure de gloire.

chrysalide-celestin-canard-fee-editions-cepages-morale-poesie-poetique-album-jeunesse-lecture-livre-doux-pluie-jardin (4)

En effet, quand il pleut et qu’on en a vraiment marre de la pluie, que l’on bougonne dans nos bottes de caoutchouc, lui il nous montre à quel point la pluie cela peut être beau. Sentir les gouttes, écouter la mélodie de l’eau qui tombe du ciel …

chrysalide-celestin-canard-fee-editions-cepages-morale-poesie-poetique-album-jeunesse-lecture-livre-doux-pluie-jardin (1)

Là encore les dessins sont tendres : ce canard pas comme les autres nous embarque dans son monde où la pluie n’est pas signe de mauvais temps.

 

Deux albums pour apprécier les petits moments du quotidien, savoir se délecter de chaque instant.

 

De la douceur de vivre sur papier des éditions Cépages !

 

Pour les commander sur Amazon, cliquez sur l’image ci -dessous

 

 

 

 

 

ZERO DECHET

3 livres sur l’environnement pour la famille : être écolo tous ensemble ! #zerodechet

Quand on parle environnement, et que l’on souhaite inculquer à ses enfants les valeurs de protection de la nature et de prise de conscience au quotidien, on ouvre une énorme boite à questions 😉

Leur donner les clefs pour qu’à leur échelle ils se sentent acteur de ce changement, c’est notre rôle de parents et comme tout sujet d’éducation, on ne sait pas toujours comment s’y prendre pour pouvoir les impliquer sans imposer.

Comme bien souvent, c’est par les livres que l’on peut ouvrir des débats et susciter les discussions.

Voici aujourd’hui 3 livres à découvrir en famille de 4 ans à 77 ans (voire au délà, car il n’est jamais trop tard 😉

lecture-livre-enfant-zero-dechet-famille-ecolo-bio-lanete-vert-environnement-questions-decouverte-petit-grand-adulte-responsable (1)

Petits gestes pour la planète de chez Nathan

Ce livre sous forme de questions réponses fait partie d’une très chouette collection documentaire pour les 4-8 ans.

Ici on décrypte les petites actions que les enfants peuvent mettre en place et les comportements à adopter pour protéger sa planète.

On aborde ici le papier recyclé, l’économie d’eau, les boites pour le goûter qui remplacent les poches plastiques, le tri, le compost … en toute simplicité.

Parfait pour les premières sensibilisations !

 

Ecolo en herbe Pour une planète au top de chez De La Martinière Jeunesse

Cet ouvrage s’adresse aux pré-ado et ados qui veulent en apprendre plus et surtout comprendre certains mécanismes.

A quoi est dûe la déforestation ? Pourquoi la mer est-elle si polluée ? Est-on tous concernés ? Auprès de qui peut-on se tourner pour aider ? Comment fabriquer des insecticides bios ? manger plus équilibré et en accord avec les ressources de la planète ? économiser de l’énergie chez soi ? Un livre fort de grandes explications et de petits conseils pour ENFIN se réconcilier avec notre merveilleuse Terre.

Ma fille de 10 ans m’a ainsi appris des choses : hyper intéressant pour elle et pour moi donc 😉

 

Famille (presque) Zéro déchet de chez Thierry Souccar Editions

Ce livre sous forme de manuel illustré à l’humour décapant a tout pour plaire et aider certains réticents à passer à l’action.

Loin de la moralisation, il fait appel à la logique et à la simplicité que chacun devrait voir derrière ce mode de vie de réduction des déchets.

Il aborde les grandes thématiques (les courses, la cuisine, l’hygiène, etc …) sur lesquelles on peut modifier nos habitudes.

Astuces, bon sens, et sens de l’humour, en font un cocktail détonnant pour inspirer le changement.

Moitié BD, moitié mode d’emploi, ce livre est totalement indispensable pour démarrer ou s’améliorer dans le mouvement zéro déchet.

La bible reste Béa Johnson et son livre zéro déchet, mais ce petit bouquin coloré et frais comme un compost du jour, va très vite le détrôner !

 

Je vous avais déjà parlé de nos premiers gestes pour réduire nos déchets qui ont été très vite adoptés et finalement simples à réaliser au quotidien.

Très vite je vous reparlerai de ce que nous avons encore réussi à mettre en place chez nous pour s’améliorer un peu chaque jour sur les questions environnementales.

lecture-livre-enfant-zero-dechet-famille-ecolo-bio-lanete-vert-environnement-questions-decouverte-petit-grand-adulte-responsable (2)

 

Livres et CD

Tous au jardin avec des livres explicatifs pour les enfants !

Quand arrive le printemps, on prend le temps d’admirer la nature qui renait !

Les enfants sont toujours très curieux et aiment, pour la plupart, aller gratter dans la terre pour comprendre ce qui s’y passe.

Voici ma sélection pour aller se balader au jardin !

lecture-livre-lire-jardin-comment-pousser-fleurs-fruits-nature-decouverte-enfant-junior-cycle-plante-nathan-usborne

ça pousse comment et comment poussent les fleurs ? (editions USBORNE) et Je colorie Le jardin

lecture-livre-lire-jardin-comment-pousser-fleurs-fruits-nature-decouverte-enfant-junior-cycle-plante-nathan-usborne (4)

Très complémentaires pour des activités différentes autour du jardin, on peut tour à tour, lire les explications aux premières questions que se posent les petits.

Avec ses rabats et ses jolies illustrations, le livre convient dès l’âge de 3 ans.

lecture-livre-lire-jardin-comment-pousser-fleurs-fruits-nature-decouverte-enfant-junior-cycle-plante-nathan-usborne (3)

L’enfant peut ensuite approfondir tout en jouant à positionner les autocollants : que ce soit dans le cycle de la plante ou les graines, il comprendra encore mieux l’évolution et les différentes parties qui composent un végétal, en déduisant ce qu’il manque dans chaque image.

lecture-livre-lire-jardin-comment-pousser-fleurs-fruits-nature-decouverte-enfant-junior-cycle-plante-nathan-usborne (6)

lecture-livre-lire-jardin-comment-pousser-fleurs-fruits-nature-decouverte-enfant-junior-cycle-plante-nathan-usborne (5)

Le livre de coloriage permet un moment agréable tout en approfondissant le vocabulaire et la connaissance sur les légumes / fruits, par exemple.

lecture-livre-lire-jardin-comment-pousser-fleurs-fruits-nature-decouverte-enfant-junior-cycle-plante-nathan-usborne (2)

Dans un autre style, mais vraiment toujours très bien fait, voici le très attendu coffret Montessori du jardin de chez Nathan.

lecture-livre-lire-jardin-comment-pousser-fleurs-fruits-nature-decouverte-enfant-junior-cycle-plante-nathan-usborne (8)

La collection est vraiment extra et nous a déjà totalement convaincus, et ce dernier reste dans le même souci de qualité.

Avec des graines pour pouvoir apprendre par l’expérience et l’observation d’un cas concret, l’enfant en déduira les différents stades de la plante.

lecture-livre-lire-jardin-comment-pousser-fleurs-fruits-nature-decouverte-enfant-junior-cycle-plante-nathan-usborne (1)

Le vocabulaire, l’orthographe, les thématiques seront également abordés avec les cartes d’idendification, qui là encore permettent un travail autonome de l’enfant, par classification. Le livret aide les parents à accompagner l’enfant dans ses découvertes.

lecture-livre-lire-jardin-comment-pousser-fleurs-fruits-nature-decouverte-enfant-junior-cycle-plante-nathan-usborne (9)

Bref, on attend avec impatience que nos premières graines semées commencent à germer ! 😉

Pour acheter les livres :



 

BONS PLANS, CULTURE

#CONCOURS Ma petite planète verte : un programme de courts métrages jeune public pour se mettre au vert !

Aujourd’hui 2 mars, un programme de courts métrages intitulé Ma petite planète verte est sorti en salle.

pl

A destination du jeune public par sa durée courte et ses animations poétiques, ces films animés sensibilisent nos 3-6 ans à l’environnement et à l’écologie.

« Les igloos fondent, la forêt disparaît peu à peu et les animaux cherchent de nouveaux refuges. Mais tout ça peut changer !

Voici des personnages courageux et malins : ils font preuve d’inventivité, montrent l’exemple et prennent soin de la nature. »

Une bande annonce vaut mieux qu’un long billet 😉

Afin d’accompagner au mieux les enfants dans leur découverte, Little KMBO a également créé des petits cahiers d’activité autour de la nature.

Ainsi l’enfant se sent acteur auprès des éléments qui l’entourent et pour prendre soin de la planète.

J’ai aujourd’hui la possibilité de vous faire gagner 3×2 places pour aller découvrir le programme au cinéma, ainsi que son livret d’activité version papier et un sticker !

Pour participer, rien de plus simple : Tu mets un gentil commentaire sous cet article !

Ensuite libre à toi de liker mes différentes pages (pour être tenu au courant des prochains concours et des articles du blog 😉

ainsi que la page facebook de Little KMBO qui t’offre ces beaux cadeaux.

Tu peux également partager autant que tu le souhaites 😉

Tirage au sort mardi prochain !

 

Valable dans toute la France : la liste des cinémas qui diffusent ce programme va s’allonger dans les prochains jours

PARIS :
Majestic Bastille / Cinéma des Cinéastes / Studio des Ursulines / Brady / Luminor

PERIPHERIE :
Achères – Pandora
Antony – Select
Châtenay-Malabry – Rex
Chilly-Mazarin – Francois Truffaut
Elancourt – Ulysse
Maisons-Laffitte – Atalante
Montmorency – Eden
Montreuil – Méliès
Nangis – Bergerie
Saint-Gratien – Toiles
Saint-Maur-des-Fossés – Lido
Saint-Michel-sur-Orge – Marcel Carné
Sartrouville – Cin’Hoche

GRANDE REGION PARISIENNE :
Nantes – Katorza
Rouen – Omnia République
Hérouville-Saint-Clair – Café des Images
Orléans – Carmes
Brest – Multiplexe Liberté
Le Mans – Cinéastes
Bar-sur-Aube – Vagabond
Châlons-en-Champagne – Comète
Chateaugiron – Paradisio
Châteauroux – Apollo
Coutances – Long-court
Ouistreham – Michel Cabieu

NORD :
Armentières – Ciné les Lumières
Boulogne-sur-Mer – Stars

EST :
Strasbourg – Star
Nancy – Caméo Commanderie
Mutzig – Rohan

BORDEAUX :
Mérignac – Ciné
Toulouse – ABC
La Rochelle – Coursive
Poitiers – TAP Castille
Biarritz – Royal
Angoulême – CIBDI
Auch – Ciné 32
Bègles – Festival
Blaye – Zoetrope
Chatellerault – Loft
Dax – Grand Club
Ibos – Méridien
Niort – Moulin du Roc
Saint-Jean-de-Luz – Select
Saint-Médard enJalles – Ciné Jalles
Saint-Julien en Born – Le Select

LYON :
Bron – Alizés
Lyon – Comoedia
Grenoble – Méliès
Clermont-Ferrand – Ciné Capitole
Dijon – Devosge
Aurillac – Cinéma le Cristal
Bourg-Saint-Maurice – Coeur d’or
Saint-Jean-de-Maurienne – Cinéma Star

MARSEILLE :
Marseille – Gyptis / Château de La Buzine
Montpellier – Diagonal Capitole
Vitrolles – Lumières

 

CULTURE, Livres et CD

Attends Miyuki : un livre jeunesse japonisant sur la patience #DeLaMartinièreJeunesse

attends-miyuki-delamartiière-jeunesse-seuil-edition-album-jeunesse-livre-patience-japonais-origami-univers

L’impatience de cette petite Miyuki fait écho à nos propres vies.

Nos enfants veulent parfois tout, tout de suite.

Mais il y a des choses que l’on ne peut pas presser, des moments où l’attente et la patience sont de mises.

Tout comme cette fleur que Miyuki ne peut pas forcer à éclore même en cherchant l’eau la plus pure, même en s’épuisant à la tâche …

Parfois il faut juste laisser faire la nature et le temps !

attends-miyuki-delamartiière-jeunesse-seuil-edition-album-jeunesse-livre-patience-japonais-origami-univers (1)

Attends Miyuki (éditions DeLaMartinière jeunesse) est un petit bijou !

Les illustrations sont totalement dépaysantes : on voyage sur fonds d’origami et de motifs japonisants !

Un bel album pour apprendre la patience et la zen attitude !

attends-miyuki-delamartiière-jeunesse-seuil-edition-album-jeunesse-livre-patience-japonais-origami-univers (2)

Pour acheter le livre sur Amazon, cliquez sur l’image ci-dessous