LES ACTIVITES KIDS, SORTIES KIDS

Dinosauria : Le musée des dinosaures à Espéraza près de Carcassonne

Comme beaucoup d’enfants de son âge, mon fils de 10 ans est un passionné de dinosaure.

Jurassic Park et les T-rex n’ont plus aucun secret pour lui et j’avoue que je voue une affection toute particulière à la saga de Spielberg qui me fascine toujours autant.

Alors pour ses 10 ans, j’ai cherché à innover et j’ai déniché près de Carcassonne le musée des dinosaures appelé Dinosauria pour lui faire un week-end surprise sur ce thème.

Nous avons dormi dans une cabane dans les bois et le lendemain, direction Espéraza pour découvrir les fossiles et autres ossements de ces animaux géants disparus.

Clairement nous avons été agréablement surpris de cette visite.

Le tarif est plus que raisonnable vu la richesse de l’exposition permanente ainsi que des découvertes que l’on fait au fur et à mesure du parcours.

Aménagé dans l’ancienne gare du village, ce musée ne paie pas de mine de l’extérieur mais offre une quantité d’informations et de spécimens exposés intéressants.

On y découvre les dinosaures retrouvés un peu partout mais surtout ceux qui ont été déterrés dans l’Aude et à proximité du musée.

L’histoire est passionnante et on suit les aventures d’Eva, un ampelosaurus qui a mis 4 ans à sortir de terre.

Pendant les vacances des animations et ateliers sont proposés : nous étions malheureusement en dehors de cette saison et n’avons pas pu participer à l’un d’entre eux comme le moulage d’empreinte ou l’initiation aux fouilles de paléontologie.

Ce musée est un très beau combiné de fossiles, ossements, squelettes, reconstitution, automates, mise en scène : bref pour tous les âges et tous les degrés de connaissance. (J’ai volontairement omis de nombreuses photos pour vous laisser une part de surprise lors de la visite)

La visite peut se poursuivre à l’extérieur avec des circuits de randonnée sur les traces du dinosaure et également sur le chantier de fouilles à Bellevue à 3 km de là à certaines dates de l’année.

N’hésitez pas à aller vous restaurer un peu plus loin dans la région à 1h15 de là dans un endroit extra par son ambiance guinguette tapas, ses produits du terroir et son côté confidentiel : la cantine du curé.

Je vous conseille de réserver (ouvert d’avril à décembre) car le lieu se remplit par le bouche à oreille et on comprend pourquoi !

De quoi clôturer une belle journée de visite !

 

LES ACTIVITES KIDS, SORTIES KIDS

Les cabanes dans les bois près de Carcassonne : dormir dans les arbres avec tout le confort d’un hôtel

Besoin d’une escapade loin de l’agitation du quotidien ? d’un week-end en amoureux ou d’une parenthèse en famille ?

Nous avons découvert près de Carcassonne des chambres tout confort digne d’un hôtel mais avec un cadre naturel : les cabanes dans les bois.

De véritables cabanes aménagées dans les arbres avec des lits, mais aussi une salle de bain ( que ceux qui ont peur des toilettes sèches ou de devoir aller se doucher dans une bassine soient rassurés : ici on est comme à l’hôtel), et d’ailleurs même une télé et un mini bar.

Il existe plusieurs tailles de cabanes selon la capacité d’accueil de chacune : nous étions dans une cabane Cahute.

Pour manger, vous pouvez vous faire livrer des paniers repas délicieux avec des produits maison et du terroir, et même le petit-déjeuner que vous pourrez déguster sur votre terrasse avec la vue sur les arbres et le calme environnant.

La décoration est sobre et garde tout le cachet d’une cabane avec la fonctionnalité des équipements d’un logement en gîte ou chambre d’hôtes.

Une piscine complète les loisirs sur place ainsi qu’un parcours pour les enfants avec tir à l’arc et des étendues pour se promener autour du domaine.

J’ai particulièrement apprécié le couchage confortable, ainsi qu’une chambre à part pour les enfants, afin que les parents puissent profiter un peu de la soirée.

Le panier repas était succulent et permettait de profiter de la soirée sur place après le trajet depuis Bordeaux.

Et le petit déjeuner copieux (mais tellement happée par l’instant, je n’ai même pas pris la photo) nous invite à ralentir et profiter de ce moment de détente avant de démarrer la journée.

A 5 minutes vous pourrez rejoindre la ville de Carcassonne et découvrir ses remparts et sa cité médiévale ainsi que son fameux cassoulet.

Dans les environs, si vous êtes en famille, il existe un musée du dinosaure, peu connu mais qui vaut le détour.

Enfin une visite au gouffre de Cabrespine peut clôturer dignement cette escapade dépaysante.

Vous connaissez Carcassonne ?

Vous aimez les nuits insolites en cabane ou ailleurs ?

N’hésitez pas à me partager vos bonnes adresses.

 

Non sponsorisé, ceci n’est pas un partenariat.

BORDEAUX EN FAMILLE, voyage

Un week-end dépaysant et déconnecté au Moulin de La Jarousse à moins de 2 H de Bordeaux

Si vous suivez régulièrement ce blog, la page Facebook et le compte Instagram, vous n’êtes pas sans ignorer que je suis autant citadine que Loup sauvage.

Je peux avoir besoin de m’hyper connecter à ma ville Bordeaux et me gorger de son énergie par delà les rues, comme d’aller me perdre dans un coin reculé loin de tout en marchant dans la forêt ou longeant une plage déserte en lisant ou écrivant pendant des heures sirotant un thé SEULE. ( Lov organic reste ma référence pour ces moments)

La solitude peut peser mais chez moi elle a vraiment quelque chose de positif. Je me retrouve, ainsi que mes besoins profonds et je me sens vraiment mieux après n’avoir rien fait que contempler et marcher. Elle va avec mon besoin de liberté !

J’ai désormais trouvé un endroit parfait pour ces moments entre Hygge et retraite créative : le Moulin de la Jarousse !

Autour d’un lac, à quelques kilomètres de Hautefort dans le Périgord , on peut louer des habitations insolites.

Du chalet spa, en passant par la cabane dans les arbres, le nid perché, ou la maisonnette sur l’eau, c’est un retour aux sources !

J’avais embarqué mon peignoir robe de chambre personnalisé !

Oui couronne et titre de noblesse, c’est la base pour une bonne personnalisation de son linge de maison ! 😉             

Le bois, les arbres, l’eau du lac, la verdure tout autour, le calme, le silence, tout est fait pour se détendre et décompresser.

Si besoin d’animations, il y a des activités à faire autour et à l’accueil de cette étendue, on saura toujours vous renseigner et vous chouchouter. On peut aussi emprunter des jeux, des livres, des canoës, bref pas de quoi s’ennuyer !

J’ai même pu assister à un atelier de fabrication de cosmétiques naturels : j’ai ainsi réalisé mon shampooing après avoir fait une balade instructive autour du lac et sur les plantes qui l’entourent.

Et à quelques kilomètres il y a aussi un charmant village avec le château de Hautefort !

Le matin, la livraison du petit-déjeuner te permet de profiter encore un peu du cocon de ton logement ou du soleil sur la terrasse.

Tu as la possibilité aussi de réserver un panier repas : très copieux et délicieux ! Parfait pour savourer les produits locaux et un plat chaud sans avoir rien à cuisiner !

Ma petite famille et moi avions loué le chalet Spa pour nous 4.

Les enfants avaient leurs lits et mezzanine et les parents un grand lit dans la vaste pièce principale.

Le poële à bois était vraiment agréable avec ses flammes et sa chaleur efficace en ce week-end de Pâques plutôt frileux, et le spa chauffé à 39 degrés : un bonheur total de détente et de calme !

L’aménagement est parfait pour un week-end : pas de cuisine, mais de quoi se faire un thé ou café, un petit frigo pour mettre des boissons au frais.

Pour le reste, c’est un confort complet pour tout ceux à la recherche du minimalisme sans sacrifier les edredons moelleux, la télé, et la douche chaude à l’italienne. La cabane de luxe, le chalet de la princesse 😉

Maintenant je n’ai qu’une hâte : aller tester la cabane sur l’eau ❤

Et vous, c’est où l’endroit qui vous ressource ?

CULTURE, LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

4 idées lecture : mes derniers livres lus préférés #mars2017

happy-2

 

Beaucoup de projets, beaucoup d’envies de lecture, mais si peu de temps …

Au final j’arrive à lire 4-5 livres en ce début d’année, mais difficile de faire + en ce moment … pourtant j’apprécie tellement lorsque je me lance dans des heures de lecture !

Voyons ce que cela a donné en Mars, avec un emploi du temps encore bien chargé.

(Cliquez sur les photos pour acheter les livres sur Amazon)

 

Drôle de Karma de Sophie Henrionnet

L’histoire :

« Joséphine est une trentenaire ordinaire. Jusqu’au moment où, en quelques jours, toute sa vie bascule : elle découvre la double vie de son petit ami et se fait licencier. Pour couronner le tout, sa voisine meurt sous ses yeux, victime d’une chute de pot de fleurs sur la tête ! Certains diraient que Joséphine a un mauvais karma, qu’elle enchaîne les catastrophes… Qu’à cela ne tienne, pour conjurer le mauvais sort, elle décide de quitter Paris. Cap sur l’Angleterre. Mais là-bas non plus, la vie de Joséphine n’est pas un long fleuve tranquille. Au beau milieu d’une excentrique famille d’aristocrates, les choses prennent même une tournure franchement délirante. Drôle de karma, décidément… »

Je me suis laissée prendre au jeu avec cette lecture détente. La partie en Angleterre a un côté Downton Abbey qui m’a beaucoup plu et même si la romance est évidente, l’enquête prend elle aussi sa place.

Un subtil mélange de genre qui fait du bien !

 

Culottées 2 de Pénelope Bagieu

L’histoire :
Sonita, rappeuse afghane et exilée militante ; Thérèse, bienfaitrice des mamies parisiennes ; Nellie, journaliste d’investigation au XIXe siècle ; Cheryl, athlète marathonienne ; Phulan, reine des bandits et figure des opprimés en Inde… Les Culottées ont fait voler en éclat les préjugés. Quinze nouveaux portraits drôles et sensibles de femmes contemporaines qui ont inventé leur destin.

Avec des portraits de femmes moins connues que dans le premier opus, le deuxième volet retrace à nouveau des parcours d’exception.

Des destins de femme bluffants ! Il reste tellement de choses à accomplir ! Passionnant ! Penelope Bagieu nous instruit sans jamais perdre la pointe d’humour qui la caractérise !

 

Tu n’avais peur de rien de Stéphanie Fugain

L’histoire :
«  »Ma princesse, on s’en est raconté des histoires, le doigt posé sur le globe aux continents colorés et aux océans azur. Nous sautions les frontières à grands éclats de rire. Tu les ferais ces voyages, disais-tu, un jour, plus tard, quand viendrait le temps de vivre tes aventures. Celui-là, tu ne l’avais pas prévu, pourtant nous l’avons fait ensemble, main dans la main, yeux dans les yeux, peau contre peau. Un aller simple en enfer où les saisons passaient au rythme de ta respiration. Et d’où je suis revenue seule. Tu voulais voyager, écrire. Mais ton bateau est resté à quai. Pour toi, j’ai pris la plume et le vent. J’ai raconté tes rires, tes envies, tes passions, tes rêves. Ces paysages ensoleillés où tu t’enfuyais en fermant les paupières. Et celui, vitrifié, blanc, où tu questionnais ton destin, forte, déterminée, courageuse. » Stéphanie Fugain »

On connait tous l’histoire de Laurette Fugain qui est décédée d’une leucémie et dont les parents et particulièrement sa mère on portait la cause du don de plaquettes qui était totalement méconnu en France.

Ici c’est l’histoire de Laurette : l’histoire rêvée des voyages qu’elle aurait pu et l’histoire réelle de sa maladie qui l’a arraché à elle-même et aux siens.

Le livre est bouleversant. L’écriture simple et simpliste mais les sentiments authentiques. En tant que maman, je n’ai pu refermer ce livre sans mesurer la chance d’avoir des enfants en bonne santé et une boule dans la gorge face aux drames qui touchent de nombreuses familles.

 

J’arrête de surconsommer (Editions Eyrolles)

Résumé :

« Devenons des « consomm’acteurs » ! Nous sommes tous des consommateurs, mais nous avons le choix de réguler nos achats pour que notre consommation coïncide avec les valeurs qui nous sont chères. Herveline Verbeken et Marie Lefevre proposent un programme ludique et décomplexé en 21 jours pour repenser notre consommation et prendre conscience de nos actions sur notre environnement. Exercices et témoignages à l’appui, elles nous aident à déterminer notre profil de consommateur, puis à agir concrètement dans notre quotidien grâce à des alternatives économiques et écologiques. Elles proposent des conseils et astuces pour réaliser nos produits cosmétiques et d’hygiène, revoir notre alimentation, réduire nos déchets, apprendre à nos enfants à consommer moins et mieux…  Grâce aux points planète, éthique, bien-être et économies, chacun mesure ses progrès dans la « Green conquête » ! Finie la passivité, place à l’action et à la prise de conscience pour un monde solidaire et éthique. »

J’aime beaucoup cette série de livres pratiques qui approfondit bien les questions et proposent de vraies idées et solutions avec des exercices ludiques à mettre en place.

J’avais adopté « J’arrête de râler » et « j’arrête d’être débordée » et celui-ci « j’arrête de surconcommer » est totalement en complément et continuité de ma démarche de consommation. Du coup il y a déjà beaucoup de choses qui sont entrées dans mes habitudes, et la prise de conscience était déjà là, mais j’y ai trouvé encore d’autres pistes pour poursuivre sur ma lancée, déjà bien entamée.

Au delà du souci écologique, le but financier peut également être un bon moteur pour comprendre que bien manger ne coûte pas plus cher si on choisit les bons interlocuteurs (fini les supermarchés, vive les marchés) ou si on comprend que ne pas gaspiller, ou acheter une fois pour toute une microfibre plutôt que des rouleaux et des rouleaux de sopalin tous les mois, revient beaucoup beaucoup beaucoup moins cher …

 

Mes autres sélections livre des derniers mois :

En Février 2017 : 6 idées lecture

En Janvier 2017 : 4 idées lecture

En Décembre : 6 idées lecture

En Novembre : 5 idées lecture

En Octobre : 5 idées lecture

En septembre : 5 idées lecture

En juillet -août : 7 idées lecture

En juin : 5 idées lecture

En avril -mai : 6 idées lecture

 

CULTURE, LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

4 idées lecture : mes derniers livres lus préférés #janvier 2017

happy-2

 

L’hiver et le froid m’ont donné très envie de me plonger dans des lectures sur fond de paysages enneigés.

Mais le début d’année et son flot de retard à rattraper niveau boulot m’a laissé moins de temps que prévu pour lire 😦

Qu’à cela ne tienne, je ferais mieux en février 😉

 

Pour acheter les livres sur Amazon, cliquez sur les photos.

 

Voici donc mes dernières lectures :

Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson

L’histoire :

«Assez tôt, j’ai compris que je n’allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m’installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie. J’ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal. Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j’ai tâché de vivre dans la lenteur et la simplicité. Je crois y être parvenu. Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à l’existence. Et si la liberté consistait à posséder le temps ? Et si la richesse revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures ? Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.»

Après avoir vu à la télé, la diffusion d’un reportage sur Nicolas Vannier et son incroyable odyssée à traineau à travers la sibérie, je me suis replongée dans un de mes livres préférés.

Pourtant ce bouquin est basé sur peu de choses : un silence glacial, un paysage lunaire, et de l’alcool 😉

Un film en a été tiré également. Mais franchement même si les grands paysages sont valorisées, il ne vaut pas le livre pour son côté quête de sens et retour à la lenteur et au nécessaire.

L’auteur y fait une introspection, se retrouve juste face à la nature en totale solitude.

J’avoue adorer la montagne (même si je ne skie pas) et je savoure les randonnées seule au coeur des chemins enneigés : c’est un moment où on ne pense à rien, à tout, où chaque détour de route nous surprend, où le temps s’arrête, où on se retrouve face à soi.

Parfois je rêve d’exil au fond d’une cabane et pouvoir passer mon temps à contempler, lire et écrire avec une bonne tasse de thé.

Bref si vous avez envie de voyager dans le froid de la Sibérie, sous la chaleur de votre couette, et apprendre à ralentir : foncez lire ce livre !

 

Agatha Raisin La Quiche Fatale de M.C. Beaton

L’histoire :

« Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin. Agatha Raisin, c’est une Miss Marple d’aujourd’hui. Une quinqua qui n’a pas froid aux yeux, fume comme un pompier et boit sec. Sans scrupule, pugnace, à la fois exaspérante et attendrissante, elle vous fera mourir de rire ! »

Cela fait des mois que j’avais acheté ce livre, et que je l’avais commencé : j’adorais ! Puis au milieu, je me suis lassée (ou plutôt j’étais lassée de tout et plus du tout enclin à cette lecture, j’avais besoin de BD ou d’évasion). J’ai repris enfin sa lecture ce mois-ci, et je me suis de nouveau laissée embarquée ! Comme quoi il faut parfois savoir partir pour mieux revenir 😉 Entre temps 2 autres tomes sont sortis et j’ai envie de les découvrir !

Le personnage d’Agatha Raisin est autoritaire et solitaire, mais on s’attache vite à elle ! Les situations sont bien dépeintes et les décors me transportent en Angleterre illico !

En ce moment la version Kindle est à 3.99 euros seulement ! Agatha Raisin enquête : La quiche fatale – Tome 1

 

Juste avant le bonheur d’ Agnès Ledig

L’histoire :

« Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d’une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Ému par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n’a pas l’habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend… »

Ce livre est à base aussi d’échappées belles (il faut croire qu’en ce moment j’ai des envies de grands espaces : montagne ou océan ;-)).

Les rencontres, la douceur des instants partagés, tout est à la fois dur et doux dans cette histoire.

On pleure aussi au détour des pages où la gorge se serre et nous donne envie de crier …

Bref un livre bouleversant qui nous embarque dans la vie, avec tout ce qu’elle a de beau et de très très moche …

 

Où on va papa ? de Jean-Louis Fournier

L’histoire :

« Un père décide d’écrire un livre à ses deux garçons handicapés : ses peines, ses remords mais aussi ses joies. Une œuvre littéraire plus que documentaire, sorte de déclaration d’amour disloquée, dans un style incisif et clair, faits de chapitres courts comme des respirations suspendues. 150 pages pour se souvenir de Mathieu et de Thomas, rire pour ne pas pleurer. »

C’est le genre de livres qu’on adore ou qu’on déteste, car certains pensent qu’on ne peut pas rire de tout … mais parfois l’humour reste une énergie puissante pour tenir le coup dans les épreuves de la vie.

Ici Jean-Louis Fournier a pris le parti d’en rire car il a deux enfants handicapés, et même si le ton peut sembler amer ou trop corrosif, on y trouve tellement d’amour !

Ce livre est un condensé de vie, mais de vie pas comme les autres … auxquelles l’auteur rend hommage comme personne !

 

Vous avez des coups de coeur à me suggérer ?

 

Mes autres sélections livre des derniers mois :

En Décembre : 6 idées lecture

En Novembre : 5 idées lecture

En Octobre : 5 idées lecture

En septembre : 5 idées lecture

En juillet -août : 7 idées lecture

En juin : 5 idées lecture

En avril -mai : 6 idées lecture

 

Livres et CD

Crotte et Ma petite chambre : les illustrations de Christine Roussey, mon coup de coeur !

Ici on adore les albums jeunesse ! La preuve dans la catégorie livres tu trouveras quelques uns de nos préférés.

Peut-être que je passe un peu trop de temps en médiathèque au secteur jeunesse pour mon activité professionnelle 😉

Mais non finalement cela remonte plus loin : j’ai toujours aimé plonger dans des illustrations colorées !

J’ai découvert les dessins de Christine Roussey avec Mon Chat Boudin : ce livre a d’ailleurs fait l’objet d’un article tellement c’est devenu un classique chez nous ! J’apprends qu’elle a fait ses études de communication à Bordeaux … belle coïncidence !

livre-nathan-jeunesse-seuil-album-enfant-litterature-christine-roussey-illustration-dessin-crotte-chat-boudin-petite-chambre

Puis tout récemment 2 nouveaux ouvrages m’ont encore tapé dans l’oeil : bien sûr en grandes parties grâce aux illustrations !

Ma petite chambre : Editions Seuil Jeunesse (Jo Witzek et Christine Roussey)

C’est un album poétique qui sent bon l’enfance et toutes les histoires et jeux que l’on s’invente dans sa chambre quand on est petit !

livre-nathan-jeunesse-seuil-album-enfant-litterature-christine-roussey-illustration-dessin-crotte-chat-boudin-petite-chambre (2)

On s’y retrouve forcément : avoir fait des cabanes avec les draps, se mettre toutes ses barrettes en faisant tourner sa jupe, jouer au docteur sur son chat …

Le notre a d’ailleurs adoré le format particulier de cet album et sa découpe de maison avec ces pages arc-en-ciel 😉

IMG_8148

 

Le deuxième album du jour s’appelle Crotte ! Editions Nathan Jeunesse (Davide Cali et Christine Roussey)

Clairement on quitte la poésie pour l’humour 🙂

Le président reçoit une crotte de pigeon sur la tête et décide d’éradiquer les pigeons .. oui mais comment ? il fait appel à ses biens penseurs qui lui trouveront des solutions …pas vraiment efficaces !

livre-nathan-jeunesse-seuil-album-enfant-litterature-christine-roussey-illustration-dessin-crotte-chat-boudin-petite-chambre (1)

Très drôle et avec une jolie morale !

Il sort le 16 juin

Pour commander les livres sur Amazon, cliquez sur l’image ci-dessous

 

 

 

BORDEAUX EN AMOUREUX

13 idées pour une Saint Valentin en amoureux sur Bordeaux

bxamoureux

Romantique ?

Le Pinasse Café :  en route pour une soirée au Cap Ferret, vue sur l’océan, lumière tamisée, bruit des vagues … L’accord parfait de plats sublimés et d’un paysage de rêve !

pinasse-café-escale-restaurant-cuisine-food-arcachon-capferret-bassin-bordeaux-gironde-bateau-vue-port-ocean-mer-chef (8)

Le Siman : Une cuisine d’inspiration asiatique originale et des cocktails à tomber avec une vue sur Bordeaux sublime !

le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (1)

O mon chou : Envie de rester à la maison ? Faîtes vous livrer des pâtisseries pour un petit-déjeuner ou un teatime en duo !

Gastronomique ?

(Le restaurant Côté Rue vient malheureusement de fermer ses portes en ce début d’année 2019 😦 )

Le restaurant Côté Rue : un repas en tête-tête autour d’une cuisine moderne et délicieuse, dans un cadre cosy.

cote-rue-restaurant-bistrot-gastronomique-bordeaux-amoureux-amis-duo-cuisine-moderne-nouveau-deco-puree-carotte

Racines : le meilleur rapport qualité prix de Bordeaux avec une cuisine inventive et gustative

racines-bordeaux-pteapotes-restaurant

Le Chapon Fin : une institution bordelaise avec un menu accord mets et vins exceptionnel, et un décor art déco baroque unique !

le-chapon-fin-chef-gastronomique-cuisine-ville-bordeaux-accrods-mets-vin-menu-decouverte-sommelier-cave-reference-decor-art-deco-bar-castan-cyprien-alfred-duprat (5)

Restaurant Julien Cruège : Une décoration design et sobre pour une cuisine inventive !

restaurant-julien-cruege-bordeaux-restauration-cuisine-chef-cook-gastronomie-mets-vin-deco-simplicité-authenticite-bonnes-adresses-decouverte (1)

 

Ludique ?

Aviasim : pourquoi ne pas s’envoyer en l’air ? un simulateur de vol vous permet de vous retrouver aux commandes d’un avion !

L’occasion de choisir votre prochaine destination pour un voyage en amoureux !

010

Echappe toi : un escape-game où vous devrez communiquer un maximum et mettre à l’épreuve votre complicité !

IMG_3681

Originale ?

Les cabanes de la Romaningue : une nuit à 2 dans une bulle, une roulotte ou un tonneau à 2 pas de Bordeaux !

Vous pouvez même commander le champagne !

cabane-romaningue-pompignac-bordeaux-tonneau-fut-vin-gironde-visite-nuit-dormir-depaysement-campagne-petit-dej-apero-rouge-famille-enfant-2

Le château Tournefeuille : offrez-vous une nuit au château et visitez le vignoble main dans la main !

chateau-tournefeuille-neac-lalande-pomerol-saint-emilion-vigne-vignoble-chambre-hote-vins-oenotourisme-famille-gironde-aquitaine-13

Au nouveau monde : une soirée québécoise sans prendre l’avion ? Petit budget mais bel effet pour découvrir la poutine et des bières brassées sur place !

broue-pub-bar-brasserie-biere-quebec-quebecois-bordeaux-poutine-artisanal-bio-ambiance-verre-nouveau-monde (8)

Le château Siaurac : Nuit paisible au château, balade romantique et repas de chef ! Tout au même endroit, loin de la ville mais pas si loin 😉

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (50)

Bonne fête à tous les amoureux ❤

D’autres idées à partager ?