BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES

Mon 5 top des restaurants à emporter pour aller pique-niquer à Bordeaux : un resto, un parc / endroit

IMG_0207

Parfois on a envie de pique-niquer mais sans tout avoir à préparer. Et on aurait bien tort de se priver de manger dehors dans notre belle capitale girondine quand il fait encore si beau et qu’on veut prolonger l’été et la sensation de vacances !

Alors voici pour toi, une liste de restaurants à emporter avec des cuisines de tous horizons, et leur lieu à proximité pour aller te « posey tranquille gavé détendu » 🙂

  • Gyoza Factory : Spécialisé dans le Gyoza, cette ravioli frit japonaise, le Gyoza révolutionne ce mets traditionnel avec des recettes qui changent régulièrement ! (situé rue Georges Bonnac, près de l’UGC)

File les déguster sur la place Gambetta : profites-en pour regarder les façades autour de toi avec leur mascaron et chercher le kilomètre zéro qui se trouve ici 😉 Après ta collation, un petit tour à l’expo Transfert dans l’ancien Virgin Megastore.

gyoza-factory-japonais-bordeaux-ville-cuisine-take-away-emporter-raviolis-original-recette-canard-classique-michel-cymes-ouverture

  • Woof : les hot-dogs américains les plus bordelais ! Pour quelques euros, tu te sentiras à New York. Une base sûre et des recettes qui se déclinent pour que chacun y trouve son compte : avec de l’originalité parfois, des saveurs délicieuses tout le temps ! (situé rue Georges Bonnac, près de l’UGC)

File les manger à Mériadeck : la nouvelle place aménagée avec ses bâtiments modernes et son Starbucks juste à côté ! Sûr tu te crois aux States, man !

woof-hot-dogs-chien-chaud-original-emporter-take-away-cuisine-sandwich-recette-cuisine-celèbre-pluto-idefix-bill-bordeaux-cinéma (1)

  • Planète sushis : des sushis oui, mais avec des recettes que l’on ne trouve nulle part ailleurs ! On redécouvre les classiques et on se laisse tenter par des saveurs plus originales : le résultat est toujours le même, on kiffe ! (cours Georges Clémenceau)

File les savourer au Jardin Public : dans l’herbe, près du petit pont ou des manèges ! N’hésite pas à aller découvrir les jardins pour digérer 😉

jardin-public-bordeaux-centre-ville-gironde-aquitaine-pont-manege-enfant-jeux-eau-calme-promenade-balade-8

  • Le Pitaya : un wok asiatique avec des goûts exotiques ! Tu voyages avec tes papilles ! Les plats sont super copieux et il y a du choix ! (situé place Stalingrad)

File te rassasier au Jardin Botanique : tu pourras aller visiter les serres, te balader dans les allées ou juste faire une sieste, étalé dans l’herbe 😉

 

  • Del’ice n’Coffee : royaume du sucré pour une envie de cookies à tomber ou de chocolat chaud caramel ! Mais aussi des Bagels avec des recettes qui changent ! Parfait pour se restaurer dans les meilleures conditions que l’on soit plutôt salé ou sucré ! (situé Quai Richelieu)

File te délecter le long du quai avec la vue sur la Garonne, voire même autour du Miroir d’eau : C’est ici que Bordeaux vibre pendant que tu l’admires.

place-bourse-bordeaux-miroir-eau-restaurant-bistro-gastronomique-bar-dix-cocktail-le-gabriel-legabriel-atelier-decouverte-rhum-champagne-mojito-daiquiri-idee (2)

 

 

 

Publicités
BORDEAUX EN AMOUREUX, MANGER, Resto

Le Siman : Un restaurant avec vue incroyable sur Bordeaux sur ton de cuisine asiatique

IMG_9629

Juste à côté du cinéma mégarama du quartier bastide, dans les bâtiments rénovés de l’ancienne gare d’Orléans, une vue incroyable vous attend à la terrasse du Siman.

le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (3)

Le restaurant Le Siman comporte une salle intérieure et une terrasse.

le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (5)

Les deux dans une ambiance moderne permettent de déguster de délicieux cocktails mais aussi de goûter à une cuisine d’influence japonisante.

le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (6)

Ce soir-là nous avons débuté notre repas en amoureux par 2 cocktails très généreux et originaux.

le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (7)

Les entrées nous ont ouvert l’appétit.

Le marbré de foie gras, gel de pommes granny smith, compotée de rhubarbe

le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (9)

L’oeuf 64° aux saveurs du moment

le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (10)

Nous avons ensuite découvert la cuisine aux influences asiatiques, à travers pour l’un du poisson avec l’espadon à l’espagnole, émulsion au citron, asperges vertes, confit d’oignons, crème de patates douces,

le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (11)

et pour l’autre de la viande avec le tataki tiède de boeuf, sbiitakes poélés, sauce teriyaki, purée de gingembre, galette de panisse aux épices.

le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (12)

Il faudra y retourner pour tenter les desserts mais ce soir là nous n’avions vraiment plus faim avec la chaleur qu’il faisait sur Bordeaux.

Nous avons tout de même pris le temps de regarder le soleil se coucher sur la Garonne du côté de notre belle rive droite.

le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (1) le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (2)  le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (4)    le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (8)     le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (13) le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (14) le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail (15)

Pensez à réserver sur la terrasse les soirs de beau temps.

Le Siman

7 Quai des queyries

33100 BORDEAUX

05 56 67 49 90

le-siman-bordeaux-restaurant-rive-droite-vue-ville-terrasse-panoramique-panorama-pont-pierre-cuisine-food-cocktail

CULTURE, Livres et CD

Attends Miyuki : un livre jeunesse japonisant sur la patience #DeLaMartinièreJeunesse

attends-miyuki-delamartiière-jeunesse-seuil-edition-album-jeunesse-livre-patience-japonais-origami-univers

L’impatience de cette petite Miyuki fait écho à nos propres vies.

Nos enfants veulent parfois tout, tout de suite.

Mais il y a des choses que l’on ne peut pas presser, des moments où l’attente et la patience sont de mises.

Tout comme cette fleur que Miyuki ne peut pas forcer à éclore même en cherchant l’eau la plus pure, même en s’épuisant à la tâche …

Parfois il faut juste laisser faire la nature et le temps !

attends-miyuki-delamartiière-jeunesse-seuil-edition-album-jeunesse-livre-patience-japonais-origami-univers (1)

Attends Miyuki (éditions DeLaMartinière jeunesse) est un petit bijou !

Les illustrations sont totalement dépaysantes : on voyage sur fonds d’origami et de motifs japonisants !

Un bel album pour apprendre la patience et la zen attitude !

attends-miyuki-delamartiière-jeunesse-seuil-edition-album-jeunesse-livre-patience-japonais-origami-univers (2)

Pour acheter le livre sur Amazon, cliquez sur l’image ci-dessous

 

BORDEAUX : Les idées du week-end avec enfants, BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES

Gyoza factory : le Japon à emporter en plein centre de Bordeaux !

gyoza-factory-japonais-bordeaux-ville-cuisine-take-away-emporter-raviolis-original-recette-canard-classique-michel-cymes-ouverture (9)

Quand on m’apprend que Michel Cymes sera à Bordeaux pour nous faire découvrir les Gyozas d’un de ses plus anciens amis, je débarque !

gyoza-factory-japonais-bordeaux-ville-cuisine-take-away-emporter-raviolis-original-recette-canard-classique-michel-cymes-ouverture (7)

Et c’est une très belle découverte que le Gyoza Factory.

Outre le fait que le chef Fred Lescale cuisine des produits frais chaque jour et crée des recettes originales pour ces raviolis frits que sont les gyozas, on adore le concept !

Ca change des sushis et c’est franchement délicieux !

gyoza-factory-japonais-bordeaux-ville-cuisine-take-away-emporter-raviolis-original-recette-canard-classique-michel-cymes-ouverture (1)

Ce met venu du japon se prête totalement à des créations terroirs avec du confit de canard ou de la butternut par exemple.

Chaque recette a sa sauce parfaitement assortie, où le sucré salé est roi.

gyoza-factory-japonais-bordeaux-ville-cuisine-take-away-emporter-raviolis-original-recette-canard-classique-michel-cymes-ouverture

Le principe est avant tout à emporter ou en resto rapide sur les quelques mange-debout du lieu, avant ou après un ciné à l’Ugc Ciné cité.

Avec des prix très abordables ( de 6.50 euros à 9.70 euros), on peut se dépayser avec ces bouchées ultra goûtues !

gyoza-factory-japonais-bordeaux-ville-cuisine-take-away-emporter-raviolis-original-recette-canard-classique-michel-cymes-ouverture (11)

Gyoza Factory

6 rue Georges Bonnac, 33000 Bordeaux

Du mardi au samedi de 11h30 à 14h30 et jeudi, vendredi, samedi de 18h30 à 22h.

Livraison par Take Eat Easy

gyoza-factory-japonais-bordeaux-ville-cuisine-take-away-emporter-raviolis-original-recette-canard-classique-michel-cymes-ouverture (5) gyoza-factory-japonais-bordeaux-ville-cuisine-take-away-emporter-raviolis-original-recette-canard-classique-michel-cymes-ouverture (6)    gyoza-factory-japonais-bordeaux-ville-cuisine-take-away-emporter-raviolis-original-recette-canard-classique-michel-cymes-ouverture (10)  gyoza-factory-japonais-bordeaux-ville-cuisine-take-away-emporter-raviolis-original-recette-canard-classique-michel-cymes-ouverture (12)