LA PAUSE FEMININE, MANGER

Rencontrer un naturopathe : pour retrouver l’équilibre naturel de son corps

 

Dans l’optique de repartir sur de bonnes bases à la rentrée, j’ai consulté, avant les vacances, une naturopathe. Une quoi ?

Le naturopathe est une peu comme un « éducateur de santé » il donne des clefs, à l’aide de différentes techniques naturelle comme la psychologie (gestion du psycho émotionnel, relaxation…), l’alimentation, l’activité physique, les pratiques manuelles (massage), l’utilisation des plantes (aromathérapie, phytothérapie…), l’hydrologie (l’eau sous différentes forme interne/externe), les techniques réflexes (réflexologie auriculaire, palmaires…)…

Le naturopathe pioche dans ses différentes techniques afin de rééquilibrer l’organisme dans sa globalité dans le but d’optimiser sa santé.

Bref on parle vraiment d’une reprise en main globale avec un but de rééquilibrage du corps dans son ensemble : esprit sain, corps sain, toussa toussa.

Oui mais concrètement comment cela se présente ?

Un premier rendez-vous permet de faire connaissance et de poser les aspects de sa santé que l’on souhaite améliorer. Cela peut être des problèmes de sommeil, de poids, de fatigue chronique, gestion du stress, problème de digestion …

Dans mon cas, c’était surtout trouver ce qui clochait dans mon alimentation et comment rééquilibrer ma façon de me nourrir tout au long de la journée : car concrètement je ne mange pas en grosses quantités, je ne mange pas gras, mais je ne maigris pas et même je grossis !

img_0034

Clairement ce premier rendez-vous, c’est aussi la prise de conscience des erreurs commises grâce à un questionnaire très pointu sur toutes nos habitudes quotidiennes. La naturopathe met en évidence les disfonctionnements mais aussi des choses plus anodines qui peuvent avoir leur importance.

Cela dure environ 1h30 et dès ce premier rendez-vous, on repart avec un bilan et une liste de conseils simples, établis AVEC la naturopathe (si cela nous semble impossible à mettre en place alors on trouve une autre solution ENSEMBLE ).

Je vous avoue que le contact a été facile car ma naturopathe est aussi ma cousine. Pour mieux vous la présenter, elle s’est prêtée au jeu des questions-réponses.

Voici l’interview de ma naturopathe :

Bonjour, qui es-tu, pourquoi la naturopathie, comment ? dis nous tout !

Je m’appelle Eva Dulile, j’ai 32 ans, je suis naturopathe depuis juillet 2015, et pratique depuis septembre 2015 à mon domicile sur Bordeaux centre et depuis mai 2016 en cabinet (Bordeaux centre), les lundis pour le moment. J’ai été formé au Collège de Naturopathie Rénovée à Rochefort. Ma formation a duré 3 ans et demi, et je me considère en formation perpétuelle car je participe régulièrement à des conférences, des colloques afin de me ternir au courant de tout ce qui se passe dans ce domaine. Je suis aussi mon premier « cobaye » et aime à tester régulièrement les techniques que je propose à mes consultants ; alimentation, lavement, bougie auriculaire, compléments alimentaires, relaxation, yoga, pilates, sauna, jus, mono diète, fleurs de Bach, sophrologie… Tout cela fait partie de mon quotidien. Je rencontre régulièrement d’autres thérapeutes (acupuncteur, masseur, kinésiologue, ostéopathe… afin de tester leurs techniques  pour pouvoir être à même de conseiller à mon tour ces techniques à mes consultants.

12782046_1054939284552531_306039211_n

Quels sont tes projets pour faire évoluer ta pratique ?

J’ai le projet de me former aux massages afin d’élargir mes compétences et d’offrir à mes consultants des soins appropriés et complémentaires. C’est un métier passionnant, ou l’humain est au centre et c’est ce qui m’intéresse énormément. J’accorde beaucoup d’importance à la psychologie et tient à ce que chaque individu puisse trouver dans nos échanges un espace de liberté ou tout les sujets peuvent être abordés, sans jugement et avec bienveillance et compréhension. Chaque personne que je reçois est différente et vient pour aller mieux, pour se connaître, pour s’enrichir et apprendre à développer son bien être. Une consultation prend du temps mais c’est aussi un temps qu’on prend pour soi et qu’on s’offre et c’est là le premier pas dans la prise en charge de sa santé !

Quel est le meilleur moment pour consulter un naturopathe ?

 N’importe lequel, le mieux évidemment serait de consulter avant que les troubles apparaissent, et surtout quand chaque personne est prête à modifier ses habitudes alimentaires et de vie. Sans réelle envie, les résultats seront peu probant puisqu’il faut réellement vouloir changer les choses. Si tu veux une période précise je dirais septembre ou janvier pour ma part, car nous sommes conditionnées pour modifier nos comportements et faire des efforts à ces moments de l’année. En septembre, l’été est fini on est prêt à mettre en place de nouvelles habitudes, on veut préparer la rentrée, l’automne et surtout vivre au mieux les mois d’hiver tant sur le plan physique que psychologique. Janvier est un peu le mois des bonnes résolutions ou on a envie de faire table rase des mauvaises habitudes et surtout d’éliminer les excès des fêtes!

Quelles sont les erreurs que tu constates le plus ?

Il n’y a pas vraiment d’erreur à proprement parler juste des mauvaises informations qui circulent et face à celles ci les gens sont un peu perdus. Les produits laitiers, de la viande à chaque repas, des repas très copieux, la prise de sucre raffinée en permanence, la prise de café pour se rebooster (alors que c’est le contraire qu’il se passe), le manque d’hydratation, le manque d’activité physique, le manque de sommeil réparateur… sont les choses que je constate le plus. Chacun à l’impression de bien faire parce qu’il a lu telle ou telle chose, cependant même si il existe des règles de base, ce qui est bon pour l’un ne le sera pas pour l’autre! 

 Quels sont les résultats que tu observes ?

 Les résultats sont avant tout personnels, je constate simplement que des personnes arrivent peu à peu à mettre mes conseils en pratiques et y trouvent leur compte. Le mieux serait de consulter 3 fois dans une année pour pouvoir avoir de réel résultat sur le long terme. Cela prend du temps de modifier ses habitudes et c’est un travail au quotidien qui sera vécu différemment pour chacun. Pour le moment quand j’entend (je dors mieux, ou je me sens moins lourde après tel repas, j’ai une meilleure mine, j’ai moins de ballonnements…) ça me fait toujours plaisir et ce sont des remarques très positives, qui motivent à poursuivre ce qui a été mis en place. Déjà de passer la porte d’un naturopathe c’est déjà pas mal, cela signifie que l’on s’intéresse à soi, que l’on souhaite aller mieux et c’est déjà le premier pas dans la démarche.

 Et vous, ça vous tente ?

Pour ma part, je vous ferais un bilan d’ici quelques mois 😉

img_0003

Eva Dulile -Naturopathe 06.15.22.23.62

evadulile@gmail.com

Si cela vous intéresse : 10% de réduction sur la première consultation aux lectrices de P’tea potes, il suffira de dire à Eva Dulile -Naturopathe que vous venez de la part de Lydie ou de P’tea potes !

N’hésitez pas à consulter sa page Facebook pour des petits conseils au quotidien !

11046455_10206232873570466_5334558338595416641_o

BORDEAUX ENTRE COPINES, Dvt perso et organisation, LA PAUSE FEMININE, LOOK MODE

Se reprendre en main … 2ème partie

Tu as pu voir dans la 1ère partie, que depuis début septembre, je me suis reprise en main.

IMG_3178

Pour me motiver et pour que le changement, avant d’être visible, soit bénéfique et puisse me permettre de me sentir vraiment bien dans ma peau, j’ai également rencontré une conseillère en image.

Oui un genre de Cristina Cordula, l’accent et la gestuelle en moins, mais l’expertise bien présente.

C’est donc Diane, de Conseils de Brune, qui m’a reçu un après-midi pour que l’on fasse un bilan.

Un bilan simple qui me permette de savoir quel était mon style, ce que je pouvais faire pour le garder tout en y ajoutant, la touche féminine que j’oubliais parfois, et que j’avais envie de faire ressortir.

J’ai aussi beaucoup apprécié la démarche qui m’a permis de faire du tri dans ma garde robe et mieux cibler ce dont j’avais besoin, et non pas repartir à chaque fois vers les mêmes rayons de pièces que j’avais déjà (les tee-shirts rigolos motif dessin animé ou ananas par exemple 😉 )

Du coup, en triant j’en ai profité pour adopter la méthode Konmari pour mes rangements de vêtements : c’est fou comme j’y vois + clair, et surtout comme ça motive à poursuivre le tri.

Mais je ne peux pas dire que je sois devenue complètement adepte de cette méthode, mon idéal étant surtout de tendre vers « Less is more » et donc d’avoir moins de choses, tout simplement.

Le livre Zéro déchet, même s’il ne traite pas du même sujet, permet aussi de réfléchir énormément sur la façon dont on veut vivre … et même si c’est difficile à mettre en place j’ai, depuis 2 ans, déjà changé pas mal de choses. Si ça vous intéresse, on en reparlera 😉

Diane m’a fait comprendre que je n’avais pas à renier ma personnalité mais juste à associer ses vêtements avec des pièces + chics, au tombé nickel, et avec de belles matières.

Je me suis rendue compte que je n’avais jamais eu de trench, alors que c’est une pièce qui pourrait vraiment me correspondre et compléter des looks à la mi saison. J’ai réalisé que je n’avais pas un seul vrai bon jean adapté à ma morphologie, ni même une jupe en jean basique, ou des boots toute simple. Mais par contre j’avais beaucoup trop de sweat-shirt aux coupes douteuses, ou de tennis fantaisies.

Désormais je connais mon style : le chic décontracté ! 😉 Je me doutais bien que je n’étais pas dans le modèle « ultra sophistiqué », ni « classique », ni même « fashion ».

Elle m’a également permis de découvrir un peu mieux les couleurs qui me correspondaient en fonction de mon teint, ma couleur de cheveux, d’yeux.

Nuancier

Il semblerait que j’appartienne donc à la catégorie du nuancier automnal : ça tombe bien, j’aime plutôt ces couleurs.

Ce genre de rendez-vous peut parfois permettre de vraiment reprendre confiance en soi, et aller de l’avant.

Pour ma part, cela m’a permis d’y voir plus clair sur ce dont j’avais envie au fond de moi, et là où je devais faire des efforts pour toucher du doigt mon objectif.

IMG_3165

Depuis notre rencontre, j’ai acheté un trench : j’avoue que, j’ai tourné autour, que j’ai hésité sur la couleur (l’imper beige pour moi c’était soit les pervers des squares, soit l’inspecteur Gadget ou Colombo), que je me suis beaucoup tatée. ( Trench Promod)

Mais c’était l’évidence : c’est la pièce de mon automne, et je n’en ai que des compliments. Ma fille m’a même sorti en me voyant nouer la ceinture à la taille : » mais en fait t’es super mince au ventre ! »

Car oui avec cette coupe, je peux mettre en avant ma taille fine, et mes hanches larges paraissent moins larges 😉

N’hésitez pas à aller voir sur le site Conseils de Brune, tout ce qui est inclus dans sa prestation complète ( je n’ai fait que la partie 1 : diagnostic et coaching vestimentaire) car même si le coût est important, pour le total je trouve qu’au final, il y a énormément de choses comprises (coiffure, cours de maquillage …) et que cela peut être un très beau cadeau à se faire offrir pour noël par exemple, ou à s’offrir quand on a besoin de se recentrer sur ce que l’on veut vraiment être et donc renvoyer comme image aux autres.

Sinon c’est l’heure du Bilan des 1 mois et demi de reprise en main :

perte de poids : – 1.800 kg . On ne peut pas dire que ce soit la fonte magistrale, mais j’ai un peu dégonflé du bide.

sport : j’ai laissé tomber le Top Body Challenge. Pour 2 raisons : la première, les exercices ne conviennent pas à ma situation (douleurs cervicales, nuque souvent engourdie, abdos qui partent de zéro …). Du coup je devais changer pas mal d’exercices proposés, pour les adapter à mon niveau et mes faiblesses afin de ne pas me faire mal. Puis je suis tombée sur l’avis de cette spécialiste de fitness. Ca a fini d’achever ma motivation et de confirmer mes peurs de me blesser. Deuxième raison : rester chez moi pour pratiquer du sport, ne me motive absolument pas. J’ai tenté mais rien n’y fait. Je passe déjà beaucoup de temps à travailler chez moi, j’ai donc besoin de sortir pour me vider la tête et me faire du bien ! La course me manque. A défaut de m’y remettre encore complètement, j’ai décidé de reprendre par de la marche rapide. Car + que perdre du poids, j’ai surtout envie d’affiner et tonifier mon corps. Et sans sport, cela me semble impossible, on est d’accord ? 😉

Prochain bilan fin novembre pour les 3 mois !

Cliquez pour acheter les livres sur Amazon



Trench Promod

En attendant, je vous propose de gagner le livre l’armoire idéale des paresseuses ! Pour que vous puissiez vous aussi, faire du tri, revoir vos bases, et surtout préparer la liste de ce dont vous aurez besoin d’acheter pendant les soldes 😉

Pour participer et tenter votre chance, cela se passe sur ma page Facebook Les p’tea potes ! Bonne chance !