voyage, ZERO DECHET

Réduire ses déchets EN VACANCES, EN BALADE : mission impossible ?

Les vacances tant attendues ! On se détend, on lâche la pression et si on a de la chance, on part même vers une destination dépaysante loin de sa maison et de son train-train quotidien.

Mais en matière de réduction des déchets, il faudrait éviter de faire un carnage juste sous prétexte qu’on est en vacances.

D’autant plus que certains objets sont super pratiques et que ce serait dommage de ne pas garder sa conscience responsable près de la plage ou de la montagne, là où la nature mérite toute notre respect.

Voici mes indispensables pour continuer à réduire ses déchets en vacances :

  • un travel mug, autrement dit en français un mug de voyage : Tu pourras même te le faire remplir au Starbucks si l’envie est trop présente (et pour info tu paies moins cher en plus), ou dans tout autre commerce : il suffit de demander gentiment. On ne m’a jamais refusé l’eau chaude de mon thé dedans : ni en France ni à l’étranger.

Je t’en conseille 2 testés et approuvés : la Qwetch et le Contigo.

Les 2 gardent très bien la chaleur (un peu trop même parfois ;-)) et ne fuient pas.

Chacun a son petit design et cela dépend ensuite du style que tu préfères : ils existent dans tout plein de couleurs.

J’ai une légère préférence pour la Contigo pour son couvercle stop’n’go, mais il est en plastique. Par contre elle me suit partout ! Cela fait au moins 5 ans que je l’utilise presque tous les jours.

La Qwetch a une capacité un peu trop petite pour ma dose de thé mais tout se nettoie super bien et est bien résistant !

  • une gourde : ( je ne parle pas de ta meilleure copine !) là encore tu auras l’embarras du choix.

Je n’ai pas encore trouvé ma gourde idéale mais nous en avons qui nous suivent partout !

J’aime beaucoup ma Powertech pour son design et sa poignée pratique, mais elle est en « plastique » et ne garde pas le frais ni le chaud.

J’en ai une de chez Superdry rose fluo qui fait le job pour le moment, mais la partie bouchon / vis n’est pas pratique à nettoyer. Bref je cherche toujours si tu as des marques à me conseiller.

 

  • le goûter / l’encas dans un tupperware : une baguette et des carrés de chocolat, un fruit, des biscuits achetés en vrac, une part de brioche achetée au marché. Penses-y ! C’est quand même meilleur qu’un pitch ou autre truc bourré de sucre dans un sachet individuel en plastique.

 

  • Avoir le fameux couteau suisse : l’idéal serait même d’avoir ses couverts ou chacun son couteau multi-services pour éviter les fourchettes en plastique du resto de bord de plage (comment peut-on être restaurateur près de l’océan et ne pas se sentir concerné par les déchets ? je n’ai toujours pas compris …).

Nous ne sommes pas encore bien équipé : nous avons bien évidemment notre tire-bouchon toujours dans notre sac à dos 😉 mais je pense que le père noël nous apportera des beaux couteaux multi-fonctions !


  • des mouchoirs en tissus : des grands qui peuvent servir de serviettes de table, cela évite le rouleau de sopalin ou les serviettes en papier pour le pique-nique et les repas dans ton logement de location (attention pas les 2 à la fois : on ne s’essuie pas la bouche avec son mouchoir sale ! on est Zéro déchet, pas crade 😉 )

C’est tout bête mais qu’est ce qu’on a gagné comme place dans notre poubelle, et comme économie ! En plus on les glisse à 60 degrés avec les serviettes de toilettes et / ou torchons et on ne fait pas + de machines au final, comme avec les cotons lavables de la salle de bain.

  • des pailles inox : Quand on aime autant les cocktails que moi, cela peut vite tourner à la catastrophe environnementale de compter le nombre de pailles que l’on a consommé pendant les vacances au resto ou à la terrasse d’un bar !

Alors pour me déculpabiliser de consommer local (hum) et pouvoir profiter de ces boissons désaltérantes (hum bis), j’ai opté depuis peu pour des pailles inox.

Je précise au serveur à la commande que je ne veux pas de paille et je dégaine la mienne de mon sac !

Elle est dans son petit pochon prête à l’emploi, solide, résistante, et j’ai le petit goupillon pour la nettoyer dès que je peux.

Deux secondes et c’est fait ! Et je ne culpabilise plus ! 😉

 

Dans la trousse de toilette :

  • Le savon / shampooing solide : pratique, économique, ne laissera aucune bouteille dans la poubelle ! On peut en acheter à la coupe, ou dans des emballages compostables.

Le savon de chez Belice reste mon chouchou pour le moment. Hydratant, naturel, fabriqué dans le 24, je rêve juste de pouvoir tous les avoir 😉

Bref ce n’est pas toujours facile de garder les habitudes de chez soi quand on est en vacances … cela demande un peu d’organisation, mais au final tout est une question de réflexe et de bon sens …

Et vous, vous avez des astuces pour réduire les emballages et déchets pendant vos escapades loin de la maison ?

BEAUTE COSMETO MAKE UP, ZERO DECHET

Réduire ses déchets : Dans la salle de bain (partie 2) #zerodechet

Réduire ses déchets c’est parfois compliqué.

On ne trouve pas d’alternative, cela demande des ajustements. Mais je crois que s’il y a une pièce où c’est quand même très facile c’est bien la salle de bain, et surtout les produits de remplacements sont souvent moins chers (sur la durée) et meilleurs pour la santé. Bref c’est tout bénèf’ 😉

Donc après la cuisine, nous voilà dans la salle de bain.

gommage-scrub-huile-coco-citron-sucre-naturel-cosmetique-bocal-bocaux-mason-jar-cadeau-idee-diy-facile-etiquette-printables-imprimer-1

Voici ce qui a allégé ma poubelle considérablement, et changé ma vie (ouais carrément ;-))

  • les lingettes lavables : elles remplacent le coton. Cela fait plusieurs années que je ne fonctionne qu’avec ça et qu’est ce que je trouve cela agréable (en plus de ne plus avoir une poubelle à vider ;-))

Mes préférés sont ceux en bambou, mais je pense que c’est assez personnel en fonction de la peau et du ressenti de chacun.

 

  • Les shampooing solides Lamazuna. J’ai débuté par des shampooings solides Lush qui étaient un peu les pionniers sur le principe. Sauf que … la compo n’est pas aussi clean et surtout je trouvais que mes cheveux restaient un peu poisseux (et en plus le shampooing ne moussait vraiment pas : même si on sait que mousse n’est pas égale à efficacité :-)). J’avoue que j’y reviens parfois car ils sortent régulièrement des nouveautés donc je ne désespère pas 🙂 Depuis que nous avons découvert les shampooing solides Lamazuna chez Do you speak Français, on est devenu accro ! La grande Pourriture a même décrété que ses cheveux n’avaient jamais été aussi doux, beaux et que l’odeur d’orange était sa préférée du monde (tu la sens la rentrée en 6ème ? ;-)) Alors oui ils sont plus chers à l’achat, mais durent beaucoup plus longtemps, en plus de ne pas avoir d’emballage et d’avoir une composition sans produits chimiques dont on ne comprend même pas le nom 😉

  • Le savon : fini les savons liquides dans les pièces de la maison qui nécessitent de se laver les mains (wc, cuisine, salle de bain). Je me lave beaucoup les mains (je travaille avec des enfants, ne l’oubliez pas, alors évitez les épidémies de gastro c’est un peu mon obsession ;-)). Nous consommions beaucoup de savons liquides (et donc emballages). Désormais nous sommes revenus à l’ancienne formule : le pain de savon ! Je choisis un savon de Marseille à l’huile d’olive. Il est doux et dur super longtemps ! Je peux en commander une grosse quantité et couper des morceaux de petites tailles pour ne pas être encombrée autour des éviers et lavabos. Il me reste cependant encore 2 recharges de savon liquide à écouler ( oui avant je faisais beaucoup de stocks de peur de manquer ;-))


    mon chouchou : Celui au mojito de la maison du savon 😉
  • La cup : la coupe menstruelle. Elle remplace les tampax et autres serviettes hygiéniques : bref une montagne de déchets qui désormais est évitée. En plus, elle est en caoutchouc naturel et ne contient aucun produit chimique (contrairement à toutes les protections périodiques : je vous laisse lire cet article :

  • Le démaquillant : à huile ! J’utilise l’huile de coco et ses copines l’huile de jojoba et d’avocat. Ma chouchou reste l’huile de coco, vendue dans son bocal en verre : je peux réutiliser le bocal et elle me dure très longtemps. Idem, c’est de l’huile de coco bio pressée à froid : rien d’autre dedans ! Aucune substance chelou 😉
  • Mon gommage maison à l’huile de coco
  • Dans ma poubelle il restait encore les cheveux : ne se compostent pas (ou mal, ils mettent très longtemps à se dégrader), je les mets dans des filets que j’accroche près de la mangeoire des oiseaux, ils s’en servent pour faire leur nid !

Mes derniers obstacles : les brosses à dents. Mais j’ai trouvé des alternatives : dès que j’ai fini mon stock de brosse à dents plastiques, je passe à celles en bois compostables.

Le plus dur pour moi cela reste le dentifrice (je n’ai pas trouvé d’alternative qui me convienne pour le moment) et le maquillage. Même si j’en ai beaucoup moins qu’avant, et que j’en achète très peu, j’avoue que cela reste mon petit plaisir coupable mais indispensable !

Et vous, vous utilisez quoi ?

 

 

LES ACTIVITES KIDS

Fabrique tes savons avec le kit Sentosphere : avec du cannelé bordelais inside ! :-)

Parfois quand il pleut, même s’il y a pleins de chouettes trucs couverts en intérieur à faire sur notre belle région, on a juste envie de rester chez soi, en pyjama 101 dalmatiens ou en combi pilou intégrale (ouais un mythe s’écroule !)

Alors on sort les jeux de société (tiens je vous ferais certainement un billet sur nos préférés car on a quasiment une ludothèque à la maison !), ou les loisirs créatifs.

La fête des grands mères en mars, bientôt la fête des mères, et la fin de l’année scolaire : bref les occasions ne manquent pas de faire des cadeaux de nos propres mains, qui soient originaux, facile et pas chers 😉

sentosphere-savon-senteur-parfum-creation-loisir-creatif-kit-cadeau-enfant

Les kits sentosphere offrent toujours un large choix d’activités et en plus ils sont très complets : tout est dans la boite, pas besoin de laisser tomber l’atelier du jour parce qu’il manque un truc et qu’on est dimanche 😉 (du vécu inside 😉 tout comme la petite souris qui doit passer le dimanche ou jour férié et que t’as pas de monnaie ;-))

sentosphere-savon-senteur-parfum-creation-loisir-creatif-kit-cadeau-enfant-colorant-couleur

Bref ce jour là c’était atelier savons ! Les enfants ont choisi leurs formes , leurs couleurs … et moi aussi 😉

On fait fondre le « pain de savon » (je me suis chargée de cette étape) puis ils ont ajouté colorant et parfum, et couler le tout dans le moule !

Au bout d’une heure c’est déjà sec et prêt à offrir.

sentosphere-savon-senteur-parfum-creation-loisir-creatif-kit-cadeau-enfant-mer-ocean-dauphin-plage-coquillage-moule

Avec ce kit on a pu faire une bonne quantité de savons : j’ai donc détourné un peu le thème bord de mer, pour créer mes savons cannelés 😉

sentosphere-savon-senteur-parfum-creation-loisir-creatif-kit-cadeau-enfant-moule-cannele-bordeaux

Un moule de cuisine en silicone et voilà le travail !

Pour commander le kit sur Amazon, cliquez sur le lien ci-dessous
Distrifun (Sento) – Loisirs créatifs – Secret de fabrication du savon

sentosphere-savon-senteur-parfum-creation-loisir-creatif-kit-cadeau-enfant-gourmand-idee