OENOTOURISME - VINS

Une journée de vendanges au domaine Pré lalande à Pineuilh

Tu connais ma passion pour le vin et les dégustations ?

Je ne me lasse pas de découvrir de nouveaux domaines et châteaux, des petites propriétés qui méritent d’être connues … mais surtout rencontrer les vignerons qui y travaillent.

Aussi lorsque j’ai eu l’occasion de passer une journée au cœur du château Pré La Lande à Pineuilh, j’ai été ravie de pouvoir en apprendre toujours plus sur la fabrication du vin, surtout en biodynamie.

Et cette passion se vit encore plus intensément lors des vendanges.

Ici, j’assiste à des vendanges manuelles : les vendangeurs sont de la région ou viennent carrément de beaucoup plus loin pour partager ce moment de convivialité où chacun apporte son énergie !

Michel Beaucé et sa femme transmettent avec bienveillance leurs connaissances et leur volonté d’un vin au plus près de la nature et au plus près de l’homme.

Les grappes sont sélectionnées avec minutie : cette année, la maladie (l’humidité apporte le mildiou) a séché une bonne partie du raisin.

Il faut donc trier directement sur le pied, avant le ramassage délicat.

Les raisins sont posées avec douceur dans les cagettes. Chaque grain est respecté, et ce, jusque dans le chai.

Le domaine Pré la lande a fait le choix depuis plusieurs années de travailler en biodynamie.

Une valeur d’où découle une logique pour toutes les étapes du vin : du matériel agricole, en passant par cette fameuse vendange manuelle. Si la certification DEMETER impose de respecter scrupuleusement un cahier des charges, elle n’oblige pas les vendanges manuelles.

Ici, pourtant, on va au bout des choses. Qui y-a-t-il dans ce vin ? Du jus de raisin, rien de plus !

La fermentation avec des levures indigènes faisant le reste. Pas de sulfites, pas de levure ajoutée, évidemment aucun traitement chimique sur la vigne et aucun ajout au moment de la vinification.

Selon les principes de la biodynamie, la vigne est travaillée selon le calendrier lunaire.

Michel Beaucé obtient pourtant bien 3 cuvées au nez et au goût différents : 3 élevages pour 3 vins (mais qui ont en commun le naturel !) avec les deux cépages du domaine (merlot et cabernet franc).

Le premier est mis en cuve inox .

Le second est en amphore en terre cuite, ce qui donne le nom de « terra cotta » à sa cuvée mais qui surtout donne un vin très intéressant dans ce matériau vivant et respirant.

Mon coup de cœur : on sent le fruit dans toute sa fraîcheur  cerise noire ou griotte avec ce qu’il faut de souplesse.

Je vais en demander une bouteille au père noël !

Le troisième est mis en tonneau. Des contenants choisis avec rigueur pour faire ressortir le meilleur du travail fait en amont.

Avec ces méthodes naturelles et cette volonté de ne rien ajouter de superflu (et de chimique), les vins de Michel Beaucé n’ont rien à envier aux grands crus et aux vins dits « traditionnels ».

Il obtient de très bonnes notes en dégustation à l’aveugle et rivalise avec des domaines prestigieux.

Comme quoi, on peut faire du bon vin, sans y sacrifier le bon sens, l’environnement et la nature.

Encore merci à Michel Beaucé et toute son équipe pour avoir pris le temps de me faire découvrir son domaine, son travail et sa passion !

 

Publicités
SORTIES KIDS, voyage

Un week-end nature au camping de la Dordogne verte

Les vacances riment encore trop souvent avec hyperactivité, mais il faut occuper les enfants.

Parfois on a juste envie de ne rien faire ou plutôt faire un retour aux sources, renouer avec la simplicité et la nature.

Dans le camping de la Dordogne verte, on peut profiter du calme et se détendre et le reste de la famille peut faire ce qui lui plait !

Mon premier vrai coup de coeur : je peux y garder mes habitudes Zéro déchet car il y a plusieurs composteurs dans le camping.

De taille familiale, il offre l’accès à la piscine municipale (surveillée) et à des toboggans aquatiques. Pensez à prendre des slips de bain pour les gars ! Les shorts de bain y sont interdits.

Une route à traverser et vous voilà près de la Dronne, un cours d’eau paisible qui propose une petite plage, des jeux pour enfants, un snack et une pizzeria.

Pas besoin d’aller bien loin pour se sentir de suite dépaysé et que les enfants puissent patauger en toute sécurité (la baignade est surveillée).

Un parcours d’accrobranche et la location de canoës sont également sur place.

Nous avions un grand bungalow pour notre famille : le confort de la literie est top !

A l’intérieur du mobilhome, on renoue avec les vraies joies du camping puisque pas de lave-vaisselle, alors on joue aux cartes ou au Yam’s celui qui s’y collera. L’espace est suffisamment grand. J’adore prendre le temps de voir l’eau de mon thé chauffer à la petite casserole comme le faisait ma mamie avec son café … ❤

C’est surtout à l’extérieur que l’on passe le plus de temps et on voudrait ne jamais quitter le havre de paix qui s’étend devant la location : un grand saule pleureur et une étendue d’herbe pour faire une sieste à l’ombre de l’arbre, manger le midi sans craindre la chaleur, ou tout simplement, dessiner assise sur un bain de soleil …

Il y a d’autres hébergements sur place : entre autre, de jolis chalets en bois sur pilotis qui se fondent dans le paysage.

A moins de 10 minutes en voiture, un carrefour contact permet de faire le plein du frigo et même le dimanche matin ! On peut commander des viennoiseries à l’accueil du camping pour les petit-déjeuner des vacances !

Un bar et sa salle conviviale permettent de visionner les grands évènements sportifs en toute convivialité !

Des barbecues sont également à disposition pour préparer de grandes tablées entre voisins de vacances ! 🙂

A 5 minutes en voiture, je vous conseille d’aller boire un cocktail avec des tapas à l’Hacienda Loca : bon rapport qualité prix, terrasse avec piscine et pistolet à eau 😉

Pour les enfants, trampolines, mini-golf, structures gonflables, ping-pong, tennis, complètent les équipements pour les plus actifs !

Le camping bénéficie entre autre du label Eco responsable pour son respect de la nature.

Parfait pour des vacances au vert près de la Dronne !

D’ailleurs on parlera très prochainement de « comment continuer ses habitudes Zéro déchet en vacances ?« .

Camping de la Dordogne Verte ,Avenue François Mitterrand, 24410 Saint-Aulaye

Merci au camping de la Dordogne Verte pour son accueil !

Partenariat

BORDEAUX EN FAMILLE, voyage

Un week-end dépaysant et déconnecté au Moulin de La Jarousse à moins de 2 H de Bordeaux

Si vous suivez régulièrement ce blog, la page Facebook et le compte Instagram, vous n’êtes pas sans ignorer que je suis autant citadine que Loup sauvage.

Je peux avoir besoin de m’hyper connecter à ma ville Bordeaux et me gorger de son énergie par delà les rues, comme d’aller me perdre dans un coin reculé loin de tout en marchant dans la forêt ou longeant une plage déserte en lisant ou écrivant pendant des heures sirotant un thé SEULE. ( Lov organic reste ma référence pour ces moments)

La solitude peut peser mais chez moi elle a vraiment quelque chose de positif. Je me retrouve, ainsi que mes besoins profonds et je me sens vraiment mieux après n’avoir rien fait que contempler et marcher. Elle va avec mon besoin de liberté !

J’ai désormais trouvé un endroit parfait pour ces moments entre Hygge et retraite créative : le Moulin de la Jarousse !

Autour d’un lac, à quelques kilomètres de Hautefort dans le Périgord , on peut louer des habitations insolites.

Du chalet spa, en passant par la cabane dans les arbres, le nid perché, ou la maisonnette sur l’eau, c’est un retour aux sources !

J’avais embarqué mon peignoir robe de chambre personnalisé !

Oui couronne et titre de noblesse, c’est la base pour une bonne personnalisation de son linge de maison ! 😉             

Le bois, les arbres, l’eau du lac, la verdure tout autour, le calme, le silence, tout est fait pour se détendre et décompresser.

Si besoin d’animations, il y a des activités à faire autour et à l’accueil de cette étendue, on saura toujours vous renseigner et vous chouchouter. On peut aussi emprunter des jeux, des livres, des canoës, bref pas de quoi s’ennuyer !

J’ai même pu assister à un atelier de fabrication de cosmétiques naturels : j’ai ainsi réalisé mon shampooing après avoir fait une balade instructive autour du lac et sur les plantes qui l’entourent.

Et à quelques kilomètres il y a aussi un charmant village avec le château de Hautefort !

Le matin, la livraison du petit-déjeuner te permet de profiter encore un peu du cocon de ton logement ou du soleil sur la terrasse.

Tu as la possibilité aussi de réserver un panier repas : très copieux et délicieux ! Parfait pour savourer les produits locaux et un plat chaud sans avoir rien à cuisiner !

Ma petite famille et moi avions loué le chalet Spa pour nous 4.

Les enfants avaient leurs lits et mezzanine et les parents un grand lit dans la vaste pièce principale.

Le poële à bois était vraiment agréable avec ses flammes et sa chaleur efficace en ce week-end de Pâques plutôt frileux, et le spa chauffé à 39 degrés : un bonheur total de détente et de calme !

L’aménagement est parfait pour un week-end : pas de cuisine, mais de quoi se faire un thé ou café, un petit frigo pour mettre des boissons au frais.

Pour le reste, c’est un confort complet pour tout ceux à la recherche du minimalisme sans sacrifier les edredons moelleux, la télé, et la douche chaude à l’italienne. La cabane de luxe, le chalet de la princesse 😉

Maintenant je n’ai qu’une hâte : aller tester la cabane sur l’eau ❤

Et vous, c’est où l’endroit qui vous ressource ?

BORDEAUX EN FAMILLE, CULTURE

L’imprimerie du journal Sud-Ouest : les coulisses d’un quotidien girondin !

sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (22)

Il y a des incontournables pour un bordelais.

Le journal Sud-Ouest en fait partie : pour ma part c’est le dimanche, avec son supplément Le Femina et le Tv Hebdo. Je lis les chroniques littéraires, mon mari fait les mots croisés, le tout fini en papier mâché, pour protéger une table de la peinture ou dans les écoles pour d’autres projets artistiques. Rien ne se perd 😉

J’ai eu la chance de découvrir le lieu où le journal prend vie matériellement : l’imprimerie Sud-Ouest.

sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (21)

sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (7)

Avec la troupe de joyeux instagramers girondins, nous avons visité les coulisses de notre quotidien régional !

sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (10)

Le rendez-vous nocturne a des airs d’enquêtes secrètes !

Tout débute par un petit film qui donne pas mal d’infos pour resituer un peu l’histoire du journal. Puis très vite on part explorer les différentes salles gigantesques où sont stockées le papier, les machines, et même l’encre.

sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (2)

sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (4)

Tout est immense, à taille de géant !

sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (6)

Puis l’étape ultime où les machines se mettent en route pour démarrer l’impression et où les premiers journaux arrivent dans nos mains.

Le long de la visite, un guide répond à toutes nos questions et dynamise drôlement la visite : un vrai moment de partage !

sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (8)

Jusqu’à fin juin 2016, du lundi au vendredi, Sud Ouest vous invite à découvrir les coulisses de son imprimerie, sur la rive droite de Bordeaux.

De 22h30 à minuit environ, suivez pas à pas les étapes du processus permettant la fabrication du journal et son expédition quotidienne dans les huit départements de la zone de diffusion de Sud Ouest.

Ouvertes aux groupes (de 15 à 45 personnes) ainsi qu’aux individuels, les visites sont gratuites et guidées.

Inscriptions auprès d’Agnès Dupont-Philippe au 05.35.31.22.15 ou a.dupont@sudouest.fr

sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (1)    sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (5)    sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (9)  sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (11) sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (12)  sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (14) sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (15)  sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (17) sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (18) sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (19) sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (20)    sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite (24)  sud-ouest-journal-impression-imprimerie-edition-quotidien-presse-france-gironde-bordeaux-rive-actualité-information-visite

 

BORDEAUX : Les idées du week-end avec enfants, SORTIES KIDS

Un week-end en famille en Dordogne avec des alligators, un village d’autrefois et une cabane magique !

C’est pour un joli week-end de printemps que nous avons pris la route direction le Bugue en Dordogne .

Nous avons découvert un endroit absolument parfait pour passer quelques jours avec les enfants : la campagne, oui, mais avec pleins d’activités autour ! Le calme, certes, mais aussi les commodités pour faire quelques courses ou trouver un resto.

Notre coup de coeur a été notre hébergement : une cabane dans les arbres complètement magique !

Dans les cabanes du tertre, nous avons pu nous dépayser totalement.

Tout le confort d’une habitation avec le souci du détail et la déco rustique avec le charme du bois !

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-7

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-19

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-6

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-5

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-4dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-16

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-18

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-3

Un petit air de la famille Ingalls …

Le premier jour, le jeune Indiana Jones de la maisonnée avait des envies d’exotisme et nous a entrainé vers l‘alligator Park de l’aquarium du Périgord Noir.

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-10

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle

La partie aquarium ne nous a pas laissé un souvenir fantastique ( sauf lorsque les soigneurs plongent dans les aquariums géants et évoluent sous nos yeux au milieu de gros poissons !).

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-12

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-11

La partie Alligator Park comprend également une bonne dose de serpents et reptiles en tout genre, bref parfait pour notre petit gars en demande d’aventures et de frissons !

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-15

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-14

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-tortue

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-serpent

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-13

Le lendemain, nous sommes allés remonter le temps dans le village du Bournat .

C’est un peu le même principe que l’écomusée de marquèze : on découvre un village des années 1900 typique de la région. Le train à vapeur en moins mais avec + de métiers et de jeux présents.

Nous n’avons pas vu passer la journée entre observation du boulanger et du ferronnier, balade en calèche, tour de grande roue, balançoire, manège, visite de l’école, promenade en barque … Vraiment parfait pour toute la famille !

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-25dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-26

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-24

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-23

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-22

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-21

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-8dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-27

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-29dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-28dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-30dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-31dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-34dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-32dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-33

Le dernier jour, avant de repartir vers notre belle ville de Bordeaux, nous nous sommes arrêtés au Gouffre de Proumeyssac pour une descente vertigineuse.

Le parc du Gouffre propose un parcours pédagogique et ludique pour expliquer aux enfants la formation du gouffre : vraiment très bien fichu et utile !

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-9

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-36

dordogne-perigord-alligator-park-aquarium-village-bournat-cabane-arbres-perchees-tertre-bugue-sarlat-gironde-aquitaine-crocodile-antan-autrefois-1900-siècle-35

Il nous reste tellement de choses à découvrir dans cette région, qu’il va falloir que l’on y retourne 😉