HUMEURS HUMOUR

Les résolutions : arnaque du développement personnel ou véritable booster de début d’année ? J’ai testé pour vous !

2018 ! Bonne année ! Allez, vas-y que je te souhaite de l’amour et de la santé ( crois-moi c’est quand même les seules choses qui vaillent quelque chose : avec ça, tu peux faire tout le reste ), vas-y qu’on y croit que ce sera la meilleure année de ta vie (ah beh non sinon les autres après vont être pourraves, non faut que ça s’organise progressivement hein … ), vas-y que tout ira bien (mouais, la nouvelle année rend optimiste : peut-être parce qu’on a encore les effets des 10 coupes de champagne du réveillon ? ).

Alors forcément avec toute cette positivité, tu te sens pousser par un vent de renouveau (à moins que ce ne soit la tempête Eleanor ? ) et tu te surprends à faire ta liste de bonnes résolutions même si tout le monde te dit que c’est des conneries (« ouais d’abord les résolutions c’est des conneries »).

Je me suis dit que j’allais tester pour toi, prendre 10 bonnes résolutions et faire le bilan régulièrement pour voir si ça vaut le coup d’y croire et faire sa liste (un peu comme au père noël : grosse arnaque de mon côté cette année, il ne m’a toujours pas apporté Robbie Williams .. je vais finir par penser que le vieux bonhomme a Alzheimer ou alors m’oublie volontairement … ).

Alors voici ma liste au 1er Janvier :

  1. Passer plus de temps avec mes enfants : au 11 janvier : ils veulent partir à Disney avec leurs grands-parents, et à Center park avec leurs grands-mères … « et avec votre mamounette d’amour ? » … « euh tu peux juste éviter de nous faire ta recette foireuse avec des poireaux ? »

2. Boire moins d’alcool : au 11 janvier : si on considère que nous sommes jeudi et que je me sers mon premier verre de Gin Tonic de la semaine en écrivant ce billet, on appelle ça un échec ou un accident de parcours ?

3. Me remettre au sport : au 11 janvier : j’ai trié les vêtements de sport, j’ai nettoyé mes baskets ( déjà je considère que ça m’a bien fait suer) … la pluie a décidé de ruiner ma motivation … février c’est bien pour reprendre le running non ?

4. Perdre 5 kilos : au 11 janvier : beh juste en arrêtant de réveillonner et regarder les téléfilms de noël sur le canapé en bouffant des chocolats, j’ai perdu déjà 1 kg.

5. Publier un livre : au 11 janvier : les maisons d’éditions sont en pleine rentrée littéraire, visiblement personne ne lit les manuscrits de fille alcoolique et obèse …

6. Voir plus souvent les gens avec qui je communique sur les réseaux sociaux : au 11 janvier : j’ai croisé mon mari ce matin. Sympa, à refaire.

7. Voyager beaucoup : au 11 janvier : « ouais beh sors la poubelle ça va te faire découvrir un trajet que tu ne connais pas ! » (dixit mon homme). Pas ma faute si on avance énormément dans le zéro déchet et que ça tombe sur lui quand la poubelle est pleine une fois par mois.

8. M’octroyer de vraies pauses dans le quotidien : au 11 janvier : j’ai eu le temps de faire pipi 2 fois hier ! Aucun des enfants n’a tambouriné à la porte. Par contre y’avait plus de PQ.

9. Redécorer mon salon : au 11 janvier : j’ai encore mon sapin. Je pense que fin de semaine prochaine, je vais redécouvrir des mètres carrés, et ressentir une ambiance minimaliste scandinave sans toutes les guirlandes.

10. Ecrire plus souvent sur le blog : au 11 janvier : premier billet de 2018, après presqu’un mois, je sens qu’on va avoir un rythme soutenu ! Encore faudrait-il que tu les lises les articles ! Alors si ta bonne résolution c’était de mettre un petit commentaire pour m’encourager ? ( t’as vu comment je te fais culpabiliser ? c’était aussi dans mes bonnes résolutions entre « faire que les gens soient pris de pitié pour moi  » et « faire une campagne Ulule pour mes vacances en Angleterre »)

Verdict ? beh je sais pas je suis mitigée … on refait le point dans un mois ?

Et toi, c’est quoi tes bonnes résolutions 2018 ? 🙂

Publicités
BEAUTE COSMETO MAKE UP, DETENTE, LA PAUSE FEMININE, LOOK MODE, Thé Tea

What’s in my bag ? Vide ton sac !

petite-bordelaise-tote-bag-sac-bordeaux-lydie-pteapotes-maman-look-hush-puppies-allees-tourny-manege-grand-theatre-2

Pour relancer un peu la créativité de chacune, nous avons décidé, dans la Mini Team Bordeaux de s’offrir un nouveau rendez-vous une fois par mois.

Chacune d’entre nous, si elle le souhaite et en a le temps, déclinera le thème du mois à sa sauce sur son blog.

look-blog-lydie-pteapotes-maman-sac-lancel-rouge-petit

Pour Février, nous avons choisi de vous déballer notre sac ! Oui rien que ça !

Il parait que voir l’intérieur du sac à main d’une femme, c’est la connaitre un peu mieux …

Je trouve que cela n’est pas complètement faux.

Tout d’abord mes deux derniers coups de coeur en matière de sac sont allés vers la marque Lancaster.

C’est un bon rapport qualité prix lorsque l’on veut un sac qui tienne la route mais pas casser son Codevi.

Il faut tout de même compter 200 euros en moyenne. Le premier je l’ai depuis au moins 6 ans et même si son cuir commence à passer et s’assouplir, les coutures commencent à peine à tirer, alors que je le malmène et le remplis clairement trop depuis toutes ces années.

Du coup cette année je m’en suis offert un autre dans un style différent : mais les portés grande bandoulière restent les plus pratiques pour moi et ce format est une bonne taille pour mettre le nécessaire sans non plus (trop) se casser le dos.

img_1491

Alors on trouve quoi dans mon sac ?

  • Un autre sac (ou 2) 😉 Je ne pars jamais sans un tote bag plié pour refuser tout sac plastique si je dois acheter ou transporter quelque chose qui ne rentre pas dans mon sac 😉

Un de mes préférées : celui avec inscrit « Petite Bordelaise » 😉

petite-bordelaise-tote-bag-sac-bordeaux-lydie-pteapotes-maman-look-chaussure

Celui-ci me tente bien 😉

  • Mes clés de voiture et de maison avec en porte clé : un décapsuleur, un ticket d’or et Un Resqme !

J’ai d’ailleurs également un Defendme dans une pochette. Je vous avais parlé de ces deux petits objets ici et là.

resqme-porte-clé-clef-sauve-vie-accident-voiture-coupe-ceinture-brise-vitre-enfant-parent-france-francais-petit

Pour en commander un sur Amazon, cliquez sur la photo ci-dessous

  • Mon porte carte Lancel offert il y a plusieurs années.
  • Un carnet ! évidemment ! Mon bujo y vient quand je pars en rendez-vous, sinon j’ai un carnet plus petit pour noter les idées qui me viendraient sur un trajet en tram ou à la terrasse d’un café ou faire des petits gribouillis !

img_1483

  • un sachet de thé (au cas où je me retrouve à un endroit où les gens boivent exclusivement du café, on me trouve toujours de l’eau chaude 😉
  • quelques feutres Stabilo pour griffonner dans mon carnet ou si les enfants sont avec moi pour qu’ils puissent dessiner sur les nappes en papier 😉

bujo-bullet-journal-carnet-dessin-agenda-organisation-creation-envie-stabilo-giotto-doodle

Quand ils étaient plus petits j’embarquais pas mal d’autres choses pour pouvoir les occuper en situation d’attente comme au restaurant.

  • Un livre : parce que j’aime bien pouvoir lire, ne serait-ce qu’un chapitre, si je dois attendre quelque part

img_1822

  • et petit accessoire indispensable : un limonadier, tire-bouchon 😉 Beh quoi ? faudrait pas être en rade devant une bonne bouteille ? 😉

Et toi, y’a quoi dans ton sac ? 😉

 

Retrouvez les autres articles du thème du mois sur les blogs de la Team Bordeaux !

Mamourblogue, Dress me and my kids, Modaliza photo, Hautes comme 3 pommes, Maman au balcon, Mummyaddict, Julie Podecolle My happy balance, Charly Chouquette, Le blog de Vio, Chroniques de maman

HUMEURS HUMOUR, LA PAUSE FEMININE

Liebster Award : je réponds aux questions

Sur la toile j’ai vu passer plusieurs fois des questionnaires Liebster Award.

Une nomination tagguée dans l’article de quelqu’un d’autre et tu dois, si tu le veux bien, répondre à ses questions.

J’ai trouvé cela sympa, et cela permet de livrer quelques secrets sur soi à ses super lecteurs bienveillants (vous déchirez, et vous me connaissez déjà tellement bien !!! ❤ )

Alors je réponds aux questions de Délires et des rires de maman

  1. Quel est ton plus ancien souvenir d’enfance ? La naissance de mon frangin : je me souviens avoir vomi une tomate farcie parce que mon père m’avait forcé à la manger ne sachant pas que je détestais ça, et ma mère étant à la maternité, il avait tenu à affirmer son autorité, résultat du haut de mes 3 ans et demi je suis arrivée dans la maternité en racontant à TOUT le service, devant mon père rouge de honte : « J’ai TOUT vomi les tomates farcies ! Même sur la moquette ! Je lui avais dit que j’aimais pas ça ! ».
  2. Quel métier exerces-tu dans ta vie rêvée ? écrivain, j’écris, j’écris, et j’écris, et je vois mon nom sur un livre. Mais je continue aussi à faire mes séances d’éveil à l’anglais à mes p’tea potes. J’aimerais pouvoir faire les deux en fait 😉
  3. Raclette ou tartiflette ? pourquoi choisir ! J’avoue que si je dois vraiment choisir je prends tartiflette pour le vin blanc dans la sauce 😉img_0888
  4. Ton Disney préféré ? (mais si t’as forcement un Disney préféré !! ) En toute objectivité Mary Poppins est un chef d’œuvre de son époque, mélanger dessin animé et film, comédie musicale et film familial, et la morale est tellement belle. Et quand ensuite on connait l’histoire de l’auteur du livre et de Walt Disney, ça le rend encore plus touchant ! Mais dans un autre style j’aime aussi vraiment beaucoup d’amour « Basile détective privé » … le côté british ça fait mouche à chaque fois chez moi 😉 img_1053
  5. Tu es parachutée sur une île déserte, tu as droit à 3 objets… y’a le wifi ? alors je prends mon iphone (qui du coup me permet d’écouter de la musique : Robbie ❤ , de répondre à mes mails, regarder les photos de mes enfants en chouinant parce qu’il me manquerait trop;-)), une liseuse avec 1000 livres (ouais je triche un peu ;-)), un tir bouchon (t’imagines si je trouve une bouteille et que je peux pas l’ouvrir ??? il faut TOUJOURS un tir bouchon avec soi)
  6. Quel est le sport que tu détestes le plus ? le cyclisme, une minute devant le tour de France et je dors. Une minute sur un vélo et je râle.
  7. T’as prévu quoi pour le 31 ? bonne question, rien pour le moment. Mais il y aura du champagne et du vin, c’est certain 😉
  8. Tu es plutôt réincarnation, paradis, le néant … ? ( oui elle envoie du lourd celle là ! ) : Le paradis j’aimerais y croire mais ça veut pas dans ma tête. Le néant ça me fait un peu peur, même si c’est ce que me dit la raison. L’adolescente passionnée par la religion bouddhiste que j’étais, te dirait la réincarnation, parce que peut-être que je pourrais devenir un pull de Robbie et là, ça vaut le paradis 😉
  9. Ton apéro favori ? un seul ?? J’hésite entre Lillet rosé et Apérol Spritz. Mais un bon verre de Tariquet ou Pouilly fumé, ou un rouge bien tannique me comble aussi 😉img_0769
  10. Le prénom de tes grand-mères ? Madeleine et Irène.
  11. Ton péché mignon ? ça dépend de l’heure : Un couscous avec un verre de Médoc !! Un thé fumé avec une tarte au citron meringué !!

Voilà, j’ai tout bien répondu ?

Je rajoute 7 choses bizarres ou inavouables sur moi … 

1. J’ai la phobie des crucifix et des berceaux anciens VIDES … je ne sais pas d’où ça vient car pourtant niveau humour noir et côté obscur de la force je serais plutôt du genre à déconner sur les cercueils et compagnie mais là ça je peux pas … visuellement je bloque. img_1031

2. J’ai des compils persos dans ma voiture où l’on passe de Richard cocciante à Dorothée, de Rikiki pouce pouce à La salsa du démon, de Abba à Patrick Sébastien : j’appelle ça les compils de la honte et à chaque fois que je me fais arrêter par les flics je suis en train de chanter à tue-tête sur « y’a pas que les grands qui rêvent » ou « le pudding à l’arsenic ».

3. Je n’ai jamais pu regarder un seul des volets du « seigneur des anneaux » en entier … je me suis endormie à chaque fois…

4. Mon repas idéal c’est couscous, thé à la menthe, Griwech (patisseries orientales au miel) … hum … j’ai dû trop trainer dans la cage d’escalier à sentir les odeurs de cuisine de ma voisine algérienne …

5. A ses premières lectures (vers 12 mois) la grande Pourriture adorait les 101 dalmatiens et dès qu’on tombait sur la page avec Cruella elle disait « maman » … ça en a fait marrer + d’un !

6. Y’a des mots qui me font rire : miette, clic-clac, goutte …

7. Je déteste la couleur bleue .. je ne sais pas pourquoi, mais sur moi je n’aime absolument pas.

A mon tour je vais nominer 3 blogueuses qui devront répondre aux questions suivantes. (sinon je vais bouder !! 😉

Je nomine donc Petdeprincesse, viedunecurieuse, et lesféespipelettes 🙂

  1. Quelle est ta plus grande peur, phobie au quotidien ?
  2. Tu n’as plus qu’un seul livre à lire toute ta vie en boucle, lequel ?
  3. idem pour la musique : un seul album ?
  4. Tu peux passer une soirée avec une célébrité, personne connue, en tête à tête tu choisis qui ?
  5. Tu as 500 euros à dépenser uniquement pour toi (pas le droit de le donner ou de te faire des cadeaux aux autres) tu t’offres quoi ?
  6. Ton apéro préféré ?
  7. La photo où tu trouves la plus jolie ? elle date de quand, prise par quoi, pourquoi ?
  8. Ton film préféré de tous les temps ?
  9. Un prénom que tu aurais aimé porter ?
  10. Un mot que tu détestes ?

jwrg

Si vous avez des questions, mettez les en commentaire. On refera peut-être un petit article de ce genre si ça vous intéresse.

HUMEURS HUMOUR

Entre nous

IMG_3326

Oui toi aussi tu as commencé à fredonner du Chimène Badi … 😉

Mais entre nous, c’est surtout vous et moi : ce blog fête ses 3 ans !

3 ans c’est une entrée en maternelle, c’est un bébé qui a bien grandi !

Si on m’avait dit il y a 3 ans à quel point ce blog allait changer ma vie …

Non je n’en vis pas, non cela n’est pas mon activité à plein temps : mais c’est un plaisir permanent, une dose de bienveillance à portée de main.

Car vous êtes extra ! Sur Facebook entre autres, vos commentaires m’accompagnent au quotidien, me consolent, me complimentent, me donnent de l’énergie dans tout ce que j’entreprends. Même mon humour foireux vous l’avez validé !

Vos mails aussi parfois ou vos mp, ceux qui basculent dans le perso, parce que l’on finit par se connaitre un peu … pas beaucoup, juste ce qu’il faut pour qu’on se sente bien ensemble, qu’on se livre un peu plus sans avoir peur.

Parce qu’entre nous, c’est une relation qui se construit chaque jour, c’est un mot qui peut changer beaucoup de choses, c’est un smiley qui peut valider une idée, c’est un commentaire qui redonne confiance !

Si vous saviez comme tous ces petits cailloux que j’ai semé, m’ont aidé à trouver le chemin qui nous rassemble, comme vous avez su marcher dans ma direction, de plus en plus nombreux, toujours enthousiastes de mes itinéraires farfelus ou très droits, comme vous acceptez avec la même sincérité les parodies de ma vie, les conseils lecture ou les confidences plus difficiles.

Je ne m’interdis rien et j’ai du mal à rentrer dans une catégorie bien précise car beaucoup de sujets m’intéressent, que je suis une femme curieuse, qui aime apprendre et découvrir sans arrêt : vous me laissez être cela sans jamais me mettre dans une case, vous avez accepter cette liberté que j’ai prise, et vous ne m’en avez jamais tenu rigueur.

IMG_4563

Je suis cette maman qui parle de vin, je suis cette entrepreneure qui parle lecture jeunesse, je suis cette femme qui parle écologie, je suis cette amie qui vous confie à demi-mots des bribes de vie, je suis cette copine qui râle de ses kilos en trop tout en sirotant un apéro, je suis cette addict au thé et à l’Angleterre qui vous saoule avec sa passion pour la monarchie (et la pop) britannique …

En 3 ans, ce blog m’a permis aussi de faire des rencontres formidables, de retrouver des amies perdues, de vous croiser parfois ( même si certains n’osent pas venir me voir quand ils me croisent et qu’après je me sens toute tristounette ).

J’ai découvert des endroits extraordinaires, des gens passionnés, des professionnels rigoureux et accueillants, des blogueurs attachants, des marques et agences de communication avec derrière des personnes humaines et attentionnées, des lecteurs déjantés et adorables …

J’espère que vous me suivrez encore dans mes prochaines aventures et toutes mes folies, dans mon projet d’écriture, dans mes idées qui ne verront pas le jour et les jolies surprises que je vous partagerais … et je vous souhaite à vous aussi un bon bloganniversaire, car si le blog a 3 ans c’est grâce à vous !

IMG_5888

DETENTE, voyage

Une mini cure jambes lourdes aux Thermes Bérot à Dax : détente et bonne humeur au programme !

Le problème des jambes lourdes c’est souvent génétique, parfois lié à l’activité professionnelle, mais c’est surtout douloureux et disgracieux.

Et si comme moi tu as le combo gagnant dans l’ordre, cela donne un besoin permanent de drainer, marcher pour éviter d’avoir les poteaux trop gonflés ou endoloris ! (Oui on va parler sans filtre dans ce billet 😉

Alors quand on m’a proposé de découvrir les bienfaits de soins à l’eau thermale de Dax alliés à l’efficacité de connaissances médicales, j’ai tout de suite pris mon maillot de bain dans ma valise et j’ai pris le train direction Dax pour 2 jours complets de bien-être avec ma comparse Mamourblogue.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (5)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (8)

Ca démarrait déjà plutôt pas mal pour décompresser 😉

En compagnie d’autres blogueuses ( Maman d’une génération Z, BBBsmum, Ju2framboise), nous avons eu la chance d’être hébergées au Domaine de l’Esperon : des chambres confortables et spacieuses où les aménagements permettent également d’accueillir des familles grâce à des suites communicantes.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (77)

La décoration sobre et classe, un espace vert avec uniquement le silence et les grillons autour, un sauna, un tapis de course, en font un lieu accueillant et vraiment agréable pour se reposer au calme de la ville !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (81)

Chaque chambre a sa dominante de couleur et son petit nom d’évasion : j’ai partagé la mienne avec ma comparse et néanmoins désormais amie Mamourblogue !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (14)

Mais nous avons visité toutes les chambres et elles sont toutes aussi jolies l’une que l’autre avec mention spéciale pour la Baroque et sa baignoire rétro, ici en démonstration hôtesse Sarah BBBsmum 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (50)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (49)

Hébergement au Domaine de L’Esperon à 10 minutes de voiture des Thermes Bérot (navettes gratuites par les Thermes Bérot).

Grande chambre 2 personnes : 120 € (kitchenette équipée comprise).

Petite chambre avec  2 lits simples pour enfants : 80 €

Petit-déjeuner en supplément : 10 € par personne

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (51)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (48)

Elles sont équipées d’une kitchenette pour pouvoir manger sur place avec confort !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (47)

Un petit déjeuner royal plus tard, nous sommes emmenées en navette mini bus jusqu’aux thermes Bérot.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (15)

Direction les thermes Bérot pour la mini-cure jambes lourdes !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (22)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (57)

L’équipe est tellement souriante et enthousiaste que le temps passe à une vitesse folle !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (55)

Toujours présents pour répondre aux questions, pour avoir le mot gentil ou la phrase qui met de bonne humeur, ils ont vraiment à coeur de rendre les soins et le séjour des plus agréables.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (19)

C’est bien simple, même au bout de 2 jours on se sent à l’aise et l’ambiance contribue à la détente.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (84)

Elise, Rosine, Béatrice, et les autres nous ont vraiment touché par leur bienveillance, leurs sourires, et leur professionnalisme.

Le personnel donne une vraie dimension humaine à ces thermes, dont l’histoire est familiale avant tout !

On enfile nos maillots (les peignoirs, claquettes et charlotte sont fournis : nous voilà avec la panoplie du parfait curiste !).

Les thermes Bérot nous ont accueillies pour des soins spécifiques après validation de notre aptitude par l’infirmière : oui nous sommes là pour nous détendre, mais contrairement à la thalasso, ici le soulagement de la douleur et la prise en charge des patients suivent toujours un protocole médical.

L’eau thermale reste l’élément principal mais le savoir-faire est bien particulier.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (39)

L’hydromassage : un bain d’eau thermale avec des jets effectuant de doux massages (toniques malgré tout) afin de drainer la jambe. Un de mes soins préférés de par son efficacité et ses sensations très agréables !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (99)

Le carbo gazeux : un bain d’eau thermale avec un ajout de CO2 ! les petites bulles de CO2 viennent se déposer sur la jambe pour ensuite favoriser le drainage lymphatique.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (95)

Le retour veineux est facilité : la sensation de chaleur puis légèreté est ressenti immédiatement après le soin. Efficacité et détente : mon soin chouchou avec l’hydromassage !

Nous sommes détendues … mais le gaz nous est peut-être monté à la tête 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (103)

Le parcours de marche est une grande piscine où l’eau thermale, les bulles et les aspérités du sol allié à un bon déroulé du pied permettent d’activer également le drainage de la jambe. Admirez ! 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (54)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (32)

L’aérobain ressemble plus à un jacuzzi : c’est un soin + classique à base de grosses bubulles mais qui relaxe vraiment. On ressort à la fois détendu et plein d’énergie !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (56)

Pour un soin plus musclé, les pulvérisations entrent en scène. Ce sont des jets très puissants sur toute la jambe : l’effet est immédiat !

On ressort de ce massage tonique de 10 minutes avec la peau plus ferme et la jambe légère !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (28)

La cure se complète également avec une reprise en main à l’extèrieur : les parcours santé proposés contribuent à retrouver une hygiène de vie qui passe par l’apprentissage de mouvements de réveil musculaire, entre autre.

C’est Fabien, avec son professionnalisme et sa capacité d’adaptation ( avec un groupe comme le notre, il a fallu ne pas flancher ;-)) qui nous entraine à travers une marche d’une heure avec des arrêts étirements et renforcements toutes les 5 minutes. Un vrai + pour s’aérer après une matinée de soins et se ressourcer dans la forêt !

13383400_1190793920971882_586018682_o

Bref pour une mini cure jambes lourdes de 6 jours (soit 3 X plus que ceux que l’on a testé) Il faut compter 165 euros : rapport qualité prix imbattable pour des soins vraiment spécifiques et une équipe au top !

Dax a aussi un avantage non négligeable : on y mange vraiment très bien !

Le bien être passe aussi par l’intérieur et le contenu de l’assiette (et des verres, ok 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (46)

Voici 3 adresses à ne pas rater si tu passes dans le coin à 2 pas de la place de la fontaine chaude

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (42)

Le bistrot cocottes : cuisine maison, familiale, copieuse et fine !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (9)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (11)

La glace pruneaux armagnac : un des meilleurs desserts de ma vie !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (13)

El Txupinazo : Tapas à tomber, ambiance détendue !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (45)

El Meson : cuisine espagnole et basque typique avec des produits frais ! Ils ont du Txakoli (vin blanc pétillant basque) : mon péché mignon 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (78)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (80)

(l’Axoa n’y est pas gras et vraiment bon)

Les madeleines sont à Dax ce que le cannelé est à Bordeaux

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (102)

A quelques kilomètres, Seignosse et l’océan pour faire le plein d’images de vacances avant de rentrer …

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (108)

Le bistrot / pizzeria Le fin landais à Seignosse fait des pizzas à tomber !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (105)

L’idéal serait de venir en famille avec des hébergements très sympas à proximité

http://www.fram.fr/hotel-fram-nature-cote-atlantique-soustons-43896.html à Soustons

http://www.levieuxport.com à Messanges

http://www.belambra.fr/club-seignosse-hossegor-les-estagnots-mer/ete à Seignosse

Maman fait ses soins le matin pendant que les enfants jouent avec papa et l’aprem on se balade tous ensemble … un programme qui me conviendrait bien 😉

Mais pour l’heure retour à la gare de Dax pour rentrer à Bordeaux, mais c’est sûr, on reviendra !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (6)

Merci à toute l’équipe des thermes Bérot et du domaine de l’esperon, merci à Toscanne pour cette belle parenthèse dans le quotidien, et merci aux autres blogueuses pour leur bonne humeur ! ❤

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (37)

HUMEURS HUMOUR

Anonymat, photos et droit à l’image de mes enfants : le dilemme de l’adolescence

10511492_259998667457335_5745965040662253413_o

Tout était bien clair dans ma tête. Je ne montrerais pas mes enfants sur le blog.

Pas forcément pour la peur des dérives que peut entraîner une capture d’écran ou une copie de photos, mais surtout parce que le blog c’est mon choix ! Comme dirait Evelyne Thomas (MAN DIEU la chirurgie : ça pourrait faire l’objet d’un autre article non ? ;-))

Il est évident qu’il est déjà tellement facile de voler une photo ( certaines marques ou entreprises ne se gênent pas : par pitié, mettre au moins le lien ou mentionner, voire même demander l’autorisation, la plupart du temps on sera ravi de vous prêter une photo en échange d’un lien), mais encore plus facile de voler l’intimité d’un enfant.

Ma décision était prise : leur enfance n’appartenait qu’à eux et à moi. Je pouvais raconter ce qui me passait par la tête en respectant cela.

Apercevoir des petites mains ou un sourire, c’est souvent suffisant pour créer une ambiance ou pour illustrer un article.

J’utilise également des surnoms (je n’ai pas été originale : ce sont leurs vrais surnoms dans la vie pour le coup) : La Grande Pourriture et le petit Kik’ (Kikou).

Ceux qui nous croisent dans la vraie vie ne savent pas forcément que j’ai un blog ( si on me le demande, je ne le cache pas, mais je ne mets pas direct en avant le fait que j’écrive sur le net … ).

Parfois ceux qui nous connaissent et qui suivent le blog, distillent le prénom de mes enfants … pour eux cela vient naturellement en demandant des nouvelles ou en y faisant référence … et ce n’est pas bien grave même si en secret, je me dis qu’ils ne comprennent pas que des milliers de personnes vont lire leur phrase.

Même si on se libère, que l’on prend confiance au fur et à mesure des pages, que l’on apprend à connaitre les gens qui nous lisent, qu’on aime ses lecteurs et sa « communauté », je trouve qu’il est important de garder en tête à chaque fois que l’on appuie sur « publier » (que ce soit sur le blog ou les réseaux sociaux) que potentiellement ces mots vont être lus / vus des milliers de fois.

Que derrière leurs écrans les gens sont souvent bienveillants, mais que pour une raison obscure que je ne m’explique toujours pas, certains n’ont jamais vu un épisode de Mon Petit Poney ou des Bisounours.

Et son futur ? Au lycée, les « copains » qui trouveraient « marrant » de l’afficher en couche culotte, ou avec une dent en moins.

J’imagine l’entretien pour une école supérieure quelconque où le directeur lui balance une photo d’elle en train de se vautrer en trottinette ou bien avec une splendide grimace au chocolat. Non ces dossiers-là ne doivent éclore que pour son mariage, nous nous le sommes promis avec son père 😉

J’aime pourtant beaucoup suivre certains blogs où les enfants sont « affichés » harmonieusement, avec des photos très poétiques, douces et franchement réussies. Parfois je les envie de pouvoir lire à quel point leurs enfants sont beaux et ont l’air heureux …

Les années passent et je m’approche d’une période bénie où je vais être la maman d’une ado !

Tout récemment elle a voulu écrire un article de blog. Ce monde l’attire.

Non pas parce que maman a un blog, mais parce que tout bêtement c’est leur génération !

Ils vibrent au rythme des Skypes et des mails échangés avec les copines d’école. Ils dansent sur des chansons trouvées sur Youtube. Ils cherchent des tutos « coiffure tresse trop cool » quand la best friend vient faire une soirée pyjama.

Bref les blogs c’est leur terrain de jeux, leur « club dorothée » à eux, les blogueuses sont leur « Charlie et Lulu » … (oui ça fait mal mais il faut l’accepter)

On s’est félicité avec son père de ne jamais lui avoir offert de console de jeux portatives, de l’avoir éloigné un max des écrans en dosant toujours le temps passé devant.

On a toujours privilégié un jeu de société à un dessin animé (faut pas s’étonner si on commence à prendre des raclées aux « aventuriers du rail » ou à « carcassonne » :-)). On se dit « on a tout fait bien »du moins de ce côté là. Oui mais …

Oui mais voilà, la tablette est arrivée ! 10 ans ! L’âge de raison ? On s’est dit que oui, qu’on lui avait donné les bonnes habitudes, qu’elle savait que c’était un loisir mais pas une activité à temps complet. Mais nous, parents, nous n’avions pas compris que c’était normal d’être attiré par tout ça.

Moi même je me suis souvent fait la réflexion qu’heureusement que les blogs n’existaient pas quand j’étais ado !

J’étais tellement passionnée d’écriture et de photos que j’aurais passé des heures sur un ordi plutôt que dans des bouquins, c’est EVIDENT !

Honnêtement j’aurais cartonné en blog, vlog, youtube, mais j’aurais zappé tout le reste, tout ce qui fait qu’aujourd’hui je prends plaisir à m’évader du monde virtuel pour cuisiner, trinquer avec mes amis, jouer à « la guerre des moutons » avec mes enfants, bricoler des décos, lire, et lire encore sur papier (je ne me ferais jamais aux liseuses c’est définitif), échanger, m’éclater avec tous les mômes que je rencontre.

Voilà pas que la Grande Pourriture me demande d’écrire un blog, de mettre sa photo dessus etc etc … en une après midi elle voulait me faire sa petite révolution !

Elle connait les règles, Mes règles, le pourquoi je ne veux pas. Elle a bien compris. Elle est encore trop jeune pour prendre la décision de « s’afficher ».

Avec une maman qui poste le moindre verre d’apéro sur Instagram, montre chaque endroit coup de coeur sur Facebook, qui fait des selfies à tour de bras quand elle court 1 km sur Nike+, difficile de dire qu’elle n’a pas le droit, elle.

Et pourtant je me dis que je suis justement la mieux placée pour lui expliquer que je ne montre pas tout : je ne montre pas mes enfants, je demande toujours aux commerçants, aux restaurateurs, à mes amis avant de prendre des photos qui seront éventuellement utilisés pour le blog ou les réseaux sociaux. Elle m’entend demander et elle sait pourquoi.

Parce que les images m’appartiennent mais pas la liberté de ceux qui sont dessus. Parce que mon choix n’est pas le leur. Parce que c’est un peu mon travail, mon loisir, mais pas le leur. Parce que je ne montre que ce que je veux montrer.

J’étais tombée sur un tuto maquillage d’une gamine de 12 ans sur Youtube ! Ma réaction « non mais les parents font quoi ? » (déjà j’avais du mal à digérer que la môme puisse s’offrir du Chanel à cet âge ;-)) mais sérieusement, je me disais que les parents ne devaient pas saisir la portée que pouvait avoir une vidéo comme celle-ci, les conséquences, les dérives.

Ils n’y ont peut-être vu qu’un moment choupi, comme à l’époque où les parents dans le public de l’Ecole des fans filmaient leurs rejetons chanter de leurs petites voix cristallines et fausses, alors qu’on était à la télé … (un truc encore que je ne m’explique pas, à moins de ne pas avoir de magnétoscopes à la maison et de ne pas pouvoir enregistrer l’émission, pourquoi est ce qu’ils filmaient depuis le public ? ;-))

Jusqu’à quand peut-on maîtriser l’image de son enfant à l’heure actuelle ?

Comment cette génération peut se protéger tout en n’étant pas larguée ?

Avec quels arguments pouvons nous leur dire à quel point leur monde est extra mais aussi dangereux ?

Bref je me questionne … car parfois je ne suis plus sûre de rien, comme tous les parents.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Quel choix avez-vous fait ?

 

HUMEURS HUMOUR

10 commandements indispensables pour devenir une blogueuse influente #humour Avec du second dégré dedans et de la vraie vie aussi ;-)

Tu hésites à te lancer dans l’aventure de la blogosphère ? Tu te demandes si ce monde est fait pour toi et si tu as toutes les qualités requises ?

Voici les 10 règles infaillibles que tu devras adopter pour devenir une vraie blogueuse ! 😉

Tu boiras du smoothie avec des couleurs improbables, oui mais, dans des Mason Jars (des bocaux avec des pailles quoi ! oui mais américains les bocaux). Sinon tu peux aussi boire des mojitos et des Apérol Spritz si tu ne te destines pas à une carrière de blogueuse Healthy 😉 IMG_3580

Tu auras un plancher de bois blanchi et une maison ultra lumineuse : soit tu maitrises photoshop à la perfection et tu es une photographe pro, soit il faudra que tu vives en Polynésie avec une lumière omniprésente de janvier à décembre ! Le plancher de bois blanchi c’est la base des photos !!! alors si tu ne comptes pas refaire tout ton sol dans la pièce la plus lumineuse de la maison, tu peux toujours investir dans un rouleau de tapisserie que tu dérouleras sur le sol à chaque séance photo près de la plus grande baie vitrée 😉

IMG_3550

Tu auras des enfants photogéniques et qui ne bougent pas : ou alors tu ne fais pas apparaitre tes enfants sur ton blog (ouais certains parlent d’anonymat, de respect de leur droit à l’image etc … c’est surtout qu’ils sont impossibles à photographier sans option flou total ou doigt sur l’objectif ! canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (20)

Tu feras du running ou du yoga : oui la blogueuse a une vie saine entre ses 1000 photos de burgers et d’apéros. Elle doit surtout courir pour éliminer les excès de champagne des soirées !

IMG_3545

Tu photographieras chaque plat que tu avaleras : manger avec une blogueuse, c’est un tête à tête avec un téléphone portable, sache-le ! On stoppe net nos accompagnateurs : « surtout ne touche à rien !!! j’ai pas pris de photos de ton plat !! ». Mais parfois on déconnecte hein … et tu préféreras le temps où on prenait des photos car on va poser 1000 questions au chef, au serveur, au plongeur dans le but de recueillir le max d’infos pour un futur article. Bref la blogueuse sublime le jambon purée avec un cadrage au top, et une mise en scène digne de chez Thierry Marx! IMG_3619

Tu maitriseras le selfie comme personne : pour cela, tu dois connaitre ton meileur profil, la pause qui matche à chaque fois, la position du soleil, l’inclinaison de l’appareil … Bref le vite fait, bien fait, savamment étudié et expérimenté ! (on parle de selfie hein ..). Maitriser les filtres Instagram c’est pas mal aussi 😉

IMG_3533

Tu parleras en Hashtag et en live tweete ou autres followers et likes : être ultra connectée ça fait aussi partie de la vie de blogueuse. Mais quand tu commences à écrire des hashtags sur ta liste de courses ou que tu raconteras sur Twitter ton rendez-vous chez le gynéco, il est déjà trop tard pour toi ! #choufleur #poissonmeunière #frottis

Tu auras toujours une batterie de secours pour recharger ton téléphone portable : oui, communiquer en 4G, ça vide tes réserves !

Tu auras une déco Pinterest : aucun jouet au sol, zéro vaisselle sale dans l’évier, du blanc partout, du design et du vintage savamment mixés .. bref tu seras le nouveau Marie-Claire Déco : enfin, au moins, sur les photos 😉 IMG_2943

Tu garderas ton humour car souvent il en faut, lorsque tu réaliseras les heures de travail que te demande ton blog comparées aux pseudos super cadeaux /partenariats slash méga privilèges que te proposent certaines marques / agences. Savoir ne pas répondre aux foutages de gueules, et dire merci bien fort à ceux qui comprennent que certes, bloguer c’est ton plaisir, mais c’est beaucoup beaucoup de temps ! Il te faudra aussi garder en tête que tu blogues avant tout parce que tu aimes ça.

Mais surtout savoir dire un énorme merci à tes lecteurs car même si un blog c’est avant tout une parenthèse perso, un plaisir d’écriture, une bulle dans l’internet mondial, c’est quand même top quand tu peux partager et que l’on t’encourage à continuer ! Merci ❤