Food, OENOTOURISME - VINS, voyage

A la découverte de la route des vins d’Alsace en biodynamie

L’Alsace, c’est une région pour laquelle j’ai eu un véritable coup de cœur !

Tu as déjà pu le constater si tu as lu mon article sur Riquewihr et les jolis villages alsaciens.

Ce qu’il y a de bien, de très bien même, c’est qu’en plus d’avoir de belles villes, une architecture sublime, des paysages agréables : ils font du vin délicieux ! Et avec beaucoup de domaine en biodynamie !

Alors lorsque j’ai eu la chance de découvrir cette route des vins d’Alsace en rencontrant des vignerons passionnés et passionnants et faire des dégustations de leurs vins, je savais que j’allais être comblée !

 

Domaine Léon Boesch

Notre première halte a été un moment inoubliable !

Notre car des années 80 s’est garé devant le Domaine Léon Boesch.

Nous avons pu discuter et écouter Mathieu et son papa Gérard nous raconter leur engagement en biodynamie et leur choix de produire du vin de manière raisonnée et raisonnable.

Au-delà de « faire du vin », ils vivent le vin comme un cadeau de la nature.

La biodynamie amène à réfléchir à toutes ses valeurs et remettre la nature à sa place : au centre de tout, pour qu’elle donne le meilleur d’elle même, pour l’homme.

En faisant le choix de supprimer les traitements chimiques, le domaine Boesch avait fait un grand premier pas, mais quand on commence à voir les bienfaits d’un tel retour au naturel, tout se pense autour.

C’est ainsi que le chai a été reconstruit avec des matériaux naturels : la paille sert d’isolant et la végétalisation du dessus du toit remplit ses fonctions bioclimatiques,  ainsi sans utiliser de climatiseur ou autre système, on obtient une température optimale pour la cave et le chai.

Dans la cave un travail autour des matières mais également de la forme du bâtiment permet une meilleure circulation des énergies !

Oui la biodynamie ce n’est pas qu’une histoire de pesticides supprimés ou de plantation en jour racine, c’est aussi une croyance en une positivité de la vie et de la nature, qui nous renvoie son bien-être en pleine figure si on lui redonne sa place la plus harmonieusement possible.

Le bâtiment ainsi conçu et réfléchi en collaboration avec les Boesch est l’œuvre de l’architecte Mathieu Winter.

J’avoue que tout cela me parle terriblement et j’ai vraiment adoré toutes ces idées et démarches auxquelles je trouve un vrai sens et dans une vraie dynamique vertueuse !

Pour la qualité du vin, mais aussi pour une qualité de vie.

Nous avons ensuite partagé un repas dont on se souviendra longtemps : au cœur des vignes, baignés par le soleil d’Alsace, nous avons dégusté les vins de la propriété tout au long de ce moment convivial.

J’étais à la table de Gérard Boesch et j’ai bu ses paroles autant que son vin !

Il nous a raconté son Alsace, sa gastronomie, ses traditions, ses vendanges, ses souvenirs …

Une générosité et une gentillesse qui ont rendues cette journée vraiment spéciale !

Nous avons goûté un plat traditionnel, cuisiné pour l’occasion : le Baeckeoffe ! Un délice !

Une dégustation qui nous a permis de comparer et d’accorder avec chaque plat : difficile de ne pas tous les aimer !

Parmi tous les vins dégustés, j’ai eu un gros coup de cœur pour leur Zinkoepfle (dont le nom s’écrit sur le coteau comme à Hollywood) ainsi que le vendange tardive !

Il a fallu repartir vers d’autres aventures mais le domaine Boesch m’avait déjà conquise !

Nous sommes ensuite partis pour les montagnes de l’Alsace en faisant fumer un peu le moteur du bus de notre chauffeur Vincent !

La ferme auberge du Treh

Nous avions rendez-vous pour découvrir ce qu’était un Marcaire.

A la Ferme auberge du Treh, nous étions attendus pour partager un dîner dans leur restaurant au Markstein dans la plus pure tradition avec des plats typiques cuisinés avec les bons produits de la ferme.

Le marcaire c’est donc cela : une ferme auberge !

Après notre repas du midi qui nous avait bien rempli, une petite balade pour aller saluer les vaches et respirer le bon air alsacien, nous a fait le plus grand bien avant d’attaquer les dégustations du soir !

Nous avons assisté au coucher du soleil apaisant.

Ici vous pouvez acheter vos produits laitiers frais : beurre, fromage blanc, fromage (le rêve pour acheter du local !), et charcuterie en tout genre !

Le menu qui nous avait été concocté, est un pur repas marcaire.

Tourte à la viande, l’imprononçable mais délicieux roïgabrageldi ou roï (pommes de terre et oignons cuisent ensemble avec du beurre de la ferme à l’étouffé) et déclinaison du Munster de la ferme.

Le tout avec un accord mets et vins autour d’une dégustation des vins du domaine Klee Frères .

Une jolie histoire autour de ce domaine dont le papa était à la fois boulanger et vigneron.

L’amour des bonnes choses et du travail a été transmis aux fils qui poursuivent la tradition avec des vins très intéressants !

Un coup de cœur pour le Riesling Grand Cru Kaefferkopf

Après cette soirée qui s’est terminée en chanson dans le bus (la liqueur de bourgeon de sapin y était peut-être pour quelque chose ! ;-)), une bonne nuit de sommeil à Riquewihr et nous voilà reparti le lendemain matin, direction une nouveau domaine pour rencontrer d’autres alsaciens passionnés !

 

Le domaine Christian Binner

L’architecture n’est pas sans nous rappeler le bâtiment de son collègue du domaine Léon Boesch.

Pas étonnant car ils ont fait appel au même architecte, étant sur des engagements et visions similaires pour leur travail de la vigne en biodynamie.

Au domaine Christian Binner, ce sont Christian et Béatrice, frère et sœur qui nous reçoivent et nous entraînent rapidement pour une expérience unique : le pigeage !

Quelques camarades téméraires ont ainsi pu écraser le raisin aux pieds selon la tradition !

Des sensations qu’ils nous décrivaient avec beaucoup d’enthousiasme et de plaisir !

Cela faisait très envie de barboter dans tout ce raisin !

La dégustation de leurs vins nous a séduits : des découvertes et des surprises !

J’ai aimé le logo « les Vins Libres » : tout un programme dans un verre ❤

Mon coup de coeur Amour schwihr ! Et son étiquette est sublime pour offrir à un premier rendez-vous en amoureux, non ?

Même notre super chauffeur Vincent n’y a pas résisté 😉

Mais tout le monde devait garder un taux d’alcoolémie honnête car cette fois, nous devions tous conduire ensuite : oui nous avions quelques kilomètres de balade à faire à travers vignobles et villages, en vélo électrique !

Tu trouveras des vidéos de mes acolytes à la fin de cet article sur cette partie de la balade 😉

        

Cette vingtaine de kilomètres en vélo éléctrique à travers les vignes et les villages d’Alsace a été une belle parenthèse de liberté et nous avions un temps splendide qui nous a permis de profiter au mieux des paysages.

Nous avons ensuite rejoint un autre domaine pour assister à la préparation des escargots à l’alsacienne.

Domaine Charles Frey

Père et fils nous ont reçu pour nous parler de leurs vins et de leur façon de travailler.

Ici aussi on a pensé le bâtiment et le travail pour que le raisin donne le meilleur de lui-même sans ajout ni manipulation inutile.

Nous avons dégusté les vins du domaine sur un plat de schnake pour commencer.

Puis sur la meilleure choucroute d’Alsace : nous avons tous validé !

La visite du chai était également passionnante et on retrouve dans cette propriété familiale la même ambition que les autres domaines : la biodynamie comme outil incroyable !

Gros coup de cœur pour leur Riesling que j’ai pu goûté à nouveau à la maison

Notre dernière soirée s’approchait à grands pas et nous l’avons passé dans un tout nouveau bâtiment d’à peine un an au domaine Achillé.

Domaine Achillé

La modernité et la convivialité sautent aux yeux quand on arrive au domaine Achillé.

Ici on a le choix entre déguster des vins autour d’une table sur des bancs, ou dans des canapés moelleux, ou bien de profiter du soleil en terrasse avec la vue sur les vignes !

Ici une ambiance particulière règne au milieu des cuves inox : la musique berce le jus de raisin en fermentation.

La dégustation est surprenante : j’avoue avoir eu un véritable coup de cœur pour leur vin rouge « Granite » : un pinot noir qui m’a laissé un souvenir marquant !

Il était l’heure de partager une flammenkuesche ou plutôt tarte flambée sur la terrasse.

Puis de participer à un atelier de peinture au vin avec Laurent Bessot !

Il était l’heure de se dire aurevoir, mais je reviendrai en Alsace, cette région a conquis mon cœur et mes papilles ! ❤

Comme j’ai eu la chance de partager ce blogtrip avec des vidéastes, je vous mets leurs vidéos youtube : vous pourrez ainsi profiter de leurs superbes prises de vue avec des drônes ainsi que de la balade en vélo, car de mon côté j’avais besoin de mes deux mains pour me cramponner à mon guidon et les pauses ne me permettaient pas de dégainer assez vite mon appareil tellement j’étais concentrée sur mon activité de cycliste 😉

Fabien Lainé

Nicook 

Un grand merci à tous les domaines qui nous ont reçus si chaleureusement ! Egalement un merci à notre chauffeur, nos organisatrices accompagnatrices de choc de l’équipe Toutlevin, mes blogocollègues Mlle boit du rouge, Nicook, La valise à fleurs, Mellovestravel, Papilles et pupilles, tourdumonde.fr, Fabien Lainé, God Bless Bacchus, et Chez Misa.

Voici également la vidéo officielle de notre blogtrip ❤

Merci au CIFA et aux vins d’Alsace !

Merci à la nature pour ce qu’elle nous donne de si bon ❤

Publicités
OENOTOURISME - VINS, voyage

Un week-end à la découverte du Floc de Gascogne : où dormir, manger, déguster ?

Besoin d’une escapade gourmande et dépaysante à 2 heures seulement de Bordeaux en voiture ?

Allez je vous embarque !

Voici des idées pour un week-end à la découverte du Floc de Gascogne, ses saveurs et son patrimoine.

J’ai pu tester toutes ces bonnes adresses et en apprendre beaucoup sur ce vin apéritif qui se déguste et se cuisine à toutes les occasions.

Où dormir et manger à Condom ?

L’hôtel Continental :

A Condom, l’hôtel Continental propose des chambres avec accès au spa en supplément, mais aussi un restaurant.

En plein centre de Condom (pour assister à la fête des Bandas en été, c’est parfait !), on oublie tout côté jardin.

Le calme et la douceur de vivre l’emportent rapidement.

Un atelier cocktail nous a permis de goûter le Floc revisité.

Associé à des jus, du schweppes ou d’autres alcools, on obtient de délicieux mélanges explosifs et savoureux !

Dont le fabuleux et délicieux Pink Flower dont je vous ai déjà révélé la recette 😉

Le repas au restaurant « le jardin de la Baïse » a ensuite mis en avant le Floc de Gascogne dans la cuisine locale avec des produits du terroir et de saison.

Melon avec le floc rouge (ou rosé si on veut être puriste), dinde déglacée au Floc avec ses légumes et gratin, et pour finir une mousse d’agrumes et de fruits au Floc.

Le tout avec subtilité et beaucoup de saveur.

Ce repas peut être préparé sur réservation. N’hésitez pas à le commander si vous venez dans la région !

 

Où dormir et manger à Gondrin ?

L’hôtel le Pardaillan :

Pour une nuit de repos, direction Gondrin. L’hôtel le Pardaillan propose des chambres agréables et confortables pour visiter la région.

Le petit déjeuner est sous forme de buffet. Le personnel est adorable.

Vous pourrez y manger sur place au restaurant : des produits locaux toujours et une cuisine au Floc, bien entendu !

Quoi visiter en pays Gascon à la découverte du Floc ?

Production d’Armagnac, de Floc de Gascogne mais aussi de Mousquet (armagnac et orange amère), de vins côtes de Gascogne et un blanc de blanc. 

Une très grosse production avec du matériel en adéquation avec ses ambitions : Patrick Farbos (président du comité Interprofessionnel du Floc de Gascogne) représente ce patrimoine, cette fierté gastronomique et veut faire connaître le Floc.

  • Le Domaine Laguille nous a reçu en pleine vendange avec le sourire ! Le bonheur de goûter le raisin fraîchement pressé à la sortie de la cuve !

En dehors du Floc, ils produisent également un vin blanc sec, demi-sec, moelleux et doux.

Pour ma part, le demi-sec prénommé ‘la rencontre’ m’a totalement convaincu ! Ainsi que leur Floc de Gascogne !

Le Floc me permet de découvrir des cépages que je connaissais peu : le Colombard et le Baco.

Equipé de panneaux photovoltaïques, le domaine produit désormais + d’énergie qu’il n’en consomme malgré le fait qu’il possède son propre alambic pour la distillation de l’Armagnac.

Un assemblage d’Armagnac et de jus de raisin.

Nous avons pu faire notre propre floc rouge et blanc.

L’alcool de l’Armagnac stoppe la fermentation du raisin : ainsi vous avez un produit frais à déguster dans l’année pour vos apéritifs et cocktails.

Mais aussi pour cuisiner une sauce, flamber un dessert …

Cécile Terraube fait partie du club des vigneronnes « les bons crus Milady ».

Avec son mari ils ont obtenu la certification Haute Valeur Environnementale par leur démarche écologique dans les vignes.

L’été ils proposent des ateliers oenologiques, dégustations et gourmands.

Ils conseillent aux familles avec enfants, l’application « Ampélograph » pour en apprendre plus de manière ludique sur le travail de la vigne.

Une parenthèse enchantée au cœur de la campagne !

Ici le calme et la tranquillité règnent.

Des chambres confortables ainsi que des gîtes permettent de passer un séjour ou un week-end à la découverte des plats, villages et bien sûr Floc de la région ! Chaque espace est décoré avec goût dans des couleurs différentes.

Myriam Darzacq propose des dégustations de son propre Floc et armagnac, et vous guidera vers les bonnes tables environnantes.

On se sent tout de suite déconnecté et détendu chez Myriam !

De quoi terminer ce séjour en beauté au cœur de la nature, des vignes et du terroir !

Merci à tous les domaines, hôtel et restaurants qui nous ont chaleureusement accueillis et partagés leur passion pour le Floc de Gascogne et leur patrimoine !

Merci à Hemisphère Sud pour l’organisation de ce blogtrip très complet !

Un merci tout spécial à Marion Petit-Jean pour sa conduite, sa bonne humeur et les nombreuses informations et anecdotes !

Et vous vous connaissiez le Floc de Gascogne ? Vous préférez le rouge ou le blanc ?

 

                                            

 

OENOTOURISME - VINS

Une journée de vendanges au domaine Pré lalande à Pineuilh

Tu connais ma passion pour le vin et les dégustations ?

Je ne me lasse pas de découvrir de nouveaux domaines et châteaux, des petites propriétés qui méritent d’être connues … mais surtout rencontrer les vignerons qui y travaillent.

Aussi lorsque j’ai eu l’occasion de passer une journée au cœur du château Pré La Lande à Pineuilh, j’ai été ravie de pouvoir en apprendre toujours plus sur la fabrication du vin, surtout en biodynamie.

Et cette passion se vit encore plus intensément lors des vendanges.

Ici, j’assiste à des vendanges manuelles : les vendangeurs sont de la région ou viennent carrément de beaucoup plus loin pour partager ce moment de convivialité où chacun apporte son énergie !

Michel Beaucé et sa femme transmettent avec bienveillance leurs connaissances et leur volonté d’un vin au plus près de la nature et au plus près de l’homme.

Les grappes sont sélectionnées avec minutie : cette année, la maladie (l’humidité apporte le mildiou) a séché une bonne partie du raisin.

Il faut donc trier directement sur le pied, avant le ramassage délicat.

Les raisins sont posées avec douceur dans les cagettes. Chaque grain est respecté, et ce, jusque dans le chai.

Le domaine Pré la lande a fait le choix depuis plusieurs années de travailler en biodynamie.

Une valeur d’où découle une logique pour toutes les étapes du vin : du matériel agricole, en passant par cette fameuse vendange manuelle. Si la certification DEMETER impose de respecter scrupuleusement un cahier des charges, elle n’oblige pas les vendanges manuelles.

Ici, pourtant, on va au bout des choses. Qui y-a-t-il dans ce vin ? Du jus de raisin, rien de plus !

La fermentation avec des levures indigènes faisant le reste. Pas de sulfites, pas de levure ajoutée, évidemment aucun traitement chimique sur la vigne et aucun ajout au moment de la vinification.

Selon les principes de la biodynamie, la vigne est travaillée selon le calendrier lunaire.

Michel Beaucé obtient pourtant bien 3 cuvées au nez et au goût différents : 3 élevages pour 3 vins (mais qui ont en commun le naturel !) avec les deux cépages du domaine (merlot et cabernet franc).

Le premier est mis en cuve inox .

Le second est en amphore en terre cuite, ce qui donne le nom de « terra cotta » à sa cuvée mais qui surtout donne un vin très intéressant dans ce matériau vivant et respirant.

Mon coup de cœur : on sent le fruit dans toute sa fraîcheur  cerise noire ou griotte avec ce qu’il faut de souplesse.

Je vais en demander une bouteille au père noël !

Le troisième est mis en tonneau. Des contenants choisis avec rigueur pour faire ressortir le meilleur du travail fait en amont.

Avec ces méthodes naturelles et cette volonté de ne rien ajouter de superflu (et de chimique), les vins de Michel Beaucé n’ont rien à envier aux grands crus et aux vins dits « traditionnels ».

Il obtient de très bonnes notes en dégustation à l’aveugle et rivalise avec des domaines prestigieux.

Comme quoi, on peut faire du bon vin, sans y sacrifier le bon sens, l’environnement et la nature.

Encore merci à Michel Beaucé et toute son équipe pour avoir pris le temps de me faire découvrir son domaine, son travail et sa passion !

 

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES, OENOTOURISME - VINS

A la découverte des premières côtes de Bordeaux et Cadillac : vignobles et patrimoine au coeur de l’entre deux mers

Soleil de printemps, nous voilà !

Envie d’escapade sans partir bien loin de notre belle Gironde ?

Que ce soit en famille (aire de jeux, pique-nique), entre amis ou en amoureux, désormais on peut compter sur Cadillac et sa maison des vins pour nous trouver un circuit agréable ou carrément nous accueillir pour ses journées portes ouvertes !

Cette année elles auront lieu le 19 et 20 mai : au programme, 43 châteaux ouvrent leurs portes et proposent des animations ou restaurations pour faire découvrir leur vin et leur patrimoine !

Des ateliers ludiques, un marché des producteurs, des dizaines de voitures de collection, bref de quoi passer un très bon moment entre vignes et dégustation !

N’hésitez pas à consulter le programme —-> ici

Toute l’année c’est un parcours à travers des paysages qui ne sont pas sans rappeler l’Italie !

D’ailleurs cette partie de la région n’a pas volé son surnom de « petite Toscane » : on s’y croirait !

A vous de choisir la route qui vous entraînera d’une commune à une autre pour découvrir un moulin, ou une abbaye …

Vous pourrez vous arrêter dans un domaine ou un château, et ainsi profiter de l’occasion pour rencontrer des passionnés qui se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions !

Il existe plusieurs circuits : disponible à la maison des vins de Cadillac ou à l’office de tourisme.

Très bien fait, il n’y a qu’à suivre l’itinéraire et se laisser guider !

   

Des vins qui méritent le détour : en blanc, comme en rouge, laissez-vous surprendre par leur diversité et leur qualité !

        

Vous connaissiez Cadillac et ses routes du vignoble ?

Merci à la maison des vins de Cadillac pour son accueil, ainsi qu’à nos chauffeurs, et aux châteaux qui nous ont ouvert leurs portes et leurs bouteilles ! ❤

A consommer avec modération

Celui qui boit c’est celui qui ne conduit pas

Lors de dégustation, n’hésitez pas à demander un crachoir surtout si vous conduisez

 

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, OENOTOURISME - VINS

Le domaine de Fompeyre : une escapade dépaysante en famille ou à amoureux à 1 heure de Bordeaux

Pour un week-end, on a parfois envie de se sentir en vacances, de partir tout près en s’imaginant très loin.

Et notre belle région regorge de coins pittoresques et charmants.

Alors en ce bel été indien que nous offre l’automne, nous avons roulé jusqu’au domaine de Fompeyre.

        

Situé à Bazas, près de Langon, à 1 heure de voiture de Bordeaux, cette résidence hôtelière 3 étoiles possède tout ce qu’il faut pour un séjour des plus agréables.

Le parc arboré et verdoyant qui entoure les bâtiments permet de se couper de nos folles vies citadines.

Pour les chambres, une escapade en amoureux démarre à 58 euros et comptez jusqu’à 229 euros en pleine saison pour 4 personnes.

Notre suite familiale m’a particulièrement plu : un vrai espace suffisamment grand pour que les enfants aient 2 lits simples et un bureau, une salle de bain avec double vasque et baignoire, et une chambre gigantesque pour les parents.

Je me vois très bien revenir écrire à ce bureau … qui sait ? Hors saison cela reste l’idéal pour une pause dans le quotidien.

Gage d’intimité et de détente, et surtout luxe de ne pas se sentir à l’étroit.

Le bonus, le domaine de Fompeyre abrite également un espace lagon avec piscine chauffée et hammam.

Les rayons du soleil percent à travers les grandes baies vitrées et on peut faire quelques brasses ou barboter en toute décontraction. Le temps s’arrête.

Billards et babyfoot pour les garçons de la famille, et les filles sont reparties en chambre dans leur peignoir (fournis par l’hôtel) pour lire bien calées dans leurs oreillers moelleux et profiter du calme et du silence.

Avec une bouilloire et des sachets à disposition, j’ai même pu me faire du thé et des infusions. Le paradis !

Quand arrive l’heure du diner, le restaurant a tout d’un grand : seul son prix reste très abordable pour une telle qualité de cuisine proposée par le chef Jean-Pierre Sorita.

Des produits frais et de saison, pour des plats copieux et goûtus : un festin qui complète à merveille la sensation de s’être fait choyer tout le week-end.

Pour 22 euros, entrée plat dessert, je te conseille de venir y manger si tu es dans le coin : tu n’es pas obligé d’être client de l’hôtel pour te délecter de cette cuisine divine.

 

Et la délicate attention pour l’anniversaire de ma grande pourriture : une bougie pour marquer son année supplémentaire !

Le tout accompagné d’un vin graves ou d’un sauternes : oui tu es au bon endroit sur la route des vins !

D’ailleurs tu peux également aller boire un verre au bar de l’hôtel : cosy et classe, j’aime beaucoup cette ambiance !

La ville de Bazas est à quelques minutes à pied de l’hôtel : sa grande place avec la cathédrale et ses petites rues typiques lui donnent beaucoup de charme.

Et pour le petit déjeuner ? Un buffet ultra copieux t’attend.

Tu peux également demander tes oeufs comme tu les aimes : brouillés, au plat ou à la coque, c’est toi le roi !

AVANTAGE DERNIERE MINUTE : Pendant les vacances de la Toussaint (uniquement), il y a une réduction de 20% sur le prix des chambres, par rapport au tarif habituellement pratiqué à cette période.

Egalement pour ces vacances, les petits-déjeuners enfant (moins de 12 ans) sont offerts, et le tarif des petits-déjeuners des adolescents (13-18 ans) passe de 11€ à 6€.

Ces avantages ne concernent que les réservations prises directement auprès de la réception de l’hôtel.

 

Attention, oyé oyé, (oh yeah !!), très bientôt on va reparler du domaine de Fompeyre sur ma page Facebook ... Qui sait ? Peut-être que tu pourras être invité à aller le découvrir … 😉

 

DETENTE, voyage

Une mini cure jambes lourdes aux Thermes Bérot à Dax : détente et bonne humeur au programme !

Le problème des jambes lourdes c’est souvent génétique, parfois lié à l’activité professionnelle, mais c’est surtout douloureux et disgracieux.

Et si comme moi tu as le combo gagnant dans l’ordre, cela donne un besoin permanent de drainer, marcher pour éviter d’avoir les poteaux trop gonflés ou endoloris ! (Oui on va parler sans filtre dans ce billet 😉

Alors quand on m’a proposé de découvrir les bienfaits de soins à l’eau thermale de Dax alliés à l’efficacité de connaissances médicales, j’ai tout de suite pris mon maillot de bain dans ma valise et j’ai pris le train direction Dax pour 2 jours complets de bien-être avec ma comparse Mamourblogue.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (5)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (8)

Ca démarrait déjà plutôt pas mal pour décompresser 😉

En compagnie d’autres blogueuses ( Maman d’une génération Z, BBBsmum, Ju2framboise), nous avons eu la chance d’être hébergées au Domaine de l’Esperon : des chambres confortables et spacieuses où les aménagements permettent également d’accueillir des familles grâce à des suites communicantes.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (77)

La décoration sobre et classe, un espace vert avec uniquement le silence et les grillons autour, un sauna, un tapis de course, en font un lieu accueillant et vraiment agréable pour se reposer au calme de la ville !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (81)

Chaque chambre a sa dominante de couleur et son petit nom d’évasion : j’ai partagé la mienne avec ma comparse et néanmoins désormais amie Mamourblogue !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (14)

Mais nous avons visité toutes les chambres et elles sont toutes aussi jolies l’une que l’autre avec mention spéciale pour la Baroque et sa baignoire rétro, ici en démonstration hôtesse Sarah BBBsmum 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (50)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (49)

Hébergement au Domaine de L’Esperon à 10 minutes de voiture des Thermes Bérot (navettes gratuites par les Thermes Bérot).

Grande chambre 2 personnes : 120 € (kitchenette équipée comprise).

Petite chambre avec  2 lits simples pour enfants : 80 €

Petit-déjeuner en supplément : 10 € par personne

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (51)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (48)

Elles sont équipées d’une kitchenette pour pouvoir manger sur place avec confort !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (47)

Un petit déjeuner royal plus tard, nous sommes emmenées en navette mini bus jusqu’aux thermes Bérot.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (15)

Direction les thermes Bérot pour la mini-cure jambes lourdes !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (22)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (57)

L’équipe est tellement souriante et enthousiaste que le temps passe à une vitesse folle !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (55)

Toujours présents pour répondre aux questions, pour avoir le mot gentil ou la phrase qui met de bonne humeur, ils ont vraiment à coeur de rendre les soins et le séjour des plus agréables.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (19)

C’est bien simple, même au bout de 2 jours on se sent à l’aise et l’ambiance contribue à la détente.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (84)

Elise, Rosine, Béatrice, et les autres nous ont vraiment touché par leur bienveillance, leurs sourires, et leur professionnalisme.

Le personnel donne une vraie dimension humaine à ces thermes, dont l’histoire est familiale avant tout !

On enfile nos maillots (les peignoirs, claquettes et charlotte sont fournis : nous voilà avec la panoplie du parfait curiste !).

Les thermes Bérot nous ont accueillies pour des soins spécifiques après validation de notre aptitude par l’infirmière : oui nous sommes là pour nous détendre, mais contrairement à la thalasso, ici le soulagement de la douleur et la prise en charge des patients suivent toujours un protocole médical.

L’eau thermale reste l’élément principal mais le savoir-faire est bien particulier.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (39)

L’hydromassage : un bain d’eau thermale avec des jets effectuant de doux massages (toniques malgré tout) afin de drainer la jambe. Un de mes soins préférés de par son efficacité et ses sensations très agréables !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (99)

Le carbo gazeux : un bain d’eau thermale avec un ajout de CO2 ! les petites bulles de CO2 viennent se déposer sur la jambe pour ensuite favoriser le drainage lymphatique.

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (95)

Le retour veineux est facilité : la sensation de chaleur puis légèreté est ressenti immédiatement après le soin. Efficacité et détente : mon soin chouchou avec l’hydromassage !

Nous sommes détendues … mais le gaz nous est peut-être monté à la tête 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (103)

Le parcours de marche est une grande piscine où l’eau thermale, les bulles et les aspérités du sol allié à un bon déroulé du pied permettent d’activer également le drainage de la jambe. Admirez ! 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (54)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (32)

L’aérobain ressemble plus à un jacuzzi : c’est un soin + classique à base de grosses bubulles mais qui relaxe vraiment. On ressort à la fois détendu et plein d’énergie !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (56)

Pour un soin plus musclé, les pulvérisations entrent en scène. Ce sont des jets très puissants sur toute la jambe : l’effet est immédiat !

On ressort de ce massage tonique de 10 minutes avec la peau plus ferme et la jambe légère !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (28)

La cure se complète également avec une reprise en main à l’extèrieur : les parcours santé proposés contribuent à retrouver une hygiène de vie qui passe par l’apprentissage de mouvements de réveil musculaire, entre autre.

C’est Fabien, avec son professionnalisme et sa capacité d’adaptation ( avec un groupe comme le notre, il a fallu ne pas flancher ;-)) qui nous entraine à travers une marche d’une heure avec des arrêts étirements et renforcements toutes les 5 minutes. Un vrai + pour s’aérer après une matinée de soins et se ressourcer dans la forêt !

13383400_1190793920971882_586018682_o

Bref pour une mini cure jambes lourdes de 6 jours (soit 3 X plus que ceux que l’on a testé) Il faut compter 165 euros : rapport qualité prix imbattable pour des soins vraiment spécifiques et une équipe au top !

Dax a aussi un avantage non négligeable : on y mange vraiment très bien !

Le bien être passe aussi par l’intérieur et le contenu de l’assiette (et des verres, ok 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (46)

Voici 3 adresses à ne pas rater si tu passes dans le coin à 2 pas de la place de la fontaine chaude

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (42)

Le bistrot cocottes : cuisine maison, familiale, copieuse et fine !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (9)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (11)

La glace pruneaux armagnac : un des meilleurs desserts de ma vie !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (13)

El Txupinazo : Tapas à tomber, ambiance détendue !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (45)

El Meson : cuisine espagnole et basque typique avec des produits frais ! Ils ont du Txakoli (vin blanc pétillant basque) : mon péché mignon 😉

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (78)

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (80)

(l’Axoa n’y est pas gras et vraiment bon)

Les madeleines sont à Dax ce que le cannelé est à Bordeaux

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (102)

A quelques kilomètres, Seignosse et l’océan pour faire le plein d’images de vacances avant de rentrer …

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (108)

Le bistrot / pizzeria Le fin landais à Seignosse fait des pizzas à tomber !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (105)

L’idéal serait de venir en famille avec des hébergements très sympas à proximité

http://www.fram.fr/hotel-fram-nature-cote-atlantique-soustons-43896.html à Soustons

http://www.levieuxport.com à Messanges

http://www.belambra.fr/club-seignosse-hossegor-les-estagnots-mer/ete à Seignosse

Maman fait ses soins le matin pendant que les enfants jouent avec papa et l’aprem on se balade tous ensemble … un programme qui me conviendrait bien 😉

Mais pour l’heure retour à la gare de Dax pour rentrer à Bordeaux, mais c’est sûr, on reviendra !

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (6)

Merci à toute l’équipe des thermes Bérot et du domaine de l’esperon, merci à Toscanne pour cette belle parenthèse dans le quotidien, et merci aux autres blogueuses pour leur bonne humeur ! ❤

dax-les-thermes-bérot-domaine-esperon-cure-soins-jambes-lourdes-ville-pays-basque-landes-detente-week-end-escapade-maman-circulation-sanguine-légère-food-vacances-copines-nanas (37)