LA PAUSE FEMININE

Les 5 trucs que j’ai le plus utilisés en tant que maman ( objets et astuces) : quoi offrir à la maternité ?

Ce mois-ci, après le sac, les voyages, et le thème de la NAISSANCE (pour ma part celui d’une entreprise), la mini team Bordeaux a décidé de vous confier ces 5 trucs et astuces les plus utilisés en tant que maman, mais également les objets qui nous ont parus les plus utiles et donc qu’on aime offrir pour une jeune maman et son tout nouveau bébé !

Fort est de constater qu’à la maternité tu as droit à tout un tas de cadeau pour ton enfant qui parfois ne te serviront pas du tout ( un tire lait si tu n’allaites pas par exemple) ou que tu ne pourras mettre qu’une fois à ton tout-petit ( le pyjama taille naissance on en parle ? ) ou que tu ne souhaiteras jamais utiliser (le mouche bébé) ou lui mettre ( l’ensemble à carreaux de Tante Germaine taille 6 mois ramené de son voyage en martinique).

Mais il y a des indispensables que tu ne soupçonnes pas au premier abord, ou de simples astuces qui peuvent te changer la vie.

Voici ce qui pour ma part m’a le plus servi pour mes deux bambins :

  • le mini plaid ou la couverture taille bébé : celle que j’avais n’était ni trop fine ni trop épaisse (parfaite pour la plier en 4 dans le sac à langer ou dans le bac sous la poussette, idéale pour la positionner sur bébé quand il s’endormait, ou bien à déplier lorsque nous avions oublier le nécessaire imperméable pour allonger bébé et pour changer la couche. A choisir dans une matière qui se lave facilement (un polaire c’est l’idéal car cela sèche vite en plus, mais éviter en matière synthétique pour l’éléctricité statique). Bref on y pense jamais assez mais ce simple bout de tissu épais peut te suivre dans toutes tes aventures ! En plus tu pourras la faire personnaliser, broder, et ce sera un cadeau qui se gardera longtemps ! (la notre a été recyclée pour le chat 😉 rien ne se perd 😉



  • les plats surgelés pour la maman ! Oui oh j’avoue que bien sûr que quand tu frôles le burn out l’idéal c’est du fait maison, des bons légumes bien cuisinés pour reprendre des vitamines et retrouver la ligne … WHAT THE FUCK ? Non quand tu es en manque de sommeil, de temps, de vie sociale (un joyeux combo) tu as juste envie de comfort food vite prêt et surtout de tes plats préférés même le midi (surtout le midi : quand tu es seule avec un bébé qui ne dort QUE collé à toi). Alors offrez des bons d’achat chez Picard ! C’est mieux si tu peux offrir un chef à domicile mais déjà je peux te dire que si j’avais eu un livreur Picard qui m’aurait apporté un couscous surgelé ou des macarons les premières semaines de mes enfants, j’aurais été capable de lui pleurer de joie dans les bras ! Alors je sais je renie tous mes principes du Zéro déchet mais quelques semaines de ces petits plats peuvent permettre justement de récupérer mieux pour ensuite passer à une étape plus sereine de sa vie.

 

  • Prendre une aprem pour soi : coller bébé à Papa ou quelqu’un de confiance et s’autoriser d’aller lire sur un banc dehors au soleil, s’offrir un massage, un ciné, ou juste aller dormir 😉 On ne le dira jamais assez, mais prendre soin de soi c’est pouvoir ensuite mieux s’occuper de son bébé. Mais il n’est pas toujours facile d’éloigner la culpabilité : celle que l’on ressent dans le regard des autres ou des petites phrases assassines (« ah mais comme tu travailles pas, pourquoi tu le fais garder une aprem ? ») ou celle que l’on se met toute seule … la pire !


    • les chaussons cuirs souple : oui je devais en parler car si tu n’es pas maman tu ne réalises pas le calvaire et le nombre de fois mises bout à bout où ton bébé perd ses chaussures ou ses chaussettes … tu sais les trucs super mignons que tu as acheté pendant ta grossesse en imaginant ses petits petons dedans ? Ouais beh ses petons ne font que mouliner et RIEN ne tient à ses pieds démoniaques ! RIEN sauf Les chaussons en cuir souple : moi mes chouchous c’était ceux de la marque Robeez ! Je les ai presque collectionnés : super qualité, des dessins et couleurs trop funs. Ils ont ensuite fait d’autres enfants et ils sont toujours en très bon état, même après des lavages en machine ! Bref si tu veux offrir des petits chaussons trop mignons : choisis ceux là, c’est une valeur sûre !



  • des lingettes lavables super canons et supers écolos : parce que c’est toujours plus facile de passer aux lingettes lavables qu’aux couches lavables (même si je l’ai fait pour mon 2ème car cela me tenait à coeur, cela reste un véritable engagement et surtout pas évident en sortie). Les lingettes lavables, elles, tu pourras les utiliser pendant des années, et les ajouter aux bavoirs et autres serviettes de toilettes et torchons : donc cela ne te fera pas de machines en plus au final mais par contre un vrai gain financier, déchet, et surtout c’est tellement plus joli et respectueux de la peau que les lingettes jetables ❤



Retrouvez les autres articles du thème du mois sur les blogs de la Team Bordeaux !

Mamourblogue, Dress me and my kids, Modaliza photo, Maman au balcon, Mummyaddict, Julie Podecolle My happy balance, Charly Chouquette, Le blog de Vio, Chroniques de maman, ainsi que la vie d’une curieuse et Guiomarix !

BEAUTE COSMETO MAKE UP, ZERO DECHET

Réduire ses déchets : Dans la salle de bain (partie 2) #zerodechet

Réduire ses déchets c’est parfois compliqué. On ne trouve pas d’alternative, cela demande des ajustements. Mais je crois que s’il y a une pièce où c’est quand même très facile c’est bien la salle de bain, et surtout les produits de remplacements sont souvent moins chers (sur la durée) et meilleurs pour la santé. Bref c’est tout bénèf’ 😉 Donc après la cuisine, nous voilà dans la salle de bain.

gommage-scrub-huile-coco-citron-sucre-naturel-cosmetique-bocal-bocaux-mason-jar-cadeau-idee-diy-facile-etiquette-printables-imprimer-1

Voici ce qui a allégé ma poubelle considérablement, et changé ma vie (ouais carrément ;-))

  • les lingettes lavables : elles remplacent le coton. Cela fait plusieurs années que je ne fonctionne qu’avec ça et qu’est ce que je trouve cela agréable (en plus de ne plus avoir une poubelle à vider ;-))

Mes préférés sont ceux en bambou, mais je pense que c’est assez personnel en fonction de la peau et du ressenti de chacun.

 

  • Les shampooing solides Lamazuna. J’ai débuté par des shampooings solides Lush qui étaient un peu les pionniers sur le principe. Sauf que … la compo n’est pas aussi clean et surtout je trouvais que mes cheveux restaient un peu poisseux (et en plus le shampooing ne moussait vraiment pas : même si on sait que mousse n’est pas égale à efficacité :-)). J’avoue que j’y reviens parfois car ils sortent régulièrement des nouveautés donc je ne désespère pas 🙂 Depuis que nous avons découvert les shampooing solides Lamazuna chez Do you speak Français, on est devenu accro ! La grande Pourriture a même décrété que ses cheveux n’avaient jamais été aussi doux, beaux et que l’odeur d’orange était sa préférée du monde (tu la sens la rentrée en 6ème ? ;-)) Alors oui ils sont plus chers à l’achat, mais durent beaucoup plus longtemps, en plus de ne pas avoir d’emballage et d’avoir une composition sans produits chimiques dont on ne comprend même pas le nom 😉

  • Le savon : fini les savons liquides dans les pièces de la maison qui nécessitent de se laver les mains (wc, cuisine, salle de bain). Je me lave beaucoup les mains (je travaille avec des enfants, ne l’oubliez pas, alors évitez les épidémies de gastro c’est un peu mon obsession ;-)). Nous consommions beaucoup de savons liquides (et donc emballages). Désormais nous sommes revenus à l’ancienne formule : le pain de savon ! Je choisis un savon de Marseille à l’huile d’olive. Il est doux et dur super longtemps ! Je peux en commander une grosse quantité et couper des morceaux de petites tailles pour ne pas être encombrée autour des éviers et lavabos. Il me reste cependant encore 2 recharges de savon liquide à écouler ( oui avant je faisais beaucoup de stocks de peur de manquer ;-))


    mon chouchou : Celui au mojito de la maison du savon 😉
  • La cup : la coupe menstruelle. Elle remplace les tampax et autres serviettes hygiéniques : bref une montagne de déchets qui désormais est évitée. En plus, elle est en caoutchouc naturel et ne contient aucun produit chimique (contrairement à toutes les protections périodiques : je vous laisse lire cet article :

  • Le démaquillant : à huile ! J’utilise l’huile de coco et ses copines l’huile de jojoba et d’avocat. Ma chouchou reste l’huile de coco, vendue dans son bocal en verre : je peux réutiliser le bocal et elle me dure très longtemps. Idem, c’est de l’huile de coco bio pressée à froid : rien d’autre dedans ! Aucune substance chelou 😉
  • Mon gommage maison à l’huile de coco
  • Dans ma poubelle il restait encore les cheveux : ne se compostent pas (ou mal, ils mettent très longtemps à se dégrader), je les mets dans des filets que j’accroche près de la mangeoire des oiseaux, ils s’en servent pour faire leur nid !

Mes derniers obstacles : les brosses à dents. Mais j’ai trouvé des alternatives : dès que j’ai fini mon stock de brosse à dents plastiques, je passe à celles en bois compostables.

Le plus dur pour moi cela reste le dentifrice (je n’ai pas trouvé d’alternative qui me convienne pour le moment) et le maquillage. Même si j’en ai beaucoup moins qu’avant, et que j’en achète très peu, j’avoue que cela reste mon petit plaisir coupable mais indispensable !

Et vous, vous utilisez quoi ?

 

 

Food, MANGER

Squiz : la gourde à compote, lavable et réutilisable pour un goûter Zéro déchet !

Cela fait plus de 2 ans que je n’ai pas acheté une seule compote en gourde (nous on appelle ça des gourdasses .. notre côté sud-ouest, peut-être ;-)).

Un déchet, un prix élevé, du gaspillage avec souvent du reste à l’intérieur de la gourde … Bref, même si j’avouais trouver cela pratique pendant longtemps, je ne supportais plus la démarche archi-jetable qu’il y avait derrière.

J’ai donc pendant tout ce temps, trouvé une autre alternative en réutilisant mes petits pots Avent (increvable) … Mais voilà, c’est vrai que c’était quand même moins pratique.

Et je ne parle pas du côté « anti-social » quand tous les copains des enfants ont pour le pique-nique une « gourdasse » et que les miens avaient leur « petit pot ».

Il y a quelques mois, la solution est venue à moi …

Au détour d’un stand, sur le salon des e-fluent mum …

Une dame souriante m’explique son concept : une gourde qui se remplit, se nettoie (passe même au lave-vaisselle) et se réutilise .. avec en prime, de supers animaux dessus ! (et même un emplacement pour écrire ce qu’il y a dedans). Et attends : tu peux même la mettre au congélateur !

Mon vœu était donc exaucé et mes enfants comblés !

squiz-gourde-plastique-compote-reutilisable-lavable-resistante-enfant-petit-gouter-pomme-lydie-pteapotes

La capacité est plus grande qu’une gourde toute prête, ce qui arrange bien mes petits gourmands, et on y a testé le yaourt à l’intérieur, façon Yop ! Une super étanchéité à toute épreuve !

squiz-gourde-plastique-compote-reutilisable-lavable-resistante-enfant-petit-gouter-pomme-lydie-pteapotes-pratique

On les trouve désormais dans la plupart des Intermarchés, par lot de 3 pour moins de 15 euros (qui seront très vite amortis, surtout si vous rusez en y mettant également la soupe de légumes pour l’entrée, façon verrine de gourde 😉

squiz-gourde-plastique-compote-reutilisable-lavable-resistante-enfant-petit-gouter-pomme-lydie-pteapotes-format-emporter

Bref, chez nous, c’est désormais un classique incontournable du goûter à l’extérieur et des pique-nique ! A tester sur les pistes de skis ou à la plage cet été 😉

squiz-gourde-plastique-compote-reutilisable-lavable-resistante-enfant-petit-gouter-pomme-lydie-pteapotes-animaux

Tous les renseignements sur le site de Squizz