BEAUTE COSMETO MAKE UP, LA PAUSE FEMININE, ZERO DECHET

Les culottes de règles Elia Lingerie : confortable et made in france

Cela fait quelques temps que je vois passer des avis sur différentes culottes de règles.

J’avoue que ma curiosité autant que mon envie de confort ont été piquées au vif et que lorsque j’ai eu la possibilité de tester ce concept j’étais ravie de pouvoir me faire une opinion.

Tout d’abord si j’ai accepté de recevoir une culotte menstruelle c’est parce qu’elle correspondait aussi à l’idée que je me faisais qu’une protection hygiénique « éco responsable ». En effet, l’entreprise Elia Lingerie proposent du made in France et des culottes fabriquées en tissu biologique

Cette culotte menstruelle made in France en fibres végétales bio avait donc tout pour me plaire sur le papier : mais qu’en est-il durant la période cruciale du mois ?

Eh bien je dois avouer que j’ai été bluffée : la culotte de règles a d’abord une forme et une coupe super confortable.

J’ai reçu le shorty Armande qui existe du XS au XXL conçu pour les flux abondants : elle est simple dans un tissu tout doux.

Même si elle est plus épaisse et renforcée dans son milieu, il n’y a pas de sensation de surépaisseur et encore moins de souci de serviette qui bouge, se décolle, se recolle, se barre dans le fond du slip.

Là, la culotte EST ta protection.

Je l’ai testé sur le jour le plus abondant et grâce à une combinaison innovante de 3 matières ( du coton bio, de la fibre d’eucalyptus absorbante et du PUL imperméable ) cette culotte offre un confort optimal. C’est bien simple, on en oublie que c’est la mauvaise période du mois !

Un shorty tout doux garanti sans fuite, sans odeur et sans sensation d’humidité : c’est franchement une révolution lorsqu’on souhaite avoir du choix dans ses protections hygiéniques.

Avec son pochon pour lavage en machine, elle est partie au lave-linge comme n’importe quelle lingerie ou sous-vêtement.

Si vous souhaitez en commander une ou plusieurs, voici 10 % de réduction sur votre commande en utilisant mon lien code promo

Il existe aussi la culotte Philomène

De plus afin de lutter contre l’Endométriose et que la maladie soit connue du plus grand nombre : 1 culotte = 1 don. Rappelons que c‘est la première cause d’infertilité en France. 

produit offert par Hivency et Elia Lingerie

BEAUTE COSMETO MAKE UP, ZERO DECHET

Réduire ses déchets : Dans la salle de bain (partie 2) #zerodechet

Réduire ses déchets c’est parfois compliqué.

On ne trouve pas d’alternative, cela demande des ajustements. Mais je crois que s’il y a une pièce où c’est quand même très facile c’est bien la salle de bain, et surtout les produits de remplacements sont souvent moins chers (sur la durée) et meilleurs pour la santé. Bref c’est tout bénèf’ 😉

Donc après la cuisine, nous voilà dans la salle de bain.

gommage-scrub-huile-coco-citron-sucre-naturel-cosmetique-bocal-bocaux-mason-jar-cadeau-idee-diy-facile-etiquette-printables-imprimer-1

Voici ce qui a allégé ma poubelle considérablement, et changé ma vie (ouais carrément ;-))

  • les lingettes lavables : elles remplacent le coton. Cela fait plusieurs années que je ne fonctionne qu’avec ça et qu’est ce que je trouve cela agréable (en plus de ne plus avoir une poubelle à vider ;-))

Mes préférés sont ceux en bambou, mais je pense que c’est assez personnel en fonction de la peau et du ressenti de chacun.

 

  • Les shampooing solides Lamazuna. J’ai débuté par des shampooings solides Lush qui étaient un peu les pionniers sur le principe. Sauf que … la compo n’est pas aussi clean et surtout je trouvais que mes cheveux restaient un peu poisseux (et en plus le shampooing ne moussait vraiment pas : même si on sait que mousse n’est pas égale à efficacité :-)). J’avoue que j’y reviens parfois car ils sortent régulièrement des nouveautés donc je ne désespère pas 🙂 Depuis que nous avons découvert les shampooing solides Lamazuna chez Do you speak Français, on est devenu accro ! La grande Pourriture a même décrété que ses cheveux n’avaient jamais été aussi doux, beaux et que l’odeur d’orange était sa préférée du monde (tu la sens la rentrée en 6ème ? ;-)) Alors oui ils sont plus chers à l’achat, mais durent beaucoup plus longtemps, en plus de ne pas avoir d’emballage et d’avoir une composition sans produits chimiques dont on ne comprend même pas le nom 😉

  • Le savon : fini les savons liquides dans les pièces de la maison qui nécessitent de se laver les mains (wc, cuisine, salle de bain). Je me lave beaucoup les mains (je travaille avec des enfants, ne l’oubliez pas, alors évitez les épidémies de gastro c’est un peu mon obsession ;-)). Nous consommions beaucoup de savons liquides (et donc emballages). Désormais nous sommes revenus à l’ancienne formule : le pain de savon ! Je choisis un savon de Marseille à l’huile d’olive. Il est doux et dur super longtemps ! Je peux en commander une grosse quantité et couper des morceaux de petites tailles pour ne pas être encombrée autour des éviers et lavabos. Il me reste cependant encore 2 recharges de savon liquide à écouler ( oui avant je faisais beaucoup de stocks de peur de manquer ;-))


    mon chouchou : Celui au mojito de la maison du savon 😉
  • La cup : la coupe menstruelle. Elle remplace les tampax et autres serviettes hygiéniques : bref une montagne de déchets qui désormais est évitée. En plus, elle est en caoutchouc naturel et ne contient aucun produit chimique (contrairement à toutes les protections périodiques : je vous laisse lire cet article :

  • Le démaquillant : à huile ! J’utilise l’huile de coco et ses copines l’huile de jojoba et d’avocat. Ma chouchou reste l’huile de coco, vendue dans son bocal en verre : je peux réutiliser le bocal et elle me dure très longtemps. Idem, c’est de l’huile de coco bio pressée à froid : rien d’autre dedans ! Aucune substance chelou 😉
  • Mon gommage maison à l’huile de coco
  • Dans ma poubelle il restait encore les cheveux : ne se compostent pas (ou mal, ils mettent très longtemps à se dégrader), je les mets dans des filets que j’accroche près de la mangeoire des oiseaux, ils s’en servent pour faire leur nid !

Mes derniers obstacles : les brosses à dents. Mais j’ai trouvé des alternatives : dès que j’ai fini mon stock de brosse à dents plastiques, je passe à celles en bois compostables.

Le plus dur pour moi cela reste le dentifrice (je n’ai pas trouvé d’alternative qui me convienne pour le moment) et le maquillage. Même si j’en ai beaucoup moins qu’avant, et que j’en achète très peu, j’avoue que cela reste mon petit plaisir coupable mais indispensable !

Et vous, vous utilisez quoi ?