AFTERNOON TEA, ANGLAIS, voyage

Visiter Manchester : Quoi voir sur un week-end ?

Ah Manchester ! Cette ville britannique a tout pour plaire : accessible facilement depuis Bordeaux via la compagnie Ryanair ou Easyjet, on peut rallier facilement l’aéroport au centre-ville grâce au train en 20-30 min et tout faire à pied ou prendre le tramway qui dessert très bien toute la ville.

Alors vous hésitez encore à visiter Manchester ?

Je vais vous montrer que cette ville anglaise peut rivaliser avec Londres pour un court séjour qui en met pleins les yeux, surtout en période de noël, et qu’elle a aussi sa part de bonnes idées pour l’arrivée des beaux jours.

Suivez-moi, je vous embarque dans la City des Bee Gees, d’Oasis mais aussi bien sûr des Take That 😉 (un jour j’irais à Stock-on-Trent le fief de Robbie Williams et aussi un bonheur pour les amateurs de vaisselle et poterie, je compte bien y trouver des tasses à l’effigie de la famille royale ou de la jolie porcelaine anglaise)

Levez la tête : ici les pubs typiques répondent aux anciens bâtiments industriels et aux constructions ultra modernes !

Certains quartiers regorgent de street-art

Si le temps est trop mauvais (ne soyez pas mauvaise langue, il ne pleut pas plus à Manchester qu’à Bordeaux, et j’ai d’ailleurs expérimenté 3 jours de soleil pour un seul jour de pluie en plein mois de novembre !) dirigez vous vers le People’s History Museum ou le musée Manchester Art Gallery.

Ce qui marque quand on se promène dans les rues c’est cet étonnant mélange d’architecture ancienne et ultra moderne : on cotoie des galeries victoriennes et des buldings de verre géants !

Ne ratez pas la petite mais néanmoins sublime Barton Arcade !

A voir avec des enfants fans d’Harry Potter

La bibliothèque John Rylands

 

 

Boire un thé pour les fans de Friends

Oui nous sommes loin de New York mais Le central Perk est au Primark de Manchester. A éviter le week-end ou préférer venir tôt le matin pour le petit-déjeuner ! (Le vendredi matin à l’ouverture j’étais toute seule pour savourer mon chai latte).

 

Visiter les rues colorées du quartier Gay Village : j’ai adoré l’ambiance de ces rues ! Vous verrez l’abeille partout, travailleuse et ouvrière elle est le symbole de la ville de Manchester.

Se balader dans un des nouveaux quartiers qui émergent depuis quelques années et découvrir le complexe Home (théâtre, cinéma, restaurant)

Parfait pour manger un fish and chips délicieux (même le dimanche) avant de rejoindre la gare à 6 min à pied ! Un des meilleurs que j’ai jamais mangé !

Pour les amateurs de belles églises :

la cathédrale avec son orgue. J’ai eu la chance de l’entendre jouer : un moment hors du temps !

Pour toute la famille

Chacun trouvera de quoi se satisfaire dans le musée des sciences et de l’industrie ! Les véhicules, une section pour les enfants, des animations, raviront les bambins. Les geeks découvriront les premiers ordinateurs et les férus de textile seront plongés au cœur de la grande révolution industrielle et de l’évolution des matières et des techniques pour confectionner les vêtements. Tout simplement passionnant !

Pour ceux qui veulent se faire un film en VO

Odeon cinéma, ce complexe renferme également des expos, un bowling, des bars etc et sur son parvis l’été ce doit être bien animé.

Pour une balade le long de l’eau

le quartier des canaux : super agréable sous un ciel bleu, l’été il y a de l’animation pour venir manger en terrasse des petites guinguettes.

 

Pour les amoureux des spectacles vivants façon Broadway

Oui même si nous ne sommes pas à Londres, il y a plusieurs salles qui proposent des comédies musicales de qualité comme au Palace Theatre.

Au détour d’une rue vous pouvez aussi tomber sur le quartier chinois

Pour les chapeliers fous et autres gourmands de la théière, je vous reparlerai de mes expériences théinées, mais d’ores et déjà :

ne passez pas à côté de 2 afternoon tea de rêve à Manchester avec 2 ambiances différentes au Richmond tearoom façon Alice au pays des Merveilles et au Radisson blu Edwardian ultra chic et épuré.

J’espère que cet article vous aura donné envie de découvrir Manchester, qui est une ville à dimension humaine en plein renouveau avec des quartiers et des animations agréables et beaucoup de belles choses à voir rien qu’en se promenant dans les rues.

N’hésitez pas à me donner vos bonnes adresses : j’ai déjà hâte d’y retourner !

DETENTE, Livres et CD

La Bande Son de ma vie : Mes 5 artistes coups de foudre musique ! #1

Il y a des coups de foudre dans tous les domaines, et dans celui de la musique, c’est un éléctro choc quand tu tombes amoureuse d’une chanson ou d’un artiste.

Il fait ensuite partie intégrante de ta vie et tu ne te lasses jamais de ré-écouter ses albums.

Peut-être allez-vous aussi avoir des révélations ou découvrir certains morceaux ou artistes ?

Allez je vous embarque dans la bande son de ma vie !

 

Flashback :

Nous sommes en 1995 : Je suis déjà fascinée par l’Angleterre et j’ai un poster du Prince William dans ma chambre.

En fait, je vais t’avouer un truc : tel Harry Potter, je pensais que j’étais une princesse anglaise et qu’un jour ma vraie famille viendrait me chercher. Oui elle ne tourne pas rond, la petite; mais le pire restait à venir 🙂

Outre-manche, les Take That font déjà fureur depuis longtemps avec leur tube « Could it be magic », reprise disco de Donna Summer.

Jacques Martin a alors la bonne idée de les inviter dans son émission (oui si tu as 20 ans tu ne sais probablement pas de quoi je parle).

Je tombe sur leur chorégraphie, leurs voix, et bim ! coup de foudre !

De là s’en suivent de nombreuses heures de recherche à la FNAC avec un vendeur adorable (mais parfois au bord de la crise de nerfs face à mon insistance chaque semaine) pour commander des CD et des K7 vidéos en Import (note que là encore à l’heure d’Amazon et d’internet tu ne comprends probablement pas de quoi je parle si tu as 20 ans).

Mais alors que finalement à cette époque du milieu des années 90, je viens presqu’à peine de découvrir le groupe, Robbie Williams se lance dans une carrière solo.

Après une légère déprime, ma vie s’illumine, mon compte en banque sombre.

Ces années de folie laisseront la place à une folie un peu plus sage à l’âge adulte mais je reste fan de la première heure, en mode groupie dès que j’entends la voix de Rob’ (oui nous avons fêté nos 20 ans de fannitude donc laisse moi l’appeler Rob quand je veux …)

 

En 1997, comme tous les mercredis (pour aller commander mes CD en Import, tu suis ?), je traine mes pieds vers la FNAC (qui se trouvait à l’époque dans le centre commercial Saint Christoly à Bordeaux) qui régulièrement organise des Showcases …

Là je découvre Les Stereophonics en live devant mes yeux ébahis à moins de 2 mètres, et la voix de Kelly Jones !! Oh my !! (la veille, ils viennent de gagner un Brit Awards de révélation de l’année). J’achète illico le CD.

Je vis en suivant mon premier concert au Krakatoa en les voyant sur scène !

J’y retournerai d’ailleurs les voir une deuxième fois quelques années après.

Les albums suivants me feront toujours l’effet d’une bombe et la voix de Kelly Jones reste parfaite .

 

Nous voilà rendus en 2004, où un soir, mon frangin me dit qu’il a une place en trop pour un concert.

Je le suis, je ne connais pas l’artiste, aucune chanson, mais qu’importe. Là sur scène, devant moi, un choc cosmique, je découvre Tété !

Sa guitare, sa voix, son phrasé, ses textes, bref ça s’appelle être foudroyé !

Sachant que j’écoute très très peu de chansons françaises.

Ma fille chantait donc à 2 ans « Madeleine » dans la voiture ! 😉

Le découvrir en live a été un vrai bonus avant d’aller découvrir ses albums. Je crois qu’encore aujourd’hui même si j’aime beaucoup ses derniers albums studios, le voir sur scène reste toujours un vrai moment de plaisir et de musique que j’attends avec impatience !

Depuis j’ai dû le voir 5-6 fois, le prix des places reste accessible, le mec super simple, et à chaque fois je me dis « j’ai peur d’être déçue par rapport à la dernière fois où c’était trop top » , beh il réussit à faire toujours mieux ! ( ce type c’est Monsieur Plus ;-))

(C’est d’ailleurs au titre de son dernier album que j’ai emprunté le titre de cet article ❤ )

 

En 2008 mon mari me dit avoir découvert une bordelaise qui fait de la musique sympa sur Youtube. (oui à l’époque c’était encore lui le Geek de la maison ;-). Il me fait écouter … Bim ! Je kiffe ! Cette voix et ces paroles déjantées : c’est Soko ! Nous attendrons très longtemps l’album … Puis le silence … Puis rien. Si ce n’est qu’elle se lance plutôt dans une carrière de cinéma.

 

J’ai découvert récemment qu’elle était avec l’actrice Kristen Stewart (qui jouait dans « Twilight » : ça, vous connaissez les gamins non ?? 😉 donc elle fait + parler d’elle pour ses relations lesbiennes que pour sa musique. Mais j’écoute toujours ce morceau avec un méga smile !

Dandy Cowboys … j’ai beaucoup écouté Shitty day aussi … it’s raining outside également … ma préférée  I’ll kill her ! bref, des petites pépites ❤

 

Récemment, nous sommes allés au concert de Louise Attaque (au Krakatoa, décidément 😉 … la première partie m’a de suite emballée.

Tellement, que j’ai été déçue du concert que j’étais venue voir au final.

Le groupe qui assurait le début du show est québécois : The Seasons !

De la pop façon Mika, aux mélodies sucrées façon Beatles, ils ont clairement tous les éléments pour devenir un groupe qui va compter !

J’ai de suite été leur acheter leur CD à la fin du concert dans le hall du Krakatoa. Depuis je l’écoute non stop !

Il nous a suivi en Ecosse et il me met vraiment la pêche ! Sur scène ils mettent une super ambiance !

 

Si ce genre d’articles vous plait, on pourra aussi parler musique sur le blog 😉