BORDEAUX EN AMOUREUX, OENOTOURISME - VINS

Wineday au château Siaurac : une journée à déguster sans modération !

a-siaurac-titre-blog-pteapotes

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (1)

Tout près de Libourne, dans la commune de Néac, il existe un petit havre de paix où le luxe et la simplicité vont bien ensemble.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (8)   chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (11)   chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (14)

Au château Siaurac, le temps s’arrête.

La journée peut débuter très tôt afin d’aller faire le marché avec le Chef cusinier.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (3)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (2)

Ainsi on peut rencontrer les producteurs, sentir les parfums des produits de qualité, commencer à rêver de plats divins.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (42)

Dans l’arrière cuisine conviviale, c’est un petit déjeuner 5 étoiles qui nous attend : viennoiseries et brioches maison à tomber, jus d’orange pressé frais, des choses simples mais où l’on redécouvre le plaisir d’un petit déjeuner à la française dans de la vaisselle magnifique.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (22)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (21)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (20)

Dans cette belle pièce à la décoration africaine, on peut assister à un atelier culinaire avec le Chef en personne, qui nous offre un cours de cuisine.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (55)

J’apprends même à découper les herbes aromatiques comme un pro !

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (24)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (26)

Le chef Jean-François Robert nous donne ses astuces, nous délivre sa passion et nous livre son expérience.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (30)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (29)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (28)

Après être passé faire ses écoles auprès d’Alain Tournier ou Bernard Loiseau, c’est à la Table de Siaurac qu’il a élu domicile pour le plus grand bonheur de nos papilles.

Pour nous mettre en bouche avant de passer à table, ils nous a concocté des huîtres en gelée d’eau de mer citronnée avec de la purée de brocolis, et une coupe de champagne : divin !

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (31)

Il est temps de passer dans la salle à manger où une table royale a été dressée.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (12)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (40)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (25)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (50)

Au menu du jour, nous aurons le plaisir de déguster

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (48)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (51)

accompagnés bien sur des vins de la proprièté.

6 rouges de caractère qui trouvent leur accord avec les plats :

  • Château Le prieuré Saint Emilion Grand cru classé 2012
  • Délice de Prieuré Saint Emilion Grand Cru 2012
  • Château Vray Croix de Gay Pomerol 2007
  • Plaisir de Siaurac Lalande de Pomerol 2014
  • L’enchanteur de Vray Croix de Gay Pomerol 2013
  • Château Siaurac Lalande de Pomerol 2007

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (53)

Il existe également une formule Brunch : l’idéal pour découvrir plusieurs facettes de la cuisine du chef.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (43)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (52)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (54)

Le château est également un mini-musée : passionné d’arts et de littérature, collectionneur en tout genre, le propriétaire des lieux Paul Goldschmidt a hérité de ses ancêtres le goût des brocantes et des belles pièces.

Avec sa femme Véronique, ils ont su faire de ce lieu un endroit paisible et agréable pour tous.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (32)

Ainsi dans les couloirs on peut croiser des vitrines enfermant de vrais trésors.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (16)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (17)

Les chambres toutes parfaitement aménagées et décorées dans un style châtelain français ( et je le trouve à la fois très britannique) appellent au repos et à la détente.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (39)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (34)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (33)

Je me verrai bien lire et écrire des heures dans un de ces fauteuils.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (37)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (36)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (35)

Il ne manque plus que de se laisser couler dans une des chaises longues du jardin paysagé pour découvrir le vrai sens du mot « luxe ».

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (15)

Le luxe de prendre son temps, d’apprécier des vins et des plats gages de qualité et de faire revivre l’épicurien qui est en nous.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (46)

Château Siaurac, 33500 Néac

Brunch 36 euros hors vin

Menu retour du marché 32 euros hors vin

Classic Wineday 90 euros comprenant visite du domaine, du château et des collections, atelier dégustation, menu retour du marché, et détente dans le parc. Vins, eaux et cafèterie compris. Tous les jours sur réservation

Un grand merci à Paul Goldschmidt et sa femme Véronique pour leur simplicité et leur passion, au Chef Robert pour sa patience et sa pédagogie, à toute l’équipe sur place qui a fait de cette journée un moment de découverte extraordinaire.

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (49)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (44)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (47)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (13)

chateau-siaurac-neac-vin-wineday-wine-journee-cehf-cuisine-brunch-degustation-vin-libourne-pomérol-saint-emilion-lalande-grand-cru-classé-chambres-atelier-culinaire-gironde-bordeaux (38)

 

Publicités
Livres et CD

Des livre jeux pour les vacances : ne plus s’ennuyer en voiture ou par temps de pluie !

Avec ce temps bipolaire, l’été a des airs d’automne … on aimerait organiser des pique niques ou les laisser jouer au ballon dehors, mais nous voilà enfermés …

Si cela continue les vacances d’été risquent de nous paraître bien longues.

Heureusement j’ai trouvé quelques bouquins pour occuper les bambins !

Premièrement, à table : oui si tu ne peux pas faire de pique nique, tu peux essayer de rendre + fun tes repas (le pique nique sur le carrelage de la salle à manger est aussi une bonne idée ;-))

Jeux pour jours de pluie et mon grand bloc de jeux (USBORNE)

livre-nathan-seuil-usborne-jeux-jeunese-vacances-activité-pluie-emporter-voiture-exterieur-interieur-idee-jouer-enfant-ensemble-decouverte (12)

Avec ces blocs de la taille d’un set de table, tu la joues comme les resto rigolos : les enfants peuvent répondre à des énigmes, faire des mini-jeux, colorier, calculer …

Sur une seule feuille tu as déjà de quoi bien les occuper et au verso, feuille blanche d’un papier assez épais : ils peuvent encore dessiner 😉

livre-nathan-seuil-usborne-jeux-jeunese-vacances-activité-pluie-emporter-voiture-exterieur-interieur-idee-jouer-enfant-ensemble-decouverte (1)

Parfait à emporter en vacances dans la valise, en rouler quelques uns dans un sac à dos pour avoir la paix au resto le temps d’au moins commander l’apéro 🙂

Tu as ensuite des petits carnets très malins.

livre-nathan-seuil-usborne-jeux-jeunese-vacances-activité-pluie-emporter-voiture-exterieur-interieur-idee-jouer-enfant-ensemble-decouverte (2)

50 idées pour bien s’amuser (DelaMartinière Jeunesse) va devenir notre livre de l’été !

Il regorgent d’astuces et de règles de jeux : à l’extèrieur ou à l’intérieur, seul ou à plusieurs, pour les filles, pour les garçons, il y a l’embarras du choix !

(A réserver aux plus de 7 ans )

livre-nathan-seuil-usborne-jeux-jeunese-vacances-activité-pluie-emporter-voiture-exterieur-interieur-idee-jouer-enfant-ensemble-decouverte (3)

Des recettes, des bricolages, des idées par dizaine !

livre-nathan-seuil-usborne-jeux-jeunese-vacances-activité-pluie-emporter-voiture-exterieur-interieur-idee-jouer-enfant-ensemble-decouverte (4)

Le deuxième ( Jeux pour les vacances de Usborne) est accès sur le dessin principalement et ce qui tourne autour de la plage (si tu pars pas en vacances à l’océan, ça risque de fruster ton enfant 😉

livre-nathan-seuil-usborne-jeux-jeunese-vacances-activité-pluie-emporter-voiture-exterieur-interieur-idee-jouer-enfant-ensemble-decouverte (5)

Mais il propose aussi des mini-jeux et des idées pour bouger également.

livre-nathan-seuil-usborne-jeux-jeunese-vacances-activité-pluie-emporter-voiture-exterieur-interieur-idee-jouer-enfant-ensemble-decouverte (6)

Celui que l’on attendait tous et qui va nous sauver en voiture (pour peu que tes enfants ne soient pas malades et n’aient pas la nausée en lisant 😉 :

Le carnet de gribouillages en voiture ! (SEUIL JEUNESSE)

livre-nathan-seuil-usborne-jeux-jeunese-vacances-activité-pluie-emporter-voiture-exterieur-interieur-idee-jouer-enfant-ensemble-decouverte (7)

Il est super malin puisqu’il permet de varier les plaisirs tout en étant très complet autour d’une initiation au code de la route.

livre-nathan-seuil-usborne-jeux-jeunese-vacances-activité-pluie-emporter-voiture-exterieur-interieur-idee-jouer-enfant-ensemble-decouverte (8)

Il demande de l’observation mais aussi de l’imagination, comme quand il faut créer un panneau … peut-être pour avertir des parents râleurs-conducteurs 😉

livre-nathan-seuil-usborne-jeux-jeunese-vacances-activité-pluie-emporter-voiture-exterieur-interieur-idee-jouer-enfant-ensemble-decouverte (9)

Il est surtout rempli d’humour et ça, on adore !!

livre-nathan-seuil-usborne-jeux-jeunese-vacances-activité-pluie-emporter-voiture-exterieur-interieur-idee-jouer-enfant-ensemble-decouverte (10)

Voilà tu es prêt pour affronter les « Je m’ennuie », « j’sais pas quoi faire » et même « c’est quand qu’on arrive ? »

Bonnes vacances 😉

N’hésite pas à aller lire l’article pour Occuper les enfants au restaurant ou lors des temps d’attente

Pour acheter les livres sur Amazon, clique sur l’image ci-dessous :




 

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES, MANGER, Resto

La Petite Gironde : le restaurant aux airs de vacances avec une vue extraordinaire sur Bordeaux

la-petite-gironde-restaurant-bordeaux-rive-droite-decor-vue-cuisine-terroir-convivial (2)

Voilà une adresse qui ne nous déçoit jamais et qui reste notre endroit chouchou !

D’abord parce que l’ambiance y est à la fois conviviale et calme, ensuite parce que c’est un lieu chargé en souvenir pour notre famille, et puis parce que la cuisine y est aussi délicieuse que le cadre est fantastique.

Située sur le bord de la Garonne côté rive droite, à 2 pas du Mégarama, La Petite Gironde (ancien nom du journal Sud-ouest pour la petite histoire) offre une vue majestueuse sur la ville de Bordeaux.

la-petite-gironde-restaurant-bordeaux-rive-droite-decor-vue-cuisine-terroir-convivial (3)

En salle la décoration est chaleureuse malgré la taille immense de la salle.

la-petite-gironde-restaurant-bordeaux-rive-droite-decor-vue-cuisine-terroir-convivial (5)

Et sur la carte ?

la-petite-gironde-restaurant-bordeaux-rive-droite-decor-vue-cuisine-terroir-convivial (4)

Nous craquons toujours pour le foie gras ! Un incontournable !

la-petite-gironde-restaurant-bordeaux-rive-droite-decor-vue-cuisine-terroir-convivial (9)

Ce soir-là nous avions choisi le velouté du moment

la-petite-gironde-restaurant-bordeaux-rive-droite-decor-vue-cuisine-terroir-convivial (10)

La selle d’agneau avec ses petites légumes

la-petite-gironde-restaurant-bordeaux-rive-droite-decor-vue-cuisine-terroir-convivial (15)

Le cheesecake aux agrumes

la-petite-gironde-restaurant-bordeaux-rive-droite-decor-vue-cuisine-terroir-convivial (16)

Le croquant choco-pistache

la-petite-gironde-restaurant-bordeaux-rive-droite-decor-vue-cuisine-terroir-convivial (18)

Les menus sont entre 17 et 42 euros.

Mon coup de coeur pour l’apéritif :  le cocktail l’instant rosé à base de Lillet Rosé, original et agréable !

la-petite-gironde-restaurant-bordeaux-rive-droite-decor-vue-cuisine-terroir-convivial (13)

Quand la nuit arrive et que Bordeaux s’illumine, la ville s’offre à nous !

la-petite-gironde-restaurant-bordeaux-rive-droite-decor-vue-cuisine-terroir-convivial (21)

la-petite-gironde-restaurant-bordeaux-rive-droite-decor-vue-cuisine-terroir-convivial (1)

Bref une adresse qui allie vue époustouflante et bonne cuisine, à retenir pour épater les amis en week-end sur Bordeaux !

La Petite Gironde

75 Quai des Queyries, 33100 Bordeaux

05 57 80 33 33

la-petite-gironde-restaurant-bordeaux-rive-droite-decor-vue-cuisine-terroir-convivial

 

 

OENOTOURISME - VINS

Le château de Reignac et son incroyable voyage du vin au fleuve ! #gironde #oenotourisme

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc-titre

Découvrir un vin, c’est déjà toute une aventure …

Mais partir une journée entière dans un château en passant par la fabrication des tonneaux, la dégustation et toute la passion qui se dégage d’une équipe enthousiaste au coeur des vignes de la rive droite bordelaise, c’est complètement magique !

Départ le matin depuis l’office de tourisme de Bordeaux, où on embarque dans un mini-bus, direction Beychac et caillau pour visiter la Tonnellerie Boutes !

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (12)

Des explications ultra intéressantes et un métier extraordinaire qui donne toute sa dimension au vin …

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (2)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (3)

Sans tonneau pas de vin, et quand on voit la complexité du travail qui se cache derrière la fabrication d’un tonneau, on regarde une bouteille avec un autre oeil …

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (4)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (8)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (9)

Chaque étape demande tellement de concentration et de savoir-faire, on imagine désormais le parcours que fera notre breuvage.

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (5)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (6)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (10)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (11)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (35)

Après cette découverte enrichissante, nous arrivons au château de Reignac !

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (13)

Le domaine est splendide avec sa bâtisse majestueuse, son jardin, son pigeonnier et sa serre dessinée par Gustave Eiffel.

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (43)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (14)

La rénovation des lieux est faite en harmonie entre tradition et modernité : les pierres girondines répondent au mécanisme ingénieux du pigeonnier, lieu de notre dégustation des vins de la propriété.

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (16)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (17)

C’est au jardin des senteurs que nous laissons notre odorat s’instruire des différents parfums cultivés sur cette parcelle du domaine.

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (44)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (18)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (19)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (24)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (42)

Dans le pigeonnier, nous prenons place autour d’une table de dégustation majestueuse.

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (21)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (23)

Savamment conçue pour s’imbriquer parfaitement dans l’authenticité de la bâtisse, tout en ayant les éléments modernes et haut de gamme pour une dégustation optimale.

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (22)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (45)

Le cérémonial y est convivial, instructif et étonnant : la roue entraîne la descente ou la montée des bouteilles cachées pour la dégustation à l’aveugle. Tout simplement magique !

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (48)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (15)

Tout en haut, on se surprend à vouloir rester dans cette tour pour écrire un roman terroir, une histoire de famille dans le vignoble, un vieux grimoire retrouvé dans un pigeonnier 😉

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (25)

Le bois, le feu, la terre, l’eau : la rencontre de tous ces éléments au service d’une tradition viticole qui reste finalement le propre de l’homme et peut difficilement se mécaniser … les mains qui caressent le bois, le nez qui sent les parfums de la nature, les papilles qui goûtent les arômes … aucune machine ne pourra remplacer toute l’expérience et la richesse d’un professionnel dans son domaine.

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (32)

On y découvre des gens passionnés, enthousiastes, et généreux. Ici, on veut partager ce que l’on aime, son savoir, sa table …

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (49)

C’est ainsi que nous profitons d’un repas goûtu et équilibré en parfait accord avec les vins de la propriété, dont voici l’entrée gourmande et savoureuse.

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (50)

La visite des chais clôture notre expérience au château de Reignac.

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (26)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (27)

Pour notre retour, nous délaissons la route et embarquons sur le fleuve !

En effet c’est en bateau que nous remonterons l’estuaire.

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (29)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (1)

La balade a des airs de croisière : le temps se suspend, et notre conducteur nous raconte les histoires qui bercent le cours de la Garonne et de la Dordogne.

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (30)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (31)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (57)

Nous voilà déjà au pied du pont de Pierre et de la place de la Bourse, le sourire jusqu’aux oreilles, la tête et le coeur enrichis de cette journée exceptionnelle !

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (53)

 

Cette journée a lieu tous les mardis sur réservation, en partenariat avec l’office de tourisme de Bordeaux

Tarif 215 euros TOUT COMPRIS

(départ en mini-bus, visite de la tonnellerie, visite du château de Reignac, du jardin des senteurs, dégustations des vins, repas du midi, visite des chais, retour en bateau et des souvenirs pleins la tête ! )

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (28)

IMG_8067

Merci au château de Reignac et toute son équipe pour son accueil et sa bonne humeur !

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (37) chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (38)   chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (41)     chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (46) chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (47)        chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (55)

chateau-reignac-oenotourisme-gironde-bordeaux-vin-wine-chai-degustation-tonneau-tonnellerie-fabrication-decouverte-visite-bateau-garonne-fleuve-verre-rouge-blanc (54)

 

HUMEURS HUMOUR

Acheter une table basse chez Ikea … simple comme bonjour en suédois ! ;-)

Il est 9h50. Dans 10 minutes, votre magasin ouvre ses portes, dit la voix d’hôtesse. Visiblement je ne suis pas la seule à vouloir acheter une table de salon ce matin.

C’est la première fois que je me trouve à faire l’ouverture d’Ikéa.

Je suis entourée d’une bonne trentaine d’acheteurs matinaux et à ma grande surprise, nous petit-déjeunons tous ensemble. Quel élan d’amour et de partage que tous ces consommateurs de meubles en kit buvant d’un seul et même élan leur thé bouillant et dégustant leur biscuit krejnestuk (imprononcable mais tout à fait mangeable).

En même temps je me sens seule. J’aurais aimé pouvoir me blottir contre un homme et choisir avec lui la teinte du bois et le voir pousser notre petit chariot.

Boh, après tout, ai je vraiment besoin d’un homme pour ça ? Je suis tout à fait capable de pousser moi même ce chariot. Puis je me serais probablement disputer avec l’homme à propos de la couleur et de la forme de la dite table. C’est bien connu les hommes n’ont pas de gouts et puis c’est ma table après tout c’est à moi de la choisir.

« Nous vous souhaitons une agréable journée » : l’hôtesse n’a pas encore reposé le micro que la foule monte les marches 4 à 4 pour être les premiers à atteindre les appartements vitrines . On se croirait à l’inauguration d’une nouvelle attraction à Disneyland. Me voilà devant un salon chambre cuisine de 4 mètres carré parfaitement aménagé et il y a même encore la place pour garer un monospace dans le salon. Ils sont balèses quand même ! Oh la voilà ! C’est MA table ! Je la reconnais ! Elle m’attendait , elle a été faite pour moi (et pour environ 100 000 autres personnes en quête d’une table basse design et bon marché, mais qu’importe je me sens complètement épanouie à l’idée de m’offrir cette table, symbole de mon indépendance financière et de mon autonomie en matière de déco : eh oui une table peut représenter tout ça !)

Je repère le nom du produit (un mélange de consonnes et voyelles digne d’un tirage des chiffres et des lettres), l’allée et le numéro (ça m’a toujours épaté de savoir que chaque meuble a sa propre adresse à l’intérieur du magasin), tout ceci est noté à l’arrière d’un vieux ticket de caisse avec le crayon à papier des mini pouss offert par le magasin.

Je pousse mon petit chariot de manière tout à fait aisée, j’ai même une certaine classe en avançant vers le dépôt. Je pense que les gens que je croise se disent «  quelle femme ! » (j’ai les fesses qui partent légèrement vers l’arrière, essayant de faire contre poids avec tout le reste de mon corps face à ce chariot maudit qui part en direction opposée à ma volonté !)

Nous y voilà! Devant moi se dresse 5 mètres de cartons de table basse. Je jette un coup d’oeil autour de moi : pas l’ombre d’un monte charge ou d’un bras musclé. Réflechissons : s’ils laissent les meubles en libre service, vu le nombre de femmes seules en france, divisez par les probabilités qu’elles soient elles aussi en tailleur et talonts hauts pour faire leurs courses, multipliez par le fait qu’elles aient un gros manteau qui tient très chaud et qu’elles soient garés à l’autre bout du parking tout comme moi, cela signifie que le meuble ne doit pas être si lourd que je veux bien l’imaginer et que le carton paraît volumineux parce qu’il est sur d’autres cartons. Elémentaire mon cher watson !

Si tout le monde y arrive, je dois pouvoir y arriver : il n’y a pas de raisons !

J’entreprends donc une extension de mes bras en passant par un hissement de toute ma personne sur mes gigantesques orteils (je vous jure ils sont super longs ! On dirait des doigts !) qui me permettent donc de gagner 2 bons centimètres (presque suffisants pour atteindre le carton avant d’entendre un crac sur les phalanges de mes doigts de pied)

Oubliant ma souffrance pédestre, je fais une deuxième tentative. Yes ! Ce carton est mien … et de tout son poids ! Mon dieu ! Cette table pèse un âne mort (ou bien vivant plutôt, on dirait même qu’il utilise sa force contre moi). A peine essouflée (suis je asthmatique ?) je le dépose délicatement sur mon (trop) petit chariot. (bon ok je l’ai lâché violemment de toute ma hauteur et il a atterri à moitié par terre … mais ces meubles là c’est du solide non ?)

Bon le plus dur est fait, non ? Victorieuse et fière de moi, j’arrive à la caisse. (Je t’épargne la file d’attente avec la personne qui vit dans une maison constituée uniquement de bougies vu le nombre qu’elle achète). Je règle ma table basse : c’est officiel : elle m’appartient et il ne tient qu’à moi de la charger dans ma voiture. Je sors du magasin et je découvre que le chariot, lui, n’a pas le droit de quitter le périmètre de la porte automatique. Ne pouvant abandonner ma toute récente acquisition à son triste sort pour rapprocher ma voiture, je jauge rapidement la distance qui me sépare du but.

4,5,6,7 rangées de voitures et il ne pleut même pas. Allez je ne vais pas me décourager maintenant, d’autant que j’ai déjà soulever ce carton à l’intérieur du magasin (bon une micro seconde et j’ai cru mourir écrasée sous le poids des planches)

Bien sur il n’y a aucune prise sur le carton, il est 2 fois plus large que moi et il me paraît encore plus lourd que tout à l’heure. J’arrive à le soulever sur une distance héroïque (1 mètre !! whoua !) puis je décide en commun accord avec moi même, de faire une petite pause bien méritée. Le carton de 2 tonnes (d’après mes estimations ) repose sur le dessus de mes pieds. J’ai le visage sclérosée par mes efforts, je suis en nage sous mon manteau pure laine, je ne sens plus mes bras, mes mains et mes doigts commencent à présenter une jolie couleur rouge sang et des entailles disparates. Tel un athlète donnant tout ce qu’il a dans les entrailles dans la dernière ligne droite, je me motive pour parvenir en un seul sprint final à la ligne d’arrivée.

Sauf que j’ai oublié ma dopamine.

Je suis maintenant exactement à équidistance (eh je savais bien que ce mot appris en cours de maths me servirait un jour dans la vie : j’ai bien fait de pas sécher les cours au lycée dis donc !) du magasin et de la voiture, lorsque la pluie se met à tomber.

Pas une petite pluie fine et innocente. Non ! Une pluie tout droit issue d’une punition divine qui me serait directement adressée. Je reçois donc l’équivalent de 2 seaux d’eau en moins d’une minute. Le carton se détrempe à la vitesse opposée à laquelle je suis arrivée jusqu’ici (ouh que de mathématiques aujourd’hui), mes cheveux se collent irrémédiablement devant mes yeux m’empêchant de voir tout obstacle (plot et autre joie du parking). Dans un dernier soupir, je puise une énergie nouvelle, l’énergie du déséspoir qu’on appelle ça je crois, et j’arrive à ma voiture !

Je pleure de joie en sortant mes clefs. J’y suis arrivée ! Un dernier effort et le bonheur sera complet. J’arrive presque à partager la joie et la douleur de l’accouchement. J’en suis à la dernière poussée : puis la délivrance ! Ça y est ! J’ai acheté une table basse !!

Assise derrière mon volant je me félicite tout en reprenant mon souffle. Je tourne la clé dans le contact : Rien !

Feintant n’avoir rien vu, ni entendu, je renouvelle mon geste rotatif : Rien !

Noooooooooooooooooon ! Pas aujourd’hui ! Pas maintenant !

Eh bien si ! Je suis en panne, coincée à vie sur le parking où j’ai connu les pires souffrances que mon corps ait pu endurer !

Je vous épargne l’épisode de la dépanneuse et de la honte devant tous les clients des quelques dix magasins qui partagent ce parking (j’ai même appris que c’était le troisième plus grand d’europe, c’est dire !)

mais le dépanneur (un sosie de danny de vito en + gros et + petit) était un homme d’une grande gentillesse (il m’aurait même hébergé pour me « dépanner » bien sur, en précisant qu’il n’avait qu’une seul lit) et m’a monté le carton jusqu’à l’appartement. En échange j’ai du lui donner mon (faux) numéro de téléphone. Tout en réalisant que ça ne servait pas à grand chose puisqu’il savait désormais où j’habitais (que voulez vous je ne peux pas penser à tout lorsque j’improvise)

voilà il ne me reste plus qu’à monter ma table basse : 1 tournevis et c’est parti pour le show !