LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

3 lectures en anglais pour cet été

Retourner à Londres m’a donné envie de renouer avec ce pur plaisir qu’est la lecture en VO.

Parce que la traduction aussi bonne soit elle, ne peut pas réussir le même effet qu’une phrase dans son sens littéral et dans son contexte linguistique, que des références ou des descriptions ne rendent pas toujours justice à ce que l’auteur a voulu dire et puis surtout parce que lire en anglais c’est pour moi une petite madeleine de Proust qui me permet de m’immerger direct dans le pays et de voyager depuis mon canapé ou ma chaise longue.

Alors si vous aussi vous hésitez encore à vous lancer dans certaines lectures en VO, peut-être que les titres ci-dessous, pas encore traduits, vous donneront envie de les découvrir avant leur version française, et si lire en anglais vous demande du temps, quoi de mieux que les vacances pour se lancer dans ce genre de challenge ?

I owe you one : Sophie Kinsella

L’histoire :

Fixie Farr can’t help herself. Straightening a crooked object, removing a barely-there stain, helping out a friend . . . she just has to put things right. It’s how she got her nickname, after all.

So when a handsome stranger in a coffee shop asks her to watch his laptop for a moment, Fixie not only agrees, she ends up saving it from certain disaster. To thank her, the computer’s owner, Sebastian, scribbles her an IOU – but of course Fixie never intends to call in the favour.

That is, until her teenage crush, Ryan, comes back into her life and needs her help – and Fixie turns to Seb. But things don’t go according to plan, and now Fixie owes Seb: big time.

Soon the pair are caught up in a series of IOUs – from small favours to life-changing debts – and Fixie is torn between the past she’s used to and the future she deserves.

Does she have the courage to fix things for herself and fight for the life, and love, she really wants?  »

 

Si comme moi vous avez succombé aux aventures de l’accro du shopping il y a plusieurs années alors vous connaissez Sophie Kinsella et son style inimitable qui fait mouche à chaque fois. J’adore découvrir ses nouveaux romans en anglais car pour moi son humour est vraiment plus juste en VO.

Celui-ci est le dernier sorti, pas encore traduit en français, donc c’est aussi pour moi l’occasion de pouvoir lire en avant-première ses livres ! (J’ai d’ailleurs la plupart de ses bouquins en anglais pour cette raison entre autre).

On retrouve bien sûr l’humour de Sophie Kinsella et les situations rocambolesques de ses personnages.

Le rythme ne faiblit jamais et j’ai savouré ce roman comme une vraie pause détente estivale au milieu de l’année scolaire !

 

Nine perfect strangers : Liane Moriarty

L’histoire :

« Nine people gather at a remote health resort. Some are here to lose weight, some are here to get a reboot on life, some are here for reasons they can’t even admit to themselves. Amidst all of the luxury and pampering, the mindfulness and meditation, they know these ten days might involve some real work. But none of them could imagine just how challenging the next ten days are going to be.

Frances Welty, the formerly best-selling romantic novelist, arrives at Tranquillum House nursing a bad back, a broken heart, and an exquisitely painful paper cut. She’s immediately intrigued by her fellow guests. Most of them don’t look to be in need of a health resort at all. But the person that intrigues her most is the strange and charismatic owner/director of Tranquillum House. Could this person really have the answers Frances didn’t even know she was seeking? Should Frances put aside her doubts and immerse herself in everything Tranquillum House has to offer – or should she run while she still can?

It’s not long before every guest at Tranquillum House is asking exactly the same question. »

 

Vous connaissez peut-être la série « Big little lies » tirée d’un des premiers livres de cette auteure ? J’ai adoré également « le secret du mari » qui mérite selon moi une adaptation cinéma avec toujours cette ambiance à la Wisteria Lane qui manque un peu maintenant que la série « Desperate Housewines » est achevée.

Ici, Liane Moriarty rend encore l’intrigue fascinante et crée un huit clos où chacun a une bonne raison d’avoir peur de quelqu’un. Du coup j’ai envie d’en découvrir encore plus de cette autrice : vous connaissez ses autres livres ?

 

Swallowtail Summer : Erica James

L’histoire :

Linston End has been the summer holiday home for three families for many years. A rambling thatched house nestled on the water’s edge on the Norfolk Broads, it’s a haven of long, lazy picnics on the river, gin and tonics in the garden; a place to spend time together.

But this year, the friends are rocked by unexpected news, and it seems that Linston End will never be the same again. For some, this summer feels like the end. For others, it might just be the beginning. . .

J’ai découvert cette auteure et je me suis régalée. Apparemment elle a sorti plusieurs ouvrages et aucun n’est traduit en français. Celui-ci est succulent. Les descriptions nous transportent directement dans un bel été en famille et entre amis. L’ambiance qui s’en dégage est envoutante. Je pense que je vais devoir reprendre une dose d’Erica James en m’aventurant sur ses autres romans. Celui-ci était à seulement 0.99 euros en version kindle alors c’est vraiment l’occasion de lire en anglais sans se ruiner.

 

Vous lisez en anglais ou en VO ? Quels sont les auteurs que vous appréciez dans leur langue et moins en français ?

Avez-vous des auteurs anglophones qui ne sont pas traduits et que vous adorez ?

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me les faire découvrir !

 

Mon roman est toujours disponible 😉

En français 😉

 

CULTURE, LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

Quel livre choisir pour une ado de 13 ans ? 5 lectures validées par ma fille !

Vous aviez eu droit à la sélection de livres pour l’été pour que les vacances riment avec lecture, alors cet hiver, j’ai refait un petit bilan avec mes 5 derniers moments littéraires préférés.

Alors si vous n’avez pas d’idées pour vos ados qui seraient comme moi de grands consommateurs de bouquins, voici les titres à leur faire découvrir très vite avec mes avis.

Cliquez sur les photos pour commander le livre sur amazon mais l’idéal c’est encore de l’emprunter à sa médiathèque, ou de l’acheter d’occasion ou dans une petite librairie de quartier.

 

Le théorème des Katherine de John Green

 

L’histoire :

« Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux. Dix-neuf fois la fille s’appelait Katherine. Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy, et surtout pas Catherine, mais KATHERINE. Et, dix-neuf fois, il s’est fait larguer. »

Mon avis :

J’ai adoré la façon dont l’histoire est racontée. On passe du rire aux larmes et j’avoue que j’aime quand l’auteur réussit à nous faire vivre autant d’émotions sur un même livre.  Parfois il y a quelques longueurs et ça tourne en rond, mais franchement cet auteur reste pour moi un incontournable  et j’ai passé un très bon moment de lecture avec cette histoire.

 

Ma vie amoureuse en 16 garçons de Stephanie kate Strohm

L’histoire :

« Avery a tout pour plaire. Mais pourquoi toutes ses histoires finissent-elles par une rupture ? Pour le savoir, Avery décide d’interroger tous ses ex depuis la maternelle… Une comédie romantique piquante et irrésistible.  »

Mon avis :

L’originalité c’est que l’histoire est écrite avec seulement des dialogues comme une pièce de théâtre. C’est parfois répétitif et difficile à comprendre, mais l’histoire est intéressante et on s’y plonge facilement car elle démarre vite.

 

Nos éclats de miroir de Florence Hinckel

L’histoire :

« Je m’appelle Cléo, et j’aurai bientôt 15 ans, 1 mois et 20 jours. Cette date est importante pour moi, car c’est à cet âge-là que tu es morte, Anne Frank. Tu es mon écrivaine préférée ! Alors j’ai décidé de m’adresser à toi dans ce nouveau carnet. Je vais te raconter ce qui m’interroge, me fait rire ou me bouleverse. Toutes ces choses que je n’oserais jamais dire à voix haute : le voile devant les yeux de ma mère ; ma meilleure et parfois cruelle amie Bérénice ; ma grande sœur, si forte et déterminée ; Dimitri, mon amour d’enfance perdu de vue ; la complexité du monde. Mais aussi mon reflet, si mouvant qu’il m’échappe… ou parfois se brise.
Je vais te parler de nos éclats de miroirs.
Les tiens, les miens, les leurs.  »

Mon avis :

Un de mes gros coups de coeur que j’ai eu en cadeau pour noël et que j’ai dévoré ! L’histoire est très touchante, j’ai même pleuré plusieurs fois. La petite fille est fascinée par Anne Frank, ce qui la pousse à lui écrire comme à une amie imaginaire. Elle lui confie ses peurs, ses envies, ses joies et ses peines. Ce livre n’est pas très joyeux mais j’ai vraiment adoré. On voudrait consoler l’héroïne en la prenant dans nos bras lorsqu’elle est triste.

Du coup je vais lire le journal d’Anne Frank que je connaissais vaguement car cela m’a vraiment interpellé et donné envie d’en savoir encore plus.

 

Ma vie toute pourrie de Jenny Smith


L’histoire :

« Je m’appelle Sam Wallis, j’ai 13 ans, et aujourd’hui, ma vie est… toute pourrie. Gemma, ma meilleure amie du monde entier, vient de déménager à des millions de kilomètres. Avec elle, je rigolais, je faisais des listes de  » points positifs/ points négatifs « , et j’assumais mes sweats roses avec des chevaux. Maintenant qu’elle est partie, tout ce que je faisais me semble nul et puéril et j’en arrive à me demander si ce n’est pas moi qui suis nulle et puérile. Surtout depuis que je me suis ridiculisée à vie devant David Matthieson, alors qu’il m’avait souri (!!!) Bref, je vous l’avais bien dit, ma vie est toute pourrie… »

Mon avis :

Après les larmes du livre précédent, j’avais besoin de rire et ce livre est vraiment drôle ! On peut se retrouver dans tous les gestes maladroits de cette collégienne qui est comme nous et nous fait relativiser nos catastrophes et « drames » du quotidien. J’ai adoré cette lecture !

 

Très chère Sadie de Sophie Kinsella


L’histoire :

« Lara, vingt-sept ans, est dans une mauvaise passe : son fiancé est parti tomber amoureux d’une autre, son associée fait la fête sur une plage à Bali pendant que leur business de recrutement frôle dangereusement la faillite, et la voilà forcée d’assister à la crémation d’une très vieille grand-tante qu’elle a dû voir cinq fois tout au plus. Heureusement, Lara n’est pas seule. Car voici que surgit Sadie : une fille épatante, tout droit sortie des années vingt, fan de charleston et de soirées cocktail, de belles toilettes et de beaux garçons ; une vraie diablesse qui a aussi le chic pour apparaître aux moments les plus inopportuns et qui cultive une curieuse obsession pour un mystérieux collier. Au contact de cette nouvelle amie, Lara va comprendre qu’ajouter un peu de vintage, un brin de fantaisie et une touche de magie peut résoudre bien des soucis. Mais qui est vraiment cette très chère Sadie ? »

Mon avis :

Alors celui-là je l’ai piqué dans la bibliothèque de ma mère un jour de pénurie de livres 😉 Elle a tous les « accros du shopping » écrits par cette auteure mais la plupart en anglais. J’ai essayé d’en lire un qu’elle a en français mais je n’ai pas accroché. Par contre, je suis tombée sur la 4ème de couverture de celui-ci et je me suis laissée embarquer.

L’histoire est captivante, très bien écrite. J’ai beaucoup ri, (même si à la fin on peut s’attendre à avoir une grosse boule dans la gorge). Il y a quelques passages un peu longs mais franchement cela ne gâche rien au plaisir de cette lecture !

Voilà, vous avez de quoi passer l’hiver et on se retrouve au printemps 😉

En attendant, vous avez des titres de livres à me suggérer pour mes prochaines lectures ?

voyage

Une escapade entre copines pour visiter Bilbao : nos bonnes adresses !

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-33

L’idée nous trottait dans la tête.

Le besoin de partir loin du quotidien (mais pas trop loin non plus), de décompresser entre meufs, sans enfant, ni cuisine à faire …

Une parenthèse que l’on voulait s’accorder et partager !

La date est tombée, l’organisation s’est accélérée et la petite bande s’est constituée : Laura, Marjo, Alexia et moi. (crédits photos nous 4)

Le jour J, à l’heure H, j’ai saisi ma valise au vol après ma dernière séance de la semaine : à 18h05 nous partions !

img_2821

A 3h30 de route depuis Bordeaux (enfin depuis Lormont), Bilbao est une destination dépaysante et assez riche.

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-93

L’idéal pour décompresser sans dépenser trop car la nourriture reste vraiment beaucoup moins cher qu’en France (et je ne vous parle pas du prix des apéros : 1.90 le verre de Txakoli (vin blanc basque que j’adore et que j’ai pu faire découvrir aux filles !), 3 euros l’Apérol, autant vous dire qu’il ne faut clairement pas que je vive là-bas).

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-57

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-80

 

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-66

Tu as un thé (une petite théière qui contient deux tasses) pour 1.40 euros chez Bertiz !!!! C’est une chaîne mais l’endroit est très cosy et tu as un choix énorme de patisseries et autres gourmandises !

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-61

Tu manges pour trois francs six sous (oui expression du 19e siècle) et même que la cuisine végétarienne se démocratise énormément, même si les Pintxos et les patatas bravas restent les pilliers de ton apéro 😉

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-58

Bref de quoi à garder de l’argent de poche pour les deux chaines de magasins dites « indispensables merdouilles » : Tiger et Ale Hop !

Oui on a beau lutter et résister : comment ne pas craquer pour ces parapluies arc-en-ciel à 5 euros ?

img_2823

Oui j’ai été faible ! Très faible ! Que toutes les déesses du Zéro déchet me tombent dessus ! Mais je ne suis qu’un être humain …

Pour l’hébergement nous avons opté pour un appart hotel d’un très bon rapport qualité prix  ( dans un premier temps nous avions trouvé un hôtel, mais nous nous sommes dit que c’était quand même mieux de pouvoir se faire un repas à l’appart et tout simplement être toutes ensemble et non pas en 2 chambres distinctes … la localisation de l’hôtel de notre premier choix, ayant fini de valider notre seconde idée, rapport au fait qu’il se trouvait dans le quartier des prostituées … on s’est dit que quelques euros de plus valaient certainement le fait de ne pas glisser sur une capote le matin en sortant de l’hôtel 😉 Là on était idéalement situé : en plein centre (à 2 pas du Carlton, qu’on a même cru qu’on s’était surclassé sans le savoir, mais que non )

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-17

L’appartement était en très bon état, propre, moderne : vous pouvez le trouver sur booking.com, Appart Santiago .

Le personnel a été adorable, a pris le temps de tout nous expliquer, et a répondu à toutes nos questions avec le sourire. Vraiment rien à dire !

En plein centre ville, nous étions direct prêtes à voguer à travers la ville.

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-7

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-68

Tout près du Musée Guggenheim, on ne pouvait pas rêver mieux.

C’était d’ailleurs notre visite du dimanche. Déjà rien qu’à l’extérieur, tu peux te régaler à admirer les oeuvres géantes de Koons ou Louise Bourgeois : l’araignée Mama ou le fameux Puppy sont des symboles de Bilbao.

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-137

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-87

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-100

A l’intérieur tu peux y passer plusieurs heures, et les salles regorgent d’artistes avec chacun des univers différents.

De quoi pouvoir faire appel à toutes les sensibilités : certaines oeuvres te laisseront de marbre et d’autres trouveront écho dans ton oeil.

L’audio guide est inclus dans le prix du billet ( 13 euros pour un adulte ) ce qui permet tout de même de découvrir certaines toiles ou installations avec des explications.

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-91

Regarde un peu comme j’étais seule au monde, ne faisant qu’un avec l’oeuvre, Marjo a su saisir l’instant comme une suspension dans le temps … (en vrai je checkais mes mails, oh ça va hein !! 😉

bilbao-marjolaine-mamourblogue-blog-104

Le samedi nous avons profité de passer entre les gouttes pour prendre de la hauteur avec le funiculaire (1 euro ) et marcher ( beaucoup selon certaines sources fitbit ) : la balade touristique a été mouvementée par de nombreux délires d’adolescentes (si, si nous avions 14 ans ce week-end là ;-))

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-52

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-50

La ville côté pont a une ambiance romantique : les réverbères, le reflet des lumières ou du soleil sur l’eau, les couleurs qui nous surprennent parfois au détour d’une ruelle, les façades de la vieille ville … j’ai beaucoup aimé découvrir les différents aspects qui font de Bilbao une destination dépaysante !

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-1

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-53

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-62

L’architecture, le musée Guggenheim, le changement de langue et de pays, la gastronomie : on peut dire que c’est une ville pleine de charme et d’avantages !

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-11

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-75

Bref, Bilbao nous a apporté exactement ce qu’on y cherchait : visite, dépaysement, petit budget, shopping, et détente !

Le tout avec un bon paquet de souvenirs pour le reste de l’année 😉

bilbao-marjolaine-mamourblogue-blog-77 bilbao-marjolaine-mamourblogue-blog-80

Vivement que l’on puisse partir avec toute la team Bordeaux au complet !

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-51

bilbao-week-end-balade-escapade-decouverte-visite-tourisme-copines-pteapotes-54

DECO, DETENTE, LA PAUSE FEMININE, LOOK MODE

Envie de cocooning : un hiver bien au chaud !

Bon beh on y est : les températures chutent et mon moral avec …

Pourtant j’aime quand il fait bien froid dehors et que je peux me vautrer sous un plaid avec un thé et un bouquin (bon où un apéro et un film, je suis pas difficile ;-))

 

Voici ma petite sélection coup de coeur pour se réchauffer !

Le pull « Je suis une licorne » en peau de doudou tout doux : indispensable ! A shopper sur Undiz

647850380_x

Le très chou pyjama Harry Potter : totalement fan ! A shopper sur Undiz

648110501_x

mais comme il ne tiendra pas assez chaud, on pourra ajouter par-dessus le fameux bon gros plaid calinou !

264974464-zoom_prd_3s

Et aux pieds ? Les sublimes chaussons Bisounours ❤ So cute !! A shopper sur Undiz

647866918_x

Faites tourner le vinyle de la BO de Dirty Dancing sur la platine !

5621426781872_000_b

J’ai acheté la mienne sur Outfitters : mon meilleur achat de l’année dernière !

5560633901112_102_d

Le son et les sensations que l’on retrouve avec les disques de notre enfance et adolescence nous plonge de suite dans un état de détente ❤

Un joli mug intemporel qui donne des envies de voyage en terre inconnue (tout en restant sur son canapé 😉 pour boire un thé

5530363740050_012_d

Puis finir la journée en rêvant de partir vers Disneyland !

disneyland-paris-disney-parc-attractions-parade-octobre-halloween-mechant-gang-vilains-ratatouille-attente-conseil-babyswitch-single-riders-enfants-vacances-photopass-chateau-belle-bois-dormant-cendrillon-rose

disneyland-paris-disney-parc-attractions-parade-octobre-halloween-mechant-gang-vilains-ratatouille-attente-conseil-babyswitch-single-riders-enfants-vacances-photopass-walt-studios

Bonne hibernation les amis 😉

 

 

BORDEAUX ENTRE COPINES, CULTURE

Bordeaux à travers la mode et le shopping : une visite historique autour du commerce

bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (5)

Quand tu as grandi à Bordeaux, tu te rappelles des Nouvelles Galeries, temple de la mode chic, qui se situaient à l’emplacement de la Fnac entre autre.

Tu as également entendu ta grand-mère te raconter qu’elle venait aux Dames de France acheter ses tissus pour se faire des robes et des jupes.

bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (23)

Un autre temps …

bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (21)

Et tu découvres que Bordeaux a toujours été un port de commerce, et qui dit commerce, dit aussi la mode et le « shopping ».

Nous démarrons notre balade de 3 heures près du Monument aux Girondins sur la place des Quinconces.

Cette place même si elle a longtemps été le lieu du château Trompette (histoire passionnante) est historiquement lieu de foire de type « marché »(pratique puisque les bâteaux de marchandise et commerçants arrivés juste à côté), une foire, et garde encore aujourd’hui cette fonction avec les brocantes et la foire aux plaisirs.

Nos pas nous entraînent à travers les rues et les siècles afin de découvrir les façades d’enseignes disparues dont certaines ont laissé des traces encore visibles.

bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (33)

Marie, notre guide spécialisée, commente et documente sa visite à l’aide d’illustrations et archives retrouvées suite à de nombreuses recherches. Cela rend le tout très vivant.

La promenade est passionnante et on se plait à imaginer les dames en grande robe faire leur balade le long des allées Tourny ou arpenter le Passage Sarget.

bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (9)

bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (6)

Ainsi les 3 heures passent à une vitesse folle et on redécouvre sa ville sous un autre jour …

bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (3)

Les vestiges des siècles passés permettent de nous plonger dans des histoires de réussites bordelaises, comme par exemple, la famille de François Mauriac, dont le grand-père avait créé une affaire florissante et prospère au pied de la Grosse Cloche.

bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (17)

Jusqu’à la modernité de la toute fraîche promenade Sainte Catherine, et sa composition hommage à toutes les époques de Bordeaux.

bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (30)

Visite guidée tous les lundis matins

Renseignements et réservations sur le site

tarif : 30 euros par personne

bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (10) bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (13)       bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (20)    bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (24)   bordeaux-visite-guide-decouverte-mode-shopping-magasin-histoire-historique-commerce-architecture-tourisme-2 (27)

 

BEAUTE COSMETO MAKE UP, BORDEAUX ENTRE COPINES

Do you speak Français : la boutique made in France au coeur de Bordeaux

Bordeaux regorge décidément de bien belles boutiques mais surtout de belles idées avec des personnes motivées et passionnées derrière !

C’est le cas de Do You Speak Français ? découvert grâce à l’appli Ask and shop dont je te parlais hier 😉

Au coeur du quartier des chartrons, Gaëlle et Maxime ont créé un vrai cocon dédié au made in France.

do-you-speak-francais-boutique-magasin-commerce-made-in-france-fabriqué-fait-local-french-bordeaux-ville-centre-chartrons-ask-and-shop-lamazuna-zero-dechet (12)

Un concept vraiment original et qui répond à de vrais changements de comportement des consommateurs.

do-you-speak-francais-boutique-magasin-commerce-made-in-france-fabriqué-fait-local-french-bordeaux-ville-centre-chartrons-ask-and-shop-lamazuna-zero-dechet (10)

Acheter francais oui mais en plus en connaissant le produit et en démontrant sa qualité .

C’est ainsi que ce couple voit les choses et a créé cet espace accueillant et vintage.

do-you-speak-francais-boutique-magasin-commerce-made-in-france-fabriqué-fait-local-french-bordeaux-ville-centre-chartrons-ask-and-shop-lamazuna-zero-dechet (1) do-you-speak-francais-boutique-magasin-commerce-made-in-france-fabriqué-fait-local-french-bordeaux-ville-centre-chartrons-ask-and-shop-lamazuna-zero-dechet (2)  do-you-speak-francais-boutique-magasin-commerce-made-in-france-fabriqué-fait-local-french-bordeaux-ville-centre-chartrons-ask-and-shop-lamazuna-zero-dechet (4) do-you-speak-francais-boutique-magasin-commerce-made-in-france-fabriqué-fait-local-french-bordeaux-ville-centre-chartrons-ask-and-shop-lamazuna-zero-dechet (5)  do-you-speak-francais-boutique-magasin-commerce-made-in-france-fabriqué-fait-local-french-bordeaux-ville-centre-chartrons-ask-and-shop-lamazuna-zero-dechet (7)

Ils dénichent des petits créateurs et des produits qui correspondent à leurs valeurs, mais surtout ils nouent des liens avec leurs fournisseurs et peuvent ainsi te raconter exactement l’histoire de ce que tu achètes et la provenance exacte.

do-you-speak-francais-boutique-magasin-commerce-made-in-france-fabriqué-fait-local-french-bordeaux-ville-centre-chartrons-ask-and-shop-lamazuna-zero-dechet (6)

Pour ma part j’ai pu découvrir la marque Lamazuna, dont je te reparlerai plus en détail.

do-you-speak-francais-boutique-magasin-commerce-made-in-france-fabriqué-fait-local-french-bordeaux-ville-centre-chartrons-ask-and-shop-lamazuna-zero-dechet (8)

Leur boutique est un joyeux pèle-mèle de leurs coups de coeur. Tu peux donc y trouver des cosmétiques, des vêtements, des bougies, des jolies illustrations, mais aussi des chaussettes ou même des bandeaux.

do-you-speak-francais-boutique-magasin-commerce-made-in-france-fabriqué-fait-local-french-bordeaux-ville-centre-chartrons-ask-and-shop-lamazuna-zero-dechet (3)

do-you-speak-francais-boutique-magasin-commerce-made-in-france-fabriqué-fait-local-french-bordeaux-ville-centre-chartrons-ask-and-shop-lamazuna-zero-dechet

Ils viennent d’installer fièrement leur enseigne à l’emblême du coq, dessinée par la talentueuse Lola Draloug (je suis une fan absolue … il faut absolument que je m’offre une de ces illustrations … je rêve en secret d’un tatouage qu’elle m’aurait dessiné … )

do-you-speak-francais-boutique-magasin-commerce-made-in-france-fabriqué-fait-local-french-bordeaux-ville-centre-chartrons-ask-and-shop-lamazuna-zero-dechet (11)

Bref une vraie caverne d’Ali Baba, ou plutôt de Jean-François 😉

Do you Speak Français ?

93 rue notre dame

33000 Bordeaux

06 24 99 64 12

(Tu peux gagner 2 x 50 euros à dépenser dans cette boutique et dans d’autres boutiques partenaires en tentant ta chance au concours Ask and shop ici !!! c’est jusqu’à vendredi ! viiiiiite !)

 

BONS PLANS

#CONCOURS : Ask and Shop l’appli qui révolutionne le shopping à Bordeaux et autour

Vous savez ce que nous envient les parisiens à part la plage et les cannelés ?

Eh bien depuis peu, ils sont jaloux de la toute nouvelle appli Ask and Shop !

Pourquoi ? parce qu’elle est uniquement sur Bordeaux et périmètre autour pour le moment, et qu’elle va révolutionner notre manière de faire du shopping.

Ask and Shop c’est une appli développé par le groupe La Poste qui renoue avec les commerces de proximité et les magasins locaux tout en gardant l’intéractivité et en facilitant les achats personnalisés.

block-1

Je vous explique : une fois l’appli téléchargée (liens de téléchargement gratuit) depuis un ordi,

App Store

Google Play Store,

depuis un mobile, tu vas sur ce lien ici et cela te propose la version qui correspond à ton mobile,

tu « souffles un souhait » (tu dis ce que tu recherches) en étant le plus précis. Exemple : shampooing solide cheveux secs fait en france.

Tu donnes ton budget et tu donnes un délai de réponse à ta demande (si y’a urgence tu peux même demander en 24h et tester la réactivité des boutiques 😉

De là les commerçants affiliés à ce programme qui ont le produit correspondant à tes envies / besoins, t’envoient la photo du produit qui se rapprochent au mieux de ta demande, avec un max d’indications et tu peux ainsi aller dans la boutique la plus sympa, la plus près, la plus rapide à répondre, la moins chère (rayez la mention inutile … ou cumuler les mandats 😉

J’ai testé pour vous : je cherchais donc un shampooing solide cheveux secs fait en france.

De là j’ai eu la réponse de la boutique Do you Speak Français (dont je te parlerais très vite pour te la présenter + en détail) me présentant les produits Lamazuna (dont je te parlerais très vite pour te la présenter + en détail … oui je me répète 😉 mais j’ai beaucoup de découvertes à te faire partager cette année encore 😉

do-you-speak-francais-boutique-magasin-commerce-made-in-france-fabriqué-fait-local-french-bordeaux-ville-centre-chartrons-ask-and-shop-lamazuna-zero-dechet (10)

lamazuna-zero-dechet-coffret-produit-cosmetique-hygiene-beauté-solide-shampooing-deodorant-dentifrice-lingette-demaquillante-lavable-ecolo-eco-durable-reutilisable-oriculi-coton-tige-oreille

lamazuna-zero-dechet-coffret-produit-cosmetique-hygiene-beauté-solide-shampooing-deodorant-dentifrice-lingette-demaquillante-lavable-ecolo-eco-durable-reutilisable-oriculi-coton-tige-orei (5)

Je suis donc allée dans la boutique et j’ai pu non seulement être sûre d’y trouver le produit que je cherchais (ils m’avaient confirmé le stock et réservé l’article), mais également faire connaissance avec les gérants avec qui j’avais échangé à travers l’appli.

J’ai découvert également des savons à la bière 😉

J’avais donc un service 100% personnalisé, des vendeurs connaissant parfaitement leurs produits, et une proximité avec une petite boutique.

Bref cette appli, c’est une sacrée bonne idée !

Et 2 d’entre vous vont pouvoir tester grâce à un bon d’achat de 50 euros chacun !

(ATTENTION : les bons d’achat seront valables jusqu’au 1er mars 2016 uniquement sur les boutiques partenaires suivantes :

LILY BLAKE 68 rue notre dame 33000 Bordeaux
SIROP D’ERABLE SKATESHOP 57 cours d’alsace et lorraine 33000 Bordeaux
LES PIPELETTES 316 cours de la liberation 33400 Talence
LE PSYCHE D’HOLLY 14 rue saint james 33000 Bordeaux
PARFUMS FABIANI 48 cours saint louis 33300 Bordeaux
GIFT 22 av de la liberation c de gaulle 33110 Le Bouscat
BORDELAISE DE LUNETTERIE 111 rue du grand maurian 33000 Bordeaux
HERBEO 31 rue des ayres 33000 Bordeaux
DO YOU SPEAK Français 93 rue notre Dame 33300 Bordeaux

les_ptea_potes_askshop

CONCOURS

Pour participer il faut :

  • télécharger l’appli et se créer un compte (voir les liens + haut dans l’article)
  • Ensuite vous venez me dire en commentaire votre plus beau souvenir shopping en me donnant le pseudo de votre compte Ask and Shop (le souvenir cela peut être une pièce cherchée longtemps, un objet retrouvé en vide grenier, une affaire en or, un moment partagé avec quelqu’un de spécial pour vous … bref votre instant shopping qui vous a marqué !)
  • facultatif : vous pouvez liker ma page facebook, instagram, twitter (et même snapchat pteapotes )  et partager avec tous vos amis bordelais !!! Du shopping entre copines ça peut être drôlement sympa, non ?

Je choisirai 2 gagnants selon les 2 commentaires qui m’auront le + plu par son originalité, son authenticité, son émotion, son humour … bref lâchez vous et embarquez moi ! 😉

Le concours est ouvert jusqu’au vendredi 15 janvier 20h30.

Merci à l’Agence Otta de m’avoir permis de tester cette appli révolutionnaire !