DETENTE, DIY tutos brico, LA PAUSE FEMININE

La magie Harry Potter pour organiser mon Bullet Journal ( weekly – tracker – pages )

La rentrée c’est toujours l’occasion de revoir son organisation : reprendre les bonnes habitudes, essayer de s’améliorer sur certains points mais surtout pour ma part, garder ma part de créativité dans mes listes interminables !

Car je jongle avec beaucoup d’activités professionnelles, de projets, d’envies, d’idées, de choses à faire ( ah les To-do list ça a des airs de marathon certaines semaines !).

Alors pour m’amuser un peu au milieu de tout ce travail ( mon côté Mary Poppins, définitivement ;-)), j’essaie de dessiner, peindre, gribouiller des petites créations qui me donnent la motivation, l’énergie et l’envie d’avancer dans mes tâches journalières.

Au mois d’août, j’avais commencé un thème Harry Potter dans mon Bullet Journal et j’ai très vite trouvé que cela serait parfait pour la rentrée et l’automne, donc j’ai repris l’idée avec des Weekly pour mon agenda semainier dans mon carnet.

Ce n’est pas forcément du grand art, et je ne cherche pas à faire des pages dans lesquelles je n’oserais pas écrire ensuite 😉 J’essaie juste d’amener un peu de magie dans mon planning et m’évader le temps d’un dessin.

Vous noterez que j’ai juste adapté des pages simples avec des clins d’oeil à l’oeuvre de JK Rowling : une baguette, les fameuses lunettes rondes d’Harry, des balais pour une partie de Quidditch …

Juste de quoi saupoudrer quelques touches ensorcelantes venues tout droit de Poudlard …

J’ai donc une page dédiée à mes lectures pour suivre un peu la diminution de ma PAL (pile à lire : autant vous dire que chez moi c’est carrément une bibliothèque de livres en attente, mais j’adore ça !!).

Les couleurs d’Harry Potter et de Gryffondor me semblent idéales pour parler de lecture 😉

J’ai également fait une page très simple qui me sert de tracker pour les réseaux sociaux, pour suivre un peu l’évolution des différents comptes que je gère pour le blog : l’idée étant juste d’avoir une idée globale sans pour autant devenir obsédée par les chiffres 😉

J’ai fait ensuite 2 exemples de pages pour une semaine : j’aime bien avoir une vision d’ensemble des jours à venir … mais je m’aperçois souvent qu’en mettant une seule semaine je ne peux pas anticiper … sauf qu’en mettant les 7 jours sur une seule page, je n’ai clairement pas la place d’y inscrire toutes mes tâches !

Bref je n’ai pas encore résolu tous les ajustements que demande parfois un Bujo digne de ce nom 😉

Carnet utilisé : Dingbats

Crayons aquarellables : Giotto

Pinceau à réservoir

Feutre encre : Pigma Micron 005

Trousse, mug, et stylop « plume » : Primark

Et vous, comment vous organisez-vous ? Vous avez un Bullet Journal ?

Retrouvez pleins d’inspirations pour votre bullet journal sur mon tableau Pinterest ou sur les autres articles dédiés au bujo !

 

Publicités
CULTURE, DETENTE, LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

Quel livre choisir pour une ado de 12 ans ? 5 lectures validées par ma fille !

Plus d’un an et demi après, me voici enfin, avec une nouvelle sélection de lecture !

Je sais, j’ai pris mon temps, mais le collège c’est pas tous les jours les vacances !

En vrai je me rends compte qu’écrire un article de blog, c’est long ! Pire qu’une interro de maths ou qu’un devoir d’histoire-géo !

Donc le retour de la grande pourriture est enfin d’actualité ! (d’ailleurs j’assume de moins en moins ce surnom, quand les lecteurs de ma mère me croisent en vrai : appelez moi « princesse Licorne », MERCI ! ;-))

Mais s’il y a bien une chose que j’adore toujours autant c’est lire !

Alors si vos « adorables » filles sont comme moi, mais qu’elles n’ont pas d’idées, je vous suggère de leur acheter les bouquins suivants (vous voulez être tranquille pendant les vacances ou pas ? ;-))

Cliquez sur les photos pour commander le livre sur Amazon

The Hate You Give de Angie Thomas

L’histoire :
Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes. Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s’embrase, tandis que la police cherche à enterrer l’affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu’elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête.

J’ai aimé ce livre car j’ai eu l’impression de faire partie du combat que l’héroïne mène. Ce livre m’a complètement transporté dans le quartier pas très sûr de sa famille et j’ai vraiment ressenti la haine et la tristesse qu’a ressenti Starr. Lorsque j’ai commencé ce roman, c’est comme si j’avais traversé les pages pour me retrouver témoin de tous les mots que l’auteure a choisi pour me toucher.

J’ai moins aimé les chapitres qui racontent la vie de son école, j’ai trouvé que ce n’était pas nécessaire à l’histoire mais ce livre est vraiment un coup de poing dans le racisme et l’inégalité.

Ce roman m’a fait sortir de mon genre de lecture, si vous ne lisez pas forcément ce style de livre, lisez les premières pages de cette histoire et vous serez embarqué !

 

Qui ment ? de Karen M Macmanus

L’histoire :
Dans un lycée américain, cinq adolescents sont collés : Bronwyn (l’élève parfaite), Addy (la fille populaire), Nate (le délinquant), Cooper (la star du baseball) et Simon (le gossip boy du lycée). Mais Simon ne ressortira jamais vivant de cette heure de colle… Et les enquêteurs en sont vite sûrs, sa mort n’est pas accidentelle. Dès lors qu’un article écrit par Simon contenant des révélations sur chacun d’eux est découvert, Bronwyn, Addy, Nate et Cooper deviennent les principaux suspects du meurtre.
Ce qui est sûr, c’est qu’ils ont tous quelque chose à cacher…

J’ai aimé car je change d’hypothèse sur le coupable à chaque chapitre. J’ai dû résister je ne sais pas combien de fois à l’envie de lire la fin. Ce livre part un peu dans tous les sens, mais c’est super. Les liens qui se créent entre les suspects qui ne se connaissaient même pas avant le meurtre deviennent de plus en plus forts alors qu’ils sont très différents.

J’ai tout aimé dans ce bouquin. Il est vraiment super et je le conseille vivement parce que d’habitude je n’aime pas les romans policiers mais celui-ci est vraiment génial !

 

Si c’est pour l’éternité de Tommy Wallach

L’histoire :
Enchanté. Moi, c’est Parker. J’ai 17 ans, je suis moyennement mignon et j’aime sécher les cours pour traîner dans les halls des hôtels chics de San Francisco. J’en profite pour perfectionner mes techniques de pickpocket.
Ah et je n’ai pas prononcé un mot depuis la mort de mon père, il y a 5 ans.
Voilà, vous savez (presque) tout.
Mais laissez-moi vous raconter l’évènement le plus marquant de ma vie : ma rencontre avec Zelda Toth et ce jour où j’ai décidé de tout faire pour lui redonner le goût à la vie.

J’ai aimé dans ce livre le côté gros suspens et les tas de rebondissements. Je ne m’attendais pas du tout au secret de Zelda qui est vraiment un personnage mystérieux. Parker m’a beaucoup étonné en se promettant de sauver la vie d’une fille dont il ne connaît rien juste pour ses beaux yeux.

Je ne trouve aucun point négatif à ce livre qui m’a mis la larme à l’œil.

 

Stony Bay Beach de Huntley Fitzpatrick

L’histoire :
Samantha a 17 ans. Sa mère est une figure politique locale. Leur maison est immense, immaculée, tout le contraire de celle des Garrett, les voisins que sa mère déteste. Ces derniers ont huit enfants et vivent dans un bouillonnant désordre organisé. Un jour d’été, alors que Sam les observe de son balcon, un garçon l’y rejoint : c’est Jase, le troisième enfant des Garrett. Commence alors pour Sam et Jase l’été des premières fois, mais aussi des secrets, qui ne peuvent rester bien longtemps gardés…

J’ai aimé le côté romantique de ce roman. Le cadre de cette histoire a bien été choisi. Une histoire d’amour improbable mais assez logique, finalement. Je l’ai dévoré et lorsque je suis arrivée à la fin, je me suis dit : oh non ! Déjà ?

J’ai tout aimé, je vous le recommande
Du coup il existe une « suite », enfin plutôt un crossover, qui est toujours aussi bien écrit !

 

M(enteuse) D(rôlement) R(âleuse) de Kody Keplinger

L’histoire :
Sonny s’est toujours sortie de toutes les situations en mentant. Cela ne lui a jamais demandé beaucoup d’efforts : c’est un talent inné chez elle. Mais exceller dans l’art du mensonge peut devenir très compliqué quand il s’agit de dire la vérité, rien que la vérité. Comment avouer à Ryder, le garçon qui lui plaît, qu’elle se fait passer pour Amy, sa meilleure amie, depuis le début de leur discussion sur Internet ? Et comment dire à Amy qu’elle n’a toujours rien révélé de la supercherie à Ryder ? Elle devra vite trouver une solution, sous peine de finir par les perdre tous les deux…

J’ai aimé ce livre car on ne sait pas trop quand Sonny va dire la vérité à Ryder. On ne peut pas se douter de la fin car on est trop plongé dans les mensonges de Sonny et Amy. C’est assez rigolo et on peut très bien s’identifier.

Le livre se lit très rapidement.

 

Voilà c’est fini pour cette fois ! Et vous, quels sont les livres que vous me conseillez ?

DETENTE, LA PAUSE FEMININE

La To Do list qui donne la pêche : 8 choses à programmer d’urgence pour se rebooster

L’été sera bientôt fini.

Le soleil, les apéros, le farniente en bord de plage ou de piscine ne seront que de vieux souvenirs face à la grisaille de l’automne qui se pointera dans quelques jours. (t’as vu comment je suis capable de pourrir l’ambiance en 1 phrase … 😉 j’ai un don, que veux-tu)

Des listes vous en avaient fait, et vous en faites des tonnes : prendre rendez-vous chez le dentiste pour le petit, inscrire le grand à la piscine, passer refaire carte grise, contacter l’assurance …

Bref une To Do list pas franchement agréable, qui épuise d’avance. (Je vis la même chose je te rassure … mode zombie activé !)

Alors si pour compenser on faisait une To Do list méga chouette qui nous motive ? ça vous dit ?

C’est parti !

  • réserver les prochaines vacances : même si elles sont dans longtemps ou plus proche, même si on ne sait pas encore le budget, on peut commencer à noter des idées. Et c’est déjà commencer à voyager un peu dans sa tête ? Ou, ne serait-ce qu’un week-end sympa qui dépayse …

  • prendre rendez-vous chez le coiffeur, l’esthéticienne : ce qui vous fait le plus plaisir comme moment rien qu’à vous et qui vous fera vous sentir belle et bien dans votre peau ! On oublie les autres listes pendant ce temps 😉 Et puis à la fin de l’été c’est toujours agréable de couper les pointes sèches, ou d’hydrater la peau qui a souffert du soleil. Si tu dois n’y aller qu’une fois dans l’année, c’est NOW !

  • programmer une soirée entre filles : Apéro tapas, ciné sushis, karaoké, disco, ou juste chez l’une d’entre vous à papoter toute la soirée ! L’essentiel c’est quelques bonnes copines prêtes à jouer le jeu de ne parler ni gosse, ni école, ni boulot, et si l’une d’entre elles sait faire les Apérol Spritz c’est encore mieux 😉

  • prévoir une soirée en amoureux : un resto ou ne serait-ce qu’un repas en tête à tête à la maison, mettre une jolie table, des bougies et … se laisser servir par son homme 😉

  • noter une journée OFF : un RTT à prendre, un jour de congé en semaine … pour aller voir une expo en solo, faire les boutiques, ou juste flâner dans sa ville pendant que tout le monde bosse ! 😉

  • réserver dans sa médiathèque un livre que l’on veut absolument lire ou le demander aux copines pour qu’elles nous le prête : on se programme déjà des moments de lecture.

  • noter sur son agenda la sortie de son magazine préféré (Flow ❤ ) ou de la sortie d’un film qu’on attend impatiemment (Bridget Jones !!!)

  • bloquer un créneau un soir pour un bon bain chaud avec gommage, masque et toute la panoplie pour un spa à la maison : dites aux enfants et au mari que vous n’êtes là pour personne ! Sauf si l’un d’eux tient à vous amener une coupe de champagne dans la salle de bain 😉

On rajoute quoi ? Vous avez des idées pour allonger la liste ? 😉

Livres et CD

Ma sélection de livres pour les enfants et les parents sur le thème de la rentrée

On appréhende la rentrée ? Oui mais saviez-vous que c’est quand même un chouette thème de livres dans le rayon jeunesse ?

Ah de suite, ça rend la chose moins tristounette !

Surtout quand on découvre des pépites bourrées d’humour ou avec des messages forts derrière des illustrations colorées.

mes moments d'automne (1)

Voici mes coups de coeur pour cette rentrée littéraire à lire en famille :

Au secours la rentrée ! (ABC Melody)

L’histoire :

« C’est le grand jour pour Jules : aujourd’hui, il entre en CP ! Les choses ne commencent pas très bien pour lui. En effet, le jeune écolier est en retard. Mais il n’est pas au bout de ses peines… Quand il entre dans la classe, c’est la stupéfaction tous les élèves sont des animaux ! »

La spécialité de ABC Mélody ce sont les langues et les livres bilingues entre autre. Là pourtant c’est un livre en français. Oui mais on voyage toujours avec eux ! Car dans cette histoire le petit Jules tombe dans une classe d’animaux où chacun vient d’un pays voire d’un continent différent. Une vraie balade à travers le monde dans cette salle de classe où la différence culturelle et physique est ratatinée par la richesse d’esprit de chacun. Un message fort de tolérance face aux a priori.

« La première de la classe est une extraterrestre » (Delamartinière jeunesse)

L’histoire :
« La première de la classe arrive toujours la première à l’école. La première de la classe adore les épinards de la cantine. La première de la classe n’oublie jamais ses affaires de sports. Elle a toujours tout compris en maths, elle ne dit jamais de gros mots, elle ne connaît pas le blanc correcteur, elle fait au moins douze activités en plus de l’école, elle pleure quand elle a 15/20, elle révise pendant les récréations, elle n’arrive jamais à la fin de son bâton de colle… La première de la classe, en plus d’être première, est jolie et sympa. Enervant ! »

Pas vraiment une histoire, mais une succession de faits qui rappellent incontestablement le sketch du blond de Gad Elmaleh ou de la maman parfaite de Florence Foresti. Cette sensation de « nous » qui faisons toujours les choses de travers face à ceux qui y arrivent, du premier coup, parfaitement, sans même se salir ou se décoiffer 😉

C’est très drôle et chaque situation ressemble à du vécu. On rit face à tant de perfection et on en déduit que humainement ce n’est pas possible 😉

Idéal pour déculpabiliser les enfants (et les parents ;-))

La vie de Smisse : jours d’école (seuil jeunesse)

L’histoire :

« Smisse a trois ans. C’est sa première rentrée des classes. Il a hâte d’y aller, mais une fois dans sa classe, il préfèrerait quand même que l’école, ça soit plutôt demain… Dans la classe, à la cantine, comme dans la cour, il y tant à découvrir et tant d’aventures à vivre ! Smisse s’y fait des nouveaux copains comme Boubou, apprend à faire la sieste sans son doudou (Ouf, le singe) et découvre d’étranges créatures revêches : les filles. Les dessins plein de fraîcheur de Marie Caudry nous entraînent sur le chemin coloré et joyeux de l’enfance. Irrésistiblement drôles, tendrement décalées, les aventures de Smisse sont celles de tous les enfants de son âge. »

Pour les plus petits, pour une première rentrée : voilà le rythme d’une journée d’école bien remplie où les situations nous rappellent les temps forts qui rythment ce que font nos petits en maternelle.

Des illustrations colorées et un brin vintage, pour un personnage super attachant !

A l’école il y a des règles (seuil jeunesse)

L’histoire :

« Pensées avec drôlerie et à six mains (une auteur, un illustrateur et une enseignante) voici, histoire que les choses soient dites une bonne fois pour toutes, des règles à faire lire et à répéter à tous les écoliers, petits et grands !
° «Je m’excuse quand j’arrive en retard à l’école, même si c’est presque toujours la faute de mes parents.»
° «Je n’oublie jamais, quand je galope dans la cour de récréation, qu’il y a des murs, des gens, parfois des arbres aussi.»
° «Je lève le doigt quand j’ai fini, je ne hurle pas « J’ai finiiiiiiiiiiiiii ! ! ! ! ! ! ! ! « »
° «Je ne joue pas avec la nourriture à la cantine. La bataille des petits pois n’est pas une bataille célèbre.»

Successions de règles à adopter d’urgence pour la vie en collectivité, le tout ponctué d’humour, bien évidemment ! C’est devenu un classique qui permet de poser pas mal de questions sur le pourquoi des interdictions et à quoi servent les règles en socièté.

Existe aussi la version en famille 😉

En famille il y a des règles

Guide de survie pour les parents spécial nouveaux programmes 2016 au collège, et à l’école primaire (nathan)

Voilà un outil utile ! Surtout à l’heure des réformes en tout genre, nous, parents on se sent perdus face aux sigles et aux cycles !

Ces guides ont le mérite de nous donner les clefs pour mieux comprendre ce qui se passent dans les écoles et au sein de chaque matière. Indispensable pour se briefer et comprendre très vite de quoi nous parlent les instit’ et profs en réunion 😉

 

DETENTE, LA PAUSE FEMININE

Ma wish-list de la rentrée 2016

Cette année scolaire écoulée, j’ai vu passer pas mal de choses qui m’ont fait de l’oeil.

Parfois j’ai craqué comme un mouton (oui c’est une nouvelle expression qui sera en vogue dans quelques mois :-)) comme par exemple avec la Light box, d’autres fois je n’ai pas adhéré, comme pour les tissages, et puis parfois cela me faisait envie puis je me suis convaincue que je n’en avais pas besoin/pas la place/pas mon style (vous avez vu comme je deviens forte pour résister à la tentation ?? ), comme pour la serviette de plage ronde (rha, mais c’est quand même canon, non ? Non Lydie, ne craque pas !).

Oui mais voilà, il reste quand même certains trucs qui me trottent dans la tête plusieurs mois après, et qui reviennent régulièrement me hanter 🙂

Alors après mes indispensables de la rentrée, voici ceux qui, peut-être, deviendront mes indispensables de l’automne 🙂

  • une liseuse : j’ai toujours un livre dans mon sac à main mais mes choix sont souvent restreints pour que le poids de la charge soit amoindri. J’ai repris le temps et le goût de lire maintenant que les enfants grandissent. Je peux même partager certaines lectures avec ma grande. Alors même si nous essayons de prendre un max de livres à la médiathèque, j’avoue que je m’octroie des achats lecture régulièrement. Je pense qu’une liseuse me permettrait de relire certains classiques que je ne possède pas. Vous en avez une ? des conseils ?

En blanc, la Kindle d’Amazon est drôlement canon, en plus !

 

 

  • des emballages zéro déchet réutilisables et des pailles inox : le site sans-bpa.com regorge de supers idées pour trouver des alternatives durables aux choses jetables. C’est donc tout naturellement que j’y ai découvert ces 2 produits qui sont désormais absents de nos placards mais qui pourraient être utiles parfois (on arrive au bout des pailles jetables et je n’en racheterai pas, mais je sais que les enfants aiment bien et moi aussi pour le mojito 😉

emballage-vert-kids-konserve onyx-paille-6

  • un beau plafonnier luminaire pour mon bureau : parce que la lumière c’est super important quand vont arriver les jours gris ! Et que cela apporte la touche déco qu’il manque dans ma pièce de travail.

  • des carreaux de ciment : cela devient ma grande obsession du moment ! Oui on en voit partout mais j’avoue que je pense ne jamais m’en lasser. J’ai toujours aimé l’association du noir et du blanc. Alors pour ma salle de bain je rêve de lui donner un côté rétro dans les tons noir blanc et gris. Cela tombe bien nous serons bientôt en plein travaux : 9 ans que j’attends que l’on puisse s’y atteler.

carreau-de-ciment-sol-et-mur-gris-et-noir-etoile-l-20-x-l-20-cm

 

  • le chandelier de Lumière ‘Disney’ La Belle et La Bête : oui je sais ça ne sert à rien, mais franchement c’est pas trop chou ? Je suis sûre qu’il trouverait parfaitement sa place dans mon bureau ou sur ma table de nuit.

476333499680

Et vous ? Vous avez des petites envies en ce mois de septembre ?

 

 

 

 

 

 

 

LA PAUSE FEMININE

Mes 5 indispensables de la rentrée

La rentrée ce n’est pas que pour les enfants ! Même si je suis chaque année assez nostalgique de mes vacances, j’avoue que j’aime aussi l’idée de ce nouveau départ !

Surtout qu’en tant qu’entrepreneure, chaque nouvelle rentrée est un nouveau challenge. Avec Septembre arrivent les nouveaux projets et objectifs, les changements, les idées qui fusent.

Alors pour une rentrée réussie, de mon côté, j’ai opté pour quelques indispensables :

  • le sac polochon les Griottes : il ne m’a pas quitté de l’été et il va continuer à m’accompagner pour cette année scolaire. Une sortie vite fait dans un parc pour un goûter improvisé, une balade dans Bordeaux sur une matinée ou une soirée, un week-end en solo …

sac-griottes

Déperlant, il permet de tout transporter même en cas de petite pluie (contrairement aux tote bag qui m’ont fait défaut plusieurs fois, même si c’est bien connu, à bordeaux, il ne pleut jamais 😉

IMG_9957

  • Le mémoniak agenda : valeur sûre, je ne me passerais plus de lui. L’essayer c’est l’adopter ! Déjà 4 ans qu’il  m’accompagne au quotidien. Il correspond parfaitement à tous mes besoins de femme, maman et d’entrepreneure. Je peux tout y noter. Sa liste de courses détachable m’est devenu indispensable. Voir la semaine d’un coup d’oeil tout en ayant assez de place pour ajouter pleins de rappels ou notes. Pour ma part, la colonne de droite me permet d’annoter mes petites to do list du jour : finir un article de blog, prendre un rdv médical, appeler un contact, trier les médicaments, acheter peinture pour DIY .. bref tout est noté ici !

 

  • Un carnet  : Oui parce qu’en fait je ne note pas TOUT tout dans l’agenda ! Je prends énormément de notes que ce soit pour définir les besoins d’un client, commencer un article (celui-ci a été débuté en vacances sur un carnet 😉 ou noter des idées pour mon roman 😉 et surtout faire des listes (une de mes grandes passions dans la vie 😉

La nouvelle collection colorée de chez Hema a beaucoup plu à ma fille pour son entrée au collège. Pour ma part, j’aime surtout ceux qu’ils font avec des intercalaires : cela me permet de rassembler plusieurs catégories dans un même carnet, sans mélanger. Bien que je sois complètement addict aux carnets (cela fera l’objet d’un autre article prochainement 😉 Celui-ci est entièrement personnalisable : j’ai donc craqué et en plus il est parfait pour faire un Bullet Journal 😉 vais-je succomber à cette tendance ?

 

  • La batterie de secours pour téléphone portable : quand tu passes tes journées à l’extèrieur, entre rendez vous pro, dénicher de bonnes adresses, et travailler, et que comme moi tu n’as pas de bureau lorsque tu travailles à l’extérieur, tu peux rarement recharger ton téléphone. Aussi, si le soir je ne repasse pas par la maison pour aller à un événement ou une soirée entre copines, je suis désormais ravie de pouvoir continuer à prendre des photos ou recevoir les textos grâce à ma batterie de secours. Il en existe de nombreux modèles.

  • Un clavier et une souris sans fil : comme je travaille de plus en plus souvent et longtemps sur ordinateur que ce soit pour mon entreprise, le blog, de la rédac web ou l’écriture de mon roman, et que j’ai un ordinateur portable, mes problèmes de cou ne s’arrangeaient pas. Même en le surélevant pour que les yeux soient à hauteur de clavier, c’étaient ensuite les bras et les épaules qui devaient être bien trop hautes pour atteindre les touches.

J’ai donc opté pour un clavier sans fil et sa souris qui me permettent de mettre l’écran à hauteur de regard et je gagne en confort en positionnant le clavier comme il me convient. Cela me permet aussi lorsque j’écris en flot continu pour brouillon par exemple, donc sans besoin de correction ou relecture permanente, de pouvoir m’installer sur le canapé avec l’ordi sur la table basse (les cuisses ne chauffent pas si vous voyez ce que je veux dire ;-)) et le clavier est super léger. Et l’homme a perfectionné encore l’installation en me fabriquant un pupitre surélevant ! Je crois que l’on atteint le confort optimal pour que je puisse passer des heures derrière l’ordi 😉

IMG_0177

Et vous ? Quels sont vos indispensables de la rentrée ?

 

 

HUMEURS HUMOUR

Comme un soir de fin d’été …

Belle et difficile que cette transition d’après-les-vacances alors qu’il fait encore si beau.

On voudrait prolonger l’été, le garder encore un peu, pourtant on voit bien que le soir, lorsque le soleil se couche, nous offrant les plus belles lumières, les épaules ne peuvent plus se dénuder.

J’avoue que cette période, que le vieux Joe (Dassin) appelé L’été indien (« on ira .. où tu voudras quand tu voudras ….  » : la chanson toute la journée dans la tête, c’est fait !), c’est un peu ma préférée.

Oui, moi j’aime pouvoir enfiler une belle cape ou un gros poncho bien douillet : celle-ci de la nouvelle collection Esprit, par exemple, avec ses carreaux et sa capuche, me donne des envies de feux de camp sur la plage mais aussi de soirées au coin du feu !

095EA1Q023_270

On peut également ressortir les bottines, qui nous donnent, de suite, des allures rock’n’roll (C’est quand même plus classe que les tongs ;-))

Celles-ci , toujours chez Esprit (oui je t’avais déjà dit que j’aimais beaucoup cette marque, souviens-toi)

075EK1W028_001

Bon, certes, il va falloir re-rentrer les orteils dans les chaussures fermées (et même parvenir à boutonner les jean’s slim de l’année dernière, mais ça, c’est une autre histoire … satanés apéros, maudit régime !)

Oui ce mois de septembre, c’est aussi le moment de refaire le plein de tisanes et de thés plus gourmands comme le thé du Dimanche de Chez Chris’teas.

christeas-chris-tea-the-vrac-boutique-bordeaux-thé-theiere-local-detox-teatime

Les thés glacés c’était bien sympa, mais rien ne vaut un thé bien fumant dans le mug acheté en vacances 😉

Il faut aussi préparer le stock de bougies parfumées : je ne suis pas encore décidée sur les parfums ! Vais-je poursuivre les odeurs de Monoï ou m’ennivrer de suite des effluves de pain d’épices et autres cuirs boisés ?

ES1187_001

Une chose est sûre, l’automne arrivera, c’est inévitable, et je serai prête à l’accueillir avec ses feuilles rouges orangées et ses ciels parfois trop gris mais tellement beaux quand le soleil se couche.