DECO, Dvt perso et organisation

Comment concevoir les plans de sa cuisine et lister ses besoins de rangement ?

Les travaux sont finis et nous savourons chaque jour les aménagements et la nouvelle disposition de notre cuisine.

Vous aimez ?

Vous êtes en plein déménagement ? Vous allez vous lancer vous aussi pour refaire cette pièce si importante pour cuisiner, prendre les repas, recevoir, passer du temps à faire de bons petits plats ? Vous ne savez pas par où commencer ? Vous avez peur de vous tromper ? Vous n’avez aucune idée de ce qui vous convient réellement en terme de taille de rangement ? De style de déco ?

Alors voici mes conseils et astuces : je les ai testés lors de la conception de notre cuisine, et je peux donc avec un certain recul vous dire que même si parfois cela vous parait extrêmement contraignant, chaque étape vaut le coup et a son importance.

C’est parti !

Commencer par trier et lister :

  • De quoi vous servez vous tous les jours
  • toutes les semaines
  • tous les mois
  • une à deux fois par an
  • jamais

Vous prévoyez de changer votre cuisine dans les 6 mois ? Parfait, je vais vous faire gagner du temps (enfin pas sur le moment, car vous allez me maudire en premier lieu 😉 )

Vous allez devoir vider votre cuisine dans les prochains mois pour les travaux alors autant commencer maintenant.

LA METHODE DU CARTON :

Videz tous vos placards et mettez dans des cartons toute votre vaisselle, vos plats, linge de maison, ustensiles, etc.

Déjà vous remarquerez qu’en rangeant tous ces objets dans des boites, en les catégorisant, vous allez fatalement en éliminer ou en reléguer dans une autre pièce.

Ai-je vraiment besoin d’un placard pour 3 nappes ? Ne peuvent-elles pas être rangé avec les torchons ou dans le buffet de salle à manger ?

Ai-je vraiment envie d’avoir mon appareil à raclette qui me prend un placard entier dans ma cuisine ? Ne puis-je pas le laisser au garage / cellier et ne le sortir que quand nous avons besoin ? Ou même le donner / vendre si on ne mange qu’une raclette par an et se faire prêter l’appareil par des amis pour la soirée raclette de l’année ?

Bref c’est tout un travail de réflexion en amont qui vous permet de savoir comment vous imaginez votre future cuisine au quotidien et surtout pourquoi vous allez acheter tel ou tel placard.

Même si le coût d’un déménagement peut revenir moins cher qu’on pense, c’est toujours plus facile si on a moins de cartons à transporter et à déballer.

Chaque aménagement intérieur de vos placards est un investissement, alors réfléchissez bien si vous souhaitez vraiment mettre des euros dans une étagère pour un appareil à fondue ou investir dans un très grand casserolier pour 6 casseroles alors que vous n’en utilisez réellement que 3 au final.

C’est d’ailleurs la base du minimalisme dans la maison et même si vous ne tendez pas vers cela, c’est toujours agréable d’y voir plus clair et de se débarrasser de l’inutile, surtout quand on prend de nouvelles habitudes avec de nouveaux meubles entre autre. C’est l’occasion de repartir sur des bases saines et de tendre vers votre idéal en terme d’organisation, possession etc… et de désencombrer.

Cette astuce peut paraître complexe et très chronophage mais tout mettre en carton c’est vraiment la solution pour y voir plus clair sur ses besoins véritables car on fait déjà un premier tri lors de la mise en carton et ensuite on va pouvoir se rendre compte de la place dont on a besoin pour ce dont on se sert le plus souvent et où on voudrait qu’il soit rangé.

Je m’explique.

Désormais tous vos placards sont vides. Vous allez devoir aller chercher dans vos cartons chaque fois que vous aurez besoin de quelque chose. Cela demande de sacrifier une partie d’une autre pièce pour stocker tout cela, mais je vous assure que c’est très efficace pour réaliser ce que l’on possède et surtout la place que prend ce qui reste et dont on ne se sert finalement pas ou trop peu pour être conservé ou y consacrer un placard.

Ensuite vous le mettrez à une place dans votre cuisine : l’endroit qui vous parait le plus logique. Essayez de faire abstraction de son ancienne place et voir si une autre ne serait pas plus pratique. Même si actuellement vos ciseaux risquent de se retrouver sur une étagère car vous n’avez pas encore de quoi les suspendre par exemple mais que leur place vous parait toute trouvée : en hauteur, près de l’évier.

Et ainsi vous allez faire revenir dans votre cuisine, les objets et accessoires qui constituent réellement votre quotidien et vos besoins.

Au bout de 2-3 semaines vous devriez déjà vous rendre compte qu’avec 1 moule à tarte et 1 moule à gâteau vous tournez bien, sans avoir la sensation d’en manquer, si vous mangez une fois par semaine ce genre de plats. Mais d’autres qui en font tous les jours en auront besoin de +, mais ne mangent peut-être jamais de plats asiatiques ou à la cuisson vive et n’auront pas besoin de wok, donc réaliseront que cette forme de plat leur prend de la place pour rien, idem pour un joli plat à tajine qui vous avez fait envie en rentrant de vos vacances au Maroc mais qui finalement ne vous a jamais servi car vous ne savez pas le cuisiner et préférez aller le manger chez vos amis 😉

Il y a pleins d’ustensiles de cuisine qui nous ont séduit sur le papier et qui s’avère trop compliqué/ inutile / pas conforme au résultat attendu … bref que l’on garde au cas où, ou parce que ça fait bien d’en avoir un, ou parce qu’on l’avait payé cher à l’époque, ou que c’était la mode … Mais pourquoi continuer à conserver ce qui ne fait que remplir un placard et nous encombre ?

Alors vendez / donnez ce qui ne vous sert plus, ou en double / triple (oui ça nous arrive à tous n’est ce pas ?) ou ne correspond plus à vos besoins actuels (par exemple, les enfants ont grandi, inutile de conserver trop de petits récipients ou la vaisselle de bébé : un set si vous avez encore des enfants en bas âge dans votre entourage suffira et encore uniquement s’ils viennent souvent chez vous).

Déjà après ce deuxième gros tri vous devriez y voir plus clair : certains placards vous paraissent désormais trop grands, ou bien vous réalisez qu’au contraire vous auriez besoin d’un très grand tiroir car vous faites des plats familiaux et que vos contenants sont imposants, mais que vous pouvez tout à fait supprimer un des 2 tiroirs où vous amassiez 3 fois trop de petites verrines et autres mini-cocottes qui ne correspondent pas du tout à votre façon de cuisiner ou recevoir.

Bref commencez à réfléchir à vos habitudes de cuisine : vous mangez beaucoup de surgelés ou vous surgeler tous vos plats / restes etc pour tout un tas de raisons, alors vous avez besoin d’un plus grand congélateur.

C’est plus facile si vous avez déjà vécu dans l’appartement ou la maison que si vous n’avez pas encore en tête la disposition de la pièce parce que vous n’avez pas encore vécu dans ce logement et vous sortez à peine des cartons du déménageur Bordeaux.

Mais rien ne vous empêche de lister ce qui ne vous plaisait absolument pas dans votre ancien foyer et que vous ne voulez surtout pas reproduire ; parfois ne pas savoir ce qu’on veut, c’est moins compliqué si on sait ce qu’on ne veut pas. C’est valable pour à peu près tout d’ailleurs 😉

Au contraire, avez-vous envie de changer votre organisation à cause d’un changement d’emploi (vous aurez moins de temps le soir, mais vous rentrez entre midi et deux ?), les enfants grandissent (il faut qu’ils puissent atteindre le micro-ondes, ou avoir suffisant d’espace sur le plan de travail pour cuisiner avec vous), vous avez investi dans un robot multifonction et vous souhaitez lui trouver une place de choix, ou au contraire vous aimez cuisiner et souhaiter investir dans des éléments plus pro comme un four vapeur etc …

Quoiqu’il en soit, il faut garder en tête que vous ne devez pas regarder la cuisine de votre amie ou voisin pour refaire à l’identique parce que c’est joli (même si vous pouvez vous inspirer de ces couleurs, styles, matières). De même, ne prenez pas un gros frigo parce que c’est la mode, ou un mur entier de rangements parce que tout le monde vous dit qu’il faut beaucoup de rangement, ou des étagères parce qu’on met + de choses que dans un tiroir ( c’est faux) ou un grand tiroir parce que vous aurez toujours des choses pour le remplir …

Essayez de concevoir votre cuisine pour VOUS ! pour VOS besoins, et VOS affaires.

J’ai envie également de vous alerter sur le fameux « pour quand on a des invités » : les 3 services vaisselles dont vous ne vous servez que quand vous avez du monde, du plat de service que vous ne sortez que pour noël, du moule à gâteau en forme de nounours que vous gardez pour le jour où il y a des enfants à la maison …

Au final vous oubliez une fois sur deux de vous servir de ces objets, ou même si vous y pensez, est-ce que cela vous procure vraiment du plaisir ou est-ce une contrainte de laver à la main la porcelaine au liseré doré, ou les verres en cristal de mamie ? Alors cela signifie que vous payez un placard pour LES AUTRES, ou pour stocker des choses inutiles.

Maintenant vous pouvez passer à la phase de conception de la cuisine.

Vous avez en tête le style que vous aimez, vous connaissez les mesures de votre pièce, les contraintes techniques (arrivée d’eau, évacuation, éléctricité, fenêtre, mur porteur …).

Plusieurs sites dont Ikea proposent des logiciels en ligne pour concevoir sa cuisine. Vous avez les placards standards mais aussi l’éléctroménager, les aménagements intérieurs, etc. Cela vous donnera déjà une idée globale et plus ou moins détaillée de votre cuisine, mais également une estimation du prix.

Sachez que certaines choses peuvent faire monter ou descendre la facture : le plan de travail sur mesure fait basculer très rapidement la note dans le rouge. Alors ne soyez pas trop pressé et regardez bien les possibilités d’implantation dans votre pièce.

Pensez à respecter les normes de sécurité et le sens de circulation et les distances entre feu / eau / prise.

Demandez autour de vous si des amis ou connaissances ont le modèle qui vous plait, s’ils en sont contents à l’usage (trace de doigts, usure, solidité, praticité …) et pourquoi pas visitez l’intérieur de leur placard. J’ai passé un certain temps à demander à mon entourage leur plus grand regret en terme de cuisine, et leur meilleure idée.

Pour l’instant voici mon best que je savoure chaque jour dans ma cuisine :

  • un seul bac d’évier, relativement grand : on a la place d’y mettre une passoire amovible et de laver une cocotte minute sans souci.
  • les grands plans de travail
  • pas de placards hauts : je ne suis plus jamais sur la pointe des pieds (du coup il faut que je prévois des cours de stretching ;-)). Tellement agréable de ne pas avoir à farfouiller dans un rangement inaccessible, et d’avoir fait place nette.
  • le frigo tiroir : une nouvelle organisation au début mais vraiment plus logique pour nous
  • le four et le micro ondes légèrement plus bas qu’avant
  • une plaque gaz avec 5 feux : on peut lancer plusieurs préparations en même temps, c’est top !
  • les quelques placards qui s’ouvrent côté salle à manger : idéal pour mettre les bols de l’apéritif, les plateaux, les bouteilles, les accessoires du vin etc ..
  • des tiroirs à la place d’étagères : beaucoup plus pratique

Mes regrets :

  • un seul pour l’instant : pas de freezer pour les glaçons dans mon frigo 😉 Je dois aller jusqu’au congélateur.

C’est le seul pour le moment 😉

Et vous, qu’est-ce que vous adorez dans votre cuisine ? Que vous referiez ou que vous ne referiez pas ? La pire mauvaise idée pas pratique ? La meilleure idée qui vous facilite la vie ?

N’hésitez pas à aller voir ma cuisine AVANT / APRES .

DECO, DIY tutos brico

« Inspiration cuisine » : Lancement des travaux et de la décoration d’une pièce majeure de la maison

Dans quelques semaines, le chantier va démarrer.

Pour certains ce sont de simples travaux de rénovation mais après plusieurs années à refaire chaque pièce de la maison petit à petit comme la salle de bain, pour moi c’est un gros point central qui va s’opérer : la cuisine !

En effet nous allons refaire la cuisine : nous allons changer les meubles qui ont presque 12 ans.

Nous n’avions pas choisi cette installation : la cuisine avait moins de 2 ans quand nous avons emmenagé il y a 11 ans.

Ils nous plaisaient et correspondaient à nos goûts et notre mode de vie de l’époque.

Mais depuis une grosse année les façades des portes se décollent, et la plupart des aménagements ne sont finalement pas du tout pratiques pour nous. Je pense aux meubles d’angles, aux placards hauts (que j’ai supprimé au fil des mois en vidant l’inutile).

C’est aussi la configuration de la pièce à proprement parler qui ne va pas avec notre style de vie : le bar devenu inutile, le sens de circulation compliqué en direction du garage, devenu mon bureau. Bref on n’a pas 50 possibilités de changements pour l’implantation, mais on peut modifier un minimum ce qui pose le plus souci.

Et surtout avoir désormais une cuisine avec des rangements et solutions qui correspondent à notre famille, notre façon de cuisiner et de consommer.

Voici donc mon « inspiration décoration et solutions pour notre future cuisine ».

Mon gros coup de cœur va pour les meubles NOIR avec des plans de travail en matière BOIS.

source Archzine.fr

Le modèle de cuisine Kungsbacka d’Ikea est pour l’instant ce qui me plait le plus en terme esthétique et le fait qu’elle soit faite en matériaux recyclés m’aide à mieux vivre le fait d’acheter du neuf. Même s’il y a un effet greenwashing à se dire qu’on achète du Ikea éco responsable, c’est le moins pire pour moi à l’heure actuelle en rapport qualité prix esprit.

source pinterest ikea toulon cuisine bildergebnis kungsbacka modern decor kitchen 

Une verrière séparera l’entrée de la cuisine et une porte coulissante dans le même esprit laissera passer la lumière de mon bureau vers la cuisine.

source Lapeyre

source Leroy Merlin

Pour l’éléctroménager nous souhaitons conserver ceux qui fonctionne à l’exception du frigo qui est devenu beaucoup trop grand et surtout moins pratique pour nos habitudes de consommation. Nous allons opter pour un réfrigérateur à tiroirs, ce qui permettra également d’obtenir mon idéal de cuisine : uniquement un linéaire de plan de travail avec des éléments bas.

source côté maison

Côté évier et robinet, je recherche la qualité et la simplicité.

J’ai déjà un robinet GROHE dans la salle de bain et j’ai trouvé un large choix chez Isi Sanitaire.

Avec des super promos sur cette marque jusqu’à 60 % pour ce mitigeur.

source isi-sanitaire

Pour l’évier j’hésite encore entre un grand bac unique ou un grand bac et un petit bac : qu’en pensez-vous ?

source isi-sanitaire

Pour la crédence, j’ai eu beau chercher, j’en reviens toujours à mes chouchou carreau métro blanc : j’en ai déjà dans les toilettes et dans la salle de bain, mais que voulez-vous, je ne m’en lasse pas. Je trouve ce modèle intemporel, pratique, esthétique et ils s’intégrent à toutes les pièces et décoration.

source Lapeyre

Pour la fonctionnalité qui nous correspond, j’aimerais des étagères et rangements qui nous permettent d’y installer notre consommation de vrac ou en bocal, ainsi que des bacs de tri plus petits sauf pour le compost, et au final qui nous offrent la possibilité d’utiliser vraiment toute notre vaisselle et ustenciles en éliminant l’inutile.

source ikea

J’aime assez les solutions que propose Cuisinella en terme de propositions d’aménagements intérieurs comme son légumier ou ses silos et comptoirs boites à vrac.

Je tends vers le minimalisme : avec les enfants j’ai encore beaucoup d’accessoires qui je sais vont disparaître au fur et à mesure des années.

On m’avait regardé bizarrement quand pour ma salle de bain j’avais annoncé vouloir uniquement 2 grands tiroirs et une petite tour, soit diviser par 3 mes anciens rangements.

Au final j’en suis ravie : cela suffit pour contenir mes produits (savon, shampoing solide, et quelques cosmétiques, mon linge de toilette).

Je stocke beaucoup moins qu’avant : donc je sais ce que j’ai et j’utilise tout (je pourrais encore réduire d’ailleurs j’en suis persuadée).

Avec moins de produits emballés on a besoin de moins d’espace.

 

Pour la cuisine, je suis sûre que cela va nous changer la vie et nous donner encore une nouvelle impulsion vers le « moins mais mieux » (Less is more), et pour poursuivre notre lancée sur la réduction des déchets, le mieux manger et avoir également moins à ranger et à nettoyer.

Un jour j’aurais carrément une tiny house, ou une cabane, à ce rythme 😉

 

Rendez-vous dans quelques semaines pour l’avant/après !

 

N’hésitez pas à aller voir plus en détail mes tableaux d’inspiration sur Pinterest et épingler les idées pour la cuisine, ou bien le bureau, les chambres, et la salle de bain.

Article sponsorisé

ZERO DECHET

Réduire ses déchets : Dans la cuisine (partie 1) #zerodechet

Concrètement quand tu veux réduire tes déchets, il faut aussi passer par une phase de tri (attention on ne dit pas de « jeter », mais vendre, donner, recycler …) et une phase d’investissement ou nouvelles habitudes à acquérir pour partir sur du durable ou du moins sur des choses qui t’évitent d’avoir à créer du déchet.

Il y a des choix à faire quand tu dois consommer, et des questions à se poser.

Ce commencement est parfois un peu long, mais on gagne finalement en confort, en temps et en argent ! (si ! si ! beh déjà tu ne paies plus des mètres carrés pour des pièces tellement encombrées que tu n’y vas plus, ou des placards achetés une blinde pour charger de robots ou de produits ménagers que tu n’utilises pas … alors ?? ;-))

Je t’avais déjà parlé de nos premières habitudes venues assez naturellement et qui nous facilitaient même la vie.

Pour que tu réalises que je ne passe pas ma vie à trier dans ma poubelle et que cela ne prend pas forcément beaucoup de temps, voilà comment ça se passe à la maison, pièce par pièce, avec aujourd’hui : LA CUISINE !! Tadam !

  1. Je privilégie l’achat en vrac ou le rechargeable. Pour l’instant je suis assez limitée avec uniquement la biocoop, le marché, le drive fermier et le boucher. J’aimerais pouvoir dire que je trouve tout, mais il y a encore trop de choses que je ne peux pas acheter en vrac ou consigné. Je privilégie les achats dans des bocaux en verre ou bouteille en verre car je peux les réutiliser et/ ou les jeter (le verre est 100% recyclé, c’est un des déchets qui se recycle le mieux si on le jette dans les poubelles verre bien entendu). Je mets le tout dans des bocaux rigolos ou dans de jolies boites. Mon produit vaisselle se re-remplit à la bio coop, mais pour le lave vaisselle il va falloir que je passe à des recettes maison. A Bordeaux tu as La Recharge et l’Epicerie Générale Darwin.

green-ma-thé-noir-blanc-vert-boutique-en-ligne-eshop-bio-naturel-tea-time-theiere-mandarine-gingembre-citron-leopard-earl-grey-bleuet-classique-original-melange-tisane-verveine-melisse (1 (18)

2. J’ai adopté les gourdes squiz pour les desserts compote (mais tu peux aussi y mettre la soupe) et les goûters en extérieur/pique nique.

zero-dechet-cuisine-reduire-gourde-reutilisable-squiz-enfant-gouter-pique-nique-lavable-design-illustration-londres-london-new-york-reine-angleterre

Attention parenthèse polémique : pourquoi achetez des gourdes encore en plastique, même si elles sont réutilisables ? (sachant qu’elles ne durent pas toute la vie, puisqu’elles sont usables). Pour ma part, je dois entrainer dans mon sillage 2 enfants de 7 et 10 ans, qui même s’ils ont compris la démarche et sont globalement très fiers de l’appliquer, se confrontent régulièrement aux jugements des autres. Moi, adulte, avec mes valeurs et mes choix, je peux tout à fait prendre du recul et expliquer quand on me taquine sur mes pratiques ou mes positions. Mais dans une cour d’école ou une sortie scolaire, cela devient plus compliqué. Alors pour que la transition se fasse en douceur et que leur lien social puisse ne pas souffrir de notre démarche, les gourdes réutilisables sont notre salut ! Et comme nous sommes de vrais citadins, le moindre retour à la simplicité est vécu par les autres comme un acte paysan (au sens le moins noble du terme) voire d’arriéré, alors si on peut leur prouver que réduire ses déchets cela peut être moderne et design, moi je suis pour. Fin de la parenthèse polémique.

zero-dechet-cuisine-reduire-gourde-reutilisable-squiz-enfant-gouter-pique-nique-lavable-design-illustration-londres-london-new-york-reine-angleterre (1)

Je recharge donc mes 4 gourdes avec de la compote maison ou achetée en bocaux. Ma grande kiffe l’illustration New York ultra tendance, et moi je frime avec la reine d’Angleterre 😉 Voyez que le Zéro déchet ça peut être drôlement fun !

Elles vous plaisent mes gourdes Squiz ? Ca vous dit d’en gagner ? 😉

zero-dechet-cuisine-reduire-gourde-reutilisable-squiz-enfant-gouter-pique-nique-lavable-design-illustration-londres-london-new-york-reine-angleterre (3)

 

3. Nous faisons un maximum de gâteaux maison : pour le petit déjeuner et le goûter. C’est clairement avec les paquets de biscuits que les déchets sont les plus importants.

Des cookies, des sablés, des brioches. Certes cela prend un peu plus de temps que de déballer ses Pitchs de 15 emballages plastiques individuels, mais c’est un moment que nous passons ensemble avec les enfants et qui nous prend une heure max, rangement compris pour toute la semaine, voire +.

En plus on maitrise ainsi exactement la quantité de sucre et autres ingrédients : nous savons ce que nous mangeons.

Pour aller au parc ou autre, on embarque nos biscuits dans un tupperware ( celui avec la fameuse phrase de Joey a beaucoup de succès ;-)) : pas plus encombrant qu’un paquet de gâteaux industriels et on ne laisse aucune trace derrière nous !

smartphoto-friends-objet-photo-impression-deco-cuisine-joey-citation-quotes-planche-decouper-lunchbox-boite-conservation-repas-boulot-fun-saint-valention-complice-pteapotes

Mais également pour l’apéro ! On adore nos cookies raclettes, entre autre 😉

IMG_4292

Idem pour les soupes de légumes ! On en fait très souvent : pratique quand certains légumes tirent la tronche, cela évite de gaspiller. Même si chez nous, tous les déchets organiques vont au compost.

4. Le compost donc. Il nous absorbe une grosse quantité de déchets. Quand nous faisons les gâteaux : coquilles d’oeufs. Pour les soupes, les épluchures. Bref quand on regarde une poubelle, c’est déjà plus de la moitié qui peut être réutilisée pour la terre du jardin ou des plantes en pot.

5. Les appareils ménagers : cafetière, théière, bouilloire …

J’ai supprimé la Tassimo et autres cafetières dosettes pour une cafetière à filtre réutilisable non éléctrique. Le seul déchet : le marc de café et le papier emballage kraft du torréfacteur où j’achète le très bon café fraîchement torréfié au poids : le tout va direct au compost. La théière : j’achète du thé en vrac au maximum : j’essaie de ramener mon emballage kraft ou ma boite métallique. Je n’utilise plus de sachet sauf rarement (en voyage par exemple) et s’ils sont sans agrafes et compostables comme par exemple les tisanes du Jardin Bio. Actuellement je me sers encore de ma bouilloire éléctrique dont j’attends l’obsolescence programmée (si j’en crois la durée de vie des 2 dernières et vu mon utilisation intensive, d’ici 6 mois elle est cuite). En relais viendra la bouilloire qui va sur le gaz avec son petit sifflement à l’ancienne. Pas beaucoup moins rapide, et tellement plus chic, non ? 😉

075 IMG_4370

J’ai désormais un compagnon pour faire + vite mes gâteaux et autres brioches : le Kmix de Kenwood ! Je vous en parlerais très bientôt avec nos meilleures recettes de biscuits. Il ne nous quitte plus !

IMG_5181

6. Produits ménagers : comme je l’ai dit plus haut, je peux recharger mon liquide vaisselle à la bio coop, et j’envisage de trouver une recette pour le lave vaisselle. Pour le reste un seul produit à agrémenter ou diluer : le vinaigre blanc ! Il est utilisé dans les écoles car pas du tout nocif et parfaitement efficace ! J’y ajoute quelques gouttes d’huile essentielle de citron, je le mets dans un spray avec de l’eau et le tour est joué. Fini les produits spécial plan de travail ou évier étincelant, un produit tout en un et tout terrain puisqu’il me sert dans les autres pièces !

 

Pour poursuivre notre aventure Réduction des déchets, nous irons dans une autre pièce de la maison : la salle de bain

Mais tu peux aussi regarder la sélection de livres pour parler écologie avec toute la famille dès 4 ans.

lecture-livre-enfant-zero-dechet-famille-ecolo-bio-lanete-vert-environnement-questions-decouverte-petit-grand-adulte-responsable (1)

Et vous quelles sont vos indispensables et astuces dans la cuisine pour réduire vos déchets ?

 

BORDEAUX ENTRE COPINES, LA PAUSE FEMININE

Mint Bazar : La boutique tendance et chic à Bordeaux !

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (15)

Envie de mode ou de déco ? Voilà un lieu incontournable si tu veux trouver de l’originalité alliée à de jolies pièces !

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (17)

Chez Mint Bazar, chaque produit est choisi avec soin pour sa qualité et on découvre des créateurs comme Nat et Nin pour les sacs à main.

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (14)

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (9)

Impossible de ne pas craquer !

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (7)

Que l’on aime la vaisselle ou les robes, la tentation est partout !

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (5)

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection

Des formes épurées, des motifs design, des lignes scandinaves : ici la tendance est à la simplicité moderne et au chic naturel !

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (6)

La boutique en elle-même est un endroit spacieux, lumineux où l’on peut circuler librement pour prendre le temps de dénicher l’objet qui changera son intérieur ou l’accessoire qui embellira une tenue.

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (4)

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (16)

Les tarifs sont variés : tous les porte monnaie peuvent trouver leur bonheur !

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection-1

De la jeune fille qui veut se faire un petit plaisir déco, à la femme qui a un budget illimité pour des matières nobles et stylées.

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (12)

Bref, vous l’avez compris c’est mon coup de coeur printanier ! 😉

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (1)

Mint Bazar

48 rue du Pas Saint Georges

09.66.01.37.56

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (8)

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (10) mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (11)  mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (13)     mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (18)

mint-bazar-bordeaux-boutique-deco-vetement-vaisselle-mode-sac-cuir-femme-moderne-tendance-design-collection (2)

 

BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES

Echappe-toi : un escape game ultra vivant sur #Bordeaux

Désormais il faut compter avec plusieurs Escape Game sur Bordeaux.

Nous avons mis du temps à nous y mettre mais nous pouvons maintenant nous aussi tenter de résoudre les énigmes de ces lieux étranges.

Le principe : Vous êtes enfermés avec votre équipe dans une pièce.

A partir de là, vous avez une heure pour vous échapper, ouvrir les portes, les cadenas, trouver des combinaisons, décoder des mots de passe, fouiller … bref sauvez votre peau !!

IMG_3681

Chez Echappe-toi, j’ai testé la salle Les disparus du Château trompette.

L’histoire de cette cellule rejoint l’Histoire de Bordeaux puisque le Château Trompette a réellement existé.

C’est le cas pour les autres énigmes également.

Le bonus : des comédiens communiquent avec vous et vous immergent encore plus intensément dans votre rôle !

Les salles changent de thèmes régulièrement : tu as donc des nouveautés à chaque fois !

Mon équipe a tout déchiré puisque nous sommes sortis vainqueurs ! (bon, on ne va pas trop fanfaronner, car on était vraiment dans les dernières secondes du timming !).

IMG_3684

Cette activité est idéale avec des ados pour les obliger à communiquer avec nous 😉 mais également pour faire connaissance avec une nouvelle pièce rapportée de la famille ou des collègues que l’on aimerait découvrir sous un autre jour.

Attention, c’est totalement addictif !

C’est un super cadeau de noël dématérialisé pour qui veut offrir des moments, plutôt que des objets, et cela fera à coup sûr un super souvenir !

Echappe-toi

Merci à Echappe-toi et à mes co-équipiers fantastiques !