BORDEAUX : Les idées du week-end avec enfants

Les idées sortie du week end du 28-29 décembre 2013 sur Bordeaux avec des enfants

1. Découvrir le marché de Noël des allées de Tourny Téléchargez le programme complet.

btn-telecharger-programme

2. Jusqu’au 12 janvier ), retrouvez le cirque sur l’eau ! Esplanade du bassin à flots n°1. Tarif de 22 euros à 40 euros.

3. La patinoire de plein air place Pey berland vous fera passer un bon moment en famille ! ( … ou pas 😉 ) 3 euros. Ouvert de 10h à 22h.

4. Rendez-vous au Pin Galant à Mérignac pour un spectacle de cirque époustouflant  » L’étoile rouge » dès 4 ans, avec le cirque national de Chine.

5. Allez faire un tour au musée des Beaux Arts, c’est gratuit et il y a un parcours jeux de piste pour les enfants … découvrir l’art en jouant au détective, un vrai bonus !

bourse.jpg

Suivez-nous sur notre page Facebook pour être au courant des sorties de dernière minute et partagez l’info avec vos amis !

BORDEAUX : Les idées du week-end avec enfants

Les idées sortie du week end du 21-22 décembre 2013 sur Bordeaux avec des enfants

1. Découvrir le marché de Noël des allées de Tourny Téléchargez le programme complet.

btn-telecharger-programme

2. Dimanche à 11h, il reste peut-être des places pour faire découvrir « le carnaval des animaux » au grand théatre de Bordeaux. Dès 6 ans (45 min)

3. Dimanche à 16h, au théatre le Trianon, un spectacle jeunesse au titre prometteur « Bien éduquer ses parents ! »

4. Jusqu’au 12 janvier ), retrouvez le cirque sur l’eau ! Esplanade du bassin à flots n°1. Tarif de 22 euros à 40 euros.

5. Un  marché de noël local à la maison éco-citoyenne … pour donner à nos enfants une autre vision des cadeaux de noël.

6. La patinoire de plein air place Pey berland vous fera passer un bon moment en famille ! ( … ou pas 😉 ) 3 euros. Ouvert de 10h à 22h.

7. Avant première au cinéma le festival à Bègles, dimanche à 15h « Loulou, l’incroyable secret » suivi d’un goûter. Dès 7 ans.

8. Au musée national des Douanes, les contes prennent place ! avec samedi une session pour les 3-6 ans à 16h et pour les + de 7 ans à 15h. Réservation conseillée à partir du 15 décembre au 05 56 48 82 85 ou mediation@musee-douanes.fr (tarif 5 euros un adulte+ un enfant)

bourse.jpg

Suivez-nous sur notre page Facebook pour être au courant des sorties de dernière minute et partagez l’info avec vos amis !

BORDEAUX : Les idées du week-end avec enfants

week end du 14-15 décembre 2013

1. Découvrir le marché de Noël des allées de Tourny et samedi profiter d’un atelier boule de noël déguisée (3 euros une demi-heure d’atelier). Téléchargez le programme complet.

btn-telecharger-programme

2. Samedi à 15h30, nous irons nous défouler pour la traditionnelle Krakaboum de Noël du Krakatoa à Mérignac !

fcc589c6e7aded136d7976ebc3d0e4f8

3. Dimanche à 16h, au théatre le Trianon, un spectacle jeunesse au titre prometteur « Bien éduquer ses parents ! »

4. Jusqu’au 12 janvier ), retrouvez le cirque sur l’eau ! Esplanade du bassin à flots n°1. Tarif de 22 euros à 40 euros.

5. Le festival « les nuits magiques » programme des films d’animations jusqu’à dimanche dans plusieurs cinémas bordelais. Télécharger le programme complet

6. La patinoire de plein air place Pey berland vous fera passer un bon moment en famille ! ( … ou pas 😉 ) 3 euros. Ouvert de 10h à 22h.

7. Avant première au cinéma le festival à Bègles, dimanche à 15h « Loulou, l’incroyable secret » suivi d’un goûter. Dès 7 ans.

8. le Christmas Market revient ! à Darwin, 87 quai de queyries à Bordeaux. PARTICIPEZ AUX ANIMATIONS
ESPACE KIDS : ateliers créatifs, DIY, jeux, conteur de noël
Gratuit
Réservation sur place, à partir de 4 ans.
En partenariat avec HEMA. Entrée 2 euros

vous pourrez y retrouver les créations de Jiji La biscotte

bourse.jpg

Suivez-nous sur notre page Facebook pour être au courant des sorties de dernière minute et partagez l’info avec vos amis !

BORDEAUX : Les idées du week-end avec enfants

week end du 30 novembre et 1er décembre 2013

1. Faire découvrir le long métrage « La belle et la bête » en noir et blanc sur grand écran (à partir de 10 ans) au cinéma le festival à Bègles. Séance ciné rétro !

2. Fan de jeux vidéos ? Viens jouer à Mario kart sur Wii sur l’écran d’une salle de cinéma ! Au cinéma le festival à Bègles le dimanche 1er décembre à 15h30.

Film « Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill » + tournoi : 9€. Réservations et renseignements au 09.51.99.04.80 les mercredi, vendredi et samedi de 19h à 20h ou sur cinema@cinemalefestival.fr

3. Comme chaque année, le marché de Noël s’installe Allées Tourny à Bordeaux ! L’occasion de faire quelques emplettes ou boire un verre de vin chaud avant d’aller rencontrer le père noël ! Télécharger le programme complet.

btn-telecharger-programme

4. Si vous êtes dans une démarche plutôt éco-solidaire, un marché de noël existe aussi ! Des créateurs redonnent vie à de anciens objets ou matières.

5. La patinoire de plein air revient Place Pey Berland en plein centre de Bordeaux ! Pour 3 euros, tenter votre chance sur la glace … peut-être aurez-vous + de chances que moi ? 😉

6. Magie de noël ? si vous alliez écouter ces chants de noël revisitées pour les petites et les grandes oreilles au théatre de l’inox! Dimanche à 16h, Les compotines : 3 euros

Suivez-nous sur notre page Facebook pour avoir les bonnes idées de dernière minute !

HUMEURS HUMOUR

Aller à la patinoire avec un enfant … Holiday on Ice

ou Vacances sur la glace en français dans le texte …

comment je me suis fait embarquer dans la galère de la glissade infernale …

ça commence un jour de vacances de Toussaint, où le Bouly me demande quand est ce qu’on ira à la patinoire, car un jour, je lui avais dit qu’on irait (note pour plus tard : ne plus prendre ce genre de liberté de dialogue même avec un enfant de 4 ans et demi … car un jour il aura 5 ans) Là , »Barbie Courageuse » ouvre sa grande bouche et lance provocatrice « beh on peut y aller cet aprem si tu veux » … cet épisode me rappelle le plongeon dans la piscine, ça aurait dû me servir de leçon pourtant … mais non, le challenge permanent, le défi en continu, always méga cap !!!

Le long du trajet , les questions craintives commencent à se poser :  » mais si j’ai peur et que je tombe on rentre à la maison, hein maman ? » .. Bien sur ma chérie … (euh je vais payer 10 euros pour 10 minutes si j’en crois mon propre temps de survie sur la glace ).

Après le difficile passage obligé du laçage de patin (notez que je n’ai pas dit « roulage » mais bien « laçage » .. bande de coquins !), Bouly découvre qu’elle peut marcher avec des patins aux pieds : c’est là que j’aurais dû prendre une photo, le sourire aux lèvres se faisant plutôt rare le reste de l’après -midi.

Premiers pas sur la glace, crispation, enfer et damnation.

La future athlète olympique se retient de tout son poids sur mon bras droit (qui n’est qu’une pâle extension de mon épaule droite, qui petit à petit se fige, se bloque, se nécrose sous la douleur).

J’en oublie que moi même j’aimerais tant me retenir à quelque chose, mais qu’il me faut être rassurante pour 2 (c’est à dire rassurer Bouly et m’auto-rassurer). « Mais non mon coeur, on ne va pas tomber, on ne va pas tomber, on ne va pas tomber » (l’auto persuasion, méthode inventée par un charlatan !!).

Trois tours de piste accrochées à la rembarde en 45 minutes, on est bien loin des sauts périlleux de Candelero. Disons que nous c’est + Rantanplan que Lucky Luke. Là un ras le bol envahit l’apprenti Bonaly : « Bon, Maman, ça me plait pas du tout, je veux rentrer à la maison ». Bien sur, elle choisit le moment où nous sommes pile à équidistance (oui quelques réminiscences de mes cours de géométrie) des 2 sorties et donc que nous devons malgré tout patiner (euh ramper ?) sur la glace encore 10 bonnes minutes. Au micro on annonce le goûter offert et voilà qui regaillardit ma Bouly : un Pitch et ça repart !!

Je lui propose un dernier tour pour la beauté du sport : elle accepte. Je lance, un peu inconsciente, que l’on pourrait tenter de lacher le bord de la rembarde : elle est d’accord. Nous voilà donc élancées telles 2 bobsleighs en plein record mondial … même si bizarrement le seul vent que je sentais était celui des gens passant à toute vitesse à côté de nous, manquant chaque fois de nous faire tomber … jusqu’au moment où … trop d’assurance, ou peut-être un attentat commendité contre ma personne, ou tout simplement ma propre fille me faisant un magnifique croque en jambe, me propulsa sur la glace : le cul plombé par tout son poids, en contact direct avec le froid. La Bouly se met à pleurer, la foule s’attroupe : mais qu’a donc cette enfant ? est ce que tout va bien ? est ce la mère complètement affalée sur la glace telle Maman ourse blanc sur sa banquise ? Je rassure la foule : Je vais bien (enfin je n’ai plus aucune sensation dans la fesse droite et la honte me paralyse le reste du corps mais je vais bien). « Ne pleure pas ma chérie, je ne me suis (presque) pas fait mal » « Mais c’est pas pour toi que je pleure (sale mother égoiste qui ne pense qu’à son gros derrière congelé), je pleure parce que pendant que tu étais par terre, je n’avais personne à qui tenir la main !!! » (mais oui bien sur c’est ma fille, à quoi ai je pu penser, pauvre idiote sentimentale …).

D’un commun accord avec son traumatisme psychologique et mon traumatisme crânien de la fesse, nous quittons la patinoire (sous les applaudissements du public qui avait rarement vu de si belles gamelles et un spectacle aussi poignant avec les larmes d’une jeune interprète prodige). J’entends au passage des commentaires pas sympa mais réalistes. (« c’est elle qui est tombée, elle a dû se défoncer le cul ! ») Bouly me rappelle qu’il faudrait prendre une photo (genre on va pas y revenir de si tôt à ta patinoire de *bip* alors IMMORTALISE, BORDEL !!!).

Là je me rappelle que le dit appareil photo était … dans la poche arrière de mon Jean … pile à cette fameuse fesse droite qui me fait tant souffrir. Le verdict est sans appel : la technologie numérique n’a pas supporter l’apesanteur de mon postérieur. Bref une belle après midi que je recommande à tous les parents qui veulent passer un moment agréable, détendu et serein avec leurs bambins pour 110 euros (prix de l’appareil inclus) et une fesse en moins.

Une minute de silence pour mon appareil photo nmérique. .. paix à son âme de pixel

Cet article n’est pas sponsorisé par la patinoire de Bordeaux Mériadeck 🙂