DETENTE, Thé Tea

Origines tea and coffee : le thé bio de Bordeaux !

Au centre saint Christoly face à Monoprix et à côté de Naf Naf, il y a une boutique de thés et de cafés : Origines tea and coffee.

Oui mais attention, si comme moi, tu es un grand amateur de thé, tu vas vouloir tout goûter !

J’ai jeté mon dévolu sur leur nouvelle gamme : une édition spéciale autour de saveur en hommage à notre belle ville de Bordeaux et sa région !

Les boites aux couleurs vives sont décorées de très chouettes illustrations de notre capitale girondine !

On reconnait les monuments et la vie bordelaise !

J’ai pour ma part acquis 3 parfums sur les 5 qui existent (de cette édition).

Goûter de Bordeaux ( thé noir du Rwanda, orange, saveur crêpe)

Au premier abord, ce thé marque déjà des points car les thés noirs restent mes préférés malgré mes efforts pour m’ouvrir au thé vert et au rooibos et ainsi découvrir les vertus plus intéressantes de ces mélanges. L’orange est aussi parmi les parfums que j’apprécie particulièrement tout comme la plupart des agrumes. La saveur crêpe apporte de la gourmandise et finie de me convaincre ! Verdict : j’aime beaucoup !

Poutou de Saint-Emilion (thé vert de chine, saveur macaron, fleurs)

Le thé vert n’est pas forcément ma tasse de thé : souvent très amer si on ne respecte pas le temps d’infusion et surtout si on le dépasse. Ici j’ai été agréablement surprise car il est très peu amer, et la note d’amande est tout en subtilité. Ce n’est pas mon préféré mais il a le mérite de m’avoir fait apprécié un thé vert !

Balade en Médoc (vigne rouge, raisins, saveur pêche)

La vigne rouge je ne connaissais pas en goût mais j’avais entendue parler de ses vertus notamment sur le côté drainant et favorisant la circulation sanguine. Les raisins et la pêche s’harmonisent bien : on est sur une boisson fruitée tout en légèreté mais qui reste goûtue ! Un coup de coeur qui mériterait d’être également testé en thé glacé quand le soleil se décidera à pointer son nez !

Sans grand étonnement, mon préféré est donc « goûter de Bordeaux », mais j’ai beaucoup apprécié ces mélanges créatifs !

 

Je suis très curieuse de découvrir les 2 autres parfums de cette collection limitée : Chaï basque (et son breuvage pimenté ) et Dune d’amour (qui promet des notes fondantes et crémeuses comme la célèbre patisserie) !

Il y a aussi bien d’autres mélanges et choix : avec du thé mais aussi du café !

Les emballages sont réutilisables et donc rechargeables : très bon point pour le zéro déchet !

Le café est moulu selon la mouture adaptée à votre machine.

Les thés bio, une fois importés, sont aromatisés et agrémentés à Mérignac.

Bref voilà une boutique qui a tout pour me plaire !

Vous pouvez également commander en ligne si vous n’êtes pas de la région : http://www.originesteaandcoffee.com/

Vous connaissiez ?

 

 

Publicités
BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES

Secret de tournages et cinéma : 7 films qui ont été tournés à Bordeaux ou en Gironde

cinema-tournage-bordeaux-films-lieux-connus-celebres-secrets-gironde-pteapotes

  • Le corniaud : en 1967, on y voit le Grand Théâtre et la place de la comédie
  • « A la folie, pas du tout » : ce thriller fait partie de mes films préférés. Les personnages joués par Audrey Tautou et Samuel Le bihan, sont exceptionnels et on y voit Bordeaux dans un grand nombre de plans. Même si quelques incohérences : Audey Tautou traversant le Pont de Pierre en direction de la Rive droite pour aller à pied à l’aéroport 😉 Qu’est ce qu’on invente pas pour pouvoir filmer ce pont sublime !
  • Vidocq dans le quartier saint Michel
  • Se souvenir des belles choses : tourné à Bordeaux, dont une scène très émouvante au musée des beaux arts de Bordeaux devant le tableau « l’homme ailé ou l’ange déchu » d’Odilon Redon
  • Papa ou Maman 2 sur le Bassin d’Arcachon, à Arcachon quartier des Abatilles, et une scène dans un club de Squash de Biganos
  • Camping : évidemment ! tournés à la Teste de buch, mais aussi Arcachon et au Cap Ferret
  • Les petits mouchoirs : On se rappelle de cette maison immense où la bande de copains de François Cluzet file se ressourcer au Cap Ferret ! Située à La Conche du Mimbeau. On y arrive par le village des pêcheurs et une petite rue  «l’avenue de la Conche».

Vous en connaissez d’autres ?