DIY tutos brico, ZERO DECHET

DIY : comment créer un terrarium de plantes autonome ou autosuffisant dans un bocal ?

Cela fait plusieurs mois que j’attends le bon moment pour créer un terrarium.

On en voit fleurir un peu partout en jardinerie et magasin de décoration, et lorsque j’ai présenté le DIY tuto du mois sur Toutlevin sur comment recycler un verre cassé, j’ai adoré donner vie à ce jardin miniature.

Alors quand j’ai vu que la rentrée allait pointer son nez, que je voulais garder le moral, et créer des ambiances qui me reboosteraient, j’ai de nouveau pensé à mon envie de terrarium.

Un bocal serait parfait pour mettre sous cloche un souvenir de vacances, tout en me donnant la possibilité de voir des plantes évoluées en toute autonomie.

J’ai choisi volontairement 3 tailles de bocaux pour pouvoir jouer sur les hauteurs et puis pour tester la durabilité du projet en fonction de la contenance.

Les bocaux le Parfait sont pour moi des classiques : leur allure intemporelle va avec toutes les décos.

Il faut que le bocal se ferme car je voulais créer un terrarium qui soit autosuffisant et ne nécessite pas d’arrosage.

Tout d’abord, mettre une bonne couche de gravillons, petits cailloux : j’avais des restes de décoration d’aquarium, ils feront l’affaire.

J’ai également été récupérer quelques cailloux en forêt : pas beaucoup, juste de quoi drainer le fond de mon pot pour éviter que les plantes pourrissent.

Ensuite une couche de terre, terreau, compost : j’ai compté un tiers de la taille du pot en moyenne.

J’ai hydraté ma terre au fur et à mesure pour éviter le surplus d’eau ou devoir arroser ensuite, et ainsi éviter de détruire mon décor.

J’ai planté mes fougères et une autre espèce qui aime bien l’humidité.

Vous pouvez acheter vos plantes en jardinerie et vous faire conseiller sur celles qui résistent en milieu humide et fermé.

Vous pouvez également aller ramasser des fougères, du lierre ou de la mousse en forêt pour recréer un microcosme naturel dans votre bocal.

Ensuite la partie fun consiste à décorer avec des miniatures (Lego, Playmobil, Sylvanian Families, Barbie … j’ai pu fouiller dans le coffre à jouets et recycler quelques accessoires qui attendaient une seconde vie).

C’est encore la saison des vide-greniers, profitez-en pour chiner des figurines d’animaux, des meubles dépareillés, des sets incomplets.

Parfois on vous donnera peut-être même l’objet de votre convoitise : le cas de cette palme de plongée de playmo qui n’avait pas sa paire, le vendeur me l’a offerte sinon elle partait à la poubelle.

Vous pouvez agrémenter votre scénette avec des souvenirs rapportés de vacances : quelques coquillages, bouts de bois flottés, petits galets …

Pensez à ramasser avec parcimonie toutes ces jolies choses que vous trouvez dans la nature : elles ont une utilité pour la biodiversité, alors soyez raisonnables et ne détruisez pas les bords de plage pour votre plaisir personnel en remplissant des seaux de coquillages ou de galets.

Il est également amusant de fabriquer des ambiances en fonction des saisons : un bocal d’automne, d’Halloween, de noël, d’hiver, du printemps, de l’été, d’une passion, d’un thème …

Celui-ci est mon bocal pour accueillir l’automne qui sera bientôt là : ma saison préférée je crois.

Laissez libre cours à votre imagination et imaginez votre monde miniature.

Comme nous l’avions conçu avec notre jardin de fées dans lequel vous pourrez piocher des idées pour fabriquer des éléments minuscules.

J’ai appelé celui-ci « Agen » car il me rappelle un super week-end avec ma cop Sophie à jouer du Ukulélé (enfin, uniquement « Joyeux Anniversaire » en duo, alors que c’était même pas notre anniversaire).

Et celui-ci « Anglet » : parce que c’est ma ville de cœur après Londres et que cela me rappelle les week-end de folie avec ma cop Delphine et surtout notre initiation au surf avec Pauline Ado (et les cocktails de la Paillote bleue aussi !).

Maintenant vous pouvez fermer votre bocal.

Observez-le pendant les premières heures pour l’ouvrir si vous voyez que de la condensation se forme en grande quantité.

Le reste du temps il faudra gérer votre terrarium de cette façon en l’ouvrant quand vous observez une trop grande quantité d’eau sur les parois.

Il faut le placer dans une pièce lumineuse mais pas en plein soleil ni derrière une vitre sous peine de voir vos plantes cuire.

Logiquement vous n’aurez pas besoin de l’arroser plus de 2 fois par an.

Je n’hésiterais pas à vous montrer l’évolution des miens et à ajuster cet article de conseils qui découleront de mon expérience.

Alors vous aimez ? Envie de vous lancer ?

 

LA PAUSE FEMININE

Un week-end de folie à Anglet à l’hôtel Atlanthal : surfer avec Pauline Ado grâce à Lov’organic !

Il y a des messages que tu as du mal à croire même quand tu les lis plusieurs fois.

C’est ce qui m’est arrivée il y a quelques semaines quand j’ai vu en sujet d’un mail « Vous avez gagné le concours Lov’organic « .

J’ai d’abord cru que j’avais gagné une chance supplémentaire pour un éventuel tirage au sort (on en reçoit tous des comme ça 😉 ), puis je me suis dit que j’avais dû gagner du thé : j’étais déjà joie rien qu’à cette idée, moi qui en bois des litres par jour !

Mais en lisant bien attentivement, j’avais gagné le gros lot : un week-end à Anglet … pour un cours particulier de surf avec la championne du monde Pauline Ado !

Autant vous dire que je n’arrivais pas à le croire et surtout à m’imaginer sur une planche avec une sportive de haut niveau pour me conseiller sur ma première fois en surf !

Voilà comment je me suis retrouvée heureuse et avec un sourire permanent sur le visage dans le train SNCF direction Biarritz au départ de Bordeaux un vendredi soir.

J’ai embarqué une amie dans ma valise pour partager ces moments complètement fous et inoubliables !

Arrivées à Anglet après avoir été récupérées à la gare de Biarritz par la navette, nous avons été accueillis par l’office de tourisme d’Anglet et l’hôtel Atlanthal pour un cocktail de bienvenue !

Apérol spritz, et plancha, nous ont mis dans l’ambiance festive et détendue de ce week-end 100% plaisir et VIP !

La chambre spacieuse et confortable offrait également une terrasse dont nous avons pu profiter grâce au soleil magnifique qui ne nous a pas quitté des 2 jours !

Une table et deux fauteuils nous ont permis de déguster les infusions offertes par Lov’organic dans notre chambre. J’ai pu goûter « run for love » que je ne connaissais pas : elle a pris toute sa saveur le lendemain soir 😉

Mais avant ça, le samedi matin après une nuit à dormir comme des bébés, nous avons pris notre petit-déjeuner en chambre.

Puis nous nous sommes faites chouchouter au spa avec des soins thalasso : je me suis endormie à chaque fois !

Bain relaxant, douches multijets, massage californien : le tout avec un passage à l’espace marin Le Lagon pour se détendre dans de l’eau de mer chauffé à 33 degrés.

Le combo parfait pour se préparer à nos émotions de l’après-midi : la rencontre avec Pauline Ado, championne du monde de surf, pour notre premier cours !

Le temps est avec nous : ciel bleu, chaleur, et vagues hospitalières 😉

Souriante et pédagogue, Pauline nous a donné rendez-vous à l’école de l’océan et nous met de suite à l’aise.

Nous enfilons nos combinaisons. Une planche sous le bras, nous nous mettons dans la peau de surfeuses … avec une bonne dose d’appréhension et de stress sous nos maillots !

    

Après quelques explications sur le sable, nous voilà très vite dans l’eau pour tester la température mais surtout se jeter dans le grand bain 😉

En bonnes élèves appliquées, nous étions concentrées et nous avons donné toute notre énergie pour essayer de progresser rapidement et rendre fière notre prof !

Et quel bonheur que de découvrir de nouvelles sensations, d’apprendre encore à nos âges où les premières fois sont de plus en plus rares, où les zones de confort se chamboulent plus difficilement : l’eau salée, l’air marin, glisser, et sentir ses muscles travailler, savourer chaque seconde de ce moment privilégié où Pauline a été d’une grande patience et pleine d’encouragements pour les deux débutantes que nous étions.

Nous sommes sortis de l’océan avec une sensation de bien-être rare : l’adrénaline, la retombée du stress, la satisfaction d’avoir accompli quelque chose d’inhabituel, mais aussi réaliser notre chance d’avoir eu une si bel après-midi en si bonne compagnie !

Encore MERCI Pauline pour tout !

Nous nous sommes remises de nos émotions en continuant notre découverte d’Anglet sur la promenade (et si nous étions rentrées à l’hôtel, la sieste nous aurait emportée encore plus loin que les vagues ;-)). Le soir nous avons fêté nos exploits avec une coupe de champagne et des macarons de chez Thierry Bamas offerts par l’office de tourisme d’Anglet sur notre terrasse privée depuis la chambre.

Ai-je besoin de préciser que nous avons dormi profondément ? (malgré l’apparition des premières courbatures 😉 )

Le dimanche midi nous avions la chance de terminer notre week-end par un brunch à la Beach House d’Anglet : un lieu au cadre idyllique pour se poser et bien manger.

Des produits frais, bien cuisinés (le saumon mariné ❤ ), savoureux (l’avocado toast ❤ ) : une adresse à retenir !

Pour ne rien gâcher j’ai croisé Margot du blog You make Fashion, qui brunchait à la table voisine de la mienne : c’est donc officiellement The place to be à Anglet !

Le retour a été beaucoup plus calme : des étoiles pleins les yeux, des souvenirs pleins la tête …

Encore Merci Lov’organic !

Ainsi que l’office du tourisme d’Anglet, l’hôtel Atlanthal, le Beach House et Pauline Ado !

 

CULTURE, Livres et CD

La sélection de livres romans BD d’une fille de 11 ans : le choix de la Grande Pourriture pour les enfants ! 3ème rendez-vous

Vous avez aimé la première partie de ma sélection de BD livres pour enfants, et la seconde partie avec des romans.

Voici un 3ème rendez-vous, pour revenir sur l’évolution de mes lectures de fille de 11 ans !

Avec l’entrée au collège, ce sont surtout les romans sous forme de « journal intime » qui ont pris le dessus.

Donc les Carnets d’Allie. (chez Hachette) sont toujours en bonne position et la collection s’est encore agrandie !

selection-livre-bd-enfant-fille-10-11-cm1-cm2-6eme-jeunesse-jeune-litterature-lecture-aventure-journal-intime-enquete-carnet-allie.

Une petite fille obligée de déménager dans une nouvelle maison qui ne lui plait pas du tout !

Heureusement elle s’invente des règles folles pour s’aider à surmonter les épreuves !

Elle garde sa bonne humeur et son humour à travers chaque chapitre.

Il existe  7 titres

L’auteur Meg Cabot a également écrit « Journal d’une princesse » (plusieurs livres) que j’ai dévoré !

Cliquez sur la photo ci-dessous pour acheter le livre






 

La collection Les filles au chocolat de Cath Cassidy

L’histoire :

« Cherry, une jeune fille rêveuse de 13 ans, s’installe en Angleterre dans le Bn’B de Charlotte, la nouvelle compagne de son père. Mais avec Charlotte viennent Coco, les jumelles Summer et Skye ainsi que Honey, ses quatre filles… Cherry s’attache rapidement à cette nouvelle famille mais Honey, la plus âgée de ses demi-sœurs, n’apprécie pas l’arrivée de ce beau-père et ses projets de chocolaterie artisanale ! Alors, quand Cherry commence à craquer pour Shay, le petit ami de Honey, les ennuis s’annoncent. »

J’adore car on se plonge facilement dans les histoires, et comme il y a 5 filles, on peut se retrouver dans une d’elles.

Pour débuter ou si votre enfant a peur de se lancer dans les bouquins, ils existent en BD : un bon compromis pour avoir ensuite envie de découvrir les romans 😉






Et celui-ci un peu à part car ce sont des activités : je l’adore ! Il y a pleins d’idées pour créer des choses sympas !

« Plein d’activités créatives originales, faciles à exécuter et peu coûteuses – récupération et recyclage étant privilégiés. Les activités, classées par saison et par mois, sont très variées : création de vêtements et d’accessoires ; recettes; coiffures; organisation de sorties originales entre amis ; ateliers d’écriture ; cadeaux… Le tout présenté par les cinq filles au chocolat ! »

Le guide de survie de l’enfant normal dans un monde magique de Fabrice Collin

L’histoire :

« Voici un ouvrage parfaitement loufoque, qui présente sous la forme d’un faux guide de survie mille conseils pour bien réagir à une quarantaine de situations improbables »

Facile à lire, très rapide avec des illustrations sur chaque page, j’ai beaucoup rigolé !

Idéal pour des premières lectures, même pour mon petit frère en CE1 !

Ma vie en Vlog : Qui m’aime me suive (sur ma chaîne Youtube) d’Emma Moss

L’histoire :

« Fraîchement débarquée des Etats-Unis, Lucy se retrouve perdue dans un nouveau collège,
loin de son environnement habituel et de Morgane, sa meilleure amie.
Comble de l’horreur pour une ado, elle souffre d’un léger bégaiement qui s’amplifie
quand elle est nerveuse… Un incident filmé par la peste de sa classe, Dakota, et Lucy se
retrouve la risée de tout le collège, via les réseaux sociaux…
Ce qui va sauver Lucy et lui donner confiance en elle ? le soutien de ses amis et une
aventure qui va changer sa vie : créer sa propre chaîne Youtube !
Le + : un guide avec des conseils concrets pour créer soi-même sa chaîne Youtube, développé
tout au long de la série. »

C’est une histoire moderne (Youtube, punition de portable …) et on rigole aussi.

Je suis toujours aussi fan de la série Journal d’une peste !

Entre la BD et le roman, un journal intime avec beaucoup d’illustrations et de questions traitées avec un très grand sens de l’humour !

selection-livre-bd-enfant-fille-10-11-cm1-cm2-6eme-jeunesse-jeune-litterature-lecture-aventure-journal-intime-enquete-journal-peste-humour (1)

Le Journal d’une Peste ( éditions DeLaMartinière Jeunesse) porte bien son nom : en effet, la petite fille qui tient ce journal à un sale caractère.

selection-livre-bd-enfant-fille-10-11-cm1-cm2-6eme-jeunesse-jeune-litterature-lecture-aventure-journal-intime-enquete-journal-peste-humour

Mais elle est amoureuse d’un garçon, auquel elle n’ose pas l’avouer.

Heureusement elle a un pépé qui lui remonte toujours le moral !

Ultra drôle avec des idées marrantes comme vouloir la lessive qui sent pareil que celle de celui qu’elle aime ou les Pourquoi les parents donnent des surnoms débiles ? (du genre « Grande Pourriture » ? Hein maman ???)

selection-livre-bd-enfant-fille-10-11-cm1-cm2-6eme-jeunesse-jeune-litterature-lecture-aventure-journal-intime-enquete-journal-peste-humour (2)

Il existe désormais 4 titres : le 5ème sort dans les prochains jours !

Cliquez sur la photo ci-dessous pour acheter le livre



Le journal d’une grosse nouille de Rachel Renée Russel

L’histoire :

« Nouveau collège, nouvelle ennemie, nouvel amour, nouveau journal : Nikki va pouvoir se lâcher… »

Drôle, attachante, on adore Nikki parce qu’elle nous ressemble un peu et en même temps elle pourrait être notre meilleure amie.

Je ne me lasse pas de ses aventures ! Chaque tome est génial !










 

 

J’espère que cette sélection vous aidera à choisir des livres avec vos enfants et qu’ils aimeront ceux que je vous ai conseillé !

N’hésitez pas à me dire ce qu’ils en ont pensé !

Cela m’a fait plaisir de vous faire découvrir mes coups de coeur de ces derniers mois.

Signée La Grande Pourriture (pas toujours si pourrie que ça 😉

 

 

 

selection-livre-bd-enfant-fille-10-11-cm1-cm2-6eme-jeunesse-jeune-litterature-lecture-aventure-journal-intime-enquete-kinra-girls

BORDEAUX : Les idées du week-end avec enfants, BORDEAUX EN AMOUREUX, BORDEAUX EN FAMILLE, BORDEAUX ENTRE COPINES

Tu sais que tu as grandi à Bordeaux dans les années 80 quand …

  • tu as connu Bordeaux sans Tram et tu as bien galéré pendant les travaux de sa construction quand tu rentrais dans la vie active
  • tu as connu les façades noires et sales du vieux Bordeaux
  • tu as connu l’époque où le parking de la Bourse n’existait pas et tu as vu la place sans la fontaine des 3 grâces pendant les travaux
  • tu as connu l’ouverture et la fermeture du Disney Store et de Marks and Spencer rue porte Dijeau

TDSBordeaux

  • tu as connu la Fnac au centre Saint Christoly et les Nouvelles Galeries de la rue Sainte Catherine
  • tu as connu les voitures dans la rue Sainte Catherine et tu as connu ses pavés qui formaient des mosaïques arrondies
  • tu avais peur quand ta mère allait dans le parking Victor Hugo que ta voiture finisse par dessus la rambarde comme la Jaguar dans le vide 🙂
  • tu as connu les hangars du quai des marques abandonnés et mal famés
  • tu as connu le Conforama sur les quais de Queyries
  • tu as connu le cinéma Le Français avant la fermeture puis sa réouverture
  • tu as connu Bordeaux avec seulement 2 ponts : le pont de pierre et le pont Saint Jean
  • tu as connu la construction du Pont François Mitterand, et d’ailleurs pour toi cela reste le Pont d’Arcins, puis du pont Chaban Delmas
  • tu as connu quand, à la place du miroir d’eau il y avait un parking
  • tu as connu les bus de CGFTE Rouge et blanc ainsi que les tickets de bus papier bleu, rose, jaune
  • tu as connu le bâteau Le Colbert accosté le long des quais
  • tu as été au concert de Noir Désir sur l’esplanade de l’ancienne Gare d’Orléans (1997), tu as vu les Pink Floyd aux Quinconces ou entendu car le son résonnait dans tout Bordeaux (1994)

bertrand-cantat-alors-chanteur-du-groupe-noir-desir-entoure_1825734_800x400sudouest

photo Sud ouest @Philippe Taris

  • tu as vécu la coupe du monde 1998 sur les quais en regardant les matchs retransmis sur écran géant au Mondial Café !

la-foule-sur-le-quais-de-bordeaux-au-mondial-cafe-lors-de_2156532_1200x800

photo sud ouest @Jean-Jacques Saubi

  • tu as connu le Virgin Megastore Place Gambetta, tu montais dans l’ascenseur de verre et tu allais regarder les guitares à l’étage Paul Beuscher

virgin-germainR-yelp

photo Germain R. Yelp

Alors nostalgique ?

Et toi tu as d’autres souvenirs de Bordeaux dans ces années ? des photos à partager de cette époque ?

Laisse un commentaire ou envoie moi un mail pteapotes@free.fr

CULTURE, Livres et CD

Faire voyager les enfants avec des livres sur les pays et villes

Il y a mille et une façons de voyager ! Nous, on aime les voyages en … livres !

Oui c’est pratique, pas cher et surtout pas besoin de prendre l’avion (je suis toujours phobique des vols en avion : faut vraiment que je fasse quelque chose !)

On s’installe confortablement dans le canapé ou dans le lit, et on part très loin ! 😉

Voici 3 derniers coups de coeur sur ce thème :

L’Atlas des grands curieux (De la Martinière Jeunesse)

voyage-pays-monde-decouverte-culture-enfant-livre-jeunesse-usborne-seuil-ludique-plat-nourriture--aliment-carte-atlas-autocollant-paris-louvre (5)

Cet Atlas grand format peut paraitre un peu trop « scolaire » au premier abord, mais très vite on y découvre pleins de détails qui le rendent attractif.

voyage-pays-monde-decouverte-culture-enfant-livre-jeunesse-usborne-seuil-ludique-plat-nourriture--aliment-carte-atlas-autocollant-paris-louvre (6)

voyage-pays-monde-decouverte-culture-enfant-livre-jeunesse-usborne-seuil-ludique-plat-nourriture--aliment-carte-atlas-autocollant-paris-louvre (8)

Décomposé par continent, le monde se déroule alors avec des informations classiques puis des statistiques plus modernes : on apprend ainsi que le Canada est finalement + connecté que les Etats-Unis, qu’il y a pleins de chapeaux différents et on découvre les plats traditionnels avec un quizz culinaire …

voyage-pays-monde-decouverte-culture-enfant-livre-jeunesse-usborne-seuil-ludique-plat-nourriture--aliment-carte-atlas-autocollant-paris-louvre (7)

voyage-pays-monde-decouverte-culture-enfant-livre-jeunesse-usborne-seuil-ludique-plat-nourriture--aliment-carte-atlas-autocollant-paris-louvre (1)

Ce qui nous amène directement à notre 2ème bouquin : Les 1000 plats et aliments du monde entier (Usborne)

voyage-pays-monde-decouverte-culture-enfant-livre-jeunesse-usborne-seuil-ludique-plat-nourriture--aliment-carte-atlas-autocollant-paris-louvre

Présentées sous forme d’imagier, les spécialités du monde entier sont ici répertoriées.

voyage-pays-monde-decouverte-culture-enfant-livre-jeunesse-usborne-seuil-ludique-plat-nourriture--aliment-carte-atlas-autocollant-paris-louvre (2)

On y découvre les plats mais également les légumes, les épices, et même les mets traditionnels de certaines fêtes religieuses par exemple.

voyage-pays-monde-decouverte-culture-enfant-livre-jeunesse-usborne-seuil-ludique-plat-nourriture--aliment-carte-atlas-autocollant-paris-louvre-2

voyage-pays-monde-decouverte-culture-enfant-livre-jeunesse-usborne-seuil-ludique-plat-nourriture--aliment-carte-atlas-autocollant-paris-louvre-3

Un beau tour du monde des assiettes en somme, qui permet de découvrir encore + de varièté de fruits et surtout qui donne envie d’aller manger dans des contrées plus exotiques, même si la France a de très bonnes recettes 😉

Et c’est en France, que nous découvrons sa capitale Paris, avec des autocollants (Usborne).

Très accessible dès le plus jeune âge, ce support permet de plonger dans cette ville magique et d’en aborder les grands aspects.

voyage-pays-monde-decouverte-culture-enfant-livre-jeunesse-usborne-seuil-ludique-plat-nourriture--aliment-carte-atlas-autocollant-paris-louvre (4)

Une visite au Louvre où il faudra retrouver les oeuvres d’arts et les accrocher au mur (les coller à leur place sur la page dédiée) ou une balade à Montmartre où chacun créera sa scenette de vie parisienne.

voyage-pays-monde-decouverte-culture-enfant-livre-jeunesse-usborne-seuil-ludique-plat-nourriture--aliment-carte-atlas-autocollant-paris-louvre (3)

Ces livres sont également de très bons outils pour préparer un voyage avec les enfants, ou tout simplement se remémorer une destination déjà explorée avec eux.

Pour commander les livres sur Amazon, cliquez sur l’image :



 

On peut aussi y inclure le coffret des activités Montessori Autour du Monde de chez Nathan dont je t’avais déjà parlé .

Tu as aimé cet article ? Alors partage-le ! 😉

 

 

CULTURE, LES ACTIVITES KIDS, Livres et CD

Les coffrets ateliers Montessori à la maison #Nathan Jeunesse

Montessori … on en entend beaucoup de bien, et cette forme d’apprentissage est presque devenue à la mode.

Une méthode qui permet à l’enfant d’apprendre à son rythme, sans avoir l’impression d’apprendre, et en autonomie.

Bref adepte ou pas, il y a forcément de bonnes choses à prendre dans cette façon de faire découvrir des notions de bases à nos enfants.

Pour ma part, je suis adepte du Montessori qui s’ignore. Vous savez ce que c’est ? C’est le Montessori du quotidien, celui que l’on peut faire sans s’en rendre compte, nous non plus.

Faire un jeu de société (compter au lancement de dé, lire des cartes ou les mémoriser, faire preuve de stratégie, développer le langage …), cuisiner avec son enfant (faire des conversions, additionner, connaitre les aliments, toucher des textures, éveiller le goût …), inventer une histoire (faire travailler l’imagination, développer le langage, structurer sa pensée, s’ouvrir sur le monde …)

Bref voyez que vous aussi vous faites du Montessori, sans le savoir 😉

montessori-atelier-pochette-cartes-animaux-temps-nature-notion-nathan-jeunesse-livre-jeux-boite-decouverte-eveil-education-2

J’ai découvert il y a quelques mois la collection Montessori des éditions Nathan Jeunesse.

J’ai de suite adoré l’esprit des livres dont je t’avais parlé ici.

De nouveaux titres sont venus les rejoindre. (tout aussi parfaits que les 2 premiers titres !)

montessori-nathan-gouter-monde-balade-nature-livre

La collection a été complétée par des coffrets avec des cartes de classifications et des pochettes : l’enfant trie en fonction de ses connaissances, élabore sa sélection et découvre les pays, les animaux, le temps, la nature … Bref le monde qui l’entoure !

montessori-atelier-pochette-cartes-animaux-temps-nature-notion-nathan-jeunesse-livre-jeux-boite-decouverte-eveil-education

montessori-nathan-gouter-monde-balade-nature-livre-cartes

IMG_3098

IMG_3101

Toujours de très jolies illustrations, un matériel simple, qui permet de pouvoir de suite démarrer une activité.

montessori-atelier-pochette-cartes-animaux-temps-nature-notion-nathan-jeunesse-livre-jeux-boite-decouverte-eveil-education-3

Bref, des livres et des boites qui permettront aux plus petits comme aux plus grands de se laisser porter par le plaisir de découvrir !

Pour les commander sur Amazon, cliquez sur les images ci-dessous :





DECO, DIY tutos brico, Dvt perso et organisation, LA PAUSE FEMININE

5 trucs indispensables et pas cher pour changer souvent de déco #deco #diy

J’aime changer de déco souvent.

Attention, je ne dis pas refaire mon salon toutes les semaines, mais j’aime faire bouger les objets, y apporter une petite touche colorée ou plus soft selon mon humeur, transformer l’ambiance de la salle à manger lorsque je reçois, y apporter des « looks » de saison, ou tout simplement réchauffer la déco pour une journée coocooning ( vivement l’automne ;-)).

Longtemps j’ai été attiré par les Foir’Fouille et autres Gifi, chez qui je pouvais passer tous les dimanche pour acheter une babiole qui me permette d’amener un petit truc nouveau régulièrement. Oui, sauf que maintenant j’ai dit STOP à l’accumulation, STOP à la consommation excessive de produits cheap … j’ai pris conscience de cette manie et je me soigne (un petit + de temps en temps quand c’est un vrai coup de coeur, oui, mais acheter parce que c’est pas cher et mignon sur le moment, sans réfléchir où je vais pouvoir bien le mettre, non … que ceux qui ont répondu « dans ton cul », soient bannis à tout jamais du royaume des vannes ! ;-))

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (4)

Mais j’ai trouvé des solutions beaucoup plus durables, économiques et pratiques pour changer de déco souvent, à moindre coût et sans stocker mille choses.

Voici la clé de ce miracle que je vous dévoile en exclu, rien que pour vous.

Tout d’abord il vous faudra 5 produits de base, indispensables, mais réutilisables (ou du moins multi tâches ou qui ne prend pas de place)

  1. Un ou deux clipboards : Vous vous souvenez ces espèces de planches légères avec une pince qu’on voyait dans les séries des lycées américains des années 90 ? Eh bien, désormais on en trouve un peu partout (Ikea, Zodio par exemple) en plusieurs tailles et coloris. astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (5)

Si tu n’en achètes qu’un seul, choisis le de format A4, ou légèrement + grand.

Car ce clipboard sera la base de toute déco d’affichage. Pourquoi ? tout simplement parce qu’une fois accroché, une affiche , une page , un dessin, que sais je encore, aura des allures de cadres branchés.

Cherry on the cake ? Tu pourras changer l’illustration ultra facilement et rapidement (combien de fois par an est ce qu’on ouvre un cadre pour y changer son contenant ? en y laissant 2 ongles, une pointe de couteau, pour se rendre compte qu’on s’est trompé de format et qu’il faut retailler la feuille ? hein ? bon ok on est d’accord alors 😉

Là facile, tu clipses, tu déclipses, ça dépasse un peu c’est un style, ça tombe nickel, tant mieux, c’est plus petit ça laisse voir le fond du clipboard.

Trop fastoche la déco canon !

Pour les illustrations, tu peux imprimer tes préférés trouver sur Pinterest, ou tout simplement recycler tes revues.

Le magazine Flow est ton allié parfait pour renouveler les belles citations et inspirations dans ton salon, et en plus, il te mâche le boulot avec des papiers épais pré-découpés. Plus aucune excuse !

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (11)

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (19)

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (8)

2. des rouleaux de masking tape : je suis sûre que tu en as déjà ! peut-être même plusieurs couleurs.

Alors vas-y éclate toi ! Il te servira à accrocher une guirlande vite fait bien fait pour une soirée, sans abimer ton mur, coller une carte postale dans ta cuisine reçue le matin même pour te donner la pêche, un dessin fait par ton bambin sur la porte des toilettes (bouh !! la mère indigne !) .. bref laisse tes 2 rouleaux préférés à portée de main et prend 2 secondes pour embellir ta journée ! Tu peux en trouver chez cultura, chez Hema.

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (3)

3. Un ou 2 beaux récipients en verre : je dis « beau » mais tu peux débuter par un simple bocal genre Le parfait (maintenant on en trouve du même genre partout : Ikea, Casa, Hema … embarras du choix). Puis une cloche en verre, tu en trouveras à Maison du Monde. Un joli pichet est aussi toujours agréable pour pouvoir mettre quelques fleurs offertes ou coupées dans le jardin. (on parle de la collection Sittning de chez Ikea ? non je pense qu’on se comprend .. en tout cas, comme tu peux le constater j’ai craqué pour le pichet, entre autre 😉

Ensuite à toi de faire preuve d’imagination et de mettre en avant comme un cabinet de curiosité ou un mini musée, les choses que tu veux.

Cela peut être un peu de mousse ramassée en forêt lors d’une promenade et quelques figurines d’animaux chippées aux enfants, mais aussi des coquillages en souvenir de la plage de cet été, des galets avec des nuances de gris (mouais mouais je vous vois venir , bande de coquins ! ;-)) … tu peux aussi y mettre une bougie, des bonbons colorés .. bref, sous verre, tout parait plus joli, même des spaguettis 😉

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (14)

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (12)

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (15)

4. Des grosses bougies : d’abord parce que dès que tu les allumes ça réchauffe la pièce, et la vue d’une flamme vascillante ça détend et ça fait comme un bonbon fondant pour le moral lorsque la pluie tombe dehors. Deuxièmement, parce que si elle est parfumée, tu pourras de suite aller à Tahiti (avec une odeur Monoi tiaré) ou dans un chalet de montagne ( avec un parfum de vin chaud à la cannelle ou cuir/cèdre). Troisièmement parce que qu’elles soient déjà dans des récipients ou que tu les mettes sous cloche, ça fait de suite un petit air chaleureux !

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (1)

 

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (23)

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (20)

5. Ce que te donne la nature : des galets, des feuilles de plusieurs tons, des coquillages, des plumes d’oiseaux (mes enfants sont les spécialistes pour les dénicher et on les met dans un mini pichet à lait dans l’entrée : ça évite de les laisser s’abimer et ils sont contents qu’on ne jette pas leurs trésors !).

Tu peux ensuite les customiser (je pense aux galets sur lesquels tu peux écrire au Posca, aux feuilles que tu peux bomber en or, aux coquillages que tu peux coller entre eux … etc). Tout cela est gratuit, à portée de main, s’obtient lors d’une promenade, change à chaque saison et chaque lieu, et permet avec les enfants de découvrir de nouveaux végétaux ( je dis aux enfants, mais qui connait désormais le nom de tous les espèces d’arbres rien qu’à partir de sa feuille, certainement pas moi … ça ne fait jamais de mal de se plonger dans un herbier 😉

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (21)

Alors ça t’a plu ? Tu as d’autres astuces déco à partager ?

astuce-deco-facile-decoration-pas-cher-papier-flow-clipboard-affiche-bocal-bocaux-bougie-vase-masking-tape-pteapotes (6)