DETENTE, LA PAUSE FEMININE

Mon Visionboard ou tableau de visualisation : l’inspiration et les envies prennent vie !

Janvier c’est le mois idéal pour penser à ce que l’on veut faire de cette nouvelle année. (même si on peut à tout moment décider de ce que l’on veut 😉 )

Les résolutions sont une tradition, mais faire une bucket list, ou tout simplement la liste de ses envies peut également aider à se recentrer sur ce que l’on souhaite vraiment.

Le bullet journal aide à s’organiser, là où le vision board aide à s’équilibrer.

Pas de changement radical ou de grands investissements : simplement mettre par écrit et visuellement ce qui nous inspire et ce que nous voulons faire entrer dans nos vies … un programme créatif, un rapprochement vers le vrai « soi », se sentir au bon endroit, s’ancrer dans ce qui nous fait sens … Bref être bien et heureux : simple ? 😉

Pour des projets d’écriture, entre autre, j’utilise souvent la technique du mood board.

Sur un tableau, je positionne les images d’une ambiance que j’ai imaginé, les personnages que j’ai dans ma tête peuvent ressembler à des gens existants ou avoir des traits de caractère que je peux matérialiser par une citation ou un décor. De même que pour les lieux que j’ai créé de toute pièce dans mon imagination, je peux retrouver des photos de paysages qui reflètent bien l’appartement de mes protagonistes ou leur maison de vacances. Le plus souvent c’est sur Pinterest que je pars flâner avec les mots clé qui vont aller piocher dans mes idées.

Pour le vision board, ce n’est pas juste une envie particulière ou un projet unique, c’est une organisation désordonnée de tout ce qui m’anime et que je veux voir apparaître ou réapparaître dans ma vie, ce qui me donne envie de créer, qui me met de bonne humeur, me donne de l’énergie positive.

C’est près de ce cadre composé d’images agréables que je viendrais me ressourcer et puiser la force les jours de moins bien, ou recentrer ma concentration quand je partirais dans tous les sens.

Un outil formidable qui va me guider dans mes choix !

Lancez une playlist, allumez une bougie, détendez-vous et gardez en tête vos objectifs !

  1. Rassembler le matériel 

Pour le faire, j’ai hésité entre plusieurs supports.

Un grand carton recouvert de tapisserie : facile et cela ne coûte rien !

J’ai choisi un papier peint imitation marbre : ne dit-on pas « des paroles gravées dans le marbre » ? Cela donnera encore plus de poids à cet engagement avec moi-même. Finalement il me servira simplement de moodboard pour mon prochain roman en cours d’écriture 😉

J’avais aussi envie d’utiliser un tableau de liège. Assez grand.

Je l’avais déjà mais j’avais envie qu’il reflète parfaitement mon état de renouveau du moment, alors j’ai repeint le contour en blanc.

J’ai placé du papier peint sur le liège pour l’éclaircir et l’harmoniser avec le reste. (Cela me permettra également de changer ce fond si je change d’inspiration en cours d’année).

J’ai également une grande planche épaisse de bois clair (récupérée aux encombrants ;-)) : j’aime aussi beaucoup cette matière.

Chacun trouvera le support qui lui convient le mieux.

Niveau teinte, pour l’instant je suis partie sur du noir et blanc. Les couleurs peuvent être très positives mais là j’avais besoin de me recentrer sur l’essentiel, la simplicité qui seront mes mots totem pour cette année et ce sont donc les nuances de gris et le minimalisme qui m’ont de suite attirée.

2. Chercher l’inspiration, commencer le travail de visualisation

Ensuite je suis allée sur Pinterest et j’ai commencé à chercher les images qui correspondaient à mes grandes aspirations.

https://www.pinterest.fr/pteapotes/vision-board-2018-inspirations/

Puis je me suis amusée : j’ai pris le temps de bien regarder chacune des lumières qu’elles me renvoyaient.

J’ai vraiment ancré ce moment pour me rappeler ce qui compte pour moi et ce que je veux prendre en priorité pour remplir ma jauge de vitalité et de bien-être.

J’ai pensé à mes mots totem.

Un mot totem est, tout comme les images, un mot qui nous inspire, une valeur que l’on veut s’insuffler ou retrouver, une action que l’on se souhaite, des petits talismans qui nous font du bien.

Mes mots seront : liberté, simplicité, essentiel, écriture, lecture, apaisement, mojo, pulsion, pulsations, adrénaline, équilibre, force …

Je me suis fait ce cadeau : me recentrer sur mes besoins fondamentaux et pouvoir les avoir face à moi chaque jour.

C’est un véritable outil de développement personnel et de coaching.

Ce chemin peut être même douloureux, car on voit à côté de quoi on est passé, ce qu’on a fait taire ou mis de côté.

Pour laisser de la place aux envies de son conjoint, pour ne pas avoir à défendre un autre point de vue, pour remettre à plus tard, pour être mieux être accepter par les autres.

On peut passer à côté de soi sans s’en rendre compte. Parce que le temps passe vite, parce qu’on se dit « plus tard », « demain », « le mois prochain », parce qu’on attend d’avoir + d’argent, + de temps … mais il suffit de s’autoriser certaines choses, ou juste se laisser porter par nos envies les plus simples, les plus réalisables au final … celles qui nous demandent juste de mettre un pas devant l’autre mais de devenir acteur de sa vie, et ne plus la subir en la regardant passer, comme on regarde un train sur le bord d’un quai.

Se rappeler aussi celle qu’on était à 10 ans, à 20 ans … et ne pas trahir les idéaux de cette femme en devenir, retrouver ce qui n’a pas changé en nous.

3. Passer à l’action !

J’ai ensuite assemblé toutes ces images, photos, citations, dessins, et même partitions, sur mon tableau !

Je n’ai pas attendu, même si j’étais passée par une phase difficile en voyant certaines images (oui c’est bizarre, cela a agi sur moi comme une véritable thérapie, mais j’ai pris conscience que je devais être encore plus vigilante sur mes choix, que je devais écouter mon instinct mais ne pas répondre spontanément, apprendre à dire non aux autres pour mieux me dire Oui à moi-même, et surtout surtout toujours garder en tête ce qui est le plus important pour moi, ce que je veux pour moi !).

J’ai donc de suite compilé tout ça, impatiente au final de voir ce qui m’attendait !

J’ai laissé quelques espaces libres pour mettre des photos de mes proches : famille et amis.

Je lui ai ensuite trouvé sa place pour que je puisse le voir au mieux tous les jours : dans mon bureau, là où je suis la plus créative, inspirée, centrée, concentrée. Mon petit sanctuaire, mon autel créatif 🙂

Ainsi au-delà du fait d’avoir une déco qui me ressemble, je me laisse bercer et motiver par ce regroupement rassurant de tout ce qui m’apporte sérénité et énergie positive. C’est un apaisement et un coup de boost permanent !

4. Le regarder souvent et ne pas hésiter à le faire évoluer !

Il va agir comme un catalyseur et il aide à avancer dans la bonne direction ! Un peu comme un GPS dont on a entré la bonne adresse : on ne peut pas se tromper de destination, car on l’a sous les yeux !

Par contre il se peut que l’on change le parcours en chemin, on a le droit ! Moins de poésie et + de violence, c’est aussi la vie ! Ajouter de la magie ou de la douceur, vous en aurez besoin en abondance à certaines périodes.

Bref puisez dans votre vision board et alimentez-le de votre inspiration : c’est un échange avec soi-même, ni plus ni moins ! Donnez-vous ce que vous offririez à votre meilleure amie : de la bienveillance, des fous rires, un coup de pied au cul aussi parfois, un cocktail !

Voici des livres (souvent en anglais) sur le sujet




J’y ai ajouté un coin à bougies et une guirlande lumineuse, pour un côté HYGGE : vous connaissez ce mode de vie scandinave ? On en reparle bientôt 🙂

Avez-vous déjà fait un vision board ?

N’hésitez pas à me partager vos envies, et vos vision board sur Instagram avec le hashtag #pteavision !

Publicités
HUMEURS HUMOUR, LA PAUSE FEMININE

La liste des 60 choses que je voudrais faire avant mes 50 ans

Après avoir fait le bilan des choses que j’avais faite avant mes 35 ans d’après une liste écrite il y a + de 6 ans, me voilà désormais en route vers la quarantaine.

Oui cela me laisse encore beaucoup de temps, mais je sais aussi que cela passe très vite !

Puis il est toujours bon de rêver et de voir ceux que l’on arrive à réaliser : cela fait du bien de se rendre compte, à l’heure des bilans du changement de dizaine, que finalement, oui le temps a filé, mais qu’on a réussi à accomplir beaucoup de choses.

1970407_830702423659540_7078612227197090245_n

Voici la liste des 60 choses que je voudrais pouvoir faire avant mes 50 ans :

  1. Finir d’écrire ENFIN un des romans que j’ai commencé depuis des années, et pourquoi pas, le voir éditer : écrit, fini, en cours de recherche d’éditeur .. écriture du 2ème en cours.
  2. Faire un nouveau tatouage, trouver le dessin et le tatoueur
  3. Apprendre à faire des confitures et des bonnes sauces en conserve : en cours, j’ai fait mon premier ketchup maison grâce aux tomates du jardin !
  4. courir la Bordelaise 10km et pourquoi pas un semi-marathon (cette fille est folle, pourquoi pas un marathon tant qu’on y est ???)
  5. Réduire encore beaucoup mes déchets durablement et naturellement
  6. Ne plus avoir peur en avion et par conséquent pouvoir aller aux états-unis en Louisiane et / ou au Canada
  7. Apprendre à jouer du Ukulélé
  8. se faire un trip Muriel avec une bonne copine et aller essayer plein de robes de mariée fait ! et en plus j’ai découvert une boutique sublime (Elise Martimort) grâce à Stéphanie Cook’n’tinem
  9. donner mon sang et/ou mes plaquettes
  10. Ecrire et voir éditer une histoire pour enfant dans un magazine ou livre jeunesse
  11. Créer une gamme de thé
  12. Savoir bien coudre et pouvoir apprendre à ma fille
  13. passer une nuit blanche pour lire un livre d’un coup  Fait ! pendant les vacances d’octobre 2016, j’ai lu jusqu’à 4 heures du matin un livre entier !
  14. m’offrir une nouvelle paire de chaussures Annabel Winship  Fait ! Et en bonus j’ai rencontré Annabel Winship herself !! 😉 IMG_8266
  15. organiser un méchoui avec mes copines de l’internet
  16. participer à un jeu de rôle costumé sur un lieu exprès
  17. faire ma bière
  18. Participer à un cours de Yoga
  19. faire une randonnée de 2 jours
  20. faire une thalasso d’une semaine avec une BFF : 3 jours avec Marjo c’était déjà le panard !
  21. prendre l’Orient express
  22. pouvoir animer / témoigner dans une formation sur la création d’entreprise / le blogging, en étant rémunérée
  23. Faire une photo extraordinaire (et du coup, apprendre à mieux me servir de mon appareil photo)
  24. être figurant dans un film
  25. rencontrer Robbie Williams !!! ❤
  26. faire une vidéo sur Youtube
  27. faire un stage d’oenologie
  28. visiter les studios Harry Potter
  29. Agrandir mes collections : poupée Jem et tasse/ mug de la famille royale d’Angleterre et Starbucks
  30. Faire découvrir Londres à mes enfants
  31. faire des albums photos pour chacun de mes enfants depuis leur naissance à 10 ans
  32. assister à un mariage princier
  33. Renouer avec une matière que j’adorais étant jeune : le dessin (En cours de réalisation ) et / ou l’italien
  34. planter un arbre et le photographier tous les mois pour le voir grandir
  35. assister à un enregistrement de Taratata avec Tété
  36. dîner dans un restaurant « dans le noir »
  37. apprendre à faire 10 cocktails (et savoir lancer la bouteille comme Tom Cruise dans Cocktails) : j’en ai appris 2 au Gabriel !
  38. Revoir la maison de mon arrière-grand-mère maternelle
  39. fabriquer une bougie et / ou du savon
  40. apprendre à dessiner un personnage qui n’appartienne qu’à moi
  41. aller dans une soirée tapis rouge en robe de soirée
  42. passer à la radio fait ! Sur France Bleu Gironde pour parler des blogs 😉
  43. faire une croisière extraordinaire
  44. trouver un cèpe et apprendre à le cuisiner
  45. Amener ma mère à un concert de Celine Dion  fait ! Céline à Bordeaux c’était l’occasion rêvée 😉
  46. Amener mon père à un concert des Stones
  47. Amener mes parents à un concert de Phil Collins
  48. Voir Bon Jovi en concert
  49. Aider quelqu’un à avancer dans sa propre liste
  50. réussir à faire voler un cerf volant
  51. visiter Downton Abbey
  52. vivre un Halloween ou un Noël aux States
  53. prendre des cours de dessin / aquarelle
  54. dormir dans une roulotte
  55. recevoir par la poste un cadeau inattendu Fait ! ❤
  56. me baigner sous une cascade
  57. faire un road trip à la Thelma et Louise ( avec retour)
  58. avoir un dessin dédicacé de Margaux Motin
  59. réaliser un projet secret
  60. continuer d’avoir des rêves et des envies !

Vous m’aidez ?

Ce n’était pas sur la liste mais j’ai :

  1. pris mon premier cours de surf avec la championne du monde de Surf Pauline Ado
  2. fait du chien de traineau
  3. été à Disney sans les enfants
  4. bu un Spritz à Venise
  5. vu Texas en concert
  6. découvert Bilbao et San Sébastien

 

DIY tutos brico, LES ACTIVITES KIDS

Mafeelbox de juin : la box créative pour les enfants et maman ! DIY

myfeelbox-myfeellife-diy-box-atelier-enfant-maman-creation-creative-manuel-loisir-materiel-jeu-produit-beaute-bio-boite-cadeau-mensuel-mois

 

J’ai ouvert Ma feel box de juin un mercredi après-midi …

Timing parfait pour occuper les marmots !

Les enfants étaient aussi impatients que moi de découvrir ce qui se cachait dedans.

Oui, car ils savent que Ma feel box renferme pleins de surprises pour eux et pour moi.

(Et toi aussi d’ailleurs tu le sais, si tu as lu notre article qui présentait cette jolie box créative)

En tant qu’ambassadrice, j’étais impatiente de pouvoir vous présenter le contenu de cette boite du mois de juin !

myfeelbox-myfeellife-diy-box-atelier-enfant-maman-creation-creative-manuel-loisir-materiel-jeu-produit-beaute-bio-boite-cadeau-mensuel-mois-surprise

Et nous avons été gâtés !

J’ai découvert des produits de la marque AVRIL que je ne connaissais pas, dont un savon qui sent divinement bon !

myfeelbox-myfeellife-diy-box-atelier-enfant-maman-creation-creative-manuel-loisir-materiel-jeu-produit-beaute-bio-boite-cadeau-mensuel-mois-savon

Un petit vanity idéal par sa taille pour les vacances … Il est déjà adopté !

Niveau bricolage c’était couture pour les mamans !

Avec 3 rubans de couleurs différentes pour coudre des headbands (bandeaux en français dans le texte)

Je ne vous présente que le noir mais il y a également de quoi faire un rose et un vert …

et à mon avis, la grande va vite me les piquer  comme vous avez pu le voir sur mon Instagram !

 

myfeelbox-myfeellife-diy-box-atelier-enfant-maman-creation-creative-manuel-loisir-materiel-jeu-produit-beaute-bio-boite-cadeau-mensuel-mois-bandeaumyfeelbox-myfeellife-diy-box-atelier-enfant-maman-creation-creative-manuel-loisir-materiel-jeu-produit-beaute-bio-boite-cadeau-mensuel-mois-headband

Ce que j’adore : TOUT est fourni ! Pas besoin de chercher ton fil, ton aiguille …

Pas besoin de 2 heures pour s’installer … tu ouvres la boite, tu t’équipes d’un ciseau et c’est parti !

(Tiens si Julia passe par là, je suis sûre qu’elle pourrait prévoir dans une box un petit ciseau mignon qu’on pourrait dédié au DIY 😉

Avec les enfants c’est la même chose, ils n’ont pas besoin d’aller chercher du matériel supplémentaire : ils ont tout ce dont ils ont besoin dans la boite.

myfeelbox-myfeellife-diy-box-atelier-enfant-maman-creation-creative-manuel-loisir-materiel-jeu-produit-beaute-bio-boite-cadeau-mensuel-mois-couleurmyfeelbox-myfeellife-diy-box-atelier-enfant-maman-creation-creative-manuel-loisir-materiel-jeu-produit-beaute-bio-boite-cadeau-mensuel-mois-crayonmyfeelbox-myfeellife-diy-box-atelier-enfant-maman-creation-creative-manuel-loisir-materiel-jeu-produit-beaute-bio-boite-cadeau-mensuel-mois-musique

Et tu avoueras que c’est quand même super important, quand on sait que pour la plupart des activités manuelles tu as 15 min de préparation et 15 min de rangement pour 15 minutes d’activités .

Là , hop, tu ouvres ta boite et à la fin, soit tu remets dans la boite, soit chacun file avec sa création ! Je kiffe !!!!!

La grande s’est donc attelé à la réalisation de la maracas /grelots … et le petit a réalisé son tambourin !

myfeelbox-myfeellife-diy-box-atelier-enfant-maman-creation-creative-manuel-loisir-materiel-jeu-produit-beaute-bio-boite-cadeau-mensuel-mois-grelotmyfeelbox-myfeellife-diy-box-atelier-enfant-maman-creation-creative-manuel-loisir-materiel-jeu-produit-beaute-bio-boite-cadeau-mensuel-mois-maracas

myfeelbox-myfeellife-diy-box-atelier-enfant-maman-creation-creative-manuel-loisir-materiel-jeu-produit-beaute-bio-boite-cadeau-mensuel-mois-instrumentmyfeelbox-myfeellife-diy-box-atelier-enfant-maman-creation-creative-manuel-loisir-materiel-jeu-produit-beaute-bio-boite-cadeau-mensuel-mois-tambour

Avec moi au chant, on a créé notre groupe éphémère : les DIY ‘zicos ! 😉

Bon, on fera juste un tube de l’été, mais déjà notre titre « Mon cœur c’est du ketchup ! » cartonne à la maison ! 🙂

(peut-être un jour, on vous fera un clip car franchement je pense qu’on tient quelque chose avec ce morceau dont les paroles valent largement un Christophe Maé 😉

Bref, un super moment de complicité, de papotage (« tu crois que je rajoute une étoile ou pas ? »), de conseils (« maman, je pense que tu devrais d’abord faire le noir »), de musique ! (« mon cœur c’est du ketchuuuuup, depuis que tu m’as quittééééé !! »)

Vous aussi vous souhaitez commander Ma feel box ?

Rendez-vous sur le site pour trouver toutes les infos.

 

Tarif : 19.90e par mois, option enfant 9.90e

 

Une fois votre box reçue et vos créations réalisées vous pouvez ensuite poster sur les réseaux sociaux vos réalisations avec le hastag #mafeelbox #mafeellife et participer à la meilleure création du mois pour remporter une wonderbox !!