DIY tutos brico, ZERO DECHET

5 idées de cadeaux pour un Noël Zéro Déchet et Minimaliste

Noël continue chaque année à être une Foire à la surconsommation.

Acheter pour mettre des paillettes dans les yeux des petits et grands ?

Et si vous pouviez aussi trouver des idées qui fassent plaisir sans pour autant remplir votre poubelle d’emballage, faire venir du bout du monde des objets fabriqués avec des matériaux mauvais pour la santé et la planète, offrir des jouets ou produits qui finiront à la poubelle au bout de quelques mois ou semaines … Il y a plusieurs façons de faire plaisir et de faire des cadeaux, même si votre enfant croit encore au père noël, et encore + avec les ados qui comprendront aisément que pour le prix d’un jeu vidéo neuf, ils en ont 2 ou 3 d’occasion par exemple, et adultes qui découvriront votre créativité et seront peut-être convaincus par votre démarche.

Voici une liste non exhaustive d’idées pour éviter les magasins bondés :

  • faire un kit gourmand : en bocal, ils dépanneront les après midi de flemme, et on vous remerciera pour cette bonne idée qui sauvera un goûter ou permettra une soirée cocooning. Idée toujours appréciée par les instits entre autre.

  • offrir une place de concert / spectacle , week-end en cabane : un cadeau immatériel c’est moins d’embarras, + de bons moments partagés, + de souvenirs et moins d’emballage et de placards pour les ranger. Pensez aussi au soin visage, au restaurant, à l’escape game, ou même un atelier dégustation à l’école du vin de Bordeaux par exemple.

  • acheter chez un artisan créateur ou fabriquer des lingettes lavables, des bouillottes, des sacs à vrac ou à baguette, un tawashi … autant de cadeaux utiles, faits maison, et qui peuvent inspirer celui qui le recevra pour réduire ses déchets petit à petit

  • offrir des plantes dont vous aurez pris soin de préparer les boutures depuis des mois : décorer un joli pot de terre, planter vos graines, boutures, et à l’heure venue du petit papa noël, vous pourrez offrir des herbes aromatiques, de jolies plantes … pourquoi pas faire un terrarium personnalisé ? Une attention particulière qui, je suis sûre, touchera vos proches par le temps que vous y aurez passer à le concevoir et l’intention derrière les décorations minutieuses que vous y apporterez, surtout qu’on en trouve en jardinerie à tous les prix.

  • fabriquer des bougies, savon, gommage, cosméto : si vous vous lancez dans la confection maison de vos produits de soin, vous pouvez en faire également en prévision des cadeaux de noël en ajoutant une étiquette + fun ou en choisissant un contenant + séduisant … Parfois ce que l’on trouve en magasin n’a pas meilleure allure qu’un cadeau home made bien décoré. Pensez à récupérer tout au long de l’année des pots vides, des papiers aux illustrations qui vous inspirent … Le moment venu vous pourrez créer votre propre gamme de soins à moindre coût et sans remplir un caddie au supermarché. Ou acheter à des créateurs ou artisans qui fabriquent avec des produits sains et en petite quantité.

  • chiner du seconde main, d’occasion : un sac à main en cuir un peu patiné est encore plus joli qu’un tout neuf, un cachemire déjà utilisé devient encore plus doux, un jean d’occaz s’assouplit plus vite, les livres ne se démodent jamais (une collection Harry Potter revient bien moins cher et on peut ainsi avoir tous les tomes pour le prix d’un seul neuf parfois). Pensez aux recycleries, aux vide-greniers, comme par exemple pour de la vaisselle.

Pour les emballages, pensez à réutiliser des sacs en papier que vous pouvez customiser, ou mieux, emballez dans du tissu, des vieux foulards  (j’en ai acheté 5 sur Vinted de toutes les couleurs pour toutes les occasions dont un rouge et un vert qui font très « noël »). Si vous chinez des étoles ou des torchons cela fera même un cadeau avec le cadeau, si récupérer votre tissu vous gène ou semble mal perçu. Pensez à des taies d’oreiller qui peuvent aussi servir de papier cadeau ou un vieux jean pour une bouteille de vin !

Bref la seule contrainte pour consommer différemment c’est l’organisation en amont. Mais faire un cadeau à ceux qu’on aime ne devrait jamais se faire au pas de course à la dernière minute pour se jeter sur le premier cadeau que l’on croise … Alors si on prend la peine de vraiment s’investir dans cet acte d’offrir et de faire plaisir, on allège non seulement le porte-monnaie, on gagne du temps pour créer chez soi, et on change notre façon de consommer.

J’espère que cet article vous aura donné des idées. N’hésitez pas à me laisser en commentaire vos idées ! J’aime toujours autant lire vos astuces !

Et vous, vous prévoyez quoi pour un noël + responsable ?

 

BONS PLANS, DIY tutos brico, LES ACTIVITES KIDS, ZERO DECHET

Quoi mettre dans un calendrier de l’avent ? 35 idées de moments à partager avant Noël

Ce que j’aime dans le fait de réaliser mon calendrier de l’avent moi-même c’est que l’on se plonge lentement dans la magie de noël, qu’il y a un côté Hygge à ralentir et partager des moments cocooning en famille ou avec les enfants.

Le but n’est pas de dépenser le budget de noël pour les petites surprises ou des cadeaux avant l’heure mais en priorité d’offrir des moments et des activités à faire ensemble qui le plus souvent ne coûtent rien et aussi occupent tout le monde quand il pleut ou qu’il fait trop froid dehors.

Voici les 35 idées qui fonctionnent chez nous pour un calendrier de l’avent home made :

1. bon pour une séance de ciné

2. bon pour un pyjama de noël / d’hiver ou un pull de noël (pensez à Vinted, le bon coin, les friperies)

3. bon pour une paire de chausson-chaussettes ( je les trouve chez Calzedonia )

4. bon pour un chocolat chaud

5. bon pour un repas fondue savoyarde ou raclette

6. bon pour un petit déjeuner au lit

7. bon pour une balade sur les quais de Bordeaux en famille ou un marché de noël

8. bon pour une figurine Lego / Playmobil (oui une, on peut, surtout si on l’a chiné en vide-grenier dans l’année ;-))

9. bon pour des autocollants / tampons

10. bon pour un repas crêpes ou gaufres

11. bon pour un livre de noël ou une lecture d’histoire de noël (on peut en emprunter à la médiathèque : celle de ma commune nous mâche le travail en préparant des sélections thématiques quand arrive la période de l’avent)

12. bon pour un coloriage de noël

13. bon pour une décoration de sapin / atelier déco de noël en fimo

14. bon pour un atelier perle hama

15. bon pour se coucher 30 min plus tard

16. bon pour un atelier sablés de noël

17. bon pour une journée pyjama dvd (si on regardait un téléfilm de noël ou faire découvrir un film de notre enfance comme « Maman, j’ai raté l’avion » ? ;-))

18. bon pour une soirée mini-disco pendant 30 minutes

19. bon pour une brosse à dents compostable

20. bon pour un burger ou une pizza

21. bon pour une bouteille de Champomy et apéro dinatoire

22. bon pour un produit pour le bain / un vernis doux / un masque hydratant

23. bon pour une compil fait maison

24. bon pour un joli masking tape

25. bon pour aller à la ludothèque une après-midi

26. bon pour une journée « vous êtes les parents, on est les enfants » (c’est un best-seller chez nous : les enfants attendent toujours avec impatience cette journée et moi j’adore les voir me préparer le repas et mettre le bazar dans la maison tout en me vautrant dans le canapé : je fais très bien l’ado capricieuse et ils adorent quand je joue ce rôle 🙂  l’air de rien cette inversion des rôles leur donne surtout un aperçu de ce qu’il faut prévoir quand on est parent, la résolution de mini-conflit entre frères et soeurs, ainsi que la difficulté de faire preuve d’autorité tout en étant bienveillant avec ses chers petits … bref une vraie leçon de vie !)

27. bon pour un élastique / barrettes / badge / pins

28. bon pour des papiers pour ateliers Origami

29. bon pour un stick beurre de cacao (on peut les faire maison)

30. bon pour une mini photo de famille avec un petit mot de papa et maman derrière pour dire à quel point on les aime❤ (tu peux imprimer tes photos sur le site de CHEERZ avec le code LYDBOL tu auras 5 euros de réduction sur ta première commande)

31. bon pour un atelier créatif

32. bon pour « la liste de tes qualités »

33. bon pour une partie de ton jeu de société préféré tous dans ta chambre

34. bon pour un pique-nique dans le salon / dans ta chambre

35. bon pour une après-midi à la patinoire

Alors oui, mis bout à bout, on peut s’en sortir pour plus cher que pour un calendrier avec un carré de chocolat, mais j’y inclus en fait des choses que j’achète de toute manière l’hiver, un pyjama + chaud et vu qu’ils grandissent, des chaussons-chaussettes car on les use beaucoup on en porte souvent ici, bien plus pratique que des chaussons … et j’aime faire de cette période d’hiver une succession de moments chaleureux.

Je chine beaucoup en recyclerie, sur les sites d’occasion ou dans les vide-greniers quand je veux ajouter quelque chose de matériel (un dvd d’un film de noël se vend vraiment peu cher : chez easycash par exemple, pensez-y aussi pour les kdos de noël d’ailleurs si vos enfants souhaitent un jeu de console vidéo, c’est LE bon plan !)

Voici mes articles pour des DIY de calendrier de l’avent fait maison :

Et vous, vous mettez quoi dans vos calendriers de l’avent ?

N’hésitez pas à aller voir sur mon tableau Pinterest pour des Kdos de noël DIY !

Dvt perso et organisation, LA PAUSE FEMININE

S’autoriser à renouer avec la créativité et la création : créer le meilleur de soi

Grâce à mon bullet journal, il y a 2-3 ans, j’ai commencé par me remettre à dessiner …

D’abord des façades, puis des petits moments des vacances dans mon carnet de voyage.

Et j’ai essayé de me mettre à l’aquarelle pour me détendre.

Bien sûr à chaque fois ce sont des instants fugaces, cela ne dure ni un après-midi ni des heures, mais en une demi-heure je me sens ressourcer.

J’ai longtemps dit que je n’avais pas le temps, car pour moi, dessiner ou peindre, cela demandait beaucoup de temps : il fallait s’installer à une table, et sortir son matériel, et être équipé.

Je n’avais jamais ce qu’il fallait ou bien il me manquait des feuilles ou je ne savais pas sur quel carnet me lancer …

Je mettais un temps considérable à réfléchir à ce que j’allais dessiner ou peindre.

Ensuite je tournais autour du pot … de peinture, sans oser commencer, de peur de rater, de ne pas assez bien faire, de me décevoir, de perdre mon temps.

Bref je me mettais la pression, je me trouvais des excuses, et je finissais par me gâcher le plaisir et ensuite mon cerveau devait garder ces angoisses et ce stress, puisque je n’avais plus envie de m’y mettre et les arguments « contre » tournaient en boucle.

Puis en bonne élève disciplinée, j’ai décidé de m’offrir un livre pour « apprendre » à dessiner, ou peindre, pour trouver des techniques qui me feraient progresser, pour me « former » : ainsi j’allais légitimer ce temps que je m’accordais, comme une nouvelle corde à mon arc.

J’ai donc à nouveau perdu un après-midi en rayon artistique, à la recherche DU livre qui ferait que j’allais pouvoir enfin m’autoriser à passer un moment en tête-à-tête avec moi-même pour autre chose que juste « un loisir ».

Car oui c’est bien connu, un moment pour soi à ne rien faire de concret, c’est du gâchis ! (vous l’entendez la voix de la culpabilité ? de la femme overbookée ? de la mère qui vole des minutes pour elle au lieu d’être avec ses enfants à jouer ?)

Je n’ai rien trouvé sur les techniques ou les pas-à-pas de dessin ou peinture ou plutôt j’ai erré entre la multitude d’offres sans trouver mon bonheur, mais je suis tombée nez à nez avec un livre esseulé, un seul exemplaire qui m’attendait, sous une pile un peu isolé, un livre canadien : Créer le meilleur de soi de Manon Lavoie.

Je l’ai feuilleté très peu, mais sa couverture, son titre et les quelques mots glanés sur les chapitres ont fini de me convaincre.

C’était le livre que j’attendais pour m’autoriser à créer et arrêter de procrastiner ces moments ou me trouver des excuses pour les enfouir bien loin en moi.

Le coût (une trentaine d’euros) m’a d’abord fait hésiter, mais je peux vous dire qu’il vaut chaque euro et qu’il regorge de photos apaisantes, et de bons conseils.

263 pages de douceur.

C’est un voyage intérieur, un thé avec une amie, une déculpabilisation, des suggestions de différentes façons de mettre de la créativité ou de s’octroyer des moments pour lâcher prise sur la toile, sur un carnet ou même dans le tissu.

Des citations, des idées concrètes pour s’inspirer sur de petits projets créatifs qui font du bien, qui permettent aussi de mieux se connaitre, de poser sur papier, toile ou tout support, des intentions, des colères, des joies.

Car créer c’est aussi sortir une part de soi que parfois on ne sait pas où mettre.

Fin des mauvaises excuses : on rassemble dans une trousse une petite palette, un crayon, une gomme, un pinceau, un stylo feutre, un bout de torchon, un pinceau à réservoir, quelques feuilles aquarelles, un petit carnet.







On n’a pas besoin de plus pour s’amuser !

Oui il y a toujours des palettes + grandes, + complètes, oui il y a toujours de nouveaux coloris ou feutres + sympas …

mais au final l’essentiel n’est pas d’avoir des tonnes de matériel mais de s’en servir 😉

Alors quand on a un quart d’heure devant soi, ou qu’on veut décompresser pendant une vingtaine de minutes (pas plus longtemps qu’un épisode de Friends :-)) : on sort sa trousse et on est prêt à créer !

Idem, on arrête de vouloir un résultat parfait, on arrête de se dire qu’on ne sait pas quoi dessiner ou peindre, tout est sujet à s’évader : un oiseau qui passe devant la fenêtre, la tasse de thé qui est posée sur la table, une fleur qui fane dans le vase, une citation lue sur instagram le matin …

On recherche juste un moment de détente qui nous fait du bien : pas un dessin impeccable ou une représentation sans défaut !

Si on arrive à un résultat satisfaisant, tant mieux, sinon tant pis !

Parfois on trouve du mignon et du beau dans nos propres créations car ils représentent un moment agréable : tout simplement !

Et si on fait un truc moche, ce sera quand même notre truc moche à nous 😉

Ce livre m’a vraiment ouvert les yeux sur mon besoin de ses bulles créatives et sur le fait que je ne me les autorisais pas et que je trouvais toutes les raisons du monde de repousser ses parenthèses dans le quotidien.

C’est un moment de méditation, où je ne pense à rien d’autre et cela fait un bien fou !

En ce sens, le visionboard ou tableau de visualisation est aussi un bel outil pour s’amuser tout en visualisant ses besoins, envies et projets pour une période ou une année à venir !

Phrases inspirantes et illustrations ou photos permettent de garder un oeil sur ce qui vous inspirent et vous animent !

Et vous, vous prenez du temps pour vous ? Qu’est ce qui vous détend ? Quel est le dernier livre créatif qui vous a aidé à avancer ?