HUMEURS HUMOUR

10 commandements indispensables pour devenir une blogueuse influente #humour Avec du second dégré dedans et de la vraie vie aussi ;-)

Tu hésites à te lancer dans l’aventure de la blogosphère ? Tu te demandes si ce monde est fait pour toi et si tu as toutes les qualités requises ?

Voici les 10 règles infaillibles que tu devras adopter pour devenir une vraie blogueuse ! 😉

Tu boiras du smoothie avec des couleurs improbables, oui mais, dans des Mason Jars (des bocaux avec des pailles quoi ! oui mais américains les bocaux). Sinon tu peux aussi boire des mojitos et des Apérol Spritz si tu ne te destines pas à une carrière de blogueuse Healthy 😉 IMG_3580

Tu auras un plancher de bois blanchi et une maison ultra lumineuse : soit tu maitrises photoshop à la perfection et tu es une photographe pro, soit il faudra que tu vives en Polynésie avec une lumière omniprésente de janvier à décembre ! Le plancher de bois blanchi c’est la base des photos !!! alors si tu ne comptes pas refaire tout ton sol dans la pièce la plus lumineuse de la maison, tu peux toujours investir dans un rouleau de tapisserie que tu dérouleras sur le sol à chaque séance photo près de la plus grande baie vitrée 😉

IMG_3550

Tu auras des enfants photogéniques et qui ne bougent pas : ou alors tu ne fais pas apparaitre tes enfants sur ton blog (ouais certains parlent d’anonymat, de respect de leur droit à l’image etc … c’est surtout qu’ils sont impossibles à photographier sans option flou total ou doigt sur l’objectif ! canalous-croisiere-fluviale-charentes-bateau-riviere-navigation-naviguer-famile-cognac-jarnac-saintes-gironde-vacances (20)

Tu feras du running ou du yoga : oui la blogueuse a une vie saine entre ses 1000 photos de burgers et d’apéros. Elle doit surtout courir pour éliminer les excès de champagne des soirées !

IMG_3545

Tu photographieras chaque plat que tu avaleras : manger avec une blogueuse, c’est un tête à tête avec un téléphone portable, sache-le ! On stoppe net nos accompagnateurs : « surtout ne touche à rien !!! j’ai pas pris de photos de ton plat !! ». Mais parfois on déconnecte hein … et tu préféreras le temps où on prenait des photos car on va poser 1000 questions au chef, au serveur, au plongeur dans le but de recueillir le max d’infos pour un futur article. Bref la blogueuse sublime le jambon purée avec un cadrage au top, et une mise en scène digne de chez Thierry Marx! IMG_3619

Tu maitriseras le selfie comme personne : pour cela, tu dois connaitre ton meileur profil, la pause qui matche à chaque fois, la position du soleil, l’inclinaison de l’appareil … Bref le vite fait, bien fait, savamment étudié et expérimenté ! (on parle de selfie hein ..). Maitriser les filtres Instagram c’est pas mal aussi 😉

IMG_3533

Tu parleras en Hashtag et en live tweete ou autres followers et likes : être ultra connectée ça fait aussi partie de la vie de blogueuse. Mais quand tu commences à écrire des hashtags sur ta liste de courses ou que tu raconteras sur Twitter ton rendez-vous chez le gynéco, il est déjà trop tard pour toi ! #choufleur #poissonmeunière #frottis

Tu auras toujours une batterie de secours pour recharger ton téléphone portable : oui, communiquer en 4G, ça vide tes réserves !

Tu auras une déco Pinterest : aucun jouet au sol, zéro vaisselle sale dans l’évier, du blanc partout, du design et du vintage savamment mixés .. bref tu seras le nouveau Marie-Claire Déco : enfin, au moins, sur les photos 😉 IMG_2943

Tu garderas ton humour car souvent il en faut, lorsque tu réaliseras les heures de travail que te demande ton blog comparées aux pseudos super cadeaux /partenariats slash méga privilèges que te proposent certaines marques / agences. Savoir ne pas répondre aux foutages de gueules, et dire merci bien fort à ceux qui comprennent que certes, bloguer c’est ton plaisir, mais c’est beaucoup beaucoup de temps ! Il te faudra aussi garder en tête que tu blogues avant tout parce que tu aimes ça.

Mais surtout savoir dire un énorme merci à tes lecteurs car même si un blog c’est avant tout une parenthèse perso, un plaisir d’écriture, une bulle dans l’internet mondial, c’est quand même top quand tu peux partager et que l’on t’encourage à continuer ! Merci ❤

 

 

HUMEURS HUMOUR, LA PAUSE FEMININE, SPORT

A toi qui me siffle quand je cours et autres gentlemen #ironie

Quand je vais courir, c’est pour plusieurs raisons : me vider la tête, être tranquille (comprendre SANS gosses ni mari ;-)), avoir un corps sain ( ouais bon ok, éliminer le gras et la vinasse du week-end .. voire de la veille).

Quand je vais courir, je ne cherche donc ni la compagnie ni le papotage ni même le moindre contact visuel avec un être humain.

Quand je vais courir, je ne suis pas maquillée (sauf fête de la veille, cf « avoir un corps sain »), je suis habillée comme un sac (vieux jogging … bon ok si tu es fan de baskets asics rose fluo, tu peux me trouver totalement fashion, idem si tu as un désir ardent pour tout ce que fait la marque Kalenji de Décath’ en entrée de gamme), je ne suis pas coiffée (qui a dit « comme d’habitude » ???), et j’ai tendance à avoir une sale gueule ( rapport au fait que j’en chie grave et que je ne ressemble à rien quand je cours).

Pourtant il y en est du genre masculin qui du haut de leur grande considération, daignent prendre le temps de me signaler leur présence et même de retarder leur planning ultra chargé en donnant quelques minutes de leur journée à … siffler ! Pas siffler sur la colline genre Joe Dassin … non le sifflement de rue, celui qui te transforme instantanément en chair fraîche, le sifflement qui fait de toi la pute aguicheuse qui court.

Oui tu m’as sifflé, juste comme ça, pour me dire des choses qui te paraissent peut-être même sympa.

Mais …

A quel moment tu te dis que cela va marcher, que je vais être flattée ?

A quel moment ai-je envoyé un quelconque signe de séduction ? Lorsque j’ai reniflé bien bruyamment avec mes joues rouges extincteur ou quand j’ai craché sur le bas côté pour dégager mes sinus qui me brulaient ? tu aimes vraiment les jogging informes avec des tâches de peinture et les cheveux frisottis qui s’échappent d’une queue de cheval faite à la va vite ?

Tu aimes la transpiration qui dégouline sous les bras et les culottes qui rentrent dans les fesses au 2ème kilomètre ?

A quel moment tu te dis dans ta tête de mec que me siffler ou sa variante avec coup de klaxon va être perçu comme un encouragement de ta part pour améliorer ma performance sur le dernier kilomètre ?

A quel moment tu te dis que baisser la vitre pour crier « je te baiserai bien le cul » à une mère de 2 enfants qui ne demande qu’à ce qu’on lui fiche la paix, ça va être vraiment du beau compliment pour elle ?

Car je te remercie de prendre le temps de ralentir lorsque tu passes près de moi, de baisser ta musique et ta vitre pour lancer ce genre de petites phrases, mais sincèrement la prochaine fois passe ton chemin.

Et si par malheur je te réponds très poliment en levant le majeur, ne ralentis pas au prochain virage pour m’obliger à courir en sens inverse mais dis toi que tu as juste réussi à provoquer la seule réaction que ton genre de compliments mérite, et accepte humblement ce doigt en l’air, comme j’accepte sans tourner la tête, tes sifflements et coups de klaxon, et toutes tes petites phrases bien polies.

HUMEURS HUMOUR

Une décennie de ta vie

L’année dernière c’était 9 ans …maintenant 10 Ans … je pourrais te chanter du Bruel et te dire qu’on s’était dit rendez-vous dans 10 ans, mais à l’époque j’étais + Roch que Patrick.

Qui eut cru que je dirais un jour « je suis maman d’une fille de 10 ans » ?

Cet âge qui désormais porte le nom de pré-ado.

De mon temps on avait 10 ans, point. Oui tu remarques que depuis quelques temps, les « de mon temps », « A mon époque » viennent faire irruption dans mon vocabulaire … il faut croire qu’on cause comme cela quand on a une fille de 10 ans, qu’il faut marquer son expèrience et son recul sur les choses, face à ce petit bout de nana qui te fait te sentir à la fois vieille et en même temps encore tellement gamine parfois toi aussi …

J’ai 10 ans (je sais que c’est pas vrai, comme dirait Souchon … décidément aujourd’hui c’est un voyage dans la musique française !).

J’ai encore 10 ans quand je peux passer des heures à colorier avec elle, à lui faire peur dans le couloir (au moins une fois par semaine !), à lire du Roald Dahl, et à chanter-danser comme si on était seules au monde !

Mais aujourd’hui c’est toi qui a 10 ans … tu verras, tu auras 10 ans pendant longtemps toi aussi, car tu as déjà compris qu’on pouvait rire de tout, grandir sans être blasée, s’amuser sans jamais s’en lasser. Tu es parfois tellement plus sérieuse que moi, puis d’un coup tu fais voler ce petit regard concentré en un éclat de rire qui résonne dans toute la maison ! Tu sais rire fort sans jamais t’en cacher, tu sais sourire quand tu me sens triste pour m’apaiser, tu sais parfois me dire quand je suis une maman-qui-s’énerve-pour-rien et qui donne de l’importance à des choses qui n’en ont pas, tu sais aussi donner de l’importance aux choses qui n’en ont que pour nous …

Je n’arrive pas à imaginer ton entrée au collège dans un an, et je préfère mettre sur pause pour le moment, et regarder ton sourire. Le même sourire que tu faisais il y a 10 ans et que tu étais mon tout-petit bébé.

Happy Birthday ma grande pourriture !! Je t’aime ❤

Ta mamounette du petit bout du nez

 

 

HUMEURS HUMOUR

Les 5 astuces pour savoir si un enfant vit dans cette maison alors qu’il n’est pas là …

Lorsque tu rentres chez quelqu’un pour la première fois, toi jeune nullipare, tu ne sais pas forcément chez qui tu tombes.

Cette nana sympa rencontrée au club de gym qui t’invite à boire un thé, ou cet homme célibataire avec qui tu as déjà eu un rendez vous au ciné, sont peut-être adorables, mais vous n’avez pas encore parlé du fait que toi, tu n’as pas d’enfant (et que tu es bien tranquille ;-)), et eux, en ont -ils ?

Car oui tu veux bien te lier d’amitié ou d’amour avec des nouvelles rencontres, mais vas-tu pouvoir partager des soirées mojitos sans être interrompue par un môme aux doigts poisseux qui vient te demander de lui lire une histoire ? vas-tu pouvoir demander à cet homme de partir en week-end, le week-end qui t’arrange pour le festival de musique ou attendre que ce soit le week-end de garde partagée de son ex ? 😉

Alors voici pour toi quelques indices qui te diront à coup sûr si un enfant rôde dans les parages, même s’il n’est pas là :

  • premier indice : le frigo ! On en a déjà parlé : la malédiction du frigo est ton plus bel indice. Il y aura peut-être même d’entrée de jeu une photo des marmots avec des moustaches en chocolat estampillée d’un aimant Disneyland !

pixpopuli-photo-polaroid-photomaton-magnet-marque-page-souvenir-vacances-frigo-impression-imprimer-tirages-pteapotes-blog-lydie-ireland

  • deuxième indice : on te propose un apéro ( bizarre, tu doutes … ils font encore la fête ? sont ils réellement de jeunes parents ?). Puis on te sert ton Lillet blanc dans un verre « pot à moutarde » avec Spiderman dessus (ou sa variante Reine des neiges, Cars ou Hello Kitty)

hellokitty1

  • troisième indice : A hauteur de poignet de porte, tu découvres des empreintes et des zones d’ombres. C’est une mission pour toi Super Détective ! Pas de doutes : il y a des restes de nutella ou de Petit Prince, les phalanges sont minuscules. Tu as bien à faire à des humains miniatures, aussi appelés « enfant ».

fillette_chocolat source image Famili.fr

  • quatrième indice : tu vas aux toilettes. Tes fesses te paraissent soudain bien grosses sur cette lunette . Ok t’as abusé des galettes en Bretagne mais quand même (aucune ressemblance avec des personnes existantes . .. blabla). Tu manques presque de rester coincé ! Pas de doute : tu es assise sur un réducteur de WC ! Donc non seulement un enfant vit dans cette maison , mais tu peux même dater l’âge : il est en plein apprentissage de la propreté.

abattant-frein-de-chute-blanc-kids-818862-ambiance2-bd  source image Allibert.fr

  • cinquième indice : jette un oeil à la dvdthèque ou la bibliothèque de la maison ! C’est un indice précieux qui te permettra des conclusions d’enquête très rapides. Des T’choupi ? des Petits ours bruns ? Aucun adulte ne regarde ses dessins animés ou ne lit ses livres sans y être obligés enchainés , torturés , des Disney : les adultes aiment bien ça aussi donc méfie toi du syndrome de Peter Pan et des « grands enfants » 😉

9782092514504

As-tu d’autres indices à partager ?