DETENTE, LA PAUSE FEMININE

Mon Visionboard ou tableau de visualisation : l’inspiration et les envies prennent vie !

Janvier c’est le mois idéal pour penser à ce que l’on veut faire de cette nouvelle année. (même si on peut à tout moment décider de ce que l’on veut 😉 )

Les résolutions sont une tradition, mais faire une bucket list, ou tout simplement la liste de ses envies peut également aider à se recentrer sur ce que l’on souhaite vraiment.

Le bullet journal aide à s’organiser, là où le vision board aide à s’équilibrer.

Pas de changement radical ou de grands investissements : simplement mettre par écrit et visuellement ce qui nous inspire et ce que nous voulons faire entrer dans nos vies … un programme créatif, un rapprochement vers le vrai « soi », se sentir au bon endroit, s’ancrer dans ce qui nous fait sens … Bref être bien et heureux : simple ? 😉

Pour des projets d’écriture, entre autre, j’utilise souvent la technique du mood board.

Sur un tableau, je positionne les images d’une ambiance que j’ai imaginé, les personnages que j’ai dans ma tête peuvent ressembler à des gens existants ou avoir des traits de caractère que je peux matérialiser par une citation ou un décor. De même que pour les lieux que j’ai créé de toute pièce dans mon imagination, je peux retrouver des photos de paysages qui reflètent bien l’appartement de mes protagonistes ou leur maison de vacances. Le plus souvent c’est sur Pinterest que je pars flâner avec les mots clé qui vont aller piocher dans mes idées.

Pour le vision board, ce n’est pas juste une envie particulière ou un projet unique, c’est une organisation désordonnée de tout ce qui m’anime et que je veux voir apparaître ou réapparaître dans ma vie, ce qui me donne envie de créer, qui me met de bonne humeur, me donne de l’énergie positive.

C’est près de ce cadre composé d’images agréables que je viendrais me ressourcer et puiser la force les jours de moins bien, ou recentrer ma concentration quand je partirais dans tous les sens.

Un outil formidable qui va me guider dans mes choix !

Lancez une playlist, allumez une bougie, détendez-vous et gardez en tête vos objectifs !

  1. Rassembler le matériel 

Pour le faire, j’ai hésité entre plusieurs supports.

Un grand carton recouvert de tapisserie : facile et cela ne coûte rien !

J’ai choisi un papier peint imitation marbre : ne dit-on pas « des paroles gravées dans le marbre » ? Cela donnera encore plus de poids à cet engagement avec moi-même. Finalement il me servira simplement de moodboard pour mon prochain roman en cours d’écriture 😉

J’avais aussi envie d’utiliser un tableau de liège. Assez grand.

Je l’avais déjà mais j’avais envie qu’il reflète parfaitement mon état de renouveau du moment, alors j’ai repeint le contour en blanc.

J’ai placé du papier peint sur le liège pour l’éclaircir et l’harmoniser avec le reste. (Cela me permettra également de changer ce fond si je change d’inspiration en cours d’année).

J’ai également une grande planche épaisse de bois clair (récupérée aux encombrants ;-)) : j’aime aussi beaucoup cette matière.

Chacun trouvera le support qui lui convient le mieux.

Niveau teinte, pour l’instant je suis partie sur du noir et blanc. Les couleurs peuvent être très positives mais là j’avais besoin de me recentrer sur l’essentiel, la simplicité qui seront mes mots totem pour cette année et ce sont donc les nuances de gris et le minimalisme qui m’ont de suite attirée.

2. Chercher l’inspiration, commencer le travail de visualisation

Ensuite je suis allée sur Pinterest et j’ai commencé à chercher les images qui correspondaient à mes grandes aspirations.

https://www.pinterest.fr/pteapotes/vision-board-2018-inspirations/

Puis je me suis amusée : j’ai pris le temps de bien regarder chacune des lumières qu’elles me renvoyaient.

J’ai vraiment ancré ce moment pour me rappeler ce qui compte pour moi et ce que je veux prendre en priorité pour remplir ma jauge de vitalité et de bien-être.

J’ai pensé à mes mots totem.

Un mot totem est, tout comme les images, un mot qui nous inspire, une valeur que l’on veut s’insuffler ou retrouver, une action que l’on se souhaite, des petits talismans qui nous font du bien.

Mes mots seront : liberté, simplicité, essentiel, écriture, lecture, apaisement, mojo, pulsion, pulsations, adrénaline, équilibre, force …

Je me suis fait ce cadeau : me recentrer sur mes besoins fondamentaux et pouvoir les avoir face à moi chaque jour.

C’est un véritable outil de développement personnel et de coaching.

Ce chemin peut être même douloureux, car on voit à côté de quoi on est passé, ce qu’on a fait taire ou mis de côté.

Pour laisser de la place aux envies de son conjoint, pour ne pas avoir à défendre un autre point de vue, pour remettre à plus tard, pour être mieux être accepter par les autres.

On peut passer à côté de soi sans s’en rendre compte. Parce que le temps passe vite, parce qu’on se dit « plus tard », « demain », « le mois prochain », parce qu’on attend d’avoir + d’argent, + de temps … mais il suffit de s’autoriser certaines choses, ou juste se laisser porter par nos envies les plus simples, les plus réalisables au final … celles qui nous demandent juste de mettre un pas devant l’autre mais de devenir acteur de sa vie, et ne plus la subir en la regardant passer, comme on regarde un train sur le bord d’un quai.

Se rappeler aussi celle qu’on était à 10 ans, à 20 ans … et ne pas trahir les idéaux de cette femme en devenir, retrouver ce qui n’a pas changé en nous.

3. Passer à l’action !

J’ai ensuite assemblé toutes ces images, photos, citations, dessins, et même partitions, sur mon tableau !

Je n’ai pas attendu, même si j’étais passée par une phase difficile en voyant certaines images (oui c’est bizarre, cela a agi sur moi comme une véritable thérapie, mais j’ai pris conscience que je devais être encore plus vigilante sur mes choix, que je devais écouter mon instinct mais ne pas répondre spontanément, apprendre à dire non aux autres pour mieux me dire Oui à moi-même, et surtout surtout toujours garder en tête ce qui est le plus important pour moi, ce que je veux pour moi !).

J’ai donc de suite compilé tout ça, impatiente au final de voir ce qui m’attendait !

J’ai laissé quelques espaces libres pour mettre des photos de mes proches : famille et amis.

Je lui ai ensuite trouvé sa place pour que je puisse le voir au mieux tous les jours : dans mon bureau, là où je suis la plus créative, inspirée, centrée, concentrée. Mon petit sanctuaire, mon autel créatif 🙂

Ainsi au-delà du fait d’avoir une déco qui me ressemble, je me laisse bercer et motiver par ce regroupement rassurant de tout ce qui m’apporte sérénité et énergie positive. C’est un apaisement et un coup de boost permanent !

4. Le regarder souvent et ne pas hésiter à le faire évoluer !

Il va agir comme un catalyseur et il aide à avancer dans la bonne direction ! Un peu comme un GPS dont on a entré la bonne adresse : on ne peut pas se tromper de destination, car on l’a sous les yeux !

Par contre il se peut que l’on change le parcours en chemin, on a le droit ! Moins de poésie et + de violence, c’est aussi la vie ! Ajouter de la magie ou de la douceur, vous en aurez besoin en abondance à certaines périodes.

Bref puisez dans votre vision board et alimentez-le de votre inspiration : c’est un échange avec soi-même, ni plus ni moins ! Donnez-vous ce que vous offririez à votre meilleure amie : de la bienveillance, des fous rires, un coup de pied au cul aussi parfois, un cocktail !

Voici des livres (souvent en anglais) sur le sujet




J’y ai ajouté un coin à bougies et une guirlande lumineuse, pour un côté HYGGE : vous connaissez ce mode de vie scandinave ? On en reparle bientôt 🙂

Avez-vous déjà fait un vision board ?

N’hésitez pas à me partager vos envies, et vos vision board sur Instagram avec le hashtag #pteavision !

Publicités
BORDEAUX EN FAMILLE, CULTURE, LES ACTIVITES KIDS

Les ateliers « pour créer » de l’Institut Bernard Magrez : un pochoir comme Banksy

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-2

L’institut Bernard Magrez organise régulièrement des expositions artistiques.

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-4

Que ce soit de la photographie, des sculptures ou des peintures, chaque fois on découvre de nouveaux artistes et on s’émerveille devant ceux que l’on connait déjà.

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-9

Mais saviez-vous qu’ils organisent également des ateliers pour créer ?

Sur le modèle d’un artiste et selon sa technique, on apprend à réaliser sa petite oeuvre personnelle.

Les animations sont aussi variées qu’il y a d’expression d’art.

Apprendre à capter un regard en photo, s’initier au travail à l’encre, ou fabriquer un mobile, chacun y trouvera son compte en fonction de ce qui l’attire et l’inspire.

Ce jour-là, enfants et adultes étaient réunis autour d’un artiste populaire de street art : Banksy.

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-11

Mes enfants avaient entendu parler de cet artiste à travers le livre « ils / elles ont changé le monde » (éditions De La martinière Jeunesse).

Ils ont été passionnés par son histoire d’anonymat, d’art de rue, de peinture.

Le choix du thème de notre atelier était donc évident : on découvrirait comment utiliser la technique du pochoir pour faire une peinture à la « Banksy ».

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-14

Après avoir sommairement découvert l’expo et l’oeuvre de Banksy présente, l’animatrice a présenté le matériel disponible pour créer son tableau.

Elle aide sans faire à la place et permet à chacun de fonctionner en toute autonomie.

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-32

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-22

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-31

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-39

Tout le matériel est fourni et chacun repart avec son oeuvre.

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-41

Mon fils a donc réalisé un Minion façon Banksy, avec une légère touche Mary Poppins 😉

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-40

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-25

L’atelier dure 1 heure.

Tous les mercredis et dimanches à 15h

tarif adulte 12 euros

Tarifs enfants et adhérents (goûter compris) 10 euros

Renseignements et réservations sur le site de l’Institut Bernard Magrez

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-1

LA PAUSE FEMININE, LES ACTIVITES KIDS

Ma feel box : la boite DIY et bien-être mensuelle pour partager de doux moments de création et de détente

Il y a quelques temps j’avais reçu un colis surprise

Ma Feel Box - Logo Julia (2)

Julia, créatrice de Ma Feel Box, m’avait gâté avec un thé du Palais des thés, des produits cosmétiques bio et du petit matériel pour relever des défis créatifs !

Tout ce que j’aime pour passer un moment de détente sans avoir à me déplacer 😉

(Les défis consistaient en la réalisation d’un joli bouquet de fleurs en papier, et la création d’un accessoire de mode avec un joli tissu de satin …)

Ma Feel Box - La Box (2)

 

Le concept est parfait pour les femmes pressées, qui veulent s’octroyer une parenthèse dans le quotidien, sans avoir à courir à nouveau, pour aller acheter du petit matériel.

( et encore quand on revient, on a toujours oublié quelque chose ;-))

Là tout est dans la boite ! Même un magazine pour t’aider pas à pas à créer …

Tu peux découvrir des produits partenaires, toujours choisi avec soin pour leur valeur éthique.

 

Les enfants de 3 à 7 ans n’ont pas été oublié et avec un supplément (9.90 euros par enfant), ils pourront également fabriquer leur petit bricolage perso !

Un bon moment de complicité en perspective !

Voilà une chouette idée pour être sûre d’avoir partagé un peu de temps dans le mois écoulé …

 

Je te laisse découvrir en musique le concept Ma Feel Box de l’univers My Feel Life

 

La créatrice a pensé à tout, et à tous, et en plus c’est made in Bordeaux : alors on craque ? 😉

 

Pour commander c’est sur le site Ma Feel Box

 

Le prix est de 19.90e (frais de port compris, pas de mauvaise surprise !)

VITE ! Si tu t’abonnes dès maintenant, tu reçois en cadeau un joli vanity en édition limitée !

AUJOURD’HUI, dernière limite, pour t’inscrire et recevoir ta box de juin !!!!!!

 

Page Facebook de Ma feel Box

 

J’aurais le privilège de te présenter chaque mois son contenu en tant qu’ambassadrice Ma Feel Box.

Autant te dire, qu’il me tarde déjà, de voir ce que Julia nous réserve …

 

Dis, toi, elle te plait, cette super box ? 😉

 

 

 

Food, MANGER

JOCK : la crème dessert de notre enfance, mais pas que …

Tu veux du Jock ?

Qui n’a pas connu les goûters d’hiver avec sa crème Jock encore tiède ? ou son flan chocolat bien frais en dessert dans un moule à charlotte ? (Maman et ses Tupperware increvables !)

Creme-Tradition-page

Mais est ce que vous saviez que Jock c’est un produit de chez nous ? Oui, Oui, là juste à quelques kilomètres de cet ordi qui vous écrit se trouve la fabrique de Jock !!

Fondée en 1938, la marque créée par Raymond Boulesque est toujours restée sur Bordeaux mais dessert (sans jeu de mots ;-)) toute la France. Aujourd’hui l’usine s’agrandit et innove avec des préparations pour gâteaux .

Si tu aimes le rugby, tu as aussi pu remarquer que Jock est le partenaire de l’UBB (Union Bordeaux Bègles) avec leur slogan « élevé au Jock » 😉

Sur place, une boutique Jock vous accueille   : alors amis bordelais, allez saluer Carole de ma part et découvrez toutes les idées de dessert que Jock propose, au 190 quai de Brazza à Bordeaux (limite Lormont)

Les nouveautés sont complètement démentes : fondants au spéculoos, fondants au caramel beurre salé et moelleux noix de pécan et sirop d’érable !

(Adieu régime et maillot de bain ! Je pars dans les abîmes de la gourmandise !!)

fondants_caramel-page

Pour ce premier test nouveauté, j’ai misé sur du classique du sud-ouest : le gâteau basque … mais j’ai décidé de l’allier avec la Bretagne dans une version Far Breton 😉

Voici donc comment épater la galerie, et faire manger des pruneaux aux enfants en toute discrétion 😉

Gateau-basque-page

Il te faut une préparation Jock pour gâteau basque, un bocal de pruneaux et suivre le mode d’emploi.

Une fois ta pâte et ta garniture étalées, place quelques pruneaux (dénoyautés c’est quand même plus sympa ;-)) et finis avec la deuxième pâte …

25 min au four et c’est prêt !! (Oui, j’avoue j’avais envie de passer du temps à tester mon nouveau vernis plutôt que d’être en cuisine … Pour ces jours-là, ces préparations sont parfaites !!)

jock-crème-dessert-préparation-gâteau-goûter-enfant-bordeaux-usine-boutique jock-crème-dessert-préparation-gâteau-goûter-enfant-bordeaux-usine-boutique-basque-pruneaux2-jock-crème-dessert-préparation-gâteau-goûter-enfant-bordeaux-usine-boutique-basque-pruneaux-2

Si vous êtes sages, dans un prochain article, je vous emmène visiter la boutique de l’usine !

 

Vendus dans toutes les bonnes grandes surfaces. Il existe également une boutique en ligne.

Toutes les infos sur le site de Jock.

 

Merci à Carole pour sa gentillesse et ses attentions.

 

 

BORDEAUX : Les idées du week-end avec enfants, LES ACTIVITES KIDS, SORTIES KIDS

10 idées sortie pour les vacances de Pâques à Bordeaux avec les enfants (Avril 2014)

Avant toute chose, n’oublie pas de relire notre kit de survie pour occuper les enfants en situation d’attente : restau, caisse, ou autres moments qui s’éternisent.

 

1. On découvre le musée d’Aquitaine qui propose pleins d’ateliers ! (3-5 ans, 6-8 ans, et 8-10 ans)

Le programme des ateliers : Renseignements et inscriptions auprès du service médiation au 05 56 01 51 04.

2. On leur fait faire un stage de cinéma d’animation avec le cinéma Le Festival à Bègles. (7-12 ans)

Renseignements et réservations sur le site

3. On leur propose des ateliers de petits scientifiques à Cap Sciences. (8-14 ans)

Le programme des ateliers : Réservation obligatoire au 05 56 01 07 07

4. On remonte le temps au château de Vayres. Avec des animations sur-mesure les mercredis 16 et 23 avril. (3-12 ans)

Le programme des ateliers : Réservation : 05 57 84 96 58 ou contact@chateaudevayres.com

214

5. On les emmène à une expo-atelier à Cap Sciences : Des Elles, des Ils (3-6 ans)

Renseignements et réservations.

6. On part rencontrer des dinosaures ! Au Zoo de Pessac, l’opération Raptors les fascinera.

Renseignements tarifs et horaires sur le site

zoo-pessac-bordeaux-enfant-sortie-parc-animalier-dinosaure-opération-raptors-squelette-décoration-découverte

7. On se glisse dans la peau d’un douanier ou on mène l’enquête au Musée des Douanes. (dès 3 ans)

Le programme des ateliers : Réservation fortement conseillée au  05 56 48 82 82 ou par mail : mediation@musee-douanes.fr

8. On les glisse dans notre caddy, direction le centre commercial Rives d’arcins où tous les après-midis des ateliers leur sont réservés (de 7 à 12 ans)

Le programme des ateliers : renseignements et inscriptions : 05 56 49 34 77 – 06 23 37 29 26 – aquaforum@ocean.asso.fr

9. On les fait dessiner au Musée des Beaux Arts de Bordeaux (3-14 ans) mais également des ateliers-visites.

Le programme des ateliers et cours de dessin : renseignements et réservations : 05 56 10 25 25 ou i.beccia@mairie-bordeaux.fr

10. On les inscrit à un stage de théatre ou à une chasse au trésor au Musée des Arts Décoratifs (6-10 ans et 6-12 ans)

Le programme des animations (page 12) : renseignements et réservations : 05 56 10 14 00

 

Piochez également des idées sur le blog avec la récap’ ci-dessous :

Si tu vas près de Paris :

 

Mon option ? Les envoyer chez les grand-parents et partir  !!!! 🙂 ( Tu le vois que je chante bien fort « Libérééééeee, délivréééééeee …. »

CLUB DES MERES INDIGNES 😉

SONY DSC

Et vous, vous faites quoi pendant ces vacances ? 😉

 

 

 

LES ACTIVITES KIDS

Locksies : les poupées des petites créatrices de mode et des apprentis stylistes (BANDAI)

91jAJWtcamL__SL1500_

Tu as un futur Jean-Paul Gauthier ou une apprentie Coco Chanel à la maison ?

Mais leur filer des aiguilles te branche moyen de peur que tout ceci finisse en poupée vaudou à ton effigie ?

Eh bien J’ai LA solution ! (lydy les bons tuyaux qu’on m’appelle)

Nous venons de découvrir les Locksies !

Des poupées toutes mignonnes (pas de vampire dans cette collection là !) et pleines d’astuces pour permettre la création de vrais looks de mode !

Tu choisis un bout de tissu (plusieurs sont fournis avec la poupée … tu peux également acheter des recharges mais pourquoi ne pas utiliser tes chutes de tissus en les offrant à tes enfants … le bonheur des choses simples ;-)), tu l’enroules puis le coinces dans la fente au dos de la poupée (on évite les jeux de mots avec cette histoire de fente dans le dos ok ? c’est un jeu pour les ENFANTS ! Merci 🙂 hum hum .. revenons à l’orifice …)

61wwAGUIT8L__SL1000_71IHzT6QGlL__SL1000_

locksies-poupée-styliste-vetements-fille-mannequin-habiller-défilé-créer-création-artlocksies-poupée-styliste-vetements-fille-mannequin-habiller-défilé-créer-création-art-dos-original

Et du coup le tissu ne bouge plus et tu peux admirer la tenue que tu viens de créer !!

locksies-poupée-styliste-vetements-fille-mannequin-habiller-défilé-créer-création-art-modèle-elli-cheveux-violet

Autant vous dire que tu peux recommencer à l’infini et inventer mille tenues fashion à ta poupée !

Le plus dur sera de choisir laquelle tu adopteras : elles ont toutes une spécialité !

Nous avons Elli la décoratrice d’intérieur, mais tu pourras aussi choisir Mikki la créatrice de mode ou Kari experte en bricolage DIY …

locksies-poupée-styliste-vetements-fille-mannequin-habiller-défilé-créer-création-art-coiffure-34792-1

Tu pourras également t’équiper avec leur mobilier : customisable pour la plupart ! On retrouve le plaisir de créer avec peu de matèriel et de changer les motifs et les couleurs selon l’humeur et l’envie !

34827-4

Le site possède également une partie jeux de création et des coloriages.

Bref, un jouet qui permet des heures d’amusement, et de création !

 

Disponible dans tous les bons magasins et sur le site amazon en cliquant sur les images ci-dessous



LES ACTIVITES KIDS

Cra-Z-loom : les bracelets élastiques à fabriquer soi-même ! Une idée, 1000 possibilités !

Vous vous souvenez des heures que vous avez passé à faire des bracelets brésiliens ?

Du nombre de couleurs, de nœuds, de fils de laine que vous avez croisé et dénoué ?

Et la satisfaction de pouvoir porter vos œuvres ou les offrir …

(bon et devoir les garder pendant des mois jusqu’à ce que le lien se casse sous peine que votre vœu ne se réalise pas ???)

Eh bien aujourd’hui les bracelets Cra-Z-loom arrivent pour prendre la relève !

(même si vous pouvez toujours apprendre la technique du bracelet brésilien à vos enfants … y’a pas de raison qu’ils ne goûtent pas à la joie de se piquer avec une épingle à nourrice en tenant leur 15 fils emmêlés … )

crazloom-bracelet-elastique-métier-tisser-fille-girl-fabriquer-jeu-jouet-cadeau-modèle-rose-violet

Le principe est simple : tu te procures ton kit de départ qui contient un métier à tisser et tout ce qu’il faut pour fabriquer tes premiers bracelets.

(dont des fermoirs ce qui te permet de les défaire si besoin, mais sachant que c’est en élastique oui c’est le principe lydie tu peux les mettre et enlever à volonté très facilement ! pratique hein?)

crazloom-bracelet-elastique-métier-tisser-fille-girl-fabriquer-jeu-jouet-cadeaucrazloom-bracelet-elastique-métier-tisser-fille-girl-fabriquer-jeu-jouet-cadeau-materiel

Tu suis les instructions (alors pour ma part, gros doute sur le plan fourni avec la boite … j’ai cru que c’était le même concepteur que celui qui fait les plans ikéa et que j’allais me retrouver avec un élastique emmêlé dont je ne saurais pas quoi faire ;-))

Alors conseil d’amie, tu vas sur leur site super bien fait !!

Tu lances un tuto vidéo et là, en plus d’avoir après leur musique dans la tête toute la journée (mais elle est plutôt cool leur musique ;-)) les bracelets CraZloom n’auront plus de secret pour toi.

crazloom-bracelet-elastique-métier-tisser-fille-girl-fabriquer-jeu-jouet-cadeau-garçon-crazy-fish-modèle-débutant

crazloom-bracelet-elastique-métier-tisser-fille-girl-fabriquer-jeu-jouet-cadeau-crzay-fish-débutant-noeud-brésilien

Il faut prendre le coup de main et ensuite tes premiers modèles sont fait assez rapidement.

Il y a pleins de possibilités de couleurs (tu peux acheter des recharges d’élastiques) et de modèles : on peut même faire des colliers, des bagues, des porte-clés et même des headbands (je pense que je vais me le garder celui là ;-)… no limit !

Voici nos premières réalisations : autant vous dire qu’on est pas près de s’arrêter !! La grande veut toutes les couleurs et le petit est super fier avec son bracelet modèle crazyfish au poignet ! (oui alors bon ce n’est pas le petit qui a du vernis rouge, une alliance et un tatouage, c’est moi … ;-))

crazloom-bracelet-elastique-métier-tisser-fille-girl-fabriquer-jeu-jouet-cadeau-résultat-mode-fashion-diycrazloom-bracelet-elastique-métier-tisser-fille-girl-fabriquer-jeu-jouet-cadeau-résultat-débutant-garçon-mode-diy

Sure que ça va faire fureur dans les cours de récré et au bord de la plage !

Soyez Crazy et foncez vous équiper car très bientôt il y aura un concours 🙂

 

En attendant, participe au concours pour gagner un sac Oneman by Bianca people pour transporter tes petits élastiques avec style 😉

 

Le prix moyen constaté pour le kit de démarrage est de 19.90 euros

Le site CraZloom

Merci Anaïs pour cette super découverte !