CULTURE, LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

3 idées lecture : mes derniers livres lus préférés #mars2018

Mars a été l’occasion de faire de belles découvertes.

Dont de très gros coups de coeur et surtout des styles variés.

C’est parti pour le point lecture mensuel 😉

Pour acheter les livres sur Amazon, cliquez sur les photos.

 

La vérité sur l’affaire Harry Quebert de Joël Dicker

L’histoire :
« À New York, au printemps 2008, alors que l Amérique bruisse des prémices de l élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d écrire le nouveau roman qu il doit remettre à son éditeur d ici quelques mois. Le délai est près d expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d université, Harry Quebert, l un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l enquête s enfonce et il fait l objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s est-il passé dans le New Hampshire à l été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ? Sous ses airs de thriller à l américaine, La Vérité sur l Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias. »

Joël Dicker est une vraie révélation : j’aime son style simple et attachant. J’ai plongé dans cette histoire avec l’ambiguité de vouloir la faire durer et de vouloir la terminer pour connaitre la fin. Bref c’est vraiment réussi ! Surtout, j’aime tellement le fait que l’on se retrouve dans le monde de l’édition et des écrivains : les phrases des deux protagonistes résonneront encore longtemps dans ma tête autour de leur passion et de leur besoin viscéral d’écrire !

Le dernier sorti me fait de l’oeil : on en entend beaucoup parler car l’auteur est en pleine promo un peu partout. Je me le garde sous le coude 😉

La fille d’avant de JP Delauney

L’histoire :
Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, Jane est conquise par cette maison ultramoderne, minimaliste, parfaite pour tourner la page après le drame éprouvant qu’elle vient de vivre. Mais, pour la louer, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Notamment répondre régulièrement à des questionnaires intrusifs. Jane apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée, lui ressemble étrangement et a connu une fin tragique. Irrémédiablement, Jane s’engage sur la même voie, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes… et ressent la même terreur que la fille d’avant.

Cela fait longtemps que je voulais lire cette histoire car je me plonge de plus en plus avec de plaisir dans ce genre d’ambiance.

Ici encore nous sommes dans un thriller psychologique. Le huit clos reste toujours très angoissant, les personnages gardent leur part de mystère jusqu’à la fin. Le lieu est un personnage à part entière. Amateur de maison minimaliste, c’est le panard dans cette maison ! 😉 Un peu déçue par le dénouement, mais je n’ai pas boudé mon plaisir tout au long de la lecture.

Mes thrillers psychologiques préférés :





 

Sauveur et fils de Marie-Aude Murail


L’histoire :
Quand on s appelle Sauveur, comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1,90 m pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras, Ella Kuypens, 12 ans, qui s évanouit de frayeur devant sa prof de latin, Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit, Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin, les trois soeurs Augagneur, 5, 14 et 16 ans, dont la maman vient de se remettre en ménage avec une jeune femme…Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien. Mais à toujours s occuper des problèmes des autres, Sauveur a oublié le sien. Ne devrait-il pas protéger ce petit garçon, Lazare, 8 ans, qui est son fils, menacé par un secret ? A partir de 12 ans.

Je me suis totalement laissée charmer par Sauveur et j’ai plongé dans son cabinet de psy à découvrir les personnages les uns après les autres. Les histoires dans l’histoire ne laissent jamais indifférent. Quel plaisir que cette lecture éditée à l’Ecole des Loisirs. Les ados et les adultes pourront se prêter le livre et savourer les 4 saisons de ce petit bonbon ❤




Mes autres sélections livre des derniers mois :

Janvier 2018 / Février 2018 : 4 idées lecture

Décembre 2017 : 4 idées lecture

En Novembre 2017 : 4 idées lecture

En Octobre 2017 : 4 idées lecture

En Septembre 2017 : 4 idées lecture

En Août 2017 : 4 idées lecture

En Juillet 2017 : 4 idées lecture

En Juin 2017 : 5 idées lecture

En Mai 2017 : 5 idées lecture

En Avril 2017 : 4 idées lecture

En Mars 2017 : 4 idées lecture

En Février 2017 : 6 idées lecture

En Janvier 2017 : 4 idées lecture

En Décembre 2016 : 6 idées lecture

En Novembre : 5 idées lecture

En Octobre : 5 idées lecture

En septembre : 5 idées lecture

En juillet -août : 7 idées lecture

En juin : 5 idées lecture

En avril -mai : 6 idées lecture

happy-2

Publicités
CULTURE, LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

4 idées lecture : mes derniers livres lus préférés #janvier2018 #février2018

happy-2

Janvier et Février sont passés beaucoup trop vite !

J’ai à peine eu le temps d’ouvrir les bouquins de ma PAL !

Il faut dire que j’ai aussi lu quelques livres de développement personnel et sur le minimalisme que je ne mettrais pas dans cette catégorie et dont je vous reparlerais plus tard 😉

Retrouvez ci-dessous les livres que j’ai dévorés ce mois-ci.

Pour acheter les livres sur Amazon, cliquez sur les photos.

 

Tout en haut de ma liste de Emily Blaine

L’histoire :
« Jefferson est paumé. Depuis qu’il a arrêté ses études, il ne sait pas ce qu’il veut faire de sa vie. Au point d’accepter de participer à cette étude sociologique bizarre que lui propose sa sœur. Mais, quand il rencontre Alana, le deuxième cobaye, il comprend qu’il ne sera plus jamais perdu.
Olivia est coincée. Pour attirer l’attention de celui qu’elle aime depuis le lycée, elle s’est enterrée sous les mensonges. Désormais, elle doit présenter à ses parents son petit ami imaginaire, Callum. Callum existe… sauf que Callum est juste un ami. Un ami sympa au point de jouer le rôle d’un fiancé ?
Mason étouffe. Malgré sa célébrité, il se sent plus seul que jamais et ne sait plus qui il est vraiment. Alors, quand il découvre une petite annonce qui propose de retaper un vieux chalet en échange du gîte et du couvert, il fonce. Son hôtesse Stella aura bien le temps de se rendre compte qu’il a légèrement surestimé ses compétences en bricolage… »

J’aime beaucoup retrouver de temps en temps la plume d’Emily Blaine. C’est léger, mais toujours bien décrit, avec des scènes pimentées mais qui ont du sens. Les histoires sont toujours dépeintes avec beaucoup de détails et j’aime vraiment découvrir de nouvelles histoires de cette autrice. Celui-ci ne m’a pas déçu du tout.

 

La malédiction de la zone de confort de Marianne Lévy

L’histoire :
« Rose a (presque) tout pour être heureuse. Après 763 auditions infructueuses elle a enfin décroché son premier grand rôle dans la série télé de l’année. Elle peut compter sur le soutien d’une joyeuse bande et d’un fiancé imaginaire avec qui elle assure vivre, enfin, une relation équilibrée. Son unique manque ? Un précieux recueil de poésie médiévale dont elle a besoin pour calmer son émotivité pathologique. Ben n’a (presque) rien pour être heureux. En panne d’émotions, le scénariste et auteur de polars n’arrive plus à écrire une ligne. Il se noie dans un quotidien sinistre qu’il dissimule mal à ses deux seuls amis. Son unique réconfort ? Les mails hystériques d’une dingue qui lui réclame un bouquin comme une naufragée, une bouée au milieu du Pacifique.

Ils étaient faits pour ne PAS se rencontrer.
Probabilité qu’ils vivent un jour heureux ensemble : nulle.
Probabilité qu’une probabilité soit fausse : non négligeable.
Et si la vie déjouait les algorithmes ? »

GROS COUP DE COEUR ! J’ai pourtant mis quelques chapitres avant de rentrer dans l’histoire et m’adapter au style. Pourtant au fur et à mesure, je me suis mise à vraiment accrocher et apprécier les personnages. J’ai fini par ne trouver que du positif à ce livre ! Comme quoi parfois il faut donner une chance à ses lectures ! Franchement foncez ! (par contre je trouve que le titre et la couverture ne lui rendent pas du tout justice et ne dépeignent pas l’ambiance qui règne dans ce petit bijou de détente, d’humour et de romance !)

 

(presque) Jeune, (presque) jolie, (presque) célibataire de Stéphanie Pélerin

L’histoire:
« Quand Ivana se fait larguer comme une vieille chaussette par Baptiste, après huit ans d’amour, il ne lui reste plus que ses kilos et ses rides à compter. Pas facile de se retrouver sur le marché des célibataires à la trentaine quand, pour couronner le tout, on manque de confiance en soi. Tentant d’ignorer son chagrin, elle décide de reprendre sa vie (et son corps) en main et s’inscrit sur « Be my boy », célèbre site de rencontres. Mais si l’offre est alléchante, les produits sont souvent de second choix, voire des retours de marchandise…Heureusement, il reste les amis et le bon vin. »

Un livre que j’ai lu très vite (trop vite) … un bon moment qui devrait bientôt voir une suite avec le 2e opus des aventures d’Ivana !

A découvrir pour une lecture détente !

 

Noël à la petite boulangerie de Jenny Colgan

L’histoire :
« Polly Waterford ne voit pas le temps passer… Sa petite boulangerie l’occupe du matin au soir, au désespoir d’Huckle, son compagnon, qui rêve de profiter d’une simple grasse matinée avec elle. À l’approche des fêtes de fin d’année, Huckle rêve aussi d’un Noël en amoureux, bien au chaud dans leur grand phare, avec leur petit macareux Neil.
Mais quand Kerensa débarque à Mount Polbearne pour dévoiler à sa meilleure amie un terrible secret sur son passé, Polly voit soudain son avenir s’assombrir. D’autant que la révélation de Kerensa menace la belle histoire qu’elle a construite avec Huckle.
Jusqu’à présent, Polly a toujours réussi à surmonter les épreuves en cuisinant. Pourtant, cette fois-ci, préparer de bons petits pains risque de ne pas suffire à la sortir d’affaire.
Polly est-elle prête à affronter son passé ? Réussira-t-elle à remettre sa vie sur de bons rails pour passer un joyeux Noël auprès de ceux qu’elle aime ? »

C’est avant tout pour l’ambiance de noël, des cornouailles et de boulangerie que j’ai craqué . L’histoire en elle-même a quelques longueurs mais les personnages sont attachants tout autant que le paysage et tout l’univers qui s’en dégage ! Un livre qui donne envie de manger du pudding sous un plaid quand il pleut bien fort dehors  !

 

 

 

Mes autres sélections livre des derniers mois :

En Novembre 2017 : 4 idées lecture

En Octobre 2017 : 4 idées lecture

En Septembre 2017 : 4 idées lecture

En Août 2017 : 4 idées lecture

En Juillet 2017 : 4 idées lecture

En Juin 2017 : 5 idées lecture

En Mai 2017 : 5 idées lecture

En Avril 2017 : 4 idées lecture

En Mars 2017 : 4 idées lecture

En Février 2017 : 6 idées lecture

En Janvier 2017 : 4 idées lecture

En Décembre 2016 : 6 idées lecture

En Novembre : 5 idées lecture

En Octobre : 5 idées lecture

En septembre : 5 idées lecture

En juillet -août : 7 idées lecture

En juin : 5 idées lecture

En avril -mai : 6 idées lecture

 

SORTIES KIDS

La grosse cloche : une visite insolite au coeur de Bordeaux

 

la-grosse-cloche-horloge-bordeaux-monument-vue-hauteur-panorama-photos-balade-visite-touristique-city-pass-rue-saint-james

Tous les bordelais la connaissent … Elle est un des symboles de la ville avec son bâtiment imposant un peu hors du temps …

Ses dorures nous font lever la tête et nous franchissons sa porte régulièrement en nous baladant.

la-grosse-cloche-horloge-bordeaux-monument-vue-hauteur-panorama-photos-balade-visite-touristique-city-pass-pied-devant-façade

Oui mais voilà, pendant longtemps la grosse cloche, car c’est bien d’elle qu’il s’agit, ne pouvait pas se visiter … excepté quelques jours par an, comme lors des journées du patrimoine par exemple.

Autrement dit, une partie du patrimoine qui n’était accessible qu’à peu d’élus.

Désormais , chacun peut découvrir les secrets qu’elle renferme pour 5 euros.

( Cette visite est inclus/gratuite dans le Bordeaux city Pass.)

A éviter avec des petits car l’accés ne se fait que par des marches (pas de poussettes) et certains passages ne sont pas du tout appropriés aux petites jambes …

la-grosse-cloche-horloge-bordeaux-monument-vue-hauteur-panorama-photos-balade-visite-touristique-city-pass-prison

Mais, par contre, dès 7-8 ans, l’histoire et les surprises que renferment le bâtiment sont vite appréciées.

la-grosse-cloche-horloge-bordeaux-monument-vue-hauteur-panorama-photos-balade-visite-touristique-city-pass-prison-cellule-moyen-age-medieval

Les anecdotes des guides aident beaucoup à faire de ce lieu, une visite simple mais complète.

la-grosse-cloche-horloge-bordeaux-monument-vue-hauteur-panorama-photos-balade-visite-touristique-city-pass

Les enfants ont toujours beaucoup de questions et laisse place très vite à l’imaginaire que créé le lieu

(forteresse, prison, cachot, lion, roi … des mots qui nous font voyager dans le temps !)

Une petite parenthèse dans le passé au milieu de la modernité de notre belle ville

la-grosse-cloche-horloge-bordeaux-monument-vue-hauteur-panorama-photos-balade-visite-touristique-city-pass-detail-dore-or-dorure

Réservation et renseignements sur le site de l’office de tourisme de Bordeaux

Merci à L’office de tourisme et Yelp de m’avoir permis de tester le Bordeaux city pass

LA PAUSE FEMININE, OENOTOURISME - VINS

Récap de juin: le mois de la fête des pères, maman s’éclate !! (Sorties et évènements sur Bordeaux et Paris)

En ce joli mois de juin, j’ai réussi à m’accorder encore quelques soirées sympatoches… sans enfant !

Je partage donc avec toi ces moments d’insouciance …

(Toi, jeune primipare qui a du vomi sur ton épaule droite, une tâche de méconium sur ta jambe gauche, qui rêve juste de dormir 3 heures d’affilée … ne m’envie pas, j’ai attendu quelques années avant de pouvoir pleinement savourer cet instant … 🙂 Un jour, toi aussi, tu goûteras à ce moment … mais tout comme moi, tu découvriras qu’il te faudra 3 jours pour te remettre d’une sortie jusqu’à 1h du matin … où est donc passé toute notre jeunesse ? je te le demande hein ? oui, regarde ce petit être qui mâchouille son doudou, c’est lui qui te l’a piquée … 😉

 

Un petit saut en avion vers la capitale pour aller au stade de France.

J’ai réalisé un rêve en pouvant voir un concert des Rolling stones !

Tous leurs tubes interprétés dans une forme olympique par un Mick Jagger toujours au top !

10413267_664057567022127_474258011_n

J’ai découvert Yelp !

Et entre eux et moi, tout s’est très vite enchainé, puisque j’ai été sélectionné parmi les yelpeurs pour tester le Bordeaux City pass en partenariat avec l’Office du tourisme de Bordeaux.

L’occasion de pousser la porte de monuments et de musées que je croise depuis mon enfance, puis mon adolescence sans les avoir jamais visité … honte à moi !

Du coup, j’ai pu me faire une idée sur ce que cela pourrait donner avec des enfants et ainsi planifier nos prochaines excursions avec les bambinos !

Je sais d’avance que je vais vous faire pleins d’articles sur chaque monument car franchement y’a de belles choses à Bordeaux, au cas où vous ayez un doute 😉

J’ai donc bien crapahuté et j’ai même fini dans le visio bus pour touristes, mon pass à l’envers, tellement j’étais crevée de mes escapades !

IMG_2838 IMG_2963

10494871_10204230571754172_6424950678236596579_n

Puis la veille de l’ouverture officielle de Bordeaux fête le vin, l’office du tourisme m’a convié à une petite croisière sur l’Aquitania afin d’aller accueillir le voilier Santa Maria Manuela et découvrir le mag Bordeaux Délices (toutes les animations sur Bordeaux pour l’été : les enfants n’ont pas été oublié : vous pouvez vous le procurer un peu partout en ville, sinon vous avez sa version numérique)

C’était grandiose : vins rosés, rouges, blancs, petits fours, grand soleil et petite brise pour une balade fluviale au gré de la Garonne.

Une très belle soirée pour encore et toujours admirer ma ville !

10300429_10204279447056024_4423795926640385470_nIMG_3183

IMG_3159

Merci à Yelp et à l’office du tourisme de Bordeaux !