CULTURE, SORTIES KIDS

Le retour de Mary Poppins : outrage au classique ou nouveau chef-d’oeuvre ?

En tant que fan, qui vénère Mary Poppins, l’original film de Walt Disney de 1964 où Julie Andrews chantait, dansait et campait une nounou aussi magique que douce et stricte, j’attendais avec impatience la sortie de la suite : le retour de Mary Poppins.

Alors pas évident de ne pas spoiler l’histoire tout en donnant mon avis, mais je sais qu’on va me demander ce que j’en ai pensé en tant que passionnée et fanatique du 1er opus, alors je vais tenter de te dire mon ressenti à la sortie du cinéma de la séance de 13h30.

Disney nous avait raconté la génèse du roman devenu film avec Walt Disney campé par Tom Hanks dans « Saving Mr Banks » ou « dans l’ombre de Mary« .

Premièrement je n’étais par avance pas convaincue du choix d’Emily Blunt comme personnage principal.
Certes elle a été lookée pour le rôle et reste crédible pour jouer la baby-sitter des enfants Banks mais je clame haut et fort que Anne Hathaway était pour moi déjà bien plus représentative du style Mary Poppins assez naturellement.

Il faudra donc faire avec Emily 😉

Elle ne s’en sort pas si mal mais je déplore que par moment elle ressemble + à un sosie de Katy Perry à Broadway qu’à la très classe et pragmatique Mary Poppins.

De plus je ressens son côté sévère comme parfois hautain et dédaigneux.

Qu’à cela ne tienne, elle a tout de même des mimiques et regards bien travaillés qui la rendent attachante et je pense qu’après plusieurs visionnages, je lui trouverais encore des qualités.
Mais difficile de passer après Julie Andrews, j’en conviens.

Deuxièmement, le scénario est simple mais tient la route, avec une histoire poignante où les enfants trinquent toujours dans les soucis des adultes.

L’émotion est au rendez-vous. C’est un très bon point.

Troisièmement, les chansons.

Alors là je suis assez mitigée : j’ai trouvé les tableaux, chorégraphies et musiques superbes, avec le vrai esprit du film original et d’une comédie musicale digne de ce nom.

Par contre, j’ai dû le voir en français car aucun cinéma près de chez moi ne diffusait la VO et je dois dire que les paroles des chansons françaises sont très décevantes.

Elles ne restent pas en tête et collent très mal aux mouvements de lèvres des acteurs. Je suppose qu’une fois que je l’aurais vu en anglais, mon avis différera.



Par contre, les décors, costumes et ambiance générale m’ont beaucoup plu.

On retrouve l’univers de Mary Poppins et sans être dans la même époque on retrouve des clins d’oeil agréables et des tenues british à souhait ainsi que les différentes vues de Londres.

Les personnages secondaires et apparitions sont très agréables : de belles surprises avec Meryl Streep et Colin Firth, mais aussi l’acteur qui jouait Bert ( Dick Van Duke 93 ans), ainsi qu’Angela Landsbury qui a fait bondir mon petit cœur ❤

Bref je ne sais pas s’il deviendra un classique Disney mais il a le mérite de nous replonger dans un univers à part qui est bien celui de Mary Poppins.

Pour moi il n’est pas le retour de Mary Poppins, mais une cousine éloignée qui nous la rappelle avec nostalgie, et nous permet de prolonger un peu la magie du premier sans l’égaler.

Et vous, vous l’avez vu ? Vous avez aimé ?

Publicités
CULTURE, LA PAUSE FEMININE, voyage

L’expo Dalida au musée de la mode de la ville de Paris : le Palais Galliera danse !

Lors de quelques jours d’escapade parisienne, j’avais mis au programme la visite de l’exposition Dalida qui a lieu au Palais Galliera.

Ici on se concentre surtout sur les tenues de la chanteuse et le musée de la mode met en valeur un grand nombre de ses robes avec une scénographie très agréable.

On remonte le temps, on traverse les époques avec des coupes, des motifs, emblématiques de certaines décennies.

La bande son de Dalida ainsi que des citations et extraits d’interview ponctue la visite.

On ne peut s’empêcher de sentir planer l’aura de cette femme au corps sculptural et à la carrière surprenante.

Je ne peux que vous conseiller d’aller admirer par vous même ces tenues de scènes conçues par de grands couturiers et vous laisser embarquer dans un voyage dans le temps et le glamour !

Palais Galliera

Musée de la Mode de la Ville de Paris
10, Avenue Pierre-1er-de-Serbie, 75116 Paris
Tél : 01 56 52 86 00

 

         

 

CULTURE, Livres et CD

Musique en famille : 5 CD de chansons pour les enfants et les parents !

Rien de plus pénible qu’un CD de comptines cucul avec des voix aigües de gamins hurlants !

J’en ai testé des CD et des CD, j’en ai usé des tympans sur des rythmes redondants et des paroles débiles … et au final j’ai craqué et j’ai abdiqué et décrété qu’ils écouteraient la même chose que nous, na ! (bon ok toujours une bonne excuse pour écouter Robbie Williams et en plus ça leur fait réviser un peu d’anglais … 😉 même si certains mots mériteraient qu’on évite la traduction … hum hum ).

Là où nous avions Dorothée et Chantal Goya, il existe peu d’alternatives pour les enfants à l’heure actuelle …

img_0491

Sauf qu’il existe un monde qui s’ouvre à toi dès lors que tu t’aventures dans un certain Top 5 !

Voici ce qui tourne sur nos platines et que l’on chantonne par coeur :

Natalie Tual : les petits secrets (chez Didier Jeunesse)

Dès tout petit tu peux leur faire écouter ces chansons de toute beauté.

Des mélodies travaillées, une voix réconfortante, des paroles qui te trottent dans la tête toute la journée (ouais c’est le risque ;-)), on ne le lasse JAMAIS de Natalie Tual à la maison !

C’est bien simple on est carrément fan absolu !

D’ailleurs Natalie je t’embrasse ❤

Aldebert : les enfantillages 1 et 2

Là on tape dans la bête de scène des moins de 10 ans, le fameux Aldebert !

Une écriture incisive qui parle autant aux enfants qu’aux parents, des arrangements au top, des guests qui jouent le jeu …

nous avons nos préférées : Super mamie, les matins d’école

Valeur sûre tu feras des heureux chez les adultes autant que chez les bambins !

 

Tous au lit : Marianne James

J’adore Marianne James ! J’avais été voir son spectacle

J’aime sa voix qui peut être chaude et grave et passer à l’aigu, j’aime son rire de Tatie Jambon ! Un vrai personnage qui met du baume au coeur et qui donne envie d’avoir une super tatie comme elle !

 

Les Ogres de Barback : Pitt O cha au pays des collines

Tu connais peut-être les Ogres de Barback pour avoir fait des pogos sur leurs chansons lors de Garorock une année ? ( true story)

Ici ils livrent un album assez engagé pour les enfants qui ne veulent pas qu’on touche à leur école, à la nature … tout en ayant une très grande diversité musicale ! On y croise aussi les cowboys fringants, et on voyage à travers le livret de 68 pages qui accompagne le CD !

Dépaysement garanti !

 

François Hadji-Lazaro de Pigalle : Ma tata, mon pingouin Gérard et les autres

Tu connaissais peut-être Pigalle du temps des garçons bouchers ?  un physique qui ne passe pas inaperçu 😉 mais aussi un homme orchestre qui sait jouer des dizaines d’instruments ! C’est drôle, c’est décalé et ça donne la pêche !

Dans la même veine, le fameux Pouet !

 

Voilà des cadeaux à mettre sous le sapin même en dernière minute !

(clique sur les photos pour les commander sur Amazon)

ANGLAIS, Livres et CD

Blooming : mes premières comptines en anglais ! Un livre, une chanson

Une bien jolie découverte que ces petits albums cartonnés qui renferment une chanson dans un livre !

livre-comptine-anglaise-anglais-eveil-chanson-histoire-cartonne-enfant-petit-ludique-blooming-editions-cepages-decouverte-initiation-langue-anglaise-dessin-couleur

Les plus petits pourront les manipuler avec leurs pages épaisses et leur format parfait pour les petites mains.

Cette collection baptisée Blooming peut être utilisé par les plus grands pour réviser le vocabulaire du temps qu’il fait ou les expressions, la place des mots dans la phrase.

Un support à explorer par tous les âges de la fratrie pour un moment d’anglais ludique !

Et il y a même la traduction si un trou de mémoire arrivait 😉

Avec de très belles illustrations colorées et naïves, on suit une petite histoire toute simple.

Chaque livre renferme un thème cher aux enfants : les animaux de la savane, la météo ou les jours de la semaine.

livre-comptine-anglaise-anglais-eveil-chanson-histoire-cartonne-enfant-petit-ludique-blooming-editions-cepages-decouverte-initiation-langue-anglaise-dessin-couleur (2)

Le texte peut se lire tout simplement ou se chanter : on flashcode ou on va l’écouter / télécharger sur le site des éditions Cépages.

livre-comptine-anglaise-anglais-eveil-chanson-histoire-cartonne-enfant-petit-ludique-blooming-editions-cepages-decouverte-initiation-langue-anglaise-dessin-couleur (1)

Des refrains qui se retiennent bien, des paroles courtes, c’est sûr qu’on va exploiter ces mini albums avec les p’tea potes dès la rentrée !

4 titres sont actuellement disponibles :

Mister Peekaboo (thème de la météo)

Liz’s days (thème des jours de la semaine)

Max the elephant (thème des animaux de la savane)

Lady moon (thème de la nuit)

 

 

 

DETENTE, Livres et CD

La Bande Son de ma vie : Mes 5 artistes coups de foudre musique ! #1

Il y a des coups de foudre dans tous les domaines, et dans celui de la musique, c’est un éléctro choc quand tu tombes amoureuse d’une chanson ou d’un artiste.

Il fait ensuite partie intégrante de ta vie et tu ne te lasses jamais de ré-écouter ses albums.

Peut-être allez-vous aussi avoir des révélations ou découvrir certains morceaux ou artistes ?

Allez je vous embarque dans la bande son de ma vie !

 

Flashback :

Nous sommes en 1995 : Je suis déjà fascinée par l’Angleterre et j’ai un poster du Prince William dans ma chambre.

En fait, je vais t’avouer un truc : tel Harry Potter, je pensais que j’étais une princesse anglaise et qu’un jour ma vraie famille viendrait me chercher. Oui elle ne tourne pas rond, la petite; mais le pire restait à venir 🙂

Outre-manche, les Take That font déjà fureur depuis longtemps avec leur tube « Could it be magic », reprise disco de Donna Summer.

Jacques Martin a alors la bonne idée de les inviter dans son émission (oui si tu as 20 ans tu ne sais probablement pas de quoi je parle).

Je tombe sur leur chorégraphie, leurs voix, et bim ! coup de foudre !

De là s’en suivent de nombreuses heures de recherche à la FNAC avec un vendeur adorable (mais parfois au bord de la crise de nerfs face à mon insistance chaque semaine) pour commander des CD et des K7 vidéos en Import (note que là encore à l’heure d’Amazon et d’internet tu ne comprends probablement pas de quoi je parle si tu as 20 ans).

Mais alors que finalement à cette époque du milieu des années 90, je viens presqu’à peine de découvrir le groupe, Robbie Williams se lance dans une carrière solo.

Après une légère déprime, ma vie s’illumine, mon compte en banque sombre.

Ces années de folie laisseront la place à une folie un peu plus sage à l’âge adulte mais je reste fan de la première heure, en mode groupie dès que j’entends la voix de Rob’ (oui nous avons fêté nos 20 ans de fannitude donc laisse moi l’appeler Rob quand je veux …)

 

En 1997, comme tous les mercredis (pour aller commander mes CD en Import, tu suis ?), je traine mes pieds vers la FNAC (qui se trouvait à l’époque dans le centre commercial Saint Christoly à Bordeaux) qui régulièrement organise des Showcases …

Là je découvre Les Stereophonics en live devant mes yeux ébahis à moins de 2 mètres, et la voix de Kelly Jones !! Oh my !! (la veille, ils viennent de gagner un Brit Awards de révélation de l’année). J’achète illico le CD.

Je vis en suivant mon premier concert au Krakatoa en les voyant sur scène !

J’y retournerai d’ailleurs les voir une deuxième fois quelques années après.

Les albums suivants me feront toujours l’effet d’une bombe et la voix de Kelly Jones reste parfaite .

 

Nous voilà rendus en 2004, où un soir, mon frangin me dit qu’il a une place en trop pour un concert.

Je le suis, je ne connais pas l’artiste, aucune chanson, mais qu’importe. Là sur scène, devant moi, un choc cosmique, je découvre Tété !

Sa guitare, sa voix, son phrasé, ses textes, bref ça s’appelle être foudroyé !

Sachant que j’écoute très très peu de chansons françaises.

Ma fille chantait donc à 2 ans « Madeleine » dans la voiture ! 😉

Le découvrir en live a été un vrai bonus avant d’aller découvrir ses albums. Je crois qu’encore aujourd’hui même si j’aime beaucoup ses derniers albums studios, le voir sur scène reste toujours un vrai moment de plaisir et de musique que j’attends avec impatience !

Depuis j’ai dû le voir 5-6 fois, le prix des places reste accessible, le mec super simple, et à chaque fois je me dis « j’ai peur d’être déçue par rapport à la dernière fois où c’était trop top » , beh il réussit à faire toujours mieux ! ( ce type c’est Monsieur Plus ;-))

(C’est d’ailleurs au titre de son dernier album que j’ai emprunté le titre de cet article ❤ )

 

En 2008 mon mari me dit avoir découvert une bordelaise qui fait de la musique sympa sur Youtube. (oui à l’époque c’était encore lui le Geek de la maison ;-). Il me fait écouter … Bim ! Je kiffe ! Cette voix et ces paroles déjantées : c’est Soko ! Nous attendrons très longtemps l’album … Puis le silence … Puis rien. Si ce n’est qu’elle se lance plutôt dans une carrière de cinéma.

 

J’ai découvert récemment qu’elle était avec l’actrice Kristen Stewart (qui jouait dans « Twilight » : ça, vous connaissez les gamins non ?? 😉 donc elle fait + parler d’elle pour ses relations lesbiennes que pour sa musique. Mais j’écoute toujours ce morceau avec un méga smile !

Dandy Cowboys … j’ai beaucoup écouté Shitty day aussi … it’s raining outside également … ma préférée  I’ll kill her ! bref, des petites pépites ❤

 

Récemment, nous sommes allés au concert de Louise Attaque (au Krakatoa, décidément 😉 … la première partie m’a de suite emballée.

Tellement, que j’ai été déçue du concert que j’étais venue voir au final.

Le groupe qui assurait le début du show est québécois : The Seasons !

De la pop façon Mika, aux mélodies sucrées façon Beatles, ils ont clairement tous les éléments pour devenir un groupe qui va compter !

J’ai de suite été leur acheter leur CD à la fin du concert dans le hall du Krakatoa. Depuis je l’écoute non stop !

Il nous a suivi en Ecosse et il me met vraiment la pêche ! Sur scène ils mettent une super ambiance !

 

Si ce genre d’articles vous plait, on pourra aussi parler musique sur le blog 😉

 

BONS PLANS

#CONCOURS : Gagne 2 places pour le RFM Music Live avec Lara Fabian à Bordeaux

RFM music live

Tu veux t’évader un peu du quotidien ? envie de découvrir de nouveaux talents ou aller applaudir Lara Fabian à Bordeaux ?

Alors joue pour gagner 2 places à un concert privé !

Cette soirée est uniquement sur invitation : aucune place en vente !

C’est le RFM MUSIC LIVE et ça se passe

Mardi 2 février au Fémina à Bordeaux

avec Amir, Navii, Madilyn Bailey, Lara Fabian !

Toutes les infos sur la page facebook de RFM Bordeaux

Tu veux gagner tes 2 places pour vivre cette super soirée ?

Alors mets un gentil commentaire sous cet article pour tenter ta chance !

Tu peux aussi liker la page les p’tea potes (parce que ça fait toujours bien plaisir et que tu seras au courant des articles, des concours, de mon boulot et de ma vie 😉 et celle d’RFM (car ils sont drôlement sympa !)

N’hésite pas à partager avec tes amis !

Rendez-vous samedi 30 janvier pour le tirage au sort du gagnant des 2 places !

Bonne chance !!!!

Edit : la gagnante est la participation n°8 : Angélique !! Félicitations !

 

HUMEURS HUMOUR

Monte le son ! MA chanson à la radio !

La radio chantonne. En voiture le trajet semble long et monotone.

Cela fait déjà une heure qu’on roule et le paysage est toujours le même : une forêt, une boulangerie, une mairie, un panneau 50km, un champ de blé, une pharmacie …

Puis d’un coup, comme la sonnerie qui annonce la récréation, on reconnaît 3 notes qui se suivent.

Trois notes qui nous mettent en transe, qui réveille notre cerveau, nous réchauffe le coeur et nous amène dans un monde plein de souvenirs.

« Mets plus fort !!! J’adooooooooooore cette chanson !! »

Le conducteur n’est alors plus le maitre à bord de son véhicule.

Désormais on devient le Dj du trajet, le chanteur fou de l’autoroute.

On crie les aigus beaucoup trop aigus, on marmonne les graves et on secoue la tête pour marquer le tempo.

Nos cheveux n’en peuvent plus de s’emméler dans les airs. Les mains moulinent (pour peu que ce soit du Cloclo, on devient clodette).

On tape sur le tableau de bord (« eh oh elle se calme la percussionniste ?? »).

Les jambes se sentent prisonnières alors la voix s’élève encore d’un cran pour franchir le mur du son (« arreteuh, tous les chiens du quartier vont nous courir après en croyant que tu communiques avec eux par ultrason !! »)

« Tais toi, tu me gaches ma chanson !! Puis d’abord tu dis n’importe quoi je chante pas si mal ! D’ailleurs si j’étais plus jeune je crois que j’aurais toutes mes chances à The Voice … » pendant un instant on s’y voit même avec un jeu de scène de folie, réussissant un porté digne de « Dirty Dancing », Patrick Swayze jetant à notre homme « on laisse pas Bébé dans un coin ! » non mais oh !)

Y’a a pas à dire on assure. Céline Dion peut se rhabiller, c’est nous la plus belle voix du siècle (que dis-je, de toute époque confondue).

La fin approche. On prolonge les notes comme si on faisait une audition devant le jury de la Nouvelle Star, on y met les vibes, les manières et le jeu de scène de Beyoncé, tout ça rien qu’avec le haut du corps.

Mais seul le chauffeur, levant les yeux au ciel, supporte notre prestation musicale. (« c’est pas bientôt fini ta daube ? »)

« toi et moaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa … »

Ah que c’était bon ce petit moment de folie !

Surtout pour les trois voitures qui nous ont doublé et ont vu une hystèrique jouer de la batterie virtuelle tout en hurlant dans un micro invisible …