SORTIES KIDS, voyage

Deux jours entre copines à Disneyland Paris : un printemps pour les 25 ans du parc !

Disneyland Paris c’est le paradis pour les enfants !

Oui on le sait et on adore voir des étincelles dans leurs yeux quand ils croisent leur princesse préféré ou Baloo au détour d’un chemin de Fantasyland ou Frontierland.

J’avais vraiment apprécié les décorations pour Halloween avec ma petite famille et je t’avais livré nos 5 astuces pour optimiser ta visite chez Mickey !

Mais il y a quelque chose que je n’avais jamais expérimenté et qui a eu une saveur vraiment particulière : visiter Disney entre copines !

Sans marmots, sans mari, sans « j’en ai marre d’attendre », sans « j’ai soif » (même si moi j’ai tout le temps soif), sans « tu peux me porter ? » (même si j’ai tenté de demander à ma cop ) : bref en un mot comme en 100 (expression du 17e siècle) : la liberté !

Je t’avoue que c’est une première qui a été vraiment à la hauteur de mes espérances : des fous rires, des minutes d’attente à papoter si bien qu’on ne voyait pas le temps passer, des attractions rien que pour les grands (même si on a failli rebrousser chemin en se disant qu’on était rien que des flippouilles), des courses poursuites pour relever notre challenge « la tournée des Princes  » (nous notons d’ailleurs qu’il y a peu de princes sur le parc : je souhaite que la direction de Disney prenne en compte cette doléance pour les mamans en manque de royauté royale mâle, merci, fin du communiqué), et surtout de la détente !

Bien sûr l’idéal c’est de trouver la pote adéquate : celle qui n’a pas peur de ta poisse légendaire et qui sait qu’elle va vivre des trucs chelou pendant 2 jours, à commencer par un photobomb du génie qui s’est incrusté sur notre selfie.

Là encore cela a été au-delà de nos attentes : une alerte à la bombe, une sombre sombre histoire de consigne, de valise, puis de soutien-gorge, un monsieur alcoolisé, des attractions qui tombaient en panne sur notre passage, un Dark Vador super impressionnant, un premier rang pour le spectacle de Magie, un rallye boutiques shopping pour avoir le mug de la promo du jour (Bambi du printemps , il était trop beau), une pochette MAry Poppins, un génie qui nous suivait partout, et encore bien d’autres choses que je dois garder secrètes car ce qui se passe à Disney reste à Disney !

Ajoutez-y le soupçon de magie Disney avec des attractions de petits pour les grands, un Space Mountain dans le noir total, des looks improbables et des cadrages approximatifs et vous obtenez de nouveaux souvenirs pour renforcer encore une amitié jolie comme un accent du sud -ouest ! ❤

        

Je vous invite à aller voir le blog de ma comparse de l’extrême et néanmoins nounou à ses heures : Sophie Nounou à Montauban , surtout si vous avez des enfants en bas âge ou que vous êtes assistante maternelle, vous y trouverez une foule d’idées repas, lecture, bricolages ! Une mine d’or !

 

Bon maintenant je rêve d’un noël à Disneyland Paris : mais avec les enfants ! 😉

BORDEAUX EN FAMILLE, CULTURE, LES ACTIVITES KIDS

Les ateliers « pour créer » de l’Institut Bernard Magrez : un pochoir comme Banksy

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-2

L’institut Bernard Magrez organise régulièrement des expositions artistiques.

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-4

Que ce soit de la photographie, des sculptures ou des peintures, chaque fois on découvre de nouveaux artistes et on s’émerveille devant ceux que l’on connait déjà.

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-9

Mais saviez-vous qu’ils organisent également des ateliers pour créer ?

Sur le modèle d’un artiste et selon sa technique, on apprend à réaliser sa petite oeuvre personnelle.

Les animations sont aussi variées qu’il y a d’expression d’art.

Apprendre à capter un regard en photo, s’initier au travail à l’encre, ou fabriquer un mobile, chacun y trouvera son compte en fonction de ce qui l’attire et l’inspire.

Ce jour-là, enfants et adultes étaient réunis autour d’un artiste populaire de street art : Banksy.

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-11

Mes enfants avaient entendu parler de cet artiste à travers le livre « ils / elles ont changé le monde » (éditions De La martinière Jeunesse).

Ils ont été passionnés par son histoire d’anonymat, d’art de rue, de peinture.

Le choix du thème de notre atelier était donc évident : on découvrirait comment utiliser la technique du pochoir pour faire une peinture à la « Banksy ».

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-14

Après avoir sommairement découvert l’expo et l’oeuvre de Banksy présente, l’animatrice a présenté le matériel disponible pour créer son tableau.

Elle aide sans faire à la place et permet à chacun de fonctionner en toute autonomie.

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-32

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-22

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-31

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-39

Tout le matériel est fourni et chacun repart avec son oeuvre.

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-41

Mon fils a donc réalisé un Minion façon Banksy, avec une légère touche Mary Poppins 😉

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-40

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-25

L’atelier dure 1 heure.

Tous les mercredis et dimanches à 15h

tarif adulte 12 euros

Tarifs enfants et adhérents (goûter compris) 10 euros

Renseignements et réservations sur le site de l’Institut Bernard Magrez

atelier-banksy-institut-bernard-magrez-kids-pochoir-streetart-bordeaux-pteapotes-1