BONS PLANS, DETENTE, HUMEURS HUMOUR, LA PAUSE FEMININE, ZERO DECHET

Mes 8 top astuces pour s’organiser et gérer (presque) tout à la maison

Une maison, deux enfants, une entreprise, un blog, 1000 projets et passions, travailler à l’extérieur, travailler à la maison, amener les enfants à leurs activités … Je vous épargne le reste de la liste qui comprend ménage et cuisine, vous vous en doutez.

Et cette phrase qui nous ronge : « mais comment je vais faire pour TOUT gérer ? »

Alors je t’arrête de suite, ami perfectionniste, et je te déculpabilise : PERSONNE ne gère TOUT !

Il faut se fixer des priorités et déléguer certaines tâches. Et au milieu, eh bien un seul secret : l’OR-GA-NI-SA-TION !

(oui tu t’en doutais un peu)

Voici comment cela fonctionne chez nous (mais chaque personne doit trouver l’organisation qui lui convient en fonction de son mode de vie, de ses contraintes, de ses facilités … Pour moi, c’est un avantage et un désavantage de travailler souvent depuis la maison, mais j’essaie d’en tirer le meilleur parti dans mon quotidien. Quand je suis à la maison, je dois bosser vite et bien, tout en résistant à l’appel du lave vaisselle à vider ou de la lecture du nouveau Flow, mais je peux aussi faire une pause dans mon boulot en préparant la quiche du soir ou en buvant un thé avec une copine : inconvénient VS Avantage )

  1. TOUT noter pour mieux anticiper et se faire des rétro plannings : un pique nique ? je note de suite dans l’agenda et dans mon bullet journal (dont je t’invite à lire l’article si tu veux te lancer car ça me change la vie !) et en même temps je me note 3-4 jours avant de prévoir les produits pour le pique nique. Sport tous les lundis pour le petit ? je me note au dimanche soir de préparer le sac, et au samedi de vérifier que le / les affaires sont propres ou lancer la machine. Des vacances ? je me note une semaine avant les trucs indispensables à acheter s’il en manque (crème solaire, anti-moustique, ou gants de ski trop petits à changer, etc). Cela peut paraître contraignant mais quand on le fait de suite, ça a le mérite de donner de la visibilité, de prévoir et donc ne pas être au dépourvu la veille pour le lendemain (chose que je déteste et encore + avec notre démarche zéro déchet puisque l’on essaie de faire un max de choses « maison ») … et surtout une fois posées là sur le papier, toutes ces choses nous libèrent l’esprit. On peut passer en phase 2.

bujo-bullet-journal-carnet-dessin-agenda-organisation-creation-envie-stabilo-giotto-doodle-4_ink_li

2. Ne pas remettre à plus tard et donc faire un max à l’avance : pourquoi ? tout simplement parce qu’en se disant qu’on le fera plus tard, soit on ne le fait pas, soit on le fait vite et donc plus ou moins mal, soit on le fait bien mais au détriment d’une autre activité que l’on aurait préféré à ce moment-là. Exemple : pique nique. si on prépare les affaires 3-4 jours avant, en ayant les trucs frais tous sous la main pour faire la veille tranquillement le sac, on a eu le temps d’acheter ce qu’il faut, au meilleur rapport qualité prix, au marché, sans emballage etc. La veille on est zen et on peut passer la soirée peinarde. Si on s’y prend la veille en revenant du travail, on court au supermarché, on prend le premier sandwich emballé qu’on paie cher. On est speed pour rentrer faire à manger (on a dû aller faire des courses, se taper la queue à la caisse … alors qu’on a juste envie de se poser). Au pire, on zappe et on voit pique nique le matin même avant de partir bosser : on jette 3 trucs dans un sac en culpabilisant toute la journée que notre enfant n’ait pas eu un pique nique convenable (et on espère que les autres parents auront mis un peu de rab pour le notre ;-)). Faire à l’avance cela permet aussi les jours de flemme d’avoir des « réserves » : avoir fait de la cuisine à l’avance, permet une soirée à juste à avoir à décongeler un truc fait maison 15 jours avant.

Idem pour la paperasse : j’ai toujours 4-5 RIB d’imprimés en avance pour gagner du temps quand j’en ai plusieurs à donner à mes clients (ce qui ne ne permet pas qu’ils me paient plus vite mais j’ai bon espoir 😉

3. Rassemble ce dont tu te sers pour une activité en un même point : C’est là que vont te servir tes plateaux, boites et petites pochettes trop mignonnes 😉 Exemple : pour le petit déjeuner, installe dans ton placard / étagère, tous les condiments sur un même plateau. Le matin tu n’auras qu’à attraper ce plateau avec la confiture, le nocciolata, la boite à biscuits, le miel … un seul voyage pour plusieurs choses !

Idem pour les papiers administratifs, fais toi une panière avec à l’intérieur des enveloppes, des timbres, un stylo, un tampon adresse, des RIB, un chéquier : quand vient le moment de répondre aux factures tu n’as qu’à prendre ta panière pour trouver tout ce dont tu as besoin.

Bref plus te facilite la vie en amont, plus vite tu te débarrasses des corvées ! Plus vite c’est prêt, plus vite c’est rangé ! Tu gagnes du temps : c’est bien ce qu’on cherche toujours ?

4. Déléguer : oui voilà un des secrets les mieux gardés ! Tu ne peux pas tout gérer alors apprends à demander de l’aide, à missionner tes enfants ( un vide le lave vaisselle, l’autre met la table et tout le monde débarrasse, on change la semaine suivante) , à donner une nouvelle habitude à ton conjoint ( il aime faire du vélo le dimanche matin : qu’il fasse un détour par le marché avec la liste qu’on lui aura préparé, ou chez le boucher puisque c’est lui qui gère le barbecue de vendredi prochain !).

Un planning pour les enfants : vider le lave vaisselle, mettre la table … même s’ils sont petits ils peuvent aider à leur échelle : ils sont valorisés, responsabilisés et participent à la vie de la famille ( tu participes à leur équilibre : si ! si ! ce sont les pédopsys qui le disent !! alors ne t’en prive pas ;-)) N’hésite pas non plus à te faire aider régulièrement ou ponctuellement : quelques heures de repassage dans l’année pour les moments de rush, une heure de ménage par semaine pour faire les sanitaires et la pièce principale (avec un peu de chance en chèque emploi service avec la participation de l’entreprise ou la défiscalisation, tu ne sentiras pas passer le coût … ou cela peut être une motivation pour arrêter la cigarette et s’offrir avec ce tarif, l’aide d’une femme de ménage). Si Belle-maman ne sait pas quoi offrir à son fils pour noël, elle peut lui donner un bon cadeau pour des heures de cours de cuisine aussi : voilà de l’argent bien investi 🙂

5. Faire des listes : de courses, de menu, de choses que chacun peut faire pour aider. Pour les courses, notez aussitôt que quelque chose manque, ou que l’on veut faire un menu en particulier. Commencez à regarder ce qu’il reste pour les premiers menus d’avant courses, puis prévoir les prochains repas. Avant je notais scrupuleusement ce que j’allais faire, maintenant j’adapte pour environ la moitié des repas de la semaine ; je sais que j’ai toujours ce qu’il faut pour la base ( de quoi faire une pâte brisée / pizza, une sauce tomate, du gruyère, des oeufs : et ensuite j’improvise selon les légumes qu’il reste). Idem l’hiver, j’ai toujours des pommes de terre et quelques oignons : il n’y a plus qu’à compléter avec les légumes qui montrent des signes de faiblesse et on lance une soupe ! Gardez toujours des bases, faites en avance ce que vous pouvez et puis n’hésitez pas à inventer de nouvelles recettes 😉 (le fourre-zytout est ma spécialité !)

6. Jouer du minuteur : ah ! qu’est ce que je ferais sans mon / mes minuteurs ! C’est bien simple c’est devenu mon habitude d’organisation numéro Uno ! Il m’a même permis de ne pas oublier mes enfants à l’école (oui bon sauf une fois, pardon mon fils ! ). Car quand tu es lancée dans une aprem COMPTA, beh je peux te dire que tu oublies tout et que tu ne vois pas le temps passer, et que tes seules pensées sont des chiffres … et des lettres comme RSI (Si toi aussi tu connais, tape dans tes mains !).

Ou quand il te reste 20 minutes, pas une de plus, entre le moment où tu reviens d’un rendez-vous pro et le moment où tu dois partir chercher les enfants à l’école, beh tu optimises : tu lances ton minuteur et tant qu’il n’a pas sonné, tu essaies de t’avancer un max dans la maison : ces 20 minutes là c’est un défi , mais ce sont les plus efficaces ! (bon parfois tu peux aussi utiliser ces 20 minutes en Joker et te les garder rien qu’à toi pour te poser avec un thé, un bouquin … tu seras tout aussi efficace plus tard si tu t’es accordée cette pause … il suffit d’assumer son choix ;-))

7. Envoyer tout balader : une matinée, une heure, une journée, un week-end ! Savoir se ressourcer, ne penser qu’à soi, s’octroyer une parenthèse loin de toute organisation et de contraintes pour faire le plein d’énergie … d’ailleurs planifier ces moments-là, c’est aussi de l’organisation, non ? 😉

 

Publicités

7 thoughts on “Mes 8 top astuces pour s’organiser et gérer (presque) tout à la maison”

  1. Coucou! Je sais que le secret c’est l’organisation et pourtant je vais toujours à contre-courant, je fais toujours l’inverse de ce qu’on attend alors je me retrouve toujours débordée, à faire les choses dans la précipitation. Et je m’énerve moi-même, mais c’est un fonctionnement tellement bien rodé depuis longtemps que j’ai du mal à m’en défaire. Merci pour le ptit rappel sur les capacités des enfants et leur responsabilisation. Je crois que ça aidera auprès de mon 4 ans. (A son niveau bien sûr^^) bise.

    J'aime

    1. oui il ne faut pas hésiter à déléguer des petites taches (souvent les plus chronophages en plus ;-)). un bon exercice : reconstituer les paires de chaussettes 😉 sinon il peut aussi aider à ranger quelques courses, apprendre à décapsuler des bières .. oups je m’égare 😉
      Pour ce qui est de l’organisation, il faut y aller petit à petit, mettre de nouvelles habitudes en place et puis comme je le précise, ce qui convient à un foyer ne convient pas forcément à un autre, chacun ses contraintes, ses limites, ses exigences …

      J'aime

    1. c’est hyper motivant je trouve … puis de se dire je me mets à fond sur le rangement du salon pendant 10 min et après je me bois un thé tranquille, beh du coup on sait qu’il faut qu’on fasse un max en peu de temps et on traine moins 😉

      J'aime

  2. t’as raison, tas raison, je sais que t’as raison ! ( juste pour dire : c’est une citation de la copine de Sally dans « Harry rencontre Sally ») ( oui je sais c’est vieux) (mais je suis vielle) bref, tu prêches une convaincue, c’est un de mes nombreux challenges poru 2017 : arriver a m’organiser pour gagner du temps et etre plus sereine a la maison…

    J'aime

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s