LA PAUSE FEMININE, Livres et CD

5 idées lecture : mes derniers livres lus préférés #4 + CONCOURS

happy-2

4 ème édition de ce rendez-vous mensuel et j’avoue que cela m’a fait un bien fou de renouer avec ma passion des livres.
Je n’avais jamais vraiment arrêté de lire, mais dévorer autant de pages cela faisait longtemps que je n’avais pas pris / eu le temps de le faire.

C’est dingue comme s’accorder le droit de faire ce qui nous plait peut nous rendre heureux, nous détendre, nous remplir, nous épanouir.

Avoir votre retour aussi, cela me booste de voir que vous attendez cet article et que nous pouvons nous faire découvrir de nouveaux auteurs mutuellement ❤

En quelques mois, il m’a suffit de supprimer quelques heures de télé, ne plus acheter de magazines (j’en lisais beaucoup, qui finissait par raconter la même chose … je n’achète plus que le Flow Magazine), et aller au lit un peu plus tôt pour profiter d’un peu de lecture avant le coucher.

Les vacances ont aidé, c’est évident, mais j’espère pouvoir garder ce rythme cet hiver … car après tout, lire sous un plaid dans un bon fauteuil avec une tasse de thé fumante et le chat sur les genoux, c’est aussi bon que bouquiner dans un transat en bord de piscine ou une chaise longue dans le jardin 😉

Voici donc mes derniers coups de coeur littéraires :

« Lydie » de Zidrou et Jordi Lafebre (Dargaud)

L’histoire :
« Avez-vous déjà entendu parler de « l’impasse du bébé à moustache » ? Ne cherchez pas ce bout de rue sur un plan, vous perdriez votre temps ! Seuls Zidrou et Jordi Lafebre peuvent vous y conduire ! Les habitants de l’impasse, les « moustachus », partagent les joies et les peines du quotidien sous le regard d’une statuette de madone à l’enfant Jésus. Alors quand Camille, jeune femme simple d’esprit, perd sa petite Lydie tout juste née, tous les habitants la soutiennent. Ils sont solidaires à nouveau lorsque Camille leur annonce le retour miraculeux de sa petite fille. Mieux vaut un joli mensonge qu’une vilaine vérité, pensent-ils tous. Seulement qu’arrive-t-il quand la vérité reprend ses droits ? »

Une BD qui m’a attirée parce qu’elle porte mon prénom mais aussi par sa couverture étrange.

Une lecture détente mais aussi originale avec un thème totalement inédit et dérangeant : les fantômes !

Les dessins nous embarquent dans une autre époque, et le point de vue est décalé.

J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire qui change des BD que je lis habituellement.

Une vraie belle découverte que je recommande !

« Journal pour deux : au secours le collège !  » de Robin Mellom et Lindsey Leavitt (DelaMartinière Jeunesse)

L’histoire :
« Meilleures amies depuis toujours, Olivia et Piper n’ont jamais été séparées. Mais en sixième, elles se retrouvent dans des classes différentes. Elles mettent alors au point un système qui leur permet de se sentir toujours ensemble : un carnet secret à remplir à deux, dans lequel elles confieront leurs pensées, leurs doutes, leurs espoirs… Au fil des pages, pourtant, les deux amies vont découvrir leurs différences, leur singularité. Que pour grandir, il faut accepter de s’éloigner. Et le carnet, censé les rassembler, risquera fort de les séparer à jamais… »

C’est un livre d’ado / jeunesse puisque ces 2 héroïnes sont au collège. Cela m’a tellement rappelé les heures passées à écrire à mes meilleures amies, au collège, puis au lycée et à la fac et enfin aujourd’hui lorsque le clavier me démange et que nos conversations par messagerie finissent par des fous rires par écran interposé.

J’ai aimé l’originalité de l’écriture : on se retrouve vraiment dans la peau d’ado 😉 mais on se rend compte aussi que ce soit à 12 ans, à 17 ou à 35, que lorsque l’on correspond avec une amie (que ce soit par lettre, journal, mail ou messenger) tous nos secrets, nos peurs et nos joies peuvent se libérer. C’est une relation d’amitié de « gamines » mais finalement on garde toujours au fond de soi cette part de folie qui se révèle lorsque l’on se retrouve entre nanas avec sa meilleure copine 😉

Léger et drôle : je vais pouvoir le partager aussi avec mon autre meilleure amie, ma fille qui rentre au collège !

« Les gens heureux lisent et boivent du café » d’Agnès Martin-Lugaud

L’histoire :

« Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. Afin d’échapper à son entourage qui l’enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule.
Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper…  »

J’ai lu très vite ce livre. Touchant, dépaysant. J’ai mis quand même un certain temps à m’attacher aux personnages …

Malgré cela, l’ambiguité de leurs sentiments les rend intéressants, moins prévisibles qu’il en a l’air.

Ce n’est pas un grand coup de coeur, mais une lecture sympathique que l’on prend plaisir à découvrir en une soirée pluvieuse comme l’Irlande 😉

« la vie est facile, ne t’inquiète pas » d’Agnès Martin-Lugand

L’histoire :

« Rentrée d’Irlande, Diane est bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de son ami Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C’est là, aux  » Gens heureux lisent et boivent du café « , son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et, surtout, il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car elle ne peut se remettre de la perte de sa fille.
Bientôt, un événement inattendu va venir bouleverser les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé.
Aura-t-elle le courage d’accepter un autre chemin ? »

C’est donc la suite de « les gens heureux lisent et boivent du café ».  Comme j’ai eu la chance de découvrir tard le précédent, j’ai pu dévoré la suite aussitôt. Je trouve que le style a évolué par rapport au premier bouquin. Peut-être parce qu’on connait déjà le personnage, on a l’impression de retrouver une amie perdue de vue. Contrairement au premier livre, j’ai senti les émotions me venir beaucoup plus facilement et cette histoire d’amour joue vraiment avec tous les sentiments qui nous traversent lorsque l’on aime quelqu’un. L’auteur arrive à nous rappeler ces sensations de manque de l’autre quand on veut être ensemble tout simplement, qu’on imagine plus sa vie sans notre moitié. Bref obligée de lire le premier qui m’a un peu moins embarquée pour savourer le deuxième 😉

« Maybe Someday » de Colleen Hoover

L’histoire :

« Sydney, 22 ans, a tout pour elle : le mec parfait, Hunter, un bel avenir et un superbe appartement en colocation avec sa meilleure amie. Jusqu’au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont si chers lui cachent un secret impardonnable.
Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin musicien. Comment rester insensible aux magnifiques mélodies qu’il lui joue à la guitare ?
Et si le cœur de Ridge est pris depuis bien longtemps, il ne peut ignorer la force silencieuse qui le pousse lui aussi vers Sydney.
Sauront-ils guérir de leurs blessures et écouter leur cœur ?  »

Je n’avais jamais vraiment lu de livres catégorisées « Young Adult ». Effectivement les personnages ont la vingtaine. On n’est plus dans l’ado, on n’est pas encore dans la trentaine : bref l’âge où tout est possible.

J’ai trouvé cette histoire d’amour bien écrite et décrite : les personnages sont très attachants. Mais un petit « je ne sais quoi » m’a empêché de m’enthousiasmer autant que j’aurais voulu. Pourtant j’ai adoré certains passages, j’ai dévoré le livre en une soirée. Peut-être suis-je juste trop vieille ? 😉 (pourtant plus haut, je vous dis que j’ai adoré un bouquin de collégiennes 😉 Le personnage masculin a pourtant une façon bien à lui pour composer et ressentir la musique : le vrai + de ce récit !

La grosse originalité réside dans le fait que l’on peut écouter la BO du livre : l’histoire est celle d’un guitariste donc on peut suivre les mélodies qu’il compose tout au long du bouquin. Une idée extra qui ajoute à l’ambiance du livre. Bref un moment agréable malgré tout.

#CONCOURS : j’ai d’ailleurs décidé de vous faire gagner ce livre ! Car il mérite d’être connu par son originalité 🙂

Pour tenter votre chance, likez la page facebook Les p’tea potes et laissez moi un commentaire ci-dessous en me racontant votre dernier livre chouchou à vous ! Tirage au sort mercredi 5 octobre 2016 au soir.

Bonne chance !

CONCOURS TERMINE : Le gagnant est nadngotb

 

Mes autres sélections livre des derniers mois :

En juillet -août : 7 idées lecture

En juin : 5 idées lecture

En avril -mai : 6 idées lecture

 

76 réflexions au sujet de “5 idées lecture : mes derniers livres lus préférés #4 + CONCOURS”

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.